I'm fired up and tired of the way that things have been (Tywan)
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Forum optimisé pour Google Chrome.
LES INDICES DU JEU N°2 ARRIVENT BIENTÔT. DE MÊME POUR LE NOUVEAU JEU. En mai 2018, le forum a CINQ ANS ET DEMI.
ON VOUS AIME TEEEELLEMENT !! coeurrose lele Si vous nous aimez aussi, pourquoi ne pas nous le dire sur bazzart et sur PRD ? Et pourquoi ne pas voter sur T.I Top et Obsession ? (Ouais on vous achète et alors ? /PAAN/)

Partagez| .

I'm fired up and tired of the way that things have been (Tywan)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

ADMINISTRATOR
avatar


first you have to give up, first you have to know, not fear - that someday you're gonna die.

× A propos du vaccin : :
Pas dans ses projets.

× Âge du perso : :
47 ans.

× Localisation (+ avec qui) :
Vient de retrouver Tyler, ensemble ils vagabondent désormais en Californie.

× Avant, j'étais : :
Mercenaire à la retraite (la plupart du temps).

× Messages : :
1234

× Points de vie : :
128

× Copyright : :
© morphine (avatar), © schizo' (code signature).

× Avatar : :
Brad Pitt.

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Schizophrenic.

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: I'm fired up and tired of the way that things have been (Tywan) Lun 6 Mar - 23:01


I'm fired up and tired of the way that things have been

Pour Iwan, impossible de se poser plus de quelques jours. Ils ont pourtant bel et bien été obligés de ralentir un peu après la blessure de Tyler. Se prendre une balle, ce n'est quand même pas anodin. Son épaule semble s'en être bien remise, et Iwan en est le premier soulagé. Pas juste parce que cela signifie qu'ils peuvent à présent repartir sur les routes, mais bien principalement parce qu'il s'est beaucoup inquiété pour elle. Comment faire autrement ? Dans un monde pareil, se prendre une balle, même dans l'épaule, cela va au-delà d'une trop grande perte de sang. Il y a l'après, aussi, qui doit être pris en considération et avec tous ses risques. Les infections sont nombreuses. Ils ont donc particulièrement pris soin de sa blessure, et tout semble rentrer dans l'ordre à présent. Puisqu'elle n'est pas infectée, elle semble hors de danger. Il faudra quand même s'en assurer plusieurs fois dans les jours à venir, mais ce n'est plus une question très préoccupante. Et comme Tyler ne pouvait que trop peu marcher sans s'épuiser, Iwan a pas mal vagabondé seul. Ça ne lui a pas fait de mal, bien au contraire. Il a l'impression de s'être retrouvé, d'avoir fait quelques grands pas en avant. Être seul, ça a parfois du bon. Il a su trouver quelques réserves à droite et à gauche, et a également repéré un groupe. C'est là leur prochaine cible. Iwan les a observés pendant quelques heures la veille et le jour d'avant. Il a donc quelques informations intéressantes sur eux. Ils sont sept : cinq hommes et deux femmes. L'une des deux femmes semble être la tête du groupe, et c'est elle qui joue les chefs pour tous les autres. Iwan a d'abord pensé qu'il ne s'agissait là que d'un groupe comme les autres, survivants comme ils le pouvaient. Mais il n'est pas dupe, et il a très vite remarqué leur manège ; ils volent tous les survivants qu'ils croisent, au point de les laisser en sous-vêtements et sans un seul pauvre couteau.

L'avant-veille, il les a vus à l'oeuvre. Et la veille, il les a suivis jusqu'à ce qui semble être leur camp, un petit bâtiment isolé qui servait autrefois d'office du tourisme, entouré de pièges en tout genre ... et assez originaux, Iwan leur cédera au moins ça. Comme il a récolté tout ce qu'il y avait à savoir sur eux, Iwan rejoint Tyler dans la maison qu'ils ont investie voilà quelques jours. C'est dingue, mais ça lui file la nausée voire même des boutons, d'être là depuis "si longtemps". Il en a perdu l'habitude. Il a peur de tomber dans la routine ... Comme si cela pouvait arriver. Certainement pas à eux. « T'es prête, on peut y aller ? » Ils ont un petit bout de chemin à parcourir, et Iwan préfère qu'ils ne s'y prennent pas trop tardivement. L'après-midi est déjà bien avancée, et ce serait dommage d'arriver trop tard à leur campement ; ils trouveraient un avantage certain à se faire attaquer au beau milieu de la nuit. Eux, connaissent l'endroit comme leur poche. Alors que Tyler et Iwan seront deux novices là-dedans, incapables de savoir distinguer une pièce d'une autre. Ils sont sept, ce n'est pas rien. Avant d'avoir réellement entendu la réponse de Tyler, Iwan va l'attendre dans l'entrée. Il faut qu'ils y aillent, de toute façon. ça y est, c'est l'heure. Il joue un peu avec son couteau, avant de le ranger et de prendre deux armes à feu qu'il glisse dans les deux holsters accrochés à sa ceinture. Mieux vaut être prévoyants ; Tyler s'est pris une balle il y a quelques jours de ça, ils n'ont aucun intérêt à réitérer l'expérience. Sagement, mais tout de même très impatient, Iwan attend Tyler. Elle ne devrait plus tarder à présent.

You kill or you die or you die and you kill. † the walking dead.


_________________
I walk on water but I ain't no Jesus. I walk on water but only when it freezes. Why, are expectations so high? Is it the bar I set?
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
avatar



Justice price
Tywan

× A propos du vaccin : :
Très peu pour moi merci...

× Âge du perso : :
36 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Dans l'ombre d'Iwan

× Avant, j'étais : :
sous directrice d'une agence de publicité

× Messages : :
1333

× Points de vie : :
92

× Copyright : :
Blondie(avatar) Wiise (signature) Schizophrenic (Crackship)

× Avatar : :
Jaime Alexander

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Timon

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: I'm fired up and tired of the way that things have been (Tywan) Jeu 9 Mar - 22:28


I'm fired up and tired of the way that things have been
#Tywan

Voila deux jours qu’ils s’étaient installer dans cette maison. Elle n’était pas immense, ce n’était pas non plus le grand luxe, mais pour la situation du monde actuel c’était déjà bien. Ils avaient un abri plus ou moins sur, un lit, une cheminer pour se chauffé et se faire a manger, et surtout pas besoin de spécialement monter la garde.  Elle savait qu’Iwan n’aimait pas le fait qu’ils se soient installés ici depuis deux jours. Elle savait qu’il n’aimait pas rester plus d’une nuit au même endroit, elle savait qu’il s’impatienté. La preuve, il partait toute la journée vagabondé elle ne sait trop où, enfin elle savait au moins qu’il partait observer un groupe qu’il avait repéré. D’ailleurs, elle se sentait vraiment coupable d’être la cause de cette impatience. C’était clairement a cause de la balle qu’elle s’était prise dans l’épaule qu’ils n’avaient pas vraiment avancer depuis quelques jours. Elle  s’en voulait de s’être prise cette balle aussi bêtement.  Elle n’avait pas vraiment fait attention pendant le combat, peut-être qu’elle avait aussi un peu sous estimé son adversaire. Et résultat de tout cela, elle se retrouvait avec une cicatrice en plus et elle était devenue un boulet pour Iwan. Elle était d’ailleurs dans la salle de bain, face au miroir quand elle pensait a tout cela. Heureusement, son épaule allait beaucoup mieux et la plaie ne s’était pas infecter. En regardant attentivement, Tyler put voir que ce n’était pas encore tout a fait bien cicatrisé, c’était encore un peu  rosé et pas tout a fait fini de se fermer. Mais elle était en bonne voix pour guérir.  Et puis, elle pouvait a nouveau bougé le bras comme avant, et elle n’était plus aussi fatigué qu’au début. Elle n’avait plus de fièvre et bien que la blessure la tiré de temps en temps, elle n’avait plus vraiment mal. Elle se sentait donc d’attaque pour retourner aux choses sérieuse. Si dans le fond elle avait voulut cette pause, au final elle s’était rendu compte qu’elle était comme Iwan… Incapable de rester deux jours en place.  Cette blessure avait donc était un coup dur pour son moral. Elle allait donc aujourd’hui tuer quelques ordure pour regonflé tout ca.

Après avoir bien observé sa blessure dans le miroir un peu terni par le temps, elle enfila son tee-shirt a manche longue blanc par-dessus son débardeur tout aussi blanc, et alla chercher sa veste dans la pièce d’à côté. Elle avait du recoudre encore une fois la veste de Jason, mais pour elle, rapiécé ou pas, c’était toujours celle de Jason. Même si maintenant c’était elle qui l’avait le plus porté, c’était Jason qui l’avait acheté, Jason qui avait posé son odeur dessus, Jason qui avait passé beaucoup de temps dedans. Alors c’était et ça resterait toujours la veste de Jason, même s’il était mort, et que c’était elle qui la portait tout les jours maintenant. Elle glissa sa main dans la poche de droite et souri quand ses doigts se refermé sur la montre a gousset de Jason. Une autre relique de son passé, relique qui appartenait et appartiendrait toujours a son défunt fiancé. Si elle avait gardé cette montre et cette veste c’était en sa mémoire pour ne jamais l’oublier. Et quelque part elle espérait aussi qu’en gardant cela, il la regardait de la où il était, que son âme était toujours avec elle. Oui c’était un peu ridicule, mais c’était quelque chose qui la réconfortait quand elle y pensait. Elle sortie sa main de sa poche après avoir lâché la montre et sortie de la chambre. Elle souri doucement en voyant Iwan qui lui dit qu’ils devaient se mettre en route. C’était le grand jour et d’après les dires de l’homme, il y avait un peu de marche avant d’arriver au camp de leurs cibles.  Ils devaient donc partir maintenant pour ne pas se faire surprendre par la nuit et donc perdre l’avantage.  Elle attrapa son fusil d’assaut, qu’elle mit dans son dos grâce a la lanière, accrocha son piolet et son poing américain a sa ceinture, noua les lacets de ses rangers et rejoint son compagnon de route. «  On peut y aller » dit-elle doucement. Elle se mit en route derrière lui et le laissa en silence la guidée. C’était lui qui avait étudié le terrain, lui qui savait comment le groupe adverse s’organiser, qui avait quels armes. C’était lui qui était le « chef » pour ce coup ci.  Une fois arrivé sur les lieux, comme d’habitude ils se mirent a couvert pour observer un peu et faire une dernière mise au point sur la marche à suivre. Ils étaient un duo bien rodé maintenant, et donc pas besoin de grand discourt pour mettre le plan sur pied. Elle le regarda et lui chuchota doucement «  Alors, c’quoi le plan » Elle observait l’office de tourisme, enfin ce qui fut jadis un office de tourisme. Elle se doutait qu’il y avait surement des pièges un peu partout, mais Iwan les avait peut-être repéré et répertorier. C’est ce qu’elle aurait surement fait elle en tout cas.  
made by black arrow

_________________
Cause they will run you down, down til the dark Yes and they will run you down, down til you fall And they will run you down, down til you go Yeah so you can't crawl no more♛ by wiise


Award 2017:
 
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
avatar


first you have to give up, first you have to know, not fear - that someday you're gonna die.

× A propos du vaccin : :
Pas dans ses projets.

× Âge du perso : :
47 ans.

× Localisation (+ avec qui) :
Vient de retrouver Tyler, ensemble ils vagabondent désormais en Californie.

× Avant, j'étais : :
Mercenaire à la retraite (la plupart du temps).

× Messages : :
1234

× Points de vie : :
128

× Copyright : :
© morphine (avatar), © schizo' (code signature).

× Avatar : :
Brad Pitt.

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Schizophrenic.

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: I'm fired up and tired of the way that things have been (Tywan) Sam 11 Mar - 18:33


I'm fired up and tired of the way that things have been

C'est vrai, cette fois, c'est Iwan qui dirige. Pour la simple et bonne raison que c'est lui qui a fait les repérages, lui qui a donc les clés. Une fois Tyler prête, ils s'élancent et marchent un petit moment côte à côte, sans rien se dire. Ce n'est pas qu'ils n'ont pas de sujets sur lesquels se lancer ... Mais ils sont concentrés, pour l'instant. Ce n'est pas simple, ce qu'ils vont faire. Ils se doivent de se focaliser sur ça, et ne pas penser au reste. Et puis, pour être tout à fait franc, tous les deux, ils ne parlent pas beaucoup. Jamais vraiment de leur passé, de ce qui les a amenés à devenir ce qu'ils sont aujourd'hui. Iwan ne se pose jamais la question sur le pourquoi du comment, il préfère que cela reste ainsi. Il n'a pas envie de parler de Joseph, même à elle qui est devenue son pilier en un rien de temps. Alors qu'ils viennent d'arriver près du camp et qu'ils se sont mis dans un coin pour les observer, Tyler demande quel est le plan. A vrai dire, il n'y a rien de très concret, mais il va lui dire tout ce qu'il sait et ils aviseront ensemble. « Alors déjà faut savoir qu'ils sont sept. On a donc fort à faire, mais on peut y arriver si on se sépare. Je passe par devant le premier, et une fois que les premiers d'entre eux sont à terre, tu passes par derrière. Ça les déstabilisera et nous laissera le temps d'en finir avec eux. » Il sait qu'elle joue les fières, mais qu'elle doit encore souffrir dans le fond. Une blessure par balle, ça ne se guérit pas aussi vite et elle doit quand même se ménager un peu. Ça ne va quand même pas être simple, tout ça. Et Tyler le sait aussi bien que lui. « Ils ont mis des pièges un peu partout, va falloir faire gaffe. Rien de plus que des rôdeurs accrochés de ça et là. Personne ne fait le guet, on se faufilera donc facilement jusqu'aux deux entrées. » Et chacun de leur côté, du coup. Ça vaut largement mieux comme ça, Iwan en est persuadé. C'est surtout leur meilleure option, leur meilleure chance de s'en sortir tout en faisant le travail.

Dans le fond, il sait qu'il n'est pas assez préparé, qu'il n'a pas assez réfléchit à tout ça et qu'il devrait leur laisser quelques jours d'observation de plus. Mais il n'en a pas la moindre envie, il n'y arrive pas. Lui, il veut attaquer. Tout de suite. C'est foncer tête première dans la gueule du loup ... Mais armé. Donc ça va. Tyler est une guerrière, elle va s'en sortir sans problème. Et lui ... Ben c'est lui. Il agit, et il réfléchira ensuite. S'il doit prendre des coups pour parvenir à son but il le fera sans se poser de question. Il est comme ça, Iwan, il a n'a pas peur de la douleur, tant qu'il arrive à faire ce qu'il juge avoir à faire. Tyler risque de ne pas être d'accord avec tout ce plan alors il décide de lui poser tout de suite la question : « Ça te va comme ça ? Quelque chose à ajouter, voire à proposer ? » En même temps, il la connaît suffisamment pour savoir qu'elle pourrait tout aussi bien lui dire que ça lui va. Ce n'est pas qu'elle n'a pas envie de le vexer ou qu'elle a peur de donner son avis, c'est juste ... qu'elle voudra qu'ils en finissent au plus vite. Et pour cela encore faut-il qu'ils attaquent dans un bref délai. Pas dans dix ans. En tout cas, l'avis de Tyler, Iwan y tient. Elle sait qu'elle peut tout lui dire, donc elle ne devrait pas se gêner si quelque chose la dérange. Mais sur le fait qu'il y va le premier, et qu'elle attaque ensuite, il est hors de question qu'il change d'avis. Elle prend assez de risques comme ça au quotidien, pas la peine d'en rajouter. Avec un peu de chance, elle ne fera pas trop d'histoires et d'ici une heure grand max ils seront partis d'ici. Parce que, ouais, Iwan a presque hâte de retourner dans leur petite maison maintenant. Presque ... Parce que l'idée de tuer ces enfoirés de première est suffisamment grisante pour l'ancrer dans le présent. En fait, il a surtout hâte de trancher la gorge à celle qui dirige tout ça d'une main de fer ... L'enflure.

You kill or you die or you die and you kill. † the walking dead.


_________________
I walk on water but I ain't no Jesus. I walk on water but only when it freezes. Why, are expectations so high? Is it the bar I set?
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
avatar



Justice price
Tywan

× A propos du vaccin : :
Très peu pour moi merci...

× Âge du perso : :
36 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Dans l'ombre d'Iwan

× Avant, j'étais : :
sous directrice d'une agence de publicité

× Messages : :
1333

× Points de vie : :
92

× Copyright : :
Blondie(avatar) Wiise (signature) Schizophrenic (Crackship)

× Avatar : :
Jaime Alexander

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Timon

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: I'm fired up and tired of the way that things have been (Tywan) Sam 18 Mar - 15:38


I'm fired up and tired of the way that things have been
#Tywan

La marche avait était silencieuse, mais ca n’avait pas était déplaisant, au contraire, ca avait permit a Tyler de se concentrer. De trouver quelque chose a quoi penser pour ne pas penser a la douleur dans son épaule. Une fois arrivé au futur champ de batail, elle se cacha comme d’habitude a coté d’Iwan et écouta son plan.  En soit ce n’était pas vraiment un mauvais plan.  Mais Tyler était un peu sceptique.  Es ce qu’ils seraient vraiment surpris ? Car si Iwan les avait choisis, c’est que ce n’était pas n’importe qui. Et si Tyler avait appris quelque chose rapidement des les débuts de l’apocalypse, c’est que les pires personnes, était aussi souvent les plus intelligente. Après tout les asiles avaient toujours était remplient d’homme ou de femme a l’intelligence extraordinaire. Elle cogita un instant, elle se demandait si c’était vraiment nécessaire de faire remarquer cela à Iwan ? Non, elle préféra ne rien dire, et prier pour qu’ils se laissent en effet surprendre.  Elle fixa un des rodeurs accrochés au mur qu’elle pouvait voir et fronça un peu les sourcils. S’ils voulaient entrer discrètement, il leur faudrait passer discrètement, sans agiter les rodeurs, qui devaient surement servir d’alarme en cas d’intrusion en plus de barrière de protection.  Elle réfléchi un instant et le regarda ensuite. Elle avait peut-être une idée mais il fallait qu’elle lui expose pour voir s’il était d’accord.  « Comme ils ont des rodeurs de garde…Et trouveront suspect s’ils ne font plus de bruit… Ils viendront voir et nous verront…Ou alors comprendront que quelqu’un s’est introduit dans leur planque en les trouvant mort alors… On pourrait peut-être trouver un rodeur et faire en sorte de sentir comme eux… Comme ca on pourra passer sans que les rodeurs nous attaquent. Donc pas besoin de les tuer et on alertera personne dans le camp ? » Elle n’était pas sur que l’idée plaise a Iwan. Surement qu’il ne voulait pas puer le mort, c’est vrai que ca n’avait rien d’agréable, Tyler aussi n’était pas enchanté de cela, mais bon c’était parfois nécessaire.   Elle le regarde  et sortie son piolet de sa ceinture «  Réfléchis y, je vais chercher un rodeur ou deux au cas où » dit elle en s’éloignant. Oui parfois elle était têtu, mais autant prévoir le coup au cas où il accepter l’idée.

Elle s’enfonça dans la forêt sans demander son avis a Iwan. Elle s’éloigné de  lui sans se retourner, bien décider a trouver au moins un cadavre ambulant. Elle le tuerait et le ramènerait à Iwan. Et si vraiment il ne voulait pas s’enduire de sang de rodeur, alors autant mettre les  vêtements du mort, ca revenait au même…Enfin surement, elle n’y avait jamais réfléchit tien.  Bingo, elle tomba sur un groupe de deux rodeurs. Enfin du coup on pouvait plutôt qualifier cela de duo mais bon. Elle eu alors une autre idée, comme elle ne pouvait pas les trainer  jusqu'à Iwan a cause de sa blessure, elle aller les ramener vivant. Elle sortie sa corde d’escalade de son sac et  la coupa en deux bout. Elle se dirigea ensuite vers les rodeurs, et  les poussa tout les deux, pour qu’ils tombent a terre. Une fois a terre elle leurs passa la corde autour du cou et les laissa se relever.  Elle les traina ensuite avec elle, restant toujours a bonne distance d’eux grâce a la corde. Elle revint rapidement vers Iwan avec ses deux prisonniers. «  Sinon, au lieux de se salir, on peu les trainer avec nous pour garder leurs odeur et les lâcher dans le batiment pour  faire diversion ? » dit elle en se posant a coté de lui après avoir attacher les rodeurs a un arbres.
made by black arrow

_________________
Cause they will run you down, down til the dark Yes and they will run you down, down til you fall And they will run you down, down til you go Yeah so you can't crawl no more♛ by wiise


Award 2017:
 
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
avatar


first you have to give up, first you have to know, not fear - that someday you're gonna die.

× A propos du vaccin : :
Pas dans ses projets.

× Âge du perso : :
47 ans.

× Localisation (+ avec qui) :
Vient de retrouver Tyler, ensemble ils vagabondent désormais en Californie.

× Avant, j'étais : :
Mercenaire à la retraite (la plupart du temps).

× Messages : :
1234

× Points de vie : :
128

× Copyright : :
© morphine (avatar), © schizo' (code signature).

× Avatar : :
Brad Pitt.

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Schizophrenic.

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: I'm fired up and tired of the way that things have been (Tywan) Lun 27 Mar - 0:08


I'm fired up and tired of the way that things have been

Dans le fond, Iwan a bien conscience que son plan est bancal, voire même quasi inexistant. Mais il ne veut pas songer à ça, il n'arrive à penser qu'à ce qui les attend, qu'à ce qu'ils ont à faire. Pour lui, c'est ça : une presque obligation, un devoir. Un devoir qu'il s'est donné à l'instant même où la vie de son Joseph lui a été prise, à l'instant même où il a eu la sensation de crever avec lui. Non, il ne peut pas laisser partir ce groupe, et il ne veut pas attendre plus longtemps avant de leur faire la peau. Il expose donc son idée, légère, défaillante sous bien des aspects et attend de savoir ce que Tyler en pense. Parce qu'il a beau jouer les caïd, les gros bras, l'avis de la jeune femme lui a toujours importé. Et il a toujours jonglé avec, en prenant soin de ménager sa sensibilité. Elle a souvent de bonnes idées, et il sait que leurs deux têtes valent mieux que l'une d'elle seule. Il n'est pas con, il n'est pas misogyne. Tyler est une femme, et quiconque serait atrocement débile de la sous-estimer. Les différences intersexuelles ont toujours été une réalité, mais elle ne fait pas d'une femme l'inférieure d'un homme, et encore moins par les temps qui courent. A la guerre comme en survie, tous les coups sont permis. Et Tyler vient de le prouver en lui faisant cette proposition qui le laisse sur le cul. « Hum ... » Pas le temps d'expliciter le fond de sa pensée, de peser le pour et le contre ; Tyler lui dit ce qu'elle art faire, avant de disparaître. Bon ... Elle n'a pas tort, il a besoin d'y réfléchir.

Il se cale donc un peu mieux avant de, mentalement, lister ce qu'il y a de positif et ce qu'il y a de négatif dans la proposition de la brune. Bien. Sa décision est prise, ils vont le faire. C'est la même idée qu'ils puissent avoir, leur meilleure chance s'ils veulent passer sans se faire remarquer. L'effet de surprise sera leur plus belle arme, dans cette histoire. Quand elle revient, sa décision est donc toute faite. Mais elle le surprend en amenant deux rôdeurs encore agités, plutôt que les deux crevés auxquels il s'attendait. Il comprend vite ce dont il retourne, et ne cache pas son air soulagé. « Ah putain, tu nous sauves la vie ! J'étais prêt à le faire, mais ça m'aurait coûté. » Ils puent déjà assez comme ça, faut dire. Pas la peine d'en rajouter. Le plan de Tyler est génial mais ... pas encore tout à fait parfait. Par mesure de précaution, Iwan use de son couteau afin de réduire les dangers auxquels ils s'exposent à se promener avec deux rôdeurs : il coupe leurs mains, avant de défoncer assez leurs mâchoires pour ne rien risquer. Là, c'est bon. Y a plus qu'à. « Allez, go ! » Le premier, Iwan s'élance aux côtés de son rôdeur attitré. Le chemin ne se fait pas sans encombre, il se fait même une frayeur ou deux. Mais quand il en arrive à bout - des pièges -, il se sent infiniment soulagé. Son couteau s'enfonce dans le crâne de "son" rôdeur, et il soutient le corps de celui-ci pour qu'il ne fasse pas trop de bruit. Il attend que Tyler en fasse de même, avant d'ouvrir la porte. Il va bientôt faire feu, sans savoir qu'une de ses balles - ou une de celles de Tyler, ou une de celles d'un de leurs ennemis, impossible de savoir dans la cohue - provoquera une tragédie à laquelle il n'était pas préparé.

You kill or you die or you die and you kill. † the walking dead.


_________________
I walk on water but I ain't no Jesus. I walk on water but only when it freezes. Why, are expectations so high? Is it the bar I set?
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
avatar



Justice price
Tywan

× A propos du vaccin : :
Très peu pour moi merci...

× Âge du perso : :
36 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Dans l'ombre d'Iwan

× Avant, j'étais : :
sous directrice d'une agence de publicité

× Messages : :
1333

× Points de vie : :
92

× Copyright : :
Blondie(avatar) Wiise (signature) Schizophrenic (Crackship)

× Avatar : :
Jaime Alexander

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Timon

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: I'm fired up and tired of the way that things have been (Tywan) Dim 23 Avr - 21:11


I'm fired up and tired of the way that things have been
#Tywan

Tout ce passait bien, elle avait un peu oublier qu’elle avait mal, ou qu’elle s’était prise une balle et que là elle retourner faire la guerre a des gens qui essayaient de survivre. Elle avait trouvé ce qu’elle était allé chercher, elle avait même trouvé mieux que son idée de base. Et le mieux dans tout cela, c’est qu’Iwan accepté son idée.  Que demander de mieux ? Oh si, en faite elle avait une petite idée de ce qu’elle aurait put demander de mieux. Elle aurait tout donné pour revenir en arrière, que l’apocalypse ne vienne jamais.  Et pourtant, alors qu’elle était en train de se dire cela en regarde Iwan refaire le portrait de leurs passe partout, elle se surprise a hésité. Après tout, sans toute  cette merde, elle n’aurait jamais rencontré Iwan. Et même si ce n’était pas le but au départ, mine de rien, cet homme s’était fait une place de plus en plus importante dans sa vie. Maintenant il était la personne qui compté le plus a  ses yeux. Il faut dire que sans lui, elle ne serait surement plus de ce monde, ou alors elle serait une coquille vide, qui errait sans but. Il lui avait donné une raison d’être. Alors rien que pour lui, elle ne s’imaginait plus ce que serait sa vie si les zombis ne les avaient pas envahient. En faite, elle se dit surtout qu’y penser ou non ne changerait pas, on ne pouvait pas revenir en arrière.  Et elle avait il y a bien longtemps qu’elle avait arrêté de se dire que ce n’était qu’un affreux cauchemar duquel elle se réveillerait saine et sauve dans sa maison, dans son lit, dans les bras de son fiancé.  Elle souri a Iwan quand il eu fini de dézingué la face et les mains de leurs passe partout. Elle le laissa ensuite partir devant et le suivit. Elle détacha le dernier rôdeur de l’arbre, sortie son fusille d’assaut et se mit à suivre le brun.
 Comme prévue elle prit un autre chemin que le brun. Oui car ils allaient les prendre par surprise a deux endroit en même temps. Et grâce  aux rôdeurs ils auraient vraiment l’effet de surprise de leurs coté. Elle évita pas mal de pièges, un moment elle cru qu’elle avait marché sur une mine antipersonnel mais visiblement ce n’était qu’une fausse frayeur.   Elle fini par arrivé devant la  porte par laquelle elle devait passer. Elle tua, tout comme Iwan, son rôdeur et fit un mouvement de tête pour dire a son acolyte que c’était bon, ils pouvaient se lancer.  Elle pensait savoir ce qu’elle faisait, elle pensait que tout était prévu et que tout ce passerait comme des roulettes. Et pourtant, en entrant dans ce bâtiment, ils venaient de sceller à tout jamais l’avenir de quelqu’un d’innocent. Ils ne le savaient pas encore. Ils n’avaient encore pas conscience de leurs fautes, des conséquences de ce qu’ils faisaient.

Très vite les balles se mirent a fusés dans tout les sens. Elle s’était mise a tiré sur les gens qu’elle voyait, Iwan aussi devait faire un massacre de son coté. Et donc pour se défendre, le groupe qui était attaqué tiré a vue lui aussi. Surement qu’ils n’avaient même pas conscience que leurs ennemie était une femme.  Tout aller très vite. Tiré, se mettre a couvert, tiré a nouveau, essayé de bouger rapidement. Tuer, tuer, et encore tuer.  Son épaule la lancé beaucoup, sa blessure n’avait pas supporté le recule de son arme. Ce qui avait donc surement fait pété un de ses points de suture. Mais tant pis, elle n’avait pas le temps d’y penser. Si elle s’arrêtait ne serait-ce qu’une seconde pour regarder, elle était morte. Donc elle serrée  les dents et continuer. Bientôt elle oublierait la douleur. Bientôt tout dans sa tête serait oublier, bientôt plus rien ne compterait sauf ce qu’elle était sur le point de probablement faire.  Même en faite elle ne saurait jamais si c’était elle qui l’avait fait ou quelqu’un d’autre.
made by black arrow

_________________
Cause they will run you down, down til the dark Yes and they will run you down, down til you fall And they will run you down, down til you go Yeah so you can't crawl no more♛ by wiise


Award 2017:
 
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
avatar


first you have to give up, first you have to know, not fear - that someday you're gonna die.

× A propos du vaccin : :
Pas dans ses projets.

× Âge du perso : :
47 ans.

× Localisation (+ avec qui) :
Vient de retrouver Tyler, ensemble ils vagabondent désormais en Californie.

× Avant, j'étais : :
Mercenaire à la retraite (la plupart du temps).

× Messages : :
1234

× Points de vie : :
128

× Copyright : :
© morphine (avatar), © schizo' (code signature).

× Avatar : :
Brad Pitt.

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Schizophrenic.

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: I'm fired up and tired of the way that things have been (Tywan) Mar 25 Avr - 21:30


I'm fired up and tired of the way that things have been

Pas le temps d'y réfléchir plus longuement. Pour ce qui est sans doute la première fois depuis le début de l'épidémie, Iwan se précipite. Il y va avec son cœur, avec son instinct. Il aurait peut-être dû faire les choses différemment, comme d'habitude ... mais sur le coup, il ne prend pas la peine de se remettre en question. De toute façon, il est trop occupé à tirer encore et encore, à appuyer sur la gâchette pratiquement sans discontinuer pour faire une pause. En face, on réplique. Alors il continue. Il essaye tout de même de viser, de se faire précis. Quelques balles perdues traversent les murs cela dit, et il le sait très bien. Là, c'est aussi leur survie qui est en jeu ; Iwan ne peut plus rien laisser au hasard. Alors il sort à moitié de derrière le mur, et ferme un œil afin de mieux viser. Pas sûr que ce soit très fonctionnel ou, en tout cas, très précis. Mais ça marche, c'est l'essentiel. Bientôt, les tirs cessent dans le camp adverse, et Iwan s'arrête aussi. Voilà. Ils sont tous à terre. L'odeur de la poudre de leurs armes est saisissante, presque autant que celle du sang, de la mort. Une odeur qu'il est habitué à sentir, mais il n'empêche que. Avant de se préoccuper des corps qui pourraient se relever, Iwan regarde en direction de Tyler. Il l'aperçoit, et en est immédiatement soulagé. Voilà déjà une bonne chose de faite. Et de rassurant. « Tout va bien ? » Son inquiétude est quand même un peu là. Il ne manquerait plus que ça ; qu'elle se soit repris une balle. Que sa plaie se soit rouverte ou qu'une nouvelle se soit créée, plus grave encore. Ses inquiétudes sont fondées, mais il ne peut pas rester uniquement là-dessus. Alors en attendant sa réponse, qui ne tardera pas, il en est sûr, il se met en mouvement. Sur le sol, sept cadavres. Cinq hommes, deux femmes, le compte est bon. Iwan est soulagé de voir qu'ils n'ont oublié personne et, surtout, qu'il ne s'est pas trompé dès le départ.

Son couteau en main, il les achève avant que leur cerveau se remette - partiellement - en marche. Aucun rôdeur ne viendra les emmerder. Quoi que les bruits de leurs très nombreux tirs risquent d'en avoir attiré de l'extérieur. Mais ce n'est pas leur préoccupation première : ils pourront se pencher sur la question un peu plus tard. Pour l'instant, Iwan les achève tous un par un, laissant à Tyler le temps de récupérer de la scène horrible qui vient de se passer. Après tout, elle est toujours blessée ; elle doit donc être épuisée. Et si Iwan n'accorde plus à tout ça un sens très formel - alors qu'il devrait, c'est indéniable -, il ne sait pas s'il en va véritablement de même pour elle. N'accorde-t-elle pas plus d'importance que lui au sentiment qui les saisit quand ils ôtent une - voire des - vie ? Impossible de le savoir. Ils ne parlent finalement que très peu - pour ne pas dire pas du tout - de tout ça, tous les deux. Ils agissent, et c'est tout. Bien décidé à partir de là au plus vite afin de minimiser les risques de voir leur situation s'empirer, Iwan rassemble les corps au centre de la pièce, avant d'ouvrir la première porte sur laquelle il tombe. Prudemment, évidemment, il n'a pas envie d'être pris par surprise. Ce n'est pas le cas. En revanche, il est bel et bien saisit par le choc. Là, sur le sol, un huitième cadavre. Celui d'un enfant. Huit ans grand maximum s'il en juge par sa taille. « Qu'est-ce que ... » Il devient instantanément blanc, c'est sûr et certain. Blanc, pâle, presque vert même. Son coeur rate un battement, avant de repartir à vive allure, bien plus vite que la normale. Sa gorge se serre et sa vision devient floue. Qu'est-ce qu'ils ont fait ? Qu'est-ce qu'il a fait ?

You kill or you die or you die and you kill. † the walking dead.


_________________
I walk on water but I ain't no Jesus. I walk on water but only when it freezes. Why, are expectations so high? Is it the bar I set?
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
avatar



Justice price
Tywan

× A propos du vaccin : :
Très peu pour moi merci...

× Âge du perso : :
36 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Dans l'ombre d'Iwan

× Avant, j'étais : :
sous directrice d'une agence de publicité

× Messages : :
1333

× Points de vie : :
92

× Copyright : :
Blondie(avatar) Wiise (signature) Schizophrenic (Crackship)

× Avatar : :
Jaime Alexander

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Timon

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: I'm fired up and tired of the way that things have been (Tywan) Sam 6 Mai - 22:47


I'm fired up and tired of the way that things have been
#Tywan

Les tires avait fusé dans tout les sens. Les balles sifflantes avaient atteint leur cible, où s’étaient perdu dans les murs. Mais qu’important tant qu’à la fin Iwan et elle survivait et décimait leurs adversaires.  Quand la dernière cible tomba au sol et que Tyler eu compris qu’ils avaient gagné, elle se permit de se détendre. Elle baissa son arme et fit une grimace. En regardant son épaule blessée elle vit qu’une petite tache de sang s’était formée sur son haut blanc.  Puis elle posa ses yeux sur sa cuise droite, une balle l’avait effleuré et avait déchiré son pantalon. On pouvait donc voir sa peau, peau couverte de tatouage, mais heureusement elle n’avait rien, même pas une égratignure. Elle souri donc a son acolyte «Oui ca va, et toi ?»  Elle le regardait et ne voyait pas de blessure. Enfin elle savait que ca ne voulait pas dire grand-chose, Iwan était du genre a enduré et ne pas parler de ses souffrances.  Elle était exténuée, elle s’adossa donc a un mur pour reprendre son souffle pendant que l’homme s’occuper d’achever les  morts avant qu’ils ne se relèvent. C’était souvent lui qui le faisait. Mais parfois bien sur elle l’aidait.  Elle se mit a réfléchir a ce qu’ils pourraient faire pour s’échapper si une horde avait décidé de leurs rendre visite a cause du boucan qu’ils avaient fait. Surtout qu’elle n’avait plus de balle dans son fusil. Elle devrait donc se débrouillé avec ses armes blanche, et surement que ce serait pareil du coté d’Iwan.  Enfin ce ne serait pas la première fois qu’ils s’en sortaient avec juste leurs armes blanches, a deux ils étaient tellement fort que rien, ou presque, ne pouvait les arrêter. Elle aimait croire cela, et elle était sur que lui aussi le pensait. C’était un peu eux deux contre le reste du monde, et ils s’en sortaient plutôt bien.

Elle sortie de ses pensées quand elle le vit ouvrir une porte. Tiens il voulait visiter ? Elle ne pensait pas qu’il y avait quelque chose d’intéressant ici. Ou peut-être qu’il cherchait des munitions. Oui c’était surement cela. Elle le suivi après avoir mit son fusil dans son dos grâce à la lanière en cuir.  Elle senti comme la foudre la traverser quand elle arriva a son niveau et vit comme lui. Ce petit corps allongé, baignant dans son sang. C’était sur qu’il ne s’était pas prit qu’une seule balle. Elle avala doucement sa salive et osa faire quelque pas. Elle s’accroupi a coté du corps et  posa deux doigt sur son cou pour prendre son pou. Elle savait parfaitement qu’il était mort, mais elle avait besoin d’en être sur, histoire de ne plus avoir ce micro espoir qui lui disait qu’il avait peut-être survécut. Elle ferma les yeux attristés d’avoir définitivement fait taire ce petit espoir. Elle alla doucement fermer les yeux du petit garçon du bout des doigts «Désoler petit… Toutes ces balles ne t’était pas destiné… Repose en paix»  Dit elle doucement. Elle alla ensuite enfoncer la pointe de son piolet dans la tempe de l’enfant et se redressa doucement. Elle alla à nouveau vers son partenaire et le regardait tristement. Ils venaient de faire une erreur qu’ils n’étaient pas prêt de se pardonner.
made by black arrow

_________________
Cause they will run you down, down til the dark Yes and they will run you down, down til you fall And they will run you down, down til you go Yeah so you can't crawl no more♛ by wiise


Award 2017:
 
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
avatar


first you have to give up, first you have to know, not fear - that someday you're gonna die.

× A propos du vaccin : :
Pas dans ses projets.

× Âge du perso : :
47 ans.

× Localisation (+ avec qui) :
Vient de retrouver Tyler, ensemble ils vagabondent désormais en Californie.

× Avant, j'étais : :
Mercenaire à la retraite (la plupart du temps).

× Messages : :
1234

× Points de vie : :
128

× Copyright : :
© morphine (avatar), © schizo' (code signature).

× Avatar : :
Brad Pitt.

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Schizophrenic.

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: I'm fired up and tired of the way that things have been (Tywan) Jeu 11 Mai - 12:13


I'm fired up and tired of the way that things have been

Son inquiétude pour Tyler est réelle, mais bien vite réduite à néant. Elle le rassure, lui dit qu'elle va bien, avant de lui retourner la question. Il hoche la tête. « Ça va. » Pas la peine d'en dire plus, elle a compris. Et il a beaucoup à faire. Par terre, les corps s'étalent mais pourraient se relever à tout instant. Alors, un à un, il les achève, enfonçant son fidèle couteau au niveau de leur tempe. Sa tâche achevée, il se redresse. Son instinct, ou le besoin imminent de trouver des munitions, des provisions, n'importe quoi le pousse à ouvrir une porte. Ce qu'il y voit le fige sur place. Il a comme été frappé par la foudre, incapable de prononcer un mot, incapable non plus de faire un mouvement en avant, ou en arrière. Il n'a pas non plus le courage de prévenir Tyler, de l'appeler à l'aide. Il se contente de rester là, assailli par des vagues fortes et ininterrompues de colère, de regrets, de rage et de tristesse. Les bras le long de son corps, il observe sans vraiment la voir, Tyler se pencher et poser ses doigts sur le cou fin du petit garçon. Le corps a été criblé de balles, mais aucune ne semble avoir touché sa tête. Raison pour laquelle la jeune femme l'achève avant qu'il ne devienne une menace pour eux. Il n'en était pas une au départ. Et pourtant il est là, étendu devant eux, baignant dans son sang. Lui ? Tyler ? Un de leurs ennemis ? Qui a tiré les balles qui l'ont atteint, lui, à travers les murs derrière lesquels il se protégeait, attendant sans doute la fin de cet assaut inattendu ? Impossible de le dire. Et ils ne le sauront jamais.

Il semble évident, pourtant, que les balles venaient soit de Tyler, soit de lui. Les autres tournaient plutôt le dos à ce mur, et savaient ce qui s'y cachait. Ils ont forcément dû faire attention. Tout ça lui paraît bien flou. Mais ce dont il est sûr, en revanche, Iwan, c'est que la culpabilité ne tarde pas à lui tomber dessus avec une virulence nouvelle. Ça lui tort les boyaux, ça noue sa gorge et il ne fait rien pour l'en empêcher ; ne détournant pas une seule seconde les yeux de ce petit corps sans vie. Ses oreilles bourdonnent et, très vite, il a l'impression d'étouffer. Là, dans cette maison, face à ... ça, il étouffe. Il suffoque. Il ne dit rien, ne prononce pas un seul mot, n'ouvre même pas la bouche pour laisser un son lui échapper. Il se contente, à un moment et il ne sait pas trop comment, de tourner les talons. Ses pas le guident jusqu'à l'entrée par laquelle il est passé il y a tout juste quelques minutes, et il s’assoit à même le sol, dehors. Le dos, et très vite la tête, contre un mur. Il ferme les yeux, presse les paupières aussi fort que possible, espérant effacer l'image qu'il lui reste. Mais y a rien à faire, il n'a pas oublié un seul détail, et la culpabilité semble plus forte à chaque seconde qui s'écoule. Qu'est-ce qu'ils ont fait ? Qu'est-ce qu'il a fait ?

You kill or you die or you die and you kill. † the walking dead.


_________________
I walk on water but I ain't no Jesus. I walk on water but only when it freezes. Why, are expectations so high? Is it the bar I set?
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
avatar



Justice price
Tywan

× A propos du vaccin : :
Très peu pour moi merci...

× Âge du perso : :
36 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Dans l'ombre d'Iwan

× Avant, j'étais : :
sous directrice d'une agence de publicité

× Messages : :
1333

× Points de vie : :
92

× Copyright : :
Blondie(avatar) Wiise (signature) Schizophrenic (Crackship)

× Avatar : :
Jaime Alexander

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Timon

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: I'm fired up and tired of the way that things have been (Tywan) Ven 26 Mai - 11:30


I'm fired up and tired of the way that things have been
#Tywan

Les yeux toujours rivé sur le corps de l’enfant, elle ne savait plus trop que faire. Elle se leva doucement, d’un geste lent et gracieux et le regardait toujours. Presque hypnotisé par cet effroyable spectacle qui se tenait sous ses yeux. Elle avait le bout des doigts couvert de sang…Mais un peu plus ou un peu moins de sang sur ses mains ce n’était rien…Sauf peut-être que cette fois, elle se sentait horriblement mal car c’était le sang d’un enfant. Un petit être innocent qui n’avait jamais demandé a vivre dans se monde, ni a se prendre toutes ces balles dans son petit corps. Jusqu’ici elle n’avait jamais ressenti le moindre remord pour tout ce qu’elle faisait avec Iwan… Mais là, la culpabilité était énorme. Elle l’envahit tellement rapidement qu’elle eu d’un coup envie de vomir. Elle se trouvait maintenant abjecte. Voila, a ses yeux elle était devenue un monstre. Finalement elle ne valait pas bien mieux que toute les personnes qu’elle avait éliminées jusqu'à maintenant.  Elle ferma doucement les yeux pour ravalé son envie de vomir et tourna la tête. Ce n’est qu’a ce moment qu’elle vit que son compagnon de crime était parti.  Surement qu’il avait besoin d’air frai. Lui aussi devait se sentir horriblement mal. Mais une chose était sur, il ne l’avait pas laissé seule, il ne pouvait pas l’abandonner. Elle fini par sortir, laisser le corps baigner dans son propre sang, elle aurait put le porter et aller l’enterrer… Si elle ne se sentait pas aussi mal et si elle n’avait pas aussi mal à l’épaule elle l’aurait fait. Mais là, elle n’en avait tout simplement pas la force.  Elle rejoint son acolyte dehors. Elle prit une grande inspiration, de l’air frai, ça faisait le plus grand bien.   Elle se laissa tomber assise face a Iwan, mais elle n’osa d’abord pas le regarder.

Elle fini par prendre son courage a deux mains et leva les yeux vers lui. Elle le regarda avec beaucoup de tendresse, elle comprenait tellement cet homme, elle savait qu’il devait se sentir affreusement coupable de ce décès. Elle le regardait certes mais n’avait aucune idée de ce qu’elle pouvait lui dire, comment elle pouvait le consoler. Elle voulait le consoler, alors qu’elle-même avait besoin qu’on la console. Enfin Tyler mettait toujours les autres au premier plan, et surtout Iwan. Elle passait au second plan.  «On… On a pas fait exprès…on voulait pas…On savait pas. »  Dit elle presque timidement. Ce n’était que des mots, du vent, de l’inutile. Mais elle avait comme ressenti le besoin de le dire. Comme si le dire a voix haute aller enlever la culpabilité que les deux justiciers ressentaient a cet instant.   Tyler n’était pas vraiment douée pour cela. Avant elle l’était, mais plus maintenant, maintenant elle parlait moins et agissait plus… Parce que maintenant le monde était différent, et la parole était devenue presque obsolète.  Elle ferma les yeux après avoir essayé de se rassuré par la parole. Ca n’avait pas vraiment marchait, elle se sentait toujours aussi mal. Encore plus même en repensant à son enfant qui n’avait jamais vue le jour.  Elle posa sa main pleine d’encre sur son ventre doucement. C’était presque un reflexe maintenant. Avant elle mettait sa main comme pour protégé le petit être qui grandissait en elle. Mais aujourd’hui c’était juste pour se souvenir qu’il avait était là.  Elle n’en avait jamais parlé a Iwan. Peut-être qu’il avait remarqué son reflexe, peut-être qu’il se doutait de quelque chose. Mais elle s’en fichait, tant qu’il continuait à ne pas poser de questions. De toute façon pour l’instant c’était le cadet de leurs soucis.
made by black arrow

_________________
Cause they will run you down, down til the dark Yes and they will run you down, down til you fall And they will run you down, down til you go Yeah so you can't crawl no more♛ by wiise


Award 2017:
 
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
avatar


first you have to give up, first you have to know, not fear - that someday you're gonna die.

× A propos du vaccin : :
Pas dans ses projets.

× Âge du perso : :
47 ans.

× Localisation (+ avec qui) :
Vient de retrouver Tyler, ensemble ils vagabondent désormais en Californie.

× Avant, j'étais : :
Mercenaire à la retraite (la plupart du temps).

× Messages : :
1234

× Points de vie : :
128

× Copyright : :
© morphine (avatar), © schizo' (code signature).

× Avatar : :
Brad Pitt.

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Schizophrenic.

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: I'm fired up and tired of the way that things have been (Tywan) Ven 2 Juin - 11:43


I'm fired up and tired of the way that things have been

Rien ne pourra excuser ce qu'ils ont fait. Rien ne pourra expliquer ce qu'ils ont fait. Aucune parole, aucun geste, aucune bonne action. Rien du tout. Jamais. Iwan relève la tête en entendant Tyler arriver. Il ne perd donc pas une miette du spectacle qu'elle lui offre : sa main se posant sur son ventre. Qu'est-ce que ça signifie, ça ? Sa curiosité soudain vive, est rapidement balayée par la culpabilité qui l'assaille de nouveau. Un truc bien vorace qui le brûle de l'intérieur, et de la tête aux pieds. Un truc que rien ne pourra effacer, ni soulager. Il ne lui répond pas. Son regard se perd dans le vide, quelque part au-dessus de l'épaule de Tyler. Il ne bronche pas, plus. Il a la désagréable impression de ne plus faire partie intégrante de son propre corps. Il n'y a pas de mot assez fort pour expliquer ce qu'il ressent, pas de mot assez fort pour le tirer de sa transe. Lui seul en est capable. Et c'est ce qu'il finit par faire, lorsqu'il se remet en mouvement. Toujours sans rien dire, il se lève et retourne dans la maison. Son regard balaye la pièce dans laquelle il vient d'entrer, mais il évite volontairement de poser les yeux trop près du placard. Ou sur l'un des corps baignant dans leur sang, un peu partout. Si ce sont des voleurs - il n'a jamais eu aucun doute là-dessus -, il n'en reste pas moins que tout est différent à présent. Ils avaient un enfant à protéger ... Un enfant que l'un d'eux - Tyler ou lui - a tué. Sans même le savoir. La rage, la colère, la culpabilité aveuglent Iwan et c'est dans cet état d'esprit qu'il pose la main sur un drap blanc étrangement pas tâché. Cela donne à tout ça un aspect tellement plus ... monstrueux.

Il ne fait plus attention à rien, ne sait pas si Tyler l'a suivi ou si elle est toujours dehors. En tout cas, il enroule l'enfant - qu'il est bien obligé de regarder pour le coup - dans le drap. Puis il le prend dans ses bras, ce petit corps sans vie qui laisse une traînée de sang derrière lui, et ressort de la maison. Il en fait le tour, et il le pose sur le sol, dans un endroit qui lui semble rendu moelleux par la présence d'herbe. Il va dans la cabane au fond du petit jardin, et y récupère une pelle. Il entreprend alors de creuser le sol, non loin d'un potager qui ne servira à personne. Qu'Iwan ne cherchera même pas à dévaliser. Pas après tout ce qui s'est passé. Ses mains le font souffrir, ses muscles, ses bras aussi, mais il n'y prête guère attention. Seule compte sa tâche, qu'il effectue à la sueur de son front. Le trou étant assez profond, il en ressort et retourne chercher le corps enroulé dans le drap. De nouveau, il le porte. Et, cette fois, il va le poser tout en délicatesse au fond du trou. Cela fait, il s'assoit non loin de celui-ci. La pelle est posée à côté de lui, mais il se met clairement en danger en ne cherchant pas à s'assurer qu'aucun rôdeur n'est sur le point de s'en prendre à lui. Ca ne lui semble pas être important. Il préfère garder les yeux fixés sur le drap, juste en-dessous de lui. Il pourrait crever là, tout de suite, se faire mordre, se prendre un coup de pelle dans la gueule que ça ne le sortirait pas de sa transe. D'ailleurs, si ça se trouve, Tyler n'est pas loin de lui et il n'en a pas conscience. Il doit attendre. Attendre un peu avant de refermer ce trou, qui ne fera pas disparaître l'atroce sensation qui lui noue la gorge et l'estomac.

You kill or you die or you die and you kill. † the walking dead.


_________________
I walk on water but I ain't no Jesus. I walk on water but only when it freezes. Why, are expectations so high? Is it the bar I set?
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
avatar



Justice price
Tywan

× A propos du vaccin : :
Très peu pour moi merci...

× Âge du perso : :
36 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Dans l'ombre d'Iwan

× Avant, j'étais : :
sous directrice d'une agence de publicité

× Messages : :
1333

× Points de vie : :
92

× Copyright : :
Blondie(avatar) Wiise (signature) Schizophrenic (Crackship)

× Avatar : :
Jaime Alexander

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Timon

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: I'm fired up and tired of the way that things have been (Tywan) Lun 5 Juin - 1:02


I'm fired up and tired of the way that things have been
#Tywan

C’était dur, vraiment dur d’y penser et de se retenir de fondre en larmes. Ca faisait longtemps qu’elle n’avait plus ressenti cela. Longtemps qu’elle n’avait pas eu autant honte d’elle-même, envie de fondre en larme comme ca. Longtemps, non en faite, jamais elle ne s’était jamais autant dégouté elle-même. Voila, maintenant elle avait envie de vomir en y repensant, elle se filait la gerbe elle-même.  C’était étrange et désagréable comme sensation, se dégouté soit même. Ca n’avait absolument rien de confortable. Elle ne se sentait plus du tout a l’aise dans son propre cœur et dans sa propre tête.  Doucement sa main glissa pour aller a nouveau sur le sol, laissant des trace de sang sur son haut blanc. Quelques unes de plus ou de moins qu’importe, elle n’y faisait même pas attention. Comme elle ne faisait pas attention non plus au fait que son épaule saigne.  Elle fit a peine attention a Iwan qui s’était lever et était retourner sur les lieux du crime. Un peu comme si elle avait oublié sa présence, même si elle savait qu’il était toujours là. Elle n’y faisait plus attention, trop égoïstement concentré sur son dégout de soi-même.  Elle aurait voulut d’un coup remonté le temps, juste pour réparé leurs erreur. La sienne ? Ou celle d’Iwan peut-être ? Impossible de savoir qui avait mit fin aux jours de cet enfant.  Ce qui était au final encore pire. Aucun ne pourrait jamais vraiment faire son deuil, car jamais ils ne sauraient qui est réellement coupable de cet acte atroce. Alors, dans le doute, elle mettait la faute sur eux deux. A deux ils réussiraient surement mieux a porter ce fardeaux.
Un bruit la tira de ses pensées. Un rodeur. Merde, il marchait dans sa direction. Elle soupira doucement et se releva. Elle le bouscula car il était  maintenant trop prêt et donc qu’elle ne pouvait pas dégainer son piolet. Elle s’arracha un petit cri de douleur en le repoussant. Ca avait un peu torturé son épaule blessée. Mais tant pis, elle passait au dessus de cela. Elle survivrait a une douleur a l’épaule, mais pas a une morsure de zombie. Elle sortie rapidement son arme blanche fétiche et réduit le crâne du mort-vivant en charpie. Elle se défoula sur lui. Mais ca ne lui fit rien, ca ne lava pas ce dégout qu’elle avait. Une fois bien défoulé, elle rangea son arme à sa ceinture et posa une main sur son épaule comme pour enlever la douleur. Elle partie ensuite a la recherche de son équipier. Il leurs fallait partir maintenant, si un rodeur était déjà arrivé, les autres n’allaient pas tarder a suivre. Elle le chercha un moment et fini par le trouver. Elle s’approcha doucement de lui et posa tendrement une main sur l’épaule de l’homme.«On devrait rentré au camps… Ont a fait pas mal de bruit, ca m’étonnerait même pas qu’une horde soit déjà en chemin pour nous rejoindre…»   Dit elle simplement. Elle n’avait pas vraiment envie de devoir se sortir d’une horde. Elle n’avait pas envie de risquer encore sa vie aujourd’hui. Elle voulait s’allonger sous sa tente et dormir, pour oublier la douleur physique et mentale. Elle en avait plus que besoin à l’ instant T. Elle savait qu’après, ils devraient en parler, ils devraient aviser de ce qu’ils font. Elle avait bien une petite idée, mais préféré pour l’instant ce la garder, ils parleraient de rédemption une fois reposer.
made by black arrow

_________________
Cause they will run you down, down til the dark Yes and they will run you down, down til you fall And they will run you down, down til you go Yeah so you can't crawl no more♛ by wiise


Award 2017:
 
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
avatar


first you have to give up, first you have to know, not fear - that someday you're gonna die.

× A propos du vaccin : :
Pas dans ses projets.

× Âge du perso : :
47 ans.

× Localisation (+ avec qui) :
Vient de retrouver Tyler, ensemble ils vagabondent désormais en Californie.

× Avant, j'étais : :
Mercenaire à la retraite (la plupart du temps).

× Messages : :
1234

× Points de vie : :
128

× Copyright : :
© morphine (avatar), © schizo' (code signature).

× Avatar : :
Brad Pitt.

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Schizophrenic.

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: I'm fired up and tired of the way that things have been (Tywan) Ven 9 Juin - 23:34


I'm fired up and tired of the way that things have been

Difficile de dire dans quel état d'esprit se trouve Iwan. Il est partagé ... Dépité. Sa tête lui fait un mal de chien, sans parler de son cœur et de sa gorge. Chaque partie de son corps lui semble douloureux, chaque centimètre carré de sa peau le fait souffrir. C'est sans compter ce qui se passe dans sa tête. Ce mélange de regrets, de désespoir, de sentiment d'atrocité. Il se déteste pour ce qu'il a fait, pour ce qu'ils ont fait. Impossible de dire qui a appuyé sur la gâchette ayant coûté la vie de cet enfant. Impossible. Et il ne sait pas si c'est une bonne ou une mauvaise chose. Que ressentirait-il, s'il savait que c'était lui ? Ou alors s'il savait que ce n'était pas lui, et donc l'oeuvre de Tyler ? Il n'en sait rien. Il s'en foutrement rien. Et dans le fond, ça n'a guère d'importance. Tout ce qui compte, c'est ce qu'ils ont fait, c'est que ce petit ne fera plus par leur faute. Assis au bord de la tombe qu'il vient de creuser, les mains douloureuses mais la souffrance pas vraiment au premier plan, il n'entend plus rien. Plus rien de ce qui se passe autour de lui. Alors, quand la main de Tyler se pose sur son épaule, il met du temps avant de réaliser. Le temps de redescendre sur Terre. Il aurait vraiment pu se faire attaquer par un rôdeur qu'il n'aurait absolument rien vu venir. Ce qu'elle lui dit met du temps avant de passer jusqu'à son cerveau, avant de prendre sens pour lui. Quand c'est le cas, de nombreuses secondes se sont écoulées ; il hoche la tête.

Lentement, mais il hoche la tête. Non sans difficultés, il se remet en mouvement. Il se redresse, poussant sur ses poignets. Une fois debout, il prend tout de même le temps de récupérer la pelle et de pousser la tête par-dessus le petit corps, au fond du fossé. Il n'ajoute rien à cela, pas de croix, pas de petit signe distinctif. C'est malheureux comme ça. Mais il n'a rien sur lui qu'il puisse laisser ici. Peut-être bien qu'il finira par revenir jusqu'ici pour déposer un truc. Pour signaler que le petit est là ... Enterré sous un monticule de terre impersonnel. Pour l'instant, Tyler a raison : ils doivent partir. Alors il lâche la tête par-dessus le trou qu'il vient de refermer en quelques minutes, et il se retourne vers elle. « Ouais, allons-y. » Il ne s'approche pas d'elle, il se contente de tourner les talons et de s'éloigner. Il n'y a plus rien pour eux ici ... Pas pour l'instant. Et ils n'ont aucun intérêt à traîner dans le coin plus longtemps. Si une horde de rôdeurs arrivait maintenant ... Iwan ne serait tout bonnement pas en état psychologique - un peu physique aussi sans doute - de s'en occuper, de se débattre, de s'en débarrasser. Et c'est sans doute le cas de Tyler aussi. D'ailleurs, il se rend bien compte d'à quel point il est égoïste depuis tout à l'heure : il ne pense qu'à lui, qu'à son état d'esprit, qu'à sa colère et ses regrets. Mais Tyler est là aussi. Elle l'a vécu également, ce meurtre - parce qu'il est impossible de le qualifier autrement -. Et, elle aussi, elle doit ressentir tout ça. Mais il n'arrive pas à se le mettre dans la tête ... Du moins, pas assez pour lui en parler, pour dire quoi que ce soit là-dessus. Comment le pourrait-il ? Ils vont retourner sur leur campement et essayer de ne plus y penser. Mais ça va être compliqué ... Infiniment compliqué.

You kill or you die or you die and you kill. † the walking dead.



Spoiler:
 

_________________
I walk on water but I ain't no Jesus. I walk on water but only when it freezes. Why, are expectations so high? Is it the bar I set?
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

WANNA SEE MORE ?



MessageSujet: Re: I'm fired up and tired of the way that things have been (Tywan)

Revenir en haut Aller en bas

I'm fired up and tired of the way that things have been (Tywan)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BORN TO BE A WALKER :: ARE YOU ALIVE ? :: CEMETERY :: ARCHIVES DES RPS :: RPS TERMINÉS-