[Saison 6] D'où vient cette alarme ?
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Forum optimisé pour Google Chrome.
En novembre 2018, le forum a SIX ANS.
ON VOUS AIME TEEEELLEMENT !! coeurrose lele Si vous nous aimez aussi, pourquoi ne pas nous le dire sur bazzart et sur PRD ? Et pourquoi ne pas voter sur T.I Top et Obsession ? (Ouais on vous achète et alors ? /PAAN/)

Partagez| .

[Saison 6] D'où vient cette alarme ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

MEMBRE EN OR
Seth Frances


Lying close to you feeling your heart beating,
And I wondering what you are dreaming,
Wondering if it's me you are seeing,
Then I kiss your eyes and thank god we're together,
I just want to stay with you in this moment forever, forever and ever

× Âge du perso : :
40 ans

× Caravane + colocataires : :
Cellule 1

× Poste assigné : :
Déviant

× Messages : :
2137

× Points de vie : :
906

× Copyright : :
lux aeterna

× Avatar : :
Norman Reedus

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Gäa



Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: [Saison 6] D'où vient cette alarme ? Ven 9 Fév - 17:09


[Saison 6] D'où vient cette alarme ?

Je pouvais encore me rappeler, de la première ville dans laquelle je mettais arrêté avec Skye. Une petite ville évidemment, tout était calme et paisible, ont avaient passé des heures à rouler, ont souhaitaient qu'une seule et unique chose ... S'arrêter et se reposer. Seulement dans cette ville il y avait des "habitants", enfin ce qu'il en resté, alors il avait d'abord fallut établir un plan, pour être sur qu'ont allaient pas se faire dévorer dans notre sommeil. La construction d'un mur avec des voitures, j'avais du aussi détourner l'attention des rôdeurs, pour qu'ils puissent laisser Skye finir le mur en paix. J'avais un plan, pas le temps de l'expliquer à ma femme, puis je savais que je pouvais compter sur elle. Certes Skye n'est pas "Hulk", encore heureux d'ailleurs, mais je savais qu'elle pouvait ruser. Une fois que j'avais détourné l'attention des rôdeurs, me prenant une belle gamelle au passage (en même temps ça avait été fait exprès), je l'avais rejoins en clopinant, alors que celle-ci était sur un canapé. J'avais eu un sourire à cette vision ... Ma femme était sur un canapé qui servait de barrage contre les rôdeurs, et celle-ci me gratifié d'un sourire rusé. La journée avait été dur, seulement avec tout ce qui c'était passé, notre adrénaline était remonté, oh oui, c'était même Skye qui me l'avait prouvé ... Je passe les détails c'est du privé. La suite, ont avaient passé quelque jour au même endroit, fouillant les maisons et les petits magasins, puis il avait bien fallut qu'ont bougent .... Bientôt on c'était retrouvé sans essence, alors j'avais juste gardé ma moto, Skye derrière moi avec nos minces bagages, ont continuaient notre périple à travers les U.S.A. Avec Skye j'avais croisé des survivants, certains nous parlant de groupe, mais jamais avec Skye ont c'était décidé à offrir notre confiance, à la place ont continuaient d'avancer. Puis il y eu cette alarme ... Celle-ci semblait venir de partout, cela prouvait qu'il y avait de la vie, mais cela attiré aussi les rôdeurs ... Enfin gardant espoir, avec Skye ont avaient pris la décision de suivre le bruit, et bientôt on arriva dans une immense ville ... L'alarme semblait provenir d'un hôpital, me garant dans un coin bien caché des rôdeurs, je regardais au loin, avant de reprendre la parole.

-ça semble provenir d'un hôpital ... On y va toujours ?
made by black arrow

_________________
❝ Les légendes ne meurent jamais❞ la mort est partout les battements de mon cœur s'estompent  je ne me laisserai pas faire par les abus de ce monde je n'abandonnerai pas, je refuse !


Dernière édition par Seth Frances le Jeu 1 Mar - 19:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

ACCEPTABLES
Skye Frances

Ceux qui se découragent ont tort, le monde refleurit toujours, le tout est de survivre aux orages.



× Âge du perso : :
42 ans (15/07/1976)

× Caravane + colocataires : :
6C avec Niska E. Hidalgo et Iwan J. Graber.

× Poste assigné : :
secrétaire à l'infirmerie

× Messages : :
222

× Points de vie : :
126

× Copyright : :
Morphine (avatar)

× Avatar : :
Diane Krüger

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Senara ou Larme d'Étoile



Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: [Saison 6] D'où vient cette alarme ? Lun 26 Fév - 12:09


   
What happens with this alarm ?
J’ai l’impression de me trouver dans un no man’s land sensoriel, telle une étoile morte, éteinte depuis longtemps, mais émettant encore de la lumière. – (Musso)
Depuis que cette ère nouvelle était arrivée, les jours qui se succédaient étaient encore plus instables qu'auparavant. Rien ne pouvait prédire ce qui allait se passer dans les prochaines heures, et encore moins si la nuit qui s'abattait sur la fin de journée allait révéler un lendemain totalement différent de la veille. L'incertitude était devenue une amie marchant à côtés des survivants, et que chacun appréhendait à sa manière. Skye se sentait lasse après toutes ces années, mais tenait le choc grâce à son mari. Tant qu'il serait là, elle n'abandonnerait pas. Tant qu'il se tiendrait à ses côtés, elle se battrait. Et ce, quand bien même ils avaient déjà subi plusieurs revers depuis le depuis de l'épidémie. Devant abandonné la camionnette dans un premier temps, puis ayant dû quitter ce petit village dans lequel ils s'étaient pourtant si bien installés, les Frances vivaient au jour le jour en tentant de rendre leur existence le plus tranquille et sécuritaire possible. Et puis finalement, Skye apprenait à ne pas s'inquiéter du lendemain, mais à tout simplement apprécier chaque moment de l'instant présent. C'était notamment l'occasion d'admirer les beautés de la nature. Parce qu'une fois qu'on oubliait les morts qui trainaient dans le coin, parcourir les États-Unis et ses splendeurs cachées devenait un vrai plaisir. Leur relation s'était d'ailleurs encore plus renforcée, si toutefois c'était possible de s'aimer encore plus qu'ils ne le faisaient déjà. Et puis, une fois encore, la journée qui attendait de déverser ses surprises en délivra une étonnante.

Marchant plus ou moins au hasard, quoique Skye laissait à son mari le soin de les guider donc il en savait sûrement plus qu'elle sur la direction qu'ils prenaient, un son strident s'éleva dans les airs. Le couple s'arrêta, cherchant à comprendre d'où ce bruit pouvait bien provenir et ce qu'il pouvait bien annoncer. La conclusion fut rapide, c'était une alarme. Mais restait à savoir d'où elle venait et pourquoi elle s'était si subitement déclenchée. Pourrait-ce être un espoir ? Ou était-ce au contraire porteur de mauvaise nouvelle ? N'ayant rien à perdre et mut par la curiosité, le couple décida de suivre le son. Ils finirent ainsi par s'approcher d'une ville, et l'idée d'en profiter pour faire des réserves, notamment en soins médicaux, leur vinrent à l’esprit. « Ça semble provenir d'un hôpital... On y va toujours ? » Skye devina ce qu'il taisait. Y va-t-on toujours malgré les risques ? Elle hocha la tête. « Oui. Maintenant qu'on est là, autant tenter. Et puis on ne sait pas quand est-ce que ça va s'arrêter. » Plus encore, son instinct de flic était en alerte. Elle voulait savoir pourquoi cette alarme s'était déclenchée, et comptait bien trouver la clé de l'énigme. « Prêt ? » demanda-t-elle à son mari, observant la ville et se préparant aux dangers qu'ils allaient devoir surmonter une fois entrés à l'intérieur de l'enceinte de la ville.
   
code by bat'phanie

_________________

L’essentiel en enfer est de survivre.


Dernière édition par Skye Frances le Sam 10 Mar - 22:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

MEMBRE EN OR
Seth Frances


Lying close to you feeling your heart beating,
And I wondering what you are dreaming,
Wondering if it's me you are seeing,
Then I kiss your eyes and thank god we're together,
I just want to stay with you in this moment forever, forever and ever

× Âge du perso : :
40 ans

× Caravane + colocataires : :
Cellule 1

× Poste assigné : :
Déviant

× Messages : :
2137

× Points de vie : :
906

× Copyright : :
lux aeterna

× Avatar : :
Norman Reedus

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Gäa



Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: [Saison 6] D'où vient cette alarme ? Jeu 1 Mar - 19:36


[Saison 6] D'où vient cette alarme ?

Un hôpital ? Peut-être que des survivants avaient fait en sorte qu'il devienne une sorte de sanctuaire ? Un endroit ou l'on pourrait être en sécurité ? Après tout il suffisait de "nettoyer" l'hôpital des rôdeurs, puis de faire des barricades. Il peut pouvait toujours y avoir une ou deux sorties, pour ceux qui s'en allaient chercher de quoi manger ? Pour moi ça pouvait se faire, après pourquoi faire sonner une alarme et prendre le risque, d'attirer tout les rôdeurs du coin ? Prévenir les survivants, oui, mais les survivants ne sont pas tous bons ... Jusque la avec Skye, nous avions suivi le bruit, à présent, il était de voir si ont osaient prendre des risques ou pas ... Préférant demander l'avis de ma femme, celle-ci voulut tenter, alors j'hochais la tête, après tout, pourquoi faire demi-tour ? Celle-ci me dit "Prêt ?" et d'un signe de tête, tout deux ont commença notre route silencieuse dans la ville. Hors de question que je démarre ma moto, le moteur risqué d'attirer les morts. Alors marchant d'un pas calme, nous étions tout deux prêt à dégainer nos armes. Plus ont avançaient, plus ont pouvaient entendre l'alarme stridente, retentire à travers nos tympans. Il n'y avait aucun rôdeur en vue ... Visiblement ils avaient eux aussi étaient attirés par l'alarme, après je préférais ne pas penser à eux, je savais d'avance qu'ont allaient en croiser dans pas longtemps. La ville était complètement morte, on pouvait voir que tout avait brûlé, les voitures étaient en très mauvais états, il y en avait aussi qui été sur le toit ... Sur le sol on pouvait retrouver toute sorte de débris et de saloperies, sans oublier des vieilles traces de sang, voir même de la chair en décomposition. L'air devenait suffoquant ... On pouvait sentir l'odeur de la mort, une véritable horreur ... L'hôpital ne devait plus être très loin, puisque on pouvait commencé à revoir des rôdeurs, je repris doucement la parole.

-Il faudra qu'on trouve un passage, puis un endroit pour que je cache ma moto, surtout si ont a besoin de fuir rapidement

Seulement plus ont avançaient, plus il y avait des rôdeurs ... Comment ont allaient bien pouvoir passer ? J'eu un soupire.

-Bordel .... Y en a partout
made by black arrow

_________________
❝ Les légendes ne meurent jamais❞ la mort est partout les battements de mon cœur s'estompent  je ne me laisserai pas faire par les abus de ce monde je n'abandonnerai pas, je refuse !


Dernière édition par Seth Frances le Dim 11 Mar - 22:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

ACCEPTABLES
Skye Frances

Ceux qui se découragent ont tort, le monde refleurit toujours, le tout est de survivre aux orages.



× Âge du perso : :
42 ans (15/07/1976)

× Caravane + colocataires : :
6C avec Niska E. Hidalgo et Iwan J. Graber.

× Poste assigné : :
secrétaire à l'infirmerie

× Messages : :
222

× Points de vie : :
126

× Copyright : :
Morphine (avatar)

× Avatar : :
Diane Krüger

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Senara ou Larme d'Étoile



Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: [Saison 6] D'où vient cette alarme ? Sam 10 Mar - 22:19


   
What happens with this alarm ?
J’ai l’impression de me trouver dans un no man’s land sensoriel, telle une étoile morte, éteinte depuis longtemps, mais émettant encore de la lumière. – (Musso)
C'était sûrement pure folie de tenter une excursion pareille, mais difficile de se raisonner lorsque l'espoir nous étreint. Car pour quelle autre raison cette sonnerie se serait déclenchée et mise à résonner si fort s'il n'y avait pas une présence humaine derrière pour appuyer sur ce bouton ? Oui c'était fou de penser ça, et dangereux. Mais ils devaient savoir, Skye en avait secrètement besoin, même si elle s'était habituée à son nouveau mode de vie. Car si Seth avait visiblement accepté la situation, du genre à vivre au jour le jour, c'était encore difficile pour elle. Skye gardait toujours espoir que le gouvernement ne les avait pas abandonné et qu'ils cherchaient une solution. Or, justement, cette alarme était peut-être une façon de faire venir des survivants en masse à eux. Le problème, c'est que ça attirait aussi les morts-vivants. Néanmoins, l'alarme provenait d'un hôpital et les ressources qu'il devait cachées étaient tentantes elles-aussi. Et s'ils voulaient avoir leur part, mieux valait s'y rendre avant que d'autres survivants aient cette même idée. D'ailleurs, il faudra rester sur ses gardes, et pas seulement à cause des rôdeurs. Qui sait si d'autres personnes n'étaient pas déjà à l'intérieure ? D'un hochement de tête mutuel, le couple s'accorda sur la décision de tenter leur chance et s’engouffrèrent dans l'enceinte la ville.

Seth ayant sa moto avec lui, il la poussait tout en marchant pour éviter qu'elle ne fasse du bruit. Silencieusement, les Frances marchèrent, observant les environs, aux aguets, prêts à réagir au moindre bruit suspect ou au premier zombie qui les repèrerait. Skye avait son arme de service dans une main, un couteau dans l'autre. L'avantage de cette alarme qui leur vrillait les tympans au fur et à mesure qu'ils s'enfonçaient dans la ville, c'était qu'ils pourraient utiliser des armes à feu sans craindre qu'une meute de morts-vivants ne leur sautent dessus. Cela dit, éviter de tirer un coup de feu serait encore mieux. « Il faudra qu'on trouve un passage, puis un endroit pour que je cache ma moto, surtout si on a besoin de fuir rapidement. » fit observer Seth une fois que les rôdeurs furent à nouveaux visibles. Skye hocha la tête. Mais difficile de prendre ses repères dans une ville inconnue, surtout vidée de tous ses habitants et envahie par des êtres ne cherchant qu'à vous dévorer les entrailles. Ils avancèrent donc encore plus loin, évitant autant que faire se peut d'approcher de trop près ces puanteurs ambulantes. « Bordel... Y en a partout ! » soupira le motard, se demandant lui aussi comment ils allaient pouvoir procéder pour s'approcher plus encore de l'hôpital avec cette foule de carnassiers qui les entourait. « On peut peut-être passer par les toits ? » proposa Skye, n'ayant aucune envie de se peinturlurer avec des tripes de macchabée pour passer entre ces maudits. D'autant que ce serait long, et particulièrement dangereux. « On peut laisser la moto dans une ruelle, loin des rôdeurs, et faire le reste du trajet par les hauteurs ? » De toute façon, avaient-ils une autre solution ? Plus loin, les morts-vivants étaient collés les uns contre les autres. Aucune chance d'espérer passer par là...
   
code by bat'phanie

_________________

L’essentiel en enfer est de survivre.
Revenir en haut Aller en bas

MEMBRE EN OR
Seth Frances


Lying close to you feeling your heart beating,
And I wondering what you are dreaming,
Wondering if it's me you are seeing,
Then I kiss your eyes and thank god we're together,
I just want to stay with you in this moment forever, forever and ever

× Âge du perso : :
40 ans

× Caravane + colocataires : :
Cellule 1

× Poste assigné : :
Déviant

× Messages : :
2137

× Points de vie : :
906

× Copyright : :
lux aeterna

× Avatar : :
Norman Reedus

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Gäa



Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: [Saison 6] D'où vient cette alarme ? Dim 11 Mar - 22:42


[Saison 6] D'où vient cette alarme ?

Alors que j'étais arrivé avec Skye en direction de l'hôpital, on pouvait à présent voir davantage de rôdeur ... Il y en avait partout, se serait impossible de passer ... De suite je fis pars de mes pensées à Skye qui trouva rapidement une idée. Passer par les toîts était loin d'être une mauvaise idée, bien au contraire, c'était stratégique! malgré que se soit l'apocalypse, je ne pus m'empêcher de la regarder avec admiration mais surtout, avec amour et tendresse, lui serrant la main. Il ne me resté plus qu'à cacher ma moto, si possible dans un endroit que je pourrais facilement retrouver par la suite, et à l'abris des voleurs, car je doute que les rôdeurs sachent conduire, donc, rien à craindre d'éventuel rôdeurs voleurs ... Continuant d'avancer d'un pas plus léger, je cherché un endroit ou avec Skye ont pourraient monter sur les toîts, sans oublier, cacher la moto. Nous étions en ville, les ruelles ce n'était pas ce qui manqué, seulement les échelles de secours étaient pratiquement toutes rouillées, si ont ne mourraient pas à cause des rôdeurs, se serait sans doute à cause d'une chute, dans les deux cas, ont allaient éviter que ça n'arrive. Puis j'aperçus une ruelle plus étroite, je fis signe à ma femme de me suivre. Une fois dans la ruelle, j'aperçus un escalier de secours, celui-ci ne descendait pas jusqu'au sol, mais en grimpant sur une poubelle, ont pourraient facilement atteindre cette échelle, qui de plus, ne semblait pas trop en mauvais état.

-Bien ça fera l'affaire

Prenant mes affaires, préparant mes armes ainsi que Skye, je recouvris ma moto d'un vieux panneau publicitaire, avant de faire la courte échelle à Skye. Au moins elle pourrait déjà escalader cette échelle, pendant que j'irais chercher un support pour arriver à l'échelle. Non loin j'aperçus une poubelle ... Bien se serait mieux que rien, j'aurais tout de même préféré une grosse benne à ordure, mais j'allais me contenter de monter en équilibre sur cette poubelle pour attraper l'échelle. Heureusement (c'est le cas de le dire), à force de faire du sport, de fuir, de chasser et j'en passe ... Je réussi facilement à grimper, attrapant l'échelle, avant de me hisser. Rejoignant Skye, j'étais légèrement essoufflé mais j'eu un sourire victorieux.

-Voilà déjà quelque chose de fait ... Tu es une génie madame Frances


Dis-je cette en embrassant ma femme. C'était peut-être la fin du monde, je n'allais pas pour autant ne plus avoir de sentiment envers Skye.
made by black arrow

_________________
❝ Les légendes ne meurent jamais❞ la mort est partout les battements de mon cœur s'estompent  je ne me laisserai pas faire par les abus de ce monde je n'abandonnerai pas, je refuse !


Dernière édition par Seth Frances le Mer 28 Mar - 21:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

ACCEPTABLES
Skye Frances

Ceux qui se découragent ont tort, le monde refleurit toujours, le tout est de survivre aux orages.



× Âge du perso : :
42 ans (15/07/1976)

× Caravane + colocataires : :
6C avec Niska E. Hidalgo et Iwan J. Graber.

× Poste assigné : :
secrétaire à l'infirmerie

× Messages : :
222

× Points de vie : :
126

× Copyright : :
Morphine (avatar)

× Avatar : :
Diane Krüger

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Senara ou Larme d'Étoile



Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: [Saison 6] D'où vient cette alarme ? Mar 27 Mar - 11:38


   
What happens with this alarm ?
J’ai l’impression de me trouver dans un no man’s land sensoriel, telle une étoile morte, éteinte depuis longtemps, mais émettant encore de la lumière. – (Musso)
A sa manière de la regarder, Skye eut un haussement d'épaules et un sourire faussement angélique. Bah quoi ? Elle avait été flic pendant des années, trouver des solutions étaient donc devenu son mode de vie depuis un bon bout de temps. D'autant qu'imaginer passer par les toits n'avait rien de miraculeux. Si on ne pouvait pas passer par la voie terrestre, il restait toujours l'option de prendre de la hauteur. Dans certaines bourgades ça ne marcherait pas, les maisons étant trop éloignées les unes des autres, mais dans cette grande ville, ça ferait l'affaire. Ils allaient pouvoir s'improviser assassins, tels Altaïr ou Ezio. Quoi ? Skye n'avait peut-être pas le temps de jouer à la console, elle connaissait ses classiques ! Quoi qu'il en soit, il allait falloir commencer par planquer la moto dans un coin stratégique. Suffisamment loin de la horde pour pouvoir la récupérer facilement et sans trop d'obstacles, mais également suffisamment près de leur objectif au cas où quelque chose tournerait mal et qu'il faille partir rapidement. Ce fut Seth qui trouva le premier la « bonne » ruelle. Skye le suivit, marchant toujours de manière à ne pas faire le moindre bruit, même si l'attention des rôdeurs étaient entièrement happée par cette alarme incessante. « Bien, ça fera l'affaire. » déclara-t-il en observant une échelle de secours qui avait l'air en pas trop mauvaise état. Il prit ensuite quelques affaires qui pourraient être utiles pour la suite du périple, recouvrit sa moto, et fit la courte échelle à sa femme. S'approchant, Skye jaugea la force dont elle aurait besoin pour atteindre le premier barreau, puis elle posa son pied dans les mains de son mari qui l'aida à voltiger jusqu'à l'échelle. Cette dernière grinça légèrement, protestant contre sa sieste de plusieurs années, mais ça n'attira aucun rôdeurs. Vu l'intensité de l'alarme, ils auraient vraiment joué de malchance d'en attirer un. Grimpant jusqu'au toit, Skye s'allongea et chercha du regard son mari qui était resté plus bas. Elle ne doutait pas qu'il allait trouver un moyen de monter, mais elle ne s'était pas attendu à ce qu'il joue les gymnaste. « T'es toujours aussi badass, mon cœur. » sourit-elle en l'observant se hisser à la seule force de ses bras. C'était peut-être complètement idiot, mais c'était le genre de chose qui la faisait craquer. Puis Seth arriva en haut et atteignit le toit à son tour. « Voilà déjà quelque chose de fait... Tu es une génie madame Frances. » affirma-t-il en venant l'embrasser, baiser que Skye lui rendit avec empressement. S'il n'y avait pas eu cette alarme qui commençait sérieusement à lui casser les oreilles, la blondinette se serait jeter sur lui. « Évidemment, qui en douterait ? » répondit-elle finalement, malicieuse. Il fallait maintenant se relever et s'initier au parkour pour atteindre l'hôpital, mais Skye avait autre chose en tête. Elle se força cependant à ne pas arracher les vêtements de son mari et laissa échapper un soupir. « Bon, tu sais ce qu'on va faire ? On va aller éteindre cette fichue alarme qui commence à me filer un mal de crâne, et ensuite on va revenir ici pour terminer ce qu'on a commencé. OK ? » Oui, oui, Skye venait de lui promettre qu'une fois leur mission finie, et surtout cette horrible son strident neutralisé, elle allait lui sauter dessus pour qu'ils fassent des bêtises sur ce toit entouré de rôdeurs. Ce n'était pas parce que la majorité des humains étaient morts qu'ils allaient renoncer à leur plaisir conjugal. En même temps ce n'était pas de sa faute, son mari était tellement canon... comment résister ? Surtout avec ce petit sourire en coin qu'il affichait. Mmm, il fallait vraiment qu'elle se lève avant de céder. Fichu alarme...

Abandonnant temporairement cette idée de volupté, Skye s'obligea à se lever et observa les alentours, histoire de trouver un chemin menant à l'hôpital, et le plus court possible mais sécurisé possible. « OK... alors on peut rejoindre ce toit à droite, continuer sur deux immeubles, trouver le moyen de revenir à gauche, et ensuite on pourra aller tout droit. Par contre, quant on arrivera vers l'hôpital, on aura pas d'autre choix que de redescendre et faire les derniers cent mètres à pied. Je me trompe peut-être, mais d'ici en tout cas, je vois aucun bâtiment attenant qui nous permettrait de rejoindre l'hôpital directement par la voie des airs. » proposa-t-elle à son mari, tentant de rester concentrée et de ne pas finalement le plaquer au sol pour une partie de jambes en l'air.
   
code by bat'phanie

_________________

L’essentiel en enfer est de survivre.
Revenir en haut Aller en bas

MEMBRE EN OR
Seth Frances


Lying close to you feeling your heart beating,
And I wondering what you are dreaming,
Wondering if it's me you are seeing,
Then I kiss your eyes and thank god we're together,
I just want to stay with you in this moment forever, forever and ever

× Âge du perso : :
40 ans

× Caravane + colocataires : :
Cellule 1

× Poste assigné : :
Déviant

× Messages : :
2137

× Points de vie : :
906

× Copyright : :
lux aeterna

× Avatar : :
Norman Reedus

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Gäa



Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: [Saison 6] D'où vient cette alarme ? Mer 28 Mar - 21:10


[Saison 6] D'où vient cette alarme ?

Alors que j'avais réussi à attraper l'échelle, je pouvais voir en haut ma femme avec un sourire aux lèvres, celle-ci laissant aussi échapper des paroles qui auraient pus me faire sourire, seulement j'étais tellement concentré à puiser dans mes forces, pour rester en équilibre, que ce ne fut pas le cas. Grimpant jusqu'en haut, je pouvais parfois entendre le grincement de l'échelle, après il n'y avait rien à craindre, avec le bruit de cette alarme, le grincement de cette échelle ce n'était rien, si un rôdeur venait, c'était vraiment qu'on avait la poisse, mais de toute façon, maintenant que j'étais arrivé sur le toit, rejoignant ma femme, il n'y avait plus rien à craindre, du moins pour le moment. Enfin je pouvais relâcher la pression, d'ailleurs j'en profitais pour capturer les lèvres de Skye, avant que celle-ci ne me rende le baiser avec passion ... Madame Frances ne perd pas le nord ... Moi non plus d'ailleurs, nous étions peut-être en ville, sur un toit, il n'y avait aucun risque qu'on se fasse attraper par la police, c'était légèrement la fin du monde, puis ma femme était flic, mais ce n'était pas le moment, même si c'était tentant ... Skye fini par sourire malicieusement, avant de reprendre la parole, me parlant d'éteindre cette alarme, pour me proposer de revenir ici rapidement, pour terminer ce qu'on avait commencé.

-Oh mais on peut terminer là-bas

Lui dis-je avec clin d'oeil. Si il n'y avait aucun danger, pourquoi attendre le retour ? Cette fois-ci c'est moi qui sourit malicieusement, puis j'écoutais attentivement le plan de Skye. Hochant la tête, je pris nos affaires, reprenant la parole

-On verra une fois là-bas, peut-être que l'armée a eu le temps de mettre des barrières devant l'hôpital ? Après tout c'est la-bas que le plus gros à commencer, j'avais entendu dire à la radio que les hôpitaux avaient rapidement étaient mis en quarantaine


Après ont auraient peut-être de la compagnie dans l'hôpital ? Du moins si ont peut y arriver entier. Suivant le plan de Skye, ce fut assez simple de passer d'immeuble en immeuble. Alors qu'ont étaient en train de se rapprocher de l'hôpital, je commencé à chercher des solutions pour la suite ... Comme l'avait bien vue Skye, il n'y avait pas d'autre immeuble, mais on pouvait tout de même y trouver un autre bâtiment qui lui, était relié à l'hôpital, sans doute une caserne de pompier vue les camions renversaient ...

-Bon ... Soit ont fait de l'escalade pour rejoindre ce bâtiment plus bas, soit on tente de rentrer dans cet immeuble, pour aller à l'étage le plus proche qui pourrait facilement nous rapprocher du bâtiment, évidemment, je doute que l'immeuble soit vide .... Mais avec tout ce vacarme, peut-être que les rôdeurs sont tout en bas de l'immeuble ? Qu'en pense tu ?

Je préférais demander l'avis de ma femme, dans les deux cas, c'était risqués.
made by black arrow

_________________
❝ Les légendes ne meurent jamais❞ la mort est partout les battements de mon cœur s'estompent  je ne me laisserai pas faire par les abus de ce monde je n'abandonnerai pas, je refuse !


Dernière édition par Seth Frances le Sam 12 Mai - 23:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

ACCEPTABLES
Skye Frances

Ceux qui se découragent ont tort, le monde refleurit toujours, le tout est de survivre aux orages.



× Âge du perso : :
42 ans (15/07/1976)

× Caravane + colocataires : :
6C avec Niska E. Hidalgo et Iwan J. Graber.

× Poste assigné : :
secrétaire à l'infirmerie

× Messages : :
222

× Points de vie : :
126

× Copyright : :
Morphine (avatar)

× Avatar : :
Diane Krüger

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Senara ou Larme d'Étoile



Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: [Saison 6] D'où vient cette alarme ? Jeu 19 Avr - 11:11


   
What happens with this alarm ?
J’ai l’impression de me trouver dans un no man’s land sensoriel, telle une étoile morte, éteinte depuis longtemps, mais émettant encore de la lumière. – (Musso)
Skye se souvenait d'un livre qui avait pour titre « L'amour dure trois ans. » ou encore d'une pensée courante qui prétendait qu'au bout de sept ans, nombre de couples se séparaient et que, si l'on passait ce cap, l'histoire avait toutes les chances de durée pour la vie. Clairement, ça ne s'était jamais appliqué aux Frances. Peu importe le temps qui passait, trois ans, sept ans, ou un autre chiffre, leur passion ne s'était jamais écornée. Des années après qu'ils aient flirté dans cet armurerie, puis des années après qu'ils se soient mis ensemble et finalement des années après qu'ils se soient mariés, ils vivaient leur amour comme si c'était le premier jour, mais en mieux. Parce qu'à présent, ils étaient aussi unis par une complicité inaltérable. Toujours aussi raide dingue de son ténébreux, la belle blonde matait son chéri monter l'échelle. Elle ne se lasserait jamais de son corps d'apollon, bien au contraire ! Ça lui donnait toujours l'envie de lui arracher ses vêtements et de lui sauter dessus. Et ce n'était pas une alarme agaçante ou une horde de zombies qui allaient entamer son désir. Raison pour laquelle elle se retint de laisser libre court à son imagination et se força à se concentrer sur leur objectif. Par contre, promis, ils reviendraient terminer ce qu'ils avaient commencé. « Oh mais on peut terminer là-bas. » Devant cette logique implacable à laquelle elle n'avait pas songé, Skye se mit à rire. « Oh ! Bien vu, monsieur l'impatient. » le taquina-t-elle, charmeuse. Décidément, elle ne pouvait pas compter sur lui pour l'aider à garder la tête froide. Bon, en même temps c'était un homme...

La belle blonde finit cependant par lui expliquer son plan pour rejoindre l'hôpital après avoir observer les environs avec attention. Comme il était hors de question de descendre et de se faire bouffer les entrailles par ces puanteurs, les toits seraient leur laissez-passer. A un détail près, il leur faudra à un moment donné descendre pour traverser la barrière en fer forgé pour entrer dans l'hôpital, en espérant que la porte ne serait pas fermée. « On verra une fois là-bas. Peut-être que l'armée a eu le temps de mettre des barrières devant l'hôpital ? Après tout c'est là-bas que le plus gros à commencer. J'avais entendu dire à la radio que les hôpitaux avaient rapidement été mis en quarantaine. » Mmm, Skye réfléchissait et, de toute évidence, ce ne serait pas de trouver des ponts entre les toits qui serait le plus dur, mais bel et bien d'entrer dans l'hôpital une fois devant. Bon, s'il y avait des barrières pour empêcher les zombies de passer, ça pouvait aider. Sauf que... « Avec le raffut que fait cette alarme, pas sûr que les barrières n'aient pas déjà été détruites sous le poids de ces horreurs. Mais bon, tant qu'on y sera pas, on ne pourra pas le savoir. J'imagine donc qu'on a plus qu'à y aller pour voir ce qu'il en est réellement. » Il était maintenant entendu que les deux amoureux doivent se rendre au plus proche de l'hôpital pour savoir ce qu'il en était réellement. Mais auparavant, deux choix s'offraient à eux pour s'y rendre et il allait falloir choisir judicieusement lequel prendre. « Bon... Soit on fait de l'escalade pour rejoindre ce bâtiment plus bas, soit on tente de rentrer dans cet immeuble, pour aller à l'étage le plus proche qui pourrait facilement nous rapprocher du bâtiment. Évidemment, je doute que l'immeuble soit vide... Mais avec tout ce vacarme, peut-être que les rôdeurs sont tous en bas de l'immeuble ? Qu'en penses-tu ? » Bonne question. C'est vrai que l'escalade était plus compliqué mais aussi plus sûr une fois sur le toit. Généralement, il n'y avait jamais de rôdeurs là-haut, à moins que quelqu'un ne les y ait enfermé. Passer par l'immeuble était plus simple en matière d'accès, mais aussi plus risqué. Deux choix, avec chacun son avantage et son inconvénient. Néanmoins, Seth avait raison. Avec l'alarme, les morts-vivants devaient être sortis et, s'il en restait, ils devaient être moins nombreux. Au pire, avec l'alarme, les zombies ne les entendraient pas et ils pourraient les liquider les uns derrière les autres en toute discrétion. « Allez, tentons par l'immeuble. Inutile d'aller se rompre le cou et puis, ça fera toujours du rôdeurs en moins si on en bute sur le chemin. » Aussitôt dit, aussitôt fait. Le couple s'approcha de l'immeuble, entra par une fenêtre et observa les lieux, silencieux et prêts à enfoncer une lame dans le crâne du premier ennemi qui apparaitrait. Ils longèrent l'étage sans rencontrer de difficulté, croisant seulement quelques zombies perdus qu'ils éliminèrent discrètement avant d'atteindre au bout d'une dizaine de minutes l'hôpital tant convoité. Skye passa la tête par la fenêtre. « Regarde là-bas. La majorité des barrières ont été enfoncées. Mais sur la gauche, une partie est intacte. Il faudrait qu'on passe par là. Par contre, pas sûr que la porte soit ouverte. Tu crois qu'on devrait tenter par une fenêtre, comme tout à l'heure ? » demanda-t-elle tout en observant la horde de rôdeurs en contrebas. L'espace d'un instant, elle se dit que ça devait ressembler à ça les orcs dans le seigneur des anneaux. Et elle ne put s'empêcher de se demander quel personnage elle pourrait être. Eowin ? La nièce du roi Théoden qui sait se battre et prouver sa valeur ? Peut-être. Après tout, les deux avaient un sacré caractère. Mais Seth était loin d'être Faramir. Bon, il fallait qu'elle pense à autre chose, ce n'était pas le moment que son esprit se disperse.
   
code by bat'phanie

_________________

L’essentiel en enfer est de survivre.
Revenir en haut Aller en bas

MEMBRE EN OR
Seth Frances


Lying close to you feeling your heart beating,
And I wondering what you are dreaming,
Wondering if it's me you are seeing,
Then I kiss your eyes and thank god we're together,
I just want to stay with you in this moment forever, forever and ever

× Âge du perso : :
40 ans

× Caravane + colocataires : :
Cellule 1

× Poste assigné : :
Déviant

× Messages : :
2137

× Points de vie : :
906

× Copyright : :
lux aeterna

× Avatar : :
Norman Reedus

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Gäa



Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: [Saison 6] D'où vient cette alarme ? Sam 12 Mai - 23:22


[Saison 6] D'où vient cette alarme ?

L'apocalypse, les morts vivants, ça n'allait pas nous empêcher de vivre ... Skye était toujours aussi joueuse, tout comme moi j'aimais aussi la taquiner. Malgré cette alarme, je n'avais qu'une envie, enlacer ma femme, l'embrasser et partager ce moment ... Mais ... Oui il y avait ce "mais", on avait une alarme stridente, de quoi nous casser les oreilles, et notre bute, était de voir qui ou quoi, avait déclenché cette alarme. Alors que Skye continué de me taquiner à la réplique, j'embrassais à nouveau ma femme, avant de chercher un plan, pour traverser les toits et nous rendre à l'hôpital, en sécurité si possible. J'avais entendu dire à la radio, que les hôpitaux avaient été mis en quarantaine, évidemment avec le nombre de rôdeur, il était fort probable que les barrières aient cédé sous leurs poids ... Arrivé devant l'hôpital, il était temps de prendre une décision, l'escalade ou descendre les marches ? Avec de la chance les rôdeurs pouvaient se trouver tout en bas de l'immeuble ... Je dis bien avec de la chance, évidemment il me resté mes compétences avec les armes à feu, de même que Skye qui était une excellente tireuse. Alors que j'avais questionné ma femme sur la marche à suivre, celle-ci opta pour l'immeuble. Hochant la tête, je cherché un moyen d'entrer dans l'immeuble par le toît, l'accès fut rapidement trouvé, une fenêtre! alors qu'ont longeaient les couloirs de l'immeuble, ont pouvaient croiser quelque rôdeurs, bien vite, ont entendit plus de grognement. Restant discret, ont utilisaient nos poignards, ce n'était pas le moment d'attirer une meute. Comme je l'avais supposé, la plupart des rôdeurs avaient été attiré par l'alarme, alors on en retrouvé peu dans les couloirs. Rapidement ont pus se faire un chemin et enfin trouver une nouvelle issue. Skye me montra un nouveau chemin, c'était risqué, mais ont avaient pas grand choix ...

-La porte sera verrouillée ... Puis peut-être qu'il y aura des rôdeurs derrière, il va falloir à nouveau tenter par une fenêtre ... Va falloir être rapide et discret

Rapide et discret, ça allait être dur ... Mais pas le choix! traversant rapidement la voie qui était libre, les rôdeurs étaient bien trop occupés à grogner contre l'alarme, se ruant sur la barrière. Alors qu'ont avançaient, je cherché un moyen d'entrer, un moyen qui pourrait rester assez discret, puis j'eu une idée.

-Regarde cette ambulance Skye! il suffit qu'on grimpe dessus et qu'on trouve un accès par l'une de ses fenêtres

A regarder de plus près, il y avait des médecins "morts" qui rôdaient autour de l'ambulance, le sol était recouvert de sang, encore une fois se serait une question d'endurance.
made by black arrow

_________________
❝ Les légendes ne meurent jamais❞ la mort est partout les battements de mon cœur s'estompent  je ne me laisserai pas faire par les abus de ce monde je n'abandonnerai pas, je refuse !


Dernière édition par Seth Frances le Mer 18 Juil - 23:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

ACCEPTABLES
Skye Frances

Ceux qui se découragent ont tort, le monde refleurit toujours, le tout est de survivre aux orages.



× Âge du perso : :
42 ans (15/07/1976)

× Caravane + colocataires : :
6C avec Niska E. Hidalgo et Iwan J. Graber.

× Poste assigné : :
secrétaire à l'infirmerie

× Messages : :
222

× Points de vie : :
126

× Copyright : :
Morphine (avatar)

× Avatar : :
Diane Krüger

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Senara ou Larme d'Étoile



Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: [Saison 6] D'où vient cette alarme ? Mer 16 Mai - 12:55


   
What happens with this alarm ?
J’ai l’impression de me trouver dans un no man’s land sensoriel, telle une étoile morte, éteinte depuis longtemps, mais émettant encore de la lumière. – (Musso)
Si Skye avait su ce qui l'attendait, elle aurait peut-être opté pour devenir acrobate plutôt que policière. Parce qu'avec tout cet escalade et les positions biscornues qu'il fallait prendre pour se hisser dans certains endroits, plus de souplesse n'aurait pas été de trop. Mais bon, elle n'allait pas se plaindre, au moins savait-elle tirer à vue et les morts-vivants ne la faisait pas dégobiller comme cela devait le faire pour d'autres. Ayant déjà vu des cadavres en piteux états, elle savait à quoi s'attendre niveau odeur et vision d'horreur. La seule différence, et non minime, c'était qu'à présent les morts marchaient et tentaient de la bouffer. Au moins, l'ennui et la monotonie avaient disparu. Par contre, niveau sport, Skye devait avoir atteint l'endurance d'un athlète de haut niveau. Elle allait d'ailleurs une fois de plus pouvoir mettre à profit son entrainement des dernières années en atteignant la fenêtre de l'immeuble d'en face. Une fois fait, elle s'assura qu'il n'y avait pas de danger immédiat puis d'aider son mari à entrer à son tour. Ils longèrent ensuite le couloir, achevant les morts et faisant attention de ne pas se faire repérer. Ce n'était pas parce que l'alarme accaparait l'attention des zombies qu'ils allaient forcément ignorer leur présence. On n'était jamais trop prudent, surtout entouré de monstres mangeurs d'entrailles.

Arrivés de l'autre côté du bâtiment, le couple avait maintenant une belle vue sur l'hôpital qu'ils convoitaient. Il était donc temps de trouver une stratégie pour y entrer, mais vu le nombre de rôdeurs qui se pressaient de toutes parts pour entrer, ça risquait d'être on ne peut plus compliqué. Des hypothèses s'élevèrent donc entre les Frances. « La porte sera verrouillée... Puis peut-être qu'il y aura des rôdeurs derrière, il va falloir à nouveau tenter par une fenêtre... Va falloir être rapide et discret. » Ça, c'était le plus gros problème. Ne pas avoir de yeux qui permettaient de voir à travers les murs et donc d'être obligé de s'imaginer le pire pour être sûr de ne pas se faire avoir. « Rappelle-moi la dernière fois qu'il n'a fallu se montrer rapide et discret ? » le taquina-t-elle, un sourire amusé aux lèvres. Ces deux qualités-là étaient devenues synonymes de survie, car la chance ne faisait plus beaucoup son apparition ces jours-ci. Mais avec son ancien taf et son expérience, Skye aimait croire qu'elle maitrisait bien ces deux sujets-là. « Regarde cette ambulance Skye ! Il suffit qu'on grimpe dessus et qu'on trouve un accès par l'une de ces fenêtres. » s'exclama alors son mari, en pointant du doigt le véhicule. De suite, Skye envisagea un stratagème pour passer. « C'est bon, je vois. Je passe devant. » l'informa-t-elle, concentrée sur le plan qu'elle venait d’échafauder et enjambant déjà la fenêtre pour atteindre le bâtiment d'en face, plus proche encore de l'hôpital.

Elle se rapprocha ensuite le plus près possible du parking ou était stationnée l'ambulance, puis se glissa sur le sol, arme à la main. Utilisant l'alarme comme cape d'invisibilité, Skye se hissa derrière les cadavres ambulants de ce qui avait autrefois été des employés de l'hôpital. Une fois les morts définitivement morts, elle les fouilla jusqu'à trouver un badge qui leur ouvrirait l'accès au bâtiment. Se tournant vers son mari, ils s'échangèrent un regard puis Skye ouvrit la porte réservée au personnel. Seth entra le premier, rapidement suivi par sa femme. Désormais à l'intérieur, il était temps de comprendre d'où venait cette alarme et pourquoi elle ne s'arrêtait pas. Mieux encore, il était temps de chercher s'il n'y avait pas des médicaments et des outils de premiers soin à emporter avec eux.
   
code by bat'phanie

_________________

L’essentiel en enfer est de survivre.
Revenir en haut Aller en bas

MEMBRE EN OR
Seth Frances


Lying close to you feeling your heart beating,
And I wondering what you are dreaming,
Wondering if it's me you are seeing,
Then I kiss your eyes and thank god we're together,
I just want to stay with you in this moment forever, forever and ever

× Âge du perso : :
40 ans

× Caravane + colocataires : :
Cellule 1

× Poste assigné : :
Déviant

× Messages : :
2137

× Points de vie : :
906

× Copyright : :
lux aeterna

× Avatar : :
Norman Reedus

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Gäa



Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: [Saison 6] D'où vient cette alarme ? Mer 18 Juil - 23:05


[Saison 6] D'où vient cette alarme ?

Pour résumer cette alarme venait de nous conduire en ville, cette même alarme venant d'un hôpital et celui-ci encerclé par les rôdeurs. Si avec Skye ont voulaient savoir qui avait mis cette alarme en marche, il avait d'abord fallut qu'ont passent par les toits, avant de rentrer dans un immeuble bourré de mort vivant. Tout deux ont se rapprochaient enfin de l'hôpital, évidemment nous étions toujours parmi les rôdeurs, l'odeur de la mort se mélangeant à celle du feu et à la puanteur de la ville ... Vraiment, mais alors vraiment, j'espérais que ce qu'on allé trouver à l'hôpital allait valoir le coup! parce que je commencé sérieusement à m'énerver. Grâce à son entraînement de policière, Skye ne broncha pas, je pouvais dire que j'avais de la chance de l'avoir, non seulement elle était la à supporter mon sale caractère, mais en plus elle était toujours prête à me soutenir et à me suivre. Si au début j'avais pris pas mal d'initiative, se fut finalement Skye qui pris le relais, m'indiquant les meilleurs chemins ou l'ont pourraient se faufiler pour entrer dans l'hôpital. Alors qu'ont avaient rejoins une porte d'entrée, celle-ci fut verrouillée, à nouveau ont du reprendre notre escalade ... Lorsque Skye repris la parole, j'eu un léger sourire, avant de capturer ses lèvres, même dans ce genre de situation, elle était bien ma femme et je ne pouvais lui résister. Trouvant une nouvelle issue, Skye pris les devants pour grimper sur une ambulance. Enfin, ont pus rentrer dans l'hôpital, une minute de repos c'est peut-être trop demandé ?

-Enfin! ça va être beau le retour .... Bref ... Comme d'habitude, discrétion et ... Et puis cherchons des médicaments, ou même des survivants


En regardant l'intérieur de l'hôpital, en aucun cas je n'aurais pas imaginé qu'avant c'était un lieu médicalisé ... On pouvait croire qu'une immense bourrasque, non je dirais même qu'une bombe avait explosé de celui-ci. Non seulement on pouvait sentir l'odeur commune des hôpitaux, mais aussi celle des morts en décompositions.

-Bon, l'alarme en priorité ?
made by black arrow

_________________
❝ Les légendes ne meurent jamais❞ la mort est partout les battements de mon cœur s'estompent  je ne me laisserai pas faire par les abus de ce monde je n'abandonnerai pas, je refuse !


Dernière édition par Seth Frances le Jeu 30 Aoû - 21:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

ACCEPTABLES
Skye Frances

Ceux qui se découragent ont tort, le monde refleurit toujours, le tout est de survivre aux orages.



× Âge du perso : :
42 ans (15/07/1976)

× Caravane + colocataires : :
6C avec Niska E. Hidalgo et Iwan J. Graber.

× Poste assigné : :
secrétaire à l'infirmerie

× Messages : :
222

× Points de vie : :
126

× Copyright : :
Morphine (avatar)

× Avatar : :
Diane Krüger

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Senara ou Larme d'Étoile



Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: [Saison 6] D'où vient cette alarme ? Jeu 9 Aoû - 11:57


   
What happens with this alarm ?
J’ai l’impression de me trouver dans un no man’s land sensoriel, telle une étoile morte, éteinte depuis longtemps, mais émettant encore de la lumière. – (Musso)
Finalement, cette nouvelle ère post-apocalyptique avait parfois de bons côtés. Par exemple, Skye aimait être sur le terrain ; alors trouver des solutions pour contourner les combats et jouer les espionnes en évitant les morts-vivants, ça avait quelque chose d'excitant qui infusait en elle de l'adrénaline comme elle aimait en ressentir. Et avec Seth à ses côtés qui lui procuraient aussi des frissons (bien que pas les mêmes), la belle blonde était au paradis. Derrière son jolie minois, Skye possédait une véritable âme d'aventurière, voire même de guerrière. Elle ne s'était jamais laissé impressionner par les hommes dangereux ou particulièrement malins qu'elle avait pu croiser dans sa carrière, alors ce n'était pas des coquilles vides qui allaient la faire vaciller. A vrai dire, la seule chose qui commençait très fortement à lui taper sur les nerfs, c'était cet alarme incessante qui lui vrillait les tympans. Vivement qu'ils mettent la main dessus et qu'ils puissent la faire taire ! D'un autre côté, on pouvait y voir le positif : tous les zombies des environs étaient rassemblés en un seul endroit, ce qui permettait de pouvoir se "balader" sans risquer de se faire surprendre par l'un d'entre eux. D'autant qu'ils seraient couvert par le bruit. Mais bon, un hôpital... c'était drôlement tentant d'aller le fouiller. Il fallait juste qu'ils fassent attention pour atteindre la porte, puis qu'ils trouvent comment entrer. Le plus dangereux, ce serait une fois qu'ils seraient à l'intérieur, car inutile de croire au Père Noël, il y aurait aussi de ces horreurs puantes à l'intérieur.

Enjambant la fenêtre, Skye mit son plan à exécution. Elle escalada l'immeuble d'en face pour se rapprocher au maximum du parking où était garée une ambulance, puis envoya ad patres les zombies alentours jusqu'à tomber sur un des employés qui avaient une carte d'accès. Elle ouvrit ainsi la porte où son mari joua les éclaireurs en pénétrant le premier. « Enfin ! Ça va être beau le retour... Bref... Comme d'habitude, discrétion et... Et puis cherchons des médicaments, ou même des survivants. » Des survivants ? Skye ne dit rien mais... elle n'y croyait pas un seul instant. Mais bon, on était pas à l'abri d'une (bonne ?) surprise. Quoi qu'il en soit, elle hocha la tête et attendit les instructions de son mari tout en observant le couloir pour y déceler une quelconque présence. « Bon, l'alarme en priorité ? » L'ex-lieutenant de police ne put s'empêcher d'esquisser un sourire. Seth aussi était agacé par cette sonnerie incessante. « Y a intérêt ! Sinon je sens que je vais me transformer en godzilla et tout écraser sur mon passage. » s'esclaffa-t-elle. Ils se mirent ainsi en route, longeant le couloir et prêtant une oreille plus que particulière aux éventuelles bruits de morts-vivants qu'ils pourraient croiser. Finalement, après avoir souillé leurs lames dans plusieurs cerveaux putrides, ils atteignirent l'accueil de l'hôpital. « Bon, ça doit pas être bien loin. » pensa-t-elle tout haut tandis qu'elle cherchait sur les murs et dans les bureaux. Elle trouva finalement l'alarme dans le local du gardien de nuit. « C'est bon, j'ai ! » Sa première idée - envie - fut de tirer une balle sur le boitier pour qu'il cesse tout de suite cette sonnerie que ses oreilles allaient bientôt vomir, mais elle se souvint à temps qu'avoir tous les zombies de l'intérieur à leurs trousses n'étaient pas une option très sage. Elle attrapa plutôt son couteau qu'elle nettoya qu'elle put sur une serviette laissée là, puis s'amusa à jouer avec les vis. Une fois les fils à découvert, elle se tourna vers Seth. « Je vais couper tous les fils, ce n'est pas comme si c'était une bombe. » Une déclaration qui avait une pointe de questionnement, car Skye voulait aussi l'avis de son mari.
   
code by bat'phanie

_________________

L’essentiel en enfer est de survivre.
Revenir en haut Aller en bas

MEMBRE EN OR
Seth Frances


Lying close to you feeling your heart beating,
And I wondering what you are dreaming,
Wondering if it's me you are seeing,
Then I kiss your eyes and thank god we're together,
I just want to stay with you in this moment forever, forever and ever

× Âge du perso : :
40 ans

× Caravane + colocataires : :
Cellule 1

× Poste assigné : :
Déviant

× Messages : :
2137

× Points de vie : :
906

× Copyright : :
lux aeterna

× Avatar : :
Norman Reedus

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Gäa



Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: [Saison 6] D'où vient cette alarme ? Jeu 30 Aoû - 21:08


[Saison 6] D'où vient cette alarme ?

Ayant confiance en Skye, je laissais celle-ci gérer à son tour la situation, et je n'avais rien à redire la dessus, ma femme a toujours était très talentueuse. Celle-ci réussi avec des gestes souples et rapides à récupérer un pass, pour ouvrir l'une des portes de l'hôpital. Enfin nous étions à l'intérieur du bâtiment! il était temps de fouiller les alentours, tout en restant prudents. Embrassant ma femme, j'eu un sourire à ses mots, de mon côté je me disais que cette alarme allé me rendre fou! Skye avait de la patience, mais pour que celle-ci me dise qu'elle allait devenir un monstre géant, si cette alarme continué de résonner, c'est que vraiment elle arrivé à bout de patience. Croisant des restent du personnel, voir des patients, ont suivi le son de l'alarme qui ne cessait de s'amplifier, avant de tomber sur un local pour les gardes de nuit. Trouvant enfin l'objet du "crime", Skye nettoya son couteau ce qui me fit arquer un sourcil, puis elle me dit qu'elle allé couper les fils ... Hum non ... Je secouais la tête et à la place j'écrasais mon poing sur le boitier, et enfin, le silence fut.

-Parfois un peu de violence gratuite ne fait pas de mal


Enfin le silence! encore ça aurait été du bon rock je n'aurais rien dit, la musique me manqué horriblement, mais une alarme ... Non j'avais pas signé un contrat apocalyptique pour me faire griller le cerveau, il y avait aussi que les rôdeurs qui avaient envie de me le bouffer.

-Bon, je pense qu'on peut faire le tour des lieux, pourquoi pas sécuriser tout un étage, puis y passer la nuit ? Il doit bien y avoir une cafétéria ... Un  distributeur, quelque chose dans ce genre


Ensuite trouver des affaires, des médicaments, des bandages, des vivres ... Les survivants ... Pour le moment il y en avait aucun, après comment cette alarme c'était déclenché ? Peut-être que celle-ci avait un système automatique, comme se mettre en route une fois dans le mois ? Mais bref ... Disons qu'en ce moment j'en avais assez marre des "peut-être", je voulais me reposer avec Skye.
made by black arrow

_________________
❝ Les légendes ne meurent jamais❞ la mort est partout les battements de mon cœur s'estompent  je ne me laisserai pas faire par les abus de ce monde je n'abandonnerai pas, je refuse !


Dernière édition par Seth Frances le Mer 3 Oct - 18:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

ACCEPTABLES
Skye Frances

Ceux qui se découragent ont tort, le monde refleurit toujours, le tout est de survivre aux orages.



× Âge du perso : :
42 ans (15/07/1976)

× Caravane + colocataires : :
6C avec Niska E. Hidalgo et Iwan J. Graber.

× Poste assigné : :
secrétaire à l'infirmerie

× Messages : :
222

× Points de vie : :
126

× Copyright : :
Morphine (avatar)

× Avatar : :
Diane Krüger

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Senara ou Larme d'Étoile



Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: [Saison 6] D'où vient cette alarme ? Sam 15 Sep - 22:33


   
What happens with this alarm ?
J’ai l’impression de me trouver dans un no man’s land sensoriel, telle une étoile morte, éteinte depuis longtemps, mais émettant encore de la lumière. – (Musso)
Tout en se baladant dans les différents couloirs à la recherche du local qui lui permettrait de faire taire cette alarme définitivement, Skye ne put s'empêcher d'esquisser un sourire en songeant que pour beaucoup de patients, devenir un zombie ne devait pas être très éloigné de ce qu'ils étaient déjà lorsqu'ils étaient encore vivants. Bon, d'accord, c'était vraiment morbide comme humour, mais on ne se refaisait pas et franchement, il valait mieux en rire. Après tout, ce n'était pas en déprimant et en criant à l'injustice que l'épidémie allait s'enrayer par miracle, alors autant garder son sens de l'humour, aussi noir soit-il. Marchant sans faire de bruit, les oreilles dressés tels ceux d'un chat sur le qui-vive, la quarantenaire opta pour aller voir du côté de l'accueil. S'il y avait un local réservé aux alarmes, il ne devait pas être loin de là. Et effectivement, ce fut près des bureaux qui se trouvaient derrière l'accueil qu'ils atterrirent dans une petite pièce appartement de toute évidence aux gardiens de nuit. Les divers objets entreposés ne laissaient aucun doute là-dessus. Aussitôt, Skye se tourna vers le boîtier électrique et l'ouvrit. Enfin ses oreilles allaient être soulagées ! Attrapant son couteau, elle avertit Seth qu'elle allait couper les fils. Comme ça. Vite fait, bien fait. Mais avant qu'elle ne puisse faire un geste, voilà que son mari mit un coup de poing monumental sur le boîtier, pliant le plastique et faisant cesser l'alarme. Surprise par tant de violence, Skye se retourna vers lui, les yeux grands ouverts. « Parfois, un peu de violence gratuite ne fait pas de mal. » Euuuh, oui, pourquoi pas. Mais c'était un peu radical quand même. Pas sûr que la pauvre boite méritait autant de colère. Enfin elle disait ça mais elle avait voulu lui couper tous les fils alors... « Dis plutôt que tu en mourrais d'envie tellement tu n'en pouvais plus d'entendre ce bruit. » le taquina-t-elle, amusée une fois que la surprise de son geste fut passée. « Bon, je pense qu'on peut faire le tour des lieux. Pourquoi pas sécuriser tout un étage, puis y passer la nuit ? Il doit bien y avoir une cafétéria, un distributeur... quelque chose dans ce genre. » Excellente idée ! Avec les portes anti-feu et tout le matériel dont devait regorger l'hôpital, ils devraient pouvoir faire un barrage suffisamment solide pour élire domicile ici au moins le temps d'une nuit. D'autant que Seth avait émis l'idée de poursuivre leurs préliminaires ici. Mais l'heure n'était pas aux pensées coquines. Le couple allait d'abord devoir faire le tour des lieux le plus prudemment possible, éliminer des mangeurs de tripes et trouver de quoi manger ou de quoi se soigner. « Oui. J'espère qu'on va trouver pas mal de trucs pour les soins, parce que si on ne trouve rien ici, je ne sais pas où on pourrait en trouver. » Car à moins que quelqu'un soit passé ici avant eux et ait déjà tout emporté, Skye doutait fortement que ce soit les marcheurs qui utilisent les bandages et les médicaments pour se soulager. Et ça, on n'en avait jamais de trop. Ça pouvait même servir pour faire du troc, bien que le couple savait fort bien se débrouiller par ses propres moyens. « Donc on commence par la cafétéria, puis je propose de s'installer au deuxième étage. Comme ça on pourra éventuellement passer par les toits si on a besoin de sortir précipitamment. » Parce que non, elle n'avait pas envie de se frayer un chemin parmi les zombies qui se pressaient en masse devant l'hôpital en pleine nuit, si des personnes malintentionnées apparaissaient, même si elle en doutait. Mais bon, la belle blonde préférait toujours miser sur la prudence. Enfin, la majeure partie du temps en tout cas. « Allez, on est go ! » fit-elle après avoir vérifié que la voie était libre.

Se dirigeant vers ce qu'elle devinait être la cafétéria, Skye se baissa, vigilante, pour se camoufler à la vue des cadavres ambulants. Elle tenterait d'en tuer le plus possible si l'occasion lui était donnée, mais elle ne voulait pas prendre de risque inutile lorsqu'ils étaient en groupe. Néanmoins, hors de question de rebrousser chemin sans avoir essayer. S'approchant d'un distributeur, l'ex-lieutenant de police avisa avec joie des barres chocolatées. Même dépassées de date, ce serait toujours un plaisir de sentir le goût sucré du chocolat sur ses papilles. Parce que le ragoût à l’écureuil, elle commençait vraiment à saturer... Et puis comme toutes les femmes, elle était gourmande ! Seul hic, comment les récupérer ? La blondinette se tourna alors vers son mari. « Une idée ? » demanda-t-elle du bout des lèvres pour ne pas se faire entendre. Elle espérait juste que Seth n'utiliserait pas la même méthode qu'avec le boîtier électrique de l'alarme...
   
code by bat'phanie

_________________

L’essentiel en enfer est de survivre.
Revenir en haut Aller en bas

MEMBRE EN OR
Seth Frances


Lying close to you feeling your heart beating,
And I wondering what you are dreaming,
Wondering if it's me you are seeing,
Then I kiss your eyes and thank god we're together,
I just want to stay with you in this moment forever, forever and ever

× Âge du perso : :
40 ans

× Caravane + colocataires : :
Cellule 1

× Poste assigné : :
Déviant

× Messages : :
2137

× Points de vie : :
906

× Copyright : :
lux aeterna

× Avatar : :
Norman Reedus

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Gäa



Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: [Saison 6] D'où vient cette alarme ? Mer 3 Oct - 18:34


[Saison 6] D'où vient cette alarme ?

Après avoir assassiné cette alarme d'un poing ferme, il était temps pour Skye et moi de nous reposer. En croisant le regard de ma femme, je compris que ça avait trop radical pour elle. En même temps ça resté une boîte, pourquoi faire des pincettes quand on peut utiliser la force ? Puis au moins, on ne passe pas par quatre chemins, j'avais pas le temps de voir une autopsie. Lorsque Skye repris la parole, j'eu un léger sourire en coin.

-Aussi, cette alarme m'a brisé les oreilles, il fallait que je lui montre ma façon de briser quelque chose, elle fait moins la maligne

Oui nous sommes dans un monde ou les morts marchent, mais ça ne veut pas dire qu'on va tuer tout humour. En ce qui concerné l'humour, avec ma femme, le plus souvent, celui-ci était noir, mais fallait pas réunir un flic et un roublard, pour le meilleur et pour le pire ... Preuve que j'ai très mal à la tête, je pense à n'importe quoi, il était temps que je me repose, mais avant, avec Skye ont allaient faire une ronde. Ma femme en tête de marche, je surveillais nos arrières, maintenant que l'alarme avait cessé, les rôdeurs auraient besoin d'un autre passe temps, plus exactement un autre bruit pour les attirer, et ce n'était pas le moment que ça vienne de notre duo. En ce qui concerné la discrétion, je n'avais pas vraiment peur, Skye était entraîné pour et moi, j'avais appris dès mon enfance à me montrer discret. Comme je l'avais prévu, les rôdeurs étaient de retour, errant dans les couloirs. Si avec Skye ont tentaient d'en tuer une grosse partie, ont devaient faire attention à ne pas attirer les autres, et ça resté quelque chose d'assez compliqué à faire. Heureusement pour nous, l'hôpital n'était pas bien grand, alors ont pus rapidement trouver la cafétéria de l'hôpital. Notre dîner était à présent sous notre nez, mais prisonnier ... Lorsque Skye se retourna vers moi, cette fois-ci j'hésitais ... Je savais comment récupérer de quoi manger ou boire sans passer par la case, pièce, mais la ... Je regardais autour de moi, avant de trouver des draps au sol. Empoignant les droits, je vins les enrouler autour de mon poing, avant de m'approcher de la machine.

-Je vais donner un coup de poing pour briser le verre, les draps vont étouffer le bruit, mais je vais avoir besoin que tu reste près de moi, le bruit sera encore plus étouffé, si tu as une autre idée ? Moi je n'ai que ça
made by black arrow

_________________
❝ Les légendes ne meurent jamais❞ la mort est partout les battements de mon cœur s'estompent  je ne me laisserai pas faire par les abus de ce monde je n'abandonnerai pas, je refuse !


Dernière édition par Seth Frances le Dim 4 Nov - 21:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

ACCEPTABLES
Skye Frances

Ceux qui se découragent ont tort, le monde refleurit toujours, le tout est de survivre aux orages.



× Âge du perso : :
42 ans (15/07/1976)

× Caravane + colocataires : :
6C avec Niska E. Hidalgo et Iwan J. Graber.

× Poste assigné : :
secrétaire à l'infirmerie

× Messages : :
222

× Points de vie : :
126

× Copyright : :
Morphine (avatar)

× Avatar : :
Diane Krüger

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Senara ou Larme d'Étoile



Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: [Saison 6] D'où vient cette alarme ? Jeu 1 Nov - 18:11


   
What happens with this alarm ?
J’ai l’impression de me trouver dans un no man’s land sensoriel, telle une étoile morte, éteinte depuis longtemps, mais émettant encore de la lumière. – (Musso)
Sur le moment, Skye ne s'était tellement pas attendue à ce genre de réaction de la part de son mari que son geste l'avait fait sursauté. Et alors que ce dernier se défendait en affirmant qu'un peu de violence gratuite ne faisait pas de mal, la belle blonde finit par sourire et supposa qu'il avait surtout fait cela parce qu'il ne supportait plus cette horrible alarme qui leur vrillait les tympans depuis des heures maintenant. « Aussi. Cette alarme m'a brisée les oreilles, il fallait que je lui montre ma façon de briser quelque chose. Elle fait moins la maligne. » Skye s'esclaffa. Comment lui en vouloir ? Elle-même avait eu hâte de la faire taire. A ceci près que comme la majorité des femmes, elle était plutôt du genre à faire les choses en douceur, avec patience. Mais son homme était comme les mâles de son espère, plus brutal et impulsif. « Oui je comprends. Tu devais lui montrer qui est le maître. » sourit-elle avec malice. Sauf que si ça faisait du bien aux oreilles d'être enfin débarrassé de cette alarme, le silence revenu allait rendre leur progression dans l'hôpital plus compliquée. D'un autre côté, c'était soit ça soit leur cerveau allait imploser donc, à choisir... Eh puis depuis le temps, le couple savait avancer sans faire de bruit, aussi discret que des fantômes. Ceci étant fait, il fut décidé de se rendre en premier lieu à la cafétéria. Si nourriture il y avait, ce serait là-bas qu'ils en trouveraient. Mais comme il fallait s'y attendre, l'endroit était blindé de ces sales marcheurs. Se mettant accroupis, avançant petit à petit, les Frances observaient les environs à la recherche que de quoi que ce soit qui leur soit utile. C'est ainsi qu'ils finirent par se retrouver près d'un distributeur. Sodas, barres chocolatées et chips n'attendaient qu'eux pour enfin se faire manger. Enfin, il restait encore la vitre comme obstacle. Skye se tourna ainsi vers son mari et lui demanda s'il avait une idée à proposer, tout en devinant déjà ce qu'il allait répondre. « Je vais donner un coup de poing pour briser le verre, les draps vont étouffer le bruit, mais je vais avoir besoin que tu reste près de moi, le bruit sera encore plus étouffé. Si tu as une autre idée ? Moi je n'ai que ça. » Voilà, elle était sûre qu'il dirait ça, ce qui la fit sourire. « Mmm, je réfléchis... » D'un côté ce que Seth proposait était risqué mais rapide. Et puis elle pourrait toujours faire diversion si jamais. Ici, ce n'était pas les tables et les chaises qui manquaient pour entraver une éventuelle progression des morts-vivants vers eux. Néanmoins, Skye aimerait bien quelque chose de moins bruyant. Elle pourrait essayer de démonter la vitre et il pourrait se servir, mais ça prendrait du temps, et du coup ça finirait par être risqué aussi. Bon, pas vraiment le choix. « OK, on utilise ta méthode mais réfléchissons à l'après. Une fois qu'on aura brisé la vitre, il faudrait qu'on puisse tout prendre histoire de ne pas avoir à revenir. On peut peut-être faire une barricade avec ses tables et comme ça, on tuera au fur et à mesure ceux qui s'approchent ? » N'aimant pas refaire quinze fois les mêmes choses et perdre du temps, Skye réfléchissait toujours aux conséquences de ses actes pour envisager toutes les options et prendre la meilleure. Et en l'occurrence, il fallait qu'ils arrivent à prendre la nourriture et à s'enfuir au second étage en alertant le moins possible de zombies.
   
code by bat'phanie

_________________

L’essentiel en enfer est de survivre.
Revenir en haut Aller en bas

MEMBRE EN OR
Seth Frances


Lying close to you feeling your heart beating,
And I wondering what you are dreaming,
Wondering if it's me you are seeing,
Then I kiss your eyes and thank god we're together,
I just want to stay with you in this moment forever, forever and ever

× Âge du perso : :
40 ans

× Caravane + colocataires : :
Cellule 1

× Poste assigné : :
Déviant

× Messages : :
2137

× Points de vie : :
906

× Copyright : :
lux aeterna

× Avatar : :
Norman Reedus

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Gäa



Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: [Saison 6] D'où vient cette alarme ? Dim 4 Nov - 21:41


[Saison 6] D'où vient cette alarme ?

Je ne pus m'empêcher de légèrement pouffer de rire, aux paroles de Skye. Montrer qui était le maître à une machine, pourquoi pas après tout, tant qu'à devenir cinglé, autant se faire respecter par les machines, et montrer qu'ici, c'était moi le patron ... Ou Skye ... Elle pouvait se montrer très convaincante ... Pour ce qui était de la pause déjeuner, très vite ça devint plus compliqué. Impossible de briser la vitre du distributeur, sous peine de faire un boucan d'enfer, qui pourrait nous ramener tout les morts du coin. Cette fois-ci, il fallait y allé en douceur, et disons que "douceur", c'était pas trop mon truc, flashback avec cette alarme. Cherchant une idée, celle-ci fut d'étouffer le bruit, certes je voulais briser la vitre, mais étouffer le bruit du verre cassé avec des draps... Demandant à Skye si elle n'avait pas une autre idée, écoutant celle-ci, j'arquais un sourcil.

-Je ne suis pas contre, mais traîner les tables, ont va foutre un sacré bordel ...

Mais l'idée était loin d'être mauvaise ...

-Très bien, ont portent à deux des tables, ont montent un mur et je m'occupe du reste


Marchant vers les tables, je fus soulagé de voir que celle-ci était bien loin d'être lourde. C'était le genre de table en métal, qu'on arrive facilement à bouger, mais qu'il préférable de porter sans toucher le sol, sous peine de faire un bruit infernal. Petit à petit, une barricade fut mise en place, je fini par faire signe à Skye que j'allais m'occuper de la machine. Entourant mon poing de couverture, je pris ce qui resté d'une poubelle, pour amasser la butin dans celle-ci. Je fus direct, le bruit fut assez étouffé et ... Le drap était couvert de sang ... Et m*rde! retirant la couverture, des bouts de verre avaient réussi à traverser le drap.

-Skye! on récupère la bouffe et on se tire vite d'ici
made by black arrow

_________________
❝ Les légendes ne meurent jamais❞ la mort est partout les battements de mon cœur s'estompent  je ne me laisserai pas faire par les abus de ce monde je n'abandonnerai pas, je refuse !


Dernière édition par Seth Frances le Sam 10 Nov - 23:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

ACCEPTABLES
Skye Frances

Ceux qui se découragent ont tort, le monde refleurit toujours, le tout est de survivre aux orages.



× Âge du perso : :
42 ans (15/07/1976)

× Caravane + colocataires : :
6C avec Niska E. Hidalgo et Iwan J. Graber.

× Poste assigné : :
secrétaire à l'infirmerie

× Messages : :
222

× Points de vie : :
126

× Copyright : :
Morphine (avatar)

× Avatar : :
Diane Krüger

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Senara ou Larme d'Étoile



Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: [Saison 6] D'où vient cette alarme ? Mer 7 Nov - 16:39


   
What happens with this alarm ?
J’ai l’impression de me trouver dans un no man’s land sensoriel, telle une étoile morte, éteinte depuis longtemps, mais émettant encore de la lumière. – (Musso)
Peut-être qu'avant d'éteindre l'alarme de manière irréversible, Seth et Skye auraient d'abord dû fouiller l'endroit ? Parce que ce faisant, ils auraient pu piller plus facilement les distributeurs présents dans la salle, leur forfait étant couvert par cette sonorité infernale. D'un autre côté, est-ce que le peu de nourriture trouvé justifiait qu'ils se fassent une migraine ? Skye soupira. Ils auraient du mieux se préparer et réfléchir avant d'entrer. Mais il est vrai que la situation avait été tellement tentante qu'ils s'étaient laissés avoir comme des bleus. De toute façon, inutile de vouloir refaire la scène précédente, ce qui était fait était fait. Pour autant, et malgré la confiance aveugle qu'elle pouvait avoir en son mari, la policière hésita sur sa proposition. Vu le nombre de mort-vivant au mètre carré, ils n'avaient pas tellement le droit de se planter. Skye voulut alors prendre un plus de temps et ériger une barrière avec les tables du réfectoire, mais vu la tête de son mari, elle dut surtout se retenir de ne pas éclater de rire. « Je ne suis pas contre, mais traîner les tables, on va foutre un sacré bordel... » Pas contre hein ? L'espace d'un instant, son visage avait clairement exprimé le contraire. Mais comme toujours, il avait pris en considération les idées de sa femme, quand bien même ça ne l'arrangeait pas. « Très bien, on porte à deux les tables, on monte un mur et je m'occupe du reste. » Skye hocha la tête. « Je te suis. » Et comme indiqué, les Frances montèrent une barrière de table, ce qui était peut-être un risque de prime abord, mais qui permettrait ensuite de retarder les marcheurs et donc d'attraper le plus de nourriture possible. Il faudrait juste faire attention à ne pas se prendre une table sur le coin du museau au moment de décamper. La barricade montée, Seth en revint au distributeur, prêt à lui casser la vitre. Derrière lui, Skye espérait vraiment que le son serait le plus amoindri possible. Après tout, peut-être que l'alarme incessante avait rendu sourd les zombies ? Ils allaient bientôt le savoir. Seth entoura son poing pour le protéger au maximum et frappa dans la vitre du distributeur. Le bruit, bien qu'étouffé, attira l'attention des marcheurs les plus près. « Skye ! On récupère la bouffe et on se tire vite d'ici ! » l'interpella-t-il. La belle blonde ne se le fit pas répéter deux fois. Arrachant ce qui restait de la vitre protectrice, elle fourra le plus possible de victuailles dans son sac puis, lorsque les zombies furent près d'elle, Skye attrapa une chaise qu'elle fit tournoyer pour les faire tomber avant de fuir par une autre porte. Évidemment, là aussi il y avait des zombies mais la policière avait déjà sortie son couteau, envoyant ad patres ceux qui la gênaient avec dextérité et passant entre eux jusqu'à rejoindre une porte menant aux escaliers. Elle y extermina deux zombies qui zonaient là tandis que Seth barrait la porte à l'aide d'un balai qui trainait là. Ils montèrent ensuite silencieusement pour se trouver un endroit au calme, ce qui signifiait d'autres meurtres sur des morts pour pouvoir être tranquille.
   
code by bat'phanie

_________________

L’essentiel en enfer est de survivre.
Revenir en haut Aller en bas

MEMBRE EN OR
Seth Frances


Lying close to you feeling your heart beating,
And I wondering what you are dreaming,
Wondering if it's me you are seeing,
Then I kiss your eyes and thank god we're together,
I just want to stay with you in this moment forever, forever and ever

× Âge du perso : :
40 ans

× Caravane + colocataires : :
Cellule 1

× Poste assigné : :
Déviant

× Messages : :
2137

× Points de vie : :
906

× Copyright : :
lux aeterna

× Avatar : :
Norman Reedus

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Gäa



Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: [Saison 6] D'où vient cette alarme ? Sam 10 Nov - 23:40


[Saison 6] D'où vient cette alarme ?

Skye m'aida à récupérer les provisions, voyant celle-ci arracher ce qui resté de la vitre, j'eu un froncement de sourcil, oui, tout ce qui pouvait faire du "mal" à ma femme, avait toujours le droit à un regard noir, même une vitre. Bien évidemment, ça aurait été trop beau si les rôdeurs auraient fait la sourde oreille ... Alors que je pouvais voir arriver les morts vivants dans notre direction, je fis en sorte de me dépêcher, pour prendre le plus de provision possible, pendant que Skye jeté un chaise sur les rôdeurs. Fuyant tout les deux, notre premier réflexe fut d'ouvrir la porte la plus proche, à l'intérieur ça grouillait de rôdeurs ... Heureusement ma femme n'avait pas peur de se salir les mains, celle-ci poignarda les rôdeurs, alors que je tentais de camoufler ma main dans le drap, je n'avais pas envie de finir contaminer. Pendant que Skye s'occupait de faire du "ménage", de mon côté je barrais la porte avec un balais. Me retournant vers celle-ci, je fini par me rapprocher d'elle, tout deux, ont avaient la respiration haletante, ça avait été une dur journée ... Câlinant ma femme, je lui montrais qu'enfin ont allaient pouvoir souffler. J'embrassais le dessus de sa tête, profitant de ce moment de paix.

-C'est bientôt fini, après ont pourra se reposer


Prenant les escaliers, je regardais le nom des étages. Après qu'importe l'endroit ou ont allaient se retrouver, il y aurait des cadavres, je voulais juste qu'ont puissent se reposer. Poignard en main, j'aperçus des rôdeurs, ceux-ci montant les marches ... Prenant la main de Skye, je la conduis jusqu'au quatrième étage, fermant bien la porte derrière moi, puis bloquant celle-ci. Nous étions à l'étage du personnel, allez, encore un effort et ont pourraient enfin se reposer. Je mettais bien ouvert au niveau de la main, la fatigue et la perte de sang n'aidait en rien, mais je n'allais pas me laisser aller pour autant. Prêt à me battre, je tuais chaque rôdeur qui pouvait croiser ma route, il y en avait tellement, c'était à en perdre la tête ... Je fini par avoir le tournis, malgré tout je bousculais les morts vivants, grognant de rage, les égorgeant et commençant à entrer dans une immense rage.
made by black arrow

_________________
❝ Les légendes ne meurent jamais❞ la mort est partout les battements de mon cœur s'estompent  je ne me laisserai pas faire par les abus de ce monde je n'abandonnerai pas, je refuse !


Dernière édition par Seth Frances le Ven 23 Nov - 22:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

ACCEPTABLES
Skye Frances

Ceux qui se découragent ont tort, le monde refleurit toujours, le tout est de survivre aux orages.



× Âge du perso : :
42 ans (15/07/1976)

× Caravane + colocataires : :
6C avec Niska E. Hidalgo et Iwan J. Graber.

× Poste assigné : :
secrétaire à l'infirmerie

× Messages : :
222

× Points de vie : :
126

× Copyright : :
Morphine (avatar)

× Avatar : :
Diane Krüger

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Senara ou Larme d'Étoile



Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: [Saison 6] D'où vient cette alarme ? Jeu 22 Nov - 22:48


   
What happens with this alarm ?
J’ai l’impression de me trouver dans un no man’s land sensoriel, telle une étoile morte, éteinte depuis longtemps, mais émettant encore de la lumière. – (Musso)
Faisant une halte sur le palier de l'étage après avoir bloqué la porte avec un balai en travers des poignées, les deux échappés en profitèrent pour reprendre leur souffle, même si à bien y réfléchir, ils avaient davantage le cœur battant à cause de l'adrénaline provoqué par le danger que par l'effort physique. Car si les Frances étaient habitués à faire du sport et à se défendre contre les zombies, c'était tout de même autre chose lorsqu'on était dans un endroit confiné et que la fuite était compliquée, d'autant que c'était impossible de prévoir si derrière la prochain porte il allait y avoir une horde de morts-vivants ou non. C'était d'ailleurs un risque que Skye avait pris en se précipitant sur la porte qui menait aux escaliers. Il y aurait très bien pu y en avoir. Mais heureusement ça n'avait pas été le cas, et quand bien même, c'était un risque calculé. Entre les zombies qui n'étaient pas très doués pour descendre les escaliers sans se casser la tronche et ceux qu'on pouvait pousser, ça aurait toujours été plus facile pour se défendre que de les affronter dans le grand couloir. « C'est bientôt fini, après on pourra se reposer. » déclara finalement Seth entre deux respirations, profitant lui-aussi de ce calme momentané avant qu'il ne reparte à l'assaut. « Ouais. On a plus ou moins fait le plus gros. J'espère juste qu'on pourra être plus discret quant on cherchera des médicaments. » confia-t-elle, se disant qu'elle n'avait aucune envie de tuer du zombies pendant des jours pour débarrasser l'endroit, même si ce serait une bonne chose à faire. Pour le moment, elle avait surtout envie de se poser et de dormir un peu. « Allez, c'est reparti ! » s'encouragea-t-elle après avoir lu dans le regard de son mari qu'il était prêt à y retourner. Derrière eux, on pouvait entendre les zombies qui s'acharnait sur la porte. Mieux valait s'en aller avant qu'ils n'arrivent à casser le manche à balai qui faisait office de serrure.

Montant les escaliers, Skye restait légèrement en arrière tandis que Seth jouait les éclaireurs. Finalement ils atteignirent le quatrième étage, celui du personnel, où son mari décida qu'ils s'installeraient. Personnellement, ça lui allait très bien. Du moment qu'ils étaient suffisamment en hauteur pour s'enfuir par les toits au besoin, elle n'en demandait pas plus. Par contre, aucun survivant n'avait du passer par là, ou alors il avait du rejoindre les rangs des morts. Il y en avait tellement que Skye se demandait comment il serait possible de dézombiser la zone ! Cette horde grouillait dans chaque couloir et dans chaque pièce de tous les étages. Le cauchemar à l'état pur ! On pourrait croire que c'était là que tout avait commencé, même si d'une certaine manière, c'était effectivement le cas puisque les autorités avaient d'abord pensé à une nouvelle sorte de grippe. Skye en était là de ses réflexions, à se demander comment ils allaient faire pour passer le plus silencieusement possible, lorsque Seth entra dans une rage folle. En mode berserker, il passa entre les zombies, les tuant et les poussant au passage, dégageant le passage. L'ex-policière le suivit, n'ayant pas d'autre option et inquiète de la folie furieuse dans laquelle il venait d'entrer. Il fallait vite qu'elle trouve un endroit en sécurité ou le calmer et le soigner. Avisant une salle où seulement deux zombies tournaient en rond, Skye eut la bonne surprise de pouvoir l'ouvrir sans devoir casser la vitre. Elle se dépêcha d'éliminer le danger, se disant que ça leur ferait une salle de repli au cas les choses dégénèreraient. Puis elle profita du carnage que faisait son mari pour ressortir de la salle discrètement avant de prendre les ennemis à revers. Skye ne sut combien de temps il leur fallu pour tuer tous les morts-vivants de l'étage, mais elle se sentit épuisée lorsque le dernier tomba à terre. Ça ressemblait à un véritable champ de bataille. S'adossant à un mur pour reprendre son souffle, elle demanda à son mari comment il allait. « Ça va mon cœur ? Tu n'es pas blessé ? » Puis elle observa rapidement les alentours, vérifiant qu'aucun zombie était encore à moitié en vie. Après le combat acharné qu'ils avaient mené, ce serait bête de se faire mordre à cause d'une seconde d'inattention. « Bon, il y a deux morts-vivants à sortir de cette pièce et ça nous fera un endroit relativement sécure. Tu veux que je te soigne maintenant ou on fait d'abord un barrage aux portes coupe-feux pour sécuriser toute la section et être tranquille ? » demanda-t-elle, ayant hâte d'en finir avec tout ça pour aller se reposer.
   
code by bat'phanie

_________________

L’essentiel en enfer est de survivre.
Revenir en haut Aller en bas

MEMBRE EN OR
Seth Frances


Lying close to you feeling your heart beating,
And I wondering what you are dreaming,
Wondering if it's me you are seeing,
Then I kiss your eyes and thank god we're together,
I just want to stay with you in this moment forever, forever and ever

× Âge du perso : :
40 ans

× Caravane + colocataires : :
Cellule 1

× Poste assigné : :
Déviant

× Messages : :
2137

× Points de vie : :
906

× Copyright : :
lux aeterna

× Avatar : :
Norman Reedus

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Gäa



Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: [Saison 6] D'où vient cette alarme ? Ven 23 Nov - 22:42


[Saison 6] D'où vient cette alarme ?

J'ai toujours été le genre de personne à se mettre en colère facilement, c'était Skye qui arrivé à me canaliser, mais j'étais arrivé à un stade ou ce n'était plus suffisant. J'ai toujours eu beaucoup de rage en moi, quand j'avais besoin d'évacuer ma colère, j'allais cogner dans les murs ce qui était une mauvaise idée ... Combien de fois Skye avait fini par réussir à me calmer, elle était non seulement ma femme, mais elle était aussi mon ange gardien. La journée avait été longue et difficile, la faim, la soif et la fatigue se faisait ressentir, sans oublier la lassitude. J'en avais assez! je voulais que tout cesse et trouver un coin tranquille. Bien sur j'avais été le premier à vouloir suivre cette alarme, je n'allais pas le nier, mais à présent, j'avais besoin de souffler et lorsque la colère prend le dessus sur moi, ça devient vite un véritable carnage. Tout ce que j'avais vécu enfant et adolescent, revenait à grande vitesse dans ma tête, je devenais sanguin et je tué sans même me lasser, comme un automate ... C'était même assez effrayant quand j'arrive à m'en rendre compte. Les rôdeurs, oui tout ces rôdeurs, ils allaient tous y passer, j'allais les tuer, les égorger, je voulais les voir crever une bonne fois pour toute et trouver un peu de paix! je pouvais voir Skye tuer des rôdeurs, celle-ci complètement épuisée, ce qui me rendait que plus mauvais de la voir dans cet état. Enfin, lorsque le dernier rôdeur tomba au sol, je me retrouvais complètement essoufflé et aussi dans une colère noire! toujours prêt à l'attaque, je serrais les dents, ne réagissant même plus et restant planté parmi les morts. Ce fut Skye qui me fit reprendre mes esprits, elle était adossé à un mur et je vins vers elle, lui remettant une mèche de cheveux en place, avant de me poser ma tête contre son épaule. Ce n'était pas le moment que je craque, j'avais tellement besoin de sa présence ... Profitant de se léger moment de répit, je redressais la tête vers Skye tout en secouant la tête.

-ça va ... J'ai juste perdu les pédales, on va faire le barrage tout de suite, c'est à moi de faire attention


Déposant un baiser sur le dessus de la tête de Skye, je fis me préparais à faire un barrage avec les corps des morts. L'odeur de la mort arrive à repousser les rôdeurs, quelque chose qui veut dire "désolé mais pas de dîner ici". Skye venait d'abattre deux rôdeurs de plus, je vins l'aider à les traîner hors de la pièce, à l’affût du moindre bruit suspect. Puis enfin ... Oui enfin, l'étage se trouva sécuriser. J'avais vérifié chaque pièce, aucun rôdeur, j'y avais récupéré des linges propres, des médicaments et des draps. Dans une chambre, j'actionnais même l'eau de la douche et j'eu un sourire en voyant celle-ci couler, certes elle était bien froide, mais ça restée de l'eau!

-Skye! il y a de l'eau


Limite je me serais bien mis sous la douche, même en vêtement, j'étais tellement recouvert de crasse et de sang, que peu importe le froid, l'eau ça faisait du bien.
made by black arrow

_________________
❝ Les légendes ne meurent jamais❞ la mort est partout les battements de mon cœur s'estompent  je ne me laisserai pas faire par les abus de ce monde je n'abandonnerai pas, je refuse !


Dernière édition par Seth Frances le Dim 25 Nov - 15:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

ACCEPTABLES
Skye Frances

Ceux qui se découragent ont tort, le monde refleurit toujours, le tout est de survivre aux orages.



× Âge du perso : :
42 ans (15/07/1976)

× Caravane + colocataires : :
6C avec Niska E. Hidalgo et Iwan J. Graber.

× Poste assigné : :
secrétaire à l'infirmerie

× Messages : :
222

× Points de vie : :
126

× Copyright : :
Morphine (avatar)

× Avatar : :
Diane Krüger

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Senara ou Larme d'Étoile



Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: [Saison 6] D'où vient cette alarme ? Sam 24 Nov - 19:43


   
What happens with this alarm ?
J’ai l’impression de me trouver dans un no man’s land sensoriel, telle une étoile morte, éteinte depuis longtemps, mais émettant encore de la lumière. – (Musso)
Plus de zombies dans la zone, c'était une bonne chose de faite, même si, sur ce coup-là, ils avaient vraiment pris de gros risques. Il aurait suffi d'un peu de malchance ou d'un léger manque d'attention pour que tout dérape et qu'ils rejoignent l'armée de leurs assaillants putrides. Mais heureusement, la folie furieuse de Seth leur avait bien servi, de même que la stratégie de Skye de les prendre à revers en toute discrétion. Ensemble ils avaient pu éliminer la menace sans se faire mordre, et c'était déjà un miracle en soi. Néanmoins le couple n'était pas des superhéros, et ils étaient épuisés après cet effort. Reprenant leur souffle après cette forte montrée d'adrénaline, Skye s'inquiéta pour son mari. Avant de lui répondre, Seth la rejoint et posa sa tête sur son épaule. Même s'il ne dit rien, elle devina que son mari devait être particulièrement éreinté. Il avait du brûler une grande énergie dans ce combat, et toute sa rage retombait maintenant comme un soufflé. « Ça va... J'ai juste perdu les pédales. On va faire le barrage tout de suite, c'est à moi de faire attention. » déclara-t-il en l'embrassant sur la tête. Pour toute réponse, Skye le serra un instant contre elle en signe de soutient et de compréhension. Puis le couple se mit à l'ouvrage et, une fois de plus, ils attrapèrent ces horreurs par les bouts qu'il restait pour les trainer devant les portes coupe-feux et en faire des barrages. Si un jour quelqu'un trouvait une solution à tout ce bazar et que les morts-vivants quitteraient la réalité pour revenir au domaine de la fiction, elle ne serait pas triste de ne plus avoir à faire ça.

Les barrières de cadavres montées, le couple se sépara pour vérifier qu'il n'y avait plus de danger dans les chambres non plus. Une fois fait, ils rapatrièrent un maximum de ressources et d'accessoires utiles pour ce soir et leur départ prochain. Car s'ils pourraient rester ici quelques jours, ils ne comptaient pas prendre racines, ne seraient-ce que par manque de nourriture. Et hors de question de risquer sa peau à chaque rentrée et sortie du bâtiment. Choisissant la chambre la plus propre qu'elle trouva, Skye commença à en faire un endroit douillet avec ce qu'elle avait récupéré dans les autres chambres. Elle allait en faire un cocon parfait où ils pourraient se reposer et... plus, maintenant qu'ils seraient en sécurité. « Skye ! Il y a de l'eau ! » l'informa son mari depuis la salle de bain d'une autre chambre. Vraiment ? Oh quel bonheur ! Ils allaient pouvoir se décrasser, et rien que ça c'était un luxe ! Le massacre de zombies de tout à l'heure et les risques pris en avaient vraiment valu la peine ! Se dirigeant vers la salle de bain de la chambre où elle était déjà, Skye laissa échapper un soupire de plaisir en passa sa main sous le jet d'eau. Elle n'avait plus qu'à fermer les yeux et à s'imaginer qu'elle était chaude et elle serait au paradis. « J'en profite pour faire quelques lavements alors ! » répondit-elle après un moment. Se déshabillant, la quarantenaire posa ses affaires sur le lavabo et chercha si, à tout hasard, il ne resterait pas un peu de savon quelque part. Elle trouva de la lotion hygiénique, et décida que ça fera parfaitement l'affaire. Skye allait enfin pouvoir être propre, et ça, ça valait tout l'or du monde.
   
code by bat'phanie

_________________

L’essentiel en enfer est de survivre.
Revenir en haut Aller en bas

MEMBRE EN OR
Seth Frances


Lying close to you feeling your heart beating,
And I wondering what you are dreaming,
Wondering if it's me you are seeing,
Then I kiss your eyes and thank god we're together,
I just want to stay with you in this moment forever, forever and ever

× Âge du perso : :
40 ans

× Caravane + colocataires : :
Cellule 1

× Poste assigné : :
Déviant

× Messages : :
2137

× Points de vie : :
906

× Copyright : :
lux aeterna

× Avatar : :
Norman Reedus

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Gäa



Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: [Saison 6] D'où vient cette alarme ? Dim 25 Nov - 15:02


[Saison 6] D'où vient cette alarme ?

Quand je perdais ainsi les pédales, il y avait qu'une personne qui pouvait me faire redescendre sur terre, quand j'étais plus jeune c'était mon fère, mais maintenant c'était Skye, elle avait quelque chose, je ne serais d'ailleurs comment l'expliquer, qui arrivé à m'apaiser. Je venais de faire un massacre, replongeant dans des sombres pensées, des vieux souvenirs refaisant surface, cette rage que je ne cessais de cumuler au fil du temps ... Dans ce genre de moment, Skye était la seule à pouvoir m'approcher, je pouvais alors retrouver la paix. Après avoir reçu une étreinte de ma femme, j'eu un soupire de soulagement, avant de choisir de bloquer de suite les portes. Trainant les corps, ensuite on fit le tour de l'étage, inspectant les chambres et c'est avec bonheur, que je trouvais une douche en état de marche, de suite j'appelais Skye, je savais qu'elle ne dirait pas non à une bonne douche, même si l'eau été froide. D'ailleurs celle-ci ne se fit pas prier ... J'eu un léger sourire en voyant celle-ci retirer ses vêtements, un air taquin au visage, oh que je connaissais ce regard, ce n'était pas l'apocalypse qui allé éteindre notre amour l'un pour l'autre. Sortant de la douche, je déposais mes armes, avant de prendre des serviettes propres, rejoignant Skye dans la salle de bain et retirant à mon tour mes vêtements, avant de finir sous la douche avec ma femme.

-Tu sais que tu arrive toujours à me faire tourner la tête ?

Dis-je un sourire en coin avant d'embrasser ma femme.
(A présent vous pouvez comprendre que le reste censuré voyons, un peu de retenu les gens)

Il n'y a pas de meilleur bonheur, que d'être avec quelqu'un que l'on aime. Je peux devenir poète sur les bords, mais sans Skye, j'aurais sans doute mal fini ... Peut-être que j'aurais été un habitué des centres de police ? Voir même des prisons ? Puis pourquoi pas des centre de désintoxication ? Mon frère avait bien réussi sa vie, mais j'avais continué de couler et c'était grâce à Skye que j'avais pris une tournure différente. Gardant quand même un caractère assez buté, oui je l'admettais, je ne me plaignais pas. A la sortie de la douche, j'avais été le premier à l'aider à se réchauffer, mais au moins, on pouvait dire qu'on était en meilleur état que ce matin. Prenant une serviette pour bander ma main, puis enfilant mon pantalon, je regardais ce que je pouvais récupérer d'autre. Puis, je ne pus m'empêcher de porter ma femme, ce n'est pas parce que c'est l'apocalypse qu'on ne peut pas être romantique. La chambre ou elle se trouvait plus tôt avait bien été arrangé, je déposais celle-ci, un baiser sur ses lèvres, avant de chercher des affaires propres, pas besoin de chercher longtemps, Skye avait toujours été très bien organisé.

-Oh ... Avec peux tu arrive toujours à faire beaucoup


Personne ne pouvait mE séparer d'elle, j'en deviendrais fou ...
made by black arrow

_________________
❝ Les légendes ne meurent jamais❞ la mort est partout les battements de mon cœur s'estompent  je ne me laisserai pas faire par les abus de ce monde je n'abandonnerai pas, je refuse !
Revenir en haut Aller en bas

ACCEPTABLES
Skye Frances

Ceux qui se découragent ont tort, le monde refleurit toujours, le tout est de survivre aux orages.



× Âge du perso : :
42 ans (15/07/1976)

× Caravane + colocataires : :
6C avec Niska E. Hidalgo et Iwan J. Graber.

× Poste assigné : :
secrétaire à l'infirmerie

× Messages : :
222

× Points de vie : :
126

× Copyright : :
Morphine (avatar)

× Avatar : :
Diane Krüger

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Senara ou Larme d'Étoile



Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: [Saison 6] D'où vient cette alarme ? Jeu 6 Déc - 23:05


   
What happens with this alarm ?
J’ai l’impression de me trouver dans un no man’s land sensoriel, telle une étoile morte, éteinte depuis longtemps, mais émettant encore de la lumière. – (Musso)
Après de rudes épreuves, le couple pouvait enfin se délasser et se reposer. Entre une longue marche jusqu'à la ville, une escalade de toit en toit, puis le vol de quelques denrées qui les avait obligé à massacrer un vaste nombre de rôdeurs, les Frances retrouvait enfin le calme et une certaine tranquillité rassurante. Et cerise sur le gâteau, il y avait même l'eau courante dans les douches ! Elle était froide, certes, mais après des années à devoir se contenter de l'eau des rivières, ils s'y étaient habitués. De toute façon, ce n'était pas sur ce genre de détail que la belle blonde s'arrêtait. Au contraire, elle voyait surtout qu'elle allait pouvoir prendre une bonne douche et se décrasser un bon coup, d'autant qu'elle serait en bonne compagnie. Lançant un regard équivoque à son mari, ses envies d'épouse reprenant le dessus sur la fatigue du combat d'il y a encore quelques instants, Skye se dévêtit non sans jouer légèrement de ses courbes pour le plaisir de son mari. Ce dernier ne tarda d'ailleurs pas à se débarrasser de ses propres vêtements pour rejoindre sa femme sous le jet d'eau froide. « Tu sais que tu arrives toujours à me faire tourner la tête ? » fit-il avant de l'embrasser et de laisser courir ses doigts sur le corps de sa femme. « Et c'est tant mieux, parce que tu es le seul qui arrive à me rendre aussi fiévreuse en un regard. D'ailleurs, vu que l'eau est froide, il ne tient qu'à nous de faire monter la température... Il ne faudrait pas qu'on chope froid... » lui susurra-t-elle à l'oreille en l'étreignant sensuellement, un sourire voluptueux aux lèvres. C'est ainsi que, en ce rare moment d'accalmie, les deux amoureux mêlèrent leur corps pour ne devenir qu'un, un instant de pure extase avant que la réalité ne vienne à nouveau se rappeler à eux.

Ses bras encore enlacés autour du coup de son aimé, ce dernier finit par afficher sa main blessée. Skye avait complètement oublié ce détail après leur course poursuite contre les zombies dans les étages inférieurs et le joyeux massacre qu'ils avaient fait ici. Et puis comme ensuite elle avait été trop occupée sous la douche pour penser à autre chose et que Seth ne se plaignait jamais, la belle blonde n'avait plus fait attention à cela. Elle prit alors le temps de vérifier qu'il n'y avait pas d'éclats de verre dans la plaie puis le motard se passa une bande de linge propre autour de la main pour la protéger et lui permettre de cicatriser, après quoi il releva son regard vers sa femme qui l'aidait à attacher le bandage. Toujours d'humeur romantique mais l'étant tout particulièrement après ce moment, Seth passa un bras dans le dos de Skye et un sous ses jambes pour la porter jusqu'au lit, la faisant s'esclaffer entre amusement et tendre affection. « Mieux qu'un chevalier servant, mon motard rien qu'à moi. » fit-elle en penchant la tête de côté, les yeux brillants de bonheur et d'amour. « Oh... Avec peu tu arrives toujours à faire beaucoup. » releva ensuite ledit motard alors qu'il cherchait des affaires propres pour qu'ils puissent se rhabiller. « Ce n'est pas parce que c'est l'apocalypse qu'il faut se laisser aller hein. Puis j'ai six ans d'expérience maintenant. » sourit-elle. Skye se leva ensuite et enlaça son mari par derrière. Elle resta quelques secondes dans cette position, profitant de la chaleur que dégageait leurs deux corps l'un contre l'autre, puis s'habilla. Une fois que Seth eut - hélas - remit des vêtements lui-aussi, la jolie blonde lui attrapa les mains et l'attira doucement mais sûrement dans le lit avec elle. Elle les recouvrit d'une couverture puis se pelotonna contre son mari. « Je crois qu'on a bien mérité un peu de repos. » affirma-t-elle, fermant les yeux et savourant cet instant où, pour une fois depuis longtemps, ils allaient pouvoir dormir l'un contre l'autre et non effectuer des tours de garde. Enfin, même si connaissant Seth, il serait le premier debout pour veiller sur elle. Mais comment lui en vouloir ? C'était tellement mignon de sa part ! Skye ignorait peut-être si sa demi-sœur et la famille de son mari étaient toujours en vie, mais tant que Seth serait là, elle serait toujours la plus heureuse des survivantes.

Fin du RP
   
code by bat'phanie

_________________

L’essentiel en enfer est de survivre.
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: [Saison 6] D'où vient cette alarme ?

Revenir en haut Aller en bas

[Saison 6] D'où vient cette alarme ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BORN TO BE A WALKER :: ARE YOU ALIVE ? :: CEMETERY :: ARCHIVES DES RPS :: RPS TERMINÉS-