B. Y. O. B. (Bring Your Own Bombs) - ft. Danielo - Page 2
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Forum optimisé pour Google Chrome.
En novembre 2018, le forum a SIX ANS.
ON VOUS AIME TEEEELLEMENT !! coeurrose lele Si vous nous aimez aussi, pourquoi ne pas nous le dire sur bazzart et sur PRD ? Et pourquoi ne pas voter sur T.I Top et Obsession ? (Ouais on vous achète et alors ? /PAAN/)

Partagez

B. Y. O. B. (Bring Your Own Bombs) - ft. Danielo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage

SUSPECTS
Danielo P. Gomez

Danielo P. Gomez
B. Y. O. B. (Bring Your Own Bombs) - ft. Danielo - Page 2 Tumblr_ppqzzwfhZw1qhggz0o2_400

× Âge du perso : :
29

× Caravane + colocataires : :
1A : Danielo P. Gomez + Aileen L. Blackhood + Alicia Valentine + Rebekah Fitz-Williamson

× Poste assigné : :
Pêcheur

× Messages : :
1259

× Points de vie : :
182

× Copyright : :
Dessus

× Avatar : :
Matthew Daddario

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Panda




B. Y. O. B. (Bring Your Own Bombs) - ft. Danielo - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: B. Y. O. B. (Bring Your Own Bombs) - ft. Danielo B. Y. O. B. (Bring Your Own Bombs) - ft. Danielo - Page 2 Icon_minitimeDim 11 Nov - 18:52


Bring your own bombs.

La situation venait brusquement d’évoluer, alors que Danielo se tenait droit, prêt à esquiver l’attaque potentielle de sa coéquipière. La jeune femme avait l’air hésitante, l’arme pourtant encore en main et pointée dans sa direction, si elle le décidait, elle pourrait l’amocher davantage, et surtout, mettre un terme à cette association. Mais cela ne ferait qu’envenimer les choses, puisque le Colombien se défendrait jusqu’au bout, et cette bagarre, absolument inutile, attirerait l’ennemi jusqu’à eux. Le regard fixé sur Alliyah, le jeune survivant ne répondait plus, se contentant de l’astiquer un peu plus, alors qu’elle était devenue plus que menaçante. Voulait-il vraiment se prendre cette putain de machette dans le ventre ? Non, mais il voulait lui prouver qu’il ne la craignait pas, et surtout, qu’il n’allait pas s’écraser face à son autorité malsaine. La tension était dorénavant à son comble, et la température avait grimpé d’un seul coup dans la pièce, alors que les deux alliés se fixaient sans un geste. Danielo l’avait jugé agressive, voir sauvage, et pensait véritablement qu’elle allait l’attaquer, mais au final, son effort l’avait peut-être tiré de là. Alors que la boite de médicament avait glissé jusqu’aux pieds d’Alliyah, Danielo crachait sa frustration, parce qu’il ne souhaitait pas entrer dans les détails. Elle risquerait de le considérer comme un boulet, et cela augmenterait la possibilité de trahison. Et ceux, malgré la parfaite gestion de la mission, jusque-là. Danielo avait prouvé qu’il était capable, néanmoins, il restait très méfiant. Plus qu’il ne l’était au départ... Pour le coup, il ne se permettait plus aucune plaisanterie douteuse, préférant conserver son air sévère. Et tandis qu’il ne bougeait plus, la jeune femme réagissait de manière surprenante, lui laissant une chance de se remettre en course sans esclandre. Hein ? « C’est tout ? ». Ses sourcils s’étaient arqués, alors que ses prunelles tentaient de la déchiffrer. « C’est quoi ça ? Un nouveau plan crapuleux pour me planter la machette dans le dos ? Pour augmenter tes chances de victoire ? ». Clairement, Danielo se révélait sous un nouveau jour. « Je ne l’ai pas fait pour te subtiliser ta part, sache-le... mais j’ai foutrement pas l’intention de crever ici, et encore moins buté aussi fourbement... Je sais que tu n’as pas de principe, alors finir ce larcin sans moi ne te dérangerait pas... Malgré les complications que ça engendrerait. Seulement j’ai pas l’intention de te laisser faire. Alors soit on en fini maintenant, et dans un combat à la loyal, soit tu ranges cette putain d’arme, et tu me prouves que ce n’est pas ton intention...». Claquait-il, en la fixant avec dureté. Si après ça, Alliyah restait aussi passive, alors il pourrait peut-être envisager de ne plus se méfier d’elle, non plus de la tacler sur le sujet.


You kill or you die or you die and you kill. † the walking dead.


_________________
B. Y. O. B. (Bring Your Own Bombs) - ft. Danielo - Page 2 Tumblr_oszng5Wh0O1rtz6fjo8_400 B. Y. O. B. (Bring Your Own Bombs) - ft. Danielo - Page 2 Tumblr_oszng5Wh0O1rtz6fjo2_400
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
B. Alliyah Elwenn

B. Alliyah Elwenn
B. Y. O. B. (Bring Your Own Bombs) - ft. Danielo - Page 2 Tumblr_pvz5f7iynm1v87ifoo5_250
S I X . F E E T . U N D E R

× Âge du perso : :
28 ans.

× Caravane + colocataires : :
Caravane 4A.

× Poste assigné : :
Femme d'entretien au poste de sécurité.

× Messages : :
2672

× Points de vie : :
585

× Copyright : :
© SCHIZOPHRENIC (avatar), © SCHIZOPHRENIC (code signature)

× Avatar : :
Marie Avgeropoulos

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Schizophrenic.




B. Y. O. B. (Bring Your Own Bombs) - ft. Danielo - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: B. Y. O. B. (Bring Your Own Bombs) - ft. Danielo B. Y. O. B. (Bring Your Own Bombs) - ft. Danielo - Page 2 Icon_minitimeJeu 15 Nov - 17:23


B. Y. O. B. (Bring Your Own Bombs)

Ce n'est pas le moment adéquat pour eux se prendre la tête, mais la question ne se pose pas réellement du côté d'Alliyah. Sitôt qu'elle repère quelque chose de suspect, elle ne peut que se montrer menaçante et essayer d'en apprendre plus sur les véritables intentions de Danielo. Elle se méfie de lui, ce n'est pas nouveau. Mais elle finit par baisser son arme, redescendre un peu du sommet de sa colère. Ce n'est pas le moment adéquat, non. Et Alliyah n'a aucune envie de voir la situation déraper complètement au point qu'ils ne puissent plus faire demi-tour. Alors elle respire profondément, et elle propose qu'ils s'en aillent. C'est maintenant ou jamais. Et puis, au plus vite ils seront sortis de là, au plus vite ils pourront repartir chacun de leur côté. Danielo n'est pas de cet avis, à croire qu'il a toujours quelque chose à redire - et de préférence dans le sens inverse de la jeune femme. Celle-ci, d'ailleurs, fronce les sourcils. S'agace une nouvelle fois sans néanmoins trop mettre en avant l'impatience qu'elle a de s'en aller d'ici. Danielo se lance dans un monologue dont elle n'écoute que la moitié des mots - et pour cause ! Il parle beaucoup, d'un seul coup. Sans doute pour évacuer son stress. Elle est moins menaçante mais elle le reste malgré tout lorsqu'on la connaît un tant soit peu. Ou qu'on ne la connaît pas du tout, d'ailleurs.

« Et tu veux que je la range où ? Non, parce que je me dois de te le dire, Danielo, ça ne fait pas la taille d'un couteau. Ce n'est pas aussi simple. » Elle est de mauvaise foi, clairement. Mais c'est lui qui cherche aussi ! Levant les yeux au ciel pour la forme, Alliyah baisse complètement sa hache. « Là c'est mieux pour toi ? T'es prêt à partir ou la simple idée de te mettre de profil vis-à-vis de moi te fait froid dans le dos ? » D'un point de vue extérieur, une personne n'ayant rien à voir dans cette discussion pourrait sans doute pas le comprendre. Pas Alliyah. Parce qu'elle n'est plus fixé que sur un seul objectif : sortir de là au plus vite. Et tant pis pour les deux-trois médicaments que Danielo s'est permis de prendre sans demander son avis. Elle le rattrapera une fois dehors, en prenant plus d'autre chose. Il faut que ce soit équitable, qu'il approuve ou non ! Elle ne veut pas avoir un tant soit peu baisser sa garde avec lui pour rien... Ou pas grand chose et donc moins que lui. « Je fais des efforts et toi faut encore que tu te demandes ce que je cache, c'est incroyable ! Je veux juste que l'on parte d'ici au plus vite, Danielo. Et je suis sûre que tu es de mon avis. Alors on peut y aller, peut-être ? » A force, ils finiront par réellement se faire remarquer, et c'est là qu'ils seront vraiment dans la merde...

You kill or you die or you die and you kill. † the walking dead.


_________________
my life is going on
If I stay with you, if I'm choosing wrong I don't care at all. If I'm losing now, but I'm winning late that's all I want.
Revenir en haut Aller en bas

SUSPECTS
Danielo P. Gomez

Danielo P. Gomez
B. Y. O. B. (Bring Your Own Bombs) - ft. Danielo - Page 2 Tumblr_ppqzzwfhZw1qhggz0o2_400

× Âge du perso : :
29

× Caravane + colocataires : :
1A : Danielo P. Gomez + Aileen L. Blackhood + Alicia Valentine + Rebekah Fitz-Williamson

× Poste assigné : :
Pêcheur

× Messages : :
1259

× Points de vie : :
182

× Copyright : :
Dessus

× Avatar : :
Matthew Daddario

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Panda




B. Y. O. B. (Bring Your Own Bombs) - ft. Danielo - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: B. Y. O. B. (Bring Your Own Bombs) - ft. Danielo B. Y. O. B. (Bring Your Own Bombs) - ft. Danielo - Page 2 Icon_minitimeDim 18 Nov - 19:09


Bring your own bombs.

Au lieu d’atténuer les tensions en réprimant ses doutes et ses inquiétudes, Danielo s’était rapidement laissé aller, éliminant tous les efforts qu’il avait fait jusqu’alors. Le Colombien jugeait la situation plutôt délicate, et même si Alliyah s’était abstenue de l’attaquer jusqu’à maintenant, il craignait des représailles dans son dos, clairement. S'il en était capable, pourquoi pas elle ? Alliyah paraissait beaucoup moins fourbe pourtant que le gaillard, puisqu’elle ne dissimulais que très rarement son avis, ou ses émotions. À l’inverse de Dan, qui était devenu plutôt brillant, quand il s’agit de noyer le poisson avec un humour cinglant. Il la dévisageait de sa position, toujours aussi raide et prêt surtout. Allait-elle prendre le risque de tout faire capoter, ou sa raison ne l’avait pas encore totalement abandonné ? Les sourcils froncés, et les prunelles assombris, il n’avait même pas pris la peine de réagir face à sa boutade, comprenant seulement qu’elle essayait de gagner du temps, et surtout, de ne pas exciter davantage Danielo. Jouer sur les mots ressemblait plutôt au comportement du Gomez, et pourtant, on aurait pu croire qu’ils venaient d’inverser les rôles. Lorsqu'elle décida enfin d’abaisser son arme, Danielo avait fini par relever le regard, beaucoup moins fermé qu’il ne l’était, il y a encore quelques secondes. « T’aimerais bien...». Claquait-il, alors qu’elle le suspectait. Avait-il peur d’elle ? Putain, non, mais à partir de maintenant, il savait à quel point il allait devoir faire preuve de prudence en sa compagnie, comme lorsqu’on se trimballe en laisse avec un rôdeur. On ne sait jamais à quel moment il aura envie de vous mordre, et d’ainsi réduire votre espérance de vie... Le silence morbide de son allié avait suffisamment payé, puisqu’elle avait rapidement repris la parole, essayant de faire de nouvelles tentatives de paix ? En tout cas, ça y ressemblait. Danielo avait autant envie qu’elle de filer d’ici, et surtout, les mains pleines, alors il n’avait plus perdu son temps à répondre, se contentant d’attraper un des sacs vides, pour l’ouvrir. Au lieu de lui faire dos, il s’était mis de l’autre côté, entamant le remplissage du sac en silence, avec autant de médicaments et d’armes qu’il le pouvait. Il fallut moins de cinq minutes aux deux camarades pour accomplir leurs tâches, avant de se retrouver devant l’embouchure de l’aération, prêt au départ. Danielo ne comptait foutrement pas passer le premier alors, il l’avait dévisagé dans l’attente, la laissant comprendre le sens de sa position. Cette fois, ELLE allait devoir lui tourner le dos, et ainsi lui prouver qu’elle lui faisait toujours, un minimum confiance. Le sac avait atterri dans son dos, et il avait discrètement rangé une arme facile d’accès dans le pli de sa ceinture, juste au cas où elle déciderait de changer d’avis. Danielo l’avait ainsi fixé sans plisser, jusqu’au moment où elle prit sa décision, analysant chacun de ses gestes avec minutie. Au fond, il la provoquait peut-être un peu volontairement, essayant de débusquer ses limites, et d’ainsi la déchiffrer.


You kill or you die or you die and you kill. † the walking dead.


_________________
B. Y. O. B. (Bring Your Own Bombs) - ft. Danielo - Page 2 Tumblr_oszng5Wh0O1rtz6fjo8_400 B. Y. O. B. (Bring Your Own Bombs) - ft. Danielo - Page 2 Tumblr_oszng5Wh0O1rtz6fjo2_400
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
B. Alliyah Elwenn

B. Alliyah Elwenn
B. Y. O. B. (Bring Your Own Bombs) - ft. Danielo - Page 2 Tumblr_pvz5f7iynm1v87ifoo5_250
S I X . F E E T . U N D E R

× Âge du perso : :
28 ans.

× Caravane + colocataires : :
Caravane 4A.

× Poste assigné : :
Femme d'entretien au poste de sécurité.

× Messages : :
2672

× Points de vie : :
585

× Copyright : :
© SCHIZOPHRENIC (avatar), © SCHIZOPHRENIC (code signature)

× Avatar : :
Marie Avgeropoulos

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Schizophrenic.




B. Y. O. B. (Bring Your Own Bombs) - ft. Danielo - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: B. Y. O. B. (Bring Your Own Bombs) - ft. Danielo B. Y. O. B. (Bring Your Own Bombs) - ft. Danielo - Page 2 Icon_minitimeMar 20 Nov - 18:01


B. Y. O. B. (Bring Your Own Bombs)

Elle qui pensait lui avoir réellement fait peur, doit admettre être très déçue. S'il avait peur d'elle, au moins, elle saurait qu'elle n'a plus rien -grand chose- à craindre de lui. Pour le coup, elle est encore loin du compte. Danielo n'a pas peur d'elle, et cela n'arrivera peut-être jamais. Il faut le dire, en même temps, en termes de carrure il gagne, et de loin ! A côté, avec son poids plume, elle ne peut pas faire grand chose. M'enfin, elle est pleine de culot quand même et ce n'est pas rien, ça. Danielo n'a pas peur, donc. Mais cela ne l'empêche pas de prendre garde à sa façon de faire, par la suite. Elle le voit à la manière dont il se positionne, alors qu'il aurait très bien pu faire autrement. Un petit rire lui échappe, mais elle ne commente pas. Ils ont du pain sur la planche, et ils le savent tous les deux. Alors, sur un même rythme relativement effréné, ils commencent à remplir les quelques sacs encore à leur disposition. Cette fois, il n'est plus réellement question de vérifier ce qu'ils prennent -même s'il ne s'agit pas non plus de s'encombrer de trucs inutiles-. Ils n'ont pas le temps de le faire. Ils peuvent tout juste en prendre le plus possible, avant de se casser d'ici. Danielo serait probablement du même avis qu'elle si elle lui posait la question -non pas qu'elle ait envie de le faire-. Non merci. Elle a mieux à faire.

Sans rien dire, ils finissent de remplir les sacs et cela se fait assez vite. Ils avaient bien pré-mâché le travail quand même. Ils se retrouvent donc en moins de temps qu'il n'en faut pour le dire devant la bouche d'aération, à s'affronter du regard. A la façon que Daniel a de la fixer sans bouger, Alliyah comprend ce qu'il attend d'elle. Va falloir qu'elle passe la première. Message reçu 5/5. Elle est à deux doigts de protester et d'essayer de lui faire entendre raison -c'est que la confiance n'était déjà pas bien là de base, et elle l'est encore moins depuis quelques minutes-, quand du bruit se fait entendre derrière la porte. « OK. C'est le moment de déguerpir. » Elle n'a plus le choix, et Danielo le sait autant qu'elle. Alors elle se débrouille comme elle peut pour remonter dans la bouche d'aération -s'aidant, sans se soucier d'avoir son accord, de Danielo si nécessaire d'ailleurs-. Tant pis, elle sera devant lui et devra lui tourner le dos. Elle n'est pas en totale confiance mais elle sait surtout qu'elle n'a pas le temps de lui faire entendre raison. Et elle ne peut pas non plus prendre la peine de le menacer de nouveau. Ce doit être clair dans son esprit, de toute façon, qu'elle ne lui fera pas de cadeau s'il tente quoi que ce soit. Et, tout en avançant dans ce truc tout étroit, Alliyah se convainc de l'idée que, de toute façon, il ne pourra pas tenter grand chose. Dans un espace comme celui-là, il ne pourrait plus passer s'il la tuait. Elle bloquerait le passage. D'ici quelques minutes, ils seront de retour au point de départ et ils n'auront plus qu'à quitter le bâtiment pour régler leurs comptes... Enfin, se partager les quelques victuailles récupérées.

You kill or you die or you die and you kill. † the walking dead.


_________________
my life is going on
If I stay with you, if I'm choosing wrong I don't care at all. If I'm losing now, but I'm winning late that's all I want.
Revenir en haut Aller en bas

SUSPECTS
Danielo P. Gomez

Danielo P. Gomez
B. Y. O. B. (Bring Your Own Bombs) - ft. Danielo - Page 2 Tumblr_ppqzzwfhZw1qhggz0o2_400

× Âge du perso : :
29

× Caravane + colocataires : :
1A : Danielo P. Gomez + Aileen L. Blackhood + Alicia Valentine + Rebekah Fitz-Williamson

× Poste assigné : :
Pêcheur

× Messages : :
1259

× Points de vie : :
182

× Copyright : :
Dessus

× Avatar : :
Matthew Daddario

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Panda




B. Y. O. B. (Bring Your Own Bombs) - ft. Danielo - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: B. Y. O. B. (Bring Your Own Bombs) - ft. Danielo B. Y. O. B. (Bring Your Own Bombs) - ft. Danielo - Page 2 Icon_minitimeDim 25 Nov - 14:47


Bring your own bombs.

La bouche d’aération était restée ouverte, alors que les deux pirates venaient de se placer dessous, incapable de prendre une décision cohérente. Soyons clair, malgré le comportement significatif du Colombien, Alliyah n’avait pas l’air décidé à s’y faufiler la première, déstabilisé par la présence de Danielo, qui se trouverait alors juste derrière elle. Craignait-elle quelque chose ? Seulement si ses intentions allaient devenir mauvaises à son égard, ce qui, jusqu’alors, n’avait plus l’air d’être le cas. Dan aurait pu rester ainsi pendant longtemps, accentuant les risques de débusque, mais par chance, un bruit alarmant provenant du couloir avait accéléré la décision de la brunette, qui préférait probablement se retrouver de nouveau seul avec lui, plutôt que d’affronter les survivants enragés, situés juste derrière cette maudite porte. Elle avait fait un joli saut, sauf que le plafond restait plutôt haut, alors ses pieds avaient vivement atterri sur Danielo, qui, forcé de coopérer, avait fini par lui faire une sorte de courte-échelle à l’arrache. Le contenu des sacs à dos restait très lourd, alourdissant les deux compagnons, qui pourtant n’avaient plus le choix. Dan n’avait pas attendu qu’elle soit totalement entrée dans le conduit, préférant sauter à son tour, et pousser son petit derrière pour aller plus vite. Une fois dedans, il avait fait son possible pour remettre la grille de l’aération en place, minimisant ainsi les preuves de leurs passages. Alliyah avait déjà pris de l’avance, certainement devenu beaucoup plus prudente, face à Danielo. Il avait quand même sacrifié trente secondes de plus pour vérifier derrière lui, mais apparemment, ils avaient encore une fois assurés. Le sac collait à la paroi haute du conduit, mais cela ne les empêchait pas d’évoluer dans la structure close, cherchant l’issue qui autrefois leurs avaient servis d’entrées. Lorsqu’enfin la jeune femme interrompit sa course, plusieurs voix graves avaient brisé le silence, provenant directement de leurs foutues sorties. « Merde.. ». Chuchotait-il, alors qu’il s’était arrêté derrière elle. Les individus avaient toujours l’air à l’affûts, ne se doutant pas qu’ils avaient déjà trouvés leurs repaires de fortunes, et ainsi vider le stock d’armes et de médicaments. Ils ne pouvaient définitivement plus passer par ici, la voie paraissait bouclée, alors, ils furent forcés de prolonger leurs parcours dans les tuyaux, cherchant une sortie bien moins dangereuse. Danielo avait l’impression qu’il s’éloignait de plus en plus du point de départ, ce qui ne le rassurait absolument pas. Allaient-ils dans la bonne direction, ou droit dans un piège ? Mais alors que Dan se prenait la tête, en silence, Alliyah s’arrêta une seconde fois, confrontée à deux conduits. « Pile ou face ? ». Un peu bête, mais aucun des deux ne disposaient du plan des lieux alors... Au final, la décision fut prise sans leurs opinions, puisque de nouveau, ils furent précipités par un son, provenant de l’arrière. Plus le temps de réfléchir ou d’improviser, Dan avait alors doublé Alliyah, s’empressant d’avancer jusqu’à la prochaine issue. Les conduits paraissaient beaucoup moins étroits, et étrangement, il y faisait de plus en plus froid. Dan était sur le point de se demander s’ils n’avaient pas allumé la clim, dans le but de les étouffer, lorsqu’il comprit qu’en fait, ils venaient d’atterrir.... dehors ? La grille finale menait donc vers des tuyaux extérieurs, ce qui aurait pu être une bonne nouvelle... Sauf qu’elle se trouvait au second étage, et donc, qu’ils risquaient de se faire très mal, s’ils décidaient de sauter d’ici jusqu’au sol. Dan avait malgré tout retiré la grille, s’accrochant au rebord pour apercevoir le parking vide au loin, puis l’herbe juste en dessous. « C’est le moment propice pour te débarrasser de moi, non ? ». Il afficha un petit sourire ironique, avant d’apercevoir enfin une sorte de rebord, juste en dessous. Celui-ci longeait le second étage jusqu’à des fenêtres. Peut-être qu’un peu plus loin, ils trouveraient un autre moyen de descendre ? « J’espère que tu as de l’équilibre ! ». Et agilement, sans lui demander son avis, bien évidemment, il avait glissé jusqu’au rebord, plutôt habitué à ce type de manœuvre. Il s’était alors un peu décalé, attendant, quand même, qu’Alliyah le rejoigne. Au moins, si elle glissait, il pourrait la rattraper d’une main.


You kill or you die or you die and you kill. † the walking dead.


_________________
B. Y. O. B. (Bring Your Own Bombs) - ft. Danielo - Page 2 Tumblr_oszng5Wh0O1rtz6fjo8_400 B. Y. O. B. (Bring Your Own Bombs) - ft. Danielo - Page 2 Tumblr_oszng5Wh0O1rtz6fjo2_400
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
B. Alliyah Elwenn

B. Alliyah Elwenn
B. Y. O. B. (Bring Your Own Bombs) - ft. Danielo - Page 2 Tumblr_pvz5f7iynm1v87ifoo5_250
S I X . F E E T . U N D E R

× Âge du perso : :
28 ans.

× Caravane + colocataires : :
Caravane 4A.

× Poste assigné : :
Femme d'entretien au poste de sécurité.

× Messages : :
2672

× Points de vie : :
585

× Copyright : :
© SCHIZOPHRENIC (avatar), © SCHIZOPHRENIC (code signature)

× Avatar : :
Marie Avgeropoulos

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Schizophrenic.




B. Y. O. B. (Bring Your Own Bombs) - ft. Danielo - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: B. Y. O. B. (Bring Your Own Bombs) - ft. Danielo B. Y. O. B. (Bring Your Own Bombs) - ft. Danielo - Page 2 Icon_minitimeLun 3 Déc - 21:34


B. Y. O. B. (Bring Your Own Bombs)

Alliyah n'a plus le choix, et cela la fout en rogne. Elle doit passer la première, aidée qui plus est par un Danielo pas décidé à prendre les devants. Alors, elle y va. Elle s'engouffre dans ce foutu tuyau, le jeune homme derrière elle. Soyez sûrs qu'elle ne cherche pas à savoir s'il est bien derrière elle. Même quand elle se rend compte qu'il n'y a pas réellement de bruit derrière elle, elle poursuit sa route. Cela lui permet de prendre de l'avance sur lui. Parce que sa méfiance est bien réelle, et Danielo doit l'avoir compris. C'est logique, en même temps. Elle ne va pas faire confiance à un type comme lui, tout comme il ne va pas faire confiance à une personne comme elle. Quoi que... Franchement, elle ne voit pas ce qu'il lui reproche. Jusque-là, elle a été très gentille. N'a même pas réagit outre-mesure alors qu'il a pris des trucs dans son dos. C'est tout juste s'il l'a menacé, vraiment. Tout en continuant à avancer dans le tuyau relativement étroit - mais pas trop non plus, faut pas abuser -, Alliyah réfléchit à tout cela. Elle se refait la scène de tout à l'heure, se la rejoue inlassablement. Elle n'oublie pas. Jamais. Malheureusement, cela ne devrait pas être sa première préoccupation, et cela passe d'ailleurs assez vite au second plan. Devant elle, la grille censée les mener à leur porte de sortie. Là où ils sont passés tout à l'heure, avant de ressortir de l'autre côté, dans cette pièce où ils ont récupéré tant de choses - même si tout est relatif, bien sûr -. Sauf qu'il y a des voix de l'autre côté de la grille. Ils n'ont pas le choix, donc, et empruntent alors un autre chemin. A un moment, arrive une nouvelle voie sans issue. Cette fois, il s'agit d'un double chemin... Ils vont devoir choisir de quel côté passer. La jeune femme peut lever les yeux et regarder Danielo, étant donné qu'il y a beaucoup plus de place ici.

A la remarque de son "acolyte", elle lui lance un regard qu'elle veut noir. Pile ou face. Il tient vraiment à ce qu'ils perdent du temps de cette façon ? C'est d'un ridicule... Heureusement, il prend les devants et se décide à passer le premier. Enfin ! Elle se sent plus en confiance et plus à l'aise d'un coup. S'autorise même à détendre un peu ses épaules. De toute évidence, ils n'ont pas fini d'en baver. Il ne s'agit plus, désormais, de choisir de quel côté passer... Mais de comment passer. Alliyah ne voit pas tout de suite ce qu'il se passe mais quand, enfin, elle peut prendre un peu plus de place et s'avancernon loin de Danielo, elle comprend ce qui cloche et l'a poussé à ralentir le mouvement. « Et merde... » Faut bien qu'elle relève la remarque de Danielo, pourtant. « Crois-moi, ce serait plus risqué d'essayer de te pousser que de m'aider de toi. » Si elle tombe, peut-être bien qu'il sera là pour la retenir. Elle n'en sait rien, après tout. Il pourrait décider, lui, d'en finir avec elle. Mais coriace comme elle est, elle ferait tout pour survivre au moins le temps de venir jusqu'à lui pour lui trancher la gorge. Il doit bien le deviner cela, n'est-ce pas ? Soudain angoissée à l'idée de prendre tant de risques alors qu'elle n'aspire qu'à un peu de quiétude - là aussi, tout est relatif -, Alliyah se laisse néanmoins à son tour glisser sur le rebord. Dos au vide, bien sûr. Elle n'a pas envie de voir cela et de basculer en avant parce qu'elle n'aura pas été suffisamment en retrait. « T'as vu un endroit où on pourrait descendre au moins un peu ? Assez pour pouvoir sauter, quoi. » Non parce qu'elle veut bien y aller pas à pas, tout en délicatesse et tout... Mais y'a un moment où elle va avoir envie d'avoir les pieds sur terre... Pour de bon...

You kill or you die or you die and you kill. † the walking dead.


_________________
my life is going on
If I stay with you, if I'm choosing wrong I don't care at all. If I'm losing now, but I'm winning late that's all I want.
Revenir en haut Aller en bas

SUSPECTS
Danielo P. Gomez

Danielo P. Gomez
B. Y. O. B. (Bring Your Own Bombs) - ft. Danielo - Page 2 Tumblr_ppqzzwfhZw1qhggz0o2_400

× Âge du perso : :
29

× Caravane + colocataires : :
1A : Danielo P. Gomez + Aileen L. Blackhood + Alicia Valentine + Rebekah Fitz-Williamson

× Poste assigné : :
Pêcheur

× Messages : :
1259

× Points de vie : :
182

× Copyright : :
Dessus

× Avatar : :
Matthew Daddario

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Panda




B. Y. O. B. (Bring Your Own Bombs) - ft. Danielo - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: B. Y. O. B. (Bring Your Own Bombs) - ft. Danielo B. Y. O. B. (Bring Your Own Bombs) - ft. Danielo - Page 2 Icon_minitimeJeu 13 Déc - 20:54


Bring your own bombs.

La progression des deux associés dans les tuyaux d’aérations avait été brusquement interrompue, alors qu’ils se trouvaient confrontés à une double possibilité. Ils venaient déjà de perdre un temps considérable en prolongeant leurs efforts, désorganisés par la présence des premiers voleurs dans le couloir principal. Mais dorénavant, ils allaient devoir faire un choix, embarrassés par les deux issues. Par chance, c’est un son inquiétant, provenant de l’arrière de la bouche, qui avait fait accélérer les choses, poussant le Colombien à passer devant par la même occasion. Alliyah devait être soulagé dorénavant, non ? Elle venait de se retrouver derrière lui, prenant ainsi un certain avantage, si elle décidait de l’attaquer. Mais Danielo n’était plus vraiment tracassé par l’éventualité d’une altercation physique avec elle, privilégiant la fuite à leurs sordides appréhensions respectives. Ok, ils ne se faisaient pas confiance, mais c’était déjà le cas depuis le début, n’est-ce pas ? Danielo avait bien compris que la brunette avait fait des efforts considérables pour lui pardonner son exaction précédente, mais il l’avait fait dans un seul et unique but : être capable de les sortir de là, sans devenir un fardeau pour elle. À peine était-il parvenu au rebord de la grille, qu’il l’avait arraché du mur, découvrant leurs véritables positions dans l’établissement. Alliyah et Danielo se trouvaient à un étage plutôt compliqué à appréhender s’ils décidaient de sauter dans le vide, et ils ne pouvaient pas se permettre de prendre la fuite avec une voir deux jambes cassées. Alors, sans plus tarder, et après avoir fait une petite suggestion taquine à l’égard de son allié du jour, lui soumettant ainsi l’idée qu’elle pourrait profiter de sa position pour le pousser, et se débarrasser de lui, chose qu’elle évinça, Danielo se hâta de descendre jusqu’au rebord du mur, atterrissant à l’extérieur. Les deux camarades allaient devoir longer leurs étages le long des vitres, pour parvenir à trouver une échelle, qui leur permettrait de quitter, définitivement, le lieu de leur larcin. Même si Alliyah n’avait pas l’air très emballé par l’idée de devoir longer les murs de l’hôpital, elle avait vite compris qu’ils n’avaient pas d’autres possibilités. « Ouai... mais pour y arriver, on va devoir traverser pas mal de vitres... ». Déclarait-il, en posant ses prunelles sombres sur le visage de sa voisine. Lorsqu’elle fut suffisamment calée contre les briques, Danielo entama son avancé, rapidement confronté à une première fenêtre. Il avait brièvement jeté un œil à l’intérieur, comprenant qu’il s’agissait d’un couloir, et donc, qu’ils allaient devoir traverser vite. Pour le coup, son mètre quatre-vingt-treize lui rendait service, parce qu’il pouvait s’accrocher à des parois dont Alliyah n’avait pas accès. Une fois de l’autre côté, il avait fait preuve d’une bienveillance sans faille, en lui tendant sa main, cherchant à lui apporter du secours si elle en éprouvait le besoin. De toute évidence, elle n’aurait pas énormément de possibilité, au vu du manque de prise qu’elle aurait. Elle était sur le point de prendre sa décision, lorsqu’ils furent brutalement stoppés par un bruit strident. Non seulement la fenêtre venait d’éclater, mais qui plus est, des morceaux de vitres leur tombaient dessus. Danielo avait eu le temps d’apercevoir une arme, pointé dans leurs directions à l’intérieur, avant d’attraper, tel un reflex, le poignet d’Alliyah, pour la projeté contre lui, et ainsi lui épargner le tir. Il avait brièvement replacé ses mains contre les parois du mur, avant de lui faire signe d’avancer à vive allure, en direction de l’angle du prochain mur, qui pourrait temporairement les protégés. « Alors, c’est moi le plus dangereux ? ». Claquait-il, à bout de souffle, alors que les deux individus venaient de rejoindre l’autre côté. « L’échelle !! ». Ajoutait le Colombien, en pointant du doigt celle-ci. Ils allaient devoir, pour y parvenir, traverser deux autres fenêtres...


You kill or you die or you die and you kill. † the walking dead.


_________________
B. Y. O. B. (Bring Your Own Bombs) - ft. Danielo - Page 2 Tumblr_oszng5Wh0O1rtz6fjo8_400 B. Y. O. B. (Bring Your Own Bombs) - ft. Danielo - Page 2 Tumblr_oszng5Wh0O1rtz6fjo2_400
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
B. Alliyah Elwenn

B. Alliyah Elwenn
B. Y. O. B. (Bring Your Own Bombs) - ft. Danielo - Page 2 Tumblr_pvz5f7iynm1v87ifoo5_250
S I X . F E E T . U N D E R

× Âge du perso : :
28 ans.

× Caravane + colocataires : :
Caravane 4A.

× Poste assigné : :
Femme d'entretien au poste de sécurité.

× Messages : :
2672

× Points de vie : :
585

× Copyright : :
© SCHIZOPHRENIC (avatar), © SCHIZOPHRENIC (code signature)

× Avatar : :
Marie Avgeropoulos

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Schizophrenic.




B. Y. O. B. (Bring Your Own Bombs) - ft. Danielo - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: B. Y. O. B. (Bring Your Own Bombs) - ft. Danielo B. Y. O. B. (Bring Your Own Bombs) - ft. Danielo - Page 2 Icon_minitimeVen 28 Déc - 18:23


B. Y. O. B. (Bring Your Own Bombs)

Leur situation est de plus en plus bancale et Alliyah n'aime pas, mais alors pas du tout, cela. Elle aimerait que ce soit plus simple, qu'ils n'aient qu'à saute de un ou deux mètres et partir chacun de leur côté en courant, pour que tout s'achève. Bien sûr, cela ne peut pas aller de ce côté-là. Ils ont d'autres épreuves à traverser avant cela, et l'idée est loin de plaire à la jeune femme. Devoir longer ce mur de cette façon est risqué, ô combien risqué. Et Alliyah, sans non plus être l'inverse même du courage, n'aime pas prendre des risques inutiles. En même temps, elle sait qu'ils n'ont pas d'autre choix, qu'ils doivent y passer que cela lui plaise ou non. Alors, prudemment et en tâchant de ne pas trop regarder le vide juste derrière ses pieds, Alliyah se glisse à ses côtés. Danielo, lui, s'y trouve déjà et doit avoir remarqué ce qui les attend, le long de ce petit muret - si tant est que l'on puisse l'appeler ainsi, ce qui n'est pas réellement le cas -. « Super... De mieux en mieux. » Ils vont devoir passer devant des vitres... Ou en dessous en fait. Parce que se faire remarquer maintenant, c'est la mort assurée. Alliyah se méfie soudain moins de Danielo. Elle a surtout envie d'arriver à bout de cette énième épreuve pour partir avec sa moitié de butin. Et si elle doit se fier, ne serait-ce qu'un peu et sur un certain laps de temps, à lui, alors elle le fera. Comme si elle avait le choix ! Sa taille ne l'aide pas non plus. La jeune femme s'en rend compte parce que, se trouvant après Danielo, elle peut voir où ses mains s'accrochent pour l'aider dans son avancée. Elle n'a pas accès à la moitié des prises qui sont les siennes. Et arrivée à la fenêtre à son tour, si elle comprend qu'elle ne craint pas grand chose pour l'instant - c'est-à-dire qu'il n'y a personne derrière celle-ci -, elle n'en reste pas moins consciente de devoir faire au plus vite. Alors elle cède et accepte l'aide proposée par Danielo. Tendant sa main en avant, elle s'apprête à l'attraper avant de se laisser glisser contre le mur un peu plus vite que le reste du temps, lorsqu'un nouvel incident se produit. Celui-là, elle en s'y attendait pas. Elle n'a pas réellement le temps de comprendre ce qu'il se passe, son cerveau étant ralenti par l'effort déjà mis en oeuvre pour parvenir jusque-là. Danielo, lui, comprend tout. Et il l'attrape avant de l'attirer vivement vers lui. Elle le laisse faire sans rien dire, se retrouvant assez rapidement - et bien heureusement - à l'abri de cette vitre de malheur. Quand au jeune homme qui vient, qu'elle le veuille ou non, de lui sauver la vie, il ne perd pas le Nord et ne manque pas l'occasion de lui faire une énième remarque. « Pas pour l'instant », prend-elle le temps de répliquer alors que ce n'est clairement pas - ou plus - la priorité pour eux. Qu'importe, Danielo vient de toute façon de repérer ce qu'ils attendaient avec tant d'impatience : « Alors dépêche-toi avant qu'ils aient la merveilleuse idée d'accéder aux fenêtres suivantes. » Ce périple semble sans fin, alors que Alliyah n'a plus qu'une hâte : descendre de là et retrouver ses bonnes vieilles habitudes. « Allez, on ne réfléchit plus et on avance. » La précipitation n'apporte jamais rien de bon, paraît-il. Mais Alliyah a désormais la conscience aiguë que c'est leur seule possibilité, leur seule chance. C'est pourquoi elle s'autorise une chose de laquelle elle ne se pensait pas même capable : elle se repose sur Danielo. Avançant pas à pas après lui, mais veillant, à chaque fenêtre, à s'aider de lui, de sa main, et des prises auxquelles il a accès pour passer elle aussi sans encombre. Elle entend une deuxième vitre exploser juste derrière elle au moment où elle vient de la passer, et soupire discrètement de soulagement en constatant qu'ils sont arrivés à la fameuse échelle. Dès que Danielo sera engagé dessus, elle s'y mettre à son tour. Sans perdre une seconde.

You kill or you die or you die and you kill. † the walking dead.


_________________
my life is going on
If I stay with you, if I'm choosing wrong I don't care at all. If I'm losing now, but I'm winning late that's all I want.
Revenir en haut Aller en bas

SUSPECTS
Danielo P. Gomez

Danielo P. Gomez
B. Y. O. B. (Bring Your Own Bombs) - ft. Danielo - Page 2 Tumblr_ppqzzwfhZw1qhggz0o2_400

× Âge du perso : :
29

× Caravane + colocataires : :
1A : Danielo P. Gomez + Aileen L. Blackhood + Alicia Valentine + Rebekah Fitz-Williamson

× Poste assigné : :
Pêcheur

× Messages : :
1259

× Points de vie : :
182

× Copyright : :
Dessus

× Avatar : :
Matthew Daddario

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Panda




B. Y. O. B. (Bring Your Own Bombs) - ft. Danielo - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: B. Y. O. B. (Bring Your Own Bombs) - ft. Danielo B. Y. O. B. (Bring Your Own Bombs) - ft. Danielo - Page 2 Icon_minitimeDim 6 Jan - 21:05


Bring your own bombs.

Danielo pouvait encore entendre le fracas du tir, assortie du bourdonnement de la vitre, qui s’était brisé en mille morceaux. Alliyah aurait pu finir sa course sur le sol, assurément inconsciente, puisqu’une telle chute, qui plus est de cette puissance, n’aurait pas été sans conséquence. Le reflex inconscient du Colombien venait de lui prouver à quel point il était encore capable de bonnes intentions à son égard. Étrangement, son commentaire cinglant ne fut pas suivi d’une punchline accablante, bien au contraire, elle avait confirmé l’absence de risque de cette alliance. Danielo n’avait pas eu le temps de savourer cette réplique, brusquement interpellé par l’apparition de cette maudite échelle. Évidemment, la détresse de sa coéquipière avait pris le dessus, et elle n’avait pas su contenir son impatience, excitant les humeurs du gaillard. « De rien, sinon... ». Claquait-il, alors qu’elle ne se gênait plus pour le coller, cherchant à récupérer ses prises, afin de minimiser les éventuels futurs dégâts, en cas d’attaque. Ou sinon, elle l’entraînerait avec elle dans sa chute ? Pas le temps de tergiverser, le grand brun avait accéléré la cadence, traversant avec appréhension la dernière vitre qui menait jusqu’au dernier quart de mur. Cette fois, Alliyah avait suivi sans encombre, puisque la vitre avait explosé, mais beaucoup trop tard. Les assaillants avaient l’air plutôt lent, rassurant les intentions des deux voleurs. Lorsqu'enfin Danielo pu agripper l’échelle, il fut forcé de se détacher de la jeune femme, contournant l’angle du mur pour y déposer ses pieds. Il avait à peine entamé sa descente, qu’une fenêtre s’ouvrit à la dérober à l’étage du dessus, tentant de viser les deux cambrioleurs. « Grouille !!! ». Hurlait-il, en manquant plusieurs barreaux à chaque prise. L'un des tirs l’avait manqué de peu, alors qu’Alliyah le suivait de très près. Ils étaient sur le point de conclure les dix derniers paliers, lorsqu’un choc violent détacha une partie de l’échelle. Danielo n’avait eu besoin que de relever les yeux pour comprendre, l’un des attaquants avait gagné le toit, et venait de détacher l’une des prises de l’échelle. « SAUTE !!! ON A PLUS LE TEMPS SAUTE !!!» Et sans plus attendre, il avait lâché sa barre, atterrissant lourdement sur ses deux talons. Concrètement, ce saut venait de les sonner, cependant, l’instinct de survie dominait tout le reste, les poussant, une fois tous les deux au sol, à reprendre leurs courses. Danielo fut le premier à atteindre le parking, se planquant derrière des voitures, tandis que des tirs continuaient de briser des vitres. Alliyah avait atterri de l’autre côté, et sous cette pluie de balle, ils allaient devoir de nouveau collaborer pour en sortir indemne...


You kill or you die or you die and you kill. † the walking dead.


_________________
B. Y. O. B. (Bring Your Own Bombs) - ft. Danielo - Page 2 Tumblr_oszng5Wh0O1rtz6fjo8_400 B. Y. O. B. (Bring Your Own Bombs) - ft. Danielo - Page 2 Tumblr_oszng5Wh0O1rtz6fjo2_400
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
B. Alliyah Elwenn

B. Alliyah Elwenn
B. Y. O. B. (Bring Your Own Bombs) - ft. Danielo - Page 2 Tumblr_pvz5f7iynm1v87ifoo5_250
S I X . F E E T . U N D E R

× Âge du perso : :
28 ans.

× Caravane + colocataires : :
Caravane 4A.

× Poste assigné : :
Femme d'entretien au poste de sécurité.

× Messages : :
2672

× Points de vie : :
585

× Copyright : :
© SCHIZOPHRENIC (avatar), © SCHIZOPHRENIC (code signature)

× Avatar : :
Marie Avgeropoulos

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Schizophrenic.




B. Y. O. B. (Bring Your Own Bombs) - ft. Danielo - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: B. Y. O. B. (Bring Your Own Bombs) - ft. Danielo B. Y. O. B. (Bring Your Own Bombs) - ft. Danielo - Page 2 Icon_minitimeDim 13 Jan - 15:15


B. Y. O. B. (Bring Your Own Bombs)

L'impatience est reine et à juste titre : leur vie est en danger. Très clairement. Et, depuis leur arrivée ici, c'est bien la première fois qu'elle l'est à ce point. Alliyah en ayant soudain plus conscience que jamais, elle ne peut que vouloir accélérer les choses. Et non, elle ne prend pas la peine de remercier un Danielo enragé, alors qu'il vient de lui sauver la mise. Elle ne le fera même pas plus tard, à vrai dire. Elle s'en fiche d'exciter ses humeurs et de le voir mal le vivre. Elle s'en contre-fout, ouais. Tant qu'il ne joue pas les caïd en essayant de la faire basculer de l'autre côté. Et puis, sérieux, ils ont autre chose à foutre que de s'arrêter aux bases de la politesse, non ? Alliyah, elle, ne fait pas la moindre remarque sur l'apparent agacement de Danielo, et poursuit sa route comme si de rien était. Enfin... Presque. Elle se permet quand même quelques commentaires sur le chemin qu'ils leur restent à parcourir. Autant y aller au plus vite, ils le savent tous les deux. Alliyah est juste plus volubile que lui sur le sujet. Sans se soucier du reste, Alliyah reste au plus près de lui et poursuit sa route de cette façon. Elle n'a pas le choix, et elle le sait. Sur ce coup-là, elle doit faire confiance à Danielo, et elle se rend assez vite compte qu'elle a eu raison de le faire, pour le coup. Parce qu'il ne lui fait pas de coups de travers - pour l'instant en tout cas -, et surtout parce qu'elle parvient à atteindre l'échelle sans plus de dégât. Les vitres qui explosent derrière eux le font trop en retard pour que cela les atteigne d'une manière ou d'une autre. Et avant qu'ils aient le temps de dire ouf, les deux compères par défaut sont sur l'échelle, Alliyah au-dessus de Danielo puisqu'après lui. Elle manque d'ailleurs de se prendre une balle elle aussi, quand une fenêtre explose non loin d'eux, et il lui semble qu'un bout de verre lui égratigne la joue sans qu'elle y prête plus d'attention. Pas le temps pour jouer les faibles en souffrance. Elle continue sa route sous les cris de Danielo sans aucun doute plus conscient qu'elle du danger imminent. Parce que Alliyah, pour ne pas se presser face à l'urgence de leur situation, préfère ne regarder que les barreaux qu'elle attrape. Et puis elle se fie aussi suffisamment à ce jeune homme pour ne pas tout faire en double. C'est peut-être une erreur, mais c'est surtout qu'elle n'a pas le choix. Alors quand elle entend sa voix lui hurler de sauter, elle ne prend que le temps de baisser la tête pour vérifier qu'il n'est plus là et lâche l'échelle avant d'avoir le temps de réfléchir à la hauteur, de calculer si elle va s'en sortir en bon état ou pas. Ses pieds atterrissent lourdement sur le sol, et ses jambes fléchissent aussi. Mais elle ne prend pas le temps de réfléchir ou de s'attarder sur une potentielle douleur, et se redresse aussitôt pour partir à la poursuite de Danielo. Pour, en réalité, suivre le mouvement et fuir le danger immédiat. En moins de temps qu'il n'en faut pour le dire, elle le rejoint derrière une voiture contre laquelle il s'est planqué. « Franchement... Je doute qu'ils viennent nous chercher... » Mais elle n'a pas très envie d'attendre là des heures durant. Alors elle réfléchit à toute vitesse, prend la peine de se redresser juste assez derrière la voiture pour apercevoir quelque chose à travers la vitre. Elle voit un type à une fenêtre, en train de tirer de tout son saoul. Dans leur direction... Et elle doit d'ailleurs vite se baisser quand une balle frôle le capot de la voiture derrière laquelle ils sont. « OK. Il va devoir recharger son arme dans dans... » Elle se redresse de nouveau, plisse les yeux pour mieux analyser la situation et... « MAINTENANT ! » Pas le temps de réfléchir ou de vérifier que Danielo la suit : Alliyah part à toute vitesse dans l'autre direction, les éloignant encore un peu plus de ce maudit endroit. Enfin, dans l'hypothèse où Danielo a été assez réactif pour la suivre.

You kill or you die or you die and you kill. † the walking dead.


_________________
my life is going on
If I stay with you, if I'm choosing wrong I don't care at all. If I'm losing now, but I'm winning late that's all I want.
Revenir en haut Aller en bas

SUSPECTS
Danielo P. Gomez

Danielo P. Gomez
B. Y. O. B. (Bring Your Own Bombs) - ft. Danielo - Page 2 Tumblr_ppqzzwfhZw1qhggz0o2_400

× Âge du perso : :
29

× Caravane + colocataires : :
1A : Danielo P. Gomez + Aileen L. Blackhood + Alicia Valentine + Rebekah Fitz-Williamson

× Poste assigné : :
Pêcheur

× Messages : :
1259

× Points de vie : :
182

× Copyright : :
Dessus

× Avatar : :
Matthew Daddario

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Panda




B. Y. O. B. (Bring Your Own Bombs) - ft. Danielo - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: B. Y. O. B. (Bring Your Own Bombs) - ft. Danielo B. Y. O. B. (Bring Your Own Bombs) - ft. Danielo - Page 2 Icon_minitimeDim 20 Jan - 12:57


Bring your own bombs.

Les deux voleurs venaient d’atteindre l’échelle de secours, abandonnant leurs rebords de fenêtres pour dévaler les barreaux rouillés de leur seule issue. Danielo allait au plus vite, prenant une avance majeure, tout en veillant à esquiver une pluie de balle. Alliyah semblait suivre depuis le départ, racolant comme elle pouvait son retard, sans prendre garde aux attaques mortelles des assaillants. Étrangement, elle avait l’air de lui faire confiance, s’exécutant sans broncher chaque fois qu’il lui donnait une consigne. Lorsque l’échelle manqua de se décrocher, dévisser par l’un des survivants ennemis, il lâcha brusquement sa prise, ordonnant à Alliyah de faire de même. Elle n’avait pas traîné, atterrissant comme elle pouvait sur l’herbe sèche, pour venir rejoindre Dan derrière l’un des véhicules du parking. Le fracas des balles continuait de retentir derrière eux, consolidant pourtant l’alliance des deux ravisseurs. Au final, le Colombien se fichait de recevoir un merci, parce que non seulement ils étaient sur le point d’achever leurs missions, et avec succès, mais qui plus est, elle avait, probablement par manque de choix, mais tout de même, confier sa vie entre ses mains, ce qui signifiait beaucoup pour le grand brun. D’accord, ils n’allaient pas devenir les meilleurs amis du monde, et encore moins prendre la décision de faire équipe à vie, mais le réconfort de cette alliance avait suffi à leur prouver que la solidarité existait encore dans ce fichu monde déchu. Alliyah s’était adossé, comme lui, à la voiture endommagée, cherchant à analyser la situation arrière, tandis que Dan fixait avec inquiétude les alentours, certains que la résonnance des tirs allaient attirer des rôdeurs. Pour le coup, ils faisaient véritablement une bonne équipe, puisqu’ils prenaient des initiatives complémentaires sans se consulter. Alliyah avait machinalement pris la relève, prévenant le Colombien des intentions du tireur, alors qu’il s’apprêtait à recharger son arme. Ok, Il venait de relever ses genoux, prêt à démarrer à son go... Un coup d’œil de plus, et elle s’était emballée, laissant Danielo la suivre de prêt jusqu’à la sortie du parking. Malheureusement, à peine avait-il atteint le carrefour qui menait à la rue voisine, qu’il s’était fait bousculer par deux rôdeurs, rebondissant pour heurter le mur voisin, et tomber lourdement sur le ventre. Par chance, le sac à dos était indemne, seulement la violence du choc, dû à sa vitesse de course, l’avait sonné pendant quelques secondes, assurément de trop, puisqu’elle permettait aux deux rôdeurs de se rapprocher dangereusement de lui.


You kill or you die or you die and you kill. † the walking dead.


_________________
B. Y. O. B. (Bring Your Own Bombs) - ft. Danielo - Page 2 Tumblr_oszng5Wh0O1rtz6fjo8_400 B. Y. O. B. (Bring Your Own Bombs) - ft. Danielo - Page 2 Tumblr_oszng5Wh0O1rtz6fjo2_400
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
B. Alliyah Elwenn

B. Alliyah Elwenn
B. Y. O. B. (Bring Your Own Bombs) - ft. Danielo - Page 2 Tumblr_pvz5f7iynm1v87ifoo5_250
S I X . F E E T . U N D E R

× Âge du perso : :
28 ans.

× Caravane + colocataires : :
Caravane 4A.

× Poste assigné : :
Femme d'entretien au poste de sécurité.

× Messages : :
2672

× Points de vie : :
585

× Copyright : :
© SCHIZOPHRENIC (avatar), © SCHIZOPHRENIC (code signature)

× Avatar : :
Marie Avgeropoulos

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Schizophrenic.




B. Y. O. B. (Bring Your Own Bombs) - ft. Danielo - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: B. Y. O. B. (Bring Your Own Bombs) - ft. Danielo B. Y. O. B. (Bring Your Own Bombs) - ft. Danielo - Page 2 Icon_minitimeMar 22 Jan - 23:36


B. Y. O. B. (Bring Your Own Bombs)

Faire équipe, c'est plus que nécessaire dans un moment pareil. Alliyah en a conscience. Et elle n'a pas d'autre choix, surtout. Pas d'autre choix que celui de suivre Danielo et, ainsi, lui accorder une certaine confiance de laquelle elle ne se pensait pas capable. Quoi que... Elle l'a déjà fait par le passé quand même. Ce n'est qu'une question de situation, et de possibilités. La plupart du temps, Alliyah est assez vite capable de savoir si elle peut se débrouiller seule ou non. Pour le coup, elle sait que ce n'est pas le cas. Que ce soit pour descendre de cette échelle ou fuir de derrière cette voiture, il semble évident qu'elle n'a pas de meilleur choix. Aucun à sa portée en tout cas. Mais une fois son annonce prononcée à voix haute, elle fait ce qu'elle fait - pratiquement toujours - de mieux : prendre la fuite. Elle se lève et part en courant sans plus de somation. Tant pis pour Danielo et les affaires qu'il trimballe toujours. Elle se dit que s'il tient à sa vie, il va la suivre et puis c'est tout. Et vu les pas qu'elle entend derrière elle, il semblerait que ce soit le cas. Il tient le rythme, parvient à rester à sa hauteur. Enfin... Pendant un temps. A un moment, il lui semble moins l'entendre... Voire même plus du tout en fait. Contrairement à tous ses principes, Alliyah jette un œil par-dessus son épaule alors qu'il lui semble entendre que les tirs, non loin de là, reprennent. Elle voit alors Danielo aux prises avec deux rôdeurs. Elle a quelques secondes d'hésitation, bien sûr. Et puis elle se rend compte que les balles ne peuvent plus réellement les atteindre d'ici, et elle se décide à faire quelque chose. Pour ce qu'il a sur son dos, pas pour lui. Cela va de soit. D'abord, elle récupère son petit couteau qu'elle garde toujours caché à hauteur de sa cuisse, et le jette sur le sol, non loin de l'endroit où se trouve Danielo. Le second rôdeur, en revanche, elle s'en occupe. Et de la façon qui lui sied le mieux, c'est-à-dire avec la machette qu'elle avait jusque-là maintenue dans son dos. « J'vais pas tout faire, c'est moi qui te le dis ! » Toujours dans la provoc' celle-ci mais c'est sans doute pour s'enlever un peu des épaules le poids de cette aide qu'elle lui apporte soudain et qui ne lui ressemble pas vraiment. Pas que. Elle le pense aussi. Et une fois son rôdeur achevé, elle attend de voir comment s'en est sorti Danielo.

You kill or you die or you die and you kill. † the walking dead.


_________________
my life is going on
If I stay with you, if I'm choosing wrong I don't care at all. If I'm losing now, but I'm winning late that's all I want.
Revenir en haut Aller en bas

SUSPECTS
Danielo P. Gomez

Danielo P. Gomez
B. Y. O. B. (Bring Your Own Bombs) - ft. Danielo - Page 2 Tumblr_ppqzzwfhZw1qhggz0o2_400

× Âge du perso : :
29

× Caravane + colocataires : :
1A : Danielo P. Gomez + Aileen L. Blackhood + Alicia Valentine + Rebekah Fitz-Williamson

× Poste assigné : :
Pêcheur

× Messages : :
1259

× Points de vie : :
182

× Copyright : :
Dessus

× Avatar : :
Matthew Daddario

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Panda




B. Y. O. B. (Bring Your Own Bombs) - ft. Danielo - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: B. Y. O. B. (Bring Your Own Bombs) - ft. Danielo B. Y. O. B. (Bring Your Own Bombs) - ft. Danielo - Page 2 Icon_minitimeMar 29 Jan - 19:40


Bring your own bombs.

Au moment où Danielo décida de relever la tête, allongé sur le ventre, il n’avait d’abord distingué qu’une parcelle de mur, certainement celui qu’il venait de se prendre de plein fouet. C'était bien la première fois qu’il regrettait d'avoir couru aussi vite, lui qui, pourtant, avait toujours considéré son agilité comme une de ses plus grandes qualités. Il était sur le point de se relever, lorsqu’il fut brusquement assailli par des étoiles, replongeant directement dans sa position initiale, assez de temps pour alarmer sa coéquipière d’un jour. La seconde tentative fut plus efficace, mais il n’avait eu le temps que de s’asseoir, lorsqu’il comprit que deux rôdeurs allaient le croquer, et que déjà, Alliyah avait pris les choses en mains. Hein ? Sur le coup, il crut qu’il hallucinait encore, seulement il n’eut pas le temps d’analyser le petit service rendu par sa camarade, qu’il se fit agripper par le second cadavre. Ok, plus le temps de trainer, il avait projeté ce dernier de deux mètres à l’aide de son pied, juste le temps de ramasser le couteau de la brunette. Dans un premier temps, il paraissait encore un peu hésitant, ne se rendant pas compte qu’Alliyah venait déjà d’achever le sien, et surtout, qu’elle attendait après lui. Puis, lorsqu’il put enfin remettre ses idées dans le bon sens, et surtout qu’il ne ressentait plus le moindre étourdissement, il emboîta son pied dans ceux du rôdeur pour le déséquilibrer, puis lui enfonça la lame dans le crâne. Le miracle dans tout ça ? C’est que ce foutu sac à dos était encore bien accroché à Danielo, et qu’il ne comptait foutrement pas le lâcher. Son regard avait fini par se poser sur Alliyah, comprenant qu’au final, elle lui avait sans doute rendu service dans le but de récupérer son butin ? Il éprouvait malgré tout quelques doutes, se demandant pourquoi elle n’avait pas profité, justement, de sa mort pour lui dérober le sac et ramasser l’intégralité des bénéfices. Le Colombien n’avait pas eu le temps de la remercier, à sa façon, précipité par les tirs qui continuaient de pleuvoir des fins fonds du parking. Dan avait repris sa fuite aux côtés d’Alliyah, alors qu’ils tentaient de ne pas prendre de direction logique. Et s’ils se faisaient pister ? En tout cas, ils allaient devoir trouver une zone “de confort” pour se partager les biens, et ça aussi, ça n’allait pas être très aisé. Quelques minutes plus tard, ils avaient déjà parcouru plusieurs quartiers, scrutant les alentours pour trouver cette fameuse zone. Dan avait d’abord pensé aux toits des immeubles, mais cette idée pourrait leur porter préjudice, s'ils se retrouvaient encore coincés. Au final, c’est un espèce de bowling désaffecté qui les mis d’accord. Une fois à l’intérieur, et après avoir pris soin de ne pas se faire berner par les rôdeurs possiblement à l’intérieur, Dan avait pris soin d’ausculter l’immense vitre qui présentait la patinoire... évidemment, celle-ci avait fondu, et d’ailleurs, une immense marre d’eau servait de piscine contaminée pour les rares cadavres qui gigotaient encore. La survivante avait achevé sa course dans un espèce de bureau, certainement prête à conclure avec cette alliance incongrue et pourtant très efficace. Dan lui avait tendu son couteau, lui prouvant ainsi qu’il lui faisait, d’apparence, un peu confiance ? Avant d’entamer, quoique ce soit.


You kill or you die or you die and you kill. † the walking dead.


_________________
B. Y. O. B. (Bring Your Own Bombs) - ft. Danielo - Page 2 Tumblr_oszng5Wh0O1rtz6fjo8_400 B. Y. O. B. (Bring Your Own Bombs) - ft. Danielo - Page 2 Tumblr_oszng5Wh0O1rtz6fjo2_400
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
B. Alliyah Elwenn

B. Alliyah Elwenn
B. Y. O. B. (Bring Your Own Bombs) - ft. Danielo - Page 2 Tumblr_pvz5f7iynm1v87ifoo5_250
S I X . F E E T . U N D E R

× Âge du perso : :
28 ans.

× Caravane + colocataires : :
Caravane 4A.

× Poste assigné : :
Femme d'entretien au poste de sécurité.

× Messages : :
2672

× Points de vie : :
585

× Copyright : :
© SCHIZOPHRENIC (avatar), © SCHIZOPHRENIC (code signature)

× Avatar : :
Marie Avgeropoulos

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Schizophrenic.




B. Y. O. B. (Bring Your Own Bombs) - ft. Danielo - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: B. Y. O. B. (Bring Your Own Bombs) - ft. Danielo B. Y. O. B. (Bring Your Own Bombs) - ft. Danielo - Page 2 Icon_minitimeDim 3 Fév - 11:26


B. Y. O. B. (Bring Your Own Bombs)

Pourquoi elle l'a aidé ? Pas la moindre foutue idée. Et, à vrai dire, Alliyah n'a aucunement l'intention de se poser la question. Tout ce qu'elle peut faire, tout au plus, c'est prendre (de nouveau) la fuite. Vite et loin. Une fois le second rôdeur achevé, en effet, la réalité les rattrape et leurs ennemis se rappellent à leur bon souvenir. Ils partagent un ennemi commun, Danielo et Alliyah, et c'est peut-être ça, finalement, qui les pousse à se prêter main forte comme ils l'ont fait à plusieurs reprises depuis tout à l'heure. Peu importe, dans le fond. Ce qui compte, c'est qu'ils s'en sortent vivants. Autant l'un que l'autre. Ils n'ont plus qu'à partager leur butin et le tour sera joué. Enfin, pour cela encore faut-il qu'ils trouvent un endroit suffisamment sécurisé pour leur permettre de le mettre en place, cet échange. Alliyah court, et Danielo en fait de même. C'est plutôt lui qui mène et elle qui le suit, dans les faits. Parce qu'elle ne sait pas du tout où ils vont, ni même s'ils sont en train de prendre le meilleur chemin pour les mener à bon port. Elle s'en fiche un peu. Ou pas. C'est juste qu'elle n'a pas le temps de se poser pour y réfléchir. Ce n'est plus une question de choix à partir de là. Alliyah suit parce qu'elle ne peut pas faire autrement, et puis voilà. De toute façon, il doit être sûr d'au moins une chose : elle ne le lâchera pas d'une semelle tant que le contenu du sac sur son dos n'aura pas été divisé en deux. Elle lui a sauvé la mise, ce n'est pas pour abandonner si vite.

Alors, ouais, elle court. Encore et toujours. Ils échangent quelques mots parfois, juste pour se mettre sur un endroit où se poser quelques minutes. Leur choix finit par se porter sur un bowling depuis bien longtemps abandonné. Alliyah est OK pour qu'ils se mettent là. Juste quelques minutes, dix-quinze tout au plus. Le temps de faire des trocs, échanges et autres et d'en finir avec tout ça. Avec cette couse-poursuite qui lui aura valu de perdre pas mal de forces. Comme elle garde en tête l'idée qu'elle va devoir encore pas mal marcher/courir avant de trouver un endroit suffisamment loin de Danielo pour se reposer, elle ne se laisse pas totalement aller. Et elle prend une minute pour souffler, dans un coin de la pièce où ils viennent de se barricader le temps de mettre tout à plat. Les yeux fermés, mais l'esprit toujours aussi en connexion avec la réalité pour ne pas se faire prendre par surprise par quoi que ce soit, elle respire profondément. Jusqu'à retrouver un souffle plus ou moins correct. « Allez, on s'y met », dit-elle finalement en se redressant et en rouvrant les yeux. Elle pose ceux-ci sur Danielo, avant de se rapprocher de lui. Ensemble, ils mettent au point le partage des divers vivres récupérés sur les lieux du crime. Bizarrement, ce n'est pas si difficile que ça à faire. Tout est plus ou moins équitable et surtout va de pair. Cela leur permet de diviser en deux plutôt que de se tracasser avec trois outils d'un même paquet, par exemple, vous voyez ? Ils ont eu étonnement de chance, mais auraient sans doute pu trouver plus. S'ils avaient plus cherché au lieu de s'affronter, notamment. Au moins, le troc se passe bien et ils parviennent à se mettre d'accord sur les différents échanges à opérer. Et cela, avant de se quitter pour ce qui semble être la bonne fois. Se recroiser ne serait peut-être pas la meilleure idée du siècle. Ils sont, après tout, deux loups solitaires. Pour autant qu'Alliyah sache au sujet de Danielo, en tout cas.

You kill or you die or you die and you kill. † the walking dead.



Spoiler:
 

_________________
my life is going on
If I stay with you, if I'm choosing wrong I don't care at all. If I'm losing now, but I'm winning late that's all I want.
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé



B. Y. O. B. (Bring Your Own Bombs) - ft. Danielo - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: B. Y. O. B. (Bring Your Own Bombs) - ft. Danielo B. Y. O. B. (Bring Your Own Bombs) - ft. Danielo - Page 2 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas

B. Y. O. B. (Bring Your Own Bombs) - ft. Danielo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BORN TO BE A WALKER :: ARE YOU ALIVE ? :: CEMETERY :: ARCHIVES DES RPS :: RPS TERMINÉS-