Présentation de Salomé Olsen
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Forum optimisé pour Google Chrome.
En novembre 2018, le forum a SIX ANS.
ON VOUS AIME TEEEELLEMENT !! coeurrose lele Si vous nous aimez aussi, pourquoi ne pas nous le dire sur bazzart et sur PRD ? Et pourquoi ne pas voter sur T.I Top et Obsession ? (Ouais on vous achète et alors ? /PAAN/)

Partagez

Présentation de Salomé Olsen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

ACCEPTABLES
Salomé Olsen

Présentation de Salomé Olsen Tumblr_pqoomae3o91ynme1po1_250

× Âge du perso : :
24 ans

× Caravane + colocataires : :
9C - Valentina M. Gomez

× Poste assigné : :
Jardinière

× Effets du vaccin : :
Aucun, car non vaccinée

× Messages : :
940

× Points de vie : :
567

× Copyright : :
Avatar et gifs : SneakySkunk

× Avatar : :
Alycia Debnam-Carey

× Et ton p'tit pseudo ? : :
SneakySkunk



Voir le profil de l'utilisateur

Présentation de Salomé Olsen Empty
MessageSujet: Présentation de Salomé Olsen Présentation de Salomé Olsen Icon_minitimeSam 10 Nov - 17:27

fiche #000

† NOM : Olsen
† PRÉNOM(S) : Salomé
† ÂGE : 24 ans
† DATE DE NAISSANCE : 19 novembre 1994
† LIEU DE NAISSANCE : Colorado
† HABITAIT : Maison familiale en banlieue
† ANCIENNE OCCUPATION : Étudiante/paysagiste
† STATUT FAMILIAL : Orpheline?
† ORIENTATION SEXUELLE : Hétérosexuelle?
† GROUPE : Acceptables?
† AVATAR : Alycia Debnam-Carey
Observations
J’étais honnête, autant que peut l’être une personne qui pense faire les bons choix. J’étais plutôt studieuse, j’aimais rendre fière mes parents, en particulier ma mère. J’idolâtrais ma mère, parce qu’elle était juste et ambitieuse ; le genre de femme que je voulais devenir en vieillissant. Je voulais défendre une cause : protéger l’environnement. J'étais serviable aussi. J'aimais aider ma mère dans ses projets. Je me montrais impliquée dans tout ce que je faisais, car la vie était facile. Mon enfance avait été heureuse, sauf peut-être le divorce de mes parents, mais je n'avais pas à me plaindre. La nature était quand même généreuse avec notre famille. J'échouais rarement ce que j'entreprenais. Aujourd'hui, c'est tout le contraire. J'ai mauvaise conscience sur absolument tout. Chaque décision que je prends semble être la mauvaise, autant envers les autres que moi-même. Mon ambition est toujours là, présente quelque part, mais elle est mal exploitée.

Ai-je évolué? Je dirais plutôt que j’ai régressé. Depuis le début de l’Épidémie, j’ai ressenti d’horribles émotions. La colère, par exemple. Je me suis – à de nombreuses reprises – imaginée commettre des actes inimaginables. Des actes pour lesquels j’aurais été enfermée et condamnée si le monde ne s’était pas embrumé de la sorte. À mon sens, il est autant dégueulasse de songer faire ces choses que de les faire. Notre conscience est ce qui détermine qui nous sommes, alors si nous l’endommageons, que reste-t-il? C’est à cause de toute cette lâcheté que j’ai en moi que j’aimerais aujourd’hui trouver de nouveaux survivants afin de racheter mes nombreux péchés. J’ai trop peur de mourir pour m’abandonner à mon propre sort. Je ne suis peut-être plus la fille à sa maman, j’ai peut-être évolué au point de pouvoir me débrouiller par moi-même, mais ça ne fait pas de moi une bonne personne pour autant.
Questions posées lors de l'entrevue
QUEL EST TON AVIS À PROPOS DU VACCIN QUI A CIRCULÉ PENDANT UN MOMENT ? ES-TU VACCINÉ TOI-MÊME ? J'ai toujours craint les aiguilles. Même la plus délicate des infirmières parvenait à réveiller de vieux frissons désagréables. Alors même si l'idée d'être vaccinée pour ne pas que me transforme en monstre à ma mort m'a effleurée l'esprit, je n'ai pas su me résoudre au bon moment pour l'accepter. Je me suis contentée de vivre avec cette peur et l'incertitude de savoir si c'aurait fonctionné.

QUE RESSENS-TU LORSQUE TU VOIS UN ZOMBIE ? EST-CE QUE TU LES TUES ? SI OUI, QUE RESSENS-TU ? Ma logique me pousse à les détester pour le désordre qu’ils causent autour d’eux, mais avec plus de réflexion, je me dis que ces innocents ne sont que la victime d’une maladie. Les personnes qui sont réellement à blâmer sont celles derrière cet étrange fléau ravageur - si personnes il y a. Ces zombies qu’on avait l’habitude de voir dans les livres, les séries, les films ou les jeux vidéo sont d’autant plus terrifiants que dans notre imagination. Nous pouvons désormais en voir chaque détail dimensionnel. Nous pouvons les sentir, nous pouvons les voir. D’un côté, ma haine est alimentée par mon désir de vouloir rester saine, non contaminée. J’essaie donc de me convaincre que la mort de ces créatures ne m’affecte pas, mais parfois c'est plus difficile, surtout lorsque j'ai en face de moi une personne que j'ai longtemps côtoyée. Malgré que je sois capable de garder mon sang-froid en période de crise ou de mort - dans un délai humainement acceptable -, me résoudre à tuer un ancien être humain m’est pour l’instant insupportable. Même pour me défendre, je trouve que c'est une torture. Nous pouvons mettre fin à leur misérable existence, mais chaque monstre cache un homme.

AS-TU PERDU DES PROCHES ET LES PLEURES-TU ENCORE ? J'ai perdu de vue beaucoup de personnes. Je n'ai vu ni ma mère ni mon frère depuis le commencement. Je n'arrive même pas à les pleurer, car je ne sais pas s'ils sont réellement morts. Pourtant, j'ai tenté de me rendre à l'hôpital afin d'avoir une preuve substantielle, mais la route pour s'y rendre était trop périlleuse pour la novice que j'étais. Trop de voitures, trop de morts. Et puis, il y a toutes ces connaissances qui ont croisé ma route et qui sont mortes. Il devient de plus en plus difficile de s'attacher réellement à quelqu'un dans cette nouvelle vie.

QUE PENSES-TU DU CAMP ELLIA ET DE SON PROPRIÉTAIRE ? COMPTES-TU COOPÉRER ? L'activiste en moi est épuisée de lutter contre les groupes et contre la nature. Je me suis conditionnée à ne pas retrouver ma famille, alors celle-ci pourrait devenir ma nouvelle famille. Comment pourrais-je la refuser alors que j'y ai été conduite de force? Traquée et kidnappée comme une vraie débutante ; à croire que toutes ces années à l'extérieur n'auront pas su me préparer à cette capture. Je me montre douce et respectueuse, parce que c'est ainsi que doit fonctionner une société. Je veux contribuer au bien-être des gens en ne refusant pas de prime abord l'aide qu'on m'offre. J'espère trouver la communauté qui ravivera mon humanité. Je ne sais pas si ces gens sont bons ou mauvais, mais certains sont arrivés ici de la même manière que moi : par la force. J'étais trop secouée au début pour analyser concrètement le chef, ce qui me prive nettement d'une longueur d'avance.


NOTES PERSONNELLES
PETITE PRÉSENTATION DU JOUEUR DERRIÈRE L'ÉCRAN †Canadienne, 24 ans. Une fanatique des univers de zombies qui n’a absolument pas passer The Last of Us quatre fois en quelques mois attendant (sagement) la suite. Cette personne un peu folle, c’est moi! Je suis ici avant tout pour avoir du plaisir et pour écrire.  J’aime l’écriture, le graphisme, les séries, la PS4, mon chien, ma copine, mon café et vous. En RP, j’adore l’émotion, l’adrénaline, la passion, les réponses de plus de 500 mots, les querelles, les ambiguïtés, le sang, la maltraitance, les retrouvailles, etc. En fait, tout ce qui fait du RP une si belle chose! Je peux passer quelques fois par semaine, ça dépend vraiment de mon temps libre! Et si vous voulez qu’on fasse connaissance, il faudra m’offrir un café – et un croissant chaud.

N'OUBLIE PAS DE CRÉDITER TES AVATARS/ICÔNES/GIFS † Avatar : Schizophrenic. Avatar présentation : ToScroll. Gifs signature : SneakySkunk. Autres gifs : Google.

_________________

Salomé Olsen


Everybody waiting for the fall of man. Everybody praying for the end of times. I was born to run, I was born for this.



Dernière édition par Salomé Olsen le Mar 27 Nov - 2:40, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas

ACCEPTABLES
Salomé Olsen

Présentation de Salomé Olsen Tumblr_pqoomae3o91ynme1po1_250

× Âge du perso : :
24 ans

× Caravane + colocataires : :
9C - Valentina M. Gomez

× Poste assigné : :
Jardinière

× Effets du vaccin : :
Aucun, car non vaccinée

× Messages : :
940

× Points de vie : :
567

× Copyright : :
Avatar et gifs : SneakySkunk

× Avatar : :
Alycia Debnam-Carey

× Et ton p'tit pseudo ? : :
SneakySkunk



Voir le profil de l'utilisateur

Présentation de Salomé Olsen Empty
MessageSujet: Re: Présentation de Salomé Olsen Présentation de Salomé Olsen Icon_minitimeSam 10 Nov - 17:28

fiche #000
Avant que les morts ne se lèvent.
Je n'ai pas toujours été sage.
Nous vivions dans une belle maison de banlieue dans le Colorado. Dans mes souvenirs, elle était sublime ; sans doute parce que son confort me manque terriblement. Nous avions une pelouse parfaitement bien entretenue. L’aménagement paysagé était l’œuvre de ma mère. Je l’avais aidée à tout mettre en place. Je laissais toujours mon frère transporter les sacs de terre trop lourds pour moi. Aujourd’hui, je regrette de ne pas avoir fait l’effort de les soulever moi-même. Ma musculature laisse à désirer. Ma mère savait comment choisir les bons arbustes et les bonnes fleurs, sans oublier les pierres naturelles et les lumières d’ambiance qui soulignaient l’entrée. Je reconnaissais facilement la maison pour sa beauté, mais aussi parce que sur la rue, elle était la seule à avoir une porte bleue qui se démarquait de la maison blanche. Ma chambre était au-dessus du garage, je pouvais donc facilement entendre les arrivés et les départs de tous ceux qui vivaient sous ce toit. Avec son travail de paysagiste, ma mère m’inspirait à vouloir protéger l’environnement, tout en l’embellissant. Chaque fois qu’elle le pouvait, elle me montrait comment manier le matériel : cisaille, sarcloir ou encore taille-haie. J’étais une étudiante en sécurité sanitaire depuis quelques mois quand les nouvelles se sont aggravées.  

Les faits étaient là, sous nos yeux, mais comme de bons citoyens, nous avons fermé les yeux et nous avons écouté les experts sans broncher, continuant notre vie paisible. Les malades se multipliaient ; la contagion était plus rapide. « Chaque année, nous faisons face à des menaces bien pires. Nous ne craignons rien d’une simple grippe. » Et à l'école, c'était la même chose. Au début, c'était des messes basses, des blagues lancées à la volée. Entre nous, nous parlions. Nous émettions toutes sortes d’hypothèses concernant ces mystères autour des nouvelles. « Peut-être qu'à l'hôpital ils démembrent les patients pour leurs petites expériences... » Évidemment, nous savions que nos histoires étaient loufoques et erronées. C’était notre façon à nous de détendre l’atmosphère pendant nos pauses café. La tension restait tout de même présente. J’essayais de comprendre ce que je ne pouvais voir.

Attention à ce qui se trouve derrière.
Toi et moi c'est à la vie, à la mort.
Depuis le début de l’Épidémie, Salomé craint les portes. Elle n’est ni dégoutée de leur couleur terne ou du grincement qu’elles génèrent en s’ouvrant, elle appréhende plutôt l’immondice qui pourrait se cacher derrière. Salomé garde en mémoire de très mauvais souvenirs ; la mort tragique de sa voisine lorsque le fléau s’est répandu dans son quartier, par exemple, ou la fois où des bandits sont entrés par infraction chez elle alors qu’elle ignorait comment se protéger. Et chaque fois, la porte la séparait d'une mort certaine.

On évolue avec les peurs qui nous forgent

Sagement assises au salon, nous attendions que le père de Marie nous indique la suite des événements. Je me trouvais chez mes voisins, sans nouvelle de ma mère et de mon frère. Ma mère était depuis - quelques jours - hospitalisée à cause d’une bénigne blessure causée par son travail. Lorsque les bulletins à la télévision sont devenus plus inquiétants, mon grand frère est allé à son chevet, mais je n’ai revu aucun des deux. Le père de Marie, il faisait les cent pas sans lâcher son téléphone. D'un moment à l'autre, la ligne serait coupée, comme tout le reste d'ailleurs. Tout s'éteignait sans transition ; ce qui nous prouvait sans équivoque que personne n'avait trouvé une solution au problème. Ma main tenait celle de Marie qui ne supportait pas de voir son père s'agiter ainsi. Elle voulait le soutien de son père, mais ne l'avait pas. Quant à moi, je m'inquiétais surtout de ce qui se passait au-delà de la fenêtre. Je n'avais jamais vu rassembler sur la rue toutes les personnes vivant dans le quartier. D'innombrables valises étaient lancées dans les voitures. En regardant ces connaissances fuir sans attendre l'aide du gouvernement, j'essayais de m'imaginer où elles déguerpissaient. Trouveraient-ils un endroit réellement plus sécuritaire qu'ici?

Cette nuit-là nous avions dormi au salon dans des couvertures disposées sur le sol. Nous ne voulions pas nous quitter. Nous étions atteintes, Marie et moi, d'un problème majeur caractérisé par « une peur collective » qui nous privait de rationalité. Dormir sans une personne à nos côtés était inconcevable.

Le jour se levait lorsqu'un puissant coup a martelé la porte d'entrée. Nous nous sommes réveillées en sursaut, le cœur dans les oreilles. Monsieur Sullivan, c'était le père de Marie, s'est approché de la porte. Je me suis crispée. Le bruit était curieux, ça frappait encore contre la porte. Un bruit sourd, comme si quelqu'un se projetait dessus à répétition. Au travers de l'œillet, monsieur Sullivan a reconnu l'un des voisins. Il a donc ouvert la porte, insouciant du danger. Nous étions tous un peu naïfs au début. Dès que la porte a été ouverte, l'homme s'est élancé. Le père de Marie s'est transformé en morceau de viande délicieux et chaud. Elle a été la première à hurler en voyant la scène. Une plainte qui m'a glacée le sang. Son hurlement était aussi terrorisant que la scène effroyable et sanglante. Deux yeux injectés de sang se sont braqués sur nous. Je me suis levée sans attendre. Marie, traumatisée, a cherché à me suivre, mais elle était plus lente que moi.

Nous sommes sorties par la porte de la cuisine qui coulissait difficilement, dans un grincement bruyant. Henry nous a prises en chasse. Henry c’était le voisin gentil qui venait de manger le père de Marie. Il déambulait rapidement vers nous sans mastiquer complètement les bouts de chair qui pendaient entre ses dents « encore intactes » ; il faut dire qu'il vieillissait très mal.

Le jardin était bien cloisonné malheureusement. Je me suis hissée sur le barbecue pour transférer dans ma cour. Henry ne s’est posé aucune question, il a foncé vers nous et a défoncé la clôture faite d'un bois visiblement peu solide. Il se trouvait entre moi et ma maison. J'ai donc opté pour le cabanon. Marie ne savait pas comment je réfléchissais ; c'était trop pour elle d'avoir vu son père était égorgé.

J'ai eu peur que Henry nous suive, donc j'ai fermé la porte avant que Marie ne puisse entrer se réfugier avec moi. C’était stupide de ma part. Un premier acte de lâcheté pour sauver ma propre vie. Avais-je réellement cette noirceur en moi? Je me suis posée la question. Pourtant, j’étais bien heureuse d’être en vie. Henry a agrippé les cheveux de Marie alors qu'on arrivait à la remise. Marie a réussi à passer son bras par la fenêtre de la porte, m’encerclant la gorge. Henry la dévorait tandis qu'elle s'accrochait à moi, tremblante, pleurant, hurlant, saignant comme une pauvre gazelle finalement trouvée par le lion.

Quand sa prise s'est calmée, je me suis assise, absente de ma propre enveloppe corporelle. J'ai attendu des heures. Henry humait l'air extérieur en quête de nourriture sans jamais rien trouver. Il est finalement parti après avoir trouvé le trou de la clôture. Marie s'est levée plus tarde. Je l'ai entendue grattée contre la porte, mais je l'ai ignorée. Je préférais rester cachée. Tout comme Henry, elle s’est finalement volatilisée dans la nature, sûrement en quête de nourriture. Pour moi, c’est comme ça que tout a commencé – que j’ai pris conscience de l’ampleur de la situation. Voulais-je réellement affronter ce nouveau monde alors que j’avais à peine 18 ans?

Les hommes, les monstres, tous les mêmes

Gourmands, vaniteux, insensibles, ils se tenaient derrière la porte. Une mince porte qui camouflait difficilement le bruit sourd de ma respiration incertaine. Le placard de l'entrée donnant au salon était un endroit étroit. Depuis que l’électricité avait été coupée, le climatiseur ne fonctionnait plus. La demeure était devenue une vraie fournaise dans laquelle il devenait presque impossible de respirer.

Je me cachais dans ma propre demeure depuis quelques semaines, difficile à savoir. J'ai longtemps attendu le retour de ma mère ou de mon frère, mais ils ne sont jamais revenus. La nourriture diminuait, tout comme les réserves d'eau. Chaque fois, c'était pénible que de piller les demeures du quartier.

La porte d'entrée était pourtant verrouillée, ça ne les a pourtant pas arrêtés. À l'aide d'une pierre du jardin - grosse comme une pomme - ils ont défoncés l'une des fenêtres.

Ils souillaient chaque centimètre carré du salon en touchant de leurs mains sales nos portraits de famille.

J’ai entendu l’un des hommes commenter la robe de ma mère, celle qu’elle portait lorsque nous étions allés à Paris trois années auparavant. « Matte-moi la cougar, elle est bonne. » Qu’elle soit morte ou vivante ne leur faisait ni chaud ni froid. Pour eux, pour ces voleurs en quête de biens, elle n’était qu’un morceau de viande. Je préférais rester cachée. Qu’auraient-ils fait de moi? Je n’avais même pas le courage de sortir de ce placard pour leur dire qu’elle était décédée et qu’elle ne méritait pas qu’on souille son souvenir. J’étais lâche.

La fin réveille en chaque homme une noirceur longtemps refoulée – même si certains l’exploitaient bien avant que tout parte en vrille.

Ils ont fouillé la maison ; ils sont restés pendant des heures. Je devais rester cacher. Je ne voulais même pas tenter une fuite. C'aurait été inutile. À un moment, l'un des types s'est arrêté devant ma porte. J'ai vu son ombre se refléter sur le mur, comme un nuage d'orage. J'ai crains qu'il n'ouvre la porte, j'ai crains de devoir me défendre et de ne pas réussir. Je me suis demandée s'il n'avait pas remarqué ma présence et s'il n'avait pas fait exprès de ne jamais ouvrir la porte. Lorsqu'ils ont finalement vidé mes armoires, ils sont partis. C'est là que j'ai compris que j'allais devoir bouger pour survivre.

[J'aimerais bien que Salomé ait rencontré un groupe entre le début de l'épidémie et l'annonce du vaccin afin de combler ce vide dans sa vie.]

Un remède miracle? Qui y croit?


Novembre était frisquet, elle savait qu’octobre approchait, puisque les pluies étaient fréquentes et que les arbres se coloraient graduellement. Un mélange de vert et d’orangé dans un spectacle pittoresque toujours apprécié dans le merveilleux décor du Colorado. Le bruit du moteur des avions l’a réveillée. Elle pensait que des militaires venaient enfin les sauver, mais les avions ne se sont pas arrêtés. Une étrange pellicule est tombée. Elle pensait que c’était de la cendre, mais c’était plutôt des tickets d’admissibilité qui conviaient les survivants à recevoir un vaccin. Était-ce possible? Pouvaient-ils être sauvés, après toutes ses années? Le pamphlet était entre ses doigts lorsque ses yeux se sont posés sur un rôdeur qui flânait entre les voitures abandonnées. À chaque pas effectué, il se cognait mollement contre la carrosserie rouillée. Voulait-elle être soignée? Voulait-elle être immunisée contre cette maladie? En recevant le vaccin, elle pourrait éviter que sa mort soit souillée. Elle ne voulait pas ressembler à ces montres dépourvus d’humanité. Cependant, rien n’excluait l’éventualité que ça ne fonctionne pas. Était-elle prête à faire tout ce chemin pour une simple piqûre? Elle n’avait jamais aimé les aiguilles, mais sa peur pouvait-elle être oubliée le temps d’un instant? Un instant pouvant lui sauver la vie. Combien de doses étaient disponibles? Et si elle arrivait trop tard? Y avait-il une chance qu’elle croise en chemin d’anciennes connaissances? Des amis, de la famille... Les événements ont fait que, plus tard, lors de la distribution, elle ne s’est pas présentée pour recevoir une dose.

[J'aimerais bien partager avec des gens le moment où l'alarme résonne et - plus tard - lorsque les bombes tombent.]

Comment tout ça doit finir?

Livrée à moi-même, j'essaie de survivre au mieux de mes compétences. Le froid des nuits passées loin de mon frère, de ma famille ou de mes amis me prive chaque jour davantage de la chaleur sociale des gens. Une fois que j’aurai trouvé un abri viable, que je saurai mes proches en sécurité, je veux pouvoir apporter mon aide à autrui comme je l’ai toujours voulu.

_________________

Salomé Olsen


Everybody waiting for the fall of man. Everybody praying for the end of times. I was born to run, I was born for this.



Dernière édition par Salomé Olsen le Mar 27 Nov - 2:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
Aileen L. Blackhood

Présentation de Salomé Olsen 4RKiUa9
☠ ☠ ☠ ☠

× Âge du perso : :
33 ans.

× Caravane + colocataires : :
Ellia, caravane 1A.

× Poste assigné : :
Serveuse au bar.

× Messages : :
25484

× Points de vie : :
834

× Copyright : :
© CLASS WHORE (avatar), © SCHIZO (signa).

× Avatar : :
Kristen cute Bell.

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Schizophrenic.



Voir le profil de l'utilisateur

Présentation de Salomé Olsen Empty
MessageSujet: Re: Présentation de Salomé Olsen Présentation de Salomé Olsen Icon_minitimeDim 11 Nov - 15:28

SALOUUUME ! Notre BG nationale diego
Re-bienvenue et bon courage avec la refonte de ces deux fiches I love you

_________________
ABSENCE TOTALE DU 05/07 AU 26-27/07.
All the good girls go to hell 'cause even God herself has enemies And once the water starts to rise and heaven's out of sight, she'll want the devil on her team.


YEAH BABY:
 
Revenir en haut Aller en bas

MEMBRE EN OR
Alicia Valentine

Présentation de Salomé Olsen Tumblr_okoqmwU92j1qbxq6qo10_r1_250
Awards 2017 Trop choux!
Spoiler:
 

Awards 2018 Bisounours ❥
Spoiler:
 

× Âge du perso : :
36 ans

× Caravane + colocataires : :
caravane 1A Aileen - Rebekah et Danielo

× Poste assigné : :
Femme d'entretien

× Effets du vaccin : :
Changement de la couleur des yeux - La peau peut se ternir - Baisse de température

× Messages : :
2907

× Points de vie : :
460

× Copyright : :
Scizophrenic

× Avatar : :
Milla Jovovich

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Eowin



Voir le profil de l'utilisateur

Présentation de Salomé Olsen Empty
MessageSujet: Re: Présentation de Salomé Olsen Présentation de Salomé Olsen Icon_minitimeDim 11 Nov - 17:26

Re-bienvenue choupinette Smile

_________________
Ce bonheur, si je le veux, je l'aurai! c'est simple : sois juste heureux

Revenir en haut Aller en bas

ACCEPTABLES
Salomé Olsen

Présentation de Salomé Olsen Tumblr_pqoomae3o91ynme1po1_250

× Âge du perso : :
24 ans

× Caravane + colocataires : :
9C - Valentina M. Gomez

× Poste assigné : :
Jardinière

× Effets du vaccin : :
Aucun, car non vaccinée

× Messages : :
940

× Points de vie : :
567

× Copyright : :
Avatar et gifs : SneakySkunk

× Avatar : :
Alycia Debnam-Carey

× Et ton p'tit pseudo ? : :
SneakySkunk



Voir le profil de l'utilisateur

Présentation de Salomé Olsen Empty
MessageSujet: Re: Présentation de Salomé Olsen Présentation de Salomé Olsen Icon_minitimeDim 11 Nov - 21:50

Merci à vous deux. ange

_________________

Salomé Olsen


Everybody waiting for the fall of man. Everybody praying for the end of times. I was born to run, I was born for this.

Revenir en haut Aller en bas

ACCEPTABLES
Saïd Tucker


× Âge du perso : :
30 ans

× Caravane + colocataires : :
Logan et Hilda

× Poste assigné : :
Professeur pour les enfants

× Messages : :
785

× Points de vie : :
300

× Copyright : :
Vocivus

× Avatar : :
Bob Morley

× Et ton p'tit pseudo ? : :
j'en ai trop



Voir le profil de l'utilisateur

Présentation de Salomé Olsen Empty
MessageSujet: Re: Présentation de Salomé Olsen Présentation de Salomé Olsen Icon_minitimeDim 18 Nov - 14:07

Bienvenuuuue **

_________________

Stuck underwater. I just need some space. I just need a change, again. Save me now, before I give up.

Help me out before I drown
Revenir en haut Aller en bas

ACCEPTABLES
Salomé Olsen

Présentation de Salomé Olsen Tumblr_pqoomae3o91ynme1po1_250

× Âge du perso : :
24 ans

× Caravane + colocataires : :
9C - Valentina M. Gomez

× Poste assigné : :
Jardinière

× Effets du vaccin : :
Aucun, car non vaccinée

× Messages : :
940

× Points de vie : :
567

× Copyright : :
Avatar et gifs : SneakySkunk

× Avatar : :
Alycia Debnam-Carey

× Et ton p'tit pseudo ? : :
SneakySkunk



Voir le profil de l'utilisateur

Présentation de Salomé Olsen Empty
MessageSujet: Re: Présentation de Salomé Olsen Présentation de Salomé Olsen Icon_minitimeMar 27 Nov - 2:25

Adorable @Saïd Tucker bril !

_________________

Salomé Olsen


Everybody waiting for the fall of man. Everybody praying for the end of times. I was born to run, I was born for this.

Revenir en haut Aller en bas

Anonymous

Invité



Présentation de Salomé Olsen Empty
MessageSujet: Re: Présentation de Salomé Olsen Présentation de Salomé Olsen Icon_minitimeMar 27 Nov - 11:50

Hello par ici ! Alors je sais que tu étais déjà là avant, mais re-Bienvenue quand même !!

J'adore ton perso et ta façon d'écrire ilu alors au plaisir de te lire en RP !
Revenir en haut Aller en bas

SUPER MEMBRE
Mason Pope

En ligne
Présentation de Salomé Olsen Popsen24

× Âge du perso : :
30 ans.

× Caravane + colocataires : :
La belle 2D, avec Gordon C. Ó Ceallacháin et Maggie A. Tragnetti

× Poste assigné : :
Gardien.

× Messages : :
181

× Points de vie : :
265

× Copyright : :
morphine

× Avatar : :
Daniel Sharman

× Et ton p'tit pseudo ? : :
@Robz



Voir le profil de l'utilisateur

Présentation de Salomé Olsen Empty
MessageSujet: Re: Présentation de Salomé Olsen Présentation de Salomé Olsen Icon_minitimeMar 27 Nov - 12:05

En retard, mais rebienvenue à toi mon amour Présentation de Salomé Olsen 2179410949 j'ai hate que tu me refasses vivre de belles aventures.

_________________

a seven nation army
- couldn't hold me back.
Revenir en haut Aller en bas

ACCEPTABLES
Salomé Olsen

Présentation de Salomé Olsen Tumblr_pqoomae3o91ynme1po1_250

× Âge du perso : :
24 ans

× Caravane + colocataires : :
9C - Valentina M. Gomez

× Poste assigné : :
Jardinière

× Effets du vaccin : :
Aucun, car non vaccinée

× Messages : :
940

× Points de vie : :
567

× Copyright : :
Avatar et gifs : SneakySkunk

× Avatar : :
Alycia Debnam-Carey

× Et ton p'tit pseudo ? : :
SneakySkunk



Voir le profil de l'utilisateur

Présentation de Salomé Olsen Empty
MessageSujet: Re: Présentation de Salomé Olsen Présentation de Salomé Olsen Icon_minitimeMer 28 Nov - 4:19

@Adrian M. Reeves : De même pour moi, je me hâte de découvrir ton personnage sous ta plume. On essaiera de se planifier un petit truc, que ce soit avec Salomé ou Olga. coeurrose

@Mason Pope : Merveilleux Mason, vivement que nos personnages puissent se revoir après tout ce temps. Je sens que nous vivrons des émotions fortes - comme toujours devrais-je dire. gné

_________________

Salomé Olsen


Everybody waiting for the fall of man. Everybody praying for the end of times. I was born to run, I was born for this.

Revenir en haut Aller en bas

SUPER MEMBRE
Mason Pope

En ligne
Présentation de Salomé Olsen Popsen24

× Âge du perso : :
30 ans.

× Caravane + colocataires : :
La belle 2D, avec Gordon C. Ó Ceallacháin et Maggie A. Tragnetti

× Poste assigné : :
Gardien.

× Messages : :
181

× Points de vie : :
265

× Copyright : :
morphine

× Avatar : :
Daniel Sharman

× Et ton p'tit pseudo ? : :
@Robz



Voir le profil de l'utilisateur

Présentation de Salomé Olsen Empty
MessageSujet: Re: Présentation de Salomé Olsen Présentation de Salomé Olsen Icon_minitimeMer 28 Nov - 9:14

Ma petite @Salomé Olsen calin il faut qu'on se fasse un joli rp. En plus tu es une petite acceptable (Mason en moi cri que c'est la perfection) alors ça va pouvoir nous Donnet de beaux rps.
Envois moi un MP avec plus de dix coeurs, et je saurais que c'est le signal pour te lancer un beau rp. Je t'aime fort. coeur1

_________________

a seven nation army
- couldn't hold me back.
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
Letizia L. Zocchetti

Présentation de Salomé Olsen Tumblr_orc9m5tsD41qehsoxo7_r1_250
See You Again
Litz


× Âge du perso : :
29 ans mais qui ça intéresse encore ?

× Caravane + colocataires : :
12C

× Poste assigné : :
Assistante aux animaux a l'étable

× Messages : :
1087

× Points de vie : :
224

× Copyright : :
Loudslience (avatar) MYERS.(signature)

× Avatar : :
Hayden Panettiere

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Timon



Voir le profil de l'utilisateur

Présentation de Salomé Olsen Empty
MessageSujet: Re: Présentation de Salomé Olsen Présentation de Salomé Olsen Icon_minitimeJeu 29 Nov - 20:58

Validation


Félicitations, tu es désormais Bornien !
Letizia L. Zocchetti a l'immense plaisir de te valider !
Félicitations, tu rejoins le groupe Acceptable  

OOOh ma petite Salomé ! Letizia va être tellement contente de la revoir !

Vance te trouve acceptable, il te fait confiance. Il te trouve franche et très humaine, de ce fait il te classe dans les acceptable et t'assigne a la caravane 9C pour l'instant tu n'as pas de colocataire, mais ça ne serait venir.  Pour le metier tu sera Assistante de cultivateurs grâce a tes connaissance des plantes.

Tu peux dès à présent :
→ Te lancer dans le RP en t'amusant ici ou chercher des partenaires de jeu par !
→ Recenser ton avatar en postant dans ce sujet.
→  Prendre connaissance du système de points et ce qu'il implique (en plus d'autres informations nécessaires à la compréhension du forum) par ici (cf INFO N°3).
→ Poster tes fiches de liens et de RPs.
→ Créer tes propres scénarios qui pourraient t'être utiles.
Voter régulièrement pour gagner des points et nous faire connaître ! De même en postant sur Bazzart et PRD
→ Et surtout TU PEUX T'AMUSER !

_________________
I'v got you brother
Because i've got you brother
When we were young We were the ones The kings and queens
Revenir en haut Aller en bas

Anonymous

Invité



Présentation de Salomé Olsen Empty
MessageSujet: Re: Présentation de Salomé Olsen Présentation de Salomé Olsen Icon_minitimeJeu 29 Nov - 22:02

@Salomé Olsen a écrit:
@Adrian M. Reeves : De même pour moi, je me hâte de découvrir ton personnage sous ta plume. On essaiera de se planifier un petit truc, que ce soit avec Salomé ou Olga. coeurrose
Yes avec plaisir, en plus j'ai vu qu'Olga était serveuse dans un bar, c'est le genre d'endroit où on verra souvent Adrian lele  BREF bravo pour ta validation officielle Wink
Revenir en haut Aller en bas

ACCEPTABLES
Salomé Olsen

Présentation de Salomé Olsen Tumblr_pqoomae3o91ynme1po1_250

× Âge du perso : :
24 ans

× Caravane + colocataires : :
9C - Valentina M. Gomez

× Poste assigné : :
Jardinière

× Effets du vaccin : :
Aucun, car non vaccinée

× Messages : :
940

× Points de vie : :
567

× Copyright : :
Avatar et gifs : SneakySkunk

× Avatar : :
Alycia Debnam-Carey

× Et ton p'tit pseudo ? : :
SneakySkunk



Voir le profil de l'utilisateur

Présentation de Salomé Olsen Empty
MessageSujet: Re: Présentation de Salomé Olsen Présentation de Salomé Olsen Icon_minitimeDim 2 Déc - 21:25

@Mason Pope : D'accoooord. coeurrose Je ne doute pas que la présence de Mason là-bas sera inoubliable. gné

@Letizia L. Zocchetti : Merci pour cette nouvelle validation. ange

@Adrian M. Reeves : Merci beaucoup. Et effectivement, Olga a été nommée serveuse au bar. beer Je suis bien curieuse de voir ce que tout ça va donner.

_________________

Salomé Olsen


Everybody waiting for the fall of man. Everybody praying for the end of times. I was born to run, I was born for this.

Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé



Présentation de Salomé Olsen Empty
MessageSujet: Re: Présentation de Salomé Olsen Présentation de Salomé Olsen Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas

Présentation de Salomé Olsen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BORN TO BE A WALKER :: DON'T BE SCARED :: WHO ARE YOU ? :: FINISHED-