burn with me, Heaven's on fire (Cleen)
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Forum optimisé pour Google Chrome.
En mai 2018, le forum a CINQ ANS ET DEMI.
ON VOUS AIME TEEEELLEMENT !! coeurrose lele Si vous nous aimez aussi, pourquoi ne pas nous le dire sur bazzart et sur PRD ? Et pourquoi ne pas voter sur T.I Top et Obsession ? (Ouais on vous achète et alors ? /PAAN/)

Partagez| .

burn with me, Heaven's on fire (Cleen)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

ADMINISTRATOR
avatar


look at all the hate they keep on showing, look at all the stones they keep on throwing.

× A propos du vaccin : :
Plutôt crever.

× Âge du perso : :
32 ans.

× Localisation (+ avec qui) :
En Californie, pas loin de feu le camp de Yosemite.

× Avant, j'étais : :
serveuse dans un bar.

× Messages : :
24118

× Points de vie : :
55

× Copyright : :
© Lux aeterna (avatar), © schizo' (code signa), © skairipa (gif profil).

× Avatar : :
Kristen cute Bell.

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Schizophrenic.

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: burn with me, Heaven's on fire (Cleen) Lun 27 Fév - 21:35


burn with me, Heaven's on fire

Rester à Yosemite devient de plus en plus compliqué, pour Aileen. Evidemment, c'est là-bas qu'elle réussit à allier sécurité et solitude, mais ce n'est pas encore suffisant pour elle. Elle a l'impression d'étouffer, parfois. Souvent même. Et quand cela se produit, il lui faut sortir et partir pour quelques jours. Elle y retourne en général parce qu'elle sait que c'est loin d'être sûr là, dehors. Elle est bien placée pour savoir tout ce dont les survivants sont capables ... Mais ces quelques jours lui suffisent en général pour reprendre du poil de la bête et trouver quelques vivres pour tenir jusqu'à la fois suivante. Elle va de plus en plus loin, et prend de plus en plus de risques pour trouver de quoi faire. Elle est seule, mais le secteur a été fouillé maintes et maintes fois. Du coup, il faut effectivement qu'elle fasse plus de route, ne serait-ce que pour trouver quelques malheureuses boîtes de conserve périmées. Elle fait ce qu'elle peut, et ça lui plaît finalement assez. Dehors, au moins, il y a toujours l'adrénaline. C'est ce qui la maintient en vie. Mais elle a conscience d'être devenue plutôt robotique, au point de n'avoir plus conscience de partir toujours autant de temps, et de toujours rester autant de temps à Yosemite avant d'en partir. C'est assez pathétique, mais elle se maintient toujours trop occupée pour y songer. Elle ne sait même plus pourquoi elle avance, mais elle le fait. A Yosemite, il y a bien deux-trois visages familiers vers qui elle sait qu'elle peut se tourner quand elle en a besoin, et c'est ce qu'elle fait parfois. Ça lui évite de sombrer dans la folie en s'isolant un peu trop. Mais c'est robotique, tout ça, et Aileen ne sait pas combien de temps elle pourra tenir avant de devenir complètement cinglée.

Depuis la veille, elle a quitté le parc de Yosemite. Sur un parking, elle a réussit à trouver une voiture plus ou moins fonctionnelle, qu'elle est parvenue à faire démarrer malgré le temps qu'elle a passée sans être utilisée. Elle peut, à présent, remercier Ezeckiel qui lui a appris les rudiments de la mécanique. Comme quoi, ça lui sert bien aujourd'hui. Elle est vite montée à bord de la voiture, une fois qu'elle s'est assurée qu'il n'y avait rien sur la banquette arrière et dans le coffre. Et elle a bien fait parce que, peu de temps après, un rôdeur s'est écrasé contre la vitre côté conducteur. Elle a démarré, est sorti du parking et a filé aussi vite. La nuit, elle l'a passée dans la voiture même, à l'abri des regards indiscrets derrière quelques arbres assez fournis. Elle est partie ensuite, et a roulé aussi longtemps que possible. Mais la voiture l'a lâchée après quelques kilomètres, et elle a été obligée de repartir à pieds. Elle a pris toutes les précautions nécessaires : un couteau caché à hauteur de sa ceinture, et une arme enfouie dans la manche de sa veste. Tout ne s'est pas passé aussi bien qu'elle l'aurait voulu ensuite. Alors qu'elle approchait de ce qui semblait être un village, elle a entendu une voiture s'approcher de derrière. Impossible pour elle de se cacher derrière quoi que ce soit, puisque c'est  une longue ligne droite et qu'il n'y a aucun arbre suffisamment proche. Elle s'est donc contentée de continuer sa route, et ne s'est tournée dans leur direction que lorsqu'ils se sont arrêtés à sa hauteur. Elle a vite examiné la situation : trois hommes, aucune arme à portée de vue et des rires graveleux. Leurs regards, elle les interprète aussitôt comme ceux de purs enfoirés. Et elle est sûre d'elle sur ce coup. Elle a marché encore un peu et ils l'ont suivie, et c'est quand elle est arrivée à hauteur d'une première maison que l'un d'eux est sorti de la voiture. Elle essaye d'abord de se dire que ce n'est rien, qu'ils vont lâcher l'affaire. Mais, déjà, la panique la saisit. Et quand le type attrape la hanse de son sac et tire dessus, elle ne réfléchit plus : elle sort son arme de sa cachette, la lève et tire. Une fois. Deux fois. Trois fois. Là, c'est terminé. Ils ne l'emmerderont pas/plus ... et elle, elle a une voiture pour après. Faudra juste qu'elle bouge les corps de là.

You kill or you die or you die and you kill. † the walking dead.


_________________
Wonder how bad that tastes when you see my face, hope it gives you hell when you walk my way, hope it gives you hell.
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
avatar



Way down we go

Cleen

× A propos du vaccin : :
Un vaccin ? Hummm... Je suis sceptique...

× Âge du perso : :
39 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Dans une vielle cabane au fin fond de Yosemite avec ses chiens !

× Avant, j'étais : :
Monsieur tout le monde...

× Messages : :
1058

× Points de vie : :
0

× Copyright : :
Odistol (avatar) .bizzle(signature)

× Avatar : :
Jon Bernthal

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Timon

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: burn with me, Heaven's on fire (Cleen) Mer 1 Mar - 12:39



❝Burn with me, Heaven’s   on fire❞


Cleen
The first meeting △
Il n’avait aucune idée d’où il allait. Il ne savait pas pourquoi il marchait, mais il le faisait. Il laisser son corps le guidé sans bronché, il avait laissé son corps en pilot automatique. Sans savoir pourquoi, aujourd’hui il se sentait affreusement triste, comme s’il était vide. En faite, il l’était si on regardait bien. Il était depuis longtemps une coquille vide, mais il faisait en sorte de se battre. Il voulait survivre, il ne voulait pas laisser cette merde gagne.  Juste, pour une foi, il ne voulait pas que la mort gagne ce combat…Elle le gagnerait, mais difficilement. Il cherchait par tous les moyens à lui en faire baver.  Et il l’attendait aussi de pied ferme.  Il n’était accompagner que de Dixon aujourd’hui, c’était le seul en faite qui l’avait suivit. C’était le rebelle de la meute mais aussi le plus fidèle à son maitre, le plus loyal. Partout où Clint allait, Dixon y allait aussi. C’était un peu son apprentie, il savait que si un jour il venait a mourir, Dixon deviendrait l’Alpha.  Et il était fière de cela. Il ne cherchait pourtant pas a cultivé la méchanceté en ce chien, il voulait qu’il soit juste assez féroce pour survivre et faire survivre la meute.  D’un signe de tête il dit au jeune chien de partir devant, de courir autant qu’il le voulait, autant qu’il le pouvait. Ce chien avait besoin de se défouler, il était encore jeune et fougueux, il avait plein d’énergie a revendre en plus.  Quand le chien eu déguerpi, le brun put se plonger tranquillement dans ses pensées, il oubliait que plus il marchait plus il s’éloignait du camp. Remarque, c’était tant mieux, il n’aimait pas vraiment ce camp, il y était seulement car il savait que c’était un endroit plus ou moins sur.

Il sortie de ses pensée en entendant des coups de feu. Il s’arrêta et vit qu’à quelques mètres devant lui, Dixon aussi s’était figé.  Il rejoint son chien et hésita un instant a aller voir ce qui se passait là bas. Ce n’était surement pas prudent, il devrait surement s’éloigner de cet endroit rapidement. Il ne savait pas ce qu’il allait trouver, peut-être quelqu’un de dangereux… Mais il s’en fichait, une force énorme le poussait à aller voir. Il était comme cela, toujours a aller au devant du danger. En faite, le danger il l’aimait, un peu trop même sans doute. Après quelques temps de marche, il arriva vers un village et y vit rapidement une jeune femme, pas très grande, pas très épaisse et qui pourtant semblait avoir mit fin aux jours de quelques gars plutôt costaud. Comme quoi, il ne faut jamais se fié aux apparences.   Il soupira quand Dixon alla renifler un des corps, bien sur après avoir filé entre les jambes de son maitre. Rah ce chien était parfois beaucoup trop curieux, Clint aurait préféré observer la scène bien caché dans l’ombre. Il soupira a nouveau et sortie de l’ombre pour aller le rappeler a l’ordre. Ou plutôt, proposer de l’aide a cette femme. «Besoin d’aide pour les porter ?» Dit-il de sa voix rauque et enroué. Il sortait de nulle part, mais il faisait toujours cela. Par contre c’était rare qu’il propose de l’aide, en général il laisser les gens se debrouillé. Mais sans savoir pourquoi, il avait proposé son aide a cette blonde…Surement qu’elle avait quelque chose de spécial.  
©BESIDETHECROCODILE

_________________
Cause they will run you down, down til the dark Yes and they will run you down, down til you fall And they will run you down, down til you go Yeah so you can't crawl no more ©️ bizzle.


award 2018:
 
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
avatar


look at all the hate they keep on showing, look at all the stones they keep on throwing.

× A propos du vaccin : :
Plutôt crever.

× Âge du perso : :
32 ans.

× Localisation (+ avec qui) :
En Californie, pas loin de feu le camp de Yosemite.

× Avant, j'étais : :
serveuse dans un bar.

× Messages : :
24118

× Points de vie : :
55

× Copyright : :
© Lux aeterna (avatar), © schizo' (code signa), © skairipa (gif profil).

× Avatar : :
Kristen cute Bell.

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Schizophrenic.

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: burn with me, Heaven's on fire (Cleen) Mar 7 Mar - 20:06


burn with me, Heaven's on fire

Aileen n'a pas eu à y réfléchir deux fois ; c'est simple : elle a senti le danger, elle a sorti son arme et tiré. Ce n'est pas avec plaisir qu'elle le fait, jamais. Mais c'est une nécessité à côté de laquelle elle n'est pas prête de passer. Elle ne peut pas se permettre d'être faible et vulnérable. Elle doit se battre et s'efforcer de rester en vie coûte que coûte. Le tout, sans jamais s'arrêter sur la raison sous-jacente à cela. A quoi bon continuer ? Elle n'a plus rien, plus personne. Il y a bien quelques têtes, à Yosemite, qui ne lui sont pas désagréables à voir de temps à autre, mais à part cette familiarité ... c'est le néant total. Elle avance, c'est tout. Alors qu'elle vient juste d'en finir avec eux, et qu'elle réfléchit à ses options, du mouvement lui fait tourner la tête. Elle voit d'abord un chien, qui vient renifler les corps à moitié dans la voiture, et à moitié hors de celle-ci. Sa méfiance commence à refaire surface, et elle se tend. A juste titre, puisque le chien n'est pas seul, comme elle se l'était déjà imaginée. Un type s'approche d'elle. A première vue, il n'a pas l'air de se comporter de manière menaçante envers elle, mais ça ne l'empêche pas de rester sur ses gardes. Il a quand même une carrure impressionnante, et le visage de ceux qui en ont trop vu ... et peut-être même trop fait. Sa proposition, pourtant, elle ne peut pas trop se permettre de la refuser. Sans ses bras, elle n'est pas sûre de parvenir à son but, à savoir récupérer la voiture. Bizarre qu'il ne lui pose pas plus de questions que ça sur le pourquoi du comment, mais bon ... Elle va juste saisir la main qu'il lui tend, c'est sa chance.

« Ouais, pourquoi pas. » Elle aurait pu faire plus enthousiaste, mais elle ne peut pas s'empêcher de se demander ce qu'il gagne dans tout ça, lui. Elle a un peu peur, aussi, de le voir filer avec la voiture sitôt qu'elle sera vidée, tout en ayant conscience que c'est la meilleure option face à tout ce qui pourrait se passer. Bah, qui ne tente rien n'a rien, n'est-ce pas ? Aileen s'efforce de mettre tout ça de côté, laissant son instinct la guider, pour une fois. Et à l'heure actuelle, son instinct lui dit qu'il n'a pas l'intention de lui faire quoi que ce soit. C'est peut-être stupide, de tirer des conclusions si hâtives, mais elle sait qu'elle n'a plus grand chose à perdre. Elle n'a que peu de ressource sur elle, tant au niveau nourriture que de l'eau ou des armes, et elle est vide de l'intérieur. Qu'est-ce qui pourrait lui arriver qui ne lui est pas déjà arrivé ? Elle hausse les épaules, plus pour elle que pour lui d'ailleurs, puis s'avance en direction de la voiture. « J'ai vraiment besoin de cette voiture ... je peux te déposer plus loin si tu veux, ou regarder ce que j'ai dans mon sac qui pourrait t'intéresser. » Elle ne peut pas attendre de lui qu'il l'aide sans rien obtenir en retour ; elle ne l'aurait pas fait elle-même. Et autant prendre les devants, plutôt que de laisser la situation sur un non-dit. Tout en ouvrant une portière de l'autre côté de la voiture, Aileen garde un œil sur l'homme sorti de nul part ... et sur le chien. On ne sait jamais, après tout.

You kill or you die or you die and you kill. † the walking dead.


_________________
Wonder how bad that tastes when you see my face, hope it gives you hell when you walk my way, hope it gives you hell.
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
avatar



Way down we go

Cleen

× A propos du vaccin : :
Un vaccin ? Hummm... Je suis sceptique...

× Âge du perso : :
39 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Dans une vielle cabane au fin fond de Yosemite avec ses chiens !

× Avant, j'étais : :
Monsieur tout le monde...

× Messages : :
1058

× Points de vie : :
0

× Copyright : :
Odistol (avatar) .bizzle(signature)

× Avatar : :
Jon Bernthal

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Timon

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: burn with me, Heaven's on fire (Cleen) Ven 10 Mar - 11:26


Burn with me, Heaven’s on fire #Cleen



Pourquoi es-ce qu’il avait proposer son aide a cette femme qu’il ne connaissait absolument pas ? Aller savoir, même lui n’en avait aucune foutu idée. Il savait juste qu’une espèce de force incontrôlable l’avait poussé a le faire.  Et pourtant en même temps, il avait cette petite voix dans sa tête qui lui crié de la tuer ou juste de partir et faire comme s’il ne l’avait jamais rencontré. Et quand, la blonde ouvrit la bouche, pour accepter l’aide du colosse brun, cette petite voix ce tut instantanément. Elle fut, tout comme le corps du brun, comme hypnotisé par ce son si… Particulier, argentin, doux, et pourtant, si brisé. Il sentait dans sa voix qu’elle avait surement vécut des choses horrible. Tout le monde avait vécut des choses horrible durant l’apocalypse, mais chez elle ça semblait…Différent.   Il resta silencieux un instant a la regarder sans bouger.  Essayant de comprendre ce qui lui arrivé, pourquoi le son de la voix de cette blonde lui faisait ce drôle d’effet. Quelque chose que jamais personne ne lui avait fait.  Jamais aucune femme ne l’avait envoûté de la sorte. Et pourtant leurs rencontre n’avait rien de spécial, c’était maintenant monnaie courante d’assisté a ce genre de scène. Il se ressaisi et s’avança vers les corps inerte. En regardant leurs état il ne put s’empêcher de sifflé et rire «  Bah dit donc, c’toi toute seule avec tes petits bras qui a fait ça ? » Il la regardait avec son sourire moqueur, qui lui donner encore plus l’air d’un sale type.  Tout dans le ton de sa voix et son regard montré qu’il se moquer mais qu’en même temps, au fond il y avait une part d’admiration.  Enfin il se fichait pas mal de la réponse.  Il attrapa les pieds d’un des corps  qui dépasser a moitié de la voiture et le tira pour l’en sortir.  Il semblait ne pas faire trop d’effort pour cela, en faite il avait l’habitude. Déjà plus jeune, parfois pour aider son père a la boucherie il porter les carcasses pour les mettre dans la chambre froide.  Et même malgré les temps qui court, il faisait en sorte de se garder un peu en forme, pour ce genre de situation.  Il laissa tomber le corps au sol, et retourna en prendre un autre. Il voulait vite finir pour vite partir. Il attrapa un autre corps et regarda la femme qui avait à nouveau parler.  Il réfléchi un instant et haussa les épaules «  Je ne sais pas, tu compte aller où ? J’ai pas besoin de tes trucs. J’me promène juste. Alors dépose-moi là où tu compte aller » Qu’il lui répondit d’un ton vraiment détacher. Ouaw, Clint Richard Braxton était en train de faire un acte de bonté. Celui qu’on appeler le chien fou a Yosemite, était en train de faire quelque chose par pur…Gentillesse ? Personne ne croirait cette femme si elle le raconter a quelqu’un.  

Une fois qu’il eu fini de débarrasser la caisse de tout les cadavres, il ouvrit la portière de derrière et sifflât Dixon, qui était en train de manger un des cadavres, pour qu’il monte en voiture. Le chien le regarda, se lécha les babines pleine de sang et monta en courant dans la voiture. Il avait bien mangé, il allait donc maintenant faire un petit somme sur la banquette arrière de la voiture.  Après tout autant profité de la balade en voiture pour cela. Une fois que le chien fut dans la voiture, Clint fit claquer la portière et alla ouvrir celle de devant coté passager. Puis il regarda la blonde «  En voiture princesse » qu’il dit en entrant dans la bagnole. Oui, il aller la laisser conduire, faut dire qu’il avait un peu envie de se reposer après ce travail de force.    
© BLACK PUMPKIN

_________________
Cause they will run you down, down til the dark Yes and they will run you down, down til you fall And they will run you down, down til you go Yeah so you can't crawl no more ©️ bizzle.


award 2018:
 
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
avatar


look at all the hate they keep on showing, look at all the stones they keep on throwing.

× A propos du vaccin : :
Plutôt crever.

× Âge du perso : :
32 ans.

× Localisation (+ avec qui) :
En Californie, pas loin de feu le camp de Yosemite.

× Avant, j'étais : :
serveuse dans un bar.

× Messages : :
24118

× Points de vie : :
55

× Copyright : :
© Lux aeterna (avatar), © schizo' (code signa), © skairipa (gif profil).

× Avatar : :
Kristen cute Bell.

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Schizophrenic.

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: burn with me, Heaven's on fire (Cleen) Sam 11 Mar - 23:59


burn with me, Heaven's on fire

Pour l'instant, Aileen ne sait tout simplement pas/plus sur quel pied danser. Doit-elle lui faire confiance ? Se méfier de lui ? Elle est à mi-chemin entre les deux, ne baissant pas totalement sa garde tout en se fiant à son instinct qui lui dit qu'elle ne craint rien ... pour l'instant en tout cas. En même temps, elle n'a pas trop le choix puisqu'il se propose pour l'aider. C'aurait été bête de sa part de refuser, alors qu'elle galérerait à coup sûr toute seule. Au final, les corps sont vite sortis de là, la plupart par lui d'ailleurs. Elle est trop occupée à garder un œil sur lui, un autre sur son chien pour être plus rapide. C'est peut-être pour ça qu'elle se sent obligée de lui proposer de l'emmener quelque part ... ou alors c'est pour une autre raison qu'elle n'a pas encore repéré. Allez savoir ! « Disons qu'il faut plutôt remercier mon arme ... » A mains nues, elle n'aurait jamais pu réussir cet exploit. Elle se serait fait descendre la première ... Ou pire. Mais elle refuse d'y penser, s'attardant plutôt sur la vérification des sièges avant, de la banquette arrière et rapidement du coffre. Il y a quelques trucs intéressants là-dedans, mais elle y jettera un oeil plus approfondi quand ils seront partis d'ici. Là, ce n'est ni le lieu ni le moment. Comme il lui a donné un coup de main, elle s'assurera bien sûr de lui donner sa part. Pour l'instant, il n'a pas l'air décidé à partir de son côté, et ce n'est pas vraiment pour lui déplaire. « Ça marche ! » Après tout, si c'est ce qu'il veut, pourquoi pas hein ? La méfiance d'Aileen est en train de s'affaisser peu à peu, et elle sait que c'est dû au fait qu'il n'ait encore rien tenté, allant même jusqu'à proposer son aide. Elle reste néanmoins à l'affût du moindre geste suspect, de la moindre parole de travers. Elle n'est pas -encore- -totalement- folle.

Le premier, il monte dans la voiture côté passager. Aileen doit avouer que ça l'arrange bien, elle préfère avoir un semblant de contrôle en se plaçant, elle, derrière le volant. Ce qu'elle ne tarde pas à faire, d'ailleurs. Elle passe sur le fait qu'il l'a appelée princesse - ce n'était pas sur un ton particulièrement menaçant ou moqueur, cette fois - et s'installe rapidement, fermant la portière derrière elle. Un coup dans le rétroviseur, et elle voit le chien à l'arrière. Il a l'air menaçant, plus que son maître encore, alors qu'Aileen adore les animaux et se méfie largement moins d'eux que des êtres humains. « Ça ne craint rien, hein ? » Elle s'efforce de donner un ton calme à sa voix, histoire de ne pas faire ressentir une quelconque once de peur. Les chiens sont les meilleurs amis de l'Homme, elle ne l'oublie pas. Mais par les temps qui courent, il faut se méfier de tout et de tous ... pour son plus grand désespoir. « J'adore les chiens. » Elle a réussit, au dernier moment, à ne pas dire qu'elle adorait les chiens. Les choses ont changé, et si elle aime toujours autant les animaux ce n'est vraiment plus pareil qu'autrefois. Bon, avant d'avoir obtenu une réponse, elle démarre quand même la voiture - les clés étant sur le contact - et jette un coup d'oeil en direction du réservoir. Y a encore de l'essence, assez pour l'emmener un peu plus loin et ensuite faire demi-tour et la ramener à Yosemite. Dans tout ça, elle ne sait vraiment pas où elle le déposera, mais elle verra bien ; ils ont le temps. « Je suis Aileen, au fait. » Tout ça semble bien dérisoire, de nos jours. Mais c'est nettement plus agréable de savoir un tant soit peu à qui on a à faire.

You kill or you die or you die and you kill. † the walking dead.


_________________
Wonder how bad that tastes when you see my face, hope it gives you hell when you walk my way, hope it gives you hell.
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
avatar



Way down we go

Cleen

× A propos du vaccin : :
Un vaccin ? Hummm... Je suis sceptique...

× Âge du perso : :
39 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Dans une vielle cabane au fin fond de Yosemite avec ses chiens !

× Avant, j'étais : :
Monsieur tout le monde...

× Messages : :
1058

× Points de vie : :
0

× Copyright : :
Odistol (avatar) .bizzle(signature)

× Avatar : :
Jon Bernthal

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Timon

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: burn with me, Heaven's on fire (Cleen) Sam 18 Mar - 17:15


Burn with me, Heaven’s on fire #Cleen



Il avait donc aidé cette femme, se surprenant lui-même a avoir encore un part de bonté et générosité en lui. C’était vraiment étonnant, il n’avait aucune idée de ce que cette femme lui avait fait, mais elle semblait l’avoir… Ensorceler, lui avoir jeté un sort pour devenir « gentil »…Enfin aussi « gentil » que le chien fou de Yosemite pouvait l’être. Quand elle entra dans la voiture, il lui jeta un petit coup d’œil en coin. Il l’observa, la détailla d’un peu plus près. Elle semblait plus jeune que lui, il faut dire qu’il approcher de la quarantaine, c’était donc facile d’être plus jeune que lui. Elle avait les cheveux blonds comme les blés, des yeux qui semblait en avoir vue beaucoup trop pour sa pauvre âme, et un visage presque… Triste et brisé.  Il se dit qu’elle avait du vivre des choses qui l’avait profondément marqué, elle semblait en tout cas profondément marquer. Il ne savait pas par quoi, mais il deviner que ca ne devait pas être très agréable pour elle. Peut-être qu’on avait abusé d’elle ? Peut-être qu’elle avait dut tuer quelqu’un qui lui était cher ? Ou que cette personne qui lui était cher était morte sous ses yeux ? Mais attendait…Pourquoi es ce qu’il se posait autant de question sur cette fille alors que normalement il en avait rien a faire des gens ?    Il rit quand elle demanda si ca ne risquer rien. Vu qu’elle regardait Dixon endormie sur la banquette arrière, il comprit qu’elle craignait surement le chien. La pauvre si elle savait que c’était Clint le plus dangereux des deux, et pas Dixon…. «Il a bouffé, la il pionce comme un gros sac, donc pas de soucis ca risque rien. Et il a un faible pour les blonde !» Bien sur le dernier point c’était un peu n’importe quoi, il en savait rien, c’était juste une conclusion qu’il avait tiré sur le fait qu’il avait toujours adoré la fille de Clint qui était blonde, mais aussi qu’il semblait beaucoup aimer Carolyn qui était blonde elle aussi. Donc Dixon aimer les blondes, c’était logique non ? Il regarda rapidement le chien endormie et posa a  nouveau les yeux sur la blonde.« Dans ce cas Princesse, si tu les aimes, t’as rien a crainte. Les chiens son loin d’être con, surtout les miens, ils sentent quand on les aime ou pas. » Qu’il lui dit comme s’il parlait a une amie de toujours. Après tout, il était détendu, c’était rare, donc il en profité.  Il était tellement détendu qu’il avait a peine remarquer qu’elle avait démarrer.
Il  reposa les yeux sur la route, même quand elle lui apprit son prénom. Aileen ?  Non, princesse c’était mieux. Ca lui allait à merveille. «Clint» Dit il simplement sans la regarder. Il espérait qu’elle ne lui pose pas comme tout le monde la question « comme Clint Easwood ? » Il avait horreur de cela. Car oui, on l’avait appelé Clint car son père était un grand fan de Clint Easwood, mais Clint, lui n’avait jamais put l’encadrer. Donc il avait horreur qu’on le compare a ce vieux débris qui était surement crever depuis le début de l’apocalypse.
© BLACK PUMPKIN

_________________
Cause they will run you down, down til the dark Yes and they will run you down, down til you fall And they will run you down, down til you go Yeah so you can't crawl no more ©️ bizzle.


award 2018:
 
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
avatar


look at all the hate they keep on showing, look at all the stones they keep on throwing.

× A propos du vaccin : :
Plutôt crever.

× Âge du perso : :
32 ans.

× Localisation (+ avec qui) :
En Californie, pas loin de feu le camp de Yosemite.

× Avant, j'étais : :
serveuse dans un bar.

× Messages : :
24118

× Points de vie : :
55

× Copyright : :
© Lux aeterna (avatar), © schizo' (code signa), © skairipa (gif profil).

× Avatar : :
Kristen cute Bell.

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Schizophrenic.

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: burn with me, Heaven's on fire (Cleen) Lun 27 Mar - 0:27


burn with me, Heaven's on fire

Sur le coup, en montant dans la voiture, Aileen ne peut pas s'empêcher de jeter un oeil sur la banquette arrière. Le chien est bel et bien là, et elle ne sait pas trop quoi en penser. Être effrayée ? Se contenter de l'ignorer ? Elle préfère directement s'adresser à celui qui vient de lui donner un coup de main, et en qui elle semble avoir déjà un semblant de confiance. Sans doute parce qu'il n'a pas hésité à lui venir en aide, ou alors parce que tout, dans son comportement, indique qu'il n'a pas l'intention de lui faire de mal. C'est la merde, tout ça. Elle ne sait pas quoi en penser, à vrai dire. « Bon, ça va alors. » Elle se détend un peu, au moins rassurée sur ça. Elle va quand même rester sur ses gardes, cela va de soit. On n'est jamais trop prudent, quand on veut s'en sortir. Aileen le sait mieux que personne. Tout à fait naturellement, elle lui accorde le loisir de lui donner son prénom. Semblant comprendre l'appel silencieux, il lui donne le sien. Clint. Elle ne l'avait jamais entendu, du moins n'a jamais connu qui que ce soit autour d'elle qui portait ce prénom. Mais ça lui va plutôt bien, faut le dire. Court, sec, un brin cassant. Tranchant, et fort. Ouais, ça lui va bien. Elle ne l'aurait peut-être pas deviné, mais il fait sens, il est logique, pas à côté du personne.

Evidemment, elle ne fait aucune remarque là-dessus. Elle se contente de hocher la tête tout en continuant de se concentrer sur la route. Parfois, elle jette un oeil dans le rétroviseur, mais c'est surtout pour s'assurer que le chien dort toujours et qu'aucune voiture ne leur colle aux basques. Rien dans les parages. Elle décide d'en profiter pour relever un détail à côté duquel elle n'est pas passée. « Tes chiens, au fait ? Mais t'en as combien ? » Elle est un peu trop curieuse pour que ce soit normal, là. Mais ce n'est même pas par méfiance, pour cette fois en tout cas. Elle est juste vraiment curieuse de savoir. Elle espère que ça passera pour de l'incertitude vis-à-vis de ce qu'elle doit penser de lui, pour une information cruciale qu'elle a à savoir. Après tout, elle pourrait très bien craindre pour sa sécurité. S'il entretient une meute de chiens, elle ne sait pas ce dont il est capable. Surtout que celui qui est sur la banquette arrière a montré un côté plutôt agressif. Pas avec elle, cela dit. Avec les autres types, les rôdeurs qu'ils étaient sur le point de devenir. « Toujours pas de destination précise où te poser ? » Si elle brise le silence, cette fois, ce n'est pas pour faire la conversation ; mais ils arrivent à proximité du village, et elle ne sait pas bien ce qu'elle doit faire. Il n'a pas été clair sur l'endroit où il voulait aller ... quoi qu'il n'avait pas l'air de vouloir aller où que ce soit en particulier. Serait-il possible qu'il n'ait pas de camp attitré ? C'est envisageable. Il a l'air débrouillard.

You kill or you die or you die and you kill. † the walking dead.


_________________
Wonder how bad that tastes when you see my face, hope it gives you hell when you walk my way, hope it gives you hell.
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
avatar



Way down we go

Cleen

× A propos du vaccin : :
Un vaccin ? Hummm... Je suis sceptique...

× Âge du perso : :
39 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Dans une vielle cabane au fin fond de Yosemite avec ses chiens !

× Avant, j'étais : :
Monsieur tout le monde...

× Messages : :
1058

× Points de vie : :
0

× Copyright : :
Odistol (avatar) .bizzle(signature)

× Avatar : :
Jon Bernthal

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Timon

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: burn with me, Heaven's on fire (Cleen) Dim 23 Avr - 21:14


Burn with me, Heaven’s on fire #Cleen



Il avait semble t il rassuré la blonde quant a la dangerosité de son animal. La blonde semblait quand même un peu méfiante, mais pas autant que les gens envers Clint normalement.  Enfin, Clint s’en fichait pas mal, lui il était détendu. Il savait que même si la blonde avait tué pas mal de gars, il en avait eu la preuve, elle ne lui ferait rien. Pourquoi il en était certain ? C’était son instinct qui le lui disait.  Et son instinct avait prit le dessus sur tout le reste. Il ne suivait plus que lui, il avait depuis bien longtemps mit son humanité, sa pitié et autre émotion inutile tel que l’empathie ou la compassion a la poubelle. Et il ne voulait surtout pas les en sortir. Il préféré être un monstre.  C’était tellement plus simple, tellement moins contraignant, tellement moins ennuyant. Au moins, personne ne venait le tester, personne ne lui chercher des poux sur la tête.   Il annonça son prénom, puis tout devient silencieux. C’était pas pour lui déplaire, la conversation ce n’était pas vraiment le truc de Clint. Il préférait un bon silence à une conversation pénible et bruyante, surtout dans ce monde où le bruit était devenu dangereux. Il tourna cependant la tête quand elle lui demanda combien il avait de chien.  Il la regarda un instant. Pourquoi elle parlait ? Ils étaient si bien dans le silence. Enfin il répondit quand même de sa voix rauque et caverneuse «j’en est 13. Dont 3 chiots.» Il jeta un œil a son chien, il avait beau le savoir en sécurité et surtout savoir que c’était le plus féroce de la meute, il avait toujours besoin de veiller sur lui. Il faut dire que ses chiens, c’était un peu tout ce qu’il lui restait. C’était la dernière chose qui le maintenait encore en vie.  C’était les seul être vivant qu’il respecté encore, les seuls a qui il tenait et qui l’empêcher de se lancer dans des opérations suicidaire et stupide.

Il resta silencieux un moment. Puis elle brisa a nouveau le silence alors qu’ils passait vers un petit village. Il semblait abandonner, mais Clint savait qu’en réalité il y avait surement des mort qui y rodait a la recherche d’un bout de chair a se mettre sous la dent, pour essayer de calmé cette faim intarissable qu’il avait au ventre sans cesse.  Il regarda un instant le village, et répondit un moment après a la blonde. «Pas spécialement Princesse. Sauf si tu tien a me ramener a mon camp… C’plein de trou du cul, mais on y est bien, personne vient te chier dans les bottes… Yosemite que ca s’appelle. »  Dit il d’un ton totalement détacher. Oui il crachait sur les gens de Yosemite, en faite il crachait un peu sur tout le monde.  Et puis il faut dire qu’il n’aimait pas vraiment les gens qui peuplé Yosemite. D’où le fait qu’il avait investi une cabane totalement recluse, loin de toutes les autres.  Et de toute façon il se fichait bien de tout le monde la bas, il n’y était que parce que ca assuré la sécurité de la meute, maintenant que l’abattoir avait était ravagé par les intempéries.  Il la regarda ensuite. En y réfléchissant bien, elle avait peut-être une destination elle. «Et toi ? Tu vas où comme ca ?» Fit il simplement. Pas par curiosité, enfin si en faite un peu, mais aussi pour savoir quel genre de personne elle était. Si elle fuyait quelque chose ou si elle était seulement en train d’essayer de survivre. Une destination en disait long sur une personne.
© BLACK PUMPKIN

_________________
Cause they will run you down, down til the dark Yes and they will run you down, down til you fall And they will run you down, down til you go Yeah so you can't crawl no more ©️ bizzle.


award 2018:
 
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
avatar


look at all the hate they keep on showing, look at all the stones they keep on throwing.

× A propos du vaccin : :
Plutôt crever.

× Âge du perso : :
32 ans.

× Localisation (+ avec qui) :
En Californie, pas loin de feu le camp de Yosemite.

× Avant, j'étais : :
serveuse dans un bar.

× Messages : :
24118

× Points de vie : :
55

× Copyright : :
© Lux aeterna (avatar), © schizo' (code signa), © skairipa (gif profil).

× Avatar : :
Kristen cute Bell.

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Schizophrenic.

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: burn with me, Heaven's on fire (Cleen) Mer 26 Avr - 12:27


burn with me, Heaven's on fire

Non, Aileen n'a pas pu s'en empêcher. Il fallait qu'elle sache précisément combien de chiens il a comme ça. Faut dire que c'est la première fois, depuis le début de l'épidémie, qu'elle rencontre un type comme lui. Avec une véritable meute de chiens, elle le comprend vite. 13 chiens, dont 3 chiots. C'est dingue, quand même. Mais comme elle n'a pas envie de lui poser trop de questions non plus - elle préfère rester à distance et faire comme si ça ne l'intéressait pas de toute façon -, elle n'ajoute rien. Elle se contente d'un hochement de tête l'air de dire qu'elle a compris, avant de laisser le silence s'installer. Là, c'est mieux comme ça. Pourtant, une nouvelle question s'impose de nouveau à elle. Elle est bien obligée de savoir où le déposer. Elle ne va pas le laisser au milieu de nul part, quand même. Elle est en train de s'approcher d'un village, mais ce n'est pas pour autant de là qu'il vient. En fait, elle est même sûre du contraire. Il venait de l'oppose, un peu comme elle en fait. Sauf qu'ils avaient quelques mètres de distance, et qu'elle n'a pas de chien pour compagnie. Alors elle attend sa réponse, curieuse. Où est-ce qu'elle va le laisser ? Il vient de Yosemite. Ben merde. Un peu malgré elle - ses réflexes ayant pris le dessus -, elle tourne la tête dans sa direction, sourcils froncés. Mais non, son visage ne lui dit toujours rien. Elle ne l'a jamais vu sur le campement, c'est sûr. Au vue de sa façon de présenter les choses, il doit vivre en reclus là-bas. Comme elle. Ce qui explique qu'ils ne se soient jamais concentrés.

Elle se concentre de nouveau sur la route, attendant qu'il ait terminé ses explications. Cela ne tarde pas, en fait il relance même la conversation en lui demandant d'où elle, elle vient. Elle hésite pendant quelques secondes, avant de conclure que c'est ridicule de ne pas lui dire. « En fait, à Yosemite. » Maintenant, au moins, il comprendra son incrédulité apparente. « T'y es depuis longtemps ? » Elle pourrait presque ajouter que c'est étonnant qu'ils ne se soient jamais croisés, mais ne le fait pas. Pour la simple et bonne raison que ça ne l'est pas tant que ça, dans le fond. S'ils vivent tous les deux le plus à distance possible des autres, cela semble même plutôt logique. Enfin, elle préfère quand même en savoir un peu plus sur lui ; ça devrait lui sembler suspect qu'il présente le parc de cette façon, non ? Ce n'est pourtant pas le cas. Elle est assez d'accord avec lui, en fait. Pas sur le fait que c'est plein de trous du cul - quoi que -, mais sur le fait que personne ne les emmerde, là-bas. La preuve, ils ne se sont même jamais vus tous les deux alors qu'ils y sont installés. Elle ne sait pas depuis combien de temps Clint est là-bas, mais comme elle ne s'implique pas réellement à la vie commune du camp - sauf quand elle participe aux rondes ou part en expédition pour ramener des trucs pour tout le monde -, ce n'est pas si choquant qu'elle ne l'ait jamais vu y arriver. Peut-être même qu'il était là avant elle, en fait. Seule la réponse du jeune homme pourra lui permettre d'éclairer ces zones d'ombre. En tout cas, c'est réglé : elle peut le ramener à Yosemite plutôt que de culpabiliser en le lâchant au milieu de nul part.

You kill or you die or you die and you kill. † the walking dead.


_________________
Wonder how bad that tastes when you see my face, hope it gives you hell when you walk my way, hope it gives you hell.
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
avatar



Way down we go

Cleen

× A propos du vaccin : :
Un vaccin ? Hummm... Je suis sceptique...

× Âge du perso : :
39 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Dans une vielle cabane au fin fond de Yosemite avec ses chiens !

× Avant, j'étais : :
Monsieur tout le monde...

× Messages : :
1058

× Points de vie : :
0

× Copyright : :
Odistol (avatar) .bizzle(signature)

× Avatar : :
Jon Bernthal

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Timon

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: burn with me, Heaven's on fire (Cleen) Sam 3 Juin - 11:52


Burn with me, Heaven’s on fire #Cleen



Parler de ses chiens était une des seule choses, pour ne pas dire la seul chose qui lui plaisait. Qui allumé quelque chose dans son regard sombre, presque mort. Bien sur il oublia volontairement de précisé qu’une de ses bêtes était mourante. Atteinte d’une maladie incurable,  il savait que bientôt il devrait abréger ses souffrances en la tuant. Il regretterait surement énormément cette chienne, enfin elle aurait de belle funérailles, il l’enterrera à coté de sa la tombe vide de sa fille. De plus c’était une des bêtes préféré de sa fille, elle serait heureuse de la retrouver au ciel.  Enfin, après lui avoir répondu, le silence fut à nouveau maitre dans ce véhicule. Un vieux véhicule qui transportait deux personnes et un chien, qui avant aujourd’hui ne savait même pas que l’autre existait.  Clint était bien là. Détendu,  presque content même. Pourquoi ? Aucune idée, la présence de la blonde à côté de lui le faisait se sentir bien. Encore une fois il ne savait pas pourquoi, surement a cause de quelque chose qu’elle dégager. Cette sorte d’aura qui émanait d’elle apaisait Clint mais aussi le chien couché sur la banquette arrière.  Le brun aurait presque put piquer un petit roupillons comme l’animal a l’arrière du véhicule. Mais il ne fallait pas non plus pousser le bouchon, il était détendu certes, mais il y avait des limites encore. Il ne connaissait pas encore assez Aileen pour se permettre de s’exposer autant en dormant a côté d’elle.  

Il s’était attendu a tout sauf a ça. La blonde était aussi de Yosemite. Une coïncidence ? Un étrange hasard ou quelque chose ou quelqu’un les avaient fait se rencontré pour une bonne raison ? Enfin Clint ne crois pas  a toute ces conneries. Elle vient de Yosemite, lui aussi. Ils ne se sont jamais croisés car il ne veut  croiser personne point, fin de l’histoire. Peut-être qu’elle aussi après tout ne veut croiser personne. Elle a l’air tellement solitaire, tellement détruite à l’intérieur qu’elle n’a pas l’air de chercher de la compagnie.  Il la regarde un instant et hausse les épaules. «J’sais pas, j’ai pas compté les jours.  J’me suis installé dans ce camps a cause du dernier gros orage qui a ravagé ma dernière planque.» Il avait fait simple et directe. Et surtout il n’avait pas mentie. Il n’avait aucune foutu idée du nombre de jours qu’il avait passé à Yosemite.  Et à vrai dire il s’en tapait bien. «Et toi ?» Dit-il en faisant un petit signe de la tête vers elle.  Pas qu’il s’y intéresse vraiment…Quoi que peut-être un petit peu finalement. Ca l’intriguait, tout dans cette femme l’intrigué. C’était quelque chose d’indescriptible qu’il n’avait jusqu'à là jamais ressentit. Comme une force qui le pousser a tout vouloir savoir de cette blonde qu’il ne connaissait pourtant pas et qui  n’avait pas l’air d’avoir quoi que ce soit d’extraordinaire. «Je suppose donc qu’on retourne a Yosemite ?»Dit il d’un ton des plus détacher. Toute façon il fallait qu’il y rentre pour chasser et nourrir les chiens. Sinon il savait que les animaux ravagerait la cabane a la recherche de quelque chose à se mettre sous la dent.  
© BLACK PUMPKIN

_________________
Cause they will run you down, down til the dark Yes and they will run you down, down til you fall And they will run you down, down til you go Yeah so you can't crawl no more ©️ bizzle.


award 2018:
 
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
avatar


look at all the hate they keep on showing, look at all the stones they keep on throwing.

× A propos du vaccin : :
Plutôt crever.

× Âge du perso : :
32 ans.

× Localisation (+ avec qui) :
En Californie, pas loin de feu le camp de Yosemite.

× Avant, j'étais : :
serveuse dans un bar.

× Messages : :
24118

× Points de vie : :
55

× Copyright : :
© Lux aeterna (avatar), © schizo' (code signa), © skairipa (gif profil).

× Avatar : :
Kristen cute Bell.

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Schizophrenic.

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: burn with me, Heaven's on fire (Cleen) Mar 6 Juin - 16:22


burn with me, Heaven's on fire

L'atmosphère dans la voiture n'est pas désagréable. Pas même quand le silence s'installe, parfois sur la durée. C'est même plutôt ... Apaisant. Reposant. Pour autant, quand il est brisé - encore par elle, toujours par elle -, ça ne la dérange pas outre-mesure. Clint ne se montre pas intrusif, et elle s'efforce elle aussi de ne pas l'être. De rester sur du factuel. Elle ne sait pas grand chose, pour ne pas dire rien, de lui, et c'est peut-être bien mieux ainsi. Du coup, elle n'en est que plus surprise d'apprendre qu'il vient de Yosemite, lui aussi. Décidément, le Destin voulait que leurs routes se rencontrent. Pourquoi ici ? Pourquoi maintenant ? Elle n'en sait rien. Mais elle refuse de s'y attarder plus longuement. Ce n'est pas très important pour elle, bien au contraire. Elle préfère laisser les choses se faire et aviser ensuite en fonction ... En fonction de quoi, elle ne sait pas. De ce qui lui tombe sur le bout du nez au quotidien, sans doute. « Oh, je vois. » Elle n'a donc pas plus d'indication que ça sur le temps qu'il a passé à Yosemite. En même temps, elle n'est pas en capacité de répondre à cette question non plus. « Je ne sais pas non plus. Quelques mois tout au plus. » Difficile de garder la notion du temps, actuellement. Aileen n'a pas souhaité conserver de montre, et elle se contente de s'aider de la position du soleil dans le ciel pour avoir une idée plus ou moins réelle de l'heure qu'il est.

Mais pour le reste ... C'est le néant. Certaines personnes à Yosemite pourront peut-être la renseigner. Ce serait pas mal qu'elle retrouve un semblant de stabilité, en se localisant en terme d'année et de mois. Faudrait, pour ça, qu'elle se trouve de quoi écrire et qu'elle note au jour le jour le temps qui s'écoule. Mais est-ce vraiment utile ? Elle a peu à peu perdu l'envie. Si elle se bat toujours aujourd'hui, si elle s'efforce de rester en vie, c'est sans réelle conviction. C'est parce que l'être humain est ainsi fait, parce qu'elle y est poussée et qu'elle ne peut guère faire autrement. A la question de Clint, elle hausse les épaules avant de lui répondre de vive voix. « Et bien ... Oui, je pense qu'on peut faire ça. De toute façon, on ramène déjà la voiture. Et ce qu'il y a dans le coffre. Et les armes qu'ils ont laissés derrière eux. » Contre leur gré, too bad. [colo=brown]« D'ailleurs, faudra qu'on s'arrête d'ici quelques minutes pour regarder ce que le coffre contient. »[/color] A Yosemite, rien n'est réellement partagé dans leurs trouvailles à l'extérieur ... Mais il faut tout de même montrer ce qu'ils ont. Et Aileen ne tient pas vraiment à se faire "voler" quoi que ce soit. C'est peut-être égoïste mais c'est comme ça. Comme ça qu'il faut être pour tenir sur la durée.

You kill or you die or you die and you kill. † the walking dead.


_________________
Wonder how bad that tastes when you see my face, hope it gives you hell when you walk my way, hope it gives you hell.
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
avatar



Way down we go

Cleen

× A propos du vaccin : :
Un vaccin ? Hummm... Je suis sceptique...

× Âge du perso : :
39 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Dans une vielle cabane au fin fond de Yosemite avec ses chiens !

× Avant, j'étais : :
Monsieur tout le monde...

× Messages : :
1058

× Points de vie : :
0

× Copyright : :
Odistol (avatar) .bizzle(signature)

× Avatar : :
Jon Bernthal

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Timon

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: burn with me, Heaven's on fire (Cleen) Jeu 15 Juin - 12:02


Burn with me, Heaven’s on fire #Cleen



La blonde n’était pas non plus capable de dire depuis combien de temps elle était a Yosemite. Il faut dire que c’était de plus en plus dur de garder la notion du temps, de l’heure du jour et de l’année dans le monde actuel.  Et puis, était-ce vraiment bien utile de savoir quel jour de quel mois de quelle année on était ? C’était un peu devenue obsolète, les jours se ressemblait, tout ce qu’ils avaient à faire maintenant c’était de survivre.  En sommes, comme les animaux, ils n’avaient plus besoin de tous les artifices que l’humain avait lui-même créé, comme l’heure, la date ect…  Il hocha la tête doucement pour montré qu’il avait bien entendu et compris la réponse de la jeune femme avant d’une fois encore se muré dans le silence. Pas un silence pesant ou gênant. Un silence simple, agréable et fragile car brisé si l’un d’eux ouvrait la bouche. Il tourna ensuite la tête vers elle quand elle dit qu’ils allaient pour sur rentré à Yosemite. Mais avant ils allaient faire l’inventaire de ce qu’il y avait dans le  coffre de la voiture.  Surement des armes a feu, pas très intéressant pour Clint.  Bien sur il avait son fidèle fusil a pompe, mais c’était bien la seule arme a feu qu’il accepter de porter. Il n’était pas vraiment un fan des armes a feu, il préféré de loin ses bon vieux outil de boucher.  Il laisserait donc tout à la blonde, sauf s’il trouvait des munitions pour son fusil.  Ce serait en échange de son coup de main, il lui laissait bien volontiers tout ce qu’elle avait durement gagner.  C’était son butin après tout, lui il n’en prendrait qu’un tout petit bout, que le stricte nécessaire. Et s’il n’y avait pas de munition pour son arme, il lui laisserait absolument tout ce qu’il y avait dans le coffre. «Ca me va. Toute façon sauf s’il y a des munitions pour fusille a pompe, j’te laisse tout. J’ai pas besoin d’arme a feu, j’en ais  une, ça me suffit amplement.» Dit il en jetant un œil a son fusil posé derrière a coté du chien endormi.

Quand la blonde gara la voiture, le brun fit un peu bruit de la bouche pour réveiller le chien.   Dixon ouvrit les yeux, croisa le regard de son maitre et comprit ce qu’il avait à faire. Le brun sorti de la voiture, ouvrit la portière arrière, laissa sortir son chien et prit son fusil qu’il arma. Il regarda ensuite la blonde.«Regarde ton trésor princesse, moi j’te couvre.»  Il fit un signe de tête à Dixon et le laissa partir en courant plus loin. Le chien aller roder dans les environ pour s’assuré que la voix était libre.  Tenant a bout de bras son arme, prêt a tire sur tout ce qui bouge, le brun tourner autour de la voiture, surveillant les alentours.  Ce n’était peut-être pas si utile que cela, pas vraiment nécessaire même…Mais on n’est jamais trop prudent. Surtout quand on est en possession de de deux des choses les plus convoité par les temps qui cour : Une voiture et des armes a feu. Il ne manquerait plus qu’il y ait de l’eau et de la nourriture dans le coffre et ils devenaient des cibles de choix.  La meute avait encore besoin de lui, alors il préférait ne pas mourir aujourd’hui.   Et puis il avait enfin fait une rencontre intéressante, il voulait en savoir plus sur elle avant de rendre l’âme.
© BLACK PUMPKIN

_________________
Cause they will run you down, down til the dark Yes and they will run you down, down til you fall And they will run you down, down til you go Yeah so you can't crawl no more ©️ bizzle.


award 2018:
 
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
avatar


look at all the hate they keep on showing, look at all the stones they keep on throwing.

× A propos du vaccin : :
Plutôt crever.

× Âge du perso : :
32 ans.

× Localisation (+ avec qui) :
En Californie, pas loin de feu le camp de Yosemite.

× Avant, j'étais : :
serveuse dans un bar.

× Messages : :
24118

× Points de vie : :
55

× Copyright : :
© Lux aeterna (avatar), © schizo' (code signa), © skairipa (gif profil).

× Avatar : :
Kristen cute Bell.

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Schizophrenic.

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: burn with me, Heaven's on fire (Cleen) Mer 21 Juin - 14:06


burn with me, Heaven's on fire

Aller vérifier ce qu'il y a dans le coffre, Aileen sait qu'elle ferait mieux de le faire avant d'être de retour à Yosemite. Ce serait dommage d'arriver là-bas, et de s'en faire prendre la moitié. Elle sait, pourtant, que ce n'est pas vraiment comme ça que les choses fonctionnent, sur ce campement. Mais elle ne peut pas s'empêcher de se montrer méfiante, et de vérifier le contenu de la voiture avant toute chose. Elle se gare donc sur le bas-côté de la route -réflexe débile qu'elle a conservé de son ancienne vie, comme si c'était encore nécessaire-, et sort de celle-ci. Elle a hoché la tête pour signifier à Clint qu'elle a bien compris. Pas besoin de lui préciser que, si en effet, il y a des munitions de fusil à pompe, elle les lui donnera sans même se poser de questions. Elle n'en a pas besoin, elle. Elle n'a jamais eu de fusil à pompe, et ce n'est pas uniquement parce qu'elle n'en a pas trouvé. A vrai dire, elle n'en voudrait pas même si elle tombait dessus. Enfin, à défaut elle le prendrait bien sûr mais c'est tout. En fait, elle garde toujours une arme à feu sur elle, mais elle essaye d'éviter de l'utiliser. Pour plein de raisons évidentes qu'il n'est, par conséquent, pas nécessaire d'étaler ici. Clint, lui aussi, sort de la voiture et fait également sortir son chien. Légèrement intriguée, Aileen le regarde, le chien. Il a l'air de ... sécuriser les lieux. C'est possible, ça ? Oui, sans doute. Il a dû être élevé dans cette optique, et la jeune femme trouve ça remarquable. C'est vraiment utile, bien plus qu'elle n'aurait pu l'imaginer. Et puis les chiens, y'a pas plus fidèles.

Clint l'invite à regarder "son trésor", l'appelant en même temps encore une fois princesse. Bah, c'est déjà moins dérangeant qu'au début. Et puis, il lui permet de faire ses affaires sans avoir à se soucier du reste. Elle va quand même faire gaffe, cela va de soit. Arrivant vers le coffre, elle ouvre celui-ci avec un peu de difficultés. En plus d'être lourd, il est légèrement cassé et donc bloqué. Mais elle y parvient, et réussit aussi à le coincer de sorte à pouvoir regarder dedans. Trois sacs y traînent, en plus d'une couverture pliée sur le côté, et quelques autres babioles qu'elle identifie assez vite. Et qu'elle élimine aussitôt de son "pactole" : ça ne lui sera pas d'une quelconque utilité. Elle fouille dans un premier sac, et y trouve des vêtements masculins. Rien qui puisse lui aller ... Bien qu'il y ait un pull qu'elle aurait pu mettre en hiver. Mais là, en ce moment, il fait chaud et elle n'a pas envie de s'encombrer. Elle se penche donc légèrement sur le côté, de sorte à voir Clint non loin. « Y a des vêtements pour hommes si tu veux regarder. Ça m'a l'air propre. » Peut-être pas neuf, mais propre. C'est déjà pas mal, par les temps qui courent. Au cas où Clint veuille y jeter un œil, elle le pose sur le côté, avant de fouiner dans le second sac. Quelques petits trucs qui lui seront bien utiles, notamment plusieurs briquets, boîtes de conserve encore fermées et même deux-trois bouteilles d'eau. Elle ne regarde pas plus loin : ce sac, elle le gardera quoi qu'il arrive. Le troisième, plus grand, contient des armes en assez grand nombre, et quelques munitions. « Et il y a quelques munitions là-dedans. Je ne sais pas s'il y en a pour les fusils à pompe, sans doute que oui. » Elle ne fait pas bien la différence. Généralement, quand elle trouve une arme, les munitions sont avec et elle se démerde avec ça.

You kill or you die or you die and you kill. † the walking dead.


_________________
Wonder how bad that tastes when you see my face, hope it gives you hell when you walk my way, hope it gives you hell.
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
avatar



Way down we go

Cleen

× A propos du vaccin : :
Un vaccin ? Hummm... Je suis sceptique...

× Âge du perso : :
39 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Dans une vielle cabane au fin fond de Yosemite avec ses chiens !

× Avant, j'étais : :
Monsieur tout le monde...

× Messages : :
1058

× Points de vie : :
0

× Copyright : :
Odistol (avatar) .bizzle(signature)

× Avatar : :
Jon Bernthal

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Timon

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: burn with me, Heaven's on fire (Cleen) Sam 1 Juil - 23:06


Burn with me, Heaven’s on fire #Cleen



Elle était en train de fouillé dans le coffre, pendant que lui surveillé les alentours, tout comme Dixon. Mais Dixon lui était partie un peu plus loin, lui s’occuper des morts, Clint, lui s’occuperait des vivants.  Dixon était un très bon chien, le plus féroce et dangereux de sa meute, mais il avait un petit problème, il craignait les coups de feu, ca lui faisait peur. Il était donc bien moins efficace face a un vivant que face a un rodeur.  Il était en train de fixé quelque chose dans les fourrés quand la jeune femme lui parla. Il se tourna vers elle pour l’écouter, et après avoir jeté un dernier coup d’œil sur la forme qu’il observer dans les fourrés – qui se révélé n’être qu’un écureuil -  il alla voir  les fameux vêtements dont lui parler la belle blonde. Il se mit a côté d’elle derrière la voiture et fit un bruit avec sa bouche avant de se pencher pour fouiller dans le sac. «Toutes façons ils seront toujours plus propre que ceux que j’ai là.»  Dit il sans vraiment regarder la blonde, presque comme s’il avait parlé pour lui-même. Il regarda un peu dans le sac, parfait il y avait quelques jean, mais surtout des t-shirts. Il sortie d’abord un jean pour regarder s’il était a sa taille. Il n’aimait pas porter des pantalons trop grand, et encore moins trop serré. Il se souvint des pantalons de Paul, Clint se demander souvent comment il faisait pour bouger librement avec des jeans aussi serré et aussi taille basse. Il était « vieux jeu » selon son fils. N’empêche que lui était toujours en vie.  Il fut soulager de voir que c’était sa taille. Il reposa le jean et fit la même chose pour les t-shirt. Bien que les t-shirts trop larges ne le dérangent pas, c’était moins pénible qu’un pantalon qui tombe.  Il tourna la tête vers la blonde et reposa le tissu dans le sac. Elle lui dit qu’il y avait des armes, le brun s’attela donc a regarder les munitions.  En effet il y avait une boite de munition pour fusil à pompe.  Bon, elle était déjà entamé et a moitié fini, mais il en rester, c’était bien assez suffisant. Il montra la boite a la blonde et la mit dans le sac de vêtements, s’il avait bien comprit il allait garder ce sac.

Puis il la regarda et fit un signe de menton vers les sac qu’elle avait mit de coté «T’as trouver ton bonheur ou c’est tout un tas de merde que tu va filé  aux trous duc de Yosemite ?» oui, il avait décrété que maintenant tous les occupant du camps serait des trou duc. Enfin, question de point de vue, il savait qu’ils n’étaient pas tous pareil, mais il  préférait faire une généralité pour le coup.   Et puis, la blonde n’avait rien a craindre, il n’tait pas un crevard, il ne lui prendrait rien, quoi qu’il y ait dans les autres sacs, il lui laisserait. Après tout, a la base il n’était même pas venue faire ses courses ; il était juste en train de se promener avant de tomber sur cette belle blonde très intrigante  et qui dégageait quelque chose de spécial.
© BLACK PUMPKIN

_________________
Cause they will run you down, down til the dark Yes and they will run you down, down til you fall And they will run you down, down til you go Yeah so you can't crawl no more ©️ bizzle.


award 2018:
 
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
avatar


look at all the hate they keep on showing, look at all the stones they keep on throwing.

× A propos du vaccin : :
Plutôt crever.

× Âge du perso : :
32 ans.

× Localisation (+ avec qui) :
En Californie, pas loin de feu le camp de Yosemite.

× Avant, j'étais : :
serveuse dans un bar.

× Messages : :
24118

× Points de vie : :
55

× Copyright : :
© Lux aeterna (avatar), © schizo' (code signa), © skairipa (gif profil).

× Avatar : :
Kristen cute Bell.

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Schizophrenic.

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: burn with me, Heaven's on fire (Cleen) Ven 7 Juil - 17:25


burn with me, Heaven's on fire

Les vêtements d'homme, Aileen n'en aura pas l'utilité. Il est donc logique qu'elle les propose à celui qui lui a filé un coup de main sans qu'elle ait rien eu besoin de demander. Il vient donc regarder tout ça, pendant qu'elle finit de fouiller le troisième sac dans lequel il n'y a vraiment pas grand chose. Mais de quoi allumer des feux, quelques bricoles qui pourront lui être utiles tout de même. Puisqu'il lui a dit qu'il ne voulait rien d'autre que des munitions de son fusil à la limite, elle lui propose celles qui sont dans un autre sac. Il a l'air de trouver son bonheur puisqu'il lui en montre une boîte. Elle hoche la tête à son intention, avant de faire passer les munitions dans le sac qu'elle gardera. Autant limiter le nombre de bagages et ne pas trop s'encombrer. Le sac vidé, elle le laisse tout de même dans le coffre. Pas par souci écologique - qu'est-ce qu'ils s'en tapent maintenant, de tout ça ... - mais parce qu'elle pourra toujours leur donner, à Yosemite. Elle n'en a pas l'utilité, elle, mais si ça peut servir à quelqu'un autant le ramener. Être dans un groupe ne lui plaît toujours pas, mais elle sait à quel point l'entraide est vitale. La preuve, elle ne sait pas comment elle aura fait pour dégager tous les corps de ces enfoirés de première, si Clint ne lui avait pas donné un coup de main.

C'est sans doute pour cette raison qu'elle se sent plus ou moins en confiance avec lui. Pas au point de se laisser complètement aller et de baisser totalement sa garde, mais suffisamment pour faire ce qu'elle a à faire sans trop regarder par-dessus son épaule. Son chien a l'air de bien gérer aussi alors y'a de quoi moins se méfier. « Bah, y'a pas grand chose donc ça sera pour moi. A la limite, je leur laisserai quelques munitions et le sac vide si ça peut leur faire plaisir. » De toute façon, elle n'est pas assez idiote pour utiliser trop souvent une arme à feu. Elle préfère, et de loin, son fidèle couteau et quelques autres outils qu'elle peut trouver autour d'elle. La jeune femme finit de tout transvaser dans le sac qu'elle va garder, avant de reculer et fermer le coffre une fois que Clint a récupéré le sien. A moins qu'il préfère le laisser là, c'est à lui de voir. Elle, en tout cas, préfère amener le sac jusque dans la voiture, histoire de ne pas se laisser surprendre une fois à Yosemite. « Bon, on y retourne ? On devrait bientôt être arrivés. » Quelques minutes de route encore, et leur destination se profilera à l'horizon. C'est drôle, quand même, que leurs chemins se soient croisés hors du parc alors qu'ils y "vivent" tous les deux. Mais Aileen est une ermite, peut-être bien que Clint aussi ... Sans réellement attendre sa réponse, la blonde va se remettre derrière le volant. Plus vite ils décollent, plus vite ils seront arrivés.

You kill or you die or you die and you kill. † the walking dead.



Spoiler:
 

_________________
Wonder how bad that tastes when you see my face, hope it gives you hell when you walk my way, hope it gives you hell.
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
avatar



Way down we go

Cleen

× A propos du vaccin : :
Un vaccin ? Hummm... Je suis sceptique...

× Âge du perso : :
39 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Dans une vielle cabane au fin fond de Yosemite avec ses chiens !

× Avant, j'étais : :
Monsieur tout le monde...

× Messages : :
1058

× Points de vie : :
0

× Copyright : :
Odistol (avatar) .bizzle(signature)

× Avatar : :
Jon Bernthal

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Timon

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: burn with me, Heaven's on fire (Cleen) Ven 21 Juil - 15:39


Burn with me, Heaven’s on fire #Cleen



Elle lui avait laisse fouiller dans le sac d’arme, elle n’avait donc pas peur. Enfin elle avait surement compris que les armes a feu n’était pas ce que le brun préférait. Hors mit son fusil a pompe, il n’en avait pas d’autre. Il n’en volait même pas aux survivants qu’il croisait ou sur les corps qu’il trouvait. Elle n’avait donc rien à craindre. Il ne lui tirerait pas dessus.  Il lui montra même quand il prit une boite de munition pour son arme. Il la fourra dans son nouveau sac a dos en toile, plein de vêtements. Puis il lui demanda si elle avait trouvé elle aussi son bonheur. Ce serait bête qu’elle ne trouve rien alors qu’elle avait durement gagné cette voiture et tout ce qu’il y avait a l’intérieur. Il referma le sac en se disant que ce sera pas mal comme sac au cas où il devait fuir ce foutu parc à un moment ou un autre. Il préférerait quand même évité de le faire, ses chiots n’étaient pas encore assez endurant pour marcher toute la journée et courir parfois pendant longtemps dans la forêt.  Il releva les yeux vers elle quand elle lui répondit.  Ca le fit presque rire qu’elle leur laisse un tas de truc nul et même un sac vide.  Enfin si avant ca n’aurait pas était utile, maintenant ça pouvait être utile.   Enfin, il espérait que ce sac était merdique, qu’il ne tiendrait pas.  Ne chercher surtout pas à comprendre d’où lui venait cette haine envers les gens autours de lui, lui-même  ne savait pas trop. C’était surement a cause du fait qu’il ne croyait plus du tout en l’humanité, sa propre race l’avait tellement déçut que maintenant il la haïssait. Maintenant il préférait les chiens, eux aux moins était loyal tant qu’on était gentil avec eux. Il rendait bien plus qu’on leurs donnait.  Il recula en même temps qu’elle après avoir prit son sac. Il ne voulait pas le laisser dans le coffre, il ne voulait pas prendre le risque qu’un des membres de Yosemite lui prenne son sac.

Il siffla pour rappeler son fidèle Dixon et regarda une dernière fois autour d’eux pour être sur de ne pas être suivit par un vivant ou un mort.  Une fois que le chien fut prêt a monter dans la voiture, il lui ouvrit la voiture pour le faire monter a l’arrière comme a l’allée, et posa ensuite son arme et son sac a dos et claqua la portière avant de monter du coté passager.  Il la regarda un moment avant de faire un bruit avec sa bouche  «Allons y»  Dit il simplement. Pas qu’il était pressé de retourner là bas, ni même de la quitter, mais il savait qu’ils devaient partir d’ici.  Il soupira quand la voiture démarra, enfin maintenant qu’il la connaissait, ils se recroiseraient, enfin surtout, il veillerait sur elle de loin.  Et pourquoi pas, peut-être qu’il lui confierait le petit dernier de sa porter, il savait que ce chien ne pourrai pas le suivre. Pas qu’il n’était pas fort, mais il était déjà beaucoup trop soumis aux autres. C’était un chien qui avait besoin d’être solitaire, alors il lui donnerait surement. De toute façon il n’avait pas vraiment prévue de garder les deux mâles, il pouvait les donner a ceux qui en avait besoin, tant qu’il gardait la femelle.  Voila, il lui donnerait le petit quand il serait prêt.
© BLACK PUMPKIN

_________________
Cause they will run you down, down til the dark Yes and they will run you down, down til you fall And they will run you down, down til you go Yeah so you can't crawl no more ©️ bizzle.


award 2018:
 
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

WANNA SEE MORE ?



MessageSujet: Re: burn with me, Heaven's on fire (Cleen)

Revenir en haut Aller en bas

burn with me, Heaven's on fire (Cleen)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BORN TO BE A WALKER :: ARE YOU ALIVE ? :: CEMETERY :: ARCHIVES DES RPS :: RPS TERMINÉS-