The fire on the Ice [Valentina Hendrix-Gomez]
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Forum optimisé pour Google Chrome.
En mai 2018, le forum a CINQ ANS ET DEMI.
ON VOUS AIME TEEEELLEMENT !! coeurrose lele Si vous nous aimez aussi, pourquoi ne pas nous le dire sur bazzart et sur PRD ? Et pourquoi ne pas voter sur T.I Top et Obsession ? (Ouais on vous achète et alors ? /PAAN/)

Partagez| .

The fire on the Ice [Valentina Hendrix-Gomez]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar

Invité

WANNA SEE MORE ?



MessageSujet: The fire on the Ice [Valentina Hendrix-Gomez] Mar 1 Aoû - 20:24

The fire on the iceFt. Valentina Hendrix-Gomez ( Halestorm → Mz Hyde )La chaleur étouffante régnant sur la Californie fit prendre conscience à Lucas la dureté de la tâche consistant à survivre tout en devant composter avec l'odeur de putréfaction des zombies, le manque de provisions et tout ce qui se rapporte à sa nouvelle condition de vagabond. La chance ne peut-elle pas lui sourire pour la première fois depuis des années maintenant ? Se basant seulement sur son vécu, ce n'est pas l'optimisme qui prime dans un premier temps et c'est bien là le problème. Croit-il en un véritable avenir pour Kristen ? Honnêtement, il ne croit pas à la sécurité d'un endroit ou un mode de vie qui pourrait permettre à sa fille de grandir convenablement, mais il se retient pour lui faire comprendre que l'espoir n'est plus permis de nos jours. Défaut ou qualité, il est et restera le seul juge de sa vision des choses, en attendant c'est face à des zombies qu'il se trouvait et eux ne peuvent pas l'ouvrir pour son plus grand bonheur.

Économiser ses forces est le meilleur moyen de survivre et éviter les diverses menaces, un regard assez bref en direction des deux zombies errant sur le bas côté de la route avant qu'il ne continue à tracer sa route. Qu'est-ce qui pouvait bien lui procurer un sentiment de peine et de soulagement à la fois en apercevant les macchabées ? Ce n'est pas dans ses habitudes, pourtant il lui arrive que ses pensées se dirige vers sa défunte épouse qu'il a perdu bien trop tôt et qui a cette chance de pouvoir se reposer en paix -ou du moins l’espère t'il- tout en évitant de devoir vivre une telle catastrophe. Seul rempart entre lui et la folie du survivant, le mur protecteur a finit par se détruire, abandonnant le peu de maitrise qu'il pouvait encore avoir lors de la plupart de ses interventions. Que penserait-elle de lui en le voyant aussi dévasté et sauvage ? Le plus surprenant est qu'il ne ressemblait presque plus à l'homme qu'il était autrefois, l'image qu'il dégage donne l'impression qu'il possède une double personnalité, pourtant il ne souffre d'aucune maladie de ce genre. Mais qui pourrait le comprendre à l'heure actuelle ? Personne et il doute fortement que ça puisse arriver d'où le fait qu'il se garde pour lui certaines plaintes et remarques. Tuer les morts est devenu un moyen parfait pour extérioriser les nombreux sentiments néfastes envahissant son être. Subitement l'homme se stoppa alors que son regard se posa sur le sol à sa gauche, de la terre où se situait deux empruntes différentes signifiant que quelqu'un est passé par là il y a peu. Qui ? La logique voudrait qu'il continue sa route pour retrouve Kristen à la planque, mais d'un autre côté il devait se réapprovisionner et il lui avait donné des directives assez strictes, elle écoutera comme elle l'a toujours fait depuis le début. Ce n'est pas pour rien qu'ils ont toujours été assez proches.

Tant pis, il le devait. Observateur et attentif comme jamais, Lucas dévia sa trajectoire pour suivre les traces de pas afin de pourquoi pas tomber sur des personnes pouvant servir à son réapprovisionnement qu'il soit forcé ou non. Pas le choix, la loi du plus fort et du plus astucieux. Il a fallut attendre quelques mètres avant qu'une anomalie se présente derrière lui. Tout a commencé par un silence de mort, pas un seul animal venant sublimer le paysage, rien d'autres qu'un silence de mort assez glauque vu sa position se trouvant au beau milieu de plusieurs arbres dénudés de tout feuillages. Sentant une présence, il dégaina son arme tout en effectuant un demi-tour rapide...mais pas assez, un poing vint s'écraser sur sa tempe puis le trou noir.

Un mal de crâne assez intense lui signala qu'il était l'heure de revenir à la réalité, de se forcer à ouvrir les yeux alors qu'un léger fil de sang coulait le long du coin droit de ses lèvres. Un coup bien placé qui a eut raison de la vigilance de Lucas pourtant souvent adroit avec une telle situation. Comme quoi il suffit d'un rien pour qu'un moment d'inattention ne le prenne de court. Bordel de merde, il manquait plus que ça, le temps lui manque. D'ailleurs, depuis combien de temps est-il attaché dans cet endroit lugubre, sombre et sale à en juger l'odeur régnant autour de lui. Impossible de bouger, le poteau en bois carré à en juger la forme et la petite odeur de ce dernier fit comprendre à Lucas qu'il lui fallait trouver une autre solution. Niveau observation et analyse il était malchanceux, l'obscurité assez vaste l'empêchait de pouvoir examiner du regard l'endroit, pourtant une autre odeur arrivait à se démarquer des autres et d'après ses souvenirs ça rappelait grandement la présence de foin. Une grange ? Possible, mais pour le moment à part gesticuler il ne pouvait pas faire grand chose. Tout est bon pour essayer de s'en sortir comme en témoigne son entreprise cherchant à frotter la corde contre le bois afin de la couper...mais rien à faire. « Merde... » Rien à faire, la corde ne cèdera pas. Reposant sa tête contre le poteau en bois, il laissa un long soupir s'extirper d'entre ses lèvres avant de se poser une question: qui est derrière tout ça ?

© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
avatar



Cause I'm gonna stand by you
Gomez family

× A propos du vaccin : :
Oui... Malheureusement les effets secondaires se font sentir: Crise de migraine importante, vertiges fréquent

× Âge du perso : :
28 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Californie, a Bodie

× Avant, j'étais : :
Animatrice et coatch de vie dans un centre pour enfant obése

× Messages : :
1210

× Points de vie : :
74

× Copyright : :
Amantia(avatar) Wiise(signature)

× Avatar : :
Emeraude Toubia

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Timon

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: The fire on the Ice [Valentina Hendrix-Gomez] Dim 6 Aoû - 15:10


The fire on the ice

Calme, très calme, peut-être trop calme… Ca ne lui inspirait vraiment rien de bon. Pas  un seul oiseau chantant, pas d’animaux quelconque qui bouge, rien de rien. Et ça n’annonçait rien de bon. Elle était prête a parié qu’une horde n’était pas loin. Et pourtant elle ne sentait pas vraiment d’odeur écœurante dans les environ. Alors que normalement leurs odeurs nauséabondes les précédaient. Et bien là, non, il n’y avait rien de tout cela. C’était donc surement pire aux yeux de la colombienne. Mais elle continuait a marchait, parce que si elle restait sur place ça pouvait être dangereux…Quoi que dans ce nouveau monde, tout pouvait être dangereux. Heureusement que vivre dangereusement c’était un truc qui plaisait plutôt à la jeune femme. Bien qu’un peu moins de danger constamment  ne serait pas de refus. M’enfin, on finissait plus ou moins par s’y faire, et on apprenait vite à vivre avec, pas le choix. Surtout que c’était soit ça soit la mort, et à choisir la belle brune préférait largement vivre. Elle s’arrêta une seconde regarder le ciel a travers le feuillage des arbres qui l’entourait. Elle voulait une approximation de l’heure qu’il était, pour voir si elle avait encore le temps de continuer l’exploration ou si elle devait tout de suite se remettre en route pour retourner a Bodie, histoire d’y être avant la nuit.  Elle avait réussi a s’absenté du camp, elle avait eu besoin d’air, de se retrouver seule un moment. Si elle était sociable, elle avait parfois besoin d’espace, de moment seule pour pensé et se retrouver un peu. Enfin là, tout ce a quoi elle pensait c’était a quel point Dan lui manquait. Elle avait beau sentir qu’il était encore en vie, elle avait affreusement peur pour lui, peur qu’il lui arrive quelque chose, peur de ne jamais le retrouver… Oui, vivre sans son jumeau lui faisait peur. Elle n’aimait pas imaginer une vie sans lui, elle ne le faisait surtout pas, c’était trop horrible de penser a cela. Elle n’avait pas envie de s’y préparé, et pourtant elle devait le faire, vue le monde dans lequel ils vivaient et que ses recherche ne donnait rien. Jusqu'à présent aucunes traces de Danielo ou d’Eric.  Eric était peut-être mort…Qu’es ce qu’elle en savait après tout, elle était peut-être veuve. Elle posa doucement les yeux sur l’alliance à son doigt et la caressa doucement. Elle pensa une minute a son mari et se ressaisi, elle devait les retrouver, et ce n’était pas en restant planté là qu’elle allait y arrivait.

Elle se remit donc en marche. Et fini par s’arrêter a nouveau plus loin, a une rivière, pour boire un peu. Elle fit un petit bol avec ses mains après s’être accroupi devant la rivière et y trempa ses mains. Elle répéta cette action plusieurs fois, pour s’hydraté. Elle n’attendait jamais d’avoir soif pour boire, car quand on avait soif, c’était que son corps commençait a se déshydraté, et tout le monde sait que ca n’a rien de bon.  Grace au métier qu’elle avait exercé jusqu’ici, elle savait des choses clés pour la survie. Et elle connaissait son corps, elle savait donc quand elle pouvait continuer et quand elle devait s’arrêter. Connaitre ses limites, c’était une chose très importante dans la survie, du moins selon elle. Quand elle se redressa, elle n’avait pas fait attention que quelqu’un arrivait dans son dos, et elle senti à peine le coup qu’elle se prit derrière la tête. Un coup pourtant bien assez fort pour l’assommé. Quand elle se réveilla, elle était dans le noir complet, en position assise, les bras dans le dos. Attacher a quelque chose. Un pilier en bois surement vue la texture qu’elle sentait contre ses poignets nus.  A sa ceinture elle ne sentait rien, donc on lui avait prit son fouet et surement son bâton aussi vue que dans son dos il n’y avait que le pilier en bois. Elle ferma les yeux un instant, elle ne devait pas laisser son sang chaud prendre le dessus, elle pourrait faire n’importe quoi. Vue la situation elle devait réfléchir, rester calme et agir au mieux. Enfin réfléchir avec le mal de crâne que ces ravisseur venait de lui causé, ca n’allait pas être très commode.  Elle rouvrit les yeux quand elle entendit une voix masculine parler. Elle souri légèrement, bon, au moins elle n’était pas toute seule, elle pourrait avoir de l’aide. «  Je pense que je n’aurais pas put dire mieux pour qualifié notre situation. » dit elle simplement.  Elle bougea un peu, tenta de voir si elle pouvait couper ses codes avec le coin du pilier, mais visiblement c’était peine perdu. « Moi c’est Valentina… On devrait surement s’entraider vue la situation… » dit elle simplement en essayant de tâtonné du pied autour d’elle pour voir si rien ne trainer autour et qui pourrait être utile.  

You kill or you die or you die and you kill. † the walking dead.


_________________
The black inside my soul and the black part of us relationship♛ by wiise


Award 2017:
 
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité

WANNA SEE MORE ?



MessageSujet: Re: The fire on the Ice [Valentina Hendrix-Gomez] Dim 6 Aoû - 15:51

The fire on the iceFt. Valentina Hendrix-Gomez ( Halestorm → Mz Hyde )Une chance que la phobie de Lucas ne se résume pas à un manque de luminosité, à une pénombre presque envahissante comme à cet instant où il était proie à une solitude morbide. Qui a pu prendre soin de l'attacher ? Qui est derrière cette machination ? La réponse se fait attendre, l'impatience de Lucas atteint petit-à-petit son paroxysme, c'est bien trop dur que de rester dans le flou le plus total alors que chaque minutes comptent, Kristen est seule, elle attend son retour. Sortir d'ici est son seul et unique objectif et pour ça il n'hésitera pas à faire ce qu'il faut...quand il le pourra. En attendant il devait composter avec sa situation précaire, un silence de mort entourant l'air, étouffant un espoir aussi minime soit-il. Alerter les types pour qu'ils se ramènent pourrait lui ouvrir une porte malgré les possibles remontrances physiques qu'il pourrait subir. Qu'ils le blessent, il en reviendra que plus fort et s'occupera d'eux au moment voulu, les survivants de la sorte sont au même titre que les rôdeurs à l'extérieur.

Sa vision brouillé par l'obscurité, son ouïe était la seule source capable de capter ne serait-ce que le moindre son pouvant lui donner une petite image de l'endroit que ça soit grâce à la résonance ou encore la surface. Une voix s'éleva dans la pénombre, attirant l'attention de l'homme encore incapable de se demander si tout cela était un simple mirage ou une triste réalité. Elle semblait si réelle et en accord avec la situation dans laquelle il était. Une autre captive ? Possible. Donc il n'était plus aussi seul qu'il ne le pensait, voilà bien une possibilité à exploiter, mais est-ce que ça vaut le coup ? Il n'est pas dans son habitude de se fier à une inconnue qu'il ne connait "probablement" pas et n'a jamais vu. Silencieux et sur ses gardes, il mémorisa le prénom de l'inconnue pour fouiller dans sa mémoire une personne portant le même que la sienne. Cause perdue, cela ne lui disait rien. S'entraider ?! Sérieusement ? Au moins elle semblait porter un certain optimisme à la situation, malheureusement il était à court de toute cette connerie. Laissant planer le silence pendant quelques secondes, il prit à son tour la parole d'une voix assez perplexe. « On devrait oui....mais c'est peine perdue pour le moment alors économisez vos forces. » L'avantage avec un tel silence est que le moindre bruit aussi minime soit-il reste perceptible assez facilement. Discret soupir, il ferma les yeux à la recherche d'une solution logique. « Est-ce que vous avez pu les voir ?  » Ça pourrait aider sait-on jamais.

Faisant volontairement abstraction des présentations, il garda une certaine réserve avant de reprendre petit-à-petit ses esprits pour tenter d'analyser un peu la situation. Ils étaient donc deux, peut-être plus et dans ce cas il y aurait des personnes inconscientes sans oublier que visiblement rien ne semblait trainer sur le sol à en juger l'absence du moindre objet dans son périmètre. « Vous étiez seule ? » Une information pouvant avoir son importance, une coopération qui ne l'enchante pas, il n'est pas du genre assez naïf pour se fier à une parfaite inconnue répondant au prénom de Valentina. Est-ce que le choix lui appartient sur le moment ? Non, utiliser quelqu'un pour s'en sortir est la seule option se présentant à lui. « J'ai une idée. » S'accordant quelques secondes de réflexion, Lucas prit une légère inspiration avant d'énoncer son projet, son idée assez dangereuse, mais pouvant donner un résultat positif...ou du moins un minimum si tout se passe dans les règles. « Appelez à l'aide pour attirer nos ravisseurs, une fois qu'ils seront là je veux que vous m'accusiez d'avoir tenté de m'en prendre à vous. Pour ce qui est du reste je m'en charge. » Toute façon il ne pouvait pas faire autrement et franchement il préférait se la jouer intelligemment en faisant en sorte que son interlocutrice engage le possible face-à-face avec les ravisseurs, ça lui donnera le temps de mettre en place son plan. Mais est-ce que ça se déroulera comme prévu ? Ne prend t'il pas un trop gros risque ? Possible, mais c'est en prenant des risques qu'on avance....normalement. Il ne lui restait plus qu'à attendre.

© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
avatar



Cause I'm gonna stand by you
Gomez family

× A propos du vaccin : :
Oui... Malheureusement les effets secondaires se font sentir: Crise de migraine importante, vertiges fréquent

× Âge du perso : :
28 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Californie, a Bodie

× Avant, j'étais : :
Animatrice et coatch de vie dans un centre pour enfant obése

× Messages : :
1210

× Points de vie : :
74

× Copyright : :
Amantia(avatar) Wiise(signature)

× Avatar : :
Emeraude Toubia

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Timon

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: The fire on the Ice [Valentina Hendrix-Gomez] Mar 8 Aoû - 12:58


The fire on the ice
Lucas & Valentina

La colombienne avait supposer qu’elle était actuellement enfermer dans une grange vue l’odeur de terre battu et de foin mouillé qu’il y avait autour d’eux. Heureusement qu’elle n’était pas seule, elle aurait surement assez vite perdu espoir si elle avait était seule. Elle s’était donc présenter et surtout avait proposé a l’homme présent dans la pièce aussi, de s’entraider. C’était surement le mieux pour sortir de là. Elle ne connaissait ni d’Adam ni d’Eve cet homme, mais pour un cours laps de temps elle voulait bien faire équipe avec lui et lui faire confiance, si cela pouvait lui permettre de se sortir de là, elle se fichait bien de qui était ce type.  Il ne se présenta même pas d’ailleurs, signe que ce n’était pas le genre de mec très enjouer de faire des nouvelles rencontre, enfin qui le serait vue la situation. Elle ferma les yeux et soupira très doucement. C’est vrai qu’ils devaient économiser leurs forces, et de toute façon visiblement il n’y avait rien autour d’elle. Elle arrêta donc de tâtonner du pied autour d’elle.  Elle les rouvrit ensuite «C’est quoi ton prénom ?» Oui, elle avait le tutoiement facile, c’était une latina après tout. Et il devait l’avoir aisément deviner a son accent bien perceptible. Elle secoua doucement la tête a sa question même si elle savait qu’il ne la voyait pas. «Non, ils m’ont prit par derrière. Et toi ?» Dit elle simplement en se rendant compte qu’ils lui avaient même fait sacrément mal au crâne. Si elle les choppait ils allaient passé un sale quart d’heure. Surtout quand elle aurait retrouvé son fouet.
Le silence retomba doucement. Mais bon cela permettait de réfléchir un peu. La brune devait absolument sortir d’ici, elle ne voulait pas qu’Alliyah pense qu’elle l’avait abandonné. Elle sortie de ses pensé quand l’homme lui posa une nouvelle question.  «Oui, et toi ?»Elle se remit a réfléchir quand l’homme se mit a dire qu’il avait une idée. La brune l’écouta avec attention, curieuse de savoir ce qu’il avait comme plans.  Elle chercha du regard d’où provenait la voix. Pas que ce soit très utile mais bon elle préférait s’adresser a quelqu’un en le regardant, ou du moins en ayant une vague idée d’où il se situer par rapport a elle.«Ca pourrait marcher. Mais t’es encore attaché, ce sera pas super crédible…»Dit elle un peu sceptique pour le coup. «Mais on peut très bien hurler. Attiré leurs attention même si c’est juste pour voir le nombre qu’ils sont.»  Dit elle en réfléchissant toujours.«Faut surtout qu’on se détache.» Dit elle en bougeant un peu les poignets. Les cordes étaient très serrer ca commençait a lui faire un peu mal. «Je suppose que t’a pas d’arme sur toi… Ils t’ont tout prit comme ils l’ont fait pour moi..» Dit elle en soupirant. Même une arme à feu serait la bienvenue a l’heure actuel alors que normalement elle avait horreur de cela.  Elle   se dit qu’en sortant elle penserait a toujours caché un couteau sur elle.
black pumpkin

_________________
The black inside my soul and the black part of us relationship♛ by wiise


Award 2017:
 
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
avatar


look at all the hate they keep on showing, look at all the stones they keep on throwing.

× A propos du vaccin : :
Plutôt crever.

× Âge du perso : :
32 ans.

× Localisation (+ avec qui) :
En Californie, pas loin de feu le camp de Yosemite.

× Avant, j'étais : :
serveuse dans un bar.

× Messages : :
24039

× Points de vie : :
476

× Copyright : :
© Swan (avatar), © schizo' (code signa), © skairipa (gif profil).

× Avatar : :
Kristen cute Bell.

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Schizophrenic.

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: The fire on the Ice [Valentina Hendrix-Gomez] Dim 1 Oct - 20:28

Rp archivé suite à la suppression de Lucas. I love you

_________________
Wonder how bad that tastes when you see my face, hope it gives you hell when you walk my way, hope it gives you hell.
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

WANNA SEE MORE ?



MessageSujet: Re: The fire on the Ice [Valentina Hendrix-Gomez]

Revenir en haut Aller en bas

The fire on the Ice [Valentina Hendrix-Gomez]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BORN TO BE A WALKER :: ARE YOU ALIVE ? :: CEMETERY :: ARCHIVES DES RPS :: RPS NON FINIS-