And you will believe at random | Thobias & Thea
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Forum optimisé pour Google Chrome.
En novembre 2018, le forum a SIX ANS.
ON VOUS AIME TEEEELLEMENT !! coeurrose lele Si vous nous aimez aussi, pourquoi ne pas nous le dire sur bazzart et sur PRD ? Et pourquoi ne pas voter sur T.I Top et Obsession ? (Ouais on vous achète et alors ? /PAAN/)

Partagez

And you will believe at random | Thobias & Thea

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

ADMINISTRATOR
Théa E. Carlos

En ligne
And you will believe at random | Thobias & Thea Tumblr_p60tm3hr4g1qdhps7o1_540
Run thief run !
Thobéa

× Âge du perso : :
22 ans

× Caravane + colocataires : :
Caravane 4A avec Alliyah & Fredricksen

× Poste assigné : :
Laveuse -youpi..-

× Messages : :
1522

× Points de vie : :
165

× Copyright : :
alaska (avatar) MYERS. (signa)

× Avatar : :
Camren Bicondova

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Timon



Voir le profil de l'utilisateur

And you will believe at random | Thobias & Thea Empty
MessageSujet: And you will believe at random | Thobias & Thea And you will believe at random | Thobias & Thea Icon_minitimeMer 27 Déc - 21:06


And you will believe at random

C’était prêt, tout était en place, tout aller bien se passer. Tout marchait comme prévue. Leurs plan aller se dérouler comme ils l’avaient prévue. Ils  allaient partir pour de bon, comme il l’avait décider depuis un moment déjà. Le train était prêt, ils avaient fini de l’aménager, ils avaient déjà petit a petit emporté leurs affaires là bas ; tout ce qu’ils avaient volé au camp, sans que personne ne le voit, avaient petit a petit était emporter là bas. C’était leurs nouveau QG, leur planque secret, ils en avaient toujours eu, ce n’était certainement pas l’apocalypse qui allait changer cela.  Elle était sur le point de partir, elle allait enfin être libre, loin de cette bande de crétins. Elle n’avait plus rien qui la retenait ici de toute façon, la seule personne a qui elle s’était vraiment attacher dans ce camp était partie il y a bien longtemps pour aller chez les sauveurs.  Et elle ne lui en voulait pas, parce que n’importe qui d’intelligent aurait envie de s’éloigner de cet endroit remplis de fous qui n’ont pas vraiment conscience de l’apocalypse. Elle sortie de la maison qu’elle occuper depuis qu’elle était arrivée et descendit les marche du perron en mettant son sac a dos sur son épaule droite. Et là, tout bascule. Quelqu’un souffle son nom l’air surpris et surement un peu heureux «  Thea » Qu’elle entend. Elle relève la tête et là, elle le voit. Debout, tout droit, sur le trottoir d’en face. Sa tignasse brune est épaisse et plutôt longue, il a même un peu de barbe qui pousse aux coins de sa bouche et sur son menton. Lui, il a bien grandi, tellement qu’elle ne l’a même pas aperçut alors qu’il était là, sous ses yeux. Ses grand yeux vert s’élargisse, elle cru un instant que ses jambes allait se dérober sous elle. Il était là, devant elle, sur le trottoir d’en face, lui qu’elle cherchait depuis le début de tout cela, lui qu’elle avait toujours protégé. Lui, son petit frère chéri.  Lui, son demi-frère pour qui elle avait tuer une fois, lui qu’elle protégerait contre le monde entier s’il le fallait.  «  Tim ? » Fut la seule chose qu’elle arriva  a prononcer. Elle traversa la rue, sans regarder, inutile de toute façon cela faisait longtemps que les voiture n’était plus utiliser dans ce qui fut avant un quartier surement très passant. Le jeune homme fit de même, et c’est donc au milieu de la route qu’ils se retrouvèrent dans les bras l’un de l’autre. Bien sur, il avait grandit, il était devenue un homme, il était donc maintenant plus grand qu’elle, mais tant pis, elle était trop heureuse de le voir pour s’en formaliser.  «  Qu’es ce que tu fais là ? Depuis quand t’es là ? » Voila, elle a retrouver sa capacité a faire des phrases. Elle n’a jamais était une grande bavarde, mais avec Tim c’est différent. «  Je suis arriver hier dans la nuit, là je visitais. Je  ne savais pas que tu étais là ! » Dit il sans la lacher des yeux. Comme elle, il avait surement peur de la lâcher du regard, car il se disait qu’elle disparaitrait surement s’il la lâchait des yeux. «  Je t’ai chercher partout ! » Dit il. Elle souri un peu «  Moi aussi ! »  «  Tu me fais visité ? » Dit il en penchant la tête, il avait quelques mimiques en commun avec elle. Enfin, qu’il avait calqué sur elle depuis qu’il était enfant. Elle lui attrapa la main d’un coup, elle venait de se souvenir du plan, elle ne devait pas rester. Mais il était hors de question de partir sans lui. «  Y’a toutes tes affaires dans ton sac là ? » Dit elle en faisant un signe du menton vers le sac qu’il avait sur le dos. Il ne compris pas vraiment mais hocha la tête. «  Alors viens, on s’en va, ici ils sont tous trop con » Dit elle en le tirant par la main.

Il ne se fit pas prié, il la suivit sans poser trop de question, enfin a part celle sur leurs destinations. Elle avait rapidement répondu et il avait simplement souri. Ils étaient passer par les égouts pour sortir, ils ne devait pas se faire remarquer,  comme Thobias l’avait fait un peu plus tôt dans la journée. Une fois en dehors du camp, elle laissa sortir le renard de son sac  et se mit a discuter joyeusement avec Tim. Elle n’avait jamais était aussi bavarde depuis bien longtemps. Mais là, plus rien ne pourrait casser sa joie. Rapidement ils furent arriver a destination. Elle s’élanca en courant vers le  train renverser, distançant Tim qui lui avait continuer a marcher. Elle escalada le wagon  et sauta dans le wagon, par ce qui avait était une fênetre et qui maintenant était un trou dans le toit qu’ils avaient prévu de rapidement boucher. Elle aurait put passer par ce qui était censé être la porte, mais c’était Thea tout de même, jamais elle ne passait par les portes. Elle surprit surement Thobias et c’est tout sourire qu’elle se précipita vers lui «  Thobias ! Vien vite ! Viens voir qui j’ai trouver avant de partir » Dit elle, en hurlant presque tellement elle déborder de joie et donc d’énergie. Elle le tira par la main pour sortir, par la « porte » cette fois. Pour que Thobias découvre lui aussi Tim.  

You kill or you die or you die and you kill. † the walking dead.


_________________
Mad Word
No one knew me - no one knew me
And I find it kinda funny, I find it kinda sad The dreams in which I'm dying are the best I've ever had
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
Thobias S. Doss

And you will believe at random | Thobias & Thea Tumblr_inline_oys257OOef1urfelz_250
☠ ☠ ☠ ☠

× Âge du perso : :
26 ans.

× Caravane + colocataires : :
Cellule 6.

× Poste assigné : :
Aucune.

× Effets du vaccin : :
Cannibalisme, fortes envies de viande, maux de tête, crise de violence.

× Messages : :
1364

× Points de vie : :
159

× Copyright : :
© SCHIZOPHRENIC (avatar), SCHIZOPHRENIC (code signa).

× Avatar : :
Evan sexey Peters.

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Schizophrenic ... toujours.



Voir le profil de l'utilisateur

And you will believe at random | Thobias & Thea Empty
MessageSujet: Re: And you will believe at random | Thobias & Thea And you will believe at random | Thobias & Thea Icon_minitimeLun 1 Jan - 10:43


And you will believe at random

Leur plan est sur le point d'être mené à son terme. Et comme il convient de le faire dans ce genre de situation, chacun avait un rôle prédéfini. C'est pourquoi Thobias est d'ores et déjà sur place. Il a un ou deux détails à peaufiner avant l'arrivée de Théa ; elle ne devrait plus trop tarder maintenant. Le soleil se couchera d'ici quelques heures et il serait vraiment mieux pour eux qu'ils soient tout à fait prêts et assurément en sécurité. Désormais, le train est en très bon état. Les fenêtres inutiles ont été bouchées, n'en laissant qu'une sur le toit - et qui s'avère être le passage favori de Théa - et une autre sur le côté qui leur sert de porte. Enfin, qui sert de porte à Thobias, Théa passe, elle, par l'issue la moins évidente. Aucune importance. Thobias est juste content qu'ils en aient fini à tout cela. Depuis qu'il en est parti le matin même, il sait qu'il ne retournera plus jamais sur l'Angels Camp ... Et autant dire qu'il est soulagé. Infiniment soulagé. Là-bas, il n'y avait que des crétins. Des crétins finis, qui avaient survécu jusque-là Dieu seul sait comment. Alors que cette installation, là, elle est parfaite. Il peut quand même remercier les survivants de l'Angels Camp qui leur permettent aujourd'hui de s'installer si confortablement. Les lieux sont propres, et Thobias passe un dernier coup de balai. Ils ont même, dans la cabine de l'ancien chauffeur, une chambre qu'il cédera bien sûr volontiers à Théa. Il s'imagine mal lui demander de rester sur les sièges inconfortables - mais il est parvenu à changer de place quatre d'entre eux ce qui lui fait un lit assez confortable. Et il n'a pas non plus la moindre envie de dormir avec elle ... Ce serait trop bizarre. Alors ils seront chacun de leur côté, et ce sera très bien comme cela. Il est dans la cabine du chauffeur, lorsque la voix de Théa se fait entendre. Personne ne pourra les trouver ici - à moins d'un coup de malchance tout à fait inhabituel - alors il ne se fait pas trop de soucis lorsqu'il entend du bruit comme cela. De toute façon, il a reconnu sans problème le bruit caractéristique de la fenêtre au sommet du train par laquelle elle aime tant passer. Théa tout craché ... Malgré tout, Thobias a un petit instant d'hésitation. Théa crie inhabituellement fort ... Et elle semble aussi très excitée. C'est normal, chez elle. Mais il y a quelque chose de différent par rapport à d'habitude et il tient à aller vérifier ce dont il s'agit.

Viens voir qui j'ai trouvé avant de partir. Hein ?!?! Il s'inquiète, là. Il ne sait pas "qui" elle a trouvé avant de partir mais c'est justement ce qui est en train de provoquer de l'anxiété chez lui. Il ne s'attendait pas à cela. C'est censé être elle et lui contre le reste du monde, non ? Personne d'autre ! PERSONNE D'AUTRE ! « HEIN ? » Qu'il beugle, presque au bout du rouleau. Non, il ne comprend pas là. Délaissant derrière lui tout ce qu'il avait dans les mains, c'est-à-dire un torchon et un couteau. Il ouvre brusquement la porte de la petite cabine avant, et rejoint Théa là où il suppose qu'elle est. Et, effectivement, elle n'est pas seule. Tim se tient à ses côtés. En plein bug, il cesse tout mouvement et s'arrête à quelques mètres d'eux. « Tim ?! T'es vivant ?! » Quel crétin ! Evidemment qu'il est vivant, sinon il ne se tiendrait pas là, juste devant lui. Quelques secondes de plus et Thobias se réveille - un peu - et se remet - un peu -. Il s'autorise donc enfin à avancer de quelques pas, analysant le jeune homme qui se tient juste à côté de Théa. Et ben ... Il a sacrément vieilli et grandit le petit ! C'est bizarre de le voir comme cela, et il n'ose pas imaginer ce qu'en pense Théa, de son côté. Nul doute que cela doit lui faire encore plus drôle. Enfin, elle a l'air surtout de très bonne humeur, comme il vient de l'analyser en l'observant à son tour. L'émotion a laissé place à la joie sur son visage, et Thobias comprend donc qu'ils ne viennent pas juste de se retrouver. Était-il à l'Angels Camp ? La curiosité le gagne. « Il était à l'Angels Camp ? » Peut-être qu'il devrait directement poser la question à Tim, plutôt que de s'adresser à Théa à la place ... Et ce n'est pas qu'il fait comme si le petit n'était pas là mais ... Presque. Rien de méchant, juste une habitude qu'il a peu à peu perdu. C'est Théa qui fait partie de son quotidien, pas Tim. Plus Tim. Depuis combien de temps ne se sont-ils plus vus déjà ? Des années ? Thobias a perdu la notion du temps et il est donc dans l'incapacité la plus totale d'être plus précis sur le sujet mais ce doit être un truc comme ça ... Et avouez que c'est énorme, comme durée.

You kill or you die or you die and you kill. † the walking dead.


_________________

Over and over I keep going over the world we knew. Once when you walked beside me, that inconceivable, that unbelievable world we knew when we two were in love.
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
Théa E. Carlos

En ligne
And you will believe at random | Thobias & Thea Tumblr_p60tm3hr4g1qdhps7o1_540
Run thief run !
Thobéa

× Âge du perso : :
22 ans

× Caravane + colocataires : :
Caravane 4A avec Alliyah & Fredricksen

× Poste assigné : :
Laveuse -youpi..-

× Messages : :
1522

× Points de vie : :
165

× Copyright : :
alaska (avatar) MYERS. (signa)

× Avatar : :
Camren Bicondova

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Timon



Voir le profil de l'utilisateur

And you will believe at random | Thobias & Thea Empty
MessageSujet: Re: And you will believe at random | Thobias & Thea And you will believe at random | Thobias & Thea Icon_minitimeVen 5 Jan - 20:41


And you will believe at random

Avoir Tim, là, juste a coté d’elle, la rendait plus heureuse que jamais. Elle n’avait jamais ressentie autant de choix en elle, jamais elle n’avait était dans un tel état d’excitation. Son corps était envahie d’une telle énergie qu’elle avait l’impression qu’elle pourrait faire le tour du monde en courant et sans être fatiguée a la fin. Bien sur, c’était impossible, mais elle avait cette impression. Et surement que cela ce voyait sur son visage, dans ses yeux, dans son sourire, et même sans doute dans  le ton de sa voix.  Elle avait aussi un peu peur, peur de se reveiler et constater que tout cela n’était qu’un rêve, un doux et merveilleux rêve. Et elle avait peur, affreusement peur d’ouvrir les yeux et constater qu’elle était roulé en boule dans son lit, dans sa maison a l’Angel camp. Et que rien de tout cela ne s’était passé. Mais  elle essayer de ne pas y penser. Elle ne voulait pas y penser, elle voulait savourer l’instant, même si cela était probablement qu’un rêve.  Elle avait tellement espéré ce moment, elle avait un peu perdu espoir depuis quelques temps, a force de chercher son frère sans jamais le trouver.  Mais elle ne voulait, ou plutôt ne pouvait pas profité de cet instant seule, elle devait le partager a Thobias. Parce que c’était indispensable pour elle, parce que Thobias et Thea n’était rien l’un sans l’autre. Ils étaient en duo depuis tellement longtemps qu’ils étaient devenue dépendant l’un a l’autre.  Alors elle avait ramener Tim au train,  de toute façon elle l’aurait fait, elle ne comptait plus lacher son petit frère – qui d’ailleurs était beaucoup plus grand qu’elle maintenant. Elle avait quitter un enfant et maintenant elle retrouver un jeune homme.  

Bien sur, pour partager  cet événement, elle était entrer dans le train presque d’un bond, elle n’avait jamais escaladé le train aussi vite, pour accéder a la  fenêtre dans le toit, qui a la base devait être condamné, mais qui était devenue sa porte a elle.  Elle avait bondi dans le train et hurler, par ce qu’elle n’avait pas vue le blond. Pendant que Tim était  passer par la « porte normal ».  Elle souri quand elle vit le blond sortir de la cabine qui était autrefois celle du conducteur et qui aller devenir maintenant une chambre.  Elle eu presque envie de rire en voyant la réaction de Thobias, surement tout aussi surpris qu’elle quand elle avait vue  et entendu son frère. Elle souri et regarda son frère avec tendresse quand il répondit  que oui, oui il était vivant. Elle le regarda en souriant «  En plus t’as vue, il a une voix d’homme maintenant ! Et même de la barbe ! » Dit elle en regardant les joues de son petit frère. Elle passa même une main dessus avec tendresse sans lâcher son frère de ses yeux. Elle tourna ensuite la tête vers le blond, pour enfin le regarder a nouveau. Elle lachait son frère des yeux pour enfin le regarder, sans perdre son sourire, surement un peu niais, qui devait lui donner un air idiot, surement qu’elle avait l’air idiote là, mais elle était heureuse. «  Oui ! Il était arriver hier ! Et quand je suis sortie, il était là, sur le trottoir d’en face ! » Dit elle en souriant, elle allait presque sautiller sur place. «  Oui, c’est exacte » Dit Tim en hochant la tête, pour montrer qu’il était là. Il devait surement constater que les deux voleurs n’avait plus l’habitude d’avoir des gens avec eux, comme si le monde n’était fait que de eux deux. Alors qu’avant, parfois, il passait du temps avec eux, quand Thea avait un peu de temps, elle aller le chercher a l’école et le ramener dans un endroit comme le parc ou un endroit comme cela, avec Thobias bien sur, toujours avec lui.
 

You kill or you die or you die and you kill. † the walking dead.


_________________
Mad Word
No one knew me - no one knew me
And I find it kinda funny, I find it kinda sad The dreams in which I'm dying are the best I've ever had
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
Thobias S. Doss

And you will believe at random | Thobias & Thea Tumblr_inline_oys257OOef1urfelz_250
☠ ☠ ☠ ☠

× Âge du perso : :
26 ans.

× Caravane + colocataires : :
Cellule 6.

× Poste assigné : :
Aucune.

× Effets du vaccin : :
Cannibalisme, fortes envies de viande, maux de tête, crise de violence.

× Messages : :
1364

× Points de vie : :
159

× Copyright : :
© SCHIZOPHRENIC (avatar), SCHIZOPHRENIC (code signa).

× Avatar : :
Evan sexey Peters.

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Schizophrenic ... toujours.



Voir le profil de l'utilisateur

And you will believe at random | Thobias & Thea Empty
MessageSujet: Re: And you will believe at random | Thobias & Thea And you will believe at random | Thobias & Thea Icon_minitimeLun 8 Jan - 1:42


And you will believe at random

La surprise est de mise. Thobias ne s'attendait pas à voir Tim en sortant de la cabine de feu le conducteur. Il ne s'attendait pas, en fait, à voir qui que ce soit avec Théa. N'est-ce pas leur endroit ? A eux et rien qu'à eux ? Bon, en même temps, il ne va pas s'en plaindre : Théa a retrouvé son frère. Bien sûr que c'est une bonne chose. Et pas seulement pour Tim et Théa, mais aussi pour lui. Parce que Thobias ne conserve que les bons souvenirs, avec lui. Les vieux, mais bons, souvenirs. C'était la bonne vieille époque tout cela. Et si, aujourd'hui, tout est terminé, peut-être qu'ils peuvent de nouveau former le bon vieux trio d'autrefois à présent que Tim est de retour à leurs côtés ... Par le plus pur des hasards, bien sûr. Thobias hoche la tête en les entendant tous les deux parler, l'air de dire qu'il comprend. Il garde toujours de la distance vis-à-vis d'eux mais il sait que, à tout moment, il pourrait changer de stratégie et s'approcher. Ce n'est qu'une question de minutes. « Pour avoir changé, il a changé, en effet ... » A présent, c'est un sourire et plus de l'inquiétude face à cette arrivée inopportune qui étire les lèvres de Thobias. Il est content de le savoir là, heureux de le voir bel et bien en vie. « Et bien en voilà une bonne nouvelle ... » Par les temps qui courent, ce ne sont pas les bonnes nouvelles qui fleurissent de partout. Mais plutôt les mauvaises, voire les très mauvaises. Thobias était très heureux de trouver ce train, par exemple, mais ce n'était rien à côté de la joie de retrouver des personnes de notre ancienne vie.

Le jeune homme n'a bien sûr jamais été proche de lui comme pouvait l'être Théa - en toute logique d'ailleurs -, mais il n'empêche que sa joie n'est pas feinte. Et, enfin, il se décide à s'approcher de lui, à créer le contact. Un contact qui ne s'était pas produit depuis une éternité ! Comme Tim est effectivement devenu grand depuis le temps, Thobias ne lui fait pas la bise ou quoi que ce soit de son genre. Non, ce sont leurs mains qui se serrent et leurs regards qui se croisent. Pas besoin, pour Thobias, de baisser la tête. Du moins, pas autant qu'avant, mais Tim ne le dépasse pas non plus - heureusement. « Content de te savoir en vie et de te voir, tête de nœuds. » Son surnom préféré pour le frère de Théa et ce, depuis qu'il le connaît. Il ne voit pas pourquoi cela aurait changé. Si le monde est totalement différent, tout cela ne doit pas l'être surtout pas. « Et j'ai une petite surprise pour vous ... » Thobias recule d'un pas, avant de pivoter sur ses talons pour aller dans un des coins du wagon. Là, il fouille quelques instants dans un carton, avant d'en sortir une bouteille de vodka entamée, et trouvée - volée, à vrai dire - à l'Angels Camp il y a quelques jours, peu avant qu'ils ne finissent de préparer tout ce qu'il y avait à préparer. « C'est l'occasion ou jamais ... On doit célébrer ces retrouvailles. Et aussi notre arrivée dans ce fabuleux train, dans lequel tu peux bien sûr emménager Tim. » Peut-être qu'il dormira avec sa sœur, c'est à méditer. Mais pour l'instant, Thobias n'a pas la tête à ce genre de réflexions. Plus tard ... Ils verront plus tard.

You kill or you die or you die and you kill. † the walking dead.


_________________

Over and over I keep going over the world we knew. Once when you walked beside me, that inconceivable, that unbelievable world we knew when we two were in love.
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
Théa E. Carlos

En ligne
And you will believe at random | Thobias & Thea Tumblr_p60tm3hr4g1qdhps7o1_540
Run thief run !
Thobéa

× Âge du perso : :
22 ans

× Caravane + colocataires : :
Caravane 4A avec Alliyah & Fredricksen

× Poste assigné : :
Laveuse -youpi..-

× Messages : :
1522

× Points de vie : :
165

× Copyright : :
alaska (avatar) MYERS. (signa)

× Avatar : :
Camren Bicondova

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Timon



Voir le profil de l'utilisateur

And you will believe at random | Thobias & Thea Empty
MessageSujet: Re: And you will believe at random | Thobias & Thea And you will believe at random | Thobias & Thea Icon_minitimeVen 19 Jan - 18:58


And you will believe at random

Elle souri en voyant que le blond s’approchait enfin, comme s’il avait attendu de voir si Tim était bien réel pour s’approcher et lui serrer la main.  Et bien sur, elle avait hoché la tête, quand Thobias avait dit qu’il avait changé. C’était sur qu’il avait changé, mais surement que Thobias et Thea aussi avait changé. Ils n’avaient pas grandit, parce qu’ils avaient maintenant leurs corps d’adulte, mais la survie ca change toujours une personne.  Elle souri, contente de voir les deux hommes avec qui elle partageait sa vie se serrer la main et parler comme s’ils s’étaient quitter la veuille. Elle savait que Tim apprécier Thobias, et elle savait aussi que c’était réciproque. Et maintenant, elle savait qu’elle pouvait être heureuse, elle était entourer des deux personnes les plus importante de sa vie, en faite les seules qui avaient vraiment compté pour elle. Si demain elle mourrait ce qui pouvait bien sur arriver encore plus probablement que dans le monde d’avant, elle savait qu’elle mourrait heureuse de savoir qu’au moins, même sans elle Thobias et Tim resterait ensemble.  Elle était le fil conducteur entre eux, mais maintenant ils n’avaient plus besoin d’elle pour discuter ensemble, elle savait que si Tim décider de rester, ils  n’auraient pas besoin d’elle pour passer du temps ensemble. Et elle en était ravis évidement. «  Content de te voir aussi Thob’ » Répondit Tim aux paroles de Thobias. Oui, le blond avait toujours apeller Tim «  Tête de nœud » mais comme Tim avait toujours était un enfant avant, il n’avait pas oser donner un surnom autre que « Thob’ » en retour a Thobias. Et visiblement cela allait rester comme tel.  

La bouclée fut assez surprise quand son acolyte annonça avoir une surprise.  Elle sursauta presque quand le blond sortie une bouteille d’un carton. Elle était un peu naïve, et surtout totalement innocente de ce coté là, elle n’avait même pas compris qu’il s’agissait d’alcool.  Tim lui, semblait savoir car un sourire vint tout de suite illuminé son visage. «  Merci de m’accepter ici »  Puis il s’approcha de la bouteille et la prit «  Trooop cool ! J’suis sur qu’on trouve plus de vodka aussi facilement ! » Dit il en regardant le liquide transparent  en souriant. Il en avait déjà l’eau a la bouche. Thea fronça les sourcils puis en  leva un  «  De la vodka ? Comme l’alcool ? » Dit elle d’un air surement surpris, elle devait avoir l’air plus qu’idiote pour l’heure. Elle n’avait jamais but d’alcool de sa vie en faite, elle n’avait jamais toucher a la drogue non plus. C’était une jeune femme qu’on pourrait presque qualifier de pure…. Si seulement elle n’avait pas était cleptomane.  Elle fit une petite moue, elle avait un peu peur de boire mais c’était assez tentant, après tout il faut une première fois a tout.  Mais elle était sur que cela n’était pas une bonne idée, boire alors qu’ils étaient dans un monde plein de monstre déjà mort qui ne voulait qu’une chose : vous dévorez, ce n’était pas vraiment recommander.  Et pour savoir cela, il ne fallait pas être un génie, par ce que Thea était clairement tout sauf un génie, au contraire, elle était surement un peu bête, enfin question d’intelligence « scolaire » bien sur.  « C’est une bonne idée vous pensez ? » Osa-t-elle demander, presque timidement alors que Tim était déjà en train de déboucher la bouteille. Lui aussi n’avait jamais but, normal c’était encore un gamin quand tout cela avait commencer, mais pas de doute qu’il était prêt a prendre sa première cuite aujourd’hui.
 

You kill or you die or you die and you kill. † the walking dead.



Spoiler:
 

_________________
Mad Word
No one knew me - no one knew me
And I find it kinda funny, I find it kinda sad The dreams in which I'm dying are the best I've ever had
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
Thobias S. Doss

And you will believe at random | Thobias & Thea Tumblr_inline_oys257OOef1urfelz_250
☠ ☠ ☠ ☠

× Âge du perso : :
26 ans.

× Caravane + colocataires : :
Cellule 6.

× Poste assigné : :
Aucune.

× Effets du vaccin : :
Cannibalisme, fortes envies de viande, maux de tête, crise de violence.

× Messages : :
1364

× Points de vie : :
159

× Copyright : :
© SCHIZOPHRENIC (avatar), SCHIZOPHRENIC (code signa).

× Avatar : :
Evan sexey Peters.

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Schizophrenic ... toujours.



Voir le profil de l'utilisateur

And you will believe at random | Thobias & Thea Empty
MessageSujet: Re: And you will believe at random | Thobias & Thea And you will believe at random | Thobias & Thea Icon_minitimeMer 24 Jan - 10:59


And you will believe at random

Sa surprise, Thobias ne tarde pas à trop à la sortir. Il a hâte de la montrer aux deux personnes qui feront désormais partie de son quotidien. Et leurs réactions, Thobias s'y attendait presque. Avec un peu moins de détails peut-être, il les avait devinés. La joie et l'excitation pour Tim ... Et de la surprise, jumelée à de l'incompréhension, du côté de Théa. Conscient d'être légèrement moqueur sur les bords mais pour autant incapable de se retenir, Thobias lâche un petit rire. Sérieux, sa réaction vaut tout l'or du monde. Heureusement que Tim était là pour oser prononcer le mot "maudit" à voix haute : de la vodka. Oui, exactement. « Oui Théa ... De la vodka comme l'alcool. » Il n'est pas moqueur, juste un peu taquin. Sa réaction est craquante, faut le dire. Sortie de nul part et un brin ridicule mais c'est Théa, alors ce n'est pas étonnant. Elle a toujours eu ce petit côté naïf. Ce n'est pas quelque chose de nouveau, Thobias y est donc habitué. Et puis, il est anormalement heureux avec la présence de Tim, alors il ne se moque pas vraiment. Juste un peu, juste histoire qu'elle comprenne bien que c'est ... Bizarre, de la voir agir ainsi. Même Tim a compris ce dont il s'agissait alors qu'il n'a, selon toutes probabilités, jamais pris de cuite de sa vie ! Bon, Théa non plus mais ce n'est pas pareil. Et, justement, ils devraient réagir pareil, ou presque. « Content de te faire plaisir, Tim. Je m'en doutais que tu apprécierais ! » A la base, il la gardait pour une occasion spéciale ... Aujourd'hui en est une. Après tout, c'est l'heure de leur installation ici mais c'est, surtout, le jour qui marque les retrouvailles avec le frère de Théa. Autant dire qu'ils ont de quoi célébrer !

La jeune femme, de son côté, laisse l'aspect le moins plaisant pour Thobias refaire surface. Elle s'inquiète. Beaucoup, beaucoup trop. Comme toujours, direz-vous ! « Bien sûr que c'est une bonne idée, Théa ! » Lâche Thobias, un brin impatient. Pour une fois, ne peut-elle pas un peu baisser sa garde et se laisser aller aux plaisirs les plus simples de la vie ? Il faut qu'elle se décoince, en buvant un peu d'alcool ... Et après, forcément. Quand elle en aura bu, elle ne sera plus la même. Et de ça, Thobias en est certain. « Qu'est-ce qu'il va se passer, à ton avis ? Tout est fermé, le train est on ne peut plus isolé - on était les premiers à le trouver -. Cet endroit est sécurisé. Autant profiter de notre première soirée ici. Et puis, il faut fêter ces retrouvailles inattendues ! » Il y a au moins une chose de bien là-dedans, c'est que Tim est parfaitement d'accord avec lui. Reculant de quelques pas, Thobias finit par pivoter sur ses talons. Il va ensuite un peu plus loin, le temps de fouiller dans un autre carton. Il en sort trois petits verres, plutôt conçus pour contenir du whisky pur, puis il retourne auprès du frère et de la soeur. Enfin, il s'installe par terre, en tailleur, et récupère la bouteille de vodka désormais ouverte par Tim. Il verse un peu du liquide dans chacun des verres, avant de tendre le sien à Théa. « Allez, goûte. Et ne te décourage pas trop vite, tu vas t'habituer au goût. » Enfin, normalement. La vodka pure, ce n'est quand même pas le mets le plus ragoûtant qui soit. D'autant plus pour une première consommation d'alcool ... Mais comme l'a si bien souligné Tim un peu plus tôt : l'alcool ne coure plus les rues. Alors ils feront avec ce qu’ils ont … Ou plutôt avec ce qu’ils n’ont pas.

You kill or you die or you die and you kill. † the walking dead.


_________________

Over and over I keep going over the world we knew. Once when you walked beside me, that inconceivable, that unbelievable world we knew when we two were in love.
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
Théa E. Carlos

En ligne
And you will believe at random | Thobias & Thea Tumblr_p60tm3hr4g1qdhps7o1_540
Run thief run !
Thobéa

× Âge du perso : :
22 ans

× Caravane + colocataires : :
Caravane 4A avec Alliyah & Fredricksen

× Poste assigné : :
Laveuse -youpi..-

× Messages : :
1522

× Points de vie : :
165

× Copyright : :
alaska (avatar) MYERS. (signa)

× Avatar : :
Camren Bicondova

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Timon



Voir le profil de l'utilisateur

And you will believe at random | Thobias & Thea Empty
MessageSujet: Re: And you will believe at random | Thobias & Thea And you will believe at random | Thobias & Thea Icon_minitimeJeu 15 Fév - 20:45


And you will believe at random

Tout le monde était heureux dans ce train. Il faut dire que le hasard avait bien fait les choses en faisant se retrouver le frère et la sœur pile le jour ou elle « s’installer » pour de bon avec son acolyte dans leur repère « secret ». Et pour fêter tout cela, Thobias avait eu la très bonne idée de sortir la bouteille de Vodka qu’il avait volé a l’angel camp surement, ou peut-être ailleurs, peut importe de toute façon.  Et si cela rend l’ado euphorique, content d’avoir l’occasion de prendre une cuite avant de mourir, la petite bouclée elle, était un peu plus sceptique. Elle était un peu méfiante, elle ne faisait pas vraiment confiance a l’alcool, elle avait vue tellement de fois sa mère ivre morte quand elle était enfant et encore chez sa génitrice, qu’elle avait du mal a se dire que l’alcool était quelque chose de bon. Elle était donc un peu méfiante, ou peut-être qu’elle avait peur d’y prendre gout et de devenir comme celle qui l’avait mit au monde pour mieux la foutre dehors après.  Et elle n’était pas sur de savoir si elle avait envie de voir son petit frère et son… Meilleur ami, acolyte, partenaire de crime, ou tout ce qui pourrait être susceptible de qualifié ce qu’était Thobias pour elle, en train de boire  le ventre vide… Elle n’était pas sur, alors elle avait surement parut stupide en demandant si c’était bien de l’alcool. Et d’ailleurs, Thobias ne se priva pas de la taquiner un peu, mais elle avait l’habitude avec lui. Comme lui avait l’habitude qu’elle soit si… Prude sur certaine chose. Ils vivaient cote a cote depuis tellement longtemps qu’ils se connaissaient par cœur. Elle resta silencieuse quand il lui dit que oui, c’était une bonne idée et lui demanda ensuite ce qu’elle craignait. Il avait raison après tout, ici ils étaient en sécurité, personne ne pouvait entrer, et puis personne n’avait découvert cet endroit avant eux. Ils étaient totalement en sécurité ici. Alors pourquoi ne pas avoir sa première cuite.

Elle regarda le blond aller chercher des verres, alors que Tim, déjà surexcité s’installer au sol avec la bouteille. Elle marqua encore une fois un moment d’hésitation quand les verres furent servis et que Tim avait déjà le sien dans les mains.  Elle fini par s’approcher, de son air un peu méfiant, comme d’habitude en somme. Et une fois qu’elle fut assise a coté de son petit frère –devenue bien sur plus grand qu’elle- et en face de Thobias, elle prit le verre.  Elle regarda ensuite son petit frère, pour voir ce qu’il faisait. Elle, elle n’avait aucune idée de ce qu’elle devait faire maintenant, siroté le liquide  transparent qui avait une drole d’odeur, ou le boire tout d’un coup, elle s’en remettait donc a son petit frère. Il but d’une traite le verre après avoir trinqué avec Thobias. Une fois le liquide totalement engloutie, il toussa un peu et explosa de rire «  Ouuuuuaaaaaw ! Ca arrache c’est trop cool ! »  Dit il en tendant son verre vers le blond pour qu’il le réserve. Puis il regarda Thea et lui souri «  Aller bois ! » Dit il pour l’encourager. Elle regarda son petit frère, puis le fond de son verre et Thobias, pour se donner du courage. Elle  fini par le trouver ce courage et but, comme son frère avant elle, d’une traite le verre.   Elle sentie le liquide d’abord dans sa bouche, drôle de gout, un peu fort, pas super agréable en faite, puis elle le sentie passer dans sa gorge et la brûler. Oui, ca brûler, ça n’avait rien d’aussi agréable que tout ce qu’on avait put lui dire. C’était pas bon, ça brûler, et en plus ça laisser une drôle de sensation. Elle se mit a tousser, plus fort et beaucoup plus que Tim, ce qui fit d’ailleurs un peu rire le garçon. «  Mais c’est dégueulasse ! » Dit elle d’un coup en regardant Thobias. Après quoi, elle se mit a rire, vite accompagner par son petit frère. En faite, ce n’était pas une si mauvaise idée, c’était pas bon, mais peut-être que ca pouvait être rigolo. Et surtout, elle voulait être heureuse avec ceux qu’elle voyait comme sa famille. Alors s’il fallait en passer par là, elle y passerait, pour être avec eux.

Sans savoir que bientôt tout cela n’aurait plus rien de rigolo.

 

You kill or you die or you die and you kill. † the walking dead.


_________________
Mad Word
No one knew me - no one knew me
And I find it kinda funny, I find it kinda sad The dreams in which I'm dying are the best I've ever had
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
Thobias S. Doss

And you will believe at random | Thobias & Thea Tumblr_inline_oys257OOef1urfelz_250
☠ ☠ ☠ ☠

× Âge du perso : :
26 ans.

× Caravane + colocataires : :
Cellule 6.

× Poste assigné : :
Aucune.

× Effets du vaccin : :
Cannibalisme, fortes envies de viande, maux de tête, crise de violence.

× Messages : :
1364

× Points de vie : :
159

× Copyright : :
© SCHIZOPHRENIC (avatar), SCHIZOPHRENIC (code signa).

× Avatar : :
Evan sexey Peters.

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Schizophrenic ... toujours.



Voir le profil de l'utilisateur

And you will believe at random | Thobias & Thea Empty
MessageSujet: Re: And you will believe at random | Thobias & Thea And you will believe at random | Thobias & Thea Icon_minitimeLun 19 Fév - 14:39


And you will believe at random

De toute évidence, Théa est en pleine hésitation. Mais cela ne dérange pas Thobias plus que cela. Il sort malgré tout trois verres. Il va bien réussir à la convaincre à un moment ou un autre, non ? S'approchant d'eux, Thobias récupère la bouteille et verse du liquide dans chacun des verres qu'il a apportés avec lui. En attendant, il essaye de se montrer persuasif vis-à-vis de Théa. Ne va-t-elle pas lâcher un peu du lest ? Non, parce que là, ce n'est pas possible. Ils retrouvent tout juste le petit frère de la jeune femme. Un petit frère longuement perdu de vue. Retrouvé juste avant qu'ils ne viennent s'installer ici. C'était un coup du hasard, autant pousser la chance plus loin encore en profitant de leur isolement. Au moins, Tim, lui, ne se fait pas prier. Sitôt qu'il a récupéré son verre, il le boit d'un seul coup. Cela fait rire Thobias, qui ne peut pas s'empêcher de le regarder faire - ne serait-ce que pour voir la grimace qui déforme son visage une fois qu'il a bien senti le liquide couler tout le long de sa gorge. Au moins, il y en a au moins un qui adore ça. Parce que cela a beau "arracher", Tim en redemande ! Enfin, avant cela, il insiste auprès de Théa pour qu'elle boive son propre verre. Ce qu'elle fait, non sans, de son côté, se plaindre un peu plus. C'est dégueulasse, carrément ? Thobias peut comprendre ! Il se rappelle la première fois où il a bu de l'alcool. Il a déteste cela. Mais cela ne l'a pas empêcher d'y revenir ... Encore et encore et encore et encore. Aujourd'hui, d'ailleurs, il boit lui aussi son verre d'une traite. Mouais ... Pas fameux. « Un peu dégueu, ouais. » Un petit rire lui échappe, à lui aussi. Il sent qu'il va falloir qu'il limite les dégâts. Tim et Théa ont beau vouloir re-boire - enfin surtout Tim quand même -, s'ils n'ont jamais bu ... Thobias ne veut pas réparer les pots cassés dans l'après coup.

Les deux rigolent, et Thobias entreprend de remplir de nouveau leurs trois verres. Le sien, il le boit sans problème. Sans grimacer, sans véritable réaction. Puis il pose la bouteille sur le sol à côté de lui, et attend que les deux autres aient eux aussi franchi cette étape. « Va quand même falloir qu'on voit comment s'organiser pour cette nuit. Vous allez dans la cabine du chauffeur, je reste ici ? » C'est, sans aucun doute, le plus simple à faire. Il ne peut pas se permettre d'échanger sa place avec Tim. Théa ne l'accepterait pas ... Et Tim non plus, en toute probabilité. Mais il va bien falloir en discuter à un moment ou un autre. Même si ce ne sera peut-être que provisoire ... Après tout, les "travaux" ici ne sont pas terminés : ils peuvent très bien réarranger les choses pour que Thobias ait, lui aussi, sa propre "chambre". Bon sang comme c'est étrange tout ça ... Cela faisait bien longtemps qu'ils n'avaient pas eu à s'installer de cette façon. En fait, pour des gens comme eux, c'est peut-être même la première fois. Après tout, fut un temps où ils vivaient à la rue. Sans vraiment se soucier de savoir s'il faut re-remplir les verres de Tim et Théa, Thobias se sert, lui. Ce n'est pas qu'il est égoïste mais il a une plus forte résistance à l'alcool et il n'a pas envie d'être complètement largué parce qu'ils auront tous les deux déjà assez bu ... Et pas lui. Non pas qu'il ait très envie de finir ivre mort mais puisqu'ils sont tranquille, bien en sécurité, autant en profiter, n'est-ce pas ? D'autant qu'il s'agit de retrouvailles avec ce cher Tim, qu'ils n'avaient pas vu depuis une éternité. Il y a vraiment de quoi célébrer, faire la fête, etc ... Plus ou moins en silence, quand même. Ce serait dommage que tout soit gâché par l'arrivée inopportune de rôdeurs.

You kill or you die or you die and you kill. † the walking dead.


_________________

Over and over I keep going over the world we knew. Once when you walked beside me, that inconceivable, that unbelievable world we knew when we two were in love.
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
Théa E. Carlos

En ligne
And you will believe at random | Thobias & Thea Tumblr_p60tm3hr4g1qdhps7o1_540
Run thief run !
Thobéa

× Âge du perso : :
22 ans

× Caravane + colocataires : :
Caravane 4A avec Alliyah & Fredricksen

× Poste assigné : :
Laveuse -youpi..-

× Messages : :
1522

× Points de vie : :
165

× Copyright : :
alaska (avatar) MYERS. (signa)

× Avatar : :
Camren Bicondova

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Timon



Voir le profil de l'utilisateur

And you will believe at random | Thobias & Thea Empty
MessageSujet: Re: And you will believe at random | Thobias & Thea And you will believe at random | Thobias & Thea Icon_minitimeVen 9 Mar - 18:48


And you will believe at random

Elle était en train de faire son bapteme de l’alcool. Elle avait déjà vue parfois Thobias ivre, elle avait vue sa mère et ses nombreux beau père ivre mort un nombre incalculable de fois, mais elle, elle n’avait  jamais imaginée qu’un jour elle se retrouverait a boire. Certes pour l’instant elle n’avait but qu’un verre et surement qu’après le deuxième elle pourrait aller se coucher, elle était déjà plus euphorique que jamais.  Et  ce n’était certes pas qu’a cause de l’alcool, mais le liquide  transparent au goût pas super  y jouait quand même un sacré rôle. Mais pour l’instant, elle n’y pensait guère, elle était beaucoup trop heureuse pour se plomber l’esprit en se disant qu’elle allait finir comme cette femme qui l’avait mise au monde et lui avait dit souvent qu’elle était sa mère, alors qu’elle n’avait jamais rien eu d’une mère.  Non, pour l’instant tout ce qu’elle avait envie de faire c’était rire et profité de ces deux hommes, les hommes de sa vie en fin de compte.  Et puis ils étaient heureux eux aussi visiblement, alors elle l’était aussi. Tout aller bien dans le meilleur des mondes, comme si dehors il n’y avait pas de cadavre ambulant qui rôder a l’affut du moindre petit être vivant pour le dévoré, comme si  en dehors de  ce wagon de train, il n’ y avait pas un nombre incalculable de survivant qui était prés a tuer juste pour une boite de conserve ou une arme. Pour l’heure dans ce train plus rien de tout cela n’exister, non, il n’y avait plus qu’eux au monde. C’était agréable en fin de compte, si bien qu’elle ne se fit pas prier cette fois pour vider une seconde fois le verre que Thobias lui avait servit, elle avait presque déjà oublier le gout peut agréable que l’alcool avait ou la sensation de brulure qu’elle laissait dans la gorge.  C’était une belle fête, vraiment agréable et digne des retrouvaille avec le petit, devenue grand, Tim Carlos, qu’ils avaient souvent chercher en vain.

Elle avait par contre, contrairement a Tim, pas tendu une troisième fois son verre. Deux ça lui suffisait, elle se sentait déjà toute étrange.  Et Thobias parla de l’endroit où chacun allait dormir. Tien, ça elle n’y avait même pas songé une seule seconde, surement parce qu’elle, elle dormait n’importe où tant qu’elle avait son quota de sommeil.  Tim but d’une traite son troisième verre et  regarda Thobias un peu surpris «  Mais… Vous n’êtes plus ensemble ? »  Thea fronça les sourcils ne comprenant pas vraiment ce que son petit frère demander «  Hein comment ça ? » Dit elle un peu surprise, bien sûr qu’ils étaient ensemble, il le voyait pas là qu’ils étaient tout les deux ? «  Bah, moi j’ai toujours cru que vous étiez amoureux ! »Dit le jeune homme comme si c’était tout a fait normal, mais aussi un peu surpris de voir que ce qu’il pensait depuis toujours était faux. Thea devint toute rouge en une seconde.  Elle eu d’un coup très chaud et ne savait plus vraiment où se mettre ni que faire ou dire. Elle était totalement prise au dépourvue. Quoi ? Amoureux eux ?! Mais pourquoi il avait penser cela, es ce qu’il était le seul a le penser ? Non, impossible, ils ne pouvaient pas passer pour un couple, ils n’était même pas en couple.  Elle avala sa salive –qui avait encore un arrière gout de vodka- et se ressaisi avant de secouer fortement la tête «  Mais… Mais…Mais non, on est pas amoureux n’importe quoi ! » S’exclama t-elle presque indigner qu’il puisse penser cela. Elle posa cependant un instant les yeux sur Thobias, pour voir sa réaction, ou peut-être parce qu’elle le faisait régulièrement sans vraiment s’en rendre compte.  «  Oh bah… Alors okai Thob’ je dors avec Thea et tu dors ici…Ca te dérange pas hein ? » Dit il en souriant amuser de la réaction de Thea. Thea qui, toujours toute rouge et prise de bouffé de chaleur soudaine, avait detourner le regard de son acolyte pour regarder plus loin, comme si cela allait empêcher les deux hommes de voir qu’elle était rouge comme une tomate.

 

You kill or you die or you die and you kill. † the walking dead.


_________________
Mad Word
No one knew me - no one knew me
And I find it kinda funny, I find it kinda sad The dreams in which I'm dying are the best I've ever had
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
Thobias S. Doss

And you will believe at random | Thobias & Thea Tumblr_inline_oys257OOef1urfelz_250
☠ ☠ ☠ ☠

× Âge du perso : :
26 ans.

× Caravane + colocataires : :
Cellule 6.

× Poste assigné : :
Aucune.

× Effets du vaccin : :
Cannibalisme, fortes envies de viande, maux de tête, crise de violence.

× Messages : :
1364

× Points de vie : :
159

× Copyright : :
© SCHIZOPHRENIC (avatar), SCHIZOPHRENIC (code signa).

× Avatar : :
Evan sexey Peters.

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Schizophrenic ... toujours.



Voir le profil de l'utilisateur

And you will believe at random | Thobias & Thea Empty
MessageSujet: Re: And you will believe at random | Thobias & Thea And you will believe at random | Thobias & Thea Icon_minitimeSam 17 Mar - 17:59


And you will believe at random

Oui, c'est comme s'ils étaient seuls au monde. Comme s'il n'y avait qu'eux, dans ce train, et que le reste n'existait tout bonnement plus. Fini les rôdeurs affamés, les survivants peu scrupuleux - un peu comme eux, oui -. Fini, aussi la nécessité de courir sans arrêt. Dans ce train, Thobias se sent en sécurité. Il sait qu'ils le sont, au moins de manière relative et jusqu'à un certain point. Ils ne peuvent pas non plus se permettre de faire des folies, de hurler, et d'agir comme s'il n'y avait réellement qu'eux. Néanmoins, ils n'ont pas à être sur leurs gardes comme s'ils étaient à l'extérieur. Ils sont protégés par le train. Protégés par leurs diverses installations et les petits travaux qu'ils ont effectués. Et puis, c'est leur premier soir et il faudrait vraiment qu'ils n'aient pas de chance pour que quelque chose se passe. Il n'arrivera rien. Et Thobias profite de cette idée pour boire de l'alcool, pour la première fois depuis ce qui lui semble être une éternité. Jusque-là, il ne se le permettait pas, il est vrai. Depuis le début de l'épidémie, en fait. Mais là, il en est déjà à son troisième verre et il n'est pas certain d'avoir envie de s'arrêter aussi vite. Pas en aussi bon chemin. Et puis si Théa n'accepte pas un troisième, ce n'est pas le cas de Tim qui boit le sien avec tout autant de rapidité que Thobias. Parfait. Tous les trois, ils doivent avoir fière allure vue de l'extérieur. Mais le blondinet ne s'en soucie pas, il est juste content d'être là, content de pouvoir vivre ce moment sans faire de trop de soucis et sans même se poser des milliers de questions comme à l'accoutumée. Un sourire étire ses lèvres et il s'installe plus confortablement encore, avant de parler de l'attribution des lits pour la nuit à venir. La remarque de Tim, sur le moment, le laisse éberlué.

Oui, tout bonnement éberlué. La bouche entrouverte et son verre posé sur sa cuisse. Sa seconde main encore dans les airs. Mais très vite, il reprend ses esprits. Parce que Théa fait une remarque la première, et Thobias tourne par automatisme la tête et les yeux dans sa direction. Sa réaction est ... Elle n'a pas de prix. Elle est toute rouge. Angoissée, gênée au possible. Et elle fait tout pour ne pas regarder vers lui. Forcément, un petit rire échappe à Thobias. Rire qu'il espère discret, histoire de ne pas empirer la situation de Théa - il n'est quand même pas si méchant -. « Et bien ... On en apprend tous les jours. » S'il ne rit plus, Thobias conserve en revanche un sourire amusé aux coins des lèvres. Tim n'est pas gêné, mais lui aussi amusé. Sans doute parce que la réaction de Théa valait de l'or. Et en vaut toujours autant : si elle regarde un peu plus dans sa direction, elle a le teint toujours aussi rouge. « Oh et bien si tu préfères que je dorme avec ta sœur, Tim, il n'y a pas de soucis pour moi. Je m'adapte moi, pas de problème. » Le regard qu'il jette en direction de Tim ne trompera personne : c'est une blague. D'ailleurs, Tim, complice, hoche la tête l'air de dire qu'il est d'accord avec le fait que Thobias s'adapte effectivement bien. Mais toute l'attention de Thobias se focalise de nouveau sur Théa en un rien de temps : il veut voir sa réaction. Et il ne la lâche pas une seule seconde des yeux, bien au contraire. Il reste totalement focalisé sur elle, et il attend. Patient. Méthodique. Qu'aura-t-elle à répondre à cela ? Il a hâte de le voir, de l'entendre et de le découvrir. Nul doute que cela sera très ... Amusant.

You kill or you die or you die and you kill. † the walking dead.


_________________

Over and over I keep going over the world we knew. Once when you walked beside me, that inconceivable, that unbelievable world we knew when we two were in love.
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
Théa E. Carlos

En ligne
And you will believe at random | Thobias & Thea Tumblr_p60tm3hr4g1qdhps7o1_540
Run thief run !
Thobéa

× Âge du perso : :
22 ans

× Caravane + colocataires : :
Caravane 4A avec Alliyah & Fredricksen

× Poste assigné : :
Laveuse -youpi..-

× Messages : :
1522

× Points de vie : :
165

× Copyright : :
alaska (avatar) MYERS. (signa)

× Avatar : :
Camren Bicondova

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Timon



Voir le profil de l'utilisateur

And you will believe at random | Thobias & Thea Empty
MessageSujet: Re: And you will believe at random | Thobias & Thea And you will believe at random | Thobias & Thea Icon_minitimeMer 11 Avr - 18:49


And you will believe at random

En y réfléchissant bien, c’était presque normal que Tim ai pensé depuis toujours que Thobias et Thea était en couple. Après tout les deux voleurs passer le plus clair de leurs temps ensemble, ils vivaient ensemble, « travaillait » ensemble, allait souvent voir Tim ensemble.  Alors il est vrai que c’était surement très facile de se  dire qu’ils étaient amoureux l’un de l’autre, ou du moins en couple. Surtout si ont les observait bien, on pouvait voir que l’un sans l’autre n’était pas tout a fait bien,  sans la présence de l’autre, ils agissaient différemment. Sans la présence de Thobias, Thea n’était pas du tout courageuse par exemple, et sans Thea Thobias semblait plus tête en l’air. L’un pallié aux défauts de l’autre… Un vrai petit couple en somme. Et pourtant ce n’était pas du tout le cas. Et vue la réaction du duo quand Tim leur parla de cela, ils ne s’en étaient même pas aperçut. Mais là où Thea s’emballa, s’empourprant instantanément, Thobias lui rit. Et ce qui mit encore plus mal a l’aise la bouclé qui rougit de plus belle. Aller savoir pourquoi d’ailleurs.  Elle n’osait même plus le regarder et puis, en plus il n’avait pas nié, il avait juste rit. Comme si c’était drôle. En fait, elle ne savait pas du tout pourquoi elle réagissait comme cela. Elle devait être tellement ridicule a voir, et pourtant les deux devait avoir l’habitude. Si avec les autres Thea avait l’air sauvage, un peu insolente et joueuse, avec son entourage proche, a savoir ces deux jeunes hommes, elle était plus  réserver et timide. Sauf quand bien sur il s’agissait de voler ou faire chier  Thobias.

Elle pensait que l’affaire était close, elle avait nier, elle avait dit a son petit frère qu’il se tromper et donc la conversation aller changer. Mais il avait fallut que Thobias lance que ca ne le déranger pas de dormir avec elle. Surement que c’était pour gêner encore plus Thea. Comme si elle n’était pas déjà assez rouge comme ca.   Elle se tourna d’un bon, c’est presque si elle n’aurait pas feuler tel un chat prit de surprise.  Elle se mit a fixé le blond en clignant des yeux rapidement et plusieurs fois, elle ne savait pas trop comment réagir maintenant, qu’es ce qu’elle devait dire ou faire là au juste ? Tim se mit a rire «  Tant que vous  faites pas trop de bruit ca me gêne pas » Il lanca un clin d’œil au blond toujours en riant. Thea se tourna vivement vers lui, choquer cette fois. «  Tim non mais ça va pas la tête. »   Réaction de petite prude, ça c’était sur, enfin après tout, c’est ce qu’elle était la petite bouclée. Elle était  innocente, si on  oublier les nombreux voles qu’elle avait a son actif malgré son jeune âge  et le meurtre, accidentel, qu’elle avait commis.  Tim rit et poussa gentiment sa sœur «  Oh aller je déconne Thea ! » Elle lui tira la langue, telle une enfant qui n’a pas aimer la blague qu’on lui a fait. «  Et bah puisque c’est ca je dors toute seule avec Roucky voila ! »  Dit la jeune femme en se levant, titubant un peu elle se dirigea vers la sortie du train. On voyait clairement que l’alcool faisait son effet, elle n’était plus du tout aussi souple et « feline » qu’elle ne l’était en temps normal. Là elle semblait un peu pataude, et maladroite au possible dans ses mouvement. C’est tant bien que mal qu’elle sortie du train pour récupéré la petite boule de poil rousse qu’elle avait laisser dehors. Parce que c’était bien dehors que l’animal était le plus heureux. «  On la suit ? » Demanda le brun a l’homme face a lui «  J’suis pas sur qu’elle arrive a revenir sans notre aide » Dit il en pouffant un peu de rire imaginant sa sœur essayer de grimpé alors qu’elle était ivre.
 

You kill or you die or you die and you kill. † the walking dead.


_________________
Mad Word
No one knew me - no one knew me
And I find it kinda funny, I find it kinda sad The dreams in which I'm dying are the best I've ever had
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
Thobias S. Doss

And you will believe at random | Thobias & Thea Tumblr_inline_oys257OOef1urfelz_250
☠ ☠ ☠ ☠

× Âge du perso : :
26 ans.

× Caravane + colocataires : :
Cellule 6.

× Poste assigné : :
Aucune.

× Effets du vaccin : :
Cannibalisme, fortes envies de viande, maux de tête, crise de violence.

× Messages : :
1364

× Points de vie : :
159

× Copyright : :
© SCHIZOPHRENIC (avatar), SCHIZOPHRENIC (code signa).

× Avatar : :
Evan sexey Peters.

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Schizophrenic ... toujours.



Voir le profil de l'utilisateur

And you will believe at random | Thobias & Thea Empty
MessageSujet: Re: And you will believe at random | Thobias & Thea And you will believe at random | Thobias & Thea Icon_minitimeLun 16 Avr - 22:20


And you will believe at random

Décidément, il n'est pas difficile d'embarrasser Théa. Un petit mot de travers, une remarque plus haute que l'autre et le tour est joué. Ses joues se teintent de rouge, son malaise est palpable... Ce qui fait beaucoup rire Thobias. Evidemment. Et pour une fois, il a de l'aide. Tim est là, Tim se prend au jeu et en rajoute une couche. La jeune femme ne sait tout bonnement plus où se mettre, et Thobias enfonce encore un peu plus le clou en disant que cela ne le dérangerait pas, de dormir avec elle. Dans le fond, c'est peut-être un peu vrai. Un peu, voire beaucoup. Il le sait, il l'assume... Dans sa tête, pas à voix haute. Et puis quoi encore ? Théa serait au-delà de la gêne, ce ne serait tout simplement plus nommable ! Pour l'instant, elle se démène comme elle peut après que Tim ait dit pire encore - et oui, c'est possible. De son côté, Thobias n'en rit que de plus bel. Sérieux, c'est son champion ce mec-là ! Il ne le connaissait pas assez, ne le côtoyait peut-être pas autant qu'il aurait dû, autrefois. Il le regrette presque aujourd'hui... Presque. « Génial Tim ! Mais on ne devrait pas faire trop de bruit... Enfin, cela ne dépend pas que de moi, c'est vrai. » Elle va finir par le tuer, c'est certain ! Mais non, sans doute pas : elle n'a pas l'énergie nécessaire. Et pas toute sa tête non plus. L'alcool lui est monté à la tête. Thobias aussi, mais pas de la même façon qu'elle. Lui, il se sent juste un peu plus joyeux que la normale, c'est tout. La petite joute verbale entre le frère et la soeur se poursuit, et Thobias continue à boire dans son coin sans réellement s'en soucier. Cela ne lui importe pas... Pas jusqu'à ce que Théa prenne ses affaires, et s'en aille. Oui, vraiment. Elle s'en va. Elle quitte le train juste comme ça, et Thobias fronce les sourcils.

A-t-elle vraiment l'intention de dormir dehors avec Rouky ? Il ne peut pas le croire. Elle n'est pas assez courageuse pour cela... Et elle doit bien savoir à quel point c'est dangereux. Irresponsable, même. Tim a la même idée que lui : ils ont certainement plutôt intérêt à aller la chercher. Au plus vite. Thobias prend quand même le temps de finir son verre après avoir hoché la tête à son intention. Ouais, faut qu'ils y aillent. Il est le premier à se lever, et le premier à sortir de là aussi. Du train. Il balaye le coin du regard, notant sans mal que le soleil est largement couché, mais la lune pas encore tout à fait levée. Puis il repère la jeune femme, non loin de là. Elle n'a pas eu le temps d'aller trop loin, quoi qu'elle ne l'aurait de toute façon peut-être pas fait. Il relève aussi le fait qu'elle est seule - avec Rouky quoi -. Aucun rôdeur à déplorer... Pour l'instant. « Théa t'es inconsciente ou quoi ? » Elle avait sans doute l'intention de revenir à l'intérieur rapidement après, avec Rouky peut-être, mais ce n'est pas une raison. En grandes enjambées, Thobias la rattrape et se poste à côté d'elle. D'un geste un brin rageur, il attrape son bras dans l'intention de la faire revenir avec lui au plus vite. Le premier à réagir, c'est Rouky. Il sort les dents, grogne sur lui et le regarde très fixement. Pas de mouvement dans sa direction -et tant mieux- mais Thobias sent bien la menace. Il lâche aussitôt Théa en comprenant que cela vient sans doute de là - bordel ils ne sont pas dans la merde s'il est aussi protecteur vis-à-vis d'elle -. « Oh ça va le canidé, on se calme. » C'est un canidé d'ailleurs ? Il n'en sait rien, et il s'en fout. Il veut juste que Théa retourne dans le train avant que les ennuis ne les rattrapent.

You kill or you die or you die and you kill. † the walking dead.


_________________

Over and over I keep going over the world we knew. Once when you walked beside me, that inconceivable, that unbelievable world we knew when we two were in love.
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
Théa E. Carlos

En ligne
And you will believe at random | Thobias & Thea Tumblr_p60tm3hr4g1qdhps7o1_540
Run thief run !
Thobéa

× Âge du perso : :
22 ans

× Caravane + colocataires : :
Caravane 4A avec Alliyah & Fredricksen

× Poste assigné : :
Laveuse -youpi..-

× Messages : :
1522

× Points de vie : :
165

× Copyright : :
alaska (avatar) MYERS. (signa)

× Avatar : :
Camren Bicondova

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Timon



Voir le profil de l'utilisateur

And you will believe at random | Thobias & Thea Empty
MessageSujet: Re: And you will believe at random | Thobias & Thea And you will believe at random | Thobias & Thea Icon_minitimeMer 2 Mai - 10:18


And you will believe at random

Elle était presque outré de ces deux là. Comment osez t ils faire des allusions pareil sur Thobias et elle.  C’est impensable qu’ils dorment un jour ensemble…Enfin elle ne réalisait encore pas a quel point en réalité si, elle le voudrait bien.  Il fallait juste attendre qu’elle réalise ce qu’elle éprouver pour Thobias, ou aussi qu’elle comprennent que ca n’avait rien de honteux ou même que ça ne faisait pas si peur que cela. Enfin, il fallait qu’elle grandisse un peu avant, et aussi qu’elle ne boive plus jamais de sa vie. L’alcool avait visiblement un très mauvais effet sur elle.  Elle aurait bien mit une tape a Thobias quand il dit que le fait de faire du bruit ne dépendait pas d’elle. Au elle comprenait bien les   sous entendus qu’ils faisaient. La pour le coup elle les détestait un peu quand même !  Alors elle était sortie. Elle avait besoin d’air et aussi pour leurs montrer qu’elle les bouder. Elle avait eu un peu de mal a sortir, maudite alcool. Elle qui normalement sortait presque d’un bond, là elle avait bien galérée.  Enfin, elle s’était retrouver dehors quand même et avait réussi a retrouver son animal de compagnie.  Il vint même vers elle. C’était bon signe, il l’avait vite adopter, en même temps elle l’avait soigner il lui en était surement reconnaissant.  En tout cas, peut importe pourquoi il l’aimait, elle était heureuse que ce soit le cas elle qui avait toujours rêver d’avoir un animal. Si avant en vivant dans la rue ce n’était pas possible, elle se contentait de nourrir tout les chats qu’elle croisait, mais maintenant que le monde marchait sur la tête et qu’elle vivait sa vie tranquillement avec Thobias –aussi tranquille que ce soit possible de nos jours- elle était heureuse d’avoir enfin un animal. Elle attrapa le petit renard roux dans ses bras quand il fut a ses pieds et le caressa en se mettant a parler. Elle lui disait des choses pas vraiment sensées, mais elle était contente et trop ivre pour s’en rendre compte.  Elle ne s’était pas non plus rendu compte qu’elle était en train de marcher tranquillement toujours en parlant au renard.

Elle sursauta en entendant les garçons l’appeler. Elle senti que Thobias était en colère, elle l’entendait et il la traiter d’inconsciente.  Quoi il ne savait toujours pas que c’était le cas ? Elle n’était pas très courageuse c’est vrai, mais elle n’avait aussi que rarement conscience du réel danger quand elle avait une idée dans la tête.  Elle sursauta  a nouveau quand elle senti la mains de Thobias se fermer un peu brusquement sur son bras et fut a nouveau surprise de voir comment Roucky se faisait menacant pour la protéger. Elle regarda Thobias quand il la lacha et carressa un peu la tête du renard avant de le poser au sol «  Tout doux Roucky il est pas méchant » Dit elle doucement en se relevant après s’être accroupi pour poser l’animal. Elle regarda a nouveau Thobias et fronça les sourcils «  J’ai rien fait de mal ! Je me promène juste avec Roucky pourquoi tu gueule ! » Elle regarda Tim qui s’approcha d’eux en trottinant. «  Pourquoi vous êtes sortie, vous avez fini la bouteille ? » Dit elle en regardant les deux garçons.  «  Non, on venez te chercher. » Elle souri, un peu ravis quand même qu’ils pensent a elle. «  Non, mais  moi j’ai plus soif c’est trop pas bon la vokda » Dit elle tranquillement en souriant  niaisement. C’était clairement pas une bonne idée de faire boire Thea ça la rendait… Toute niaise, un vrai bisounours.  
 

You kill or you die or you die and you kill. † the walking dead.


_________________
Mad Word
No one knew me - no one knew me
And I find it kinda funny, I find it kinda sad The dreams in which I'm dying are the best I've ever had
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
Thobias S. Doss

And you will believe at random | Thobias & Thea Tumblr_inline_oys257OOef1urfelz_250
☠ ☠ ☠ ☠

× Âge du perso : :
26 ans.

× Caravane + colocataires : :
Cellule 6.

× Poste assigné : :
Aucune.

× Effets du vaccin : :
Cannibalisme, fortes envies de viande, maux de tête, crise de violence.

× Messages : :
1364

× Points de vie : :
159

× Copyright : :
© SCHIZOPHRENIC (avatar), SCHIZOPHRENIC (code signa).

× Avatar : :
Evan sexey Peters.

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Schizophrenic ... toujours.



Voir le profil de l'utilisateur

And you will believe at random | Thobias & Thea Empty
MessageSujet: Re: And you will believe at random | Thobias & Thea And you will believe at random | Thobias & Thea Icon_minitimeVen 4 Mai - 12:10


And you will believe at random

Bon OK... Thobias n'a peut-être pas eu l'idée du siècle en proposant qu'ils boivent. En même temps, c'est surtout Théa qu'il aurait dû empêcher de le faire. Parce qu'elle n'a jamais bu de sa vie -comme son frère, il est vrai-. Du coup, impossible de savoir à l'avance quel type de réaction elle allait avoir. Au début, cela amuse bien Thobias de la gêner encore plus facilement que d'habitude, de l'embêter et de faire des sous-entendus sur des sujets qui, forcément, l'embarrassent. Mais quand il voit qu'elle en arrive à sortir hors du train, sans doute pour aller voir son fichu renard, il fulmine. Et sort aussi sec, en pestant contre elle et en l'appelant avant de la traiter d'inconsciente. C'est ce qu'elle est, à cet instant précis. Mais elle ne se contrôle pas vraiment : c'est l'alcool qui la régit, qui la fait agir ainsi. Cela n'excuse rien, et Thobias n'a pas envie de lui faire de cadeau sur ce coup-ci. Il veut qu'elle retourne à l'intérieur... Et tout de suite. Si bien qu'il se montre trop empressé en attrapant son bras : Rouky lui grogne dessus. « Lui, en revanche... » Il est peut-être bien méchant, oui, son renard. Il ne peut pas se contenter d'être sympa avec Théa et pas avec Thobias. C'est un duo, que ce fichu animal le veuille ou non. Et c'est même un trio à présent : derrière le blondinet, Tim se tient debout, droit comme un I. Et il répond à Théa, alors que Thobias s'agace de la voir si inconsciente tout à coup. Note à lui-même : ne plus jamais donner d'alcool à la jeune femme. Cela ne lui réussit pas... Mais alors pas du tout. Lui, il se sent plutôt bien. Un peu plus léger qu'à l'accoutumée peut-être.

Mais sa carrure lui permet de ne pas laisser l'alcool prendre toute la place. Celle-ci circule dans ses veines, c'est sûr, mais n'a pas les mêmes effets sur lui que sur Théa. « Tu ne peux pas juste te promener avec ton renard de compagnie, Théa. Il fait nuit et tu fais beaucoup trop de bruit pour ne pas être entendue par tous les rôdeurs du coin. » En réalité, elle n'en fait pas tant que cela. Mais de nos jours, un simple chuchotement peut vite être de trop. Et d'habitude, Théa a tout à fait conscience de cela... Pas cette fois, de toute évidence. « On ne va plus... Enfin, tu ne vas plus boire mais il faut vraiment qu'on retourne dans le train. Et sans le renard de préférence. » Celui-ci le regarde, et Thobias recule d'un pas. Pas par peur - pas vraiment -, mais par mesure de précaution. Il se méfie de ce truc et c'est bien pour cette raison qu'il s'obstine à ne pas l'appeler par le prénom que lui a affublé Théa. Pas à voix haute, du moins. Soudain, Thobias se tend et se campe dans une position de défense. Il a entendu un, voire des grognements... « Vous avez entendu quelque chose ? » Il est plus que temps qu'ils retournent se mettre à l'abri... Mais c'est peut-être bien déjà trop tard. Pour l'instant, Thobias ne fait pas le moindre mouvement, il attend surtout que Théa le fasse, elle. Tant qu'elle n'est pas rentrée, il ne le fait pas lui-même. Parce qu'il a beau l'embêter en permanence, il n'a pas envie qu'il lui arrive quoi que ce soit. Et Tim doit être de son avis puisqu'il se poste à ses côtés, regardant autour de lui également.

You kill or you die or you die and you kill. † the walking dead.


_________________

Over and over I keep going over the world we knew. Once when you walked beside me, that inconceivable, that unbelievable world we knew when we two were in love.
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
Théa E. Carlos

En ligne
And you will believe at random | Thobias & Thea Tumblr_p60tm3hr4g1qdhps7o1_540
Run thief run !
Thobéa

× Âge du perso : :
22 ans

× Caravane + colocataires : :
Caravane 4A avec Alliyah & Fredricksen

× Poste assigné : :
Laveuse -youpi..-

× Messages : :
1522

× Points de vie : :
165

× Copyright : :
alaska (avatar) MYERS. (signa)

× Avatar : :
Camren Bicondova

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Timon



Voir le profil de l'utilisateur

And you will believe at random | Thobias & Thea Empty
MessageSujet: Re: And you will believe at random | Thobias & Thea And you will believe at random | Thobias & Thea Icon_minitimeMar 15 Mai - 19:10


And you will believe at random

Quel mauvaise idée ils avaient eu. Mais comment leurs en vouloir, ils étaient tous jeune, pas vraiment adulte, pas vraiment enfant, juste jeune pour toujours. Jeune et inconscient. Un duo de voyous et le p’tit frère de la jeune femme qui prendrait le même chemin qu’eux quand il aurait suffisamment vécut avec eux. Une parfaite petite bande, dans un décor digne d’un film d’horreur. Ils ne s’en était juste pas rendu compte. Ils avaient juste oublier un moment qu’ils ne vivaient plus du tout dans le même monde. Qu’ils ne pouvaient plus s’alcooliser comme bon leurs semblait, ils ne pouvaient plus vraiment vivre comme avant. Et son baptême de l’alcool, Thea s’en souviendrait toujours. Elle se souviendrait toute sa survie de son erreur, d’abord celle de boire, puis celle de sortir dehors, poussant les deux hommes de sa vie a venir la chercher. Si elle s’en souviendrait toute sa vie, si elle allait avoir la rage de vaincre après cela, c’est parce qu’elle savait qu’elle devait continuer d’avancer. Show must go on comme tout le monde dit. Elle s’était prit un tas de coup dans la gueule, elle était tombé, mais toujours elle s’était relever, ses bleus avait toujours disparue et ses plaies cicatriser. Mais pas celle là, parce qu’elle n’était pas sur son visage ou son corps, elle était sur son cœur.  Elle s’en voudrait toute sa vie, elle en voudrait surement aussi a Thobias, mais ça lui passera. Même si jamais elle n’oubliera.

« Vous avez entendu quelque chose ? » Oui, ils avaient entendu quelque chose. Des bruits de pas trainant, des grognement, un mort… Non, plusieurs en faite. Le renard aux pieds  de  Thea coucha les oreilles en arrière et se mit a grogner, il avait détecter le danger lui aussi.  Tout le monde l’avait detecter. Mais personne n’avait vue celui qui venait par derrière.  Ils s’étaient tout les trois rapprocher les uns des autres, pour se serer les coudes, tous pour un et un pour tous. Mais un mort toucha l’épaule de Tim. Il sursauta et se tourna d’un geste vif pour le repousser, surtout ne pas se faire mordre ou griffer.  Les morts qu’ils avaient entendus sortaient des fourrés où ils étaient justes avant. Tim recula d’un pas, le pas fatale et alors que  Thea essaya de le retenir, un mort attrapa le jeune homme. Les doigts putréfier du cadavre d’un homme dont l’âge était devenue impossible a distingué, entra dans la bouche de Tim qui l’avait ouvert pour pousser un petit cri de stupeur. La joue de Tim fut arracher d’un coup par le cadavre qui l’avait tiré vers lui, plantant ensuite ses dents pourrie et pourtant toujours aussi coupante dans l’épaule de l’homme tout juste sortie de son enfance.  Et  tout cela, sous les yeux horrifié de Thea. Sa grande sœur…

Assise dans un gros fauteuil rose capitonner, la petite bouclée tenait dans ses bras précieusement un bébé. Elle le regardait comme si c’était une merveille, une chose précieuse et rare. Oui  c’était devenue sa petite merveille des lors qu’elle l’avait vue. C’était son petit frère, pas a cent pour cent, ils n’avaient pas le même père, car Thea n’avait pas de père, mais ils avaient la même mère, et cela était totalement suffisant pour l’enfant bouclée.  Cette enfant ne s’était jamais ouverte a personne, n’avait jamais jouer avec personne, n’avait jamais vraiment porté d’attention a qui que ce soit. Et pourtant,  elle savait qu’elle s’ouvrirait a ce bébé, elle jouerait avec lui, prendrait soin de lui et le défendrait, toujours au péril de sa  vie s’il le fallait. La mère des deux enfants se réveilla et fronca les sourcils en voyant sa petite fille, son accident de parcourt, tenir dans ses bras ce bébé qu’elle avait désiré. Elle bondi de son lit et arracha le bébé des bras de Thea en hurlant «  Non ! Tu n’as pas le droit de prendre Timothy, tu est trop petite tu ne sais pas tenir un bébé. » Les grands yeux de Thea s’arrondir un peu et regardairent sa maman en colère qui en  brusquant  ses deux enfants avait fait pleuré le bébé qui jusqu’alors était très calme. Elle le berça un peu et le reposa dans son berceau avant de se recoucher et sommé a Thea de rester assise et ne pas bouger le temps qu’elle dormait.  Mais quand les yeux de sa mère furent fermer, Thea se leva sans un bruit comme elle savait si bien le faire et alla se pencher au dessus du berceau, sur la pointe des pieds car elle n’était pas bien grande. «  J’m’en fiche moi de ce que dit maman. Je t’aime Tim et puis tes mon tout petit frère alors j’te protégerais toujours ! » Qu’elle dit de sa voix de petite fille avant d’embrasser le bébé et sortir encore une foi sans un bruit de la chambre pour aller se promener et voler un peu de nourriture.

«  NOOOOOOOOOOOOOOOON » Hurla la jeune femme alors que Tim avait poser des yeux remplit de peur, de douleur et d’horreur sur elle. Il était en train de se faire dévoré vivant là, devant elle, alors qu’elle lui avait promis de toujours le protéger. Elle aurait échanger leurs place sans hésité une seconde si elle avait put. C’est pour cela qu’elle ne réfléchit pas,  elle arracha vivement le couteau de la ceinture de Thobias et se jeta dans la bataille. Elle ne pouvait plus rien faire pour son petit frère, il  était en train  de se vider de son sang et avait déjà la moitié du visage arracher. Et pourtant elle s’était lancer dans la mêlé, et  elle se mit a tuer les morts qui se trouver entre elle et son frère, d’un geste plein de  rage et de violence. Elle n’avait jamais était comme cela, normalement elle ne tuait que si nécessaire les morts, et avec dégout. Mais pas là, là elle les tuer avec rage, elle était pleine de haine, de chagrin, elle avait l’impression qu’on venait de lui arracher le cœur. Quand elle atteint son frère , elle était couverte de sang, peut-etre qu’elle avait était mordu ou griffé peut-être que c’était un peu de son sang qui couvrait ses bras, son visage et une part de son corps, mais elle s’en fichait.  Elle fit quelques pas vers le corps déjà inerte de son frère, allonger au sol, la gorge et le visage a moitié déchiré. Elle lâcha l’arme qu’elle tenait alors qu’elle avait tuer les deux monstre qui mangeait son frère  et marcha au ralenti jusqu'au cadavre. On aurait crut un robot rouiller qui peine a avancer. Le couteau tomba au sol, et quelques instants plus tard c’est les genoux de la bouclée qui touchèrent le sol. Une larme roula le long de sa joue, puis une autre, et encore et encore. Des larmes a ne plus s’arrêter alors qu’elle regardait le corps sans vie de son frère, qui reviendrait surement  bientôt. Elle ne tarda pas a poser sa tête et ses bras contre le torse sanguinolent de l’homme pour pleurer. Pour la première fois de sa vie, elle pleuré  en public. C’était surement al première fois que Thobias voyait Thea pleuré. Elle pleuré bruyamment, sans retenue, répétant des « non, non, non pitié » sans relâche entre deux sanglots.  Elle n’arrivait plus a se contrôlait, elle n’arrivait plus a s’arrêter.

 

You kill or you die or you die and you kill. † the walking dead.


_________________
Mad Word
No one knew me - no one knew me
And I find it kinda funny, I find it kinda sad The dreams in which I'm dying are the best I've ever had
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
Thobias S. Doss

And you will believe at random | Thobias & Thea Tumblr_inline_oys257OOef1urfelz_250
☠ ☠ ☠ ☠

× Âge du perso : :
26 ans.

× Caravane + colocataires : :
Cellule 6.

× Poste assigné : :
Aucune.

× Effets du vaccin : :
Cannibalisme, fortes envies de viande, maux de tête, crise de violence.

× Messages : :
1364

× Points de vie : :
159

× Copyright : :
© SCHIZOPHRENIC (avatar), SCHIZOPHRENIC (code signa).

× Avatar : :
Evan sexey Peters.

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Schizophrenic ... toujours.



Voir le profil de l'utilisateur

And you will believe at random | Thobias & Thea Empty
MessageSujet: Re: And you will believe at random | Thobias & Thea And you will believe at random | Thobias & Thea Icon_minitimeVen 1 Juin - 18:04


And you will believe at random

Un moment d'insouciance suspendu puis un bruit désagréable mais habituel... Avant l'horreur. La pire chose qui aurait pu leur arriver, ou presque. Un rôdeur s'approche, et attrape l'un d'eux. Pas Théa, pas Thobias... Mais Tim. Le petit Tim, frère de Théa et quasi frère de Thobias, en réalité. Depuis le temps qu'il le connaît, il est difficile de le considérer autrement que comme un membre à part entière de sa famille. Une famille, qui plus est, décimée depuis toujours et réellement bancale. L'horreur se déroule sous leurs yeux, et il n'y a rien qu'ils puissent faire. Que ce soit Théa ou Thobias, ils regardent tous les deux avec effroi ce qui est en train de se passer. La mâchoire de Tim qui se fait arracher, des dents qui se plantent dans sa chair encore fraîche. Et Thobias qui ne réagit pas tout de suite, figé sur place et incapable de faire un quelconque mouvement. Son cœur semble s'être arrêté de battre et, dans le même coup, son sang de s'écouler dans son corps. Il blêmit, sa bouche s’entrouvre comme par un réflexe. Théa est la première à réagir. Dans un élan de rage, elle s'empare du couteau de Thobias et s'en prend aux quelques rôdeurs qui s'étaient approchés. Il n'y en avait pas qu'un alors... L'esprit toujours embrumé et avec la désagréable impression que tout est en train de chavirer sous ses yeux sans qu'il ne puisse y changer quoi que ce soit - c'est d'ailleurs le cas -, Thobias fait tout de même quelques petits mouvements. Un pas en avant, son bras qui s'élève et un petit son qui s'échappe de sa bouche. Mais il ne parvient pas à dire un mot, et encore moins à prononcer de phrases complètes. Ne fais pas ça, Théa. Peu à peu, la raison semble lui revenir et il comprend que s'il ne fait pas quelque chose, ce n'est pas une personne qu'il va perdre... Mais deux.

Théa se débrouille étonnement très bien. Elle n'a pas l'habitude de s'en prendre ainsi aux rôdeurs, et pourtant, elle parvient à se débarrasser d'eux avec une habilité hors norme. La rage semble la guider, et la fait même lâcher quelques grognements. Thobias comprend qu'il ne peut pas l'empêcher d'évacuer ce sentiment désagréable, et il abandonne l'idée de l'arrêter dans son élan. Elle risquerait, de toute façon, de le blesser dans le même temps... Et ils n'ont pas besoin de cela, non, certainement pas. Un seul mot lui échappe avant qu'il n'ait pu le freiner et le retenir. Un « bordel » murmuré, à peine audible. De toute façon, ils ne sont bientôt plus que tous les deux. Et une fois que Théa s'est effondrée aux côtés de son frère, le couteau délaissé un peu plus loin, il y a quelques secondes de flottement. Cela dure peut-être même moins d'une seconde, mais Thobias a le sentiment que c'est beaucoup plus long ; un silence assourdissant, douloureux s'effondre sur eux. Une chape, un étau attrape son cœur pour ne plus le lâcher. Il a le sentiment d'avoir échoué, le sentiment d'être en faute et de ne plus pouvoir retrouver son insouciance d'il y a quelques instants. C'est le cas. Ils ont perdu Tim... Et rien ne pourra malheureusement changer cela. En revanche, il a toujours Théa, et pour rien au monde il ne voudrait la perdre. Alors Thobias finit par se reprendre... Par tenter de le faire en tout cas. Passant une main sur son visage, il constate avec surprise que quelques larmes lui avaient échappé sans même qu'il s'en rende compte. Il les essuie rapidement et se met en mouvement. Il sait qu'ils n'ont pas de temps à perdre, qu'ils doivent faire quelque chose.

Ou plutôt que lui doit faire quelque chose. Théa n'est pas en état de réfléchir à ces détails, ni même de trouver la force nécessaire pour se pencher sur la question. A présent, elle sanglote, et Thobias n'est pas sûr de pouvoir la consoler. Mais s'il peut lui sauver la vie, il estime que ce sera déjà très bien. Pour lui surtout... Récupérant son couteau que Théa avait délaissé, il la rejoint ensuite. Prudemment, ne voulant sans doute pas déclencher une nouvelle crise de colère chez la jeune femme. Il se pose de l'autre côté du corps de Tim, ses genoux sur le sol et ses yeux posés sur Théa. Il ne parvient pas à regarder le visage innocent de celui dont la mort est en partie sa responsabilité. C'est sur la jeune femme qu'il se concentre, et uniquement sur elle. « Théa... » Elle va le tuer, c'est sûr. Mais il doit le faire. Pour elle, comme pour lui. Ils ne peuvent pas attendre que Tim se réveille... Ce serait pire encore. « Il faut qu'on le fasse. » Son couteau étant dans sa main droite, donc posé sur sa cuisse, elle comprendre sans mal de quoi il parle. « Tu veux le faire ou tu préfères que je m'en occupe ? » Ses doigts de la main gauche bougent pendant un instant... Mais il suspend son mouvement à temps. Il allait poser sa main sur son épaule, comme pour la rassurer, faire acte de présence. Il sent pourtant que ce n'est pas ce dont elle a besoin, pas du tout ce qu'elle veut. De la distance, voilà ce dont elle a besoin. De la distance et peut-être bien d'un peu de protection mais sans que cela ne nécessite de contact entre eux. Elle vient de perdre son petit frère... Et Thobias en est en partie responsable. Comment pourrait-elle vouloir qu'il se rapproche d'elle d'une façon ou d'une autre ?

You kill or you die or you die and you kill. † the walking dead.


_________________

Over and over I keep going over the world we knew. Once when you walked beside me, that inconceivable, that unbelievable world we knew when we two were in love.
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
Théa E. Carlos

En ligne
And you will believe at random | Thobias & Thea Tumblr_p60tm3hr4g1qdhps7o1_540
Run thief run !
Thobéa

× Âge du perso : :
22 ans

× Caravane + colocataires : :
Caravane 4A avec Alliyah & Fredricksen

× Poste assigné : :
Laveuse -youpi..-

× Messages : :
1522

× Points de vie : :
165

× Copyright : :
alaska (avatar) MYERS. (signa)

× Avatar : :
Camren Bicondova

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Timon



Voir le profil de l'utilisateur

And you will believe at random | Thobias & Thea Empty
MessageSujet: Re: And you will believe at random | Thobias & Thea And you will believe at random | Thobias & Thea Icon_minitimeMar 19 Juin - 21:31


And you will believe at random


Son front était poser sur le torse du jeune homme, tout comme ses bras, mais elle ne sentait rien. Il n’y avait plus de chaleurs réel,  le corps n’était pas  encore froid mais  il perdait déjà petit a petit de la chaleur, il n’y avait plus de battement de cœur, sa poitrine ne se soulever plus a un rythme régulier…Elle ne se soulever même plus du tout. Mort. Voila ce qu’il était, il fallait se rendre a l’évidence. Et pourtant, elle n’arrivait pas a se le dire, elle n’arrivait pas a s’arrête de pleurer ni d’espérer que son petit frère se réveille et lui demande pourquoi elle était  en train de pleurer.  Elle avait pourtant vue chaque secondes de sa mise a mort, elle l’avait vue se faire dévorer. Thobias aussi avait vue. Et lui, es ce qu’il avait aussi mal qu’elle ? Surement, parce qu’elle savait que Thobias  appréciais Tim. Qui n’aimait pas Tim après tout. Pour l’heure, elle ne sentait plus l’alcool dans son corps, elle ne sentait pas le sang en train de sécher sur elle, elle ne sentait pas  le vent  souffler, elle ne sentait pas l’odeur des corps qu’elle avait achevé par rage. Elle ne ressentait même plus la rage qui l’avait habité quelques minutes auparavant. Rien, voila ce qu’elle sentait. Elle ne sentait rien d’autre qu’une horrible tristesse. Elle ne contrôlait plus rien  les larmes coulaient sans relâche alors qu’elle n’en voulait pas de toutes ces larmes. Elle n’entendit même pas Thobias s’approcher. Elle avait totalement oublier le monde autour d’elle.  Elle  pleurer et dans sa tête, elle voyait et revoyait sans arrêt la scène. Elle revoyait Tim se faire dévorer et elle savait que cela la hanterait, pour toujours parce qu’elle était responsable. Elle savait aussi qu’il allait bientôt se réveiller et essayer de la dévorer, mais  même si elle le savait elle n’arrivait pas a se dire que ça allait arriver, elle n’arrivait pas a s’activer pour l’achever. Elle n’arrivait pas a bouger. Elle n’arrivait qu’a pleurer.

Elle releva cependant les yeux quand elle entendit Thobias prononcer son nom. Encore une fois, il était comme  la lumière dans l’obscurité, il lui sauvait la vie, la faisait revenir sur terre. Es ce qu’il allait arriver a lui enlever la douleur qu’elle ressentait ? Non, surement pas, il aurait beau essayer, rien n’y personne ne pourrait jamais vraiment lui enlever ça…Sauf elle peut être, si un jour elle arrivait a faire la paix avec cette histoire et arrêter  de se dire que c’était elle qui aurait dû être a la place de son frère. Mais Thobias était là, encore et toujours, elle savait qu’il serait toujours là. Elle ne savait pas pourquoi, elle ne savait pas vraiment ce que c’était mais savoir qu’il était là  pour elle, qu’il était là vers elle, la faisait se sentir un peu mieux, elle se sentait en sécurité avec lui. Elle posa ses grand yeux vert plein de larmes et rougie par les pleures sur lui et étouffa un sanglot et renifla un peu. Elle comprenait de quoi il parlait, parce qu’elle s’était fait la même réflexion une seconde avant qu’il ne vienne en parler mais… Elle n’arrivait toujours pas a le réaliser… Ou peut-être qu’elle ne voulait pas le réaliser. C’était dur  et tellement douloureux de se dire que son frère était mort. Mais comme toujours, elle devait encaisser le coups et se battre… Elle allait juste avoir plus de mal que d’habitude, car ce coup là était d’une telle violence et tellement douloureux que ce serait très long a cicatriser.  « Je… Je… Je peux pas le faire » Arriva  t elle a marmonner entre deux sanglot. Espérant qu’il ai entendu et comprit.  Alors pendant qu’il passait probablement a l’acte, elle ferma les yeux très fort  et tourna la tête. Elle ne voulait pas voir ou s’imaginer cela, elle ne pourrait pas supporter encore une horrible chose qu’on faisait a son frère. Et pourtant, l’acte de Thobias n’avait rien d’horrible, au contraire il n’était que miséricorde, il accorder le repos eternel a Tim.  Et quand elle se dit que c’était surement fait, elle laissa a nouveau tomber son visage sur le torse du jeune homme allonger sur le sol, définitivement mort. Et sans  se rendre compte, une de ses mains alla chercher une des mains de Thobias. Elle avait besoin d’espace, mais elle avait aussi besoin de sentir qu’il était là. Tout était chambouler en elle,  elle n’arrivait plus rien a suivre. Elle fini par relever la tête et essuya ses yeux de sa main libre. «  Il… Il faut qu’on l’enterre. » Dit elle simplement. Normalement ils brûler les morts, elle le savait, mais là ce n’était pas n’importe qui. C’était Tim.  Elle avait donc besoin qu’il ai une tombe, pour avoir un endroit où aller le visité, où aller lui parler, un endroit où elle pourrait ressentir sa présence, même ça ne serait que dans sa tête.
 

You kill or you die or you die and you kill. † the walking dead.


_________________
Mad Word
No one knew me - no one knew me
And I find it kinda funny, I find it kinda sad The dreams in which I'm dying are the best I've ever had
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
Thobias S. Doss

And you will believe at random | Thobias & Thea Tumblr_inline_oys257OOef1urfelz_250
☠ ☠ ☠ ☠

× Âge du perso : :
26 ans.

× Caravane + colocataires : :
Cellule 6.

× Poste assigné : :
Aucune.

× Effets du vaccin : :
Cannibalisme, fortes envies de viande, maux de tête, crise de violence.

× Messages : :
1364

× Points de vie : :
159

× Copyright : :
© SCHIZOPHRENIC (avatar), SCHIZOPHRENIC (code signa).

× Avatar : :
Evan sexey Peters.

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Schizophrenic ... toujours.



Voir le profil de l'utilisateur

And you will believe at random | Thobias & Thea Empty
MessageSujet: Re: And you will believe at random | Thobias & Thea And you will believe at random | Thobias & Thea Icon_minitimeDim 24 Juin - 14:10


And you will believe at random

Thobias est là pour Théa, toujours. Il souffre, lui aussi, mais pas de la même façon que Théa c'est une évidence. Il ne s'agit pas de son frère. Il ne s'agit pas d'un membre de sa famille... Il ne s'agit pas de Théa. Parce que, dans le fond, lui n'a jamais eu qu'elle. En tout cas, il n'y avait qu'elle qui comptait. Et puis Tim a réussi à se faire une place dans sa vie et il pense pouvoir dire qu'il l'avait, lui aussi. A présent, il n'y a plus qu'eux deux. Plus qu'eux et leur douleur, plus qu'eux et la souffrance infinie de Théa. Laquelle lui fait savoir qu'elle ne peut pas le faire. Elle ne parviendra pas à achever son frère et Thobias le comprend bien. Il n'a jamais eu à faire ce genre de chose alors c'est assez compliqué pour lui aussi. Néanmoins, il se doit de prendre les devants et d'en finir au plus vite. Déjà parce que, bien sûr, Tim pourrait revenir à la conscience à tout moment et chercher à les bouffer. Et ensuite parce que Théa n'a pas besoin que les choses traînent plus que nécessaire... Alors d'un mouvement sec, bref, et discret, Thobias enfonce sa lame dans le crâne du petit, après avoir veillé à ce que Théa ne soit pas en train de regarder. Bien sûr, elle avait la tête tournée dans l'autre direction. A présent que c'est fait, Thobias récupère son couteau et l'essuie discrètement à l'intérieur de la veste de Tim, là où cela ne les gênera pas et où ils ne pourront pas réellement voir quoi que ce soit. Théa doit avoir entendu le bruit, mais n'a rien vu. Et c'est sans doute mieux ainsi. La jeune femme devine que c'est définitivement terminé puisqu'elle reprend sa position initiale : tête contre le torse de son frère décédé. Thobias ne commente pas lorsqu'il sent sa petite main chercher la sienne. Au contraire, il mêle ses doigts aux siens et veille à être présent pour elle. Elle en a affreusement besoin, et il le sait.

Quelques minutes s'écoulent sans qu'aucun des deux ne disent quoi que ce soit. Les seuls mouvements effectués par Thobias vise à pivoter sa tête en tout sens afin de s'assurer qu'ils ne seront pas pris par surprise. Rôdeurs ou survivants, peu importe. Ce qui compte, c'est qu'ils restent seuls... Qu'aucun énième incident ne se produise. La voix de Théa le ramène auprès d'eux, alors qu'il tentait tant bien que mal de laisser une certaine bulle d'intimité à son amie tout en restant à ses côtés, sa main dans la sienne et l'autre tenant son couteau fermement. Au cas où. « Oui... Faisons-le. » Thobias, pour se lever, est bien obligé de lâcher la main de Théa. Réflexion faite, il s'accroupit bientôt à ses côtés pour ajouter quelques mots. Voix douce qu'il n'a jamais employée et qui vise à la ménager... Après ce qu'elle vient de vivre, elle n'a pas besoin qu'il hurle ou se montre sec et autoritaire. « Reste là en fin de compte, je vais creuser le trou. » Mais l'idée de la laisser seule, aussi vulnérable et désespérée, ne le chante guère. Comme s'il avait entendu sa supplique silencieuse, le renard sort de nul part et vient se loger contre Théa. Entre Théa et son frère, à vrai dire. Thobias le regarde quelques instants, avant de comprendre, de deviner - il ne sait pas comment n'allez pas lui demander - que rien n'arrivera à Théa : le renard y veillera. Et, à vrai dire, Thobias sait que si quelqu'un, ou quelque chose, venait à s'approcher d'elle, il grognerait et le ferait revenir à toute jambes. Cela n'empêche pas Thobias de faire les choses aussi vite que possible. Retour au train où, le front d'ores et déjà en sueur et le palpitant battant toujours à vive allure, il part en quête d'une pelle. Assez rapidement, il en trouve une : ils se sont réellement bien organisés avant de venir s'installer ici... Il retourne dehors et, non loin de là où se trouve Théa, entreprend de creuser un trou. Pas trop profond, mais assez large et rectangulaire pour permettre d'y mettre le corps sans vie de Tim. Pendant ce temps, Théa peut commencer à faire ses adieux...

You kill or you die or you die and you kill. † the walking dead.


_________________

Over and over I keep going over the world we knew. Once when you walked beside me, that inconceivable, that unbelievable world we knew when we two were in love.
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
Théa E. Carlos

En ligne
And you will believe at random | Thobias & Thea Tumblr_p60tm3hr4g1qdhps7o1_540
Run thief run !
Thobéa

× Âge du perso : :
22 ans

× Caravane + colocataires : :
Caravane 4A avec Alliyah & Fredricksen

× Poste assigné : :
Laveuse -youpi..-

× Messages : :
1522

× Points de vie : :
165

× Copyright : :
alaska (avatar) MYERS. (signa)

× Avatar : :
Camren Bicondova

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Timon



Voir le profil de l'utilisateur

And you will believe at random | Thobias & Thea Empty
MessageSujet: Re: And you will believe at random | Thobias & Thea And you will believe at random | Thobias & Thea Icon_minitimeMer 4 Juil - 21:38


And you will believe at random

Voila, il l’avait fait. Thobias avait permit le repos eternel et serein a Tim. Elle, elle aurait était tout bonnement incapable de le faire.  Jamais elle n’aurait put achever ce frère qu’elle avait toujours tant aimé. Et voila, maintenant c’était plus que Thobias et elle. Comme toujours, eux deux contre le reste du monde. Visiblement rien n’y personne n’allait arriver a les séparé.  Elle avait  prit la main du blond, dans un besoin de contacte et proximité avec lui. Elle avait besoin d’espace mais plus que jamais de lui. Parce qu’il avait toujours était là dans toutes les épreuve et elle ne se voyait clairement pas essayer de surmonter cela sans lui. Et pourtant elle avait aussi un peu envie de le rejeter, lui dire de la laisser seule. Tellement de chose paradoxale , elle n’avait pas l’habitude de tout cela, et ellene savait pas comment gérer ou décrypter tout ce qu’elle ressentait. Alors elle pleurer c’est tout ce qu’elle arrivait a faire pour l’heure.  Elle n’avait surement jamais autant pleurer de toute sa vie.  Elle  senti le jeune homme entrelacer leurs doigts et une agréable douceur l’envahie, elle se sentait d’un coup un peu plus apaiser, comme si leurs mains entrelacer était une source de réconfort. En faite s’en était une. Une source de chaleur, un rappel que la vie continuait malgré sa perte et surtout qu’il était encore là. Lui, celui qui avait toujours était là et le serait toujours.  Ce complice qu’on lui avait d’abord imposer et qui au final était devenue indispensable pour elle.  Elle fut rassuré quand il accepta qu’ils l’enterre plutôt qu’il le brule. Elle ne voulait pas le bruler, elle ne voulait pas voir le corps de son frère devenir poussière et néant. Elle préféré le savoir sous terre, elle préféré pouvoir lui parler devant une tombe improviser, car elle aurait moins l’impression de parler dans le vide quand elle viendrait le visité. Et surtout elle aurait ainsi un endroit a visité, un endroit où se souvenir de lui.

Elle fut un peu surprise de sa voix, il avait prit un ton doux et délicat, un ton qu’elle ne lui avait jamais entendu auparavant. Elle releva un peu les yeux pour le regarder un peu surprise. Elle aurait du faire un commentaire normalement, mais là, elle n’en avait pas la force. Alors elle se contenta d’hocher la tête et reposer son front sur le torse de son frère. Quand elle sentie la boule de poils, alors qu’elle avait crut qu’il avait fuit lors de l’attaque, venir se blottir contre elle. Encore une source de chaleur qui venait tenter d’apaiser un peu son cœur en miette et son âme en peine.  Elle serra doucement la boule de poil rousse contre elle, et laissait le blond creuser non loin d’elle et du corps sans vie de l’enfant qui n’en était plus un.  Elle releva doucement la tête quand elle entendit qu’il ne creuser plus et se leva dans un gros effort après avoir lâcher le renard. Elle alla d’un pas sans assurance jusqu'au train, laissant avec peine son frère et alla cherche un drap dans lequel elle avait prévue de dormir. Elle devait envelopper son frère dedans. Elle n’était jamais aller a un enterrement mais elle avait entendu dire que c’était mieux d’envelopper le corps du defunt dans quelque chose avant de le mettre sous terre. Elle ne savait pas pourquoi, elle n’en connaissait pas vraiment la raison ni la véracité mais elle avait envie de le faire. C’était sans doute ridicule mais pour l’heure elle se fichait bien du ridicule. Elle alla poser le drap sur le corps, tout en douceur, comme pour ne pas le reveiller ou lui faire mal et s’approcha ensuite de Thobias. Elle regarda un instant le trou qu’il avait creuser et avant envie de s’y enterrer elle-même dedans. Par honte de ne pas avoir était une bonne grande sœur. Incapable de respecter la promesse qu’elle avait fait a Tim. Incapable de le protéger de tout et tout le monde. Maintenant que le trou était creuser et que le corps de Tim était envelopper dans un drap, il n’y avait plus qu’a le mettre en terre. Et là encore, elle allait devoir s’en remettre a Thobias, elle, elle n’aurait pas la force de soulever le corps. Il n’était pas bien gros certes, mais il l’était toujours bien plus que Thea quand même. Et Thobias lui aurait assez de force, il était costaud.  Elle le regarda puis retourna voir son petit frère. Elle alla déposer un baiser sur son front, murmura un doux «  Adieu petit frère » et fini par s’eloigner un peu, pour laisser a Thobias le temps de lui rendre encore une fois un service. Voila…C’était fini, son frère était bel et bien mort et enterrer. Et pourtant elle n’arrivait pas vraiment a le réalisé. Sur le coup elle le réalisé, mais demain, et tout les jours suivant,  elle risquait de continuer a le chercher, lui parler, imaginer qu’elle allait le retrouver. Le deuil allait faire ses ravage et son chemin en elle, jusqu'à ce qu’elle puisse faire la paix avec tout cela et accepte totalement la situation. Un bien long chemin qu’elle allait devoir accomplir.
 

You kill or you die or you die and you kill. † the walking dead.


_________________
Mad Word
No one knew me - no one knew me
And I find it kinda funny, I find it kinda sad The dreams in which I'm dying are the best I've ever had
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
Thobias S. Doss

And you will believe at random | Thobias & Thea Tumblr_inline_oys257OOef1urfelz_250
☠ ☠ ☠ ☠

× Âge du perso : :
26 ans.

× Caravane + colocataires : :
Cellule 6.

× Poste assigné : :
Aucune.

× Effets du vaccin : :
Cannibalisme, fortes envies de viande, maux de tête, crise de violence.

× Messages : :
1364

× Points de vie : :
159

× Copyright : :
© SCHIZOPHRENIC (avatar), SCHIZOPHRENIC (code signa).

× Avatar : :
Evan sexey Peters.

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Schizophrenic ... toujours.



Voir le profil de l'utilisateur

And you will believe at random | Thobias & Thea Empty
MessageSujet: Re: And you will believe at random | Thobias & Thea And you will believe at random | Thobias & Thea Icon_minitimeVen 13 Juil - 18:44


And you will believe at random

Toute sa rage, toute sa colère, Thobias la place dans cette action qu'il est en train d'effectuer. Il creuse un trou. Suffisamment profond pour permettre au corps de ne pas remonter à la surface à la moindre pluie. Suffisamment large et long pour que le corps de Tim ne soit pas recroquevillé dans quelque chose de trop petit. Autrement dit, Thobias fait de son mieux pour en faire assez, sans en faire trop ni même moins que nécessaire. Les émotions le submergent mais il s'efforce, depuis le début, de ne pas trop en montrer. Théa doit déjà surmonter les siennes, elle n'a pas besoin qu'il en rajoute une couche. Elle n'a pas besoin qu'il soit faible, ou qu'il montre quoi que ce soit. Alors il profite de cette petite parenthèse pour creuser, creuser et creuser encore. A mesure que la terre est relâchée plus loin, derrière lui, Thobias sent qu'il est un peu plus calme. Un peu plus maître de lui. C'est fou, comme l'activité physique a toujours été un réel canalisateur pour lui. Il ne doit pas être le seul dans ce cas-là. Impossible. Une fois son trou creusé, Thobias se redresse, le dos douloureux. Il ignore cette douleur qui n'est rien à côté de tout ce qui vient de se passer, et il se tourne en direction de Théa. Elle doit remarquer qu'il en a finit de son côté, puisqu'elle disparaît vers le train. Thobias en profite pour prendre quelques profondes inspirations et reprendre son souffle. Il a beau avoir assez de muscles pour tenir le choc, il n'en reste pas moins humain. Et l'effort physique, c'est épuisant. Lorsque Théa revient, Thobias a déjà une respiration un peu plus apaisée, un peu plus "normale". Il n'en reste pas moins silencieuse, et dans l'attente de voir ce que la jeune femme fera. Il dépose sa pelle sur le sol et la regarde faire, alors qu'elle dépose un drap blanc tout autour de lui. Elle embrasse son front, glisse quelques mots que le vent emporte avec lui, empêchant ainsi Thobias de les entendre avant de se reculer. Il comprend alors que c'est à lui de prendre le relais, à lui de s'occuper de le mettre dans le trou. Il ne peut pas lui en vouloir pour ça : il est évident qu'elle n'a pas la force nécessaire pour s'en occuper. Elle est plutôt dans la rapidité et l'agilité, elle. Il en a toujours été ainsi et c'est en partie pour cette raison qu'ils sont aussi complémentaires tous les deux. Et ils n'ont pas besoin de se parler pour se comprendre, en plus de ça !

Théa semblant en avoir terminé avec ses adieux, Thobias décide qu'il est temps de passer à l'étape supérieure. Ils ne peuvent pas se permettre de rester là plus longtemps, et ce n'est finalement pas aider la jeune femme que de la faire patienter encore plus. « Je m'en occupe. » Cela ne servait strictement à rien de le dire, mais il le fait malgré tout. Sans doute un peu pour la rassurer mais aussi, et surtout, pour ne pas laisser un silence trop gênant -car lourd- s'installer. Le vent s'est levé et Thobias a hâte de se retrouver en sécurité avec Théa. Ce n'est pas le moment de flancher, pas le moment de se laisser aller. Ils ont déjà perdu Tim, il ne faudrait pas essuyer une perte supplémentaire. Alors Thobias se redresse et prend une profonde inspiration. Une fois cela fait, il se poste devant le cadavre, s'accroupit et le porte comme il peut. Il ne faut pas oublier, quand même, que Tim avait bien grandit depuis la dernière fois qu'ils l'avaient vu ! Aussi n'est-il pas aussi simple que cela de le déplacer. Thobias y parvient au prix de grands efforts. Il n'était pas aussi léger qu'il se l'était imaginé. Mais il lui suffit de penser, l'espace de quelques secondes, à Théa qui se tient non loin de là pour qu'il ait un regain de force. Juste assez pour lui permettre de poser le plus délicatement possible -c'est-à-dire pas autant qu'il l'aurait voulu- le corps de Tim dans le trou qu'il avait creusé. Il se redresse ensuite. « Tu veux dire un dernier mot avant que je ne bouche le trou ? » C'est le moment ou jamais. Sa dernière chance. Mais ses adieux sont faits, alors peut-être que c'était tout ce dont elle avait besoin. Thobias le saura assez vite.

You kill or you die or you die and you kill. † the walking dead.


_________________

Over and over I keep going over the world we knew. Once when you walked beside me, that inconceivable, that unbelievable world we knew when we two were in love.
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
Théa E. Carlos

En ligne
And you will believe at random | Thobias & Thea Tumblr_p60tm3hr4g1qdhps7o1_540
Run thief run !
Thobéa

× Âge du perso : :
22 ans

× Caravane + colocataires : :
Caravane 4A avec Alliyah & Fredricksen

× Poste assigné : :
Laveuse -youpi..-

× Messages : :
1522

× Points de vie : :
165

× Copyright : :
alaska (avatar) MYERS. (signa)

× Avatar : :
Camren Bicondova

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Timon



Voir le profil de l'utilisateur

And you will believe at random | Thobias & Thea Empty
MessageSujet: Re: And you will believe at random | Thobias & Thea And you will believe at random | Thobias & Thea Icon_minitimeDim 29 Juil - 15:39


And you will believe at random

Elle avait laisser le blond creuser le troue. Elle, elle n’en avait pas la force ni physique, ni mentale. Emotionnellement il lui serait impossible de faire ca.  Toute façon c’était bien connue, leurs duo marchait a merveille car Thobias était la force, les muscles  et Thea c’était plus ou moins le « cerveau » mais surtout la rapidité et l’agilité.  Ainsi a eux deux ils pouvaient tout surmonté. Alors ils aillaient surmonté cela, ce serait du, car Tim était aimer par l’un comme pas l’autre, mais ils allaient y arriver. Déjà parce que se relever après des  coups dans la gueule c’était leurs lot quotidien, mais surtout parce qu’ils étaient là l’un pour l’autre. Thea était d’ailleurs heureuse d’avoir Thobias a ses côté, sinon elle savait qu’elle n’arriverait jamais a se relever de cela. La vie lui avait fait, pour la première fois de sa vie, mettre  genoux a terre. Toute son insolence et sa rage de vivre n’avait pas réussi a la faire rester debout, elle avait flanché, pleurer.  Elle s’était même montrer affectueuse envers le blond, alors que normalement ils étaient un peu chien et chat tout les deux. Là, elle avait sentie le besoin de lui montrer qu’elle tenait a lui, peut-être pour qu’il ne fuit pas, ou lui montrer qu’elle lui était reconnaissante d’être là.  Elle l’avait donc laisser faire et était aller chercher de quoi envelopper la dépouille de son défunt petit frère.  Elle avait ensuite laisser la suite a son fidèle acolyte. Elle fit un dernier adieux a son frère et s’écarta. «  Merci » Souffla t elle doucement quand il dit qu’il s’occuper de prendre le corps.  Elle voit bien que cela demande beaucoup d’effort a Thobias, en faite, le petit n’est surement pas aussi léger que cela. Encore une fois elle se dit que cela aurait était plus facile pour le blond si ça avait était elle qui était a la place de Tim. Et puis elle se dit que de toute façon ce qui était fait, était fait. Elle n’y pouvait rien, Thobias n’y pouvait rien et avoir de macabre penser ne ferait pas revenir Tim.

Elle suivit doucement le blond qui allait déposer aussi délicatement que possible le corps de Tim dans la tombe de fortune qu’il avait creusé. Elle regarda le corps envelopper dans le drap blanc, allonger dans la terre, prêt a être recouvert et reposer en paix pour toujours.  Elle réfléchi un instant quand il lui demanda si elle avait encore des mots a lui dire. Oui, elle avait tellement de  chose a dire a son petit frère. Elle avait encore trop de chose a dire  avant qu’il s’en aille… Sauf qu’il était déjà partie et qu’elle n’arrivait pas a trouver les mots, elle ne savait pas comment lui dire.  Alors pour ne pas perdre de temps elle regarda le blond et secoua doucement la tête.  Elle alla prendre une poignet de terre et la jeta sur le corps, il parait que ça ce fait pendant les enterrement. Elle regarda a nouveau son ami  «  Merci pour tout. » Dit elle simplement. Elle devait avoir l’air un peu éteinte, son timbre de voix l’était, son pas était un peu trainant, ses gens lent et presque amorphe. «  Je rentre… » Dit elle simplement avant de se mettre a marcher vers le train. Elle n’avait pas la force de regarder Thobias reboucher le troue. Elle se sentait un peu mal de le laisser tout faire, elle aurait voulut l’aider, elle voulait contribuer a la vie en général dans le train. Elle avait aider le blond a aménager, a faire le ménage, elle l’avait aider a faire en sorte que le train soit vivable pour eux. Mais là, même si elle en avait envie, elle ne pouvait pas. Elle était comme un château de carte a l’équilibre précaire sur le bord d’une fenêtre. Un coup de vent et tout s’effondrait.  Elle remonta tant bien que mal dans le train, parce que même là elle n’utilisait pas la « porte » pour entrer a l’intérieur. Puis elle alla  s’installer dans un coin, en boule tel un chat et ferma les yeux, pour vivre encore et encore cette scène horrible.
 

You kill or you die or you die and you kill. † the walking dead.


_________________
Mad Word
No one knew me - no one knew me
And I find it kinda funny, I find it kinda sad The dreams in which I'm dying are the best I've ever had
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé



And you will believe at random | Thobias & Thea Empty
MessageSujet: Re: And you will believe at random | Thobias & Thea And you will believe at random | Thobias & Thea Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas

And you will believe at random | Thobias & Thea

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BORN TO BE A WALKER :: ARE YOU ALIVE ? :: CEMETERY :: ARCHIVES DES RPS :: RPS TERMINÉS-