Fais pas comme si tout allait bien [ft. Tyler]
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Forum optimisé pour Google Chrome.
En mai 2018, le forum a CINQ ANS ET DEMI.
ON VOUS AIME TEEEELLEMENT !! coeurrose lele Si vous nous aimez aussi, pourquoi ne pas nous le dire sur bazzart et sur PRD ? Et pourquoi ne pas voter sur T.I Top et Obsession ? (Ouais on vous achète et alors ? /PAAN/)

Partagez| .

Fais pas comme si tout allait bien [ft. Tyler]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar

Invité

WANNA SEE MORE ?



MessageSujet: Fais pas comme si tout allait bien [ft. Tyler] Jeu 5 Jan - 20:13


Fais pas comme si tout allait bien.

- tyler — lilou -


who are you ?

Parfois, tu crois que ça va aller. Tu crois que la colère qui te ronge, cette haine féroce que tu ne sais pas comment évacuer sans faire un massacre autour de toi va te quitter et se dissiper. Parfois, tu espères sincèrement que ça va s'arranger. C'est souvent ce que ressent Lilou. Voilà plusieurs années, deux longues années en réalité qu'elle avait intégré Bodie. Au début, elle s'était sentie bien dans ce camp. Les gens qui l'entouraient semblaient débrouillards et même un peu sauvages. Elle sentait qu'ils ressentaient la même chose qu'elle. Son caractère l'empêchait de sympathiser vraiment avec eux, mais elle s'était promis d'essayer, de faire des efforts. Il y avait des jours où elle se sentait mieux que d'autres, comme n'importe quel humain encore en vie. Ils avaient tous vécu des atrocités, même si égoïstement ils avaient l'impression que leur vie était pire que celle des autres. En réalité, non, mais certains avaient la capacité de masquer mieux que d'autres leurs émotions. Elle essayait d'avancer, convaincue que de toute façon elle n'avait pas d'autre choix. De toute façon, elle se devait de le faire. Elle avait perdu l'homme de sa vie, d'une façon plus cruelle que sauvage, tué de ses propres mains. Elle avait perdu sa meilleure amie aussi, et tout ça à cause de ces foutus rôdeurs. Aujourd'hui, elle avait ressenti le besoin de se vider l'esprit, de se vider tout court en fait. Elle avait quitté le camp, pour quelques heures, le temps d'affronter tout ce qui se mettrait sur son chemin.

Elle ne ressentait plus la peur. Elle savait qu'elle pourrait croiser des survivants en route, bons ou mauvais, plus souvent mauvais que bons d'ailleurs, mais elle s'en moquait. Si besoin, elle se battrait, elle utiliserait ses armes et les tuerait. Elle n'avait plus de scrupules. Plus rien n'avait vraiment d'importance à ses yeux, et encore moins les vies humaines. Elle avait donc décidé d'aller faire un tour, de se retrouver seule, de faire le vide. La vie en communauté n'était pas toujours facile, bien qu'à Bodie, il n'y avait pas vraiment de règles. Il y avait un chef, sa nana aussi, mais on ne les voyait pas souvent. De la Vega donnait parfois des consignes, ou plutôt des ordres, mais ça s'arrêtait là. Le reste du temps, ils étaient plus ou moins libres de vaquer à leurs occupations. Aujourd'hui, elle avait donc décidé de parcourir pour la énième fois les alentours. Elle connaissait les différents chemins presque par coeur, mais il lui arrivait quand même parfois de découvrir de nouvelles choses qui cassaient un peu la routine à laquelle elle s'était cependant habituée. Elle s'était souvent demandé s'il y avait d'autres campements aux alentours. Enfin, elle en avait entendu parler mais n'était jamais tombée dessus. A vrai dire, elle ne les cherchait pas vraiment non plus. Elle s'était habituée à son camp, à sa petite maison, elle avait un minimum de confort et personne ne l'embêtait réellement, ça roulait quoi. Plus ou moins. Ils étaient beaucoup moins nombreux qu'avant. Pas mal de survivants avaient décidé de mettre les voiles, d'aller découvrir de nouveaux horizons. Elle les comprenait, mais ne se sentait pas encore prête à marcher dans leurs pas. Sa petite session de marche l'avait conduite vers ce qui ressemblait à une clairière. Elle la traversa, faisant attention à ne pas se laisser surprendre par quiconque et arriva le long d'une route. Elle semblait longue, et à première vue presque interminable. Il y avait une voiture, abandonnée. Une voiture ne serait pas du luxe pour pouvoir arpenter les routes et aller plus loin que d'habitude. Elle essaya d'ouvrir la portière, elle semblait coincée. Pas de bol.

« Trop beau pour être vrai, forcément...  » se murmura-t-elle.


code by lizzou — img/gifs by GOOGLE —  



Dernière édition par Lilou F. Del Aguila le Dim 29 Jan - 16:25, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
avatar



Justice price
Tywan

× A propos du vaccin : :
Très peu pour moi merci...

× Âge du perso : :
34 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Dans l'ombre d'Iwan

× Avant, j'étais : :
sous directrice d'une agence de publicité

× Messages : :
1147

× Points de vie : :
69

× Copyright : :
tearsflight(avatar) Wiise (signature) Schizophrenic (Crackship)

× Avatar : :
Jaime Alexander

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Timon

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Fais pas comme si tout allait bien [ft. Tyler] Dim 8 Jan - 15:30






Lilou &  Tyler

IL Y A DES PERSONNES QUI MARQUENT NOS VIES, MÊME SI CELA NE DURE QU'UN MOMENT.
ET NOUS NE SOMMES PLUS LES MÊMES.
LE TEMPS N'A PAS D'IMPORTANCE MAIS CERTAINS MOMENTS EN ONT POUR TOUJOURS.
(FERN BORK)

La pointe entra dans le crane du monstre assez facilement, depuis le temps elle avait réussi a apprendre a doser sa force. C’était pas quelque chose qu’elle aurait un jour imaginer faire, mais bon maintenant tuer a coup de piolet était devenue la routine. Elle s’était éloigner du camp et donc d’Iwan dans le but de rechercher une voiture.  Pas qu’ils en avaient spécialement besoin, mais elle s’était dit que ce ne serait pas plus mal de voyager un peu en voiture, ca les reposeraient grandement.  Elle l’avait bien sur prévenue qu’elle partait pour la journée et qu’avec un peu de chance elle reviendrait avec une voiture. Chose qu’il avait approuvé, surement séduit par l’idée de pouvoir se reposer un peu. Toute cette marche était un peu lassant à la longue. Elle était donc partie en direction d’une route. Il était fort peu probable qu’elle trouve une voiture en plein milieux de la foret. C’était donc inutile de chercher. Elle tomba sur un vélo au milieu des bois, mais il était totalement caser et de toute façon aurait était inutile.  Elle n’aurait  pas put le prendre, ca aurait était inutile, a deux sur un vélo avec en plus les bagages, c’était impensable.  De plus elle ne voyait pas du tout Iwan sur un vélo. Donc elle passa son chemin, ignorant totalement le vélo inutilisable de toute façon. Elle ne savait pas ce qui était arrivé au propriétaire de celui-ci, mais ca ne devait pas être très beau a voir s’il était dans le même état que son moyen de transport. Elle continua donc sa route a travers les bois, tuant de temps en temps a coup de piolet des rodeurs, elle évitait d’utiliser son fusil d’assaut, il faisait du bruit et en plus elle voulait économiser ses balles. Certes elle en avait une sacré petite réserve a son camps, mais elle ne voulait pas pour autant en gaspillé inutilement.  

Elle déboucha rapidement sur une grande route, déserte bien évidement. Et aucune voiture a l’horizon. Elle soupira et  partie en direction du sud, elle se mit à longer la route dans l’espoir d’y trouver une voiture en état de marche garé sur le bas coté. Abandonner ou non, tant qu’il y avait de l’essence dedans. Elle tuerait le mort qu’il y avait dedans s’il y en avait un et s’approprierait la  voiture.   C’était comme cela que sa marchait maintenant, et ça Tyler l’avait très vite compris.  Elle trouva une voiture, mais n’arriva même pas a en ouvrir la porte, c’était comme si elle était bloquer. Elle soupira doucement et arrêta d’essayer au bout d’un moment. Elle continua son chemin, peut-être qu’elle en trouverait une autre plus loin.  Mais au bout d’un moment de marche, elle décida de faire demi-tour car il n’y avait aucune voiture en vue.   En retrouvant la voiture bloquer elle constat que quelqu’un s’acharné comme elle un peu avant a essayer de l’ouvrir «J’ai déjà essayer elle est coincée »Dit la brune aux cheveux court une fois a porté de voix de cette jeune femme qui semblait vouloir a tout prix ouvrir cette portière.

COSMIC SHEEP.

_________________
Cause they will run you down, down til the dark Yes and they will run you down, down til you fall And they will run you down, down til you go Yeah so you can't crawl no more♛ by wiise


Award 2017:
 
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité

WANNA SEE MORE ?



MessageSujet: Re: Fais pas comme si tout allait bien [ft. Tyler] Lun 9 Jan - 19:10


Fais pas comme si tout allait bien

- tyler — lilou -


who are you ?

La jeune femme décida néanmoins d'insister, rares étaient les gens ou les choses qui lui résistaient, elle était déterminée et d'une nature têtue, elle continua donc à essayer par tous les moyens d'ouvrir la voiture. La portière côté conducteur était bel et bien coincée, elle se décida donc à essayer de passer par le côté passager. Elle contourna donc le véhicule, jetant un coup d'oeil aux pneus en passant. Il ne s'agirait pas de perdre du temps, s'acharner sur cette voiture si les pneus n'étaient pas en état de rouler. Le caoutchouc semblait en bon état, pas parfait mais ça suffirait pour l'usage qu'elle en aurait. Elle jeta un coup d'oeil au réservoir d'essence, bien qu'il était difficile de dire s'il était plein ou vide. Elle verrait ça plus tard, dans le pire des cas, elle trouverait certainement quelques petites choses à piller, peut être que le propriétaire de la berline était fumeur, ça serait une trouvaille plutôt intéressante pour la fumeuse qu'elle était. Elle commença donc à essayer d'ouvrir la portière côté passager avant, mais sans succès. Elle sentait l'agacement s'emparer d'elle, ça n'annonçait rien de bon. Elle s'adossa contre la portière, le temps de réfléchir. Il lui faudrait un outil, éventuellement, mais elle n'avait rien en sa possession pour lui faciliter la tâche. Alors qu'elle était entrain de regarder aux alentours si elle ne trouvait pas quelque chose qui pourrait lui être utile dans sa démarche, elle aperçut au loin une silhouette féminine. Elle fronça les sourcils. Elle n'aimait pas croiser de survivants, c'était toujours une source à problème. Elle ne savait pas d'où venait cette jeune femme brune, ni même où elle allait, et à vrai dire elle s'en fichait pas mal. Elle fit mine de ne pas l'avoir remarquée et essaya d'ouvrir la portière arrière, au cas où. Peut être que la brune aux cheveux courts passerait tranquillement son chemin. Ce ne fut pas le cas. Elle s'adressa à elle, lui fit savoir qu'elle avait déjà essayé de pénétrer dans le véhicule, mais en vain. Lilou ne prit pas la peine de lui répondre. Ce n'était pas parce qu'elle avait échoué qu'elle n'y parviendrait pas elle-même.

Néanmoins, après plusieurs tentatives infructueuses, elle devait se résoudre à donner raison à cette femme. « Ca m'étonne pas de toute façon vu l'état dans lequel elle est.  »

La voiture ne semblait pas toute neuve, et elle était même un peu cabossée. Peut-être avait-elle renversé un grand nombre de rôdeurs ? Des tâches de sang ressortaient sur le pare-brise et sur le pare-choc avant, c'était donc certains qu'elle avait servi de bouclier à son conducteur.  « Vous avez essayé par le coffre aussi ?   »

Elle avait légèrement adoucit sa voix, mais vraiment très légèrement. Elle n'était pas commode Lilou, un vrai ours lorsqu'elle ne connaissait pas ses interlocuteurs. Elle planta son regard dans les yeux de la jeune femme qui s'approchait d'elle. Elle n'avait pas l'air d'avoir envie de l'attaquer, mais il fallait quand même se méfier. Elle posa donc instinctivement sa main sur l'étui de son arme. Elle aurait pu tirer une balle dans la serrure de la porte, mais c'était pour le moment trop risqué, le bruit risquerait d'attirer les rôdeurs, ou pire, un groupe de survivants. D'ailleurs, elle se demandait si la jeune femme voyageait seule, ou si elle avait un campement, un groupe. Rares étaient ceux qui vivaient en solitaire, mais c'était tout à fait possible, bien que très imprudent par les temps qui courraient. Elle s'adossa de nouveau contre le véhicule, agacée de tomber sur quelque chose qui lui faisait de la résistance. Elle préférait que tout se passe comme elle le souhaitait, et aujourd'hui, elle était particulièrement de mauvaise humeur. Elle aurait préféré que Charlie soit avec elle à cet instant, lui qui était très bricoleur, il s'y connaissait bien en bagnoles, il serait peut être parvenu à déverrouiller la serrure. Swick était toujours dans ses pattes quand elle n'en avait pas besoin, mais dans le cas inverse, il n'était pas là. C'était bien dommage.


code by lizzou — img/gifs by GOOGLE —  



Dernière édition par Lilou F. Del Aguila le Dim 29 Jan - 16:34, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
avatar



Justice price
Tywan

× A propos du vaccin : :
Très peu pour moi merci...

× Âge du perso : :
34 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Dans l'ombre d'Iwan

× Avant, j'étais : :
sous directrice d'une agence de publicité

× Messages : :
1147

× Points de vie : :
69

× Copyright : :
tearsflight(avatar) Wiise (signature) Schizophrenic (Crackship)

× Avatar : :
Jaime Alexander

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Timon

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Fais pas comme si tout allait bien [ft. Tyler] Dim 15 Jan - 11:43






Lilou &  Tyler

IL Y A DES PERSONNES QUI MARQUENT NOS VIES, MÊME SI CELA NE DURE QU'UN MOMENT.
ET NOUS NE SOMMES PLUS LES MÊMES.
LE TEMPS N'A PAS D'IMPORTANCE MAIS CERTAINS MOMENTS EN ONT POUR TOUJOURS.
(FERN BORK)

La journée était plutôt calme et c’était assez agréable. La brune avait l’habitude de devoir courir longtemps pour sauver sa peau et tuer de nombreux mort vivant pour cela aussi. Mais non, pas aujourd’hui, elle n’en avait tué qu’un seul pour l’instant et ce n’était pas plus mal. En plus le soleil était au rendez vous et les oiseaux aussi. Ce qui rendait le tout encore plus agréable. Et puis qui dit oiseaux, dit calme absolu,  n’importe quel survivant avait du remarquer assez vite que s’il y avait des rodeurs dans le coin, les oiseaux s’en allait, aucun animal ne semblait supporter ces prédateur ultime. Pendant longtemps l’Homme s’était penser au dessus de la chaine alimentaire, comme s’il n’avait aucun prédateur… Aujourd’hui il en avait un, et des plus coriaces même. Un prédateur qui ne se fatigue jamais qui ne meurt que si le cerveau est toucher et qui ne dort jamais… Un horrible prédateur ultime, et même s’il avait tendance a se décomposer rien ne semblait arrêter ces choses.  Et comme si un prédateur ne suffisait pas, l’Homme était lui-même devenue un prédateur pour l’Homme. En faite, la nature semblait faire payer a l’espèce humaine toute ses années d’arrogance.  Enfin, certains s’en sortait quand même bien, comme Tyler par exemple. Même si ses début dans ce nouveau monde avait était dur, maintenant elle y était vraiment bien. Elle faisait preuve même d’humanité souvent quand elle rencontrait des survivants qui ne semblaient pas mauvais. Comme cette femme qui essayait désespérément d’ouvrir la portière de cette voiture cabossée.  Même si quelque chose dans son intense regard bleu  disait qu’elle n’était pas des plus sympathiques, Tyler lui laissait sa chance. Elle se montra même  sympathique et polie.  

Elle fut un peu surprise de la demande de la brune aux yeux bleus qu’elle venait de rencontrer. Passer par le coffre ? Non elle n’y avait même pas pensé.  Mais en considèrent l’idée l’espace de quelque secondes, Tyler la trouva des plus ingénieuse. Elle secoua doucement la tête  «Non je n’ai pas essayer, j’avoue ne même pas y avoir penser.» Dit elle doucement en faisant un ou deux pas en plus vers la jeune femme. C’était étonnant que celle-ci ne l’ai pas encore menacé de son arme. C’était pourtant monnaie courante quand Tyler faisait de tel rencontre. Elle en avait conclu que son apparence pour les moins… Original devait être impressionnant ou intimidante. Il faut dire que même malgré les nombreux tatouages cachés, on en voyait toujours beaucoup.  Celui sur son dos par exemple, il lui était impossible de le cacher, mais elle avait fini par l’apprécier ce corbeau  qui semblait s’envoler sur son cou.  Et surtout c’était ceux sur ses mains qui lui donnaient mauvais genre, elle savait que le cliché des mains tatouées signifier qu’on était un anciens prisonnier, les gens devait donc se dire qu’elle avait commis des crimes avant tout cela. Heureusement elle pouvait les cacher avec des gens et ses phalange n’avait pas était couverte d’encres elles. Enfin elle se disait souvent que si elle n’avait pas réussi a se rebeller ca aurait était la prochaine partie de son corps a passer sous la machine à tatouer.  Elle lui tendit la mains en essayant de se montrer sympathique «Je m’appelle Tyler.» Dit elle d’un ton qui se voulait chaleureux et avec le sourire. «Je propose qu’on s’allie pour essayer de venir a bout de cette voiture rebelle et qu’on avise après sur laquelle conduit ? »  Elle voulait se montrer tout sauf agressif, mais au cas où la jeune femme le devenait elle avait tout de même de quoi se défendre.

COSMIC SHEEP.

_________________
Cause they will run you down, down til the dark Yes and they will run you down, down til you fall And they will run you down, down til you go Yeah so you can't crawl no more♛ by wiise


Award 2017:
 
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité

WANNA SEE MORE ?



MessageSujet: Re: Fais pas comme si tout allait bien [ft. Tyler] Mer 18 Jan - 17:11


Fais pas comme si tout allait bien.

- tyler — lilou -


who are you ?

L'inconnue ne semblait pas farouche, ce qui déstabilisait Lilou. Généralement, lorsque l'on rencontrait un inconnu, le réflexe était de sortir les armes ou au moins de se tenir prêt, comme le faisait Lilou à cet instant précis. Au contraire, la jeune femme ne semblait pas se méfier outre mesure, où alors elle cachait bien son jeu. La survivante de Bodie observa celle qui venait de la rejoindre. Elle ne semblait pas blessée, pas affamée, pas fatiguée plus que d'ordinaire, bref elle semblait aller bien. Ceci étonna un peu la brune aux yeux bleus. Si cette femme vivait seule ou dehors, elle aurait l'air éreintée, on ne se reposait pas beaucoup lorsqu'on vivait dehors. Néanmoins, Lilou n'avait pas entendu parler de campements très proches du sien. Elle écouta la réponse de celle qu'elle ne connaissait pas. Elle n'avait pas songé à passer par le coffre. Elle ne semblait donc pas très habituée à voler des voitures abandonnées. Elle ne répondit pas, et ne tenta pas tout de suite d'ouvrir l'arrière du véhicule. Elle réfléchissait. Peut être s'agissait-il d'un piège. Peut être que la jeune femme était parvenue à ouvrir le coffre et que ce qu'elle y avait découvert n'annonçait rien de bon, ainsi elle laissait Lilou s'y confronter seule. Ou alors, la brune aux yeux bleus était complètement parano et se faisait tout simplement un film dans sa tête, ce qui était fort probable. Le problème de Lilou, c'est qu'elle se méfiait de tout et de tout le monde. Un brin persécutée sur les bords, elle avait toujours l'impression que les gens qui l'entouraient lui voulaient du mal. Elle observa la femme avancer légèrement vers elle, et instinctivement Lilia se redressa, méfiante. Une poignée de main s'offrit à elle, accompagnée d'une présentation officielle. La jeune femme s'appelait donc Tyler. Lilou serra la main qu'elle lui avait tendue, plus par politesse qu'autre chose. « Moi c'est Lilou. » répondit-elle simplement.

Elle écouta la proposition que Tyler venait de lui faire.  Aviser sur laquelle conduit ? Il n'y avait rien à aviser. Celle qui parviendrait à monter dedans en premier partirait avec, laissant l'autre là, et point. Elle fronça les sourcils. Non, elle devait s'efforcer de se comporter correctement. Elle songea que Tyler ne semblait pas méchante, qu'elle faisait preuve de politesse et de savoir vivre, Lilou devait donc en faire autant.  « Bon, okay, on fait équipe sur ce coup-là. Vous êtes seule ? » La question lui brûlait les lèvres, elle se devait donc de la poser. Elle devait interroger cette femme qui avait surgit de nulle part. « C'est rare de croiser quelqu'un, alors faut que j'vous pose la question. »

Ca pouvait se comprendre, et même paraître normal. La jeune femme répondrait ce qu'elle voulait de toute façon, Lilou n'aurait aucun moyen de vérifier. Néanmoins, ça lui tranquilliserait l'esprit. Elle retira la main de l'étui de son arme, afin d'être libre de ses mouvements pour s'attaquer à la voiture. Elle continuait de dévisager sa nouvelle camarade. Elle avait un visage plutôt doux, on n'y lisait aucune agressivité, et le ton de sa voix était plutôt sympathique. Peut être qu'il s'agissait de quelqu'un qui savait se défendre en cas de danger, mais qui avait tendance à se montrer plutôt sociable quand elle rencontrait quelqu'un de nouveau. Après tout, tout le monde n'était pas froid comme Lilou, certains savaient se montrer gentils, malgré toutes les épreuves qu'ils avaient pu traverser. La survivante de Bodie aimerait bien finir par devenir comme ça aussi, se débarrasser de son agressivité, mais ce n'était pas un travail très facile, et surtout, elle avait pleinement conscience qu'elle n'y parviendrait pas si facilement.


code by lizzou — img/gifs by GOOGLE —  



Dernière édition par Lilou F. Del Aguila le Dim 29 Jan - 16:35, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
avatar



Justice price
Tywan

× A propos du vaccin : :
Très peu pour moi merci...

× Âge du perso : :
34 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Dans l'ombre d'Iwan

× Avant, j'étais : :
sous directrice d'une agence de publicité

× Messages : :
1147

× Points de vie : :
69

× Copyright : :
tearsflight(avatar) Wiise (signature) Schizophrenic (Crackship)

× Avatar : :
Jaime Alexander

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Timon

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Fais pas comme si tout allait bien [ft. Tyler] Ven 27 Jan - 17:01






Lilou &  Tyler

IL Y A DES PERSONNES QUI MARQUENT NOS VIES, MÊME SI CELA NE DURE QU'UN MOMENT.
ET NOUS NE SOMMES PLUS LES MÊMES.
LE TEMPS N'A PAS D'IMPORTANCE MAIS CERTAINS MOMENTS EN ONT POUR TOUJOURS.
(FERN BORK)

La femme lui serra doucement la main en se présentant a son tour. Elle répondait au nom de Lilou. Un surnom sans doute, en tout cas c’était doux et agréable a l’oreille. Bien que peut-être pas très simple a porter pour une adulte. Tyler trouvait que le prénom sonnait très enfantin, enfin son propre prénom sonnait très masculin donc  elle n’était rien ni personne pour jugé.  Et puis après tout personne ne choisi son prénom.  Elle fut ravis de voire la jeune femme enlever sa main de l’étuit de son arme. C’était normal après tout qu’elle soit méfiante, mais bon Tyler n’avait rien de méchant ou d’agressif. Elle laissait le bénéfice du doute a cette femme qu’elle ne connaissait pas.  Et son physique avait l’avantage d’être doux et amicale, elle n’avait pas l’air sévére ou froide, au contraire, son grand sourire et ses yeux d’un vert pétillant donnait l’impression d’une gentille. Bien sur elle n’était qu’un loup déguisé en agneau car elle pouvait être d’une cruauté monstrueuse et elle savait parfaitement se défendre. Mais elle jouait beaucoup sur son physique avenant. Elle fut plutôt ravit  aussi que la brune aux beaux yeux bleu accepte de faire équipe avec elle. Après tout deux cerveaux valaient mieux qu’un seul.  Tyler s’approcha doucement de la voiture et alla essayer d’ouvrir le coffre. Encore une fois ce fut un echec. Elle se mit a réfléchir et eu une petite idée.  

Elle s’apprêtait a lui faire part de son idée, quand Lilou lui posa une question. Assez légitime, mais quand même un peu…Déroutante pour Tyler. Elle la regarda un instant silencieuse, voila elle commencer à se méfier maintenant. La brune tatouée ne savait pas vraiment si elle devait mentir ou dire la vérité. Enfin elle préféra opter pour une semi vérité.  «En ce moment je suis seule. Mais normalement je suis avec un homme, on a était séparé ce matin» Dit elle d’un ton neutre. C’était un peu vrai, elle était partie du campement de fortune qu’elle partageait avec Iwan ce matin.Elle se dit que maintenant c’était son tour de poser la question. Elle fit donc un mouvement de tête vers Lilou «Et toi ?» Demanda t elle simplement sans aucun détour. Inutile de prendre des pincettes alors que Lilou n’en avait pas pris elle. Et puis Tyler avait toujours était une fille très directe. Elle attendit la réponse avant de doucement sortir son piolet de son attache a sa ceinture. Bien sur elle faisait des mouvements très doux et bien en vue de la brune pour que celle-ci comprenne que Tyler n’avait aucunement l’attention de l’attaquer.  «Je vais essayer de faire levier et tiré sur la porte avec  mon piolet »  Dit elle simplement en allant coincé la pointe de celui-ci au dessus d’une des portes. Avec un peu de chance elle arriverait peut être a la tiré et l’ouvrir.  Sinon elles pourraient toujours casser les vitre mais bon c’était un peu dommage en cas d’attaque elles ne pourraient pas s’enfermer dans la voiture.

COSMIC SHEEP.

_________________
Cause they will run you down, down til the dark Yes and they will run you down, down til you fall And they will run you down, down til you go Yeah so you can't crawl no more♛ by wiise


Award 2017:
 
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité

WANNA SEE MORE ?



MessageSujet: Re: Fais pas comme si tout allait bien [ft. Tyler] Dim 29 Jan - 16:53


Fais pas comme si tout allait bien.

- tyler — lilou -


who are you ?

Lilou faisait de son mieux pour se montrer cordiale. Après tout, la jeune femme qui se tenait devant elle ne faisait preuve d'aucune arrogance, ni même d'agressivité, la brune de Bodie n'avait donc aucune raison d'avoir une attitude négative. Elle regarda sa nouvelle camarade tenter d'ouvrir le coffre, mais sans succès. Lilou souffla d'agacement. Cette histoire de voiture commençait déjà à l'énerver. Elle était réputée pour son manque de patience, et bien qu'elle savait qu'elle n'avait de toute façon rien de mieux à faire que de venir à bout de cet engin, elle ne pouvait s'empêcher de se sentir électrique. Elle ne commenta pas néanmoins la situation, ses sentiments étaient suffisamment explicites par son comportement. « Vous avez l'air plus patiente que moi... » Ces derniers jours, tout la mettait de mauvaise humeur. Elle avait de plus en plus de mal à supporter ce monde dans lequel elle avait été parachutée comme des milliers de personnes.

Elle continuait de fixer Tyler, attendant la réponse à la question qu'elle venait de lui poser. Sa réponse la ramena immédiatement quelques années en arrière. En 2014, elle avait perdu deux êtres chers et s'était retrouvée seule ensuite, jusqu'à trouver l'accès à la Zone 51. Elle espérait que la jeune femme retrouverait son compagnon, de route ou de vie, elle n'en savait rien. Néanmoins, Tyler n'avait pas l'air triste, elle ne devait donc pas être très proche de l'homme avec lequel elle partageait ses journées. « J'ai connu ça aussi... Plus ou moins... Elle espérait que la jeune femme ne s'attarderait pas sur sa réponse, la mort de l'homme de sa vie était un sujet sensible qui pouvait mettre Lilou dans tous ses états et la braquer définitivement. Elle évitait au maximum d'en parler, mais les mots étaient sortis de sa bouche sans même qu'elle n'ait pu les retenir. Elle tenta de couper court sur ce sujet. « J'espère que vous le retrouverez vite... » Elle supposait que l'homme était toujours vivant, sans quoi Tyler aurait sans doute été beaucoup plus affectée que cela.

La jeune femme lui retourna la question. Lilou hésitait entre lui parler de Bodie et risquer de l'attirer pour d'éventuelles mauvaises intentions, ou alors lui dire qu'elle était seule. Néanmoins, ça ne serait certainement pas crédible, elle n'était pas suffisamment équipée à cet instant là pour parvenir à faire croire qu'elle était seule. D'autant que cette femme avait toujours l'air plutôt calme, le camp ne courrait donc pas grand danger. Au pire des cas, les brutes sauraient la recevoir. « Je fais partie d'un groupe, on a un camp pas très loin d'ici. On est assez nombreux. »

Après avoir répondu, elle observa la jeune femme sortir délicatement son arme de son étui, la regardant, comme pour lui faire comprendre qu'elle ne s'en servirait pas contre elle. Lilou posa à son tour la main sur son étui, juste au cas où. Tyler lui indiqua qu'elle allait faire sauter la serrure. Lilou se contenta d'acquiescer mais ne baissa néanmoins pas sa garde pour autant.


code by lizzou — img/gifs by GOOGLE —  

Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
avatar



Justice price
Tywan

× A propos du vaccin : :
Très peu pour moi merci...

× Âge du perso : :
34 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Dans l'ombre d'Iwan

× Avant, j'étais : :
sous directrice d'une agence de publicité

× Messages : :
1147

× Points de vie : :
69

× Copyright : :
tearsflight(avatar) Wiise (signature) Schizophrenic (Crackship)

× Avatar : :
Jaime Alexander

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Timon

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Fais pas comme si tout allait bien [ft. Tyler] Sam 11 Fév - 13:09






Lilou &  Tyler

IL Y A DES PERSONNES QUI MARQUENT NOS VIES, MÊME SI CELA NE DURE QU'UN MOMENT.
ET NOUS NE SOMMES PLUS LES MÊMES.
LE TEMPS N'A PAS D'IMPORTANCE MAIS CERTAINS MOMENTS EN ONT POUR TOUJOURS.
(FERN BORK)

T yler fut vraiment surprise de la remarque de la brune avec  elle. Elle posa ses grand yeux vert sur Lilou et l’observa un instant. C’est vrais  qu’on voyait sur son visage qu’elle n’avait pas l’air très patiente, elle semblait agacée par la voiture qui refusait obstinément de s’ouvrir à elles. Tyler, elle trouvait cela assez amusant de voir que parfois même les objets leurs rendait la vie dur. Ces objets que les humains avaient construits, aujourd’hui parfois se retourner contre eux. Comme pour se venger du fait d’avoir était utilisé depuis leurs créations.  Enfin ce n’était qu’une idée un peu farfelue que Tyler aimé se répéter afin de mieux supporter cela. Après tout, elle  avait assez pleuré de cette situation, maintenant elle en riait. Oui elle riait de l’apocalypse maintenant qu’elle avait compris qu’en pleuré ne ramènerais pas les choses comme elles étaient avant.  Elle haussa doucement les épaules. Elle  ne voyait rien a répondre a cela, mis a part un sourire assez léger qui se dessina sur ses lèvres. En faite elle était plutôt contente que Lilou ai remarqué qu’elle était patiente et calme, comme cela elle ne  verrait pas en elle une menace.  Elle ne fut pas surprise de la question suivante, et menti très légèrement a la brune. Enfin, c’était vrai qu’elle était pour l’instant seule, vrai qu’elle était d’habitude avec un homme…Mais en revanche c’était elle qui était partie se matin, pour s’aérer la tête mais aussi trouver des choses qui pourraient leurs être utile.   Elle ne lui posa aucune question quand Lilou lui avoua avoir plus ou moins connue cette situation. De sa propre histoire, Tyler savait que parfois parler de ces choses là, de tous les êtres chers perdus pendant la catastrophe était parfois douloureux. Elle-même n’aimait pas vraiment parler de Jason ou de son enfant a naitre, qui n’avait jamais eu l’occasion de voir le jour. Et même si cela pouvait paraitre horrible, même si elle en était toujours aussi triste, avec du recule elle se dit que c’était pour le mieux que Jason ou l’enfant ne soit plus de ce monde. Jason n’aurait jamais supporté le monde d’aujourd’hui, et Tyler refusait d’imaginer imposer une telle situation a un pauvre bébé innocent.  Son sourire devint un peu plus joyeux quand Lilou lui souhaita de retrouver l’homme avec qui elle était. Tyler ne se faisait absolument aucun soucis pour Iwan, enfin, si quand même, mais elle savait parfaitement qu’il était capable de se débrouillé. Après tout il s’était vraiment bien débrouillé avant de la rencontrer. Et c’était même lui qui avait un peu « formé » Tyler. «C’est très gentille. Je ne me fait pas de soucis pour lui, c’est le meilleur survivant que j’ai rencontré jusqu’ici.» Dit elle d’une voix pleine de confiance et très sur d’elle. Oui, elle ne manquait pas de faire l’éloge d’Iwan. Il faut dire qu’elle avait une énorme admiration pour lui, elle voyait ses défauts certes, mais ne retenait presque que ses qualités. Oui oui, elle était bel et bien amoureuse de cet homme, pourtant bien plus vieux qu’elle, et surement avec un passé peu recommandable.  

Elle hocha la tête pour montrer à Lilou qu’elle avait bien entendu ses paroles. Elle s’était douté que la brune était dans un groupe. Et c’était pour le mieux, car la pauvre avait surement besoin d’aider si elle n’était pas patiente.  Enfin, Tyler ne la jugée pas, elle aussi a une période de sa vie, qui lui semblait vraiment très lointaine, avait manqué de patience. La tatouée n’allait pas exposer son point de vue sur les groupe trop gros, elle ne voulait pas que Lilou s’énerve, après tout elle ne savait pas si la brune aux yeux bleu était attacher a ces gens, où s’ils étaient de sa famille. Alors elle voulait éviter de lui dire qu’elle trouvait que les groupes gros n’étaient pas vraiment très sécurisants.  Depuis le début de l’apocalypse, Tyler était sceptique vis-à-vis des gros groupes. Enfin, une idée de géni traversa l’esprit de la tatouée qui expliqua a Lilou tout en sortant doucement son piolet qu’elle allait faire sauter le verrou et donc ouvrir la portière de la voiture. Elle ne manqua pas le geste de reflexe de Lilou, elle avait parfaitement vue la main de celle-ci se porter sur l’étui de  son arme. Et c’était tous ce qu’il y a de plus normal donc Tyler préféra ne pas y prêté trop d’importance.  Elle s’exécuta, fit sauté le verrou non sans effort et souri. Elle ouvrit ensuite la portière ravis d’avoir réussi et regarda la brune qu’elle venait juste de rencontrer. «Je fais ça de l’autre coté, et au coffre aussi.» Dit-elle doucement en allant vers le coffre. Elle était maintenant curieuse de voir s’il contenait quelque chose. Et puis aussi car Lilou l’était peut-être aussi un peu.  Elle s’éxécuta, mais ne prit pas le temps de regarder, elle alla d’abord faire sauté les autres verrou avant de ranger son piolet et aller voir dans le coffre.

COSMIC SHEEP.

_________________
Cause they will run you down, down til the dark Yes and they will run you down, down til you fall And they will run you down, down til you go Yeah so you can't crawl no more♛ by wiise


Award 2017:
 
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité

WANNA SEE MORE ?



MessageSujet: Re: Fais pas comme si tout allait bien [ft. Tyler] Jeu 16 Fév - 18:17


Fais pas comme si tout allait bien.

- tyler — lilou -


who are you ?

Lilou écouta Tyler faire l'éloge de l'homme avec lequel elle voyageait. Après tout, s'il était un mauvais survivant, ou plutôt un boulet pour elle, elle ne resterait certainement pas avec lui. Quoi que, en réalité, ça ne voulait rien dire. Au début de l'apocalypse, Lilou avait rencontré un Argentin et un Mexicain qui restaient ensemble pour ne pas être seuls alors qu'ils se trouvaient aussi inutiles l'un que l'autre. C'était un peu comme Laurel et Hardy, ils étaient tous les deux très maladroits et pas bien débrouillards, néanmoins, ils se rassuraient mutuellement et se tenaient compagnie. La brune se demanda d'ailleurs à cet instant ce que ce duo était devenu, s'ils avaient survécu ou bien s'ils avaient fini par se dévorer mutuellement. Parfois, on accordait sa confiance à quelqu'un, se persuadant qu'il allait changer et finir par se débrouiller pour chasser ou piller des maisons, mais en réalité rien ne changeait et cela pouvait causer la perte d'un petit groupe. Fort heureusement pour elle, Daniel et Gloria n'étaient pas comme cela, et c'est en partie pour cette raison qu'ils avaient tenu aussi longtemps. Gloria a péri la première, bouleversant la brune puisqu'il s'agissait de sa meilleure amie. Une erreur bête, une seconde d'inattention et la voilà dévorée par les rôdeurs. Ce fut atroce pour Lilou et elle eut beaucoup de mal à s'en remettre. Puis vint le tour de son cher et tendre Daniel, qui était pourtant un survivant hors pair. Lui aussi s'était fait mordre la jambe, en pleine nuit, et Lilou n'avait eu d'autre option que d'abréger ses souffrances. Elle n'avait ensuite pu compter que sur elle même, jusqu'à la Zone 51. Puis tout avait recommencé, seule, jusqu'à Bodie. Elle n'imaginait pas de devoir retourner vivre dehors un jour, il en était tout simplement hors de question. « C'est important d'être bien entouré, c'est pas toujours le cas et se trainer un boulet peut s'avérer mortel... » Elle avait prononcé ces mots sans réellement y réfléchir. Finalement, Tyler semblait plus proche de son compagnon que Lilou aurait pu le penser. Ca ne changeait rien pour elle, simplement, elle constatait encore une fois qu'il ne fallait pas se fier aux apparences.

En deux temps trois mouvements, la serrure de la portière céda. Instinctivement, Lilou regarda autour d'elles si aucun rôdeur n'avait été attiré par la détonation. Après tout, elles n'étaient pas à l'abri d'une attaque imprévue. Et bien qu'elles ne rencontreraient certainement aucune difficulté face à quelques mordeurs, il fallait néanmoins faire preuve de vigilance. Tyler ne semblait pas se méfier du bruit qu'elle venait de faire et avait l'air plutôt ravie d'avoir réussi à ouvrir la voiture. Lilou aussi l'était, et elle lui rendit son sourire, bien que ça ne soit pas réellement dans sa nature d'être souriante. Elle était plutôt grincheuse et capricieuse, mais elle faisait de son mieux pour se comporter correctement. « J'espère qu'on ne va pas avoir une visite surprise avec tout ce raffut... » La pessimiste de Bodie restait fidèle à elle-même. « Au pire, s'ils ne sont pas trop nombreux je pense qu'on s'en sortira sans trop de problème. » Elle n'avait aucune envie d'abandonner le véhicule ici si elles devaient s'enfuir.

La brune aux yeux bleus ne s'empressa pas de s'engouffrer dans le véhicule pour commencer à le piller, elle attendrait que Tyler ait fini et qu'elles se répartissent les tâches. Elle tenait à sa part du butin, mais elle le partagerait volontiers avec la jeune femme tatouée avec laquelle elle commençait doucement à baisser la  garde. « Tu allais où comme ça ? Tu cherches quelque chose en particulier ? »

C'était plus de la curiosité qu'autre chose, histoire de faire la conversation plus que de l'intrusion dans la vie de la jeune femme.


code by lizzou — img/gifs by GOOGLE —  

Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
avatar



Justice price
Tywan

× A propos du vaccin : :
Très peu pour moi merci...

× Âge du perso : :
34 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Dans l'ombre d'Iwan

× Avant, j'étais : :
sous directrice d'une agence de publicité

× Messages : :
1147

× Points de vie : :
69

× Copyright : :
tearsflight(avatar) Wiise (signature) Schizophrenic (Crackship)

× Avatar : :
Jaime Alexander

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Timon

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Fais pas comme si tout allait bien [ft. Tyler] Sam 25 Fév - 21:15






Lilou & Tyler

IL Y A DES PERSONNES QUI MARQUENT NOS VIES, MÊME SI CELA NE DURE QU'UN MOMENT.
ET NOUS NE SOMMES PLUS LES MÊMES.
LE TEMPS N'A PAS D'IMPORTANCE MAIS CERTAINS MOMENTS EN ONT POUR TOUJOURS.
(FERN BORK)

Les paroles de Lilou était des plus juste. Et ça sentait le vécut. Tyler n’avait pas eu l’occasion de vraiment voyager avec quelqu’un d’autre qu’Iwan. Avant lui, elle avait était dans ce fichu camp, et après plus ou moins solitaire. Elle avait parfois fait un bout de route ou deux avec des survivants mais sans plus. Elle s’était toujours détacher d’eux. Ou plutôt jamais vraiment attacher a eux. De toute façon a ce moment là elle était trop obsédée par l’idée de tuer ces fumier, qu’elle en avait oublier que les gens étaient important. Elle avait occulté parfois un peu trop souvent son humanité. Et heureusement Iwan avait sut lui faire oublier cela, et la faire plus ou moins redevenir un peu comme elle était avant. C’était aussi en partie car il était arrivé le jour ou elle avait accomplie son but ultime. Il lui en avait donné aussi un deuxième. Une nouvelle raison de survivre dans toute cette merde. Elle ne répondit rien aux paroles de la belle brune aux yeux bleu. Elle la regarda ensuite et haussa les épaules «On en aurait depuis longtemps de la compagnie si des voraces était dans le coin non ? Et puis…» Elle fit un signe de tête vers l’arme de la brune «Je pense que tu sais tiré et que ton arme est chargée. La mienne aussi. Et puis on a surement toi comme moi tué plus d’un morts. On s’en sortira. » Dit elle d’un ton très neutre. Et s’ils venaient à être nombreux, elles pourraient toujours monter sur le toit de la voiture pour être en hauteur et les tuer un par un d’une balle dans la tête. Et dire qu’avant tout cela, jamais une seule fois Tyler n’avait imaginé vivre cela. Jamais elle ne s’était dit qu’un jour elle tirerait avec un fusille d’assaut, ne tuerait a coup de poing américain ou coup de piolet…Surtout jamais elle n’avait imaginé tuer des morts. Et pourtant, maintenant elle avait toujours une idée pour se sortir des pires situations. Et tout cela lui venait avec une telle spontanéité qu’elle en venait parfois a ce demander d’où cela lui venait. Elle avait parfois l’impression d’avoir fait cela toute sa vie. Alors que c’était faux, elle avait fait de la pub toute sa vie pour des grandes marques de produits divers. Elle aurait put aller loin dans son métier…Elle avait même effleuré du bout des doigts le poste de directrice avant que l’épidémie ne se déclenche.

Elle regarda dans le coffre et fut assez déçut il faut dire. Dans ce coffre il n’y avait rien d’intéressant. Une vieille couverture, un vieux ciré jaune et un sac à dos. Elle prit le sac pour voir ce qu’il y avait à l’intérieur. Mais avant de l’ouvrir elle releva les yeux vers la brune et haussa les épaules «J’allais nulle part en particulier…Et je cherche rien en particulier non plus…A part mon compagnon de voyage..Et toi ?»Dit-elle simplement. Elle sursauta quand le sac à dos qu’elle avait en main se mit a bouger. Elle fronça les sourcils et l’ouvrit. Elle resta figée en voyant ce qui était à l’intérieur. Un horrible sentiment l’envahit, elle eu envie de pleuré, de vomir, mais en même temps elle se sentait en colère. Elle ferma les yeux un instant et évacua cette haine, alors que c’était la haine qu’elle aurait préféré a cette instant. Elle posa le sac dans le coffre qui bougeait et grogner. La brune aux yeux bleu avait maintenant pleine vue sur cette horreur… Tyler recula alors que ses yeux s’emplir de larmes en regardant ce bébé, qui était revenue a la « vie » gigoter et grogner, maintenant un peu moins coincé dans ce sac. Tyler ne savait que penser. Bien sur qu’elle devait l’abattre, il était logique qu’elle le fasse même. Mais quelque chose la bloqua. Surement a cause du fait, qu’elle aurait était elle-même maman a cette heure ci, si l’apocalypse n’avait pas sonné avant. C’était vraiment l’horreur d’être en face de se spectacle, qui lui donner la nausée et la mettait en rogne en même temps. Pourquoi ca devait leurs arrivé, pourquoi une personne avait mit ce bébé innocent dans un sac et l’avait surement laissé mourir dans ce coffre de voiture. Elle avait beau normalement continuer à croire en l’humanité. Se spectacle qu’elle n’arrivait pas a résoudre l’écœuré, elle trouvait en ce moment même l’humanité abjecte.

COSMIC SHEEP.


HRP:
 

_________________
Cause they will run you down, down til the dark Yes and they will run you down, down til you fall And they will run you down, down til you go Yeah so you can't crawl no more♛ by wiise


Award 2017:
 
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité

WANNA SEE MORE ?



MessageSujet: Re: Fais pas comme si tout allait bien [ft. Tyler] Mer 15 Mar - 9:36


Fais pas comme si tout allait bien.

- tyler — lilou -


who are you ?

Lilou esquissa un sourire aux paroles de Tyler. Elle était satisfaite de voir que cette jeune femme n'avait pas froid aux yeux, se servir de ses armes ne l'effrayait pas le moins du monde. Elle n'en doutait pas particulièrement, mais les survivants pouvaient parfois faire les gros durs aux premiers abords, et s'avérer ne pas être ce qu'ils prétendaient. Effectivement, la brune aux yeux bleus avait tué plus d'un mort jusque là et n'aurait aucun scrupule à recommencer. Ce n'était certes jamais une partie de plaisir que de devoir se battre, mais il le fallait pour ne pas mourir. « Et dire que je n'avais jamais touché une arme de ma vie avant tout ça... » Aux Etats-Unis, le port d'arme était légal, bien que réglementé malgré tout. Lilou avait connu plus d'une personne disposant d'une arme à feu, pour se protéger ou pour chasser. Elle n'en n'avait jamais ressenti le besoin, mais aujourd'hui, elle en voyait clairement l'utilité. Elle n'imaginait pas ce qu'aurait été leur vie d'aujourd'hui s'ils avaient du partir en quête de commissariats de police ou de bases militaires pour se fournir en armes ou en munitions, ça aurait été un fiasco total. Leur vie à tous avait basculé d'une minute à l'autre, heureusement qu'elle avait réussi à se débrouiller et à faire face. Elle n'était pas persuadée qu'elle aurait été la même si elle avait été privée de Gloria et de Daniel dès le départ. Seule, elle ne s'en serait certainement pas sortie aussi bien. Peut être aurait-elle rencontré des gens qui l'auraient rendue forte et combattante, peut être que non, elle ne le saurait jamais. Avant que Tyler n'ouvre le coffre du véhicule, Lilou se posta derrière elle, prête à dégainer son arme et à tirer si la jeune femme tatouée se retrouvait confrontée à un quelconque danger. Son but n'était pas que sa nouvelle camarade se retrouve en difficulté, au contraire. La brune saurait certainement faire face et se sauver elle-même la vie, mais on n'était plus à l'abri de rien.

Une fois le coffre de la voiture ouvert, Lilou fut surprise de ne pas y trouver un semi-cadavre. A la place de ça, les deux brunes y découvrirent un sac qui semblait contenir quelque chose... d'étrange. Le sac n'était pas bien grand, mais il bougeait. La brune aux yeux bleus s'imagina qu'il contenait un animal. Qui aurait mis un animal dans un sac ? Elle fut prise d'un pincement au coeur. Elle aimait beaucoup les animaux et ne supportait pas la cruauté que l'on pouvait leur infliger. Tyler lui fit savoir qu'elle recherchait simplement son compagnon. Après tout, elle ne cherchait certainement pas un autre groupe, mais peut être était-elle en mission de ravitaillement. Elle lui retourna la question. Que cherchait-elle réellement mis à part un miracle ? Pas grand chose...« Je cherchais tout et rien... Des trucs à troquer, un peu de bouffe, c'est pas comme si on pouvait s'attendre à autre chose de toute façon... » Elle fronça les sourcils en reposant son attention sur le sac que Tyler s'apprêtait à ouvrir. Elle jeta un coup d'oeil à la femme tatouée lorsque celle-ci sursauta. Aucun bruit ne s'échappait du sac, ce qui était particulièrement étrange. Elle reposa son regard dessus et laissa échapper un cri de surprise lorsqu'elle découvrit le bébé. Elle fut tétanisée une fraction de seconde, mais eu le réflexe de lui tirer une balle dans le front après avoir écarté le sac, voyant que Tyler ne le faisait pas elle-même. Elle comprenait parfaitement la réaction de la brune tatouée, après tout, c'était elle qui tenait le sac entre ses mains. Elle ressentait une forme de dégoût et n'était pas persuadée de ne pas vomir dans la seconde qui suivrait.  « Putain qui est capable d'une chose pareille ? »

Elle était hors d'elle, encore sous le choc de la découverte qu'elles venaient de faire. Des souvenirs atroces remontèrent à la surface, et sans pouvoir contrôler la moindre émotion, elle se mit à pleurer.


code by lizzou — img/gifs by GOOGLE —  



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
avatar



Justice price
Tywan

× A propos du vaccin : :
Très peu pour moi merci...

× Âge du perso : :
34 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Dans l'ombre d'Iwan

× Avant, j'étais : :
sous directrice d'une agence de publicité

× Messages : :
1147

× Points de vie : :
69

× Copyright : :
tearsflight(avatar) Wiise (signature) Schizophrenic (Crackship)

× Avatar : :
Jaime Alexander

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Timon

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Fais pas comme si tout allait bien [ft. Tyler] Sam 18 Mar - 23:14


Fais pas comme si tout allait bien
Lilou et Tyler

Elle la regarda et sa réflexion  fit sourire Tyler. Elle non plus n’en avait jamais touchée et jamais elle ne s’était imaginer en porter constamment une sur elle.  Ni se retrouver dans une telle situation. Elle ne s’était jamais, oh grand jamais, imaginée vivre une telle chose. Avant, quand elle était la Tyler d’avant l’apocalypse, l’idée de tuer quelqu’un la répugné. Maintenant c’était devenu un acte banal pour elle. «Moi non plus je n’en avait jamais toucher. Et j’était même effrayer a l’idée que n’importe qui avait le droit d’en avoir une, même les gens les plus malhonnête ou qui ne savait pas s’en servir. » Dit elle en toute sincérité a la brune aux yeux bleus.  Car même si le port d’arme était réglementé dans leurs pays, elle savait que certaine personne arrivait quand même a s’en procuré en passant outre la réglementation. Elle n’était pas dupe, même si un peu naïve parfois a l’époque, elle savait que tout le monde n’était pas rose. Elle le voyait  bien dans son travail, dans son milieu.
Et la situation bascula. Alors que Tyler était assez détendue et pensait avoir plus ou moins réussi a gagner un bout de confiance de Lilou, elles firent une macabre découverte. Un bébé dans un sac a dos… Un bébé transformé en rodeur depuis surement longtemps. Tyler, qui avait était la première a le voir car c’est elle qui avait ouvert le sac, était resté pétrifier devant cette horreur. Lilou quand a elle, elle avait réagit et abréger les souffrances de ce qui fut jadis un bébé. Tyler resta un instant figé après le coup de feu. Elle s’en voulait de ne pas avoir réagit, elle se sentait faible.  Elle regarda le corps du bébé et senti des larmes envahir ses yeux. Elle posa une main rapidement sur la poche qui contenait la photo de l’échographie de son bébé, qu’elle garder toujours sur elle, et essuya rapidement les larmes qui menacé de couler de ses yeux.  «Un monstre…»Répondit elle a la question de  l’autre brune. OKai, elles ne connaissaient pas toute l’histoire, peut-être que la personne qui avait fait cela avait eu une raison de le faire,  mais là, Tyler ne lui laissait pas le bénéfice du doute.  Elle classait cette personne directement dans la catégorie monstre, et priait pour cette personne de ne jamais la croiser, sinon Tyler ne donner pas cher de sa peau de monstre. Elle se tourna vers Lilou quand elle l’entendit pleurer. Elle hésita un instant en la regardant. Que faire ? Elle avait envie de la prendre dans ses bras pour la consoler, et pleuré elle aussi dans les bras de sa nouvelle connaissance. Mais elle ne savait pas si ce geste serait bien prit par Lilou. Alors elle se contenta de poser ses mains sur les épaules de la belle brune et la regarder avec tendresse. «Ca va aller…C’est fini maintenant…»  Chuchota t elle doucement. Puis elle la lacha et  attrapa la pelle qui était dans le coffre «Viens…Allons l’enterrer… »  Dit elle doucement en prenant ensuite le bébé dans ses bras, comme si c’était un bébé encore vivant. Elle marcha ensuite, sortie de la route et se mit a marcher dans la prairie a coté de la route.

Elle s’arrêta a un endroit qu’elle jugeait bien et posa délicatement le bébé par terre. Se disant que Lilou ne voudrait surement  pas le toucher, elle était beaucoup trop secouer pour cela. Tyler aussi était secouer, elle avait envie de pleurer, de hurler contre l’injustice de ce monde si horrible. Mais elle voulait être forte, elle se dit que toute façon ca ne ramènerait pas cet enfant. Elles ne pouvaient plus rien pour lui, mis a part lui offrir une tombe dans laquelle se reposer en paix une bonne fois pour toute.  Elle se mit a creuser après avoir enlever sa veste. Découvrant donc  beaucoup de ses tatouage comme elle avait un débardeur sous sa veste, mais tant pis. Elle avait autre chose a penser, donc pour l’instant caché ses tatouages aux yeux de la brune avec elle était le cadet de ses soucis. Après une bonne demi heure a creusé, elle sortie du troue, prit le corps de l’enfant et le déposa délicatement dans la tombe. Elle le regarda tristement, s’accorda une petite larme et souffla un «Repose en paix  »  Avant de commencer a reboucher la tombe. Recouvrant peut a peut le corps, qui gisait dans la tombe, de terre.
made by black arrow


Spoiler:
 

_________________
Cause they will run you down, down til the dark Yes and they will run you down, down til you fall And they will run you down, down til you go Yeah so you can't crawl no more♛ by wiise


Award 2017:
 
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité

WANNA SEE MORE ?



MessageSujet: Re: Fais pas comme si tout allait bien [ft. Tyler] Ven 31 Mar - 18:14


Fais pas comme si tout allait bien.

- tyler — lilou -


who are you ?

lou était abasourdie par la situation. Comment ce nourrisson avait-il pu se retrouver dans ce sac ? Comment avait-on pu le laisser devenir l'une de ces « choses » ? La brune aux yeux bleus ne parvenait pas à y croire. Elle ressentait une profonde colère et beaucoup de tristesse, cet enfant lui rappelait celui qu'elle avait perdu avant même qu'il ne voit le jour, mort à la naissance. Elle avait beau se convaincre que la perte d'un enfant, peu importe quand et peu importe comment était la pire chose qui pouvait arriver au monde, elle ne parviendrait jamais à pardonner au médecin en charge de son cas à la Zone 51 de n'avoir pas réussi à le sauver. La jeune femme se sentit honteuse de craquer de la sorte devant Tyler, cette femme qu'elle ne connaissait que depuis quelques minutes.  Son apparence laissait croire qu'elle était dure de caractère, une femme tatouée n'inspirait pas la douceur ni la compassion, et pourtant, cela n'empêcha pas la brune aux tatouages de réconforter Lilou. La brune aux yeux bleus sursauta en sentant la main de sa camarade sur son épaule, elle avait perdu l'habitude du contact humain. Elle s'efforçait de ne jamais toucher personne, comme si elle se l'interdisait. Elle se sentit rapidement mieux face à la compassion de Tyler et décida de se reprendre. Il n'était pas concevable de se laisser aller, pas maintenant. Tyler lui proposa d'aller enterrer le nourrisson, sans réponse, Lilou la suivit. La façon dont elle tenait l'enfant laissa penser à la brune qu'elle avait été mère. Elle serait prête à parier qu'elle avait elle aussi été privée de son enfant, mais s'abstint de poser la moindre question. Elle appréciait la démarche, l'initiative de cette femme, alors qu'elle aurait pu se contenter de laisser le bébé dans le sac et de refermer le coffre.

Lilou observa les nombreux tatouages présents sur le corps de Tyler. Elle avait remarqué celui qui se trouvait dans son cou, mais elle avait été loin d'imaginer qu'elle pourrait en avoir autant. La brune aux yeux bleus n'avait jamais été attirée par cet art corporel, elle avait toujours craint de finir par s'en lasser et de ne plus supporter son corps. De plus, il n'était pas temps de se trouver dans une telle situation, les circonstances actuelles ne permettaient plus de faire le nécessaire pour s'en débarrasser. Elle s'était contentée d'observer Tyler creuser la tombe du bébé, il n'y avait qu'une seule pelle et elle ne voyait pas bien comment elle pourrait lui être utile. Elle remarqua une petite clairière un peu plus loin, dégagée de la route.  « Je reviens » s'était-elle contentée de dire à la jeune femme. Elle avait dans l'idée de trouver quelques fleurs à mettre devant la tombe. Elle n'était pourtant pas d'une nature émotive ou quoi que ce soit de ce genre, mais elle avait à faire à un enfant qui n'avait rien demandé à personne, il méritait qu'elle agisse de la sorte. Elle revint quelques minutes plus tard avec un petit bouquet de fleurs sauvages, qui, elle le savait, s'envoleraient avec le temps. «C'est bête, mais je me suis dit qu'une tombe serait mieux avec des fleurs. » Le comportement qu'avait adopté Tyler avec elle quelques minutes plus tôt la rassura, elle ne risquait pas de passer pour une femme sensible, ce qu'elle n'était pourtant pas en règle générale. « Cette journée sort vraiment de l'ordinaire… Je ne m'attendais pas à rencontrer quelqu'un en route, et encore moins à être confrontée à ce genre de situation… Cette bagnole est vraiment pourrie ! »

Elles n'avaient strictement rien trouvé d'intéressant dans le véhicule, elles se seraient donc fortement passé, l'une et l'autre, de cette macabre découverte.


code by lizzou — img/gifs by GOOGLE —  

Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
avatar



Justice price
Tywan

× A propos du vaccin : :
Très peu pour moi merci...

× Âge du perso : :
34 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Dans l'ombre d'Iwan

× Avant, j'étais : :
sous directrice d'une agence de publicité

× Messages : :
1147

× Points de vie : :
69

× Copyright : :
tearsflight(avatar) Wiise (signature) Schizophrenic (Crackship)

× Avatar : :
Jaime Alexander

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Timon

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Fais pas comme si tout allait bien [ft. Tyler] Dim 23 Avr - 21:13


Fais pas comme si tout allait bien
Lilou et Tyler

 Le fait que la tatouer creuse était une bonne chose. Ca l’aider a évacué sa rage et sa tristesse. Elle était triste pour ce pauvre petit être innocent, victime de ce monde horrible. Et pleine de rage contre le monde entier. Cette histoire l’avait remuée, ca lui avait fait revenir en mémoire que jadis un petit être avait grandit dans son ventre. Un petit être, fruit de son amour sans limite pour feu son fiancé, un petit humain qui n’avait rien demandé et qui ne voulait qu’une chose, voire le monde.   Et cela lui rappeler surtout qu’elle n’avait pas put le voir, qu’elle avait fait une fausse couche alors qu’il ne méritait pas cela. Cet enfant n’avait même pas put avoir le droit a son premier souffle, qu’il avait déjà poussé le dernier.  Et comme elle l’avait toujours fait, même avant toute cette merde, elle évacuer tout cela par un effort physique intense.  Avant, quand elle était triste ou en colère pour quoi que ce soit, elle allait a la salle de sport où elle avait un abonnement, et elle se dépensait. Elle pouvait y passer trois heures sans problèmes. Et toujours quand elle rentré chez elle après cela, elle se sentait mieux, comme soulager.  Jason n’avait jamais vraiment compris pourquoi cela, mais il avait toujours respecté cela. Il ne l’avait jamais empêché de se dépenser.  Elle laissa Lilou s’en aller quand elle lui dit qu’elle revenait.  Elle aussi avait surement son moyen d’évacuer tout cela.  Elle ne la connaissait pas trop, pour ne pas dire pas du tout même. Mais vue la façon dont elle avait réagit, Tyler avait deviné que cette femme avait surement vécut un événement bouleversant vis-à-vis d’un enfant. Peut-être le sien, ou un qu’elle aurait put voir comme le sien. Enfin, Tyler ne préférait pas aborder ce sujet, enfin pas pour l’instant du moins. Car peut-être que parler enfin à quelqu’un de son histoire lui ferait du bien. Elle s’était perdu dans ses pensées, et creusé était devenue quelque chose de machinale. Elle fut tiré de ses pensées quand Lilou revint avec un jolie bouquet de fleure sauvage.  Tyler lui fit un petit sourire, trouvant que c’était un beau geste, elle n’y avait pas pensée elle-même.  Puis elle sortie du troue. Prit le corps inerte et le déposa avec douceur et délicatesse dans le troue. Elle le reboucha ensuite et laissa Lilou poser les fleures.«Tu avais raison… C’est mieux avec les fleures. » Dit elle doucement en regardant la tombe qui avait était fleurie. Elle savait parfaitement que bientôt les fleures s’envolerait ou fanerait, mais tant pis. Cette tombe était éphémère de toute façon, bientôt elle serait oublier car personne n’était là pour pleuré cet enfant.

La brune tourna la tête vers l’autre brune quand celle-ci parla. Elle la regarda un instant et poussa un léger soupir.  «Tout a fait d’accord…» Elle alla ensuite ramassé sa veste et la secoua un peu pour enlever la poussière.  Mais elle ne la remis pas tout de suite. Creusé et reboucher la tombe lui avait donné chaud. D’ailleurs ca devait se voir elle avait prit des couleurs.   Elle passa ensuite une de ses mains tatouée dans ses  cheveux et soupira avant de se laisser tomber assise au sol juste face a la tombe.«Pauvre enfant… Enfin… Ca lui a aussi peut-être évité des souffrances inutiles… » Dit elle doucement. Elle essayer de trouver du bon dans la situation en faite. Elle était comme ça Tyler, elle essayait de trouver le bon dans les situation, un moyen comme un autre de se rassuré.  
made by black arrow

_________________
Cause they will run you down, down til the dark Yes and they will run you down, down til you fall And they will run you down, down til you go Yeah so you can't crawl no more♛ by wiise


Award 2017:
 
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité

WANNA SEE MORE ?



MessageSujet: Re: Fais pas comme si tout allait bien [ft. Tyler] Jeu 4 Mai - 8:24

link href='https://fonts.googleapis.com/css?family=Dorsa|Iceland' rel='stylesheet' type='text/css'>
Fais pas comme si tout allait bien.

- tyler — lilou -


who are you ?

Lilou ressentait beaucoup de peine face à cette découverte, il aurait fallu avoir un coeur de pierre pour ne pas être bouleversé par tout cela. De plus, elle était une femme, peut être naturellement plus sensible qu'un homme. Quoi que, cela ne voulait rien dire, certains hommes étaient plus attendris que certaines femmes, néanmoins, par les temps qui couraient, la brune aux yeux bleus avait le sentiment que tous avaient perdu leur sensibilité. Elle-même pensait l'avoir égarée en chemin, or, elle constatait avec surprise que ce n'était pas le cas. Elle n'irait peut être pas jusqu'à ressentir la même chose face à un adulte ou un animal, mais il s'agissait là d'un enfant, d'un nourrisson, qui avait vu le jour sans qu'on lui demande son avis et qui avait été privé de sa vie d'une façon plus qu'abominable. Néanmoins, en y réfléchissant, Lilou pensait que peut être celui qui avait fait ça n'avait pas eu le choix, peut être ne pensait-il pas que le fait de tuer cet enfant sans s'attaquer à son crâne le transformerait lui aussi en mort-vivant. Après tout, Lilou ne l'avait découvert que tardivement. Elle n'aurait pas imaginé que les choses se passaient ainsi, et peut être que d'abandonner ce nouveau-né dans un sac, mort d'étouffement, paraissait moins cruel et moins irréalisable. Malgré tout, le résultat était le même.

Tyler trouvait elle aussi que la tombe était mieux avec des fleurs, peut être un peu plus gaie et moins triste, abandonnée. La brune aux yeux bleus se contenta de lui adresser un léger sourire. Elle ne connaissait pas la femme aux tatouages, mais elle avait le sentiment qu'elles se ressemblaient plus qu'il n'y paraissait. Elle n'avait pas l'air d'être pleine de douceur et de vivre au pays des rêves, elle semblait avoir les pieds sur Terre mais avec une once d'humanité quand même. Lorsque Tyler évoqua le fait que le décès du nourrisson n'était peut être pas une mauvaise chose, Lilou planta son regard dans le sien. Les propos pouvaient paraître atroces, mais ils étaient pourtant bel et bien réels et véridiques.  « Oui, mettre un enfant au monde en ce moment n'est pas un cadeau à lui faire...  » C'est exactement ce qu'elle s'était dit lorsqu'Auregan lui avait annoncé sa grossesse. Elle avait tout de suite ressenti une forme d'injustice pour cet être qui commençait à grandir en elle. Elle avait éprouvé une forme de culpabilité à l'idée de mettre un enfant au monde sans lui garantir de pouvoir le protéger quoi qu'il advienne, ce qui était pourtant, selon elle, le rôle d'une bonne mère. Elle préférait ne pas accoucher plutôt que de prendre le risque d'être une mauvaise mère.

Lilou préférait ne pas trop s'attarder sur le sujet, ni même à l'endroit où elles se trouvaient. Elle regarda Tyler récupérer sa veste et jugea que le moment était venu de lui proposer de mettre les voiles. Elles s'étaient trouvées par hasard, mais après tout, la brune aux yeux bleus n'était pas contre faire un bout de chemin avec elle. « Je pense qu'il est temps de partir, cet endroit me donne des frissons...  » Elle marqua une courte pause, cherchant de quelle façon elle pouvait proposer à Tyler de l'accompagner. « Je vais continuer à traîner un peu dans les alentours, de toute façon je n'ai pas de route particulière à suivre…  »

Elle ne parvint pas à proposer explicitement à la jeune femme tatouée de rester avec elle. Elle n'avait nulle envie de retourner à son campement pour le moment. Bien qu'elle ne se voyait pour l'instant pas mettre les voiles, elle ne s'y sentait pas comme chez elle. Tout se chamboulait de la tête de la jeune femme. Les choses évoluaient et n'étaient plus comme elles étaient il y a longtemps, à son arrivée là-bas.


code by lizzou — img/gifs by GOOGLE —  

Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
avatar



Justice price
Tywan

× A propos du vaccin : :
Très peu pour moi merci...

× Âge du perso : :
34 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Dans l'ombre d'Iwan

× Avant, j'étais : :
sous directrice d'une agence de publicité

× Messages : :
1147

× Points de vie : :
69

× Copyright : :
tearsflight(avatar) Wiise (signature) Schizophrenic (Crackship)

× Avatar : :
Jaime Alexander

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Timon

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Fais pas comme si tout allait bien [ft. Tyler] Dim 7 Mai - 12:22


Fais pas comme si tout allait bien
Lilou et Tyler

 Jamais depuis le début de l’apocalypse elle ne s’était imaginer vivre une situation pareil. Jamais a par depuis sa fausse couche elle ne s’était imaginer revoir un bébé, mort ou vif. Qui pourrait avoir l’idée de mettre au monde un bébé en plein apocalypse.  Et ce spectacle l’avait chamboulé. Mais aussi conforté dans l’idée que finalement c’était mieux que son enfant ne vive pas. Dans un autre monde elle en aurait voulut au moins un ou deux, mais dans celui là, elle préféré que la race humaine disparaisse plutôt que faire des enfants. Elle refuser de voir des enfants connaitre la terreur avant de connaitre la joie, d’enduré la faim, la soif, et surtout de voir un enfant tenir une arme.  Elle regarda la brune aux yeux bleus qui lui dit que mettre au monde un enfant en ce moment n’était pas un cadeau à lui faire et acquiesça d’un signe de tête. Finalement ces deux là n’était peut-être pas différente l’une de l’autre. Elles avaient des idées en commun visiblement, et elles étaient aussi surement touchées par les mêmes choses.   Ce qui était vraiment agréable, se dire qu’il y avait encore des personne avec encore une once d’humanité en eux était assez réconfortante. Elle se dit que finalement Iwan et elle n’allait pas devoir se battre contre la terre entière. Elle avait ramassé la veste en cuir de Jason et l’avait secoué pour enlever la terre et la poussière qui s’était installé dessus. Même si maintenant cette veste ne sentait plus du tout l’odeur de feux son fiancé, elle disait encore que c’était sa veste a lui, comme c’était sa montre a gousset quelle avait dans sa poche, comme si l’âme de Jason habitait encore ces objets.

Elle était dans ses pensées quand la brune aux yeux bleus lui parla à nouveau. Elle la regarda et se dit qu’elle n’avait pas tord, cette tombe était un peu morbide en y regardant bien, ce n’était pas vraiment agréable de rester là. Même ce pauvre petit être ne verrait jamais sa tombe visité par quelqu’un.  Elle regarda la brune et hésita un instant  à lui proposer de faire un bout de chemin avec elle. Finalement elle avait envie d’en savoir plus sur cette femme. Elle fini par se dire qu’elle n’avait rien a perdre en lui demandant, elle se jeta donc a l’eau. « Un peu de compagnie ? J’ai pas d’itinéraire précis non plus.» Dit-elle en souriant.  Une Chose était sur, elle préféré aller quelque part a pied, elle refusé de mettre les pieds dans la voiture où elles avaient trouvé le bébé.  Et puis vue l’état de la voiture elle serait étonné qu’elle démarre.  Elle n’attendait plus que la réponse de cette nouvelle connaissance du jour. En se disant aussi qu’un peu de compagnie féminine ne lui ferait surement pas de mal. Elle avait besoin d’un peu de douceur, elle aimait bien sur la compagnie d’Iwan, mais bon il était un homme. Et comme tous les êtres humains, elle avait besoin d’un peu de la compagnie des gens du même sexe qu’elle.  Elle mettait un point d’honneur a rester une femme avant tout.  Elle avait toujours était très féministe, pas une féministe extrême, mais une féministe quand même.  Elle s’était d’ailleurs beaucoup battu a son travail pour que les femmes ait le même salaire et accès aux même poste que  les hommes.

made by black arrow

_________________
Cause they will run you down, down til the dark Yes and they will run you down, down til you fall And they will run you down, down til you go Yeah so you can't crawl no more♛ by wiise


Award 2017:
 
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité

WANNA SEE MORE ?



MessageSujet: Re: Fais pas comme si tout allait bien [ft. Tyler] Ven 19 Mai - 13:48

link href='https://fonts.googleapis.com/css?family=Dorsa|Iceland' rel='stylesheet' type='text/css'>
Fais pas comme si tout allait bien.

- tyler — lilou -


who are you ?

Il était temps pour Lilou de quitter cet endroit qui lui triturait les entrailles. Beaucoup de choses remontaient à son esprit, des choses qui, bien qu'elle soit consciente de ne jamais pouvoir les oublier définitivement, étaient bien mieux enfoui dans sa mémoire qu'à lui bouleverser l'esprit minute après minute. C'était étonnant de voir à quel point Lilou était une femme forte. Elle avait confiance en elle et savait de quoi elle était capable. Elle avait réussi à surmonter la perte de son enfant et à rester en vie après tout ce temps. Tyler lui proposa de lui tenir compagnie, et la brune aux yeux bleus acquiesça d'un simple sourire qu'elle adressa à la jeune femme. Elle avait baissé sa garde et, bien qu'elle continuerait à s'en méfier quelques temps, ne s'inquiétait pas trop de la savoir à ses côtés. Le tout serait de ne pas marcher en direction de Bodie, afin de ne pas mettre le camp en éventuelles difficultés. Après tout, des survivants mal intentionnés, il y en avait partout, et elle imaginait que certains cachaient leur jeu mieux que d'autres. Dans tous les cas, la femme aux tatouages n'avait aucun intérêt à lui vouloir du mal. Bien qu'elle était débrouillarde, Tyler ne semblait pas méchante, au contraire, elle avait plutôt l'air d'être une femme douce. Au plus profond d'elle-même, Lilou l'était aussi, bien que la carapace derrière laquelle elle mettait un point d'honneur à se cacher laissait songer le contraire. 

« Alors allons-y. Je n'ai pas encore exploré les environs, je ne sais pas trop sur quoi on pourrait tomber. En tout cas, vu ce qu'on vient de vivre, je pense pas qu'on pourra voir pire... » Il était temps pour elles de passer à autre chose et de chasser cette vision atroce de leurs pensées. Elles repartirent donc sur leurs pas et retombèrent sur la voiture. Il y avait peu de chance qu'elles parviennent à en tirer quoi que ce soit, mieux valait l'abandonner ici. « On ferait surement mieux de marcher et de laisser ce tacot maudit là où il est. » Elles longèrent la route, peut être finiraient elles par tomber sur une ville désertée ? Elle jeta un regard en coin à Tyler. Elle se demandait bien d'où elle pouvait venir. Certains survivants de Bodie avaient traversé tout le pays avant d'arriver là. « Tu viens d'où comme ça ?  » Lilou ne savait pas trop comment engager la conversation. En réalité, mis à part à Charlie, elle ne parlait pas beaucoup. Elle n'aimait pas les autres survivants du campement, moins elle leur parlait et mieux elle se portait. Il pouvait lui arriver de passer des jours entiers sans adresser la parole à qui que ce soit, elle avait alors un peu perdu le sens de la conversation. Et c'est d'ailleurs à cet instant qu'elle prit conscience de la gravité de la situation. Elle était entrain de devenir une femme froide et solitaire, il fallait qu'elle y remédie, et la présence de Tyler lui ferait certainement le plus grand bien.


code by lizzou — img/gifs by GOOGLE —  

Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
avatar



Justice price
Tywan

× A propos du vaccin : :
Très peu pour moi merci...

× Âge du perso : :
34 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Dans l'ombre d'Iwan

× Avant, j'étais : :
sous directrice d'une agence de publicité

× Messages : :
1147

× Points de vie : :
69

× Copyright : :
tearsflight(avatar) Wiise (signature) Schizophrenic (Crackship)

× Avatar : :
Jaime Alexander

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Timon

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Fais pas comme si tout allait bien [ft. Tyler] Sam 27 Mai - 9:59


Fais pas comme si tout allait bien
Lilou et Tyler

 Elle fut heureuse de voir que Lilou semble accepté qu’elle lui tienne compagnie. Elle enfila sa veste et se mit à marcher  a coté de la brune. Rapidement elles revinrent sur leurs pas et retrouvaient la voiture. Vieux tacot plus que morbide aux yeux de Tyler maintenant qu’elle savait ce qu’un peu avant leurs passage il s’y était passé.  Elle regarda Lilou et hocha la tête quand celle-ci dit qu’elles feraient mieux de laisser la voiture ici. «Oui marchons…De toute façon je refuse de monté dans cette voiture horrible. » Dit-elle simplement. Elles se mirent donc a marcher, passant a coté de la voiture sans se retourner. De toute façon il n’y avait rien a voir et vue l’état de la caisse, cela aurait fortement étonné Tyler que la voiture démarre.   Les deux brunes marchaient donc, en silence, c’était paisible. Il y avait même des oiseaux qui chantait, ce qui était bon signe, aucun mort dans les parages. C’était vraiment agréable, la brune tatouée était en train de penser, quand l’autre brune se mit a parler. Tyler tourna doucement la tête vers elle et la regarda une seconde. Elle n’était pas sur de bien saisir le sens de la question. Mais elle voulut y répondre.   «Avant l’épidémie, j’habité a New York même si je suis née a Denver. Et avant qu’on se rencontre j’étais  en forêt avec mon compagnon de voyage. Et toi ?»  Elle avait répondu a la question largement, car comme elle n’était pas sur de saisir vraiment le sens de la question elle pensait avoir fait pour le mieux.  Et puis, si la brune aux yeux bleus ne souhaité pas répondre en long en large et en travers a la question, Tyler ne lui en voudrait pas. Après tout, Lilou ne semblait pas être une femme très porté sur la conversation, elle ne semblait pas se livré facilement. Et au fond Tyler était assez contente de voir que petit à petit la brune avait baissé sa garde. Oui car Tyler l’avait remarqué, elle avait réussi a rapidement lire en Lilou. Pas comme dans un livre ouvert, certes, mais elle y était arrivé.

Penser a là où elle était née, ou là où elle avait vécut la replongea un peu dans le passé. Elle revit rapidement les traits fins de Jason, ses cheveux noirs toujours bien coiffé, sa petite barbe de trois jours soigneusement entretenue.  Son regard bleu profond qui semblait lire dans votre âme. Et revoir ce visage lui fit repensait a combien elle pouvait l’aimer. Combien elle aimait son sourire, cette petite fossette dans son menton, ce grain de beauté sur son ventre,  sa peau imparfaite, un peu séche mais pourtant si agréable sous les doigts de la brune.  Son tatouage sur l’épaule, sa voix grave, son rire enjoué. Oui elle l’avait aimé, elle avait aimé ses qualités comme ses défauts. Il était un peu l’homme que toute les petites filles rêves de rencontré un jour. Il avait était son homme idéal, a jamais l’homme de sa vie. Et pourtant ca lui avait aussi fait pensé au fait qu’elle ne finirait pas sa vie avec lui. Elle la finirait avec un autre homme.  Elle savait que Jason serait  devenu fou s’il avait vue qu’elle était maintenant avec un autre. Mais était-elle vraiment avec Iwan ? Au sens propre du terme, oui, elle passer ses journées avec lui. Mais qu’étaient-ils l’un pour l’autre ? Avant elle ne s’était jamais vraiment posé la question. Et au final elle préférait peut-être ne pas avoir de réponse. Elle chassa tout cela de sa tête et se mit a imaginé la vie qu’avait était celle de Lilou, et surtout d’où elle venait.

made by black arrow

_________________
Cause they will run you down, down til the dark Yes and they will run you down, down til you fall And they will run you down, down til you go Yeah so you can't crawl no more♛ by wiise


Award 2017:
 
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité

WANNA SEE MORE ?



MessageSujet: Re: Fais pas comme si tout allait bien [ft. Tyler] Mar 13 Juin - 12:52

link href='https://fonts.googleapis.com/css?family=Dorsa|Iceland' rel='stylesheet' type='text/css'>
Fais pas comme si tout allait bien.

- tyler — lilou -


who are you ?

Lilou n'avait jamais été très bavarde, ni même très sociable d'ailleurs. En réalité, elle s'était toujours beaucoup méfiée des gens qui l'entouraient. Peut être même un peu trop d'ailleurs. Les seules personnes desquelles elle était proche se résumaient à sa famille, Gloria et Daniel. De ce qu'elle en savait actuellement, deux sur l'ensemble étaient décédés suite à l'épidémie. Elle avait perdu toute trace de sa mère, son père et son frère depuis lors. Gloria avait cédé la première aux rôdeurs, suivie par Daniel. Aujourd'hui, bien qu'elle était entourée de son groupe, Lilou se sentait plus seule que jamais. La présence de la jeune femme tatouée lui redonnait du baume au coeur, bien qu'elle était persuadée que leurs routes finiraient par se séparer très prochainement. Elles marchaient toutes deux, sans but bien précis, sans réelle destination. Elles se contentaient de longer la route, et peut être qu'elles finiraient par trouver quelque chose d'intéressant.

Lilou avait été la première à rompre le silence, elle avait demandé à Tyler d'où elle venait. La jeune femme avait répondu, donnant presque des détails. Elle avait habité New-York, et Lilou se demandait comment elle s'était retrouvée ici, en Californie. Après tout, la côte-est et la côte ouest n'étaient pas la porte à côté, mais bel et bien situées à l'opposé l'une de l'autre. Elle arqua les sourcils, stupéfaite par la réponse. Elle apprit également que Tyler voyageait accompagnée d'un homme, elle n’appartenait pas à un groupe contrairement à Lilou. Du moins, ce n'est pas ce que ses paroles laissaient supposer. Elle lui retourna la question, et la brune aux yeux bleus n'étais pas certaine de devoir jouer franc-jeu. Après tout, elle ne connaissait pas cette femme, et rien ne lui garantissait qu'elle pouvait lui faire confiance. Néanmoins, elle ne pouvait pas prétendre non plus voyager seule, elle n'était absolument pas équipée pour ça.

« New-York, ça fait une trotte ! Tu as voyagé jusqu'ici ? » Il était fort possible qu'elle se soit retrouvée dans les parages suite à un voyage, ou pour des raisons professionnelles après tout. « J'étais à San Francisco quand on s'est retrouvés entourés de morts-vivants. J'étais ambulancière. Mon équipe avait été appelée pour un gros accident de la route, tu parles, on a vite compris pourquoi... » Elle marqua une courte pause, réfléchissant discrètement à la façon dont elle allait présenter Bodie. « Je fais partie d'un groupe, on est basés à quelques kilomètres d'ici. J'avais besoin de prendre l'air, et c'est comme ça que je suis tombée sur toi.  » Ca résumait à peu près bien la situation, et ça ne soulevait que très peu d'interrogations quant à la situation géographique du camp. Il fallait être prudent, quoi que Tyler ne semblait absolument pas méchante ou mal intentionnée.

Les deux jeunes femmes continuaient à marcher. La tranquillité des choses était louche, le calme n'allait surement pas durer bien longtemps.


code by lizzou — img/gifs by GOOGLE —  

Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
avatar



Justice price
Tywan

× A propos du vaccin : :
Très peu pour moi merci...

× Âge du perso : :
34 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Dans l'ombre d'Iwan

× Avant, j'étais : :
sous directrice d'une agence de publicité

× Messages : :
1147

× Points de vie : :
69

× Copyright : :
tearsflight(avatar) Wiise (signature) Schizophrenic (Crackship)

× Avatar : :
Jaime Alexander

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Timon

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Fais pas comme si tout allait bien [ft. Tyler] Ven 16 Juin - 11:51


Fais pas comme si tout allait bien
Lilou et Tyler

Elle regarda la brune lui dire qu’elle avait du beaucoup voyager. Oui, elle avait bien était forcer de voyager pour arrivé jusqu’ici. Elle en avait vue des états depuis l’épidémie. Et au final ce n’était pas si mal, si elle était rester dans les alentours de New York elle serait surement morte, et elle n’aurait jamais rencontrer Iwan…Mais peut-être que Jason serait encore en vie et avec elle… Enfin elle ne pouvait pas savoir, ni revenir en arrière, et de toute façon elle ne préféré pas se l’imaginer. «Oui… J’ai était capturé par des gens… Et ils nous ont fait pas mal marcher…» Dit-elle en toute honnêteté. Enfin elle n’allait pas rentré dans les détails du groupe de ces tortionnaires, elle ne voulait pas repenser à eux. Ils étaient des démons de son passé, et elle les avait vaincue, pas de raison donc de repenser a eux. Elle écouta ensuite la réponse de l’autre jeune femme. C’était assez intéressant, une ambulancière, elle devait savoir se rendre utile dans son groupe. Et bizarrement le mot « groupe » fit un peu grimacer la brune tatouée. Elle n’était pas convaincue par le fait d’être dans un groupe. Enfin, si Lilou s’y sentait en sécurité tant mieux pour elle. «Ambulancière ? C’est bien, toi au moins t’es utile ! Comparé a moi qui était dans une agence de publicité» Elle souri un peu. Elle avait toujours aimé son travail, même si elle le savait un peu inutile pour l’humanité, elle s’était toujours éclatée. Ca lui permettait de laisser libre court a sa créativité. Avant Tyler était créative, pleine d’imagination…Mais maintenant elle avait mit cela de coté pour garder les pieds sur terre. Histoire de rester en vie le plus longtemps possible.

La marche était calme, à un rythme détendu, on sentait que les deux femmes n’avaient pas vraiment de but, qu’elle n’était pas pressée. Elles avaient après tout plus ou moins tout leurs temps, maintenant qu’elles n’avaient plus vraiment d’obligation réelle. Et c’était calme autour d’elles, beaucoup trop d’ailleurs. Tout les sens de la tatouée se mirent en alerte. Surtout quand elle se rendit compte que les oiseaux n’étaient plus en train de chanter, et que rien autour d’elle ne bougeait. Non c’était beaucoup trop étrange. Elle porta donc sans vraiment s’en rendre compte, une main sur le manche de son piolet. «C’est un peu trop calme non ?» Dit-elle a voix base a la jeune femme. Et rapidement elles virent pourquoi ce revirement de situation. Un groupe d’une dizaine de morts étaient agenouillé en train de dévorer quelque chose sur le bord de la route. Surement une biche, elles ne pouvaient pas voir car ils étaient tous agglutiné autour. La tatouée posa les yeux sur sa nouvelle connaissance et lui fit signe de ne pas parler en mettant son indexe sur sa bouche. C’était ridicule, car Lilou savait surement parfaitement qu’il fallait être silencieux dans cette situation, mais c’était un vieux reflexe qu’elle n’avait jamais perdu depuis qu’elle avait comprit que le bruit attirait les morts.

made by black arrow

_________________
Cause they will run you down, down til the dark Yes and they will run you down, down til you fall And they will run you down, down til you go Yeah so you can't crawl no more♛ by wiise


Award 2017:
 
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité

WANNA SEE MORE ?



MessageSujet: Re: Fais pas comme si tout allait bien [ft. Tyler] Jeu 22 Juin - 10:52


Fais pas comme si tout allait bien.

- tyler — lilou -


who are you ?

Lilou fut prise d'un sursaut lorsque Tyler lui avoua qu'elle avait été capturée. Comment ça capturée ? Elle avait surement du rencontrer des personnes mal intentionnées. Qu'avait-elle bien pu vivre durant cette période ? Elle avait du avoir peur, craindre de ne pas savoir ce qui allait lui arriver... Lilou s'imagina dans une telle situation et n'avait aucune idée de la façon dont elle gérerait les choses. Le problème de Lilou, c'est son caractère. Elle ne supporte pas l'autorité, or, dans le cas où on se fait capturer, on se trouve obligatoirement dans un cas de soumission, ce qui n'était pas envisageable pour la brune aux yeux bleus. Evidemment, ça ne l'était pour personne, mais certains réagissaient moins bien que d'autres face à ça. « Capturer ? Sérieusement ? » ses yeux ressemblaient à des billes. Malgré tout, elle ne voulait pas mettre Tyler mal à l'aise en lui posant trop de questions. « Désolée, ça ne doit pas être facile d'en parler... » Elle n'insista pas, si Tyler voulait aborder le sujet plus en détail, elle le ferait. Lilou esquissa ensuite un sourire en entendant la réaction de Tyler lorsqu'elle apprit qu'elle était ambulancière. Effectivement, son passé lui permettait de se rendre utile, particulièrement dans le cas où quelqu'un aurait besoin de soins. Néanmoins, à Bodie, elle était rarement sollicitée. Non pas qu'il n'y avait pas beaucoup de blessés, c'était faux, certains revenaient d'expéditions parfois bien amochés. Mais Lilou avait sa réputation, on évitait de demander un coup de main à la mégère du groupe, sauf si on ne pouvait pas faire autrement. Elle apprit que Tyler travaillait auparavant dans une agence de publicité. Sa créativité et son imagination pouvait lui être utile dans certaines situations de leur vie actuelle. « Au moins, tu dois savoir faire preuve d'inventivité pour te sortir de situations délicates, ça peut aider... »

Le calme se faisait ressentir, un calme presque angoissant compte tenu de la situation. Tyler demanda à Lilou si elle partageait son avis, et la brune aux yeux bleus se contenta de hocher la tête pour signifier qu'elle était d'accord. Alors que les deux jeunes femmes continuaient de marcher silencieusement, elles aperçurent, au loin, le groupe de rôdeurs dévorant leur cible. Lilou frissonna. Un rôdeur ou deux, ça allait, autant, ça la dégoûtait. La brune tatouée lui fit signe de garder le silence, et elle avait raison, ce n'était pas le moment d'attirer leur attention. Elles risqueraient de se mettre en difficulté si elles tentaient de les affronter. Ils étaient trop nombreux pour elles deux. Elles risqueraient de finir comme eux si elles s'approchaient. Lilou regarda les alentours, et remarqua un petit chemin en terre donnant sur la forêt. En passant par là, elles pourraient surement retrouver un peu plus loin un accès à la route. Lilou posa sa main sur le bras de Tyler, et lui montra le chemin du doigt, l'invitant à la suivre.


code by lizzou — img/gifs by GOOGLE —  

Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
avatar



Justice price
Tywan

× A propos du vaccin : :
Très peu pour moi merci...

× Âge du perso : :
34 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Dans l'ombre d'Iwan

× Avant, j'étais : :
sous directrice d'une agence de publicité

× Messages : :
1147

× Points de vie : :
69

× Copyright : :
tearsflight(avatar) Wiise (signature) Schizophrenic (Crackship)

× Avatar : :
Jaime Alexander

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Timon

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Fais pas comme si tout allait bien [ft. Tyler] Dim 2 Juil - 21:57


Fais pas comme si tout allait bien
Lilou et Tyler

 Elle fit une petite moue quand la brune aux yeux bleu lui demanda si elle était sérieuse quand elle disait avoir était capturé. Oui, elle avait était capturé par un groupe de sale type barbare et sadique qui avait envie de faire un remix des combats de gladiateur. Oui il y avait des tordu sur terre, mais la tatouée n’avait pas spécialement envie de revenir sur tous cela en détail. Elle s’en rappeler suffisamment chaque fois qu’elle voyait une parcelle de sa peau couverte d’encre, elle ne voulait pas en plus en dire plus a haute voix.«En effet…Et si cela ne te gêne pas, j’aimerais mieux changer de sujet, s’il te plait.» Dit-elle d’un ton très poser et polie. Elle les avait tous exterminé de toute façon et le passé c’était le passé. Pas besoin de le ressassé. Et elles en vinrent après à parler du métier qu’elles avaient exercé dans le passé, quand on avait encore un métier pour vivre.  Et contre toute attente, la belle brune qui était sa compagne de fortune du moment avait trouvé un avantage a l’ancien travail de la tatouée. C’est vrai qu’elle n’avait jamais vue cela comme ca. Même si elle avait mit son imagination débordante de coté, il lui en rester assez, ce qui était surement la source de toutes ses idées. Oui c’était peut-être ça, après tout elle ne s’était jamais vraiment poser la question. «Je t’avoue que je n’avais jamais vue cela de ce point de vue. Mais maintenant que tu le dis tu n’as peut-être pas tord. »  C’est vrai qu’elle s’était sortie de beaucoup de situation parfois désespéré.  Rarement sans l’aide précieuse d’Iwan, certes, mais  elle s’en était quand même toujours sortie.

La scène qu’elles découvrirent ne fut pas vraiment agréable a voir, des rodeurs ça n’était déjà pas très ragoutant, mais des rodeur qui mange, ça c’était carrément écœurant. Elle était en train de chercher un moyen de passer a coté d’eux sans attirer leurs attention, quand elle senti une main se poser sur son bras. Cela la surpris un peu, bien sur elle savait que c’était Lilou, mais c’était surprenant  de sa part qu’elle aille au contacte physique ainsi de son propre chef. L’ambulancière semblait tellement renfermer sur elle-même, que Tyler n’aurait pas était étonner d’apprendre que la jeune femme avait horreur du contact physique. Elle regarda un court instant cette main sur son bras, comme pour vérifier qu’elle était bien réelle, et releva les yeux pour regarder ce que Lilou voulait.  Elle hocha la tête pour lui dire qu’elle la suivait. Ce petit chemin était leur issu de secours, et Tyler le bénissait silencieusement. Une fois qu’elle jugea qu’elles étaient assez loin des rodeurs elle soupira bruyamment. «Ouah, c’est la journée des horreurs je crois.»  Dit elle avec une grimace de dégout «D’abord le bébé, et maintenant on a le droit a un buffet pour rodeur…» Elle s’arrêta donc de marcher «Du coup j’te propose une petite pause dans les horreurs là. Genre…» Elle regarda autour d’elle et leva ensuite la tête «On se met dans l’herbe et on regarde un moment les nuages, pour oublier la merde du monde autour ?» Dit-elle en regardant sa nouvelle connaissance. Elle n’avait jamais fait ce genre de chose encore, mais elle avait besoin, et envie de se détendre un peu là.

made by black arrow

_________________
Cause they will run you down, down til the dark Yes and they will run you down, down til you fall And they will run you down, down til you go Yeah so you can't crawl no more♛ by wiise


Award 2017:
 
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
avatar


JUST TO KEEP YOU SAFE
Don't you know you're
e v e r y t h i n g I have?
_ - _ - _ - _ - _


le plus sexeyyy + rp adoraable :
 

× A propos du vaccin : :
Fraîchement vacciné. Effets secondaires → baisse de température corporelle, prunelles plus claires, manque de concentration.

× Âge du perso : :
quarante-trois ans.

× Localisation (+ avec qui) :
En fuite en Californie avec Malia et notre nouveau né Nathan (18.01.18).

× Avant, j'étais : :
Botaniste.

× Messages : :
704

× Points de vie : :
0

× Copyright : :
MYERS. (signature), Tag (avatar)

× Avatar : :
Misha Collins or my husband.

× Et ton p'tit pseudo ? : :
MYERS.

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Fais pas comme si tout allait bien [ft. Tyler] Lun 18 Déc - 19:11

Rp archivé suite à la suppression de Lilou.

_________________

YOU KNOW THIS WORLD
-THIS SAD, DOOMED LITTLE WORLD-
I  T  N  E  E  D  S  Y  O  U
I will not let you die
You mean too much to me
*--_ t o e v e r y t h i n g _--*


hehehehe :
 
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

WANNA SEE MORE ?



MessageSujet: Re: Fais pas comme si tout allait bien [ft. Tyler]

Revenir en haut Aller en bas

Fais pas comme si tout allait bien [ft. Tyler]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BORN TO BE A WALKER :: ARE YOU ALIVE ? :: CEMETERY :: ARCHIVES DES RPS :: RPS NON FINIS-