[Flashback] Quand on arrive en ville [PV Skye]
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Forum optimisé pour Google Chrome.
En mai 2018, le forum a CINQ ANS ET DEMI.
ON VOUS AIME TEEEELLEMENT !! coeurrose lele Si vous nous aimez aussi, pourquoi ne pas nous le dire sur bazzart et sur PRD ? Et pourquoi ne pas voter sur T.I Top et Obsession ? (Ouais on vous achète et alors ? /PAAN/)

Partagez| .

[Flashback] Quand on arrive en ville [PV Skye]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

THE END IS NEAR
avatar



Lying close to you feeling your heart beating,
And I wondering what you are dreaming,
Wondering if it's me you are seeing,
Then I kiss your eyes and thank god we're together,
I just want to stay with you in this moment forever, forever and ever

× A propos du vaccin : :
Non - Il ne l'a toujours pas trouvé

× Âge du perso : :
40 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Avec ma femme Skye (Marginaux)

× Avant, j'étais : :
Armurier

× Messages : :
989

× Points de vie : :
20

× Copyright : :
Senara

× Avatar : :
Norman Reedus

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Bloody

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: [Flashback] Quand on arrive en ville [PV Skye] Dim 3 Sep - 20:31

[Flashback] Quand on arrive en ville [PV Skye]

Après que j'ai quitté Boston avec ma femme, nous étions parti en direction de l'ouest. A la sortie de la ville ça avait été difficile, il y avait des bouchons et on pouvait parfaitement lire la panique dans le regard des gens. Combien de temps nous avions passé sur l'artère principale de Boston à attendre ? C'était impossible de compter en heure, mais plutôt en jour. On pouvait voir de loin la ville qui prenait feu, et c'est une nuit qu'on pus enfin voir les hélicoptères de l'armée, seulement ce n'était pas pour sauver Boston, mais pour détruire la ville, les survivants et sans doute les créatures qui y rôdaient à présent. Une nuit vraiment difficile, avec Skye ont avaient vue tout nos souvenirs mourir sous nos yeux. Après avoir entendu une journée supplémentaire, ça avait commencé à rouler, mais il y avait aussi des voitures abandonnés, j'avais du ruser et j'étais allé siphonner l'essence des voitures abandonnés, le but, garder la camionette le plus longtemps possible. Cela faisait maintenant quatre jours que nous étions sur la route, j'avais repérer une petite ville abandonnée, c'est la qu'on ferait notre halte pour dormir.

A l'entrée de la ville tout était détruit et il y avait des morts vivants de partout ... Finalement rester dans cette petite ville pour la nuit n'étais pas vraiment une bonne idée, mais je regardé tout de même Skye.

-La ville est déserte, mise à part les rôdeurs, je te propose de trouver une boutique de ravitaillement, de faire quelque réserve puis de repartir ? On dormira dans la camionnette loin de cet endroit


☆☆☆ Beerus

_________________

I Don't Want To Miss A Thing
I could stay awake just to hear you breathing, Watch you smile while you are sleeping, While you are far away and dreaming, I could spend my life in this sweet surrender, I could stay lost in this moment forever, Every moment spent with you is a moment I treasure


Dernière édition par Seth Frances le Lun 4 Sep - 23:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

I SEE OPPORTUNITIES
avatar



The devil whispered in my ear : "you're not strong enough to withstand the storm". Today I whispered to the devil's ear : "I am the storm".



× A propos du vaccin : :
n'a pas reçu le vaccin et n'est pas sûre de le vouloir

× Âge du perso : :
41 ans (15/07/1976)

× Localisation (+ avec qui) :
sur la route avec Seth Frances

× Avant, j'étais : :
lieutenant à la criminelle

× Messages : :
76

× Points de vie : :
25

× Copyright : :
Senara (avatar)

× Avatar : :
Diane Krüger

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Senara ou Larme d'Étoile

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: [Flashback] Quand on arrive en ville [PV Skye] Lun 4 Sep - 9:21


   
Sur la route
The chaos in me is the chaos in you. Like the love in you is the love in me. So maybe we’re both a little crazy. Enough to believe we’re found where dreams are born and beneath our faults remain a science, where you and I will run away and leave nothing behind.
Avec la population de la ville qui déferlait pour se mettre à l'abri, dire qu'il y avait des bouchons et que l'agitation étaient plus que palpable serait un euphémisme. On pouvait lire l'angoisse et la peur sur le visage des gens, et Skye ne pouvait s'empêcher de se demander à quel degré on pouvait lire ces mêmes sentiments sur son propre visage. Elle avait bien tenté d'appelé sa demi-sœur, mais sans succès. Ce qui était logique en fait, car tout le système téléphonique devait être saturé. Elle espérait alors simplement que cette dernière faisait partie des gens en route pour la campagne, dans une des voitures qu'on voyait à perte de vue. Les jours passant, le couple finit cependant par sortir complètement de Boston, non sans assister impuissants et avec désespoir à la destruction de tout ce qu'il avait connu et construit dans cette ville. Pour le moment Skye ne savait pas ce qu'il se disait au gouvernement, mais ce dernier semblait croire qu'une bonne bombe serait suffisante pour enrayer la propagation du virus dans la ville. Et comme d'habitude, on ne pensait pas aux innocents qui auraient peut-être pu être sauvés, mais qu'on avait sacrifié au profit du plus grand nombre. A côté de ça, Skye avait l'impression qu'on lui avait volé tous ses souvenirs. Sa ville chérie n'existait plus, et même si on la reconstruisait, plus rien ne serait pareil. De son côté, Seth était un survivant hors pair. Il faisait des provisions tout en protégeant sa femme et leurs affaires. C'était un peu comme si ce qui se passait ne l'affectait pas, alors que la policière savait parfaitement que c'était faux. Simplement il avait le sens pratique des choses sans s’appesantir sur le passé. Il vivait au présent, ce que la belle blonde avait du mal à faire. Elle pensait pourtant qu'elle serait plus dégourdie face à un changement pareil... A ceci près qu'elle n'avait jamais imaginé qu'une catastrophe puisse prendre ce visage. Il fallait qu'elle se secoue, qu'elle accepte et qu'elle avance sans réfléchir, jusqu'à pouvoir avoir des réponses. Elle devait le faire pour Seth, et pour le reste de ses proches qui étaient peut-être encore en vie.

Au bout de quatre jours, ils arrivèrent dans un coin paumé et apparemment abandonné. Seth proposa de trouver un coin où dormir après avoir fait le tour des environs pour trouver de quoi se réapprovisionner, mais il finit par avoir un doute sur la première partie de son plan en constatant qu'il y avait des marcheurs. « La ville est déserte, mis à part les rôdeurs. Je te propose de trouver une boutique de ravitaillement, de faire quelque réserve puis de repartir ? On dormira dans la camionnette loin de cet endroit. » Skye hocha la tête en signe d'assentiment. Que pouvait-elle faire d'autre ? Il était encore difficile d'évaluer la menace que représentait les cadavres ambulants. « Tu préfères qu'on se sépare où qu'on reste ensemble ? » demanda-t-elle, ne sachant pas quelle stratégie serait la meilleure : aller vite en se séparant, ou prendre plus de temps mais en assurant les arrières de l'autre. Skye avait encore du mal de réfléchir et d'accepter ce qui leur arrivait. Cet évènement sans queue ni tête qui s'était abattu sur leur ville, et peut-être même dans le monde entier... c'était trop d'un coup. Heureusement qu'elle avait son mari pour prendre les choses en main et pour l'épauler, sinon elle ne sait comment elle réagirait.
   
code by bat'phanie

_________________

I was looking for a breath of life,
A little touch of heavenly light.
Revenir en haut Aller en bas

THE END IS NEAR
avatar



Lying close to you feeling your heart beating,
And I wondering what you are dreaming,
Wondering if it's me you are seeing,
Then I kiss your eyes and thank god we're together,
I just want to stay with you in this moment forever, forever and ever

× A propos du vaccin : :
Non - Il ne l'a toujours pas trouvé

× Âge du perso : :
40 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Avec ma femme Skye (Marginaux)

× Avant, j'étais : :
Armurier

× Messages : :
989

× Points de vie : :
20

× Copyright : :
Senara

× Avatar : :
Norman Reedus

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Bloody

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: [Flashback] Quand on arrive en ville [PV Skye] Lun 4 Sep - 23:41

[Flashback] Quand on arrive en ville [PV Skye]

Après avoir roulé pendant des jours, il était temps de penser à trouver des vivres, en aucun cas je ne voulais qu'on ne se retrouve à court, il était préférable de garder de l'avance. D'ailleurs dès que je voyais un véhicule abandonné, j'étais le premier à allé chercher de l'essence, toujours prévoir ... C'était quelque chose que j'avais apprit depuis tout petit. Alors que j'arrivais dans une petite ville déserte, je pensé de suite à m'arrêter pour la nuit, seulement il y avait des rôdeurs un peu partout ... A la place je proposa plutôt à Skye de trouver des vivres, alors que je cherché une petite épicerie, quelque chose de ce genre, Skye me demanda si il était préférable de se séparer. Il est vrai que chacun de notre côté, on aurait davantage de chance de trouver quelque chose, seulement je n'étais pas prêt à laisser Skye seule. Finalement je secoua la tête reprenant la parole.

-Non je préfère qu'on reste ensemble, je sais que tu es une battante mais ...

Je regardais alors ma femme avec peur

-Je ne veux pas te perdre

J'étais sans doute trop protecteur envers ma femme, enfin il était préférable que je sois protecteur, plutôt qu'être un homme qui vient à battre sa femme, tout comme l'était mon père. Jamais je ne serais ce genre d'homme. De loin je pus repérer une petite épicerie, il y avait des rôdeurs un peu partout alors mon arme serait vite choisi, un beratta avec un silencieux, il était préférable d’atténuer le bruit de l'arme, pour ne pas attirer les rôdeurs.

-Tu prends quoi comme arme ?


☆☆☆ Beerus

_________________

I Don't Want To Miss A Thing
I could stay awake just to hear you breathing, Watch you smile while you are sleeping, While you are far away and dreaming, I could spend my life in this sweet surrender, I could stay lost in this moment forever, Every moment spent with you is a moment I treasure


Dernière édition par Seth Frances le Mer 6 Sep - 21:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

I SEE OPPORTUNITIES
avatar



The devil whispered in my ear : "you're not strong enough to withstand the storm". Today I whispered to the devil's ear : "I am the storm".



× A propos du vaccin : :
n'a pas reçu le vaccin et n'est pas sûre de le vouloir

× Âge du perso : :
41 ans (15/07/1976)

× Localisation (+ avec qui) :
sur la route avec Seth Frances

× Avant, j'étais : :
lieutenant à la criminelle

× Messages : :
76

× Points de vie : :
25

× Copyright : :
Senara (avatar)

× Avatar : :
Diane Krüger

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Senara ou Larme d'Étoile

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: [Flashback] Quand on arrive en ville [PV Skye] Mer 6 Sep - 18:34


   
Sur la route
The chaos in me is the chaos in you. Like the love in you is the love in me. So maybe we’re both a little crazy. Enough to believe we’re found where dreams are born and beneath our faults remain a science, where you and I will run away and leave nothing behind.
En dépit que la blonde avait encore du mal à comprendre et à accepter ce qui se passait, Skye pensait aussi à des choses plus pratiques. Au fait qu'ils allaient devoir changer d'endroit continuellement, qu'il faudrait qu'ils se méfient des gens qu'ils croiseraient, que leurs principales pensées iraient toujours à comment trouver à manger, à boire, et à ne pas mourir. Rien de réjouissant en somme. Mais heureusement, la policière savait qu'elle pouvait compter sur son mari et elle mesurait aussi sa chance que tous les deux sachent se battre et se défendre. Par contre, il faudrait tout de même qu'ils prennent le temps de s'arrêter pour réfléchir à un itinéraire. Car Skye voulait absolument retrouver sa demi-sœur et qui sait, tomber sur des collègues qui pourraient lui apporter des réponses ? Ce pourrait être une bonne idée de rallier des membres des forces de l'ordre. Du moins au début, pensa-t-elle fugacement. Puis ils avisèrent les environs. Rien, sinon des marcheurs. Il y en avait peu comparé à d'autres endroits qu'ils avaient visité ou vu de loin, mais mieux valait néanmoins rester sur ses gardes, on n'était jamais trop prudent. Se tournant vers Seth, la policière demanda à son mari s'ils devaient se séparer. Depuis ce qui était arrivé, Skye avait perdu son sourire pour devenir une version plus pragmatique d'elle-même. Elle ne tenait que grâce au soutient si cher et si précieux de son meilleur ami et amant. Il lui faudrait aussi encore un peu de temps pour relativiser, espérait-elle. Skye ne voulait pas que son mari s'inquiète pour elle, alors qu'elle était juste en plein débat avec ses émotions bien féminines. « Non je préfère qu'on reste ensemble, je sais que tu es une battante mais... Je ne veux pas te perdre. » confia-t-il en la regardant sans cacher sa peur. Elle lui répondit par un sourire qu'elle essaya de rendre réconfortant. Mais en réalité, elle culpabilisait de ne plus être aussi joyeuse qu'avant et de faire naître encore plus d'angoisse chez son mari. Même si... vu la situation, leurs inquiétudes étaient fondées. Ce serait qu'ils soient trop sûrs d'eux qui seraient dangereux. « Je préfère qu'on reste ensemble de toute façon. Tant qu'on en sait pas plus sur ces choses, c'est plus sûr. » Vu la menace qui planait et que Seth s'était déjà fait attaqué, hors de question qu'elle le perde de vue. Et puis elle se sentait plus sereine avec lui à ses côtés. « Tu prends quoi comme arme ? » demanda-t-il ensuite. Elle n'avait pas vraiment besoin de réfléchir. Son arme de service et quelque chose de plus discret et de bien moins sonore. « Mon inséparable Glock 21, et ce couteau de chasse. » répondit-elle en faisant briller la lame au soleil couchant. Ils sortirent ensuite de la camionnette, et Skye décida de passer devant. Elle était plus habituée à ce genre de chose, et de toute façon elle ne lui laissait pas le choix. Première étape, la maison. Montant les marches du perron, Skye observa à travers les fenêtres, du moins ce qu'elle pouvait y voir vu qu'on les avait barricadées avec des planches en bois. Les propriétaires étaient soit morts soit... en train de rôder quelques part. Skye ouvrit la porte avec prudence, tendit l'oreille, puis il entrèrent. Toujours avec circonspection, la policière se dirigea vers la cuisine. « Bon, tu gardes les issues et je fouilles les placards. » lui commanda-t-elle pour répartir les tâches. Puis, se dépêchant de joindre le geste à la parole, Skye ouvrit toutes les portes de tous les placards pour remplir le sac à dos au maximum. Les réserves étaient loin d'être épuisées, vu qu'on était en début de catastrophe. Question : devaient-ils tout prendre ou juste le nécessaire et partir ? « Chéri ? J'ai pas assez de place dans le sac, je vais en chercher un autre ou on en laisse pour d'éventuels autres survivants ? » Même en plein chaos, la policière ne pouvait faire autrement que de penser aux autres et à leurs besoins pour que, tout comme elle, ils puissent aussi survivre en trouvant des vivres. Sa bonté la perdrait peut-être, mais c'était plus fort qu'elle. Elle voyait déjà des familles avec des enfants, à bout de souffle et crevant de faim. Elle ferma les yeux, chassant ces pensées et comptant sur Seth pour prendre une décision plus pratique et moins sentimentale.
   
code by bat'phanie

_________________

I was looking for a breath of life,
A little touch of heavenly light.


Dernière édition par Skye Frances le Jeu 21 Sep - 16:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

THE END IS NEAR
avatar



Lying close to you feeling your heart beating,
And I wondering what you are dreaming,
Wondering if it's me you are seeing,
Then I kiss your eyes and thank god we're together,
I just want to stay with you in this moment forever, forever and ever

× A propos du vaccin : :
Non - Il ne l'a toujours pas trouvé

× Âge du perso : :
40 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Avec ma femme Skye (Marginaux)

× Avant, j'étais : :
Armurier

× Messages : :
989

× Points de vie : :
20

× Copyright : :
Senara

× Avatar : :
Norman Reedus

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Bloody

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: [Flashback] Quand on arrive en ville [PV Skye] Mer 6 Sep - 21:38

[Flashback] Quand on arrive en ville [PV Skye]

Alors que je mettais arrêté au milieu de cette ville déserte, proposant à Skye d'aller chercher des vivres, celle-ci m'approuva prenant un air que je ne connaissais que trop bien, celui qu'elle avait quand je venais la voir au poste de police. Skye est une excellente policière, elle sait quand il faut attaquer et quand il faut se détendre, la elle était en mode : attaque. Alors qu'elle me demanda si on devait se séparer, et que je lui répondis négativement, elle m'approuva, d'ailleurs à ses paroles j'approuvais à mon tour ses paroles.

-Pour le moment on en sait peu sur cette épidémie, tout est mystère et d'ailleurs comme le disait un célèbre philosophe " la vie est un mystère qu'il faut vivre, et non un problème à résoudre " , en gros on doit apprendre à faire avec et surtout, vivre avec et oui il m'arrive de lire finis-je en riant

Tout en prenant une arme, je demanda à Skye ce qu'elle allé prendre comme arme, j'eu un sourire en coin, lui lançant un clin d'oeil. La lame de son couteau de chasse était lumineuse au soleil, je pourrais dire que c'était une belle vision, mais je risqué de passer pour une psychopathe. Alors que ma femme était en train de descendre de la camionnette, j'en fis de même suivant celle-ci, restant bien sur mes gardes. Je regardais autour de moi, écoutant le moindre bruit suspect avant que Skye ne reprenne. Alors que j'écoutais les ordres de ma femme, je surveillais les issues tout en l'entendant fouiller dans les placards, alors qu'elle reprit la parole, j'arquais un sourcil, je ne pourrais jamais changer son instinct ... J'eu un soupire et j'allais chercher un autre sac, pour prendre celui qu'elle venait de remplir.

-Je préfère qu'on en prenne un maximum, puis si nous rencontrons des survivants, rien ne va nous empêcher de partager ce qu'on a

Lui dis-je avec un clin d'oeil. Alors que j'allais ranger le sac dans la camionette, je guettais toujours les alentours, lorsque j'attendis du bruit dans une maison.

-Skye, je vais chercher les jumelles à la camionnette je crois avoir vue quelque chose


Alors que je fouillais dans l'un de mes nombreux sacs, je pris des jumelles et je regardais en direction de l'endroit ou j'avais entendu du bruit, je chercha avant de voir une personne ... Enfin ... Ce qui semblait une personne, celle-ci marché lentement et titubé, un contaminé. Celui-ci était assez loin, mais je ne voulais pas qu'il en attire d'autre, alors je tirais sur celui-ci avec mon beretta équipé d'un silencieux. Je retournais en direction de l'endroit ou se trouvé ma femme.

-Tu t'en sors ?


☆☆☆ Beerus

_________________

I Don't Want To Miss A Thing
I could stay awake just to hear you breathing, Watch you smile while you are sleeping, While you are far away and dreaming, I could spend my life in this sweet surrender, I could stay lost in this moment forever, Every moment spent with you is a moment I treasure


Dernière édition par Seth Frances le Ven 22 Sep - 12:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

I SEE OPPORTUNITIES
avatar



The devil whispered in my ear : "you're not strong enough to withstand the storm". Today I whispered to the devil's ear : "I am the storm".



× A propos du vaccin : :
n'a pas reçu le vaccin et n'est pas sûre de le vouloir

× Âge du perso : :
41 ans (15/07/1976)

× Localisation (+ avec qui) :
sur la route avec Seth Frances

× Avant, j'étais : :
lieutenant à la criminelle

× Messages : :
76

× Points de vie : :
25

× Copyright : :
Senara (avatar)

× Avatar : :
Diane Krüger

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Senara ou Larme d'Étoile

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: [Flashback] Quand on arrive en ville [PV Skye] Jeu 21 Sep - 16:31


   
Sur la route
The chaos in me is the chaos in you. Like the love in you is the love in me. So maybe we’re both a little crazy. Enough to believe we’re found where dreams are born and beneath our faults remain a science, where you and I will run away and leave nothing behind.
C'était donc décidé, le couple Frances ne se séparerait pas pour couvrir plus rapidement la petite ville qui s'étendait à eux, et plus précisément la maison aux allures texanes devant laquelle ils s'étaient arrêtés. Tant qu'ils n'en sauraient pas plus, ils préféraient privilégier la prudence à la dextérité. En revanche, Skye afficha une air étonné à la phrase de son mari. « Pour le moment on en sait peu sur cette épidémie. Tout est mystère et d'ailleurs, comme le disait un célèbre philosophe " La vie est un mystère qu'il faut vivre, et non un problème à résoudre ." En gros on doit apprendre à faire avec et, surtout, vivre avec. Eh oui il m'arrive de lire. » s'amusa-t-il à discourir l'espace d'un instant, sous le regard d'une Skye qui se demandait où son mari avait bien pu planquer ses livres philosophiques. Seth était un mec très intelligent, elle le savait parfaitement, mais elle ne l'avait jamais surpris avec un livre entre les mains. Il faudra qu'elle vérifie s'il est vraiment armurier, ou s'il était bibliothécaire. Quoique vu son habileté avec les armes... pas besoin de vérifier en fait. D'ailleurs, si elle avait le temps, Skye prendrait bien le temps de repenser à leur première rencontre. Elle se ferait un bain moussant puis Seth la rejoindrait... Ils passeraient un de leurs moments romantiques qui lui plaisaient tant et qu'elle attendait toujours avec impatience. Mais l'heure n'était pas aux doux souvenirs. « Oh mais je n'en doute pas. J'essaie juste de me souvenir à quel moment tu as lu le dernier Nietzsche. » fit-elle finalement, un sourire en coin. Elle avait toujours connu Seth du genre tranquille, sans prise de tête. Et derrière son côté sauvage, il était profondément sensible et cultivé. C'était d'ailleurs pour ces deux côtés paradoxales - à première vu - qu'elle l'aimait autant. Elle adorait sa tendresse et son impulsivité, sa malice et ses gestes coquins, ses connaissances et son air bad-boy. Bref, elle aimait tout en lui. Si elle pourrait se le tatouer sur le corps pour l'avoir encore plus près d'elle, elle le ferait. Inexorablement, leur relation était ce qu'on appelait avoir quelqu'un dans la peau. Du coup, pas besoin de tatouage ?

Se mettant en route, Skye et Seth arrivèrent rapidement à la maison texane. Ils firent le tour du rez-de-chaussée et la policière décida de commencer à remplir le gros sac qu'elle avait emporté avec elle, pendant que l'armurier ferait le guet. Mais les placards étaient plutôt pas mal fournis et un seul sac ne suffit pas à tout prendre. Skye hésita à demander à son mari d'aller en chercher un autre. Après tout ils avaient déjà pas mal de provisions et peut-être que d'autres en auraient plus tard ? Fallait-il vraiment tout prendre ? Seth fut plus pragmatique. « Je préfère qu'on en prenne un maximum. Puis si nous rencontrons des survivants, rien ne va nous empêcher de partager ce qu'on a. » Il avait raison. Au moins ils seraient sûrs de partager avec des personnes qui en valent le coup, plutôt que ça profite à des sales types. La jolie blonde hocha la tête. « Tu as raison. » reconnut-elle. Et de fait, elle laissa son beau ténébreux repartir à la camionnette pour aller chercher un autre sac. Elle se posta non loin pour ne pas le perdre de vu. Quand tout à coup, il se figea en regardant un point à l'horizon. Tous ses sens en alerte, la policière attrapa son arme à feu, prête à couvrir son mari et à riposter. « Skye, je vais chercher les jumelles à la camionnette, je crois avoir vu quelque chose. » La concernée opina, professionnelle. A agir ainsi, elle avait l'impression qu'ils étaient Bonnie and Clyde. Elle hésita à le suivre, mais décida finalement de vider les placards. Moins de deux minutes plus tard, elle entendit le pas caractéristique de son chéri sur le parquet de l'entrée puis sur le carrelage de la cuisine. « Tu t'en sors ? » demanda-t-il. Skye analysa le ton de sa voix. Il n'était pas inquiet, ce qui indiquait que le danger n'était pas immédiat, mais il était suffisamment pressé pour comprendre que quelque chose n'allait pas. « J'ai fini. » l'informa-t-elle en attrapant le sac et en le rejoignant. « Un... zombie ? » demanda-t-elle ensuite, n'aimant pas ce mot et espérant de tout son cœur apprendre bientôt que cette grave épidémie seraient sous peu soignée et éradiquée. Ils marchèrent jusqu'à la camionnette et Skye rangea le second sac à l'arrière. « On fait quoi maintenant ? On repart ? » Maintenant qu'il y avait au moins un infecté dans les environs, peut-être serait-il plus sage de partir ? Cette situation instable et complètement hors de contrôle la laissait désemparer. Jamais Skye n'avait autant eu besoin de l'aide de son mari pour savoir ce qu'elle devait faire. Au moins, ça fortifiait leur confiance mutuelle et ça les rapprochait encore plus. Si c'était possible que ce soit encore plus le cas.

   
code by bat'phanie

_________________

I was looking for a breath of life,
A little touch of heavenly light.
Revenir en haut Aller en bas

THE END IS NEAR
avatar



Lying close to you feeling your heart beating,
And I wondering what you are dreaming,
Wondering if it's me you are seeing,
Then I kiss your eyes and thank god we're together,
I just want to stay with you in this moment forever, forever and ever

× A propos du vaccin : :
Non - Il ne l'a toujours pas trouvé

× Âge du perso : :
40 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Avec ma femme Skye (Marginaux)

× Avant, j'étais : :
Armurier

× Messages : :
989

× Points de vie : :
20

× Copyright : :
Senara

× Avatar : :
Norman Reedus

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Bloody

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: [Flashback] Quand on arrive en ville [PV Skye] Ven 22 Sep - 12:20

[Flashback] Quand on arrive en ville [PV Skye]

Quand je repris la parole et que j'aperçus la tête de Skye, je crus que j'allais explosé de rire. Oui, je pouvais dire que j'étais fier d'encore réussir à surprendre ma femme. Je ne pourrais pas comme ça, j'ai grandi avec un père violent, j'ai pas mal séché l'école, seulement j'ai eu le temps de me rattraper. Avec mon frère, ma famille d'accueil nous emmenaient souvent à la bibliothèque, si au début je n'étais pas intéressé, j'ai fini par trouver de quoi m'occuper, puis petit à petit j'ai trouvé une nouvelle passion, la lecture. Oui je l'ai caché à très peu de monde, sauf mon frère, évidemment ce n'était pas non plus mon genre de "cacher" quelque chose, juste que je ne voyais pas pourquoi j'irais en parler. Alors que Skye reprit la parole, cette fois-ci j'arquais un sourcil, oui j'aime lire, mais la, je devais admettre que j'étais perdu, en même temps Skye est comme moi, elle était pleine de surprise. Avec un clin d'oeil complice, je parti en expédition avec ma femme pour recherches des vivres. Cette fois-ci c'était moi qui allé monter la garde, j'ai toujours confiance en la femme que j'aime, je sais qu'elle est capable de se débrouiller seule, alors je la laisse faire. Alors que j'avais entendu un bruit étrange, je prévins Skye que j'allais chercher des jumelles, de loin je pus voir un rôdeur, de suite je tuais celui-ci avec mon beretta. Alors que je retournais à l'endroit ou Skye récolté des vivres, celle-ci me demanda si c'était un "zombie" qui avait attiré mon attention.

-Oui, mais celui-là ne viendra pas nous embêter, il est mort et cette fois-ci bien mort


Alors qu'elle rangeait le dernier sac à l'arrière, me demandant ce qu'on faisait maintenant, j'eu un léger soupire, réfléchissant.

-Hum le soleil ne va pas encore se coucher, on pourrait se diriger en direction de la sortie de la ville, puis y rester, on peut rester quelque temps, après une petite ville comme celle-ci, il faudra surveiller les alentours


Alors que je continué de réfléchir tout bas, j'entendis des grognements, je levais les yeux au ciel, et voilà, j'avais la réponse à ma question, il y avait pas mal de zombie dans le coin, je n'avais pas encore envi de gâcher une balle, alors je ramassais une bouteille de verre que je brisé au sol.

-On ne peut vraiment pas être tranquille cinq minutes

Dis-je mécontant. J'allais vers le rôdeur en question lui plantant la bouteille de verre en pleine gorge, avant de lui planter à nouveau dans la tête. Cette fois-ci le rôdeur tomba raide mort et je pouvais voir des nouveaux zombies s'approcher, je me reculais rejoignant Skye

-Très bien, cette ville c'est une mauvaise idée, on se casse loin d'ici



☆☆☆ Beerus

_________________

I Don't Want To Miss A Thing
I could stay awake just to hear you breathing, Watch you smile while you are sleeping, While you are far away and dreaming, I could spend my life in this sweet surrender, I could stay lost in this moment forever, Every moment spent with you is a moment I treasure


Dernière édition par Seth Frances le Sam 30 Sep - 19:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

I SEE OPPORTUNITIES
avatar



The devil whispered in my ear : "you're not strong enough to withstand the storm". Today I whispered to the devil's ear : "I am the storm".



× A propos du vaccin : :
n'a pas reçu le vaccin et n'est pas sûre de le vouloir

× Âge du perso : :
41 ans (15/07/1976)

× Localisation (+ avec qui) :
sur la route avec Seth Frances

× Avant, j'étais : :
lieutenant à la criminelle

× Messages : :
76

× Points de vie : :
25

× Copyright : :
Senara (avatar)

× Avatar : :
Diane Krüger

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Senara ou Larme d'Étoile

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: [Flashback] Quand on arrive en ville [PV Skye] Ven 29 Sep - 18:12


   
Sur la route
The chaos in me is the chaos in you. Like the love in you is the love in me. So maybe we’re both a little crazy. Enough to believe we’re found where dreams are born and beneath our faults remain a science, where you and I will run away and leave nothing behind.
Avoir l'ouïe fine et toujours regarder derrière soi était sûrement devenu la règle numéro une pour survivre dans ce nouveau monde. La seconde devant englober le fait de savoir trouver de la nourriture, un endroit sécurisé où dormir et à savoir les défendre. Pour le moment, Seth et Skye étaient plutôt bien lotis. Leur camionnette était blindée, transportait autant d'armes qu'ils avaient pu en récupérer, et ils avaient suffisamment de vivre pour tenir quelques semaines. Ils possédaient aussi des compétences on ne peut plus indispensables pour survivre comme l'observation, la traque et la chasse. En attendant que l'épidémie soit enrayée, ils avaient donc de bonnes chances de survie. Il ne restait plus qu'à prier pour la chance reste de leur côté, et surtout pour qu'on revienne rapidement à la vie d'avant cette apocalypse. Skye terminant de remplir un sac de provisions, son mari partit inspecter le derrière de la maison, où il avait entendu du bruit. Or il ne fallait jamais prendre de risque et toujours vérifier ses doutes. Il se munit ainsi de ses jumelles et partit voir si le bruit perçu était annonciateur de trouble à venir, ou si c'était le produit du vent ou d'un animal qui passait par là. Lorsqu'il revint, la policière lui demanda s'il s'agissait d'une de ces choses mi-mortes mi-vivantes. « Oui, mais celui-là ne viendra pas nous embêter. Il est mort et cette fois-ci bien mort. » Skye hocha la tête. Lui comme elle savaient parfaitement manier les armes, ce qui leur était bien utile. Bien sûr, pour autant qu'ils puissent éviter de gaspiller des balles, ils le faisaient. Retournant à la camionnette, Skye rangea le sac et demanda à son mari ce qu'ils devaient faire. Ce n'était jamais facile de savoir. Rester, repartir... Quelle que soit la décision, c'était la roulette russe. « Hum le soleil ne va pas encore se coucher. On pourrait se diriger en direction de la sortie de la ville, puis y rester. On peut rester quelque temps. Après une petite ville comme celle-ci, il faudra surveiller les alentours. » Quitte à surveiller les alentours, la blondinette aimerait bien qu'il reste dans ce petit village quelque temps. Peut-être pourraient-ils même envisager de s'installer là ? Voyager et marcher sans relâche ne lui disait trop rien, elle se sentait trop à découvert. D'un autre côté, rester sur la route leur permettrait de croiser d'autres villes et villages pour continuer de trouver de nouvelles provisions. Le choix s'annonçait cornélien. « Ce serait bien si on pouvait prendre quelques jours ici avant de repartir. Ça a l'air calme et c'est toujours mieux que de rouler sans but précis. » confirma-t-elle. Mais à peine eut-elle fini de faire cette proposition que des grognements se firent à nouveau entendre. « On ne peut vraiment pas être tranquille cinq minutes. » Seth brisa une bouteille et s'en servit d'arme comme un, mais rapidement le couple s'aperçut qu'un groupe de morts-vivants venait dans leur direction. Skye se mit à les compter, se disant que s'ils n'étaient pas trop nombreux, ils pourraient les tuer, dézombiser la zone et rester là ? « Très bien, cette ville c'est une mauvaise idée, on se casse loin d'ici. » affirma-t-il en montant dans l'habitacle. Skye, elle, hésita. Partir oui, mais où ? Qu'importe où ils allaient, il y en avait toujours. Mais finalement, elle soupira, consciente que ce ne serait pas raisonnable de mettre sa vie en danger pour juste un peu de confort illusoire. Elle se hissa donc sur le siège passager et ils partirent de là. « On va pas pouvoir rouler indéfiniment. » se mit-elle à réfléchir à voix haute. Puis elle se retourna vers Seth. « Je pense qu'ils vont bien finir par monter des structures de secours, si ce n'est pas déjà fait. On devrait peut-être essayer de les trouver ? Il doit bien avoir des survivants qui se sont regroupés à un endroit et où on pourrait aller aussi, non ? » Enfin, si Seth acceptait de se mêler à la foule, car même en cas de tragédie, il ne valait mieux pas faire confiante à tout le monde. Mais Skye avait tendance à l'accorder plus facilement que son mari, et puis elle se disait qu'en tant que policière, elle pourrait sûrement aider au maintient de la sécurité.

   
code by bat'phanie

_________________

I was looking for a breath of life,
A little touch of heavenly light.
Revenir en haut Aller en bas

THE END IS NEAR
avatar



Lying close to you feeling your heart beating,
And I wondering what you are dreaming,
Wondering if it's me you are seeing,
Then I kiss your eyes and thank god we're together,
I just want to stay with you in this moment forever, forever and ever

× A propos du vaccin : :
Non - Il ne l'a toujours pas trouvé

× Âge du perso : :
40 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Avec ma femme Skye (Marginaux)

× Avant, j'étais : :
Armurier

× Messages : :
989

× Points de vie : :
20

× Copyright : :
Senara

× Avatar : :
Norman Reedus

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Bloody

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: [Flashback] Quand on arrive en ville [PV Skye] Sam 30 Sep - 19:53

[Flashback] Quand on arrive en ville [PV Skye]

Alors que je venais de tuer un rôdeur avec un beretta, je rejoins ma femme pour voir ou elle en était côté ravitaillement, d'ailleurs celle-ci en profita pour me dire qu'elle avait terminé. Hochant la tête, il était temps de partir lorsque j'entendis à nouveau des grognements ... J'eu un soupire avant de partir à nouveau allé tuer un rôdeur, mais cette fois-ci de manière plus barbare, car je n'avais pas envi de gâcher des munitions, puis disons que j'avais les nerfs à vif. Voyant qu'il y avait des autres rôdeurs qui arrivaient, je pris les devants en voulant me barrer d'ici, mais visiblement Skye n'avait pas l'air de cet avis. Je comprenais qu'elle veuille rester plus longtemps dans cette ville, moi aussi j'en avais assez de rouler, j'avais besoin de faire une pause, mais cette ville me semblait vraiment dangereuse. J'eu un soupire alors que j'étais au volant, je devais vraiment prendre en compte l'avis de Skye au lieu de faire ma tête de mule. Finalement je m'arrêtais à la sortie de la ville, me passant une main dans les cheveux, déjà que mes cheveux avait bien pousser, c'était de pire en pire, bientôt j'allais ressembler à Norman Reedus avec mes cheveux noirs en bataille. Je me détournais vers Skye, près à écouter ce qu'elle avait à me proposé.

-Je comprends que tu veuille faire une pause, moi aussi j'aimerais arrêter de rouler ... Cette ville serait pas mal mais ...

A nouveau j'eu un soupire, me passant à nouveau une main dans les cheveux

-Disons que pour le moment trouver des survivants ... Je préfère l'option rester ici mais ... Enfin si tu es d'accord, il faudrait mettre des barricades à la sortie de la ville, comme ça, aucun rôdeur ne pourra approcher la voiture ? On serait déjà plus tranquille la nuit ? Puis on peut fouiller les maisons la journée


☆☆☆ Beerus

_________________

I Don't Want To Miss A Thing
I could stay awake just to hear you breathing, Watch you smile while you are sleeping, While you are far away and dreaming, I could spend my life in this sweet surrender, I could stay lost in this moment forever, Every moment spent with you is a moment I treasure


Dernière édition par Seth Frances le Ven 20 Oct - 21:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

I SEE OPPORTUNITIES
avatar



The devil whispered in my ear : "you're not strong enough to withstand the storm". Today I whispered to the devil's ear : "I am the storm".



× A propos du vaccin : :
n'a pas reçu le vaccin et n'est pas sûre de le vouloir

× Âge du perso : :
41 ans (15/07/1976)

× Localisation (+ avec qui) :
sur la route avec Seth Frances

× Avant, j'étais : :
lieutenant à la criminelle

× Messages : :
76

× Points de vie : :
25

× Copyright : :
Senara (avatar)

× Avatar : :
Diane Krüger

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Senara ou Larme d'Étoile

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: [Flashback] Quand on arrive en ville [PV Skye] Mer 18 Oct - 20:52


   
Sur la route
The chaos in me is the chaos in you. Like the love in you is the love in me. So maybe we’re both a little crazy. Enough to believe we’re found where dreams are born and beneath our faults remain a science, where you and I will run away and leave nothing behind.
De retour au volant de la camionnette, le couple Frances avait finalement repris la route. Car si au départ ils avaient voulu profiter du calme de cette petite ville, les zombies n'avaient pas tardé à rappliquer vers eux. A croire qu'ils avaient des radars ou que cette... maladie leur donnait une ouïe plus fine. Et même s'il devait y en avoir moins qu'en ville, Seth et Skye n'étaient que deux et, malgré leurs expériences et leur métier qui les plaçaient en bonne position pour s'en sortir dans un monde post-apocalyptique, ils n'étaient pas non plus des surhumains. Entourés par une bande de maraudeurs, ils ne donnaient pas cher de leur peau. Pourtant il devait bien exister un moyen de s'établir durablement quelque part, d'avoir un chez-soi, au moins pendant un temps au lieu d'errer éternellement, non ? Skye fit d'ailleurs part de cette hypothèse à son mari. Ça ne faisait que quelques jours que le monde avait basculé, mais elle était persuadée que le gouvernement avait déjà dû mettre en œuvre des dispositifs pour permettre aux rescapés de se mettre à l'abri. Il devait bien existé des bunkers, des casernes ou des endroits qui offraient une excellente protection contre les morts-vivants et les pilleurs. C'était peut-être idiot, mais Skye avait besoin de se rassurer en constatant qu'ils n'étaient pas les seuls, mais aussi parce qu'elle savait qu'ils ne pourraient pas continuer de rouler sans but indéfiniment. Alors quitte à s'arrêter, elle aimait autant que ce ne soit pas perdu en pleine route sans rien pour se barricader. « Je comprends que tu veuilles faire une pause, moi aussi j'aimerais arrêter de rouler... Cette ville serait pas mal mais... » Mais il y avait des morts-vivants et à côté de ça, même si des structures avaient déjà vu le jour pour accueillir les survivants, comment deviner où elles étaient ? La radio ne fonctionnait plus, comme la majorité de tout ce qui était électrique et électronique d'ailleurs. « Disons que pour le moment trouver des survivants... Je préfère l'option rester ici mais... Enfin si tu es d'accord, il faudrait mettre des barricades à la sortie de la ville, comme ça, aucun rôdeur ne pourra approcher la voiture ? On serait déjà plus tranquille la nuit ? Puis on peut fouiller les maisons la journée. » Difficile de définir ce qui était le mieux dans une situation pareille. Et Skye, qui restait une femme avant d'être une lieutenant de police à la criminelle, était en proie à des sentiments ambivalents. Elle craignait de s'enfermer ici, tout à la fois qu'elle était fatiguée d'être sur la route. Profitant que Seth s'arrête à la sortie de la ville, la jolie blonde pesa le pour et le contre. Repartir pour l'inconnu ou rester dans ce village et tenter d'en faire un endroit sûr ? Skye sentait aussi que son mari était fatigué, tout comme elle, et que s'il essayait de prendre la meilleure décision pour eux, ça n'en restait pas moins une décision très difficile. « On peut essayer de rester ici ? Avec du temps et de la patience, on peut en faire un endroit sécurisé. Et d'ici-là, on aurait peut-être des nouvelles sur ce qui se passe et ce qu'on doit faire ?  » finit-elle par avancer, rassurée et reconnaissante que Seth tienne compte son avis et de ses besoins. L'observant, elle finit d'ailleurs par sourire, se rappelant que le plus important dans tous les cas, c'était qu'elle l'ait à ses côtés. Elle vint l'enlacer, câline et oubliant ses peurs. « Si on s'y met maintenant, je suis sûre qu'on peut se faire un petit nid d'amour avant la nuit. » déclara-t-elle, affichant une moue coquine avant de s'esclaffer et finalement, de l'embrasser.

   
code by bat'phanie

_________________

I was looking for a breath of life,
A little touch of heavenly light.
Revenir en haut Aller en bas

THE END IS NEAR
avatar



Lying close to you feeling your heart beating,
And I wondering what you are dreaming,
Wondering if it's me you are seeing,
Then I kiss your eyes and thank god we're together,
I just want to stay with you in this moment forever, forever and ever

× A propos du vaccin : :
Non - Il ne l'a toujours pas trouvé

× Âge du perso : :
40 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Avec ma femme Skye (Marginaux)

× Avant, j'étais : :
Armurier

× Messages : :
989

× Points de vie : :
20

× Copyright : :
Senara

× Avatar : :
Norman Reedus

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Bloody

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: [Flashback] Quand on arrive en ville [PV Skye] Ven 20 Oct - 21:25

[Flashback] Quand on arrive en ville [PV Skye]

La décision était prise, Skye était épuisé et moi aussi, elle avait envie de faire une pause, de tenter quelque chose dans cette ville, comprenant parfaitement ma femme, j'hochais la tête et lui proposa de barricader la sortie de la ville, pour ne pas être embêter par les rôdeurs. J'hochais la tête à ses paroles.

-Effectivement, on tue un maximum de rôdeur, avec le temps la ville finira peut-être par être plus sécuritaire, après tout, qui ne tente rien n'a rien

Même si j'étais épuisé, j'eu un sourire en coin aux paroles de Skye et je capturais ses lèvres.

-Bien, prends des armes, il faut qu'on trouve des barrières, des gros sacs, enfin n'importe quoi qui pourrait faire une sorte de mur et comme tu le dis, ce soir on aura peut-être de la chance de bien dormir

Je lui fis un clin d'oeil avant de lui offrir un nouveau baiser. Il était maintenant temps de s'équiper pour s'occuper du "mur", j'ouvris le camion et je sorti deux berettas, une arbalète et un couteau de survit, on avait de quoi faire côté arme. Je laissais Skye choisir ses armes, alors que je regardais aux alentours, il n'allait pas falloir qu'on traîne, les rôdeurs sont peut-être lent, mais ils ont l'ouïe fine. J'aperçus non loin de la sortie de la ville un garage, j'eu alors une idée.

-On pourrait déjà commencer par bloquer la sortie de la ville avec des voitures ? D'ailleurs tu sais ce que ça me rappel "Débrouille toi pour que ces pierres n'arrivent jamais au chantier. Pas d'pierre, pas d'construction. Pas d'construction, pas d'palais. Pas d'palais... pas d'palais"

Certes c'était complètement débile ce que je venais de dire, mais il fallait bien alléger l'atmosphère.


☆☆☆ Beerus

_________________

I Don't Want To Miss A Thing
I could stay awake just to hear you breathing, Watch you smile while you are sleeping, While you are far away and dreaming, I could spend my life in this sweet surrender, I could stay lost in this moment forever, Every moment spent with you is a moment I treasure


Dernière édition par Seth Frances le Lun 13 Nov - 22:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

I SEE OPPORTUNITIES
avatar



The devil whispered in my ear : "you're not strong enough to withstand the storm". Today I whispered to the devil's ear : "I am the storm".



× A propos du vaccin : :
n'a pas reçu le vaccin et n'est pas sûre de le vouloir

× Âge du perso : :
41 ans (15/07/1976)

× Localisation (+ avec qui) :
sur la route avec Seth Frances

× Avant, j'étais : :
lieutenant à la criminelle

× Messages : :
76

× Points de vie : :
25

× Copyright : :
Senara (avatar)

× Avatar : :
Diane Krüger

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Senara ou Larme d'Étoile

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: [Flashback] Quand on arrive en ville [PV Skye] Lun 13 Nov - 19:35


   
Sur la route
The chaos in me is the chaos in you. Like the love in you is the love in me. So maybe we’re both a little crazy. Enough to believe we’re found where dreams are born and beneath our faults remain a science, where you and I will run away and leave nothing behind.
En toute logique, si seuls les humains devenaient des espèces de moisissures marchantes, alors ce serait dans les villages isolés qu'on en trouverait le moins. Et donc, en toute logique aussi, une fois éliminé, on pouvait espérer être relativement tranquille et vivre à peu près en sécurité. Skye avait donc envie de s'arrêter ici, épuisée à errer après des jours en voiture. En plus il y avait de quoi se faire un petit campement douillet, et en visitant toutes les maisons, suffisamment de quoi se nourrir pendant des semaines. Le seul vrai problème qu'ils auraient serait d'avoir autant de balles que nécessaire pour conserver ce petit coin de paradis futur. « Effectivement, on tue un maximum de rôdeurs et avec le temps la ville finira peut-être par être plus sécuritaire. Après tout, qui ne tente rien n'a rien. » Dieu merci ! Seth était de son avis ! Ils allaient enfin pouvoir faire autre chose que de regarder le paysage défiler sous leurs yeux sans avoir de réel but. Parce que survivre était une chose, mais errer en était une autre. Et clairement la belle quarantenaire en avait assez de fuir. Il fallait qu'elle fasse quelque chose de ses mains et de son esprit. Impossible de rester passive plus longuement. « Bien, prends des armes. Il faut qu'on trouve des barrières, des gros sacs, enfin n'importe quoi qui pourrait faire une sorte de mur et comme tu le dis, ce soir on aura peut-être la chance de bien dormir. » Il ne fallait pas le lui dire deux fois ! Embrassant son mari avec entrain, elle était prête à mettre la main à la patte. Ils sortirent ensuite de la camionnette et chacun s'arma avec ce qu'il préférait. Skye opta pour deux couteaux, des pistolets et décida aussi de mettre à distance régulière des objet qui pourraient servir d'arme au besoin, comme des barres en fer, des grosses branches ou des briques. C'est ainsi qu'elle se mit à la recherche de quoi faire un barrage lorsque Seth eut une idée. « On pourrait déjà commencer par bloquer la sortie de la ville avec des voitures ? D'ailleurs tu sais ce que ça me rappelle ? Débrouille-toi pour que ces pierres n'arrivent jamais au chantier. Pas d'pierre, pas d'construction. Pas d'construction, pas d'palais. Pas d'palais... pas d'palais. » Euh, il était sérieux là ? Skye le regarda mi-figue mi-raisin, ne sachant pas trop si elle devait rire ou s'inquiéter. Ça faisait déjà deux fois qu'il lui disait des trucs bizarres. Il fallait croire qu'il avait vraiment besoin de repos lui-aussi. « Oui, c'est une façon de voir les choses. » finit-elle par sourire. « Mmm, tu es sûr que tout va bien chéri ? » Ça avait un côté comique, mais bon, la belle blonde espérait que ce n'était pas un symptôme qui allait le conduire à quelque chose de plus grave. Toujours est-il qu'elle se dirigea vers le fameux garage, suivant son mari, pour tenter de faire démarrer les voitures qui pouvaient l'être et créer un barrage avec. Tout ce bruit risquait cependant d'attirer des zombies, mais elle ne se voyait pas les pousser à mains nues si ? « Tu veux qu'on procède comment ? On enlève le frein et on les pousse ou on cherche si on peut les démarrer ? » demanda-t-elle, le laissant prendre la décision finale.

   
code by bat'phanie

_________________

I was looking for a breath of life,
A little touch of heavenly light.
Revenir en haut Aller en bas

THE END IS NEAR
avatar



Lying close to you feeling your heart beating,
And I wondering what you are dreaming,
Wondering if it's me you are seeing,
Then I kiss your eyes and thank god we're together,
I just want to stay with you in this moment forever, forever and ever

× A propos du vaccin : :
Non - Il ne l'a toujours pas trouvé

× Âge du perso : :
40 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Avec ma femme Skye (Marginaux)

× Avant, j'étais : :
Armurier

× Messages : :
989

× Points de vie : :
20

× Copyright : :
Senara

× Avatar : :
Norman Reedus

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Bloody

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: [Flashback] Quand on arrive en ville [PV Skye] Lun 13 Nov - 22:48

[Flashback] Quand on arrive en ville [PV Skye]

Skye était épuisé, moi aussi, ce n'était pas la peine de dépasser nos limites, ça pourrait être bien pire ... Autant profiter de cette petite ville qui s'offrait à nous, même si il y avait des rôdeurs. Les rôdeurs étaient peu nombreux, alors autant faire une barrière de sécurité pour éviter qu'ils approchent de la sortie de la ville, l'endroit ou nous allions nous reposer. Tuer un maximum de rôdeur jour après jour, fouiller les maisons, c'était une bonne idée, alors restons là-dessus. Alors que je venais d'accepter de rester en ville, je pouvais lire le soulagement sur le visage de ma femme. Bon maintenant il était temps de prendre de faire du ménage, prendre les armes et commencer à chercher de quoi faire une "barrière". Alors que je reçus un baiser de Skye, j'eu un sourire en coin, l'espoir revenant en moi, si ma femme n'était pas la pour me soutenir, je ne sais pas si j'aurais vraiment la force de survivre. Après j'avais pas de doute sur mon côté "survivant", mais à mon avis, je serais bien plus rustre que je ne le suis déjà. Malgré que le jour commencé à baisser, le soleil avait du me taper sur la tête ... Je voulus faire un brin d'humour, mais visiblement ça ne marcha pas, je me senti complètement idiot.

-Disons que ma méthode pour détendre l'atmosphère vient de tomber à l'eau ... Je dois être doué que pour l'humour noir

Alors qu'ont allaient au garage, ont pouvaient y trouver beaucoup d'épave de voiture, avec un peu de chance, certaine pourrait rouler encore.

-Je te laisse en démarrer, il doit y en avoir qui ne fonctionne plus, je vais m'en occuper, plus vite le mur sera fait, plus vite on pourra se reposer


☆☆☆ Beerus

_________________

I Don't Want To Miss A Thing
I could stay awake just to hear you breathing, Watch you smile while you are sleeping, While you are far away and dreaming, I could spend my life in this sweet surrender, I could stay lost in this moment forever, Every moment spent with you is a moment I treasure


Dernière édition par Seth Frances le Ven 5 Jan - 16:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

I SEE OPPORTUNITIES
avatar



The devil whispered in my ear : "you're not strong enough to withstand the storm". Today I whispered to the devil's ear : "I am the storm".



× A propos du vaccin : :
n'a pas reçu le vaccin et n'est pas sûre de le vouloir

× Âge du perso : :
41 ans (15/07/1976)

× Localisation (+ avec qui) :
sur la route avec Seth Frances

× Avant, j'étais : :
lieutenant à la criminelle

× Messages : :
76

× Points de vie : :
25

× Copyright : :
Senara (avatar)

× Avatar : :
Diane Krüger

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Senara ou Larme d'Étoile

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: [Flashback] Quand on arrive en ville [PV Skye] Ven 29 Déc - 21:49


   
Sur la route
The chaos in me is the chaos in you. Like the love in you is the love in me. So maybe we’re both a little crazy. Enough to believe we’re found where dreams are born and beneath our faults remain a science, where you and I will run away and leave nothing behind.
Ce n'était pas vraiment ce qu'ils avaient prévu, mais au final pourquoi continuer de rouler sans but ? A un moment donné, il faudrait bien qu'ils se posent et réfléchissent à ce qu'ils vont faire ; ils ne pourront pas fuir et errer indéfiniment. Alors vu que les deux étaient crevés et qu'ils avaient trouvé ce petit village, pourquoi partir ? A bien y réfléchir et en faisant attention, il serait tout à fait possible de le rendre vivable, d'en faire un havre de paix face à un monde devenu hostile. Skye ne perdait pas non plus son optimisme de voir le gouvernement trouver une solution. Autrement dit, en attendant des jours meilleurs, faire de ce lieu leur pied-à-terre était une bonne idée. Avec un peu d'imagination, la policière voyait déjà comment arranger ce lieu pour qu'il soit agréable et moins sinistre. Bien sûr ça prendrait du temps et demanderait de l'énergie, mais c'était mieux que de continuer à voyager sans but précis. Skye avait vraiment besoin de faire quelque chose de concret et d'arrêter de regarder défiler le paysage, aussi beau et calme soit-il. Seth étant d'accord avec elle, ils se décidèrent à monter une barrière à l'aide des nombreuses voitures abandonnées. Ce serait une première protection pour passer la nuit ici, et demain ils aviseront. Cela dit, son mari lui balança une réplique de film complètement inattendue, qui lui fit lever un sourcil. Elle commençait à s'inquiéter pour lui. Le soleil lui aurait-il trop tapé sur la tête ? « Disons que ma méthode pour détendre l'atmosphère vient de tomber à l'eau... Je dois être doué que pour l'humour noir. » admit-il, l'air un peu penaud. Effectivement... ce devait être ça ou alors c'était elle qui était trop fatiguée et préoccupée pour qu'on ne lui arrache facilement un rire. Skye se contenta simplement de hocher la tête avant de lui demander comment il voulait procéder pour construire le barrage. « Je te laisse en démarrer, il doit y en avoir qui ne fonctionne plus, je vais m'en occuper. Plus vite le mur sera fait, plus vite on pourra se reposer. » Oui, et elle avait bien hâte ! Sans attendre, la belle blonde s'approcha donc du garage et s'assura qu'il n'y avait plus aucun danger dans cette zone. Elle s'avança ensuite vers une voiture pour tenter de la démarrer. Heureusement, pas besoin de trafiquer les fils et de risquer de se prendre un coup de jus, toutes les clés (ou presque) étaient rangées dans le bureau. Elle n'avait plus qu'à chercher laquelle correspondait à la bonne voiture et le tour était joué. La première démarra finalement au quart de tour. « Celle-ci est prête. Tu veux que je l'amène jusqu'où ? » s'enquit-elle, concentrée sur sa tâche. Une fois les instructions données, Skye passa de voiture en voiture pour les placer de sorte de faire une ligne continue. La barrière prit forme mais, comme il fallait s'y attendre, les problèmes arrivèrent eux-aussi. Le bruit répété des moteurs attira des zombies qui convergèrent tous vers leur position actuelle. « Seth, on a de la visite. » l'informa-t-elle simplement, attrapant son arme et se préparant au combat. Qu'importe leur nombre, Skye était bien décidée à ne pas mourir et à passer la nuit ici. Et lorsqu'elle avait une idée en tête, son mari pouvait confirmer que rien ne pouvait la faire changer d'avis. Autrement dit, aussi dangereux les cadavéreux puissent-ils être, ils allaient finir en charpie, conformément aux désirs de la policière.

   
code by bat'phanie

_________________

I was looking for a breath of life,
A little touch of heavenly light.
Revenir en haut Aller en bas

THE END IS NEAR
avatar



Lying close to you feeling your heart beating,
And I wondering what you are dreaming,
Wondering if it's me you are seeing,
Then I kiss your eyes and thank god we're together,
I just want to stay with you in this moment forever, forever and ever

× A propos du vaccin : :
Non - Il ne l'a toujours pas trouvé

× Âge du perso : :
40 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Avec ma femme Skye (Marginaux)

× Avant, j'étais : :
Armurier

× Messages : :
989

× Points de vie : :
20

× Copyright : :
Senara

× Avatar : :
Norman Reedus

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Bloody

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: [Flashback] Quand on arrive en ville [PV Skye] Ven 5 Jan - 16:39

[Flashback] Quand on arrive en ville [PV Skye]

Quand je regardais Skye se débrouiller seule, un sourire en coin venait étirer mes lèvres. Ce bout de femme, qui d'ailleurs était mon épouse, n'avait pas froid aux yeux, elle était forte et n'hésité pas à rentrer dans le tas. Skye est une véritable boule de feu, sans elle, je serais resté qu'un vulgaire vagabond malhonnête, et je préférais oublier le reste des détails. Skye est ma force de vivre, que les morts se relèvent ou pas, j'allais me battre pour elle, parce que je l'aime, parce qu'elle est tout pour moi. Ce soir ont allaient resté en dehors de la ville, décisions qui avait été prise assez facilement, tout deux nous étions épuisaient, ont ne pouvaient continuer à errer ainsi, nous avions besoin de faire une pause. Pour éviter que les morts ne viennent, j'avais  trouvé l'idée de faire un barage avec des voitures abandonnées. Pour commencer déplacer les voitures, ce n'était pas bien compliqué, les gens avaient fuit tellement vite, que les clefs étaient restés sur le contact. Je commençais par en déplacer une, puis Skye fit de même, ainsi de suite ont pus faire facilement une chaîne, seulement le bruit des moteurs étaient en train d'attirer les morts. Le plus gros était loin d'être fini, il fallait éloigner les morts. Alors que Skye venait de reprendre la parole, je regardais la voiture qu'elle venait de démarrer.

-Tu continue la chaîne, bientôt il nous faudra autre chose que des voitures


Ont allaient devoir se débrouiller avec ce qu'ont allaient trouver ... Je regardais déjà autour de moi ce qui pourrait être déplacé, mise à part ce qu'il y avait dans les maisons, je ne voyais pas grand chose d'autre. La voix de Skye attira de nouveau mon attention, de suite je montais sur le toît des voitures en jurant, puis je courus en direction de notre camionette pour y sortir des armes. Je pris une machette et courus en direction de Skye.

-On en élimine un maximum, quand ils seront moins nombreux, je vais les attirer en sens inverse


Le temps de s'échanger un regard et le combat débuta. Je coupais la tête des rôdeurs, certes je savais qu'il fallait exploser leurs cervelles, mais je préférais que ceux-ci restent au sol, et m'occuper de la cervelle par la suite. Skye se débrouillé très bien, j'avais toujours envie de garder un oeil sur elle, mais je devais aussi faire attention à moi. Voyant que les morts étaient moins nombreux, je commençais à prendre de quoi allumer un feu, puis je montais dans une voiture, faisant un maximum de bruit pour attirer les rôdeurs vers moi

-Stop toi Skye reste aux armes à main nue, je m'occupe du reste, consolide notre mur!


Et je roulais en direction du sens inverse de la ville, les rôdeurs étant bien plus lent, j'aurais le temps d'allumer un feu, de les occuper, j'espère que j'aurais assez de temps pour que Skye puisse s'en sortir, sans elle la mission serait un échec.


☆☆☆ Beerus

_________________

I Don't Want To Miss A Thing
I could stay awake just to hear you breathing, Watch you smile while you are sleeping, While you are far away and dreaming, I could spend my life in this sweet surrender, I could stay lost in this moment forever, Every moment spent with you is a moment I treasure


Dernière édition par Seth Frances le Mer 31 Jan - 20:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

I SEE OPPORTUNITIES
avatar



The devil whispered in my ear : "you're not strong enough to withstand the storm". Today I whispered to the devil's ear : "I am the storm".



× A propos du vaccin : :
n'a pas reçu le vaccin et n'est pas sûre de le vouloir

× Âge du perso : :
41 ans (15/07/1976)

× Localisation (+ avec qui) :
sur la route avec Seth Frances

× Avant, j'étais : :
lieutenant à la criminelle

× Messages : :
76

× Points de vie : :
25

× Copyright : :
Senara (avatar)

× Avatar : :
Diane Krüger

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Senara ou Larme d'Étoile

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: [Flashback] Quand on arrive en ville [PV Skye] Jeu 25 Jan - 10:28


   
Sur la route
The chaos in me is the chaos in you. Like the love in you is the love in me. So maybe we’re both a little crazy. Enough to believe we’re found where dreams are born and beneath our faults remain a science, where you and I will run away and leave nothing behind.
Comme ils s'en étaient doutés, le bruit des moteurs avait fini par attirer les morts-vivants vers eux. Peut-être auraient-il dû opter pour la solution silencieuse ? Seulement ça aurait pris bien plus de temps. Or du temps ils n'en avaient guère beaucoup devant eux, sans compter que le couple était fatigué. Leur seul désir à ce moment-là était de finir au plus vite à ériger leur forteresse avant de se mettre à l'abri, où ils pourraient dormir tout leur soûl afin de reprendre des forces. Mais avant cela, ils allaient devoir se battre pour garder cet emplacement. « Tu continues la chaîne, bientôt il nous faudra autre chose que des voitures. » fit-il observer. Mmm, pas faux. Mais qu'est-ce qu'ils avaient d'autre sous la main pour monter un rempart anti-marcheurs ? « OK. Tu as déjà une idée de ce qu'il nous faudra après ? » lui demanda-t-elle, tout en se disant qu'ils n'arrivaient jamais à finir avant de s'effondrer de fatigue. Puis Skye remarqua que les zombies arrivaient vers eux, et elle prévint son mari de suite. Elle le laissa prendre la décision, décider d'une stratégie, avant de donner son avis. Elle lui faisait une confiance aveugle, sachant qu'il agirait toujours dans leur intérêt. Réagissant au quart de tour, Seth courut vers la camionnette, attrapa des armes dont une machette, puis vint vers Skye. « On en élimine un maximum. Quand ils seront moins nombreux, je vais les attirer en sens inverse. » Euh... Skye n'était pas sûre d'être d'accord avec la seconde partie du plan. Elle lui faisait peut-être confiance pour adopter de bonnes stratégies, il n'empêche qu'elle craignait pour sa vie. Si jamais elle devait se retrouver seule... Elle irait le rejoindre directement en fait. Aucune chance qu'elle accepte de vivre dans ce nouveau monde sans l'amour de sa vie. « Euh, d'accord. » fit-elle simplement, réfléchissant déjà si elle allait accepter qu'il prenne ce risque ou si elle allait l'accompagner, voire le prendre à sa place. En attendant, il fallait faire une trouée dans cette foule. Ruse et dextérité les y aideraient. Puis ils veilleraient l'un sur l'autre, comme toujours. Sortant son couteau militaire, elle suivit Seth. Ils élaborèrent une stratégie rien qu'en se parlant par des gestes et des regards, puis chacun avança silencieusement vers sa cible. Bientôt, ce ne fut qu'un tourbillon de lames qui s'abattaient sur les morts-vivants, transperçant les boîtes crâniennes aussi facilement que du beurre pour atteindre les cerveaux. Avançant intelligemment et avec vélocité, le couple parvint finalement à éradiquer une bonne partie des zombies. Se dire qu'il y aurait tout cela en moins comme danger aidait énormément à faire fi du côté répugnant de la chose, et motivait aussi énormément. Quand bientôt, à l'instar de ses proies, un bruit la fit se retourner. Seth était debout sur une voiture et faisant autant de bruit que possible pour capter l'attention de tous les rôdeurs. « Stop toi Skye ! Reste aux armes à main nue, je m'occupe du reste. Consolide notre mur ! » Mais la policière n'avait aucunement envie d'accepter cet ordre. Elle avait trop peur de perdre son mari, sa raison de vivre. Il suffisait d'une erreur, et tout était perdu. Pourtant, elle savait qu'il avait raison. Il fallait absolument monter le mur pour être à l'abri une bonne fois pour toute. A regret, elle hocha la tête. Attendant que les rôdeurs se mettent à poursuivre la voiture, Skye évita de faire le moindre geste brusque tout en restant sur ses gardes. Puis elle partit en direction des maisons pour chercher de quoi terminer la barrière. Prise d'une bouffée d'adrénaline entre urgence et peur pour son mari, elle sortit des meubles les uns derrière les autres et boucha les trous dans le mur de voiture. Pour le reste, elle aurait besoin de l'aide de son mari pour les porter jusque sur les capots. Skye avait voulu qu'ils arrêtent de rouler aux hasards sur les routes, mais s'établir dans un village avec des morts-vivants alentours compliquaient allègrement la tâche. Ils n'avaient pas fini de galérer avant de rendre ce lieu un minimum safe et d'en faire un cocon agréable à vivre.

   
code by bat'phanie

_________________

I was looking for a breath of life,
A little touch of heavenly light.
Revenir en haut Aller en bas

THE END IS NEAR
avatar



Lying close to you feeling your heart beating,
And I wondering what you are dreaming,
Wondering if it's me you are seeing,
Then I kiss your eyes and thank god we're together,
I just want to stay with you in this moment forever, forever and ever

× A propos du vaccin : :
Non - Il ne l'a toujours pas trouvé

× Âge du perso : :
40 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Avec ma femme Skye (Marginaux)

× Avant, j'étais : :
Armurier

× Messages : :
989

× Points de vie : :
20

× Copyright : :
Senara

× Avatar : :
Norman Reedus

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Bloody

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: [Flashback] Quand on arrive en ville [PV Skye] Mer 31 Jan - 20:04

[Flashback] Quand on arrive en ville [PV Skye]

Il n'y aurait pas assez de voiture pour faire un mur, je réfléchissais alors à autre chose, seulement il était temps que je m'occupe des rôdeurs, ceux-ci approchant dangereusement. Alors que Skye continué de faire le mur avec des voitures, celle-ci me demanda avec quoi on pourrait le continuer ... Soupirant je regardais celle-ci, puis les rôdeurs qui approchaient.

-Tu es rusée, tu va trouver je te fais confiance

Là-dessus il était clair que Skye pouvait trouver une idée, je croyais en elle, d'ailleurs j'ai toujours crus en elle, ce n'était pas pour rien que j'étais tombé amoureux d'elle et que je l'avais épousé, elle avait réussi à dompter le loup en moi. Lui éxpliquant ensuite mon plan pour faire reculer les rôdeurs, je pus lire dans son regard qu'elle n'était pas d'accord ... Oui c'était dangereux, c'était même de la folie, mais sur le moment c'était la seule chose que j'avais trouvé. Je connaissais bien ma femme, si je venais à mourir, elle allé se laisser mourir à son tour ... Je l'a comprenais, car si c'était elle qui devait mourir, c'est moi me laisserait abattre. Regardant celle-ci avec assistance, finalement hochant la tête tout les deux on passa tout les deux à l'action. Alors qu'une très grande partie des morts, venaient d'être attiré dans notre piège, cette fois-ci je montais dans une voiture, donnant l'ordre à Skye de ne plus faire de bruit, qu'elle combatte uniquement avec des armes blanches, je fis gronder le moteur attirant les rôdeurs vers moi avant d'appuyer sur l'accélérateur. La radio allumée, faisant en maximum de bruit, le plan marcha, voilà que les rôdeurs me suivait, c'était parfais! je les emmenais le plus loin possible de la ville, puis je pris une pierre que je laissais appuyer sur la pédale d'accélération de la voiture, ouvrant la portière, je pris une profonde inspiration avant de me jeter hors de la voiture, me cachant de suite. Il n'y avait que trois rôdeurs qui m'avaient aperçus, j'avais pus les tuer facilement, alors que les autres continué de suivre la voiture, celle-ci s'éloignant. Un petit sourire en coin, je retournais en ville tout en clopinant, je tué le reste des rôdeurs aux armes blanches, il n'en resté plus beaucoup, avec Skye, ont auraient la ville rien qu'à nous! continuant de marcher, enfin j'aperçus le mur, Skye avait vraiment fait du beau travail, celui-ci était maintenant terminé. Voyant ma femme concentrée, je ne pus m'empêcher de l'appeler, comme ci tout était normal, que ce n'était qu'une sorte de routine, j'affichais un sourire taquin à ma femme.

-Je dirais que la ville est à nous



☆☆☆ Beerus

_________________

I Don't Want To Miss A Thing
I could stay awake just to hear you breathing, Watch you smile while you are sleeping, While you are far away and dreaming, I could spend my life in this sweet surrender, I could stay lost in this moment forever, Every moment spent with you is a moment I treasure
Revenir en haut Aller en bas

I SEE OPPORTUNITIES
avatar



The devil whispered in my ear : "you're not strong enough to withstand the storm". Today I whispered to the devil's ear : "I am the storm".



× A propos du vaccin : :
n'a pas reçu le vaccin et n'est pas sûre de le vouloir

× Âge du perso : :
41 ans (15/07/1976)

× Localisation (+ avec qui) :
sur la route avec Seth Frances

× Avant, j'étais : :
lieutenant à la criminelle

× Messages : :
76

× Points de vie : :
25

× Copyright : :
Senara (avatar)

× Avatar : :
Diane Krüger

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Senara ou Larme d'Étoile

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: [Flashback] Quand on arrive en ville [PV Skye] Ven 9 Fév - 14:39


   
Sur la route
The chaos in me is the chaos in you. Like the love in you is the love in me. So maybe we’re both a little crazy. Enough to believe we’re found where dreams are born and beneath our faults remain a science, where you and I will run away and leave nothing behind.
Évidemment, plus rien n'était facile désormais. Alors que le couple tentaient de monter une barrière pour éviter qu'une horde de zombies ne viennent envahir la petite ville qu'ils décidaient de réquisitionner, ces derniers étaient bien sûrs sensibles aux bruits. Résultat : une bande de marcheurs convergeaient vers eux alors même qu'ils n'avaient pas encore pu terminer ce qu'ils avaient entrepris avec les voitures. Peut-être auraient-ils dû tenter la versions sans moteur, bien que ça les aurait fatigué ? Skye soupira. Elle avait l'impression que la moindre décision à prendre tenait du dilemme, et il était fort probable que ce ne soit pas qu'une impression. En plus, elle détestait vraiment ces puanteurs. Ils étaient vraiment vicieux dans leur genre, pour dire qu'ils étaient sensés être dépourvu de la moindre intelligence. Ils pouvaient surgir nulle part, comme s'ils attendaient patiemment l'arrivée du premier voyageur venu. Heureusement, depuis le début de cette nouvelle ère apocalyptique, ils avaient pu découvrir leur point faible pour s'en débarrasser définitivement. Détruire le cerveau, le reste ne servait à rien. En tout cas, pas à les tuer une bonne fois pour toute. Et bien sûr, Seth décida que ce serait lui qui prendrait le risque de détourner leur attention et de les faire sortir du village pendant que sa femme terminerait la barrière. Skye détestait l'idée. Elle ne supportait pas de le voir s'éloigner d'elle, encore moins avec des zombies à ses trousses. Malheureusement, elle savait qu'ils n'avaient pas le choix. Si elle était butée, Seth aussi. Et il refuserait tout net qu'elle prenne ce risque à sa place. Inutile de discuter donc, histoire de faire avancer les choses le plus rapidement possible. Sauf que voilà, il la laissait terminer le barrage mais il n'y avait plus de voiture à déplacer. Et elle n'était pas non plus Wonder Woman pour aller chercher des objets lourds à mettre en travers de la route. « Tu es rusée, tu vas trouver, je te fais confiance. » Skye roula des yeux. Finalement, c'était lui qui avait le meilleur rôle. Mais il n'avait pas tort, la policière ne resta pas longtemps à réfléchir. Entrant dans une maison, elle observa rapidement ce qu'elle pourrait trainer dehors pour clôturer la brèche. « Sérieusement, j'ai l'air d'une déménageuse ? » pesta-t-elle entre ses dents, poussant un canapé et le trainant tant bien que mal sur l’asphalte « La prochaine fois, c'est moi qui m'occupe de ces puanteurs. » se promit-elle à voix haute, se parlant toute seule comme elle en avait pris l'habitude depuis des années. Finalement, à force de sueurs et d'efforts, Skye parvint à bloquer la route. Bon, on n'allait pas se mentir, la barrière était fragile et il faudrait rapidement la consolider. Mais ça devrait suffire pour cette nuit. De toute manière, elle était bien trop fatiguée pour soulever quoi que ce soit d'autre.

Finalement, alors qu'elle se laissait tomber sur un canapé qu'elle avait poussé dehors tout en se demandant si elle ne pouvait pas faire mieux, elle entendit Seth l'appeler. Elle se retourna vers lui, et ne put faire autrement que de sourire en voyant son air malicieux. « Je dirais que la ville est à nous. » Bizarrement, alors qu'ils étaient fatigués à la limite de la déprime à force de rouler sans but, maintenant qu'ils avaient posé le pied ici et qu'ils avaient décidé d'en faire leur pied à terre, ils se sentaient beaucoup mieux. Et puis cette petite confrontation avec les marcheurs les avait réveillé et redonner de la vigueur. Elle remarque cependant qu'il clopinait. « Ah voilà mon héros. Celui qui pense être marié avec Super Girl. » le taquina-t-elle à son tour. « Ça va ? » demanda-t-elle ensuite en se levant pour l'aider à marcher jusqu'au canapé. «Mmm, je crois qu'il va vous falloir un massage monsieur Frances. » sourit-elle, féline, puis en venant l'embrasser. « Je crois que j'ai repéré une maison qui fera parfaitement l'affaire. Viens mon Amour. » Elle l'attrapa ensuite par les mains et le conduisit dans la maison où elle avait piqué des meubles pour terminer la barricade. Ils montèrent à l'étage, dans la chambre, et, comme deux adolescents insouciants, elle l'attrapa par le haut de sa chemise avant de se laisser glisser sur le lit, son homme sur elle. Après autant d'évènements, de voyages et d'adrénaline, ils méritaient bien un peu de temps en amoureux.

Fin du RP

   
code by bat'phanie

_________________

I was looking for a breath of life,
A little touch of heavenly light.
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

WANNA SEE MORE ?



MessageSujet: Re: [Flashback] Quand on arrive en ville [PV Skye]

Revenir en haut Aller en bas

[Flashback] Quand on arrive en ville [PV Skye]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BORN TO BE A WALKER :: ARE YOU ALIVE ? :: CEMETERY :: ARCHIVES DES RPS :: RPS TERMINÉS-