I don't love you ! Niko&Alix
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Forum optimisé pour Google Chrome.
En novembre 2018, le forum a SIX ANS.
ON VOUS AIME TEEEELLEMENT !! coeurrose lele Si vous nous aimez aussi, pourquoi ne pas nous le dire sur bazzart et sur PRD ? Et pourquoi ne pas voter sur T.I Top et Obsession ? (Ouais on vous achète et alors ? /PAAN/)

Partagez

I don't love you ! Niko&Alix

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Anonymous

Invité



I don't love you ! Niko&Alix Empty
MessageSujet: I don't love you ! Niko&Alix I don't love you ! Niko&Alix Icon_minitimeMer 6 Sep - 21:17





Nikolaï
&
Alixen
I don't love you !
Parfois le destin se foutait vraiment, mais vraiment de ma gueule. C’était une impression que je me trainais depuis un moment, comme lorsqu’il avait fallu que j’arrive à la zone 51 peu de temps après son explosion ratant de peu mon père, mon frère et Abby, ou encore quand la seule fille avec qui je me rapproche depuis l’apocalypse se trouve en réalité être la petite amie de mon frère. Mais là, on touchait le fond quand cette même petite amie retrouvait mon frère et parvenait à se faire pardonner et à lui monter la tête. Je ne voyais que ça pour que Luke choisisse si subitement de quitter le groupe de Tommy pour partir je ne sais où faire je ne sais quoi. Je savais qu’il ne s’y plaisait pas et pourtant jamais je n’aurais cru qu’il serait prêt à me laisser derrière lui si égoïstement. Peut-être savait-il alors que moi j’en étais incapable et que peu importe l’attachement que je ressentais envers Tommy, je le passerais toujours avant comme je lui avais promis. Car pour Luke j’étais prêt à tout abandonner et ceux dès le premier jour où je l’avais revu lorsque j’avais laissé Nael, Faith et Clarke derrière moi. Je l’avais encore prouvé en quittant Angel Camp pour partir à sa recherche. Et je ne lui reprochais pas, il ne me devait rien, c’était normal et encore une fois pour lui je laissais ceux à quoi je tenais. Je savais qu’il avait fait tout autant si ce n’est plus pour moi mais cet ultimatum me laissait un gout amer dans la bouche.

Et le pire dans tout ça était sans doute qu’en plus de devoir laisser derrière moi un endroit où je me sentais bien, quoi que je sombre peu à peu du côté obscure de la force, je devais me coltiner un Luke plus distant que jamais, ainsi qu’une Alixen que je ne pouvais absolument pas me voir en peinture. On ne s’adressait pas un mot, pas un regard, on ne restait pas ensemble et c’était très bien ainsi. Elle en faisait de même, même si elle n’avait pas de raison. Je n’étais pas en couple le jour de notre rapprochement, je ne me reprochais rien et je ne me retrouvais pas dans le groupe de deux frères que j’avais chacun embrassé. J’étais bien dans mes baskets mais je ne la supportais pas et surtout je ne la sentais pas fiable. Car si il n’y avait eu que notre amourette d’un quart d’heure, peut-être que j’aurais pu passé à autre chose et me dire qu’il n’y avait pas mort d’homme, mais cette… Garce pour mâcher mes mots venaient de Bodie, le groupe qui avait attaqué l’Angel Camp et massacré plus de la moitié de mes amis. Et même si elle n’y avait pas directement participé, elle était de ces gens là et je ne pouvais pas l’accepter. Autant dire que la cohabitation allait rapidement devenir difficile, surtout en connaissant mon caractère assez impulsif. La seule raison pour laquelle je prenais sur moi et je ne la tuais pas sur le champ, c’était bel et bien car Luke l’aimait. Ainsi je préférais resté dans mon coin, ne profitant de mon frère que lorsqu’il n’était pas avec elle et ça se passait très bien ainsi.

Sauf que rien n’allait se passer comme prévu cette après-midi alors que nous explorions encore et toujours des maisons vides dans des pavillons sans doute déjà fouillés et refouillés. Mais nous tentions notre chance, j’avais averti Luke que j’en prenais une, afin qu’il sache où me trouver si je venais à appeler à l’aide. Je pensais y aller seul mais visiblement, quelqu’un souhaitait régler ces comptes avec moi…


CODE BY MAY
Revenir en haut Aller en bas

Anonymous

Invité



I don't love you ! Niko&Alix Empty
MessageSujet: Re: I don't love you ! Niko&Alix I don't love you ! Niko&Alix Icon_minitimeDim 1 Oct - 3:45

I don't love you !
#Nialix
Elle l'avait fait. Alixen avait fini par quitter Rebekah, Graham et le reste de la villa. Si au départ, en rejoignant les deux premiers, la jeune adolescente pensait déjà les abandonner quelques mois après tout au plus, étonnamment ce ne fut pas le cas. Cela avait duré au moins un peu plus d'un an. Comme quoi la vie réservait souvent des surprises. Comme celle de s'être prise d'affection pour ces deux-là. Si Alixen avait été heureuse de partir avec Luke. Sa joie était bien vite redescendue en se rendant compte que Nikolaï allait les accompagner finalement. Ok, c'était son frère. Ok c'était donc normal qu'il veuille suivre son frère. Mais il était censé ne pas les rejoindre ! Puis comme ça au dernier moment, il change d'avis ? Alixen l'avait de travers. Tout ce qu'elle avait bien pu imaginer avec Luke, s'effondrait. La seule présence de son frère suffisait à tout ruiner. Il ne pouvait pas crever quelque part, sur la route ? Malgré toute cette haine, Alixen se forçait à se taire, à ne rien faire de mal envers Nikolaï. L'ignorer était la clé. Alixen voulait rester avec Luke, alors elle était bien obligée de se coltiner son frère. Elle aurait tellement préféré qu'il reste où il était mais faut croire que c'était trop beau pour être vrai. La jeune adolescente était sûre que l'ambiance pesante qui régnait sur eux-trois pendant leur route était uniquement à cause de Nikolaï. Après tout, Alixen s'était réconciliée avec Luke dans le lieu de prédilection de ce dernier. Alors, il n'y avait pas de raison, pour que cette ambiance lourde soit de sa faute ou du moins pas entièrement. La jeune adolescente avait sa part de responsabilité mais c'est tout.

Autant dire que les tensions ne s'amélioraient pas avec le temps. Les trois adolescents avaient du mal à trouver des ressources. Ne cessant que de tomber sur des maisons vides ou aux restes inintéressants, lors de leurs explorations. Tout ça jouait beaucoup sur le morale d'Alixen surtout avec toutes ses nuits où elle n'avait pas dormi. Ses nerfs étaient à vifs. C'est alors lors d'une de leur exploration qu'Alixen décida de régler ses comptes avec Nikolaï. De décharger toute cette colère qui s'était épris d'elle lorsqu'elle s'était retrouvée à nouveau en face de lui. Elle avait profité du fait qu'il les avertisse qu'il allait fouiller seul une maison pour aller le rejoindre. Evidemment après avoir dit à Luke, qu'elle aussi explorerait une maison toute seule, pour maximiser leur efficacité et optimiser leur temps. Une fois Luke à l'intérieur d'une d'entre-elles, Alixen en profita pour rentrer dans celle où était son frère. Une fois à l'intérieur, l'adolescente ne perdit pas de temps pour plaquer Nikolaï contre le mur et l'assener d'un coup de poing en plein visage.

- Ça t'amuses de raconter des putains de conneries à Luke ?! T'as que ça à foutre ?! T'es aussi désespéré que ça pour raconter qu'on a couché ensemble ?! J'ai envie de vomir ! T'as vraiment de la chance d'être son frère sinon je t'aurais déjà tué sur-le-champ !

Toute cette haine retenue depuis que Luke lui avait crié que Nikolaï lui avait raconté qu’ils avaient couché ensemble, se déversait au fur et à mesure. Alixen hurlait sur ce dernier alors qu’un deuxième poing continuait de menacer de s’abattre à nouveau sur lui. Elle se retenait tellement de le marteler de coups… Il la dégoûtait tellement. S’il n’avait pas dit tout ça à Luke sans doute qu’elle l’aurait toléré un peu plus. Parce que en soit, elle en avait rien à foutre de ce qu’il s’était passé à la rivière. Ce moment était déjà bien loin dans sa mémoire, presque oublié. Un instant d’égarement, qu’elle voulait oublier au plus vite.
©️ 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas

Anonymous

Invité



I don't love you ! Niko&Alix Empty
MessageSujet: Re: I don't love you ! Niko&Alix I don't love you ! Niko&Alix Icon_minitimeLun 23 Oct - 0:08



       

 
Nikolaï
&
Alixen
I don't love you !
La cohabitation allait être vraiment difficile et je ne savais vraiment pas comment j’allais tenir. Qu’elle retrouve Luke et nous rejoigne était sans doute la pire chose qui me soit arrivé. Certes Luke était heureux mais moi je touchais le fond. Toutefois je prenais sur moi et je ne disais rien, mais je n’avais aucune confiance en elle et je la gardais à l’œil, elle n’avait pas intérêt à essayer de nous montrer l’un contre l’autre. Je préférais encore la tuer et avoir une bonne raison pour que Luke m’en veuille plutôt que de la laisser se mettre entre nous. C’est dire à quel point je la détestais. Déjà que mon frère avait failli me laisser derrière lui pour partir avec, il n’était pas capable de supporter Tommy pour moi et pourtant moi je devais accepter de la supporter elle malgré toute la rancœur que j’avais contre elle. Ce n’était pas simple, surtout me connaissant. J’avais vraiment du mal à tout contenir en moi mais je savais qu’un jour je finirais par exploser, alors on faisait bien de rester loin l’un de l’autre sans s’adresser un mot.

Et les tensions ne s’amélioraient pas avec le temps. J’avais décidé de faire des efforts sur Luke, de prendre sur moi vis-à-vis de sa conne de petite amie, de prendre sur mon tempérament impulsif et de plus réfléchir avant d’agir, mais sa seule présence me donnait envie d’aller me défouler contre une horde de rôdeur. Et je sentais bien que nos problèmes l’affectaient lui mais je n’arrivais pas à passer outre. Alors je préférais encore aller explorer mes maisons en solo, laissant ainsi Luke avec elle plutôt que d’insister et de les voir constamment, aggravant ma mauvaise humeur secondes après secondes. J’en explorais justement une, prenant le temps de tout observer pour ne rien raté même si elle semblait déjà piller et repiller. Pourtant je préférais encore trainer que de devoir me retrouver rapidement avec eux. J’avais inspiré profondément, ne faisant pas gaffe au pas derrière moi. Je ne savais pas lequel des deux me suivaient mais j’allais bientôt le savoir. C’était forcément eux, leur pas était trop rapide et régulier contrairement aux rôdeurs et je n’entendais pas de râle affamé. Je m’étais tout de même retourner par réflexe pour voir de quoi il s’agissait quand je me faisais plaquer contre le mur avant de recevoir un coup de poing en pleine gueule. Mais elle avait de la force, qui lui avait appris à frapper comme ça ? J’étais tellement surpris que je n’avais pas réagit l’observant avec des yeux ronds. En réalité, ma main s’était instinctivement posé sur le manche de mon couteau mais je ne l’avais pas attaqué, l’écoutant me cracher son venin dans la gueule. Elle m’accusait d’avoir dit à Luke qu’on avait couché ensemble ? Mais je n’avais jamais dit ça. J’avais toujours dit clairement à Luke qu’il n’y avait rien eu, j’avais déjà prit assez de coup dans ma fierté en l’avouant. Elle était malade et l’entendre me menacer ainsi me donner envie de la tuer, là sur le champ. « Tu crois vraiment que je me vanterais d’avoir couché avec toi ?! J’aurais encore préféré le cacher à Luke toute ma vie si c’était arrivé… Tu me prends pour qui ? » Mes yeux clairs ne quittaient pas les siens, il était difficile d’imaginer qu’un jour, l’espace d’un instant d’égarement nous avions été attiré l’un par l’autre. Et oui j’aurais pu coucher avec ce jour-là, mais même sans la connaitre je l’aurais regretté, je ne voulais pas faire ma première fois avec une inconnue. « J’ai jamais rien dit à Luke, j’ai juste dit que je t’avais vu à poil dans la rivière et qu’on s’était embrassé, et j’savais même pas que t’avais été sa petite amie. Alors maintenant si ne t’assumes pas tes comportements c’est ton problème, j’ai rien à me reprocher contrairement à toi. Tu m’dégoute dégage tes mains de moi avant que ce soit moi qui te tue. » Joignant le mouvement à la parole, je me dégageais de son étreinte en forçant contre le bras qui me maintenant le torse au mur pour la repousser des deux mains avant de lui renvoyer en pleine gueule le coup de poing qu’elle m’avait envoyé. J’en saignais du nez quand même, la garce. Moi, meuf ou pas, je m’en foutais, tu ne levais pas la main sur moi.



CODE BY MAY
Revenir en haut Aller en bas

Anonymous

Invité



I don't love you ! Niko&Alix Empty
MessageSujet: Re: I don't love you ! Niko&Alix I don't love you ! Niko&Alix Icon_minitimeSam 11 Nov - 17:31

I don't love you !
#Nialix
À quel moment avaient-ils cru une seule seconde que ça allait pouvoir marcher entre-eux ? Qu'à aucun moment ça allait éclater ? Alixen elle l'avait toujours su. Elle se connaissait, elle savait qu'elle ne pourrait se retenir très longtemps. Depuis le début, elle attendait juste une ouverture. À aucun moment, elle avait cherché à se raisonner. Il fallait qu'elle mette les choses au clair. Et mieux valait tôt ou tard où dans le dernier cas ce serait encore pire. Enfin l'occasion s'était présentée et Alixen s'était jetée dessus. Luke avait tendance à les surveiller tous les deux et ça, la jeune adolescente ne pouvait lui en vouloir. Même si elle lui avait expliqué clairement que ce qu'il s'était passé avec Nikolaï dans la clairière ne risquait pas du tout de se reproduire et qu'elle préférait mourir plutôt que de se retrouver si proche de lui. Ne pouvait-il pas comprendre que depuis ce qu'il s'est passé à Bodie, Alixen ne laisserait plus aucun homme s'approcher d'elle à part Luke ?

C'est donc profitant du fait que Nikolaï aille explorer une maison, qu'Alixen décida de le suivre. Il était hors de question de laisser passer cette opportunité. Cependant, même si il restait le frère de Luke, il était hors de question qu'elle prenne des pincettes avec lui. Il fallait qu'il paye pour ce mensonge qu'il avait raconté à son frère. Ne le laissant pas le temps de dire quoi que ce soit, lorsqu'il lui fit face, elle le plaqua contre le mur afin de lui envoyer un coup de poing au visage. Sans penser une seule seconde à ce que ceci pouvait engendrer comme répercussion. Que Luke allait forcement remarquer qu'une altercation avait eu lieu entre-eux.

- Pourquoi pas ? T'es qu'un mec après tout. Et de quoi, je te prends pour qui ? Mais merde, je te connais pas ! Et c'est pas une surprise que je n'ai pas une bonne opinion de toi !

Son « Tu me prends pour qui ? » aurait presque pu la faire rire tellement il était irréel. Il osait lui demander ça, comme si ils se connaissaient. Mais non, les deux adolescents ne se connaissaient pas du tout. Ils ne s'étaient jamais vraiment parlé même lors de leur rencontre. Ils ne savaient rien sur l'autre à part ce que Luke a pu livrer à l'autre sur l'un.

- Alors quoi ? T'insinues que Luke m'a menti ? Et tu crois que je vais te croire toi plutôt que lui ? Tu te fous clairement le doigt dans l'oeil ! T'as rien à te reprocher ? Vraiment ? Tu crois que c'est très louable de se jeter sur une fille que tu ne connais pas ?

Et il osa. Nikolaï osa lever la main sur elle. Très grosse erreur. Si Alixen aurait pu se retenir de trop l'amocher jusque-là, désormais elle ne pouvait rien garantir. La rage explosait en son sein alors qu'une certaine douleur résonnait dans son crâne. Un mouvement de recul, quelques clignements de yeux, quoi que douloureux pour son oeil gauche que Nikolaï venait de frapper. Une fois qu'elle put retrouver ses esprits, elle ne perdit pas de temps pour se jeter sur le jeune homme après lui avoir déclaré qu'il n'aurait jamais dû faire ça. Elle le fit tomber à terre en revenant à la charge, le poussant brutalement et profitant d'avoir fragilisé son équilibre. Rapidement, elle prit le dessus sur lui avant qu'il ne puisse avoir le temps pour se lever, afin de l'assener de coups de plus en plus violents sans parvenir d'une quelconque manière à se contrôler. Laissant peu à peu, toute cette haine qui s'était accumulée en elle, se déverser sur lui.
©️ 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas

Anonymous

Invité



I don't love you ! Niko&Alix Empty
MessageSujet: Re: I don't love you ! Niko&Alix I don't love you ! Niko&Alix Icon_minitimeDim 19 Nov - 14:07



       

 
Nikolaï
&
Alixen
I don't love you !
Dès le début, j’avais su qu’accueillir Alixen avec nous allait être une très mauvaise idée, comment une fille qui a la facheuse tendance à s’enfuir pouvait-être digne de confiance ? Comment pouvait-elle être la bonne personne pour Luke alors qu’elle le trompait au premier mec qu’elle croise ? D’autant plus qu’elle venait de Bodie et ça je ne lui pardonnais pas, peut importe ce qu’elle avait vécu là-bas, c’était bien fait pour elle, elle n’avait qu’à pas rejoindre ce camp de malheur. Autant dire que je préférais encore m’éloigner et faire mes explorations seul plutôt que de me coltiner sa tête à claque et son pseudo-amour dégueulasse pour mon frère. Je n’y croyais pas une seconde, si elle parvenait à l’amadouer ça ne prenait pas avec moi et si Luke était assez dupe pour l’écouter, je respectais ça mais je savais que tôt ou tard elle finirait par faire un faux pas. Malgré tout, moi contrairement à elle, je savais que je resterais là pour lui. J’étais digne de confiance et je ne m’enfuirais pas au moindre pet de travers.

C’est donc seul que je faisais mes recherches en vain dans cette maison qui avait déjà été explorée et encore explorée. Toutefois si ça me permettait de rester loin d’eux, alors je prendrais le temps de faire les choses bien. C’était sans compter sur l’autre peste qui avait saisi l’occasion de me suivre pour venir me les briser une fois de plus. Et pas de n’importe qu’elle façon, à peine eux-je le temps de réaliser qu’un coup de poing façon Harry Potter et le prisonnier d’Azkaban m’assomma contre le mur derrière moi. J’étais resté assez étonné me retenant de ne pas la tuer, assez surpris qu’elle vienne me confronter de cette façon. Heureusement, mon nez ne semblait pas être cassé même s’il me brulait et que je sentais que ça coulait tout doucement. Je me justifiais en la remballant encore assez gentiment. Pour qui me prenait-elle, à croire que j’irais me vanter de coucher avec la première trainée venue. Le mot était assez rude mais c’était ainsi que je la voyais à ce moment-là.

« Tu me connais pas ? C’est drôle moi non plus, mais le peu que je sais de toi, crois-moi j’en ai envie de gerber alors aller me vanter que j’ai couché avec toi ? Non mais tu rêve, ne te sens pas le centre du monde car tu n’vaux rien à mes yeux. » Je continuais de l’écouter déblatérer son venin toujours sans me dégager, arquant un sourcil en me demandant si Luke avait menti. Bien-sûr que non mais connaissant mon frère, il ne comprenait que ce qu’il voulait. Puis elle pouvais croire que Luke voulait, dans tous les cas apparemment je n’avais rien à me reprocher. Je m’éclatais de rire en entendait ses reproches. Elle était tellement à court d’argument qu’elle se sentait mieux en rejetant ses fautes sur moi. « Mais j’y peux rien moi si ton mec pense immédiatement que tu pourrais coucher avec un autres sans même qu’on lui dise. Peut-être que lui aussi sait que tu peux être fille facile quand tu t’y mets. Parce que soit dit en passant, j’ai sans doute fait une erreur en me rapprochant de toi, me laissant avoir par ton physique sans même voir qu’à l’intérieur c’est d’la pourriture, mais moi, j’étais pas en couple, je ne devais de compte à personne, toi tu savais que t’étais en couple et tu t’es quand même rapproché de moi. Car tu as fais les premiers pas. Alors ne cherche pas à jeter la faute sur moi quand tu es bien la pire dans l’histoire » Mon sourire était narquois et je lui envoyais toutes ses fautes au visage, elle en ferait ce qu’elle voulait mais ce n’était que la stricte vérité. Et c’est à ce moment là, ne lui laissant pas plus le temps de répondre que je m’étais dégagé pour la repousser et lui renvoyer la monnaie de sa pièce. Car pour Nikolaï, homme ou femme, quand on l’agressait ça ne faisait pas de distinctions alors il n’avait pas hésité à lui décrocher un bon crochet vers l’œil pour lui rafraichir les idées. Comment avait-elle pu croire qu’elle pourrait m’attaquer sans avoir le revers du boomerang ? C’est alors que telle une bombe, Alixen s’énerva encore plus et se jeta sur lui en le menaçant encore plus. La surprise me fit tomber en arrière et je ne me défendais pas une nouvelle fois. On aurait dit que chaque mouvement était calculé pour déstabiliser mon équilibre. « Mais arrête ! » disais-je en sentant la rage en moi me gagner. Je m’étais promis après avoir frappé Luke que plus jamais je ne la laisserais m’envahir de la sorte mais chacun de ses coups me montait en pression et je me connaissais, j’étais bagarreur et impulsif mais je ne voulais pas aller trop loin. Jusqu’au coup de trop, alors que mes bras et mon visage devait déjà être rempli de trop ou j’avais saisi des deux mains son visage que j’avais ramené vers le miens lui envoyant un violent coup de tête de toute mes forces ne pouvant rien faire d’autres. Espérant l’avoir assommer je tentais de la faire vasciller sur le côté pour me redresser, cette fois-ci, si je parvenais à me relever, je serais prêt à me défendre et à lui en envoyer dans la gueule à cette garce.


CODE BY MAY
[/quote]
Revenir en haut Aller en bas

Anonymous

Invité



I don't love you ! Niko&Alix Empty
MessageSujet: Re: I don't love you ! Niko&Alix I don't love you ! Niko&Alix Icon_minitimeDim 10 Déc - 14:55

I don't love you !
#Nialix
La cohabitation était difficile. Forcement à un moment ou un autre, il fallait que ça explose. Et bien cela se passait aujourd'hui. Alixen n'avait plus aucune retenue, bien décidée à régler ses comptes avec Nikolaï. Ils ne se connaissaient pas vraiment les deux et pourtant leur relation était déjà passée aux deux extremes. Du petit flirt qu'il y avait eu à leur rencontre, à la haine qu'ils éprouvaient à présent l'un envers l'autre. Il n'y avait jamais eu de juste milieu. Cela avait été juste brutal. Tant mieux si elle n'était rien à ses yeux, c'était réciproque. Au moins sur ça, ils étaient sur la même longueur d'onde. Ce n'était donc pas une telle confession qui allait atteindre l'adolescente. Par contre, le fait que Nikolaï se mette à rire face à ses paroles la foutait encore plus en rogne. Et les paroles qui suivirent encore plus, à un point que même lorsqu'il la repoussa pour la frapper, elle revint à la charge pour encore plus s'en prendre à lui. Encore et encore, de plus en plus fort. Impossible pour elle de se contrôler. Elle qui n'était pas très stable ces derniers mois, c'est aujourd'hui que la bombe explosait. S'acharnant totalement sur le jeune Harrison. Il avait beau lui dire d'arrêter, elle ne l'écoutait pas, elle ne l'entendait même pas. Un son sourd et continu résidait entre ses deux oreilles. Elle ne se contrôlait plus du tout. Cependant, le simple fait de sentir les deux mains de Nikolaï sur ses joues et voir son visage s'approcher dangereusement, suffit à la faire arrêter. La panique commença à se rependre en elle, la stabilisant totalement. Sa phobie renaissant de nouveau. Se plongeant dans ses souvenirs douloureux de ce qu'elle avait pu vivre à Bodie, en même temps que soudainement elle recevait un coup de tête de la part du jeune homme. Elle bascula quelque peu face à ce choc et ces flash-backs la submergeant. Pourtant, l'espace d'un instant elle réussit à bouger. Sûrement l'adrénaline qui s'insinuait en elle… Mais ce n'était pas pour autant, qu'elle avait reprit ses esprits. Non, à l'instant présent elle restait dans un état second, amplifié par ce moment de panique qu'elle avait eut. Soudainement, ses mains viennent encercler la gorge de Nikolaï, de plus en plus fort. Cela avait duré quelques secondes, une minute tout au plus. Il en est qu'Alixen finit par reprendre ses esprits. Desserrant son emprise pour finalement se réfugier à l'autre bout de la pièce.

- Ne t'approches plus de moi ! Et pour ta gouverne, je n'étais plus avec Luke quand on s'est rencontré…

Sa voix était faible. Alixen était elle-même choquée par ce qu’il venait de se passer, par ce qu’elle avait osé faire. Certes, d’habitude ça ne la dérangeait pas de faire du mal à autrui, même elle arrivait à tuer de sang froid. Mais là c’était totalement différent. L’adolescente s’était promis de ne pas atteindre à la vie de Nikolaï pour Luke. Et là elle avait été à deux doigts de mettre en puéril cette promesse. Si ces derniers mois les doutes n’avaient cessé de s’accumuler sur le fait que quelque chose n’allait pas avec elle, là elle en avait la preuve même. Et ça l’effrayait.

- Je suis désolée… Ne le dis pas à Luke. S’il-te-plait…

C’était bien la première fois qu’Alixen s’excusait envers Nikolaï et lui demande une faveur aussi gentiment. Une preuve qu’elle s’en voulait pour ce qu’elle venait de faire. Et surtout, elle ne voulait pas que Luke soit au courant qu’elle avait étranglé son petit frère. Qui sait comment il pourrait réagir ? L’adolescente ne voulait pas le perdre une nouvelle fois.
©️ 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas

Anonymous

Invité



I don't love you ! Niko&Alix Empty
MessageSujet: Re: I don't love you ! Niko&Alix I don't love you ! Niko&Alix Icon_minitimeSam 23 Déc - 11:44



       

 
Nikolaï
&
Alixen
I don't love you !
Luke avait installé deux bombes l’une a côté de l’autre, en nous forçant, Alixen et moi à cohabiter. On ne s’était pas revu pourtant depuis cette fois où tout avait un peu trop dérapé et pourtant, lorsque nous nous étions revus, avec les récents événements, une haine profonde et mutuelle s’était tout naturellement installée. Et ce n’était qu’une question de temps avant que l’un de nous n’explose. J’aurais pensé que ça aurait été moi, raison pour laquelle je restais à l’écart pour être le plus éloigné possible de cette véritable teigne. Mais voilà qu’elle avait décidé de venir régler ses comptes, sans se douter que j’avais aussi du linge sale à laver à son propos. Les deux, ne nous aimions pas et nous ne faisais que nous envoyé cette même vérité encore et encore dans la figure. Qui était le responsable ? Il n’y en avait pas, nous n’étions que des gamins, emportés par nos hormones, il n’y aurait pas du avoir de coupable. Quand j’en avais parlé à Luke, j’avais même minimisé cette histoire sans intérêt à mes yeux, mais voilà que mademoiselle n’assumait pas et me reprochait même d’en avoir trop dit. Un comble. Elle était drôle en tout cas, elle me faisait bien rire et je ne la prenais pas plus au sérieux, lui envoyant même des paroles au maximum de ce que n’importe qui pourrait supporter pour dérailler, avant de lui envoyer un coup de poing.

A mes yeux, qu’elle soit une fille ne changeait rien et mon nez en sang réclamait vengeance. Personne ne pouvait lever la main sur moi sans se prendre le revers du boomerang. Cependant je ne m’étais pas attendu à ce qu’elle bondisse sur moi me faisant tomber à la renverse. Et elle ne s’arrêtait pas là, me frappant encore et encore dans des coups que je sentais bien passé. Elle était juste folle cette fille, me rappelant moi-même lorsque j’avais complètement perdu les pédales. Alors après que ma demande soit passée à la trappe, j’avais tenté le tout pour le tout en saisissant son visage pour tenter de l’assommer d’un coup de tête. En la voyant vacillé, j’avais cru l’espace d’un instant qu’elle avait repris ses esprits, mais c’était tout simplement tous le contraire. J’avais senti ses mains enserré mon cou, avec une force que je ne lui connaissais pas. A tel point que je n’arrivais pas à me défaire de son étreinte, sentant ses ongles s’enfoncé dans mon cou. Cela avait duré une bonne minute, une bonne minute ou j’avais commencé à vraiment manqué d’air et à perdre mes forces jusqu’à ce qu’elle reprenne ses esprits et ne me lâche avant d’aller à l’autre bout de la pièce. Je toussais me redressant en posant mes mains sur mon cou alors qu’elle me disait de ne plus s’approcher de moi, avant de se justifier pour Luke. « Ta gueule ! JUSTE TA GUEULE ! » J’étais énervé, me relevant difficilement. L’espace d’un instant mes doigts avaient touché la crosse de mon Beretta. Je voulais la tuer, mettre fin à ses jours, me laissant aller à des pulsions meurtrières que j’avais tenté de garder en moi.

Cette fille était totalement cinglée, elle avait tenté de me tuer et voilà qu’elle jouait les martyres dans un coin de la pièce. Et voilà qu’elle te me suppliait de ne rien dire à Luke. Ca allait être dur, étant donné la marque de ses doigts autour de mon cou, mon nez en sang et d’autres marques après ses nombreux coups de poings. « T’es malade ma pauvre, une grosse cinglée… » Je reculais de quelques pas jusqu’à quitter la pièce. « T’approches plus de moi ! » J’avais longtemps pensé le dire à Luke, mais je ne voulais pas le blesser, alors finalement je n’avais rien dit et lorsqu’il m’avait interrogé, je lui avais encore sorti une excuse bidon. Ca ne lui avait pas plu mais il commençait à être habitué. J’avais pas envie d’un autre mélodrame.


CODE BY MAY
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé



I don't love you ! Niko&Alix Empty
MessageSujet: Re: I don't love you ! Niko&Alix I don't love you ! Niko&Alix Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas

I don't love you ! Niko&Alix

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BORN TO BE A WALKER :: ARE YOU ALIVE ? :: CEMETERY :: ARCHIVES DES RPS :: RPS TERMINÉS-