Explosives retrouvailles | Tywan
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Forum optimisé pour Google Chrome.
En novembre 2018, le forum a SIX ANS.
ON VOUS AIME TEEEELLEMENT !! coeurrose lele Si vous nous aimez aussi, pourquoi ne pas nous le dire sur bazzart et sur PRD ? Et pourquoi ne pas voter sur T.I Top et Obsession ? (Ouais on vous achète et alors ? /PAAN/)

Partagez| .

Explosives retrouvailles | Tywan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

ADMINISTRATOR
Tyler I. Maxxens


Justice price
Tywan

Award 2018:
 

× Âge du perso : :
36 ans

× Caravane + colocataires : :
2B avec Roxanne, Maria & Naël

× Poste assigné : :
Agent de paix

× Messages : :
1433

× Points de vie : :
0

× Copyright : :
Schizo(avatar) MYERS.(signature) Schizophrenic (Crackship)

× Avatar : :
Jaime Alexander

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Timon



Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Explosives retrouvailles | Tywan Dim 17 Déc - 16:45


Explosives retrouvailles

Depuis qu’en rentrant d’un ravitaillement, Tyler avait découvert qu’Iwan était partie, sans rien dire, elle avait changer.  Elle  était devenue froide, elle ne parlait plus vraiment aux autres, elle sortait presque tout le temps. Oui, elle avait changé elle était en colère contre le monde entier en faite. Elle se sentait abandonner, il l’avait laissé tomber, elle ne comptait pas pour lui vue qu’il ne lui avait rien dit.  Elle lui en voulait, elle s’en voulait, elle en voulait à tout le monde, malgré que les autres n’y fussent pour rien.    Elle sortait même quand rien n’était prévu, elle allait juste tuer des zombies. Ca la défouler, elle évacuée sa rage comme elle pouvait.  Et le soir, quand elle se retrouvait seule avec elle-même, toute seule dans sa tente, elle se sentait mal. Incroyablement seule et triste. Elle  se rendait compte qu’il lui manquait. Elle se mettait parfois a pleurer un peu, et sa culpabilité revenait. Plus rien n’allait depuis qu’il était partie.   Aujourd’hui elle  était sortie, et elle savait qu’en rentrant elle devrait monter la garde, surement toute la nuit. Enfin ca ne la gênait pas, toute façon elle n’avait personne à rejoindre, elle avait donc tout son temps.   Une fois rentré de sa chasse aux rodeurs, elle enleva sa fidèle capuche qui ne quitter pas sa tête des qu’elle sortait et rangea son piolet et le troqua avec son fusil d’assaut.  Elle monta sur les remparts et dit a la personne qu’elle remplacer qu’elle prenait sa place, la soulageant ainsi de l’ennuie que les gardes  procuré souvent.  Elle enleva sa longue veste noire pour ensuite enlever son gilet pare-balles floquer FBI, et remit sa veste, en haut des remparts normalement elle ne devrait pas avoir besoin de se protéger des balles.   Elle du abattre  un rodeur qui s’approchait trop des grilles du camp, mais ce fut tout ce qui se passa d’intéressant, enfin… Pour l’instant.

Tout était calme, comme toujours en faite, pourtant avec les récentes alarmes les rodeurs devraient être nombreux autour des camps. Ils l’étaient dehors, quand on s’enfoncer un peu plus dans la nature  on en voyait souvent, très souvent même.  C’était plutôt bien pour elle, elle avait tellement de colère à évacuer en ce moment et rien de mieux que des punching balle qui marche pour cela.  Mais pendant les gardes, comme celle qu’elle était en train de faire, c’était vraiment ennuyant.  Elle soupira doucement et se permis de s’asseoir, elle pouvait toujours voir ce qui se passait de l’autre coté des remparts mais elle en avait marre d’être debout a ne pas bouger. Une fois assise elle sortie de la poche de son pantalon la photo de son échographie, la seule qu’elle avait put faire. La seule chose qui lui rappeler cette enfant qu’elle aurait put avoir.  Qu’elle aurait du avoir.  C’était tellement injuste…La vie était injuste en faite, et encore plus maintenant… L’Homme avait tellement fait de bêtise depuis qu’il était sur terre, que maintenant la nature le lui faisait payer, de la pire des façons possibles.   Elle aurait tout donner pour revenir en arrière, retrouver sa vie d’avant, sa parfaite petite vie, celle où elle avait un boulot dans lequel elle brillait, un fiancé fou d’elle et presque parfait, une belle maison, une belle famille adorable, une famille aimante, bref le tableau parfait. Qui aurait put être complété  par cet enfant, si l’apocalypse n’était pas arrivée, si cet enfant n’était pas mort, si Jason n’était pas mort. Oui, sans cette épidémie sa vie aurait était parfaite jusqu’au bout.  Elle senti une larme couler sur sa joue, et voila qu’elle était en train de pleurer en pensant a tout cela.  Elle essuya ses yeux et essaya de se calmer un peu, elle était seule donc ça allait, mais si jamais il y avait une urgence quelque chose qui se passait, elle ne voulait pas être vue en train de pleurer. Elle releva les yeux quand elle entendit un bruit de moteur s’approchant a toute vitesse.  Elle se releva d’un bon, remettant dans le même mouvement la photo dans sa poche et regarda par la lunette de son fusil ce que c’était. Un homme sur une moto s’approchait et commençait a ralentir alors qu’il était a quelques mettre des portes.  Et quand il fut devant les porte, elle le vit, elle le reconnut tout de suite : Iwan. Elle serra un peu les mâchoires, une haine envahit son corps, mais en même temps elle était soulager de le voir en vie, en un seul morceau et surtout de retour. C’était tellement contradictoire qu’elle ne savait plus vraiment ce qu’elle ressentait pour l’heure.  Elle descendit des remparts, ouvrit la porte juste assez pour sortir et c’est d’un pas rapide et décider qu’elle s’approcha de lui. Elle le regarda le visage fermé et les yeux plein de colère. Et quand elle fut tout prés de lui, elle lui envoya son poing dans la figure. «Espèce de connard ! T’es parti, comme ca sans rien dire, sans même laisser un mot ! Comme si personne compter pour toi, comme si tu n’avais personne ici ! » Elle le regardait avec rage. Elle voulait être en colère contre lui, elle voulait le detester et pourtant elle avait une affreuse envie de lui sauter au cou et l’embrasser comme jamais. Il lui avait tellement manqué, elle avait eu tellement peur pour lui, peur de ne plus jamais le revoir, ou pire de devoir achever son corps sans vie. Elle avait eu peur, tellement peur. Et sans savoir pourquoi, elle céda a cette envie de l’embrasser. Elle fit encore un pas vers lui et l’embrassa, comme si c’était la dernière fois de sa vie qu’elle pourrait l’embrasser. Elle l’embrassait comme jamais elle n’avait embrasser aucun homme, parce que personne ne lui avait jamais autant manquer que lui.  
made by black arrow

_________________
Way you lie
Love the way you lie
But you'll always be my hero Even though you've lost your mind
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
Iwan J. Graber

☠ ☠ ☠ ☠

× Âge du perso : :
48 ans.

× Caravane + colocataires : :
Caravane 6C avec Skye et Niska.

× Poste assigné : :
Pompier.

× Messages : :
1530

× Points de vie : :
31

× Copyright : :
© MORPHINE (avatar), © SCHIZOPHRENIC (code signature).

× Avatar : :
Brad sexy Pitt.

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Schizophrenic.



Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Explosives retrouvailles | Tywan Jeu 28 Déc - 12:38


Explosives retrouvailles

Difficile, pour Iwan, de savoir depuis combien de temps exactement il est parti. Il a l'impression que cela fait une éternité, tout en remettant totalement cela en question. Il ne sait pas, c'est simple. Son horloge interne est une aide précieuse pour savoir à peu près où il en est, l'heure de la journée, etc ... Mais il ne fait plus attention aux jours qui s'écoulent comme autrefois. Et encore moins dans ce contexte particulier, où il a pris la fuite d'un campement sur lequel il avait trouvé refuge pour retrouver une personne. Parce qu'il est seul et qu'il avait perdu l'habitude d'évoluer ainsi ... Parce que, aussi, il a la tête pleine de pensées en tout genre. Ses cauchemars le hantent toujours, la vision du corps sans vie du petit garçon tout autant. Ses nuits furent interminables et pas du tout reposantes. Mais la fatigue, il ne connaît pas - ou plutôt plus. C'est que par les temps qui courent, il ne fait de toute façon pas bon se reposer trop longtemps. En particulier lorsque l'on voyage en solitaire ... S'il n'y a personne pour veiller sur les environs, mieux vaut rester alerte et tout à fait assuré de ce qui se passe autour de nous. Heureusement pour lui, son voyage n'a pas été aussi désert qu'il aurait pu l'imaginer au départ. Il a d'abord rencontré Clover sur le trajet. Il a passé quelques jours avec elle, sans idée plus précise sur la question. Ainsi, il a pu se reposer ... Et retrouver une personne qu'il pensait morte depuis une éternité, depuis bien avant que tout ce merdier envahisse la Terre et n'extermine la moitié de la population mondiale. Clover ... Il la pensait vraiment morte. Et si elle a bien suivi ce qu'il lui a proposé juste avant de la quitter elle aussi - mais en la prévenant -, il la retrouvera sur le campement des sauveurs ... Cette idée a eu tôt fait de disparaître, lorsqu'il a repris la route pour arriver à Yosemite. Quelques jours de plus, et le trajet retour ensuite. Il a passé pas mal de temps avec Carolyn, dans le parc où elle était toujours réfugiée. Ils ont beaucoup discuté, Iwan a pu se confier un peu à elle. Il s'en voulait pour une toute autre raison - la mort de ce petit garçon innocent -, mais cela a un peu soulagé son esprit. Parler de Joseph ... Voilà quelque chose qu'il n'avait plus fait depuis très très longtemps. Contrairement à ce qu'il s'était imaginé, cela n'a pas été si difficile et douloureux que cela. Peut-être parce qu'il s'agissait de Carolyn et qu'elle connaissait déjà pas mal de choses.

Iwan restant Iwan, aucune larme n'a été versée. C'est pourtant l'esprit beaucoup plus léger qu'il a repris la route, en promettant à Carolyn de revenir dès que possible ... Avec Tyler, cette fois. Tyler. Il devrait sans doute se sentir coupable de l'avoir ainsi laissée en arrière. Après tout, il est parti sans la prévenir ... Et même en faisant comme si, la veille de son départ, il était partant pour participer à une expédition avec elle, chose qu'il n'avait pas faite depuis longtemps. Mais ce n'est pas ce sentiment là qui l'habite. Sur le trajet retour, il a trouvé deux motos. Bien évidemment, il n'a pu en chevaucher qu'une ... Mais il a veillé à ce que l'autre soit en sécurité. Comme elles sont toutes les deux fonctionnelles - et en plus qu'il y a de l'essence dans les deux -, autant en profiter ! Il imagine très bien Tyler sur une moto. Comme il est précautionneux - et sans doute un peu désireux de se faire pardonner - il a même prévu les deux casques. Enfin, c'est à bord de sa moto - l'autre désormais abritée sur un parking, derrière quelques autres voitures -, qu'il a parcouru les derniers kilomètres le séparant du campement des sauveurs. Bien sûr, il ralentit sur la fin pour ne pas arriver comme un sauvage vers la porte d'entrée ... Et celle-ci s'ouvre alors qu'il vient à peine de descendre de son moyen de locomotion du jour. Quelle n'est pas sa surprise lorsqu'il voit la silhouette, qu'il reconnaît sans peine : Tyler. Evidemment, il s'attendait à une réaction virulente ... Mais peut-être pas à cela. Elle s'approche de lui, et il prend le temps de poser son casque sur la moto. Il fait bien, parce qu'avant qu'il n'ait pu dire ouf le poing de la jeune femme se lève et vient s'écraser contre sa mâchoire. Aucune réaction du côté d'Iwan, autre que physique et réflexe puisque son visage part sur le côté. Les insultes fusent et, soudain, Iwan se retrouve assailli par Tyler ... Mais d'une autre façon, cette fois. L'esprit engourdi par des jours sans sommeil réel, il est long à réagir. Mais lorsqu'il le fait enfin, c'est pour prolonger le baiser et pas pour se venger de sa soudaine violence. Il ne la frapperait pas, de toute façon. Et puis ... Il peut comprendre sa colère. Quand il s'écarte d'elle pour reprendre sa respiration, il s'assure de garder une main dans son cou et l'autre dans ses cheveux. Ses bras à elle sont en-dessous, alors il ne risque pas - normalement - qu'elle lui foute un autre coup. « Mais je suis là ... C'est l'essentiel, non ? » Oups ... Peut-être pas la chose à dire.

You kill or you die or you die and you kill. † the walking dead.


_________________

Those who killed
I walk on water but I ain't no Jesus. I walk on water but only when it freezes. Why, are expectations so high? Is it the bar I set?

YEAH BABY:
 
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
Tyler I. Maxxens


Justice price
Tywan

Award 2018:
 

× Âge du perso : :
36 ans

× Caravane + colocataires : :
2B avec Roxanne, Maria & Naël

× Poste assigné : :
Agent de paix

× Messages : :
1433

× Points de vie : :
0

× Copyright : :
Schizo(avatar) MYERS.(signature) Schizophrenic (Crackship)

× Avatar : :
Jaime Alexander

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Timon



Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Explosives retrouvailles | Tywan Lun 1 Jan - 16:28


Explosives retrouvailles

Elle avait frapper le brun,  elle avait envie de lui montrer qu’elle était en colère contre lui. Elle aurait dut lui en mettre un autre en voyant son manque de réaction face a cela, mais non, a la place elle céda a la faiblesse qu’elle avait face a cet homme. Elle l’embrassa, comme si sa vie en dépendait, comme si après ce baiser elle pousserait son dernier souffle.   Elle ne savait pas si cela allait le faire réagir, elle ne savait plus vraiment en fait. Peut-être qu’il avait changé durant son voyage, après tout elle ne savait pas pourquoi et où il était partie.   Elle fut un peu surprise qu’il  finisse par lui rendre ce baiser. Elle se dit que surement les gens du camp avait entendu la moto et elle parler, alors ils étaient venue voir, ils étaient peut-être observer. Mais elle n’en avait que faire à vrai dire, pour l’instant elle était totalement absorbé par le baiser qu’elle échanger avec Iwan.   Ils furent bien obliger de se séparé a un moment, il fallait bien qu’ils respirent  un peu. Elle fut cependant assez surprise qu’il garde une main dans son cou et l’autre dans ses cheveux, qui avait bien poussé depuis son départ. Elle avait arrêté de les couper.    Elle, elle avait gardé ses mains dans le dos du brun. Elle fronça cependant les sourcils aux paroles de l’homme.   Il était là maintenant c’était le plus important ? Elle n’en revenait pas, donc pour lui ça n’avait pas d’importance qu’elle se soit fait un sang d’encre, qu’elle ait était même malheureuse, presque perdu sans lui. Elle  se recula un peu et le poussa de toutes ses forces, même si elle savait qu’il ne reculerait qu’a peine, vue la montagne de muscle que c’était comparé a elle. Mais c’était juste pour lui montrer qu’elle n’était pas vraiment contente de ses paroles, ni même d’accord avec celles-ci.  «C’est vraiment tout ce que tu trouve a dire ? » Elle avait presque hurlé, voila, maintenant elle était vraiment en colère et plus question de céder a la tentation de ses lèvres. Non, maintenant il allait entendre parler du pays !

Elle le fusillait des yeux, elle avait presque envie de lui dire de faire demi-tour et de retourner de là où il venait. Elle avait presque envie de lui dire qu’elle n’avait plus jamais envie de le revoir, qu’elle n’accepter pas un abandon pareil. Mais, dans le fond, elle savait qu’elle ne pouvait pas dire cela, parce qu’elle ne le pensait tout simplement pas du tout.  Mais elle attendait tout de même des explications, elle estimé les mérités. Elle le regarda donc avec sérieux et croisa les bras, il connaissait cette position, il savait que c’était quand elle était sérieuse et déterminé, elle n’allait pas lâché le morceau aussi facilement.« Explique toi, vas y je t’écoute.» Dit-elle sèchement et sans détour.   Elle n’allait pas le lâcher, il pourrait lui dire qu’il n’avait pas envie d’en parler, ou quelques chose dans ce style, elle reviendrait toujours sur le sujet, elle n’allait pas lâcher l’affaire facilement.  
made by black arrow

_________________
Way you lie
Love the way you lie
But you'll always be my hero Even though you've lost your mind
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
Iwan J. Graber

☠ ☠ ☠ ☠

× Âge du perso : :
48 ans.

× Caravane + colocataires : :
Caravane 6C avec Skye et Niska.

× Poste assigné : :
Pompier.

× Messages : :
1530

× Points de vie : :
31

× Copyright : :
© MORPHINE (avatar), © SCHIZOPHRENIC (code signature).

× Avatar : :
Brad sexy Pitt.

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Schizophrenic.



Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Explosives retrouvailles | Tywan Mar 2 Jan - 13:48


Explosives retrouvailles

Pas la peine d'être Einstein pour comprendre que Tyler est en colère. Elle est même, à vrai dire, plus qu'en colère. Elle est hors d'elle, incapable de prendre sur elle et de contrôler ses émotions. Tout cela, Iwan le voit, le devine. Mais il ne s'attendait sans doute pas à ce qu'elle pousse le vice jusqu'à l'embrasser. Et bien ? Elle est étrange, cette Tyler ... Mais cela n'a rien de nouveau pour Iwan. Il l'est au moins autant qu'elle - si ce n'est plus -. Depuis le temps qu'ils errent ensemble, il ne peut qu'en être conscient et qu'accepter l'idée, aussi. Alors qu'il pensait lui faire plaisir en disant que maintenant, au moins, il est là, il comprend assez vite que c'est tout l'inverse. Brusquement, elle s'écarte de lui et le pousse. Cela n'a guère d'effet sur lui, il fait, tout au plus, un pas en arrière. Mais il reste assez éberlué, dans l'incapacité de comprendre ce qu'il a dit de travers. Tout, visiblement. C'est tout ce que tu trouves à dire ? Ben ... Oui, en fait. Il a de la chance : il parvient juste à temps à se retenir de dire ce genre de choses. Nul doute qu'elle le prendrait très mal ... Et elle est déjà assez en colère comme cela, hein. « Mais ... » Celui-là, il n'a pas pu le retenir. Il faut dire qu'il est dans l'incompréhension la plus totale, et qu'il ne peut pas faire autrement. Il a un semblant d'éclaircissement lorsqu'elle lui dit qu'elle attend qu'il s'explique. Ah ... Mais sur quoi au juste ? Sur les raisons de son départ ? Sur ce qu'il a fait pendant qu'il n'était pas là ? Ou bien sur le pourquoi de son retour ?

Que ce soit l'une ou l'autre, il n'est pas sûr que la réponse lui plaise ... Pour la troisième peut-être un peu plus, mais il ne se sent pas capable de dire la vérité. Celle-là, il préfère la garder pour lui. Pour l'instant en tout cas, et peut-être à jamais s'il en ressent l'envie ... « Que je t'explique quoi au juste ? » Ben oui, autant que les choses soient claires tout de suite. Peut-être que cela leur permettra de repartir sur de bonnes bases. Mais Iwan a certains doutes là-dessus. Tyler a l'air fichtrement en colère et peut-être que, dans le fond, il ne s'attendait pas à ce que cela soit à ce point. Regrettable erreur. C'est tout de même de Tyler qu'il s'agit ... Ne l'a-t-il pas suffisamment côtoyé pour s'en douter ? Pour anticiper un tant soit peu ses réactions ? Et bien, visiblement pas. Pas cette fois, en tout cas. Il faut dire que leur situation est quand même vraiment très particulière. Il ne sait pas comment ils en sont arrivés là mais le fait est que ... Ils le sont, à présent. Et Iwan n'est pas sûr de savoir comment s'y prendre, de savoir quoi dire pour la rassurer et atténuer la tension sous-jacente - voire même tout à fait prégnante - de tout ce qui est en train de se passer ... Par réflexe, il refait un pas en avant, sans pour autant prendre le risque de combler tout à fait la distance entre eux, de chercher à la toucher. Il n'est pas encore suicidaire, le Iwan. Pas encore ... « Est-ce que tu ne préférerais pas qu'on aille discuter de tout cela à l'intérieur ? On est quand même sacrément à découvert, là ... » Il parle trop, il le sait. Et s'il ne s'en prend pas très vite une autre de Tyler, il ne comprendra alors plus rien à son fonctionnement. Déjà que ...

You kill or you die or you die and you kill. † the walking dead.


_________________

Those who killed
I walk on water but I ain't no Jesus. I walk on water but only when it freezes. Why, are expectations so high? Is it the bar I set?

YEAH BABY:
 
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
Tyler I. Maxxens


Justice price
Tywan

Award 2018:
 

× Âge du perso : :
36 ans

× Caravane + colocataires : :
2B avec Roxanne, Maria & Naël

× Poste assigné : :
Agent de paix

× Messages : :
1433

× Points de vie : :
0

× Copyright : :
Schizo(avatar) MYERS.(signature) Schizophrenic (Crackship)

× Avatar : :
Jaime Alexander

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Timon



Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Explosives retrouvailles | Tywan Dim 7 Jan - 9:26


Explosives retrouvailles

Difficile de ne pas voir a quel point elle était en colère. Il fallait être aveugle pour ne pas le voir, et bien sur, Iwan l’avait remarqué. Et pourtant il jouait les idiots. Alors quoi, son voyage en solitaire lui avait fait perdre tout son bon sens ? Non, sans doute pas, il ne comprenait peut-être pas. Pourtant c’était dur de ce dire qu’il pensait peut-être n’avoir rien fait de mal. Après tout, ils avaient étaient tellement longtemps ensemble, en duo, qu’elle avait crut qu’il avait remarqué qu’elle irait jusqu’au bout du monde avec lui s’il le demander. S’il lui demander elle braverait les feux de l’enfer. Mais non, visiblement il n’avait pas remarqué qu’ils formaient un binôme et que si elle avait un truc a faire, elle lui demanderait sans réfléchir de venir.  Ou peut-être qu’elle se faisait des films, peut-être que tout cela ne marchait que dans un sens, peut-être que ce n’était qu’elle qui ne pouvait pas, ou plutôt ne voulait pas, fonctionner sans lui.  Elle était tellement brisée quand ils s’étaient rencontrer, qu’elle avait du beaucoup trop s’accrocher a lui, et que lui, il n’en avait en faite rien a faire d’elle. Et pourtant, durant tout ce temps qu’ils avaient passé ensemble, il avait fait beaucoup de chose lui montrant qu’il tenait a elle. Et puis, il lui avait rendu son baiser non ? Non, il profitait peut-être d’elle… Elle ne savait plus vraiment que penser, et la colère lui brouillait un peu les idées, sans parler du manque de réaction de l’homme. Ca lui donnait envie de lui en mettre une autre, juste pour le secouer un peu.  Elle ne put s’empêcher de grincer des dents quand il lui demanda ce qu’il devait lui expliquer exactement. C’était une blague ? Il n’avait donc rien comprit ?!  Là, elle était définitivement hors d’elle.

Elle le repoussa encore une fois, un peu plus fort cette fois, même si ca n’avait pas vraiment d’effet.«Tout espèce d’idiot ! Pourquoi t’es partie comme ca ? Pourquoi tu m’a rien dit ? Qu’es ce que t’as foutu tout ce temps ?! Putain mais t’as pensé a moi, ne serait-ce qu’un instant ?! Tu imagine le souci que je me suis fais ?! Tu imagine ce que j’ai put ressentir quand j’ai vue que tu t’étais tiré ?!  »  Elle parler de plus en plus fort, elle hurler presque en faite, et rien a faire qu’ils soit dehors, qu’il y ait des tonnes de morts partout dans la foret autour d’eux. Rien a foutre qu’ils soit attirer par le bruit et donc par les hurlements de la brune. «Mai non, évidement que tu n’y as pas penser, évidement que tu va rien me dire, parce que tu ai un putain de connard égoïste ! Tu pense qu’a ta gueule et rien a foutre de la pauvre conne qui tien a toi, elle aide juste a  tuer les gens. »  Elle faisait des grands geste en parlant, ou hurlant plutôt. Voila , plus que jamais elle était en colère, et plus que jamais elle avait envie de le frapper. Et encore plus quand il lui demanda si elle ne voulait  pas parler a l’intérieur du camp. Bah quoi, il avait peur des morts lui maintenant ? «Et pourquoi ?! T’as perdu tes couilles pendant ton escapade en solo ? T’as peur d’être confronté a moi et a quelques pourri qui marche ?! »  Non, bien sur que non il n’avait pas perdu son courage, bien sur que c’était une question d’intelligence d’aller parler dans l’enceinte du camps plutôt que dehors exposer a tout les danger. Mais là, elle n’était plus du tout en état de raisonner intelligemment, elle était en train de faire exploser toute la colère en elle. Et autant vous dire qu’elle n’en avait pas qu’un peu de la colère.

made by black arrow

_________________
Way you lie
Love the way you lie
But you'll always be my hero Even though you've lost your mind
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
Iwan J. Graber

☠ ☠ ☠ ☠

× Âge du perso : :
48 ans.

× Caravane + colocataires : :
Caravane 6C avec Skye et Niska.

× Poste assigné : :
Pompier.

× Messages : :
1530

× Points de vie : :
31

× Copyright : :
© MORPHINE (avatar), © SCHIZOPHRENIC (code signature).

× Avatar : :
Brad sexy Pitt.

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Schizophrenic.



Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Explosives retrouvailles | Tywan Dim 14 Jan - 0:58


Explosives retrouvailles

Bon, de toute évidence, Tyler ne veut pas qu'ils aillent discuter à l'intérieur du camp. Très bien, ils resteront donc ici. A découvert, et la jeune femme hurlant sur lui sans se soucier d'attirer tous les rôdeurs du coin. Iwan n'a pas le moindre sourire depuis tout à l'heure - il n'est pas encore suicidaire. Cela dit, il s'évertue à rester silencieux et à ne pas trop en dire. D'un côté parce qu'il n'est pas habitué à se dévoiler, et d'un autre parce qu'il a bien peur que, peu importe ce qu'il dira, cela ne fera qu'accentuer la colère déjà très prégnante de Tyler. Alors il ne dit rien, mais il se rend de plus en plus compte à mesure que les secondes s'écoulent, que cela ne l'apaise en rien. Bien au contraire, elle lui semble plus énervée que jamais. Et elle a même osé le pousser une seconde fois sans qu'il ne la réprimande ni même ne lui fasse la remarque. Elle tient donc à ce qu'ils restent ici, hors du camp et donc pas du tout protégés par quoi que ce soit. Iwan doit dire quelque chose. S'il ne veut pas se faire tuer ou, pire, la faire crever en la laissant attirer ainsi les rôdeurs du secteur, il doit trouver un moyen ou un autre de la faire redescendre. Plus facile à dire qu'à faire : elle est sur les nerfs, et cela va même bien au-delà de cela ! Il ne l'avait, à vrai dire, jamais vu aussi remontée jusque-là. Dieu seul sait, pourtant, à quel point elle n'est pas une enfant de chœur et une personne du genre à se maîtriser tout le temps. La colère, la rage, cela la connaît. « Très bien, on reste ici. Mais cesse de hurler, cela ne sert à rien. » Elle va finir par le tuer ... Vraiment. Mais que voulez-vous, il pense aussi à leur sécurité.

Par mesure de précaution vis-à-vis de la jeune femme, Iwan finit par reculer de quelques pas. Là, elle ne peut plus l'atteindre. Enfin. Il ne s'attend quand même pas à ce qu'elle se venge en sortant un couteau ou quoi que ce soit de ce genre, mais on ne sait jamais. Elle pourrait entrer dans une terrible colère et décider de faire de lui son souffre-douleur. Tout cela parce qu'il est parti sans la prévenir ... Bon, il peut le comprendre. Il ne sait pas comment il aurait réagit à sa place, et il vaut peut-être mieux qu'il ne le découvre jamais. « Donc. Je suis allé jusqu'à Yosemite. J'y ai retrouvé une vieille connaissance de ma vie d'avant qu'il me fallait revoir pour m'excuser de mon comportement la dernière fois que l'on s'est croisé - c'est-à-dire avant que toi et moi ne fassions la connerie du siècle. » Inutile qu'il s'explique plus longuement sur le sujet : il ne tient pas à le ramener plus concrètement sur le tapis. Pas d'évocation directe, juste un petit sous-entendu et un regard équivoque en direction de Tyler. Elle comprendra, c'est sûr. « Et je suis revenu. J'ai toujours eu l'intention de revenir. Et non, tu n'aides pas juste à tuer des gens. Je pensais que tu le savais. » Il ne pourra pas être plus clair là-dessus. Elle ne tient quand même pas à ce qu'il lui fasse une déclaration en bonne et due forme, hein ? Parce qu'il n'est pas sûr d'en être capable ... Cela a été compliqué toute sa vie, et c'est encore pire par les temps qui courent. « Mais attends... Tu n'as pas entendu parler d'une certaine Clover ? Elle devait te donner des nouvelles il y a bien une semaine. » Mais peut-être n'a-t-elle pas décidé, finalement, de venir s'installer ici ? Elle semblait déterminée à le faire ... Mais peut-être bien que, en fin de compte, elle n'est pas parvenue jusqu'au bout de son expédition ...

You kill or you die or you die and you kill. † the walking dead.


_________________

Those who killed
I walk on water but I ain't no Jesus. I walk on water but only when it freezes. Why, are expectations so high? Is it the bar I set?

YEAH BABY:
 
Revenir en haut Aller en bas

ZOMBIE
Zombies (PNJ)


× Âge du perso : :
Je n'ai point d'âge.

× Messages : :
1035

× Points de vie : :
1

× Copyright : :
Schizophrenic.

× Avatar : :
Zombie.

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Selon ton bon vouloir ... ça va de "zombaque" à "zonzon" en passant par ... "rôdeur"..



Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Explosives retrouvailles | Tywan Dim 14 Jan - 20:50

Préparez vous...

Vous êtes en Californie et donc n'êtes pas à l'abri ! Un groupe mystérieux et bien équipés sont monté dans leurs engins et survolent maintenant l'état... Vous n'avez jamais rien entendu de tel, un bruit assourdissant vous casse les oreilles et le sol vous semble avoir tremblé. Une grosse rafale de vent vous fait presque perdre pied et de la poussière s'élève du sol alors qu'ils passent beaucoup trop prêt de vous. Ce n'est rien de très rassurant...

Que veulent-ils ?
C'est là tout le problème... Vous n'en savez rien et donc n'avez aucune idée de comment réagir, mais il faut bien faire quelque chose, non ? Surtout que tout ce bruit attirera certainement les rôdeurs dans le coin en plus d'affoler ceux qui sont déjà là....

À VOUS DE JOUER ET BONNE CHANCE!


Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
Tyler I. Maxxens


Justice price
Tywan

Award 2018:
 

× Âge du perso : :
36 ans

× Caravane + colocataires : :
2B avec Roxanne, Maria & Naël

× Poste assigné : :
Agent de paix

× Messages : :
1433

× Points de vie : :
0

× Copyright : :
Schizo(avatar) MYERS.(signature) Schizophrenic (Crackship)

× Avatar : :
Jaime Alexander

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Timon



Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Explosives retrouvailles | Tywan Dim 4 Fév - 11:30


Explosives retrouvailles

Le fait qu’il lui dise d’arrêter de hurler car ça ne servait a rien lui donnait encore plus envie de le frapper. Jamais elle ne s’était autant sentie en colère de toute sa vie, et pourtant ces dernier temps elle l’avait était  souvent en colère. Surement que le fait qu’il soit partie et maintenant revienne comme une fleur était la goute d’eau qui faisait déborder le vase.  Oui, la elle  avait tellement de colère dans les veines qu’elle n’arrivait pas a la contrôler, elle n’avait toute façon jamais vraiment eu le contrôle de ses émotions. Si jadis elle l’avait un peu, depuis l’apocalypse elle ne l’avait plus du tout, elle l’avait totalement perdu et pourtant jamais ca ne lui avait autant joué de tours.  Elle fut surprise qu’il se recule, comme pour se mettre hors de porter d’un coup… Es ce qu’elle lui faisait peur ? Peut-être, elle qui avait pourtant toujours crut qu’il était sans peur. Es ce qu’elle devait se sentir flatter de lui faire peur, ou alors avoir honte d’elle ? Es ce que c’était bon de faire peur a une personne que l’on aime ? Non, bien sur que non ! Elle ne baissa cependant pas les yeux, elle n’arrivait toute façon pas a se calmer ou a être moins en colère.  Au contraire, maintenant voila qu’elle était en colère contre elle-même de faire reculer le brun face a elle.  Elle l’écouta toujours en le fixant dans les yeux, elle ne risquait pas de perdre un combat de regard s’ils venaient à en faire un. Elle serra un peu plus les mâchoires quand il évoqua la bêtise qu’ils avaient fait. Ils l’avaient fait ensemble, en fait ils ne savaient pas qui l’avait fait, et ils ne voulaient surement pas le savoir, elle en tout cas, elle préférait rester dans le doute, ne jamais vraiment savoir. Pour pouvoir un jour faire la paix avec cela, et ne jamais regarder Iwan avec dégout si elle apprenait que c’était lui qui avait tué l’enfant.  Elle écouta ensuite la suite, et l’évocation de cette Clover la rendit… Jalouse, oui voila, elle devait se rendre a l’évidence, elle était jalouse. Il était partie, il avait bravé le danger de faire des centaines de kilomètre, seul, a pied, et a travers des forêt remplie de mort, pour cette femme. Juste pour s’excuser auprès d’elle. Avouez qu’il y a de quoi être jalouse là ! Et en plus, il venait de lui dire qu’elle devait arriver, qu’elle devait venir lui parler ?! Pourtant, elle ne l’avait jamais vue.  Elle n’avait jamais entendu parler d’une  Clover. Merde, elle était morte peut-être… Es ce qu’elle devait se sentir soulager ou triste là ? Enfin, être heureuse et soulager de la mort de quelqu’un c’est mal… Elle secoua doucement la tête, enfin avec la douceur dont elle pouvait faire preuve a l’heure actuelle et aller répondre quand…

Elle sentie la terre trembler un instant sous ses pieds, manqua même de perdre l’équilibre. Un bruit assourdissant la fit grimacer et quand elle releva les yeux, elle vit  la source de ce bruit désagréable pour ses oreilles.  Elle reposa les yeux sur Iwan, qui l’avait surement vue et entendu lui aussi «Un avion ? Merde mais qu’es ce qu’il fou a volé si bas ?»  Mais surtout, pourquoi un avion était en train de voler là ? Donc des gens avaient encore des équipements qui pourraient tous les sauver et visiblement se les garder pour eux ? Décidément l’humanité était plus pourrie que jamais ! Ce n’est pas vraiment sans surprise qu’elle entendit grouiller dans les fourrés autour d’eux, le bruit de l’engin en avait surement attiré bien plus que les cries de la tatouée. «Il faut qu’on se tire d’ici !» Dit elle en le regardant rapidement avant de sortir son piolet prête a en découdre si des morts venait essayer de la mordre  

made by black arrow

_________________
Way you lie
Love the way you lie
But you'll always be my hero Even though you've lost your mind
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
Iwan J. Graber

☠ ☠ ☠ ☠

× Âge du perso : :
48 ans.

× Caravane + colocataires : :
Caravane 6C avec Skye et Niska.

× Poste assigné : :
Pompier.

× Messages : :
1530

× Points de vie : :
31

× Copyright : :
© MORPHINE (avatar), © SCHIZOPHRENIC (code signature).

× Avatar : :
Brad sexy Pitt.

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Schizophrenic.



Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Explosives retrouvailles | Tywan Dim 11 Fév - 10:38


Explosives retrouvailles

La colère de Tyler est réelle, et rien ne semble pouvoir la faire changer de fusil d'épaule. Iwan décide quand même de s'expliquer, sans hésiter à lui demander de parler un peu moins fort. Ce serait con que des rôdeurs s'approchent deux dans l'ombre, et les attaquent sans qu'ils ne puissent y faire quoi que ce soit. Mais non, elle s'y refuse. Alors Iwan n'a plus qu'à s'expliquer. Comme il le peut, avec les informations qu'il estime nécessaire, mais sans non plus entrer dans les détails. A quoi bon ? Il y a certaines choses que Tyler n'est pas obligée de savoir. Des choses qu'elle ne sait déjà pas pour saisir l’entièreté de cette histoire. Il a pu retrouver la personne qu'il était allée voir, s'expliquer auprès d'elle et, dans le fond, c'est tout ce qui compte. D'une certaine façon, tant pis s'il a blessé Tyler : elle s'y fera. Lui, il avait vraiment besoin de cette espace, de ce moment-là de tout - et en particulier d'elle -. Pour respirer. Pour réfléchir. Pour se ressourcer aussi. En chemin, il a croisé Clover. Laquelle était censée venir jusqu'ici déjà pour y vivre, et aussi, en passant, pour rassurer Tyler, lui donner des nouvelles concernant l'état de santé d'Iwan. Au vue de l'expression du visage de la jeune femme, Iwan comprend qu'elle n'est jamais venue. Est-ce un changement d'avis ou bien il lui est arrivé quelque chose en chemin ? C'est vrai que, quand il l'a vue, elle semblait mal en point. Fatiguée, un peu déprimée peut-être. Et seule aussi, terriblement seule. Alors il ne sait pas ... Ce serait possible. Et cela lui fait d'une douche froide, alors même que Tyler n'a pas confirmé ses propos. Et n'a pas le temps de le faire d'ailleurs ; un bruit, d'abord lointain, vient les interrompre. Au fur et à mesure que les secondes s'écoulent, celui-ci se rapproche et prouve qu'il ne s'agit pas d'un simple petit feu, ou une illusion d'optique.

C'est bien plus fort que cela ... Bien trop fort. Iwan grimace, lève par réflexe le visage en direction du ciel. D'abord, il n'aperçoit rien. Puis il le voit : un avion est en train de passer au-dessus d'eux. Assez bas ... MAIS ... Un avion, bordel ! C'est ... Il ne comprend pas. Tyler est la première à réagir, la première à se rendre compte des risques potentiels qu'ils encourent. Alors que Iwan, lui, ne saisit pas bien. Certes, toute cette histoire est complètement dingue et il regrette de ne pas avoir de quoi allumer un feu pour signaler leur présence et leur permettre de se casser d'ici. Certes, il aimerait pouvoir comprendre le pourquoi du comment cette arrivée inopportune ... Mais il ne peut pas. C'est au-dessus de leurs forces, au-dessus de leurs capacités et de leur champ de possible. Alors Iwan tourne la tête en direction de Tyler, qui est en train de s'égosiller, elle aussi, sur ce qu'il se passe. « Alors on va dans la camp ... On sera protégés des rôdeurs par les protections alentours. » Hors de question de partir à cette heure si tardive. Sans moyen de transport, sans bouffe, sans rien ... C'est un avion et, en soit, déjà inquiétant. Mais ce n'est rien de plus que cela, un avion qui les survole en faisant un peu trop de bruit. Du moins, c'est ce qu'il croit. Alors Iwan ne voit franchement pas pourquoi ils devraient partir, juste se mettre à l'abri le temps que cela se calme ou le temps de trouver une meilleure idée. Attrapant le coude de Tyler, mais en gardant une certaine distance de sécurité au cas où l'envie de le gifler lui reprenne, Iwan s'avance en direction du portail toujours entrouvert. « Ce n'est rien de plus qu'un petit passage ... Il va repartir aussi vite qu'il est arrivé et tout sera terminé. » Comme pour le détromper, l'avion repasse au-dessus d'eux. Et le reste des emmerdes ne tardera pas à arriver ...

You kill or you die or you die and you kill. † the walking dead.


_________________

Those who killed
I walk on water but I ain't no Jesus. I walk on water but only when it freezes. Why, are expectations so high? Is it the bar I set?

YEAH BABY:
 
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
Tyler I. Maxxens


Justice price
Tywan

Award 2018:
 

× Âge du perso : :
36 ans

× Caravane + colocataires : :
2B avec Roxanne, Maria & Naël

× Poste assigné : :
Agent de paix

× Messages : :
1433

× Points de vie : :
0

× Copyright : :
Schizo(avatar) MYERS.(signature) Schizophrenic (Crackship)

× Avatar : :
Jaime Alexander

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Timon



Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Explosives retrouvailles | Tywan Lun 5 Mar - 15:47


Explosives retrouvailles

L’avion qui était passer au dessus d’eux était passer prés, très près même. Il volait bas, trop bas même, surement que c’était interdit dans la vie d’avant qu’un avion vole aussi proche du sol. Car cela faisait du bruit… Beaucoup trop de bruit… Et si avant les gens n’aimait pas le bruit, aujourd’hui, les gens le craignait car cela attirait les morts.  Les jours d’un survivants était toujours en danger, mais d’autant plus quand il y avait un mort dans le coin, où que quelqu’un faisait du bruit, trop de bruit… Comme cet avion. Si les cris de la jeune femme avait surement attiré quelques monstres, ce n’était rien comparé a l’engin volant. Ceux que la brune avait attiré par le son de sa voix, elle savait qu’ils auraient put les géré, car ils auraient était quoi, une dizaine tout au plus, et a eux deux ils avaient déjà géré pire. Mais l’appareil volant en avait attiré surement beaucoup plus qu’une simple dizaine, et ils n’allaient pas tarder a les voir arriver toutes dents dehors et la faim au ventre. Il n’en fallut pas moins a la brune aux yeux verts pour ravaler sa colère, maintenant elle ne pensait plus qu’a une chose : sauver sa vie et celle d’Iwan. Et oui, elle avait beau lui en vouloir au point de le cogner, elle n’en restait pas moins attacher a lui, et elle savait qu’elle ne supporterait pas de le voir mourir. Surtout si elle pouvait faire quelque chose.  Elle était en train de regarder autour d’elle, son fidèle piauler a  la main, prête a abattre le premier marcheur qui s’approchait de trop prêt quand elle sentie le brun l’attraper par le poignet et l’entrainer a l’intérieur du camps.  Elle le laissa faire, marchant a son rythme, les morts n’allaient pas tarder, on pouvait déjà entendre leurs grognement dans les alentours. Elle allait demander au brun s’il était sur de ce qu’il affirmait quand il disait que l’avion n’allait faire qu’un passage, quand l’avion lui donna une réponse. Non, il n’allait surement pas faire qu’un seul passage.
Elle se glissa dans la mince ouverture du portail et attendit que l’homme fasse de même pour le fermer totalement. Là, ils étaient un minimum en sécurité. Tout le monde s’était déjà précipité hors de leurs tentes pour regarder ce qui se passer dehors. Tout le monde voulait voir pourquoi un tel vacarme se produisait dans un monde qui prônait le silence pour la survie. Des tas de paires d’yeux étaient fixé sur l’avion qui n’annoncer rien de bon. Elle-même leva une nouvelle fois les yeux sur l’engin dans le ciel, avant de les reposer d’un coup sur Iwan. «Faut qu’on récupère le max de trucs possible.» Dit elle en regardant les gens commencer a s’activer une fois qu’ils eurent compris ce que le bruit allait amener par ici, loin de se douter que ce ne serait pas la pire chose qui allait leurs arriver pour le coup.  Et elle se souvint, elle avait laissé des affaires sur les rempares. Elle devait aller les chercher, ca pourrait être utile. Elle lança un dernier regard a l’homme, au cas où il ne la suit pas et qu’ils se perdent encore une fois. Au moins cette fois, elle savait qu’il penserait a elle, avec le baiser qu’elle lui avait donné juste avant de l’engueuler, elle était sur de lui avoir laissé un sacré souvenir. Elle fonça  vers l’escalier  qui mener aux rempares  et le gravit trois part trois. Elle ramassa rapidement sa longue veste noir a capuche, a laquelle elle s’était plutôt attacher, son gilet pare-balle floquer FBI en jaune sur la poitrine, parce que c’est toujours utile. Et surtout, elle ramassa son fusil d’assaut, celui qu’elle avait depuis le début, ou plutôt, depuis qu’elle était devenue une guerrière. Puis elle redescendit assez rapidement, c’était bien beau d’avoir récupéré tout ca, mais il en fallait plus, car elle avait l’horrible pressentiment qu’ils n’en ressortiraient pas indemne.  Il fallait de l’eau, de la nourriture, de quoi rester en bonne santé.  De quoi survivre en somme.

made by black arrow

_________________
Way you lie
Love the way you lie
But you'll always be my hero Even though you've lost your mind
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
Iwan J. Graber

☠ ☠ ☠ ☠

× Âge du perso : :
48 ans.

× Caravane + colocataires : :
Caravane 6C avec Skye et Niska.

× Poste assigné : :
Pompier.

× Messages : :
1530

× Points de vie : :
31

× Copyright : :
© MORPHINE (avatar), © SCHIZOPHRENIC (code signature).

× Avatar : :
Brad sexy Pitt.

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Schizophrenic.



Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Explosives retrouvailles | Tywan Dim 11 Mar - 18:51


Explosives retrouvailles

Leur dispute vient soudainement de passer au second, voire troisième, plan. Elle n'a plus d'importance, semble très moindre à côté de ce qui est en train de se passer. Un avion les a survolés. Et pas qu'une fois ... Autant dire que les rôdeurs vont être attirés par centaines dans le coin et qu'ils ne peuvent pas se contenter de rester là en espérant que ça ne leur tombe pas dessus. Hors de question qu'ils prennent pareil risque. Ils n'ont plus le choix : ils doivent aller se mettre à l'abri derrière les grilles du campement des sauveurs. Et vite. S'activant, Iwan passe le portail juste après Tyler, qui le referme derrière eux. Le problème, c'est que ce ne sera pas suffisant. Aux yeux d'Iwan, il faudra bien plus que des petits grillages comme ceux qui les entourent pour arrêter tous les rôdeurs qui ne vont pas tarder à déferler sur eux. Mais il ne peut pas s'apitoyer sur son sort et y réfléchir trop longuement. Pour l'instant, ils doivent surtout s'activer. Et, comme Tyler le fait si justement remarquer, ils doivent récupérer le plus de trucs possible. C'est désormais évident qu'ils vont devoir partir. Peut-être pas définitivement ... Mais ils doivent s'en aller, c'est sûr. Quand les rôdeurs seront là, ils n'auront plus d'issue. Autant anticiper cela, et partir dès maintenant. Sans se poser plus de questions que cela, Iwan suit Tyler. « Oui ... Et pas juste des armes. » Mais elle le savait sans doute déjà, cela. Il la suit à grandes enjambées, tout en jetant quelques regards autour d'eux par ci par là. Dire qu'il vient tout juste de revenir et qu'il doit déjà s'en aller ... Mais cette fois il n'est pas seul, et il en est infiniment soulagé. Il ne le dira juste jamais à voix haute. Plutôt que de faire l'aller-retour avec elle jusqu'en haut - ce serait inutile -, Iwan reste en bas et attend sagement qu'elle récupère tout ce qu'elle avait laissé à son poste de surveillance.

Il ne veut pas rester là sans défense, alors il entreprend tout de même de vérifier ce que contiennent ses poches. Un paquet de chewing-gum, un autre de mouchoirs, son arme à feu ne contenant plus que quelques balles, et son large couteau de l'armée qu'il n'a jamais délaissé. Il garde celui-ci dans sa main, et vient juste de l'ouvrir quand Tyler revient auprès de lui. « Bon ... On te trouve un sac et on y met tout ce qu'on trouvera. » Ils n'ont plus le choix, c'est à présent leur dernière chance de s'en sortir : partir d'ici au plus vite. En récupérant le plus de choses que possible en passant. A présent, c'est la panique qui règne en maître sur le campement. Les gens courent dans tous les sens, certains poussent quelques cris de panique et se hurlent dessus les uns les autres. Iwan, lui, prend une profonde inspiration. Il doit rester calme. Calme et efficace. Rapide surtout. C'est déterminé qu'il passe devant Tyler pour entrer sous la première tente qui croise sa route, et qui ne fait pas partie de celle des examens et compagnie. Dedans, il y trouve un sac à dos qui devrait faire l'affaire. Il enlève aussi celui qu'il avait lui sur ses épaules et entreprend de mettre quelques boîtes de médicament, des compresses, du désinfectant ... « Tu connais mieux que moi le camp. Où est la tente où sont les réserves de nourriture ? » Pas sûr qu'ils puissent y accéder cela dit ; sans doute qu'elles seront protégés par des gardes qui se doutent qu'un truc pareil pourrait arriver ... A moins que eux aussi ne soient trop occupés à se préparer à prendre la fuite. Seul l'avenir leur dira.

You kill or you die or you die and you kill. † the walking dead.


_________________

Those who killed
I walk on water but I ain't no Jesus. I walk on water but only when it freezes. Why, are expectations so high? Is it the bar I set?

YEAH BABY:
 
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
Tyler I. Maxxens


Justice price
Tywan

Award 2018:
 

× Âge du perso : :
36 ans

× Caravane + colocataires : :
2B avec Roxanne, Maria & Naël

× Poste assigné : :
Agent de paix

× Messages : :
1433

× Points de vie : :
0

× Copyright : :
Schizo(avatar) MYERS.(signature) Schizophrenic (Crackship)

× Avatar : :
Jaime Alexander

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Timon



Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Explosives retrouvailles | Tywan Sam 31 Mar - 19:06


Explosives retrouvailles

Cette situation… Jamais elle ne l’aurait imaginé, et pourtant elle était prête a imaginer le pire depuis le début de l’épidémie. Elle  s’était fait des tas de scénario de situation possible et imaginable, mais jamais elle n’aurait imaginé que quelqu’un volerait si bas avec un avion, surement dans le seul but d’attiré les morts. Es ce que c’était qu’au dessus du camp des sauveurs que l’engin voler ? Où il en avait d’autre qui voler au dessus d’autre camps ? Elle n’en avait aucune idée et de toute façon elle n’avait pas le temps de penser a cela, pas le temps de s’inquiéter des autres. Elle avait pourtant quelques amis dans le coin, des personnes avec qui elle avait créé des liens. Mais pour l’instant elle ne penser qu’à sauver sa peau et celle d’Iwan. Il était partie une fois, il l’avait fuit, mais elle n’allait pas le laisser fuir à nouveau, elle n’allait pas partir sans lui, ni le laisser partir sans elle. C’est pour cela qu’elle avait monté quatre par quatre les marches pour aller jusqu’au poste d’observation, qu’elle avait récupéré en vitesse ses affaires et descendait les escaliers aussi vite qu’elle les avait monté.  Elle hocha la tête  rapidement quand il dit qu’ils devait trouver un sac et y mettre toute les affaires qu’ils trouveraient. Pas le temps de se soucier de quoi ai a qui, l’état de panique générale était déclaré depuis un moment de toute façon.  Elle le laissa prendre ce qu’il voulait et attrapa ensuite le sac pour le mettre sur son dos  «Suis moi.» Lança t elle après qu’il a parlé d’aller a la tente de réserve. Elle était presque sur que la réserver avait déjà était piller de fond en comble ou était en train d’être piller, mais autant y aller aussi et essayer de récupérer un peu du trésor.

Elle conduit donc en courant, et en essayant de ne pas trop se faire bousculer par la foule, le brun jusqu'à la tente qu’il voulait visiter. Bien sur, comme ils devaient s’y attendre, pas mal de personne y était déjà. Une bagarre avait même éclaté. «Laissons les s’entre tuer et profitons en» Dit elle a l’adresse du brun avant de se faufilé dans les rayonnages en se faisant discrète. Au final, avec une telle réaction elle ne valait peut-être pas bien mieux que les gens qu’elle avait éliminés avant d’arriver dans ce camp.  Au final, elle ne s’était peut être pas repentie mais au contraire avait régressé. Ou alors, c’était juste la colère qu’elle avait encore en elle qui la faisait parler.  Cette colère et son instinct de survie devenue de plus en plus poussé au fil des années.  Et de toute façon quoi qu’en pense Iwan, elle ne se mêlerait pas de cette bagarre. Inutile de se blesser maintenant, ils devaient être en un seul morceau pour fuir, vite et loin. Elle récupéra quelques boites, tout ce qu’elle trouvait en faite, tout finissait dans son sac. Ou du moins, tout ce qu’elle voulait bien prendre, elle comptait tout de même en laisser pour les autres. Elle n’était tout de même pas un monstre.  Une fois qu’elle eu estimé avoir assez prit d’affaire, elle rejoint a nouveau le brun «Faut qu’on se tire d’ici et vite. Tu es venue en moto, elle a encore de l’essence ?» Elle ne perd pas le nord la tatouée, au contraire, c’est même surement dans ce genre de situation un peu catastrophique que son cerveau marchait le mieux.

made by black arrow

_________________
Way you lie
Love the way you lie
But you'll always be my hero Even though you've lost your mind
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
Iwan J. Graber

☠ ☠ ☠ ☠

× Âge du perso : :
48 ans.

× Caravane + colocataires : :
Caravane 6C avec Skye et Niska.

× Poste assigné : :
Pompier.

× Messages : :
1530

× Points de vie : :
31

× Copyright : :
© MORPHINE (avatar), © SCHIZOPHRENIC (code signature).

× Avatar : :
Brad sexy Pitt.

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Schizophrenic.



Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Explosives retrouvailles | Tywan Dim 8 Avr - 21:01


Explosives retrouvailles

Le seul point positif de cette histoire, c'est que Tyler ne semble plus penser à l'abandon lâche d'Iwan des jours durant... Pour l'instant en tout cas. Dans le fond, il se doute que cela finira par resurgir à un moment ou un autre mais ce n'est pas le plus urgent à l'heure actuelle. Pour l'instant, ils se doivent surtout de récupérer le plus d'affaires possible avant de prendre la fuite. Ensemble, cette fois. Patiemment, Iwan attend que Tyler ait récupéré tout ce qu'elle avait laissé du côté de son poste d'observation. Une fois cela fait, ils peuvent retourner dans le camp afin de le fouiller de manière plus approfondie. Sous la tente où est caché l'essentiel des réserves, c'est d'ores et déjà la pagaille. De nombreuses personnes s'y pressent, tentent de récupérer tout ce qu'ils peuvent. Et... Effectivement, une bagarre a éclaté. Pas étonnant. « Je suis tout à fait d'accord avec toi. » Comme quoi, ils n'ont pas changé autant qu'ils l'auraient voulu. Mais n'est-ce pas normal que le plus important, pour eux, soit leur survie ? Dans un moment comme celui-là, personne ne pourra les en blâmer. Pas même Iwan qui, pourtant, est en réelle quête de rédemption. A la suite de Tyler, Iwan se faufile entre les différentes personnes et dans les rayons installés là depuis assez longtemps maintenant. Si la jeune femme ne se gêne pas pour prendre pas mal de trucs, Iwan, lui, reste plus en retrait. Pas parce qu'il n'a pas conscience que ce soit une obligation... Mais parce qu'il tient à voir tout ce qu'il se passe autour d'eux. Il laisse donc à Tyler sa tâche, et s'occupe plutôt de leur protection. Dans les faits, personne ne fait attention à eux.

Il faut dire qu'ils sont tous préoccupés par ce qui vient de se passer et par ce qui les attend encore. Ce n'est pas le moment de s'inquiéter les uns des autres - pas trop. A un moment, Iwan et Tyler sont séparés par la foule. Le jeune homme ne s'en préoccupe pas trop sur le moment : elle est forte, elle s'en sortira. Et puis, ce n'est l'affaire que de quelques secondes. Peu de temps après, en effet, ils se retrouvent côte à côte près de l'entrée de la tente. Elle, les bras chargés. Et lui, ayant récupéré deux ou trois choses sur son trajet retour. Deux briquets, et une boîte de conserve. C'est toujours cela de pris. « La mienne est là, oui. Et il y a suffisamment d'essence pour tenir quelques dizaines, voire centaines, de kilomètres. » De cela, il n'en est plus certain. Son esprit était préoccupé par son retour ici alors il n'a pas vérifié ce qu'il en était, les dernières secondes. Mais cela fera bien l'affaire pour les tirer de là au plus vite ! « Et il y a une autre moto qui t'attend plus loin. » Comme tout lui semble dit, et qu'ils n'ont pas d'intérêt à traîner ici plus que de raison, Iwan entreprend de sortir de la tente. S'assure que Tyler le suit. Puis marche à grandes enjambées en direction de la sortie, sa main posée sur son arme à feu et son couteau dans la main. « L'idée d'une virée à moto ne t'effraie pas ? » Il espère que ce n'est pas le cas ... Parce qu'ils n'ont pas d'autres choix à cet instant précis. Mais il semble à Iwan que Tyler est aussi courageuse que lui, si ce n'est plus. Alors ça le fera.

You kill or you die or you die and you kill. † the walking dead.


_________________

Those who killed
I walk on water but I ain't no Jesus. I walk on water but only when it freezes. Why, are expectations so high? Is it the bar I set?

YEAH BABY:
 
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
Tyler I. Maxxens


Justice price
Tywan

Award 2018:
 

× Âge du perso : :
36 ans

× Caravane + colocataires : :
2B avec Roxanne, Maria & Naël

× Poste assigné : :
Agent de paix

× Messages : :
1433

× Points de vie : :
0

× Copyright : :
Schizo(avatar) MYERS.(signature) Schizophrenic (Crackship)

× Avatar : :
Jaime Alexander

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Timon



Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Explosives retrouvailles | Tywan Dim 29 Avr - 9:18


Explosives retrouvailles

 Le chaos, voila ce qui régner en  maitre a l’heure actuel dans le camps des sauveurs, et  voila pourquoi Iwan et Tyler devait maintenant partir d’ici.  Leurs quêtes de rédemption  était fini, ou du moins ici, ils pourraient très bien la faire ailleurs, loin du bruit, des bagarre et d’une très potentielle invasion de rodeur.  Ils ne devaient pas trainer ici. Et puis, pour Tyler elle était déjà en partie repentie de ses erreurs. Ici elle avait fait du bon boulot, elle avait une bonne réputation, elle était un bon petit soldat. Elle avait accomplie toute ses missions et avait même prit pas mal d’initiative,  bref, elle avait excellé dans son « travail » et en était satisfaite. Elle était toujours en colère, elle avait toujours de la culpabilité et avait toujours envie de tuer tout le  monde par moment, mais elle s’estimé assez repenti pour s’accorder une belle petite fuite avec son acolyte.   Elle souri un peu quand le brun a ses coté dit qu’il était d’accord avec elle. D’accord pour laisser les gens s’entre tuer s’ils en avaient envie et prendre ce qu’ils avaient a prendre, sans se faire remarquer, sans faire de vague. Discrets et efficace, c’est ce qu’ils avaient toujours étaient  de toute façon.  Ils étaient vite devenus un duo très efficace,  avec des techniques bien rôdé et qu’ils maitriser a la perfection maintenant. La préférée de Tyler était celle où elle jouait à la pauvre femme perdue et en détresse. Elle adorait jouer ce rôle et surprendre ensuite ses cibles.  Mais pour l’heure, elle devait récupérer tout ce qu’elle pouvait ou estimé être apte a les faire survivre a nouveau dehors. Et voila, ils allaient a nouveau se retrouver dehors. Iwan qui n’avait jamais était a l’aise dans un camp serait comme un poisson dans  l’eau. Mais cette idée n’enchantait  pas vraiment Tyler, enfin, elle n’avait pas vraiment le choix de toute façon.  Elle était tellement concentré dans sa tâche qu’elle remarqua  a peine quand la foule la sépara d’Iwan. Enfin, ça ne dura pas très longtemps car très vite elle le rejoint.

Elle se mit a le suivre et fut soulager d’entendre que sa moto pouvait encore les amener loin d’ici.  Elle fut cependant assez surprise d’apprendre qu’une moto l’attendait elle, plus loin, surement bien cacher quelques part.  Pourquoi es ce que cela la surprenait en faite, elle savait pourtant bien qu’Iwan était toujours très méticuleux et préparé tout à l’ avance.  Elle se contenta donc de lui sourire alors qu’ils marchaient vite vers la sortie.  Elle s’était mis des œillères, elle s’empêcher de regarder autour d’elle, de chercher des visages connue. Ce n’était pas le moment d’aller aider tout le monde, elle devait partir, avec Iwan. Donc elle devait regarder droit devant elle et au pire regarder son ami, mais rien de plus, elle devait avancer, droit vers la sortie.  Un sourire illumina le visage de la brune, pour la première fois depuis qu’il était revenue, quand il lui demanda si une viré en moto lui faisait peur. «  Tu rigole j’espère ? J’adore faire de la moto »  Avant, dans sa vie « normale » Jason et elle avait une moto. Une moto pour deux certes, mais elle la conduisait plus souvent que son fiancé. Parce que Jason aimait faire de la moto, mais pas autant que Tyler. Elle s’approcha de la bécane et laissa monter le brun devant, avant de monter derrière lui et s’accrocher a sa taille, prête a démarré en trombe.  Elle avait hâte. Pas de survivre dehors dans un monde des plus hostile, non, elle avait hâte de gouter a nouveau a la sensation de vitesse sur un engin a deux roues et même de découvrir la moto qu’Iwan avait trouvé pour elle.  Un nouveau départ pour ce duo de justicier en perdition.

made by black arrow

_________________
Way you lie
Love the way you lie
But you'll always be my hero Even though you've lost your mind
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
Iwan J. Graber

☠ ☠ ☠ ☠

× Âge du perso : :
48 ans.

× Caravane + colocataires : :
Caravane 6C avec Skye et Niska.

× Poste assigné : :
Pompier.

× Messages : :
1530

× Points de vie : :
31

× Copyright : :
© MORPHINE (avatar), © SCHIZOPHRENIC (code signature).

× Avatar : :
Brad sexy Pitt.

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Schizophrenic.



Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Explosives retrouvailles | Tywan Lun 30 Avr - 10:35


Explosives retrouvailles

Premier réflexe d'Iwan et Tyler : récupérer des vivres. Ils ne sont pas bêtes, bien au contraire. Ils sont même plutôt bien rodés avec tout ce qui concerne la survie. Ils savent quoi faire, quand et comment. Ce n'est pas une première, pour eux. Enfin, cela ne leur était quand même jamais arrivé de rester aussi longtemps à un seul et même endroit. Un endroit où ils n'étaient pas seuls, en plus de ça. Ils étaient au sein d'un groupe et maintenant que le chaos semble sur le point de revenir, Iwan sait que la meilleure idée qu'ils puissent avoir, c'est de repartir sur la route. Rien que tous les deux. Lui, il s'y sent prêt. Il n'aurait pas pu dire pareil quelques jours en arrière, mais à présent c'est le cas. Il devine pourtant à quel point ce n'est pas simple pour Tyler. Quoi qu'elle en dise, et quoi qu'elle accepte de montrer, elle se plaisait bien ici. Mais Iwan, lui, est soulagé. Infiniment. Ce n'est pas un endroit pour lui, ça. Et cela lui donne l'excuse dont il avait besoin pour que Tyler vienne avec lui. Il n'aurait pas supporté qu'elle reste et le laisse, lui, s'en aller. Seul. Il a besoin d'elle... Même s'il ne se sent pas -encore?- capable de le dire. Le garder pour lui, c'est tout aussi bien. C'est même préférable pour sa santé mentale. Sur le chemin retour, direction l'entrée principale du camp, Iwan se surprend à tenter par tous les moyens de faire sourire Tyler. Il veut être sûr et certain qu'elle ne lui en veut pas... Sans doute que si ces avions ne les avaient pas surpris, elle lui ferait la gueule comme pas permis. Mais ce n'est pas le cas, et il ne peut qu'en être soulagé. Et en profiter pour la regarder sourire.

Et puis, il est assez satisfait de découvrir qu'elle adore la moto. A n'en pas douter, elle doit déjà en avoir fait. « Tant mieux alors. » Ils vont devenir carrément increvables avec leurs motos ! Bon, cela ne veut rien dire il est vrai. Après tout, ça fait un bruit de fou et ça pourrait les faire remarquer... Autant par les rôdeurs que par les survivants. Mais ce n'est pas la principale préoccupation d'Iwan. Pour l'instant, il s'empresse de retourner à la moto, qu'il enfourche assez vite. Il est rapidement suivie par Tyler qui monte derrière lui et encercle sa taille. Comme il n'est pas fou et n'a pas envie de crever bêtement, Iwan a un casque, qu'il enfile assez vite après avoir donné le second à Tyler. Prévoyant, oui. Mais surtout pas stupide ! « Prête pou... » Pas le temps de finir sa phrase, alors qu'il s'apprêtait à lui donner un petit surnom qu'il n'avait jamais tenté -poupée, elle n'aurait peut-être pas apprécié- quelque chose l'interrompt : l'avion. Il revient. Mais cette fois, il ne se contente pas de survoler la zone... Non, au passage, il largue une bombe. Pile sur le camp des sauveurs, juste derrière eux. « Qu'est-ce que... » Iwan est complètement éberlué. Il ne comprend pas. Mais une chose est sûre : ils ne peuvent définitivement pas rester ici. « Accroche-toi, va falloir accélérer. » Et la suite des événements corroborent ses dires : l'avion fait un immédiat demi-tour et revient au-dessus du campement qu'il bombarde une deuxième fois. Là, on ne pourra pas dire que c'est involontaire... Sans regarder derrière lui, Iwan s'accroche fermement aux poignées, et démarre la moto. Il est plus que temps de se casser d'ici. Et de tout laisser derrière eux.

You kill or you die or you die and you kill. † the walking dead.


_________________

Those who killed
I walk on water but I ain't no Jesus. I walk on water but only when it freezes. Why, are expectations so high? Is it the bar I set?

YEAH BABY:
 
Revenir en haut Aller en bas

ZOMBIE
Zombies (PNJ)


× Âge du perso : :
Je n'ai point d'âge.

× Messages : :
1035

× Points de vie : :
1

× Copyright : :
Schizophrenic.

× Avatar : :
Zombie.

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Selon ton bon vouloir ... ça va de "zombaque" à "zonzon" en passant par ... "rôdeur"..



Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Explosives retrouvailles | Tywan Mar 1 Mai - 13:49

Préparez vous...

Près de l'endroit où vous vous trouvez, une bombe est tombée. Très vite suivie d'une autre... Et encore d'une autre. Aucun endroit n'est sûr, le saviez-vous déjà ? Et bien vous en avez désormais la confirmation ! Parce que l'avion enchaîne les allers-retours et lâche maintes bombes un peu partout dans le secteur où vous vous tenez. Est-il le seul ? Vous ne le saurez sans doute jamais... Parce que vous n'avez sans doute plus qu'une idée en tête - à raison - : fuir. Et vite.

Que veulent-ils ?
C'est là tout le problème... Vous n'en savez rien et donc n'avez aucune idée de comment réagir, mais il faut bien faire quelque chose, non ? Surtout que tout ce bruit attirera certainement les rôdeurs dans le coin en plus d'affoler ceux qui sont déjà là....

À VOUS DE JOUER ET BONNE CHANCE!




-DERNIER POST DE ZOMBIE-
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
Tyler I. Maxxens


Justice price
Tywan

Award 2018:
 

× Âge du perso : :
36 ans

× Caravane + colocataires : :
2B avec Roxanne, Maria & Naël

× Poste assigné : :
Agent de paix

× Messages : :
1433

× Points de vie : :
0

× Copyright : :
Schizo(avatar) MYERS.(signature) Schizophrenic (Crackship)

× Avatar : :
Jaime Alexander

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Timon



Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Explosives retrouvailles | Tywan Lun 7 Mai - 20:49


Explosives retrouvailles

 Elle était monté sur la moto derrière lui et s’était déjà  accrocher a sa taille. Pour elle ils étaient prêt a démarrer, elle n’avait pas pensé une seconde qu’il puisse avoir même prévue les casques, jusqu'à ce qu’il lui en donne un. Elle le mit bien sur, elle savait ce qu’ils risquaient en montant en moto et surtout qu’ils allaient surement rouler très vite et donc une chute pourrait être mortel.  Elle le regarda quand il annonça un  « Prête pou.. » avant d’être interrompu –heureusement pour lui- par le nouveau passage de l’avion «  Es ce qu’il allait dire Poupée ? » Pensa t elle en serrant un peu les dents. Sur que s’il l’avait dit elle l’aurait frappé.Qu’il ne la prenne quand même pas pour sa pute a biker. Enfin, en réalité elle savait parfaitement qu’il l’aurait dit pour rigoler. Il savait qu’elle n’était pas une  bimbo…Elle n’avait de toute façon rien de la bimbo, loin de là même.  Mais rapidement elle se mit a penser a tout autre chose, car une bombe venait d’exploser derrière eux. Une bombe lâcher par l’avion, qui repassait une seconde fois, pour en lâcher une seconde. Si avant le camp était bruyant, là il l’était encore plus. Des cries atroce en provenait. Elle regarda le brun qui lui dit qu’ils devaient foncer et baissa la visière de son casque en hochant la tête «  Fonce » Dit elle simplement en s’accrochant un peu plus fort a lui.  Elle aurait bien enlevé son casque pour sentir l’air dans ses cheveux ou sur son visage, mais c’était dangereux et elle savait qu’Iwan ne l’aurait pas laissé faire. Elle se contenta donc de savourer la sensation avec son casque sur la tête en fermant les yeux, fermement accrocher a la taille du brun qui pilotait.

Elle se laissait guider en savourant la sensation de vitesse. Elle avait toujours était une femme qui aime la sensation,  elle aimait sentir l’adrénaline envahir son corps, remplacer le sang dans ses veines, jusqu'à parfois en trembler.  Contrairement a l’homme qu’elle avait aimer, avant d’aimer Iwan. Un homme qui était tout l’inverse d’Iwan et pourtant elle l’avait tout autant aimé. Attendait, elle était vraiment en train de penser a cela alors qu’elle était accrocher a Iwan derrière sa moto ? Peut importe, de toute façon cela se passait dans sa tête et restait dans sa tête. Il ne pouvait pas lire dans les pensées donc elle était sauver. Elle le serra d’ailleurs un peu plus en pensant cela. Elle ne lu dirait jamais, elle garderait toujours cela pour elle. Aimer dans ce monde c’était  bien trop dangereux. Taire ses sentiments c’était plus simple et moins risquer pour lui. Et puis, il ne lui rendrait probablement pas ses sentiments. Certes ils couchaient ensemble mais cela relevé – du moins elle le pensait- que du besoin primitif de se reproduire.    Elle sortie de ses pensées quand la moto s’arrêta. Probablement qu’ils venaient d’arriver a la cachette de la moto. Elle avait hâte de  découvrir sa bécane. Elle sauta d’ailleurs  de la moto sans attendre qu’il lui confirme bien qu’ils étaient arriver. Elle était aussi excité qu’une petite fille au moment où elle va découvrir ses cadeaux de noel. Si bien que ce n’est qu’au dernier moment qu’elle vit le rodeur qui s’approchait d’elle. Elle le poussa avec violence sur l’arbre a coté d’elle et le fit s’empaler ainsi sur un branche au niveau de la tête. Elle rit  un peu, surement a cause de la peur car il n’était pas passer  loin de la mordre, en enlevant son casque. «  Alors, elle est où ? » Dit-elle en souriant à l’homme derrière elle. Elle avait surement vraiment l’air d’une petite fille qui attend ses cadeaux de Noel.

made by black arrow

_________________
Way you lie
Love the way you lie
But you'll always be my hero Even though you've lost your mind
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
Iwan J. Graber

☠ ☠ ☠ ☠

× Âge du perso : :
48 ans.

× Caravane + colocataires : :
Caravane 6C avec Skye et Niska.

× Poste assigné : :
Pompier.

× Messages : :
1530

× Points de vie : :
31

× Copyright : :
© MORPHINE (avatar), © SCHIZOPHRENIC (code signature).

× Avatar : :
Brad sexy Pitt.

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Schizophrenic.



Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Explosives retrouvailles | Tywan Ven 18 Mai - 11:06


Explosives retrouvailles

Une bombe vient de tomber. Ce doit être une blague, ce n'est pas possible autrement... Mais non, bien sûr. Par les temps qui courent, plus personne ne fait de "blagues". Tout est réel, bien réel. Tout est dangereux, incandescent, sujet à explosion immédiate. Et c'est justement le cas aujourd'hui : derrière eux, une bombe tombe. Et Iwan a un petit temps d'hésitation. Pas qu'il veuille retourner en arrière pour aider qui que ce soit - tant que Tyler est à ses côtés, le reste a fort peu d'importance - mais parce qu'il est ahuri. Il essaye de comprendre. Qui ? Comment ? Pourquoi ? Tout lui semble très flou, incertain... Et surtout dangereux. Alors le « Fonce » de Tyler le sort de sa transe, et il n'attend pas plus longtemps avant de faire démarrer la moto. Son casque est bien mis, celui de la jeune femme aussi et le camp, derrière eux, est en train de se faire bombarder. Alors il n'y a plus rien qui les attend ici. Non, plus rien. Heureusement pour tous les deux, Iwan avait prévu ce départ avant même de la retrouver sur le camp. Il ne savait bien sûr pas que les choses se dérouleraient ainsi mais il n'avait plus du tout envie de rester sur le campement des sauveurs... Et Tyler aurait accepté de le suivre, il le savait. Tant mieux, donc. Parce qu'il sait exactement où il va, et ce qu'ils vont y faire. Récupérer une deuxième moto. Pas que Iwan n'apprécie pas d'avoir Tyler sur la sienne, juste derrière lui... Mais c'est quand même moins risqué, et beaucoup plus sympa pour la jeune femme. Si elle sait en faire, alors c'est parfait. Et elle a même l'air très excité à l'idée d'en avoir une rien que pour elle. Sitôt qu'il arrête la moto, elle en saute et se met à gesticuler dans tous les sens.

Si excitée qu'elle oublie que le monde est dangereux... Et est à deux doigts de se faire choper par un rôdeur. C'est sans compter sur son habileté à survivre, qui lui donne des réflexes inouïs. Elle pousse le rôdeur sur une branche, et celui-ci crève avant d'avoir pu claquer sa mâchoire une fois de plus. Iwan regarde cela depuis sa moto, mais se décide à descendre lorsqu'il entend l'impatience, dans la voix de Tyler. Il n'a pas envie de réitérer l'expérience de tout à l'heure et de se prendre une gifle, ou pire, alors il en descend, pose son casque et se dirige vers l'endroit où il a caché la seconde moto. « Suis-moi, l'impatiente. » Mais il peut la comprendre en même temps. A sa place, il serait sans doute dans le même état... Ou pas. Ou alors il ne le montrerait juste pas. C'est un grand timide, Iwan. Faux, il est juste ultra replié sur lui-même. C'est qu'il n'a jamais su compter sur qui que ce soit d'autre... Hormis Joseph peut-être, mais ce n'était pas tout à fait pareil. Et puis, Tyler, il compte sur elle, bien sûr, mais il ne l'admet pas. Pas à voix haute, pas même dans sa tête. Plutôt crever. En chassant ces idées de sa tête aussi vite que possible, l'ancien mercenaire déblaie les branches qu'il avait jetées sur la moto, jusqu'à ce que celle-ci apparaisse pour les beaux yeux de Tyler. « Tadaaaa .... » La seconde est encore plus belle que celle sur laquelle ils étaient pour venir jusqu'ici. Et l'explication à cela est simple : Iwan savait que Tyler serait furax. Et une Tyler furax, c'est terrifiant. Il préfère donc s'écarter, tendre les bras en direction de la moto et laisser à la jeune femme la possibilité de la découvrir, et même de faire un tour avec si cela lui chante.

You kill or you die or you die and you kill. † the walking dead.


_________________

Those who killed
I walk on water but I ain't no Jesus. I walk on water but only when it freezes. Why, are expectations so high? Is it the bar I set?

YEAH BABY:
 
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
Tyler I. Maxxens


Justice price
Tywan

Award 2018:
 

× Âge du perso : :
36 ans

× Caravane + colocataires : :
2B avec Roxanne, Maria & Naël

× Poste assigné : :
Agent de paix

× Messages : :
1433

× Points de vie : :
0

× Copyright : :
Schizo(avatar) MYERS.(signature) Schizophrenic (Crackship)

× Avatar : :
Jaime Alexander

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Timon



Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Explosives retrouvailles | Tywan Dim 3 Juin - 18:01


Explosives retrouvailles

 A cause de l’impatience elle avait faillit se faire mordre. Heureusement qu’elle avait développé un bon instinct de survie avec des bon reflexe. Elle avait réussi a se débarrasser du mort qui voulait la croquer assez facilement.  Et pourtant, même après cela, l’impatience de voir la moto était trop forte, si bien qu’elle n’envisagea même pas de  voir si le rodeur n’était pas venu avec un copain ou deux. Non, de toute façon tuer les rodeurs c’était beaucoup moins intéressant que voir la moto qu’Iwan lui avait trouvé.  Elle était aussi curieuse de savoir comment il avait ramené les deux motos, mais elle lui demanderait plus tard, pour l’instant elle devait être insupportable a regarder. Bientôt elle allait sautiller sur place d’impatience. Ou faire un caprice parce qu’il n’était pas assez rapide pour descendre de sa moto et enlever son casque.  Heureusement, bientôt il lui dit de la suivre, la qualifiant d’impatiente au passage, mais bon c’était vrai donc elle ne releva pas.  Elle le suivit d’un pas actif et fut un peu surprise de la voir faire « Tadaaa » en tendant les bras vers la bécane.  C’était assez inattendu venant d’Iwan qui avait toujours beaucoup de retenue, mais bon, elle oublia rapidement ce détail car ses yeux furent attiré par la moto qui se trouver derrière lui.  Elle s’en  approcha en souriant. Une  vrai beauté, noir, propre, surement neuve vue l’état de la moto, ou alors c’était Iwan qui l’avait bichonné mais cela l’étonnerait. Pas qu’il n’était pas soigneux, au contraire, mais cela l’étonnerais qu’il n’ait pas prit des motos en bon état.  Alors qu’elle la regardait avec attention elle souri, elle fit glisser doucement son indexe sur le logo Harley Davidson qui trôner fièrement sur le côté de la moto, puis elle se redressa doucement. Elle se tourna vers son compagnon de route et sans vraiment réfléchir, elle fonça dans ses bras. Elle l’enlaça rapidement, très heureuse du cadeau qu’il venait de lui faire. Il n’aurait pas put faire mieux pour faire passer toute sa colère… Du moins pour l’instant.

Elle le lâcha rapidement après lui avoir chuchoté un « Merci ». Puis elle  remit le casque qu’elle avait toujours  la main et s’approcha de sa moto. Elle  posa les mains sur le guidon en souriant, c’était vraiment agréable de se dire qu’elle allait refaire de la moto, connaitre a nouveau la sensation de conduire un engin a deux roues.  Flirté avec le danger en allant aussi vite que possible, risquer la chute mortelle et pourtant chercher a toujours aller plus vite. Oui, c’était grisant rien qu’imaginer a nouveau cette sensation forte qu’elle aimait tant.  Elle se mit a trainer sa moto a côté d’elle, sur quelques mètre juste pour voir si elle était très lourde ou non. Bien sur, elle était lourde mais ce n’était pas encore quelque chose d’impossible a trainer. Elle ne le ferait pas sur des kilomètres et des kilomètre, mais elle pouvait le faire sur plusieurs mètre ce n’était pas trop problématique.  Elle s’arrêta après avoir fait quelques mètres et enjamba la moto. Elle souri une fois dessus,  elle se revoyait quelques années auparavant, avant l’apocalypse quand elle sortait avec des amies faire un tour de moto. Elles étaient une petite bande  qui aimait faire de la moto les dimanches. Comme certain aime faire un footing entre copines, jouer au poker ou juste boire le thé, elles, elles faisaient de longues viré en moto entre copine.   Elle démarra sa moto, la fit un peu ronflé avant de se mettre a rouler. D’abord assez doucement, avant de se mettre a accéléré d’un coup. Elle voulait juste voir ce que la moto avait dans le ventre, et cela lui convenait parfaitement. Elle fini par faire demi tour après avoir essayé un bon moment la bécane et retourna vers son acolyte. Elle se gara devant lui et souri après avoir coupé le moteur.  «  Elle est parfaite ! » Dit elle d’une voix enjouer en souriant de toutes ses dents. Elle était vraiment ravis et pour sur qu’elle ne comptait pas se séparé de cette petite merveille avant  un moment. Elle regarda ensuite au loin, de la fumée noire s’élever de là où ils venaient. Le camp des sauveurs étaient surement  a feu et a sang a l’heure qu’il était.  «  Et maintenant ? On va où ? » Dit elle en reposant les yeux sur le brun. Quel était le plan maintenant ? Elle voulait juste savoir, parce que dans le fond, elle le suivrait jusqu’au bout du monde s’il le voulait.
made by black arrow

_________________
Way you lie
Love the way you lie
But you'll always be my hero Even though you've lost your mind
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
Iwan J. Graber

☠ ☠ ☠ ☠

× Âge du perso : :
48 ans.

× Caravane + colocataires : :
Caravane 6C avec Skye et Niska.

× Poste assigné : :
Pompier.

× Messages : :
1530

× Points de vie : :
31

× Copyright : :
© MORPHINE (avatar), © SCHIZOPHRENIC (code signature).

× Avatar : :
Brad sexy Pitt.

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Schizophrenic.



Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Explosives retrouvailles | Tywan Sam 9 Juin - 18:59


Explosives retrouvailles

Pour une personne extérieure à cette situation, ce serait sans doute assez surprenant de voir tout cela de loin. Ils viennent à peine de quitter un lieu dangereux, un lieu dans lequel ils ont tout de même passé plusieurs mois qui a été réduit à néant et... Et ils trouvent encore le moyen d'être heureux ou, en tout cas, de sourire. Tyler est excitée comme jamais et, par extension, Iwan ne peut pas s'empêcher de l'être. Il est heureux de la rendre heureux. Heureux de pouvoir la faire sourire et s'extasier. Heureux d'avoir un peu fait passer sa colère et, sans doute aussi, la tristesse qu'elle a ressenti en voyant cette bombe détruire le campement où elle était peu de temps auparavant. Oui, heureux, tout simplement. Il ne pense plus à tout le reste, aux pertes subies, à la mélancolie devenue peu à peu sa seconde compagne. Il ne voit que le sourire de Tyler. Ce qui ne l'empêche pas de se braquer lorsqu'elle vient près de lui, et le prend dans ses bras. Il n'est pas habitué à cela, pas habitué du tout. Des contacts physiques, pourtant, ils en ont déjà eus ! Et plus d'une fois. Mais ce n'était pas pareil. Il ne s'agissait que - du moins c'est ce qu'il se dit pour se rassurer - d'assouvir des besoins primaires. Tous ces contacts passés ne l'empêchent pas, à ce moment précis, de ne pas réellement réagir à l'étreinte de Tyler. Enfin, si, il finit par le faire. Un de ses bras se lève et se pose dans le haut du dos de Tyler. Il la serre un peu contre elle, rien de grave, rien de trop flagrant. Et aussi vite qu'elle est arrivée, elle s'éloigne de lui. Elle bichonne la moto, et Iwan ne peut pas lui en vouloir pour cela. Non, certainement pas. Il la regarde même faire le sourire aux lèvres. Il pourrait presque se comporter de la même façon avec la sienne, tiens. Presque, faut pas exagérer. Comme Tyler est bien obnubilée par sa nouvelle tâche, Iwan en profite pour garer la sienne, de moto. Il met la sécurité et la pose près d'un renfoncement un peu reculé, juste histoire de ne pas prendre de risque. Puis il s'adosse au mur le plus proche, et sort de l'une de ses poches un paquet de cigarettes à moitié écrasé.

Il réussit à extraire une clope plutôt en bon état, récupère une boîte d'allumettes après avoir rangé le paquet. Enfin, il allume sa cigarette et range le tout. Puis, il relève la tête et regarde où en est Tyler. Il a entendu la moto démarrer et, en effet, elle est en train d'en faire un peu. Iwan ne s'inquiète pas du bruit que cela fait, et des rôdeurs que cela pourrait faire venir. Déjà parce qu'elle est trop extatique de monter là-dessus et qu'il n'a pas envie de gâcher cela, et ensuite parce qu'il entend toujours, au loin, le bruit des bombes qui tombent. Visiblement, cela ne s'est pas arrêté. Et c'est cela, finalement, qui va les sauver, eux. Et leur permettre de ne pas s'inquiéter de grand chose. Tyler revient près de lui, s'extasiant encore et encore. Il lui sourit, avant de tirer une taffe sur sa clope. « Je savais que cela te plairait. » Il ne lui semble pas, pourtant, qu'ils aient déjà parlé de cela, tous les deux. A moins que... Il ne se souvient peut-être juste pas du détail. Allez savoir ! « Très bonne question... » Il suit le regard de la jeune femme, et regarde lui aussi le nuage de fumée. Ce n'est vraiment pas très rassurant. Mais une chose est sûre: ils ne peuvent pas se permettre de rester là. Ils sont encore trop près de l'ancien camp et cela ne sent pas bon. Pas bon du tout. « Mais faut qu'on parte je pense... Tu es en forme pour rouler quelques heures ? » Ils ne vont pas avoir trop le choix, en même temps. Et ils ont désormais deux motos alors il faudra qu'ils fassent avec. « Les bombes continuent de tomber depuis tout à l'heure et vu la disposition des différents point de fumée, j'ai comme l'impression que ce n'est pas juste le camp des sauveurs qui est ciblé... » S'approchant de Tyler, il lui montre ensuite, du bout des doigts, les fameux points de fumée qu'il a repéré. Il a même, à vrai dire, l'impression que les avions s'approchent d'eux à mesure que le temps s'écoule. « Donc ouais... On roule toute la nuit s'il le faut, si ça te va ? » Il est sûr qu'elle dira oui, de toute façon. Maintenant qu'ils se sont retrouvés, il est hors de question qu'ils se quittent de nouveau.

You kill or you die or you die and you kill. † the walking dead.


_________________

Those who killed
I walk on water but I ain't no Jesus. I walk on water but only when it freezes. Why, are expectations so high? Is it the bar I set?

YEAH BABY:
 
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
Tyler I. Maxxens


Justice price
Tywan

Award 2018:
 

× Âge du perso : :
36 ans

× Caravane + colocataires : :
2B avec Roxanne, Maria & Naël

× Poste assigné : :
Agent de paix

× Messages : :
1433

× Points de vie : :
0

× Copyright : :
Schizo(avatar) MYERS.(signature) Schizophrenic (Crackship)

× Avatar : :
Jaime Alexander

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Timon



Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Explosives retrouvailles | Tywan Sam 23 Juin - 20:02


Explosives retrouvailles

 Elle  posa les yeux sur l’épaisse fumé noir qui s’élever de l’endroit où était situé le camp qu’ils venaient de quitter. Elle eu tout de même un petit pincement au cœur, elle avait vécut un moment là bas, peut-être pas ses plus beau moment, mais elle avait quelque souvenir, elle s’était fait des amis, elle avait tout fait pour se laver de sa culpabilité là bas. Mais la culpabilité était toujours là, et le camp lui ne l’était plus. Peut-être même que les  gens auxquels elle s’était attacher là bas était partie, ou peut-être qu’ils étaient décédés… Elle ne savait pas, et elle n’était pas certaine de vouloir le savoir de toute façon. Non, elle devait mettre ça derrière elle, elle devait se concentrer sur Iwan, elle venait de le retrouver et elle ne comptait plus le perdre de si tôt.  Elle ne le regarda même pas quand il répondit a sa question, elle n’arrivait pas a détacher son regard de la fumée qui s’élever haut dans le ciel, comme fasciner. Ou alors elle était en train de mettre tout cela derrière elle en se forçant a regarder pour réaliser que le camp des sauveurs n’était plus.  Elle hocha la tête a sa question. «  Oui je suis en forme » Dit elle simplement. Conduire longtemps elle était prête a le faire même si elle ne l’avait pas fait depuis un moment. Elle aurait peut-être un peu de mal au début mais elle s’y ferait  et de toute façon elle n’avait pas le choix.  Elle tourna les yeux quand elle l’entendit et le senti s’approcher d’elle et regarda ce qu’il lui pointer du doigt.  D’autre nuage de fumée, d’autres camps bombardés surement. Elle ferma une seconde les yeux et prit une grande inspiration. Qui osait faire une telle chose ? C’était tout simplement horrible. Enfin, l’humanité avait toujours était pourri et aujourd’hui plus que jamais.

Elle posa à nouveau les yeux sur Iwan et après une petite moue un peu triste elle haussa les épaules. « Allons y,  il va surement faire noir d’ici peu et même si on a des phares autant parcourir un maximum de route tant qu’il fait encore jours. » Elle lui adressa un dernier regard avant de se diriger a nouveau vers sa moto. Elle fourra sa main dans sa poche avant d’enfourcher sa moto, pour toucher la photo de son échographie et aussi la montre a gousset de son fiancé décédé, deux souvenir de son passé, mais eux, elle avait du mal a les mettre derrière elle. Et surtout elle ne voulait pas les oublier.  Elle les toucha du bout des doigts, leurs accorda une petite prière silencieuse, pour qu’ils lui donnent la force de surmonter tout cela et enfourcha la moto. Elle démarra mais laissa Iwan passer en premier, elle le suivait, c’était toujours lui qui prenait ce genre de décision. Pas qu’elle n’était pas capable de prendre des décisions, non ca elle en était tout a fait capable, elle avait toujours eu l’âme d’un leader, mais elle préféré laisser les rênes a Iwan. Parce qu’elle avait l’impression que ses décisions à lui étaient toujours meilleures que les siennes.  Alors elle le suivait sans rien dire, de toute façon difficile de parler en moto. Elle arrêta sa moto quand ils passérent devant une espèce de petite cabane en bois un peu plus loin , elle l’avait aperçut dans la forêt. Surement la cabane du garde chasse. Elle regarda Iwan et siffla pour qu’il s’arrête. «  Et si on faisait une pause ici ? » Dit elle un peu incertaine. Ils avaient roulé un bon moment, surement des heures et des heures, et elle commencer à avoir mal au dos.
made by black arrow

_________________
Way you lie
Love the way you lie
But you'll always be my hero Even though you've lost your mind
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
Iwan J. Graber

☠ ☠ ☠ ☠

× Âge du perso : :
48 ans.

× Caravane + colocataires : :
Caravane 6C avec Skye et Niska.

× Poste assigné : :
Pompier.

× Messages : :
1530

× Points de vie : :
31

× Copyright : :
© MORPHINE (avatar), © SCHIZOPHRENIC (code signature).

× Avatar : :
Brad sexy Pitt.

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Schizophrenic.



Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Explosives retrouvailles | Tywan Mer 27 Juin - 20:42


Explosives retrouvailles

Tyler est en forme, et il vaut mieux qu'elle le soit. Ils en ont pour des heures, pour s'éloigner convenablement -et suffisamment- du campement qu'ils viennent de quitter. De ce secteur qui est en train de partir en flammes. Iwan n'entend plus les avions qui ont bombardé le camp des sauveurs mais il se dit qu'ils ne doivent pas être loin. Impossible qu'ils soient déjà partis à des kilomètres d'ici. Et peu importe en fait. En tous les cas, ils doivent s'en aller. Et vite. Comme la jeune femme a l'air toujours aussi... Impressionnée, en regardant les écrans de fumée qu'ils peuvent apercevoir de là où ils se tiennent, Iwan décide de ne pas l'interrompre. De ne pas la brusque en redemandant qu'ils s'en aillent sur le champ. Ils ne sont quand même pas, ou plutôt plus, à quelques minutes après. Elle réalise elle-même, de toute façon, qu'ils ne peuvent rien faire pour tous ceux qu'ils laissent derrière eux et qu'ils peuvent donc partir l'esprit presque tranquille. La connaissant, Tyler sera très loin d'être tranquille. L'apaisement, ce n'est plus pour les survivants qu'ils sont devenus. Il n'y a que la survie coûte que coûte qui compte. « Oui, je suis d'accord. » Comment ne pas l'être en même temps ? Rouler de nuit, ce n'est pas l'idée du siècle. Les motos font déjà un bruit dingue mais s'ils sont en plus repérables par leurs feux, seule lumière dans la nuit, autant dire que leurs chances de survie diminuent encore de manière considérable. Comme ils ne vont pas laisser une des motos là, chacun d'entre eux monte sur la sienne et Iwan la démarre une fois son casque posé sur sa tête et correctement attaché. Tyler semble l'attendre et l'ex mercenaire comprend par là qu'elle souhaite le voir passer premier. Il le fait sans plus se poser de questions. Il ne sait pas où ils vont mais il verra, et fera, au feeling. Il n'y a plus que cela à faire...

Quelques heures plus tard, Iwan comprend au visage de Tyler qu'il vient d'apercevoir qu'elle souhaite qu'ils arrêtent là leur route. Ils en ont parcouru, du chemin, depuis tout à l'heure. Et en jetant un oeil à son compteur, Iwan comprend qu'il va de toute façon falloir qu'il fasse le plein d'essence avant de repartir. Elle n'a donc pas une mauvaise idée en proposant qu'ils se posent. Et près de l'endroit où ils s'arrêtent, Iwan en se postant près de Tyler, repère une cabane. « Très bonne idée. » Ce n'est qu'à ce moment-là qu'il se rend compte que la fatigue menace de lui tomber dessus à tout moment. Le soleil est sur le point de se coucher pour de bon, laissant toute sa place à la lune, et il est donc grand temps qu'ils se posent un peu. Ils ont besoin de repos... De beaucoup de repos. « Garons les motos juste à côté et on se retrouve devant la porte d'entrée. » Iwan remet son casque, se place sur sa moto et redémarre pour mieux garer la moto à l'arrière de la cabane, là où elle a le moins de chance d'être repérée par un éventuel passant. Il la place contre un mur, et fait ensuite le tour de la cabane pour se placer devant la porte d'entrée. Y'a plus qu'à attendre Tyler qui ne devrait pas tarder non plus. En attendant, Iwan sort son fidèle couteau de sa poche et frappe quelques coups contre la porte avant d'en approcher son oreille. Si quelqu'un est là, si un rôdeur est dedans... Il le saura. Bientôt. Le temps que celui-ci vienne jusqu'à la porte. Faire du bruit est dangereux, mais peut parfois aussi permettre de faire quelques vérifications de base.

You kill or you die or you die and you kill. † the walking dead.


_________________

Those who killed
I walk on water but I ain't no Jesus. I walk on water but only when it freezes. Why, are expectations so high? Is it the bar I set?

YEAH BABY:
 
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
Tyler I. Maxxens


Justice price
Tywan

Award 2018:
 

× Âge du perso : :
36 ans

× Caravane + colocataires : :
2B avec Roxanne, Maria & Naël

× Poste assigné : :
Agent de paix

× Messages : :
1433

× Points de vie : :
0

× Copyright : :
Schizo(avatar) MYERS.(signature) Schizophrenic (Crackship)

× Avatar : :
Jaime Alexander

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Timon



Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Explosives retrouvailles | Tywan Dim 15 Juil - 11:05


Explosives retrouvailles

 Ils avaient roulé de longue heure, la preuve en était le soleil qui commençait a décliné petit a petit dans le ciel. Bientôt il allait se coucher et il ferait nuit noir autour d’eux. C’était donc préférable qu’ils s’arrêtent. Elle fit signe au brun de s’arrêter, et elle lui montra ce qu’il y avait pas loin : une cabane. Et il était d’accord pour qu’ils s’arrêtent.  Les  alentours semblaient calmes,  aucun écho d’explosions, pas de nuage de fumée a l’horizon,  ils étaient donc bien éloigner de tout cela.   En plus de cela, elle n’avait pas regardé sa jauge de carburant, mais elle serait tombé en panne d’ici quelques kilomètre, alors tout semblait indiquer qu’ils devaient s’arrêter. La cabane de garde chasse semblait presque avoir était mis la pour eux.  Havre de paix au milieu du chaos. Enfin, encore fallait-il que cette cabane soit vide, de tout survivant ou mort. Bien que si elle ne l’était pas, évidement ils feraient un peu de ménage. Mais Tyler n’était pas sur d’avoir la force de se battre bien longtemps. Elle était exténuée et n’avait qu’une envie s’allonger et se reposer. Même si elle ne  dormait pas spécialement, tant qu’elle pouvait se poser et se reposer.  Elle hocha la tête quand il lui proposa d’aller garer les motos derrière et se rejoindre a la porte d’entré.  Elle  démarra à nouveau  sa moto et baissa la visière de son casque avant de rouler. Elle se gara derrière la cabane,  pas loin de la moto d’Iwan, elle la vit poser contre le mur. Elle fit de même, mais elle était passé par un autre chemin que lui, pour s’assuré que personne ne trainer dans les alentours.  

Une fois qu’elle eu garé  et un peu camouflé sa moto, elle fit le tour de la cabane tranquillement. Elle entendit le brun taper contre la porte, la vérification d’usage avant d’entrer dans un lieu.  Ils le faisaient tout le temps maintenant, c’était un peu dangereux mais nécessaire.  Elle se plaça a coté de lui son piolet a la main et attendit avec lui le temps que  quelqu’un ou quelque chose se manifeste. Mais rien, aucuns bruits.  Normalement c’était bon signe. Elle lui fit un signe de la tête et entra doucement dans la cabane. La porte grinça, signe que cela faisait un moment qu’on n’avait pas huilé les gonds… Comme toutes les portes aujourd’hui en somme.   Elle se glissa dans la cabane qui était plongé dans la peine ombre et grimaça un peu à l’odeur qui lui assaillit le nez. Il y avait au moins un corps en train de se décomposer dans ces lieux.  Maintenant il fallait trouver le corps, le sortir d’ici et ouvrir toutes les fenêtres pour dégageait l’odeur.  Elle regarda Iwan en posant sa main devant son nez et sa bouche pour atténué un peu l’odeur «  Y’a quelque chose de crever la dedans. » Qu’elle lança. Pourquoi elle l’avait dit alors que c’était une évidence ? Elle n’en avait aucune idée, en tout cas elle l’avait dit et maintenant elle se lança a la recherche de ce qui dégageait  cette odeur de mort.  Elle remarqua rapidement toutes les tâches de sang sécher  qui était un peu partout en désordre dans la cabane, sur le sol, sur les murs et les quelques meubles.  Il s’était passer quelque chose ici, c’était certain.   Ils ne cherchaient pas très longtemps. Quand la brune ouvrir un placard, elle fit un bond en arrière en poussant un petit cri de surprise. Elle devait être ridicule pour l’heure,  après tout elle avait vue des choses bien pire, et puis elle aurait put s’attendre a trouver le corps là. Mais ca l’avait surprise. La honte… Face à Iwan en plus. Enfin elle fit comme si de rien était, histoire de conserver sa fierté et regarda le corps en piteux état tomber a ses pieds.  Il était déjà mort pour de bon,  car il ne se mit pas à bouger. Quelqu’un était déjà venu ici. Elle posa ses yeux sur le brun  pour voir sa réaction face a ce macchabé.  Elle l’attrapa ensuite par les bras et se mit a le tiré  vers la sortie, elle comptait le sortir et le brulé plus loin pour que la source de l’odeur  dégoutante ne soit plus qu’un lointain souvenir et qu’ils puissent s’installer tranquillement dans cette cabane pour une bonne nuit de repos bien mérité.
made by black arrow

_________________
Way you lie
Love the way you lie
But you'll always be my hero Even though you've lost your mind
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
Iwan J. Graber

☠ ☠ ☠ ☠

× Âge du perso : :
48 ans.

× Caravane + colocataires : :
Caravane 6C avec Skye et Niska.

× Poste assigné : :
Pompier.

× Messages : :
1530

× Points de vie : :
31

× Copyright : :
© MORPHINE (avatar), © SCHIZOPHRENIC (code signature).

× Avatar : :
Brad sexy Pitt.

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Schizophrenic.



Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Explosives retrouvailles | Tywan Dim 22 Juil - 11:24


Explosives retrouvailles

Rien, pas le moindre bruit. Iwan vient de donner un coup contre la porte d'entrée et, Tyler à ses côtés, il attend que quelqu'un, ou quelque chose, se manifeste... Mais rien. Aucun mouvement. Aucun indice laissant penser qu'ils ne seront pas seuls dans cette cabane. Alors tout est bon. Au bout d'un certain temps, Iwan se redresse et rentre dans la maison. Il n'en reste pas moins méfiant et à l'affût du moindre bruit suspect, mais il ose espérer que c'est bon signe pour la suite des choses. Et cela semble être le cas. Côte à côte, Tyler et Iwan s'avancent plus en profondeur dans la maison. Mais une odeur vient agresser leurs narines après quelques pas seulement. Comme Tyler le dit si bien, il y a quelque chose de crevé par là. Il hoche la tête, sans rien dire de plus cependant. Il n'y a pas grand chose à dire là-dessus en même temps. C'est une évidence pour l'un comme pour l'autre alors à part chercher la source... Ils ne peuvent pas faire quoi que ce soit. Tyler part de son côté et Iwan aussi mais il reste assez proche de la jeune femme. Ce n'est pas le moment de se séparer et de prendre des risques inconsidérés. Il vient juste de tourner la tête dans sa direction lorsqu'elle ouvre la porte d'un placard. Du coup, il ne manque rien du spectacle qu'elle lui offre : pas en arrière et cri compris. Un sourire étire ses lèvres sans qu'il ne fasse aucune remarque sur le moment. Elle doit être assez embarrassée comme ça, tel qu'il la connaît. « Mort ? » Il a vite sa réponse lorsqu'il remarque qu'elle ne cherche pas à enfoncer un couteau dans son crâne. Ouais... Il est mort, et bien mort. Aucun risque qu'il se relève pour essayer de les bouffer. Comme Tyler va galérer toute seule, il décide d'aller l'aider. Accrochant son arme à sa ceinture, Iwan se place à côté d'elle et attrape le second bras...

Pendant une petite minute, ils tirent dessus chacun de leur côté, direction la sortie où ils pourront s'en débarrasser. Mais c'est sans compter la pourriture de ces cadavres. Le bras que tenait Iwan cède et celui-ci doit mettre son pied en arrière pour se rattraper et ne pas chuter. « Ah, bordel ! » C'est dégueulasse ! Le bras lui reste dans la main, alors il prend assez vite la décision d'aller le balancer dehors sans plus s'en soucier. Qu'est-ce qu'un bras, après tout ? Ce n'est pas ce morceau du corps qui dégage le plus d'odeur et qui les incommode tant... Pas qu'il sache, en tout cas. Très rapidement, Iwan retourne auprès de Tyler. Comme il n'a pas envie de prendre ce cadavre complètement dans ses bras - v'là l'horreur - il opte pour une autre tactique : le pousser. Du bout du pied et sans que cela permette d'aller très vite, il le pousse... Ou plutôt le fait rouler. Selon ce que Tyler le laisse faire aussi. « Bon on ne va pas aller très loin avec lui hein... La flemme. » Il y a encore beaucoup de choses à vérifier et à installer, avant qu'ils ne puissent aller se reposer un peu. Alors Iwan n'a aucune envie de passer une plombe là-dessus. « Est-ce que ça te va si, une fois en place, tu t'occupes de le brûler et je finis de faire le tour de la maison? » Comme toujours, Iwan a besoin de l'aval de Tyler. Leur duo a toujours très bien fonctionné et s'ils ont peut-être perdu un peu de leur réflexe, c'est toujours là. Ils doivent juste reprendre leurs marques... Et toujours s'assurer de ne pas faire de connerie du côté d'Iwan. Parce qu'il l'a bien assez déçue comme ça, la Tyler. Pour pas grand chose en plus de ça !

You kill or you die or you die and you kill. † the walking dead.


_________________

Those who killed
I walk on water but I ain't no Jesus. I walk on water but only when it freezes. Why, are expectations so high? Is it the bar I set?

YEAH BABY:
 
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
Tyler I. Maxxens


Justice price
Tywan

Award 2018:
 

× Âge du perso : :
36 ans

× Caravane + colocataires : :
2B avec Roxanne, Maria & Naël

× Poste assigné : :
Agent de paix

× Messages : :
1433

× Points de vie : :
0

× Copyright : :
Schizo(avatar) MYERS.(signature) Schizophrenic (Crackship)

× Avatar : :
Jaime Alexander

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Timon



Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Explosives retrouvailles | Tywan Mar 7 Aoû - 17:52


Explosives retrouvailles

 Cette cabane de chasseur était une aubaine pour eux. Ils allaient pouvoir passer une nuit tranquille, sans devoir monter la garde car ils n’avaient cas se barricader a l’intérieurs. Mai aussi une nuit avec un toit sur la tête et pas une simple toile de tante.  Et surtout une nuit loin des explosions. Ces dernières semblaient d’ailleurs terminer, ils ne les entendaient plus au loin et ne voyaient plus de fumée s’élever dans l’air. A moins qu’ils ne soient trop loin pour encore les entendre ou voir la fumée. Elle ne savait pas et dans les deux cas elle s’en fichait, elle était bien contente d’être loin de tout cela et surtout d’avoir retrouver Iwan.  Elle était encore en colère contre lui, mais elle avait ravalé sa colère, pour l’instant,  surement qu’elle ressortirait plus tard et qu’ils se disputeraient encore. Ou alors elle arriverait peut-être a oublier ou lui parler calmement…Mais ne rêvons pas trop, Tyler restait quand même quelqu’un d’un peu sanguin.  En tout cas, elle était très contente d’être a nouveau a ses côté. Au moins maintenant elle se sentait a nouveau forte, elle avait l’impression de respiré a nouveau. C’est fou l’effet que cet homme avait sur elle. Elle avait déprimé un peu en s’apercevant qu’il était partie, qu’il l’avait laissé sans un mot, sans un au revoir.  Un instant elle avait eu l’impression de redevenir la Tyler qu’elle était avant de le rencontrer,  la Tyler perdu, fragile qui avait accomplie ce qu’elle voulait et ne savait  plus que faire de ces jours de survie, celle qui ne savait plus où aller, comment  avancer sans mourir de chagrin, celle qui ne savait même pas que faire de tout  ce que la survie lui avait appris. Elle était retombée dans son gouffre. Pas longtemps,  mais bien quelque jours avant de se ressaisir et essayer d’avancer sans lui. Bien qu’elle sache que ce n’était pas possible, elle avait presque bâti son nouveau monde autour de cet homme.  Mais maintenant tout aller pour le mieux, elle était auprès de lui, elle aurait un endroit ou dormir ce soir sans avoir peur d’une attaque inopiné, et surtout  elle avait le temps de préparé ses mots pour faire comprendre a Iwan qu’elle  ne l’avait  pas encore vraiment pardonné pour cet abandon.

Elle avait hurlé comme une fille qui se fait surprendre par une araignée, la honte totale pour elle…Surtout devant Iwan, mais bon, elle avait d’autre chat à fouetter que penser a cela.  Très vite ils attrapèrent chacun un bras du mort en état assez poussé de décomposition pour le tiré dehors.  Sauf que le bras que l’homme tenait lui resta dans les mains dans un bruit assez… Répugnant a entendre. La tatouée lâcha son bras et mit sa main devant sa bouche pour qu’il ne voit pas qu’elle souriait amusée. Elle était bien contente que ca ne lui arrive pas a elle. Elle aurait probablement vomit…Quoi qu’ils en avait vue des pire quand même. Enfin il faut dire que cela plus l’odeur, c’était assez pour vomir.  Elle le regarda quand il proposa qu’elle s’en occupe et hocha la tête. Et oui, chacun sa part dans ce duo. Il n’y en avait pas un qui faisait plus de chose que l’autre et ils fonctionnaient bien ensemble. Après quelques temps de séparation il fallait qu’ils retrouvent leurs marques mais ce serait surement vite fait, ils étaient ensemble depuis tellement longtemps. «  Ca marche, je chercherais un truc pour le tiré a l’extérieur sans qu’il me reste dans les mains. » Dit elle simplement avant d’aller s’affairé a une autre tache.  S’installer pour la nuit était tout de même un gros travail. Quand ils furent  bien installés elle dégota une bâche assez grande dans un des placards et roula le cadavre dedans pour le tiré tranquillement dehors sans risque d’avoir un nouveau morceau dans les bras. Elle le tira le plus loin possible avant de craquer une allumette et la lancer sur le mort. Elle le regarda un instant s’embrasé. C’était une étrange habitude qu’elle avait prit a force, si certain lancer le feu et s’en aller après, elle, elle regarder un instant, comme pour voir si le feu faisait bien son travail.  Peut-être que vue de l’extérieur c’était un peu morbide, glauque et dérangeant, mais elle, elle ne s’en rendait pas spécialement compte. Quand le feu eu bien fait son travail, que le mort était déjà bien brûlé, elle retourna dans la cabane vers son acolyte et s’installa vers lui.   Au début elle ne dit rien et ne le regarda même pas, puis elle fini par tourner la tête vers lui. «  On va où après ? On va faire quoi ? Les motos, du moins  la mienne en tout cas est bientôt a sec… » Elle était un peu déçut de cela d’ailleurs, elle n’avait pas envie d’abandonner cet engin tout de suite, elle l’aimait déjà.
made by black arrow

_________________
Way you lie
Love the way you lie
But you'll always be my hero Even though you've lost your mind
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Explosives retrouvailles | Tywan

Revenir en haut Aller en bas

Explosives retrouvailles | Tywan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BORN TO BE A WALKER :: ARE YOU ALIVE ? :: CEMETERY :: ARCHIVES DES RPS :: RPS TERMINÉS-