Seth Frances - I'm angel with shotgun
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Forum optimisé pour Google Chrome.
En novembre 2018, le forum a SIX ANS.
ON VOUS AIME TEEEELLEMENT !! coeurrose lele Si vous nous aimez aussi, pourquoi ne pas nous le dire sur bazzart et sur PRD ? Et pourquoi ne pas voter sur T.I Top et Obsession ? (Ouais on vous achète et alors ? /PAAN/)

Partagez| .

Seth Frances - I'm angel with shotgun

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

DEVIANTS
avatar

En ligne

Lying close to you feeling your heart beating,
And I wondering what you are dreaming,
Wondering if it's me you are seeing,
Then I kiss your eyes and thank god we're together,
I just want to stay with you in this moment forever, forever and ever

× A propos du vaccin : :
Non - Puis se serait "hors de question"

× Âge du perso : :
40 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Ellia en cellule, séparé de Skye (Ex -Marginaux)

× Avant, j'étais : :
Armurier

× Messages : :
1188

× Points de vie : :
23

× Copyright : :
Schizophrenic

× Avatar : :
Norman Reedus

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Bloody



Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Seth Frances - I'm angel with shotgun Sam 10 Nov - 22:54

fiche #000

† NOM : Frances
† PRÉNOM(S) : Seth
† ÂGE : 40 ans
† DATE DE NAISSANCE : Le 2 février 1977
† LIEU DE NAISSANCE : Boston
† HABITAIT : Boston
† ANCIENNE OCCUPATION : Armurier
† STATUT FAMILIAL : Marié
† ORIENTATION SEXUELLE : Hétéro
† GROUPE : Déviants
† AVATAR : Norman Reedus
Observations
C'est compliqué car il n'y a pas que "avant l'épidémie", il y a aussi "avant que je ne rencontre Skye". Enfant j'étais hyperactif, colérique et lunatique en grandissant je suis devenir bagarreur, renfermé et observateur. Je n'ai pas eu une enfance de rêve avec mon frère, alors nous avons appris à garder nos sentiments, ne montrer aucune émotion, être à la limite de méchant et égoïste. Seulement les temps changent et avec l'accident j'ai appris à être bien plus rusé et débrouillard, je donne pas ma confiance facilement, puis j'ai connus Skye, enfin j'ai ressenti de l'amour, après on ne peut pas vraiment dire que je le montre énormément. Après l'épidémie, je suis toujours resté colérique, hyperactif, bagarreur, renfermé et observateur, par contre je suis plus ouvert envers les miens. Toujours aussi rusé et débrouillard j'ai sans doute un peu trop confiance en moi, en tout cas ce que je cherche avant tout, c'est protéger celle que j'aime et retrouver mon frère. Colérique. Rusé. Lunatique. Débrouillard. Bagarreur. Observateur. Sarcastique. Oui, je n'accorde pas ma confiance très facilement, avant j'avais tout de même appris à m'ouvrir aux autres, cette fois-ci je suis retourné au stade zéro, comme lorsque j'étais adolescent. Après si j'ai beaucoup changer ? Non pas vraiment, j'étais déjà colérique, bagarreur, rusé, débrouillard, je n'ai pas appris ça avec l'épidémie. J'en connaissais déjà pas mal sur la chasse, cette fois-ci je n'hésite pas à montrer mon savoir, sans oublier les plantes comestibles, à croire qu'enfant on m'avait déjà préparé pour ce genre de situation.
Questions posées lors de l'entrevue
QUEL EST TON AVIS À PROPOS DU VACCIN QUI A CIRCULÉ PENDANT UN MOMENT ? ES-TU VACCINÉ TOI-MÊME ? Seth est sur les routes avec Skye, depuis le début de l'épidémie. Il ne fait confiance à personne mise à part sa femme, alors en aucun cas, il n'aurait pus rencontrer quelqu'un, qui aurait pus lui parler d'un éventuel vaccin. De plus si on aurait proposé un vaccin à Seth, il l'aurait de suite refusé, hors de question qu'on l'approche avec une aiguille. D'ailleurs, il est aussi hors de question qu'on approche sa femme avec ce "vaccin".

QUE RESSENS-TU LORSQUE TU VOIS UN ZOMBIE ? EST-CE QUE TU LES TUES ? SI OUI, QUE RESSENS-TU ? Quand je vois un zombie la première chose qui me vient en tête et de l'éliminer. Je n'ai pas à réfléchir, si je veux survivre et protéger Skye ce n'est pas compliqué, je tir dans la tête de cette horreur. Evidemment au début lorsque je voyais des enfants zombies, j'avais toujours un goût amer au fonds de la gorge. Au début de l'épidémie les morts étaient moins décomposés, c'était bien plus impressionnant de voir qu'un enfant était devenu l'une de ses créatures. Maintenant c'est devenu une habitude, je tue pour vivre, je tue pour en éliminer un maximum. C'est sans doute quelque chose de dur à dire, mais ce ne sont plus des vivants. Par contre comment je pourrais réagir si je voyais mon frère et sa famille ainsi ? J'en serais sans doute fou de rage et triste, je préfère ne même pas y penser. Maintenant les enterrements sont finis, les morts pourrissent sur les routes.

AS-TU PERDU DES PROCHES ET LES PLEURES-TU ENCORE ? J'ai perdu ma mère, seulement c'était avant cette épidémie, donc je ne peux pas prendre celle-ci comme exemple. Par contre il y a bien une chose qui me reste en travers de la gorge, mon frère jumeau a disparu avec sa famille ... Pour moi c'est quelque chose de très difficile d'être séparé de mon frère, nous avons surmonter tellement d'épreuve ensemble, je ne peux pas me résoudre à l'imaginer mort. Oui il m'arrive de pleurer la nuit, je verse des larmes pensant à la vie que j'aurais pus avoir si il n'y aurait pas eu cette épidémie. Mes neveux qui grandissent, puis pourquoi pas, mes propres enfants ?

QUE PENSES-TU DU CAMP ELLIA ET DE SON PROPRIÉTAIRE ? COMPTES-TU COOPÉRER ? Quand Seth a appris que sa femme était enceinte, c'est avec beaucoup de difficulté, qu'il a accepté d'aller vers le camp Ellia. Celui-ci ne c'était pas trompé, pour commencer on le sépare de sa femme, ensuite on le questionne ... Seth n'a pas du tout aimé ça ... En rien il ne souhaite coopérer, voulant fuir, il a était maîtrisé avant d'être classé comme déviant.


NOTES PERSONNELLES
PETITE PRÉSENTATION DU JOUEUR DERRIÈRE L'ÉCRAN † C'est le petit coin pour que tu nous parles de toi, oui toi derrière l'écran ! C'est le petit coin pour que tu nous parles de toi, oui toi derrière l'écran ! Qui es-tu (prénom, âge, pseudo sur internet) ? Alors je me présente à nouveau, c'est Mélanie ou Bloody ou Eowin, bref j'ai beaucoup de pseudo et j'ai 26 ans (27 en août) D'où viens-tu (pays pour le décalage horaire) ? J'habite en France. Comment as-tu connu le forum (top-site, pub, bazzart, ...) ? C'est mon DC alors on va dire grâce à Alicia lol A quelle fréquence penses-tu passer / te connecter sur le forum (ex : 3 jours sur 7) ? 4 jours sur 7 après ça dépends aussi de ma santé.  Et surtout, très très important : Code validé par Fredou. Si tu oublies, on ne pourra pas te valider et ça te fera perdre un temps précieux.

N'OUBLIE PAS DE CRÉDITER TES AVATARS/ICÔNES/GIFS †Avatar : dreazy - Gif : Tumblr

_________________
I Don't Want To Miss A Thing
« Je pourrais rester éveillé pour vous entendre respirer, regarder pendant que vous dormez, alors que vous êtes loin et rêver » by Wiise


Dernière édition par Seth Frances le Sam 10 Nov - 23:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

DEVIANTS
avatar

En ligne

Lying close to you feeling your heart beating,
And I wondering what you are dreaming,
Wondering if it's me you are seeing,
Then I kiss your eyes and thank god we're together,
I just want to stay with you in this moment forever, forever and ever

× A propos du vaccin : :
Non - Puis se serait "hors de question"

× Âge du perso : :
40 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Ellia en cellule, séparé de Skye (Ex -Marginaux)

× Avant, j'étais : :
Armurier

× Messages : :
1188

× Points de vie : :
23

× Copyright : :
Schizophrenic

× Avatar : :
Norman Reedus

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Bloody



Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Seth Frances - I'm angel with shotgun Sam 10 Nov - 23:00

fiche #000
Wondering if it's me you are seeing
Je n'ai pas toujours été sage.
Parfois le hasard fait bien les choses, parfois non … Il arrive que l’on se demande pourquoi on est né ? Pourquoi autant souffrir si c’est pour ne jamais y trouver quelque chose de bon ? Mais nous avons tous une raison d’exister, même si pour cela il nous faut affronter l’enfer.

J’ai passé mon enfance dans une vieille maison, ou tout simplement une maison mal entretenue, avec pour parents un père violent et alcoolique et une mère qui avait bien trop peur de se retrouver seule, sans argent, vue que c’était lui qui ramenait juste de quoi nourrir la maison.
Nous étions les fardeaux du mâle, ou ses jouets - sans doute les deux - une femme et deux jumeaux, deux garçons qui ont dû apprendre rapidement à se débrouiller seuls.

Pour commencer, deux petits garçons inséparables, jamais l’un sans l’autre, deux petits garçons apprenant parfois tout deux à vivre dans ce monde sans un adulte auprès d’eux, que se soit dans les bois, ou dans des parties pauvres d’une ville très proche.
Deux petits garçons pleurant ensemble, se réconfortant, pansant leurs plaies ensemble.
Survivre et non pas vivre. Aller à l’école mais réussir à se cacher du regard des autres, faire ses devoirs, apprendre un maximum de chose, puis devenir mature mais tout en restant des enfants. Il y a eu des jeux dans la cour de récréation, des petites bagarres enfantines mais l'école était davantage un lieu de détente qu‘un lieu à craindre.
Puis par la suite, ils devaient apprendre et tester soi-mêmes leurs trouvailles : chasser un lapin en forêt et apprendre à le dépecer avant de le faire cuire, ajouter les herbes, les plantes … Puis plus tard le maniements des armes. Deux garçons bien trop jeunes pour apprendre tout seuls ce genre de chose, mais avec un père ivre qui ne se nourrit que d’alcool et une mère qui reste à peine éveillée, les garçons doivent apprendre à se débrouiller seuls.

Voila comment je décrirais le début de mon enfance ~

Je m’appel Seth et mon frère Aaron.
Nous vivions dans une maison isolée, dans un quartier pauvre ou il n’est pas rare de voir des bouteilles d’alcool en guise de décoration dans les jardins.
Mais il y a aussi les personnes qui ont peu et qui pourtant luttent ensemble, des personnes solidaires. Avec mon frère nous n’avions pas eu cette chance.
Notre père, on le craignait. Notre mère... bien je ne pourrais dire exactement ce qu’elle pensait de nous vu qu’elle préférait rester dans sa chambre à déprimer, à fumer cigarette sur cigarette, ne luttant même plus contre son mari.
Deux petits frères qui se blottissent l’un contre l’autre la nuit, ayant pour chambre le grenier. Tout deux tremblant au moindre bruit, sursautant, mais le paternel a besoin de distraction alors il viendra forcément un jour ou l’autre. Nous sommes des fardeaux, ils nous traitaient comme si nous devions regretter notre venue au monde et le plus souvent, après que notre patriarche ait passé ses nerfs sur nous, nous finissions tout deux dans la salle de bain à panser nos plaies.
Aaron, mon frère, était celui qui me maintenait la tête hors de l’eau car étrangement, des deux jumeaux, il était celui qui se conduisait comme le grand frère. Il appréciait ce rôle de protecteur, un trait de caractère différent comparé à moi.
Aaron est plus sage et réfléchi tandis que moi je fonce dans le tas et m’attire rapidement des ennuis.
Aller à l’école pouvait être agréable, comme insupportable, surtout l'école secondaire. Mon frère était toujours là pour me retenir car évidemment, les gens sont méchants entre eux, même les enfants, alors on nous provoquait. Aaron gardait son sang-froid, moi je voulais me jeter sur les autres. Seulement, cela n'allait qu'attirer davantage les foudres de notre père, alors j'écoutais mon jumeau car tant que nous étions tout les deux, même si nous rentrions dans l‘adolescence, rien de pire ne pouvait nous arriver … Du moins, c’est ce que je croyais.
Après tellement d’année à apprendre à ne pas se faire remarquer, après tant d’année à savoir profiter du peu de bonheur qui vient à nous, après tant d’année à avoir peur, à trembler, à survivre, à devenir plus rapidement mature, jamais je n’aurais cru qu’il aurait fallu que je traverse une autre étape, aussi horrible soit-elle.
En cette soirée peu commune, avec Aaron nous avions 12 ans, nous étions tout les deux dans le salon à faire nos devoirs.
Mais comparé à d’habitude ce n’était pas la télévision que l’on pouvait entendre, mais nos parents qui se disputaient violemment.
C’était bien la première fois que notre mère agissait ainsi, d’habitude elle faisait en sorte de n’être qu’une ombre, évitant même ses propres enfants.
Je ne sais vraiment pas ce qu’il s’était passé ce soir-là, Aaron non plus, mais après maints et maints hurlements, je pus voir que notre mère était partie à l‘étage, notre père ayant claqué la porte de la maison, sans doute pour aller se saouler dans un bar.

C'est au bout d'un moment que notre mère était redescendue de l‘étage, valises en main, hurlant à Aaron et moi que nous partions.Voyant que celle-ci ne rigolait pas, qu'elle avait même les yeux injectés de sang, nous l'avons suivis sans poser de question.Après tout, entre notre mère et notre père, il valait mieux suivre une personne qui n'allait pas nous mettre des coups pour rien et qui ne passait pas son temps à boire et fumer.Dans la voiture je me posais des questions, où allions-nous ?Notre mère roulait trop vite, bien trop vite, avec Aaron j'étais assis à l'arrière et l'on pouvait voir ses larmes couler, celle-ci ne regardant pas vraiment la route.Il faisait nuit, mon cœur battait la chamade, j'étais blottis contre mon frère, qu'allions-nous devenir ? Étions-nous enfin libre de notre père ? Je ne pouvais m'empêcher de me ronger les ongles et notre mère qui roulait trop vite... Aaron l'avait bien remarqué aussi et il voulut lui demander de ralentir mais, elle ne l'écouta pas, il recommença, elle hurla.Finalement c'est moi qui lui demanda de ralentir et celle-ci se retourna, sans doute pour me gronder, à vrai dire jamais je ne pus vraiment le savoir, car je me rappelle que d'un coup de klaxon et des phares aveuglants d'un camion fonçant tout droit sur le côté de notre voiture.Un immense vacarme et plus rien, les ténèbres…

C’est comme si je venais de me réveiller d’un rêve ou d’un cauchemar, peu importe.
Tu cherches ce que ce qu’il se passe autour de toi, car évidemment tu ne comprends pas.
Où suis-je ? Qu’est-ce qu’il s’est passé ? Tout est tellement brumeux…
Tu peux voir autour de toi que tu es dans une chambre avec des machines, l’une avec un goutte à goutte, l’autre qui ressemble à une télévision, tu as quelque chose qui pince ton index.
Tu es comateux, tu veux comprendre, te redresser et trouver des réponses à tes questions.

C’est ainsi perdu que finalement une infirmière vint me voir, puis voyant que j’étais réveillé, est allée appeler les médecins.
Pendant ce temps je constatais que des bandages entouraient mon torse, que j’avais une jambe plâtrée, la main droite bandée ainsi que le côté gauche du visage engourdis, mon oreille gauche ne cessant de sonner.
En voyant les médecins arriver, de suite j’avais voulu me reculer, fronçant des sourcils. Ceux-ci m’auscultaient, je voyais leurs lèvres bouger, mais pratiquement aucun son ne sortait, je ne comprenais pas, j’étais perdu, je voulais mon frère!
Je voulais qu’on me laisse tranquille, alors la seule chose que j’ai pu dire, la seule question que j’ai pus poser fut :

- Où est mon frère ?

Mais je n’entendis pas le son de ma voix, les yeux écarquillaient d’horreur, je pris une profonde inspiration avant de hurler :

- OU ES MON FRÈRE !?

Les médecins avaient de nouveau les lèvres qui bougeaient, pendant que je restais affolé dans ce lit, me demandant ce qui m’arrivait.
Les médecins soupirèrent et finalement il n‘en resta qu‘un, celui prenant une chaise et s’asseyant à mes côtés, puis notant sur un carnet.

-Tu as eu un grave accident de voiture, ton frère va bien, il est dans la chambre à côté, je suis désolé pour ta mère, nous pouvions rien faire

Puis tout en lisant ces mots, de suite je fus rassurais pour mon frère, puis les larmes mon montèrent aux yeux à la fin de sa phrase, mais je devais rester fort, ne pas montrer mes sentiments à des étrangers.
Je voulus de nouveau parler, mais je ne m’entendais toujours pas, le médecin me fit signe de lire ce qu’il avait de nouveau écrit.

-Ton oreille gauche a subit des gros dommages, tu auras une aide auditive, pour le moment c’est normal que tu n’entende pas, mais tu seras aidé, le langage des signes par exemple

Sourd d’une oreille … Enfin presque sourd ? J’allais donc devenir un fardeau ?
Ce qu’il s’est passé ensuite ? C’est plus que flou. Le silence, le temps que je réalise peut-être, mais Aaron était dans la chambre à côté, alors cette fois-ci je pris le stylo et le bloc du médecin

-Je veux mon frère

-Bien sur, nous allons le transférer dans ta chambre cet après-midi

Après je ne pourrais vous dire ce qu’il s’est passé. J’ai été pris d’une sorte de grosse angoisse, enfin un traumatisme, appelez cela comme vous voulez, mais je suis resté inerte, les yeux ouverts, parfois à pleurer, parfois à penser pendant plusieurs semaines. Je ne mangeais pas, je ne bougeais pas.
Les médecins avaient deviné pour mon père en m'examinant ainsi que mon frère et en allant chez lui.Aaron fut placé dans ma chambre et je réclamais sans cesse des câlins de mon frère, c'était trop d'un coup.Un psychologue venait aussi et une autre personne pour nous apprendre le langage des signes.J'avais 12 ans et on m'arrachait ma mère et une partie de mon ouïe comment la vie peut-elle être aussi cruelle ?C'est au bout d'un an que finalement, ont fus prêt à aller en maison d'accueil. Être dans une famille d'accueil était une deuxième chance pour nous, seulement je n'avais plus l'envie de vivre, je n'y voyais aucun intérêt.Alors j'ai juste vécus comme un robot, me renfermant complètement sur moi-même, ne parlant que très peu, gardant toujours un visage de marbre, sans émotion, bagarreur même, ne quittant pas mon frère.Quand nous n'étions pas entre frères, je lui parlais en langage des signes, pour que personne ne comprenne, ou je lui chuchotais des mots à son oreille, je n'étais jamais sûr de moi, car lorsque je chuchotais, je ne pouvais pas m'entendre .Mon père a fini en prison. Évidemment il lui a fallu un procès, nous avons dû témoigner et honnêtement je pouvais l'entendre nous maudire que cela ne me faisait rien.

En famille d'accueil nous avons repris des études, moi, éloignant chaque individu qui s'approchait de moi d'un seul regard.Puis il fallait bien que j'expulse cette colère qui s'amassait au fond de moi.Le temps passe et avec mon frère, nous avions réussi à nous attirer les faveurs d'un gang, bien sûr nous en avions bavé au début mais qu'importe, nous avons appris à nous battre, à voler, à nous infiltrer et je devais dire que j'adorais réussir quelque chose que très peu de personnes osent faire, transgresser la loi.Oui nous avons traîné dans les bars, appris la mécanique, puis les armes, nous avons fumés du crack, pris du crack, un bon moyen de s'évader. Plus je grandissais, plus j'avais ce besoin absolu de tout contrôler et que l'on m'offre du respect.Notre famille d'accueil avait des doutes, des questions ont été posées mais, je me contentais de hausser les épaules, jouant très bien le jeu de l'adolescent « épanoui » qui en réalité s'auto-détruit.


Je n'ai pas cherché à rendre la vie meilleur, je devais même admettre que c'était égoïste de ma part, mais une personne a tout de même réussi à me redonner un véritable sourire. Skye, une femme magnifique, souriante et pétillante, un véritable rayon de soleil. Alors que j'étais armurier, j'ai rencontré cette femme au centre de tir, petit à petit j'ai appris à la connaître, celle-ci travaillant dans la police. Qui aurait crus que deux plus tard nous étions ensemble ? J'ai enfin pus retrouver goût à la vie, j'avais trente ans, j'ai construis une maison pour y installer ma famille car oui, avec Skye ont voulaient construire notre famille. Mon frère était déjà marié, père de deux enfants, deux garçons, les mauvais jours étaient bien loin derrière nous, mais ça ne voulait pas dire que les épreuves venaient de se terminer.

Go to hell!
Toi et moi c'est à la vie, à la mort.
Quand tu te lève un matin et que tu crois que tu va boire ton café tranquillement, quand tu imagine déjà ta routine habituelle, quand tu regarde par la fenêtre le soleil et que étrangement, tu as ce sentiment de stress. Lorsque tu allume la télévision et que tu apprends avec ta compagne qu'il y a un étrange virus dehors, au début tu as du mal à y croire, mais lorsque l'épidémie s'étends et que bientôt ça devient le chaos dans ta ville, tu es bien obligé de te faire une raison, oui les monstres existent. Voilà que tu es obligé de quitter ta maison, tenter de retrouver ton frère seulement tu ne le retrouve pas, celui-ci a disparu ainsi que sa famille, tu dois te faire une raison, tu fuis au plus vite avec Skye.

En passant par la zone 51 avec ta femme, enfin tu retrouve du calme. Finalement tu prends le temps de réfléchir, tu deviens "indécis" tout comme ta compagne. Puis à nouveau le chaos ... Que c’était-il passé dans la zone 51 ? A tu vraiment le temps de te poser cette question ? Fuir, se battre, survivre, voilà ta nouvelle vie ... Plus rien ne compte, mise à part Skye, un jour peut-être tu reverrais ton frère ? Sa femme ? Ses enfants ? Peut-être que se sera juste dans un rêve ...

Année 2018 :
Seth se retrouve dans le camp Ellia, il est classé comme déviant.

_________________
I Don't Want To Miss A Thing
« Je pourrais rester éveillé pour vous entendre respirer, regarder pendant que vous dormez, alors que vous êtes loin et rêver » by Wiise
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
avatar

En ligne
And in that moment, i swear we were infinite
Conreb


Award 2017:
 

× A propos du vaccin : :
Avec ou sans, on va tous y rester de toute manière...

× Âge du perso : :
36 ans mais elle préfére se dire qu'elle n'a jamais passer la trentaine

× Localisation (+ avec qui) :
Tourne en rond dans une caravane pourris

× Avant, j'étais : :
Officiellement Détective privée, officieusement mercenaire & arnaqueuse. Aujourd'hui survivante peu recommandable.

× Messages : :
6816

× Points de vie : :
38

× Copyright : :
Schizophrenic (avatar) & anaphore (signature)

× Avatar : :
Lauren Cohan le canon !

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Timon



Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Seth Frances - I'm angel with shotgun Dim 11 Nov - 14:51

Validation


Félicitations, tu es désormais Bornien !
Rebekah a l'immense plaisir de te valider !
Félicitations, tu rejoins le groupe Deviant  

J'aime bien ton petit Seth comme avant bien sur haha.  Je ne sais  pas si je dois bien te félicité d'être un déviant, m'enfin c'est comme ca haha !  Tu es dans dans la cellule 1 et tu n'a aucun travail.


Tu peux dès à présent :
→ Te lancer dans le RP en t'amusant ici ou chercher des partenaires de jeu par !
→ Recenser ton avatar en postant dans ce sujet.
→  Prendre connaissance du système de points et ce qu'il implique (en plus d'autres informations nécessaires à la compréhension du forum) par ici (cf INFO N°3).
→ Poster tes fiches de liens et de RPs.
→ Créer tes propres scénarios qui pourraient t'être utiles.
Voter régulièrement pour gagner des points et nous faire connaître ! De même en postant sur Bazzart et PRD
→ Et surtout TU PEUX T'AMUSER !

_________________
The monster in my head

Survive forever
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
avatar

En ligne
LIFE IS
NOT JUST
A GAME

× A propos du vaccin : :
Plutôt crever.

× Âge du perso : :
32 ans.

× Localisation (+ avec qui) :
En Californie, pas loin de feu le camp de Yosemite.

× Avant, j'étais : :
serveuse dans un bar.

× Messages : :
24454

× Points de vie : :
112

× Copyright : :
© Schizophrenic (avatar), © schizo' (code signa & gif profil).

× Avatar : :
Kristen cute Bell.

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Schizophrenic.



Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Seth Frances - I'm angel with shotgun Dim 11 Nov - 15:37

Re-bienvenuuuuue petiot coeurrose

_________________

Those who survived
If you want to live, you have to become strong.


YEAH BABY:
 
Revenir en haut Aller en bas

DEVIANTS
avatar

En ligne

Lying close to you feeling your heart beating,
And I wondering what you are dreaming,
Wondering if it's me you are seeing,
Then I kiss your eyes and thank god we're together,
I just want to stay with you in this moment forever, forever and ever

× A propos du vaccin : :
Non - Puis se serait "hors de question"

× Âge du perso : :
40 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Ellia en cellule, séparé de Skye (Ex -Marginaux)

× Avant, j'étais : :
Armurier

× Messages : :
1188

× Points de vie : :
23

× Copyright : :
Schizophrenic

× Avatar : :
Norman Reedus

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Bloody



Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Seth Frances - I'm angel with shotgun Dim 11 Nov - 15:54

Comment vous m'avez tuer avec les gifs de validation mdl , sinon il a le droit au visite conjugale ? lele

_________________
I Don't Want To Miss A Thing
« Je pourrais rester éveillé pour vous entendre respirer, regarder pendant que vous dormez, alors que vous êtes loin et rêver » by Wiise
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
avatar

En ligne
LIFE IS
NOT JUST
A GAME

× A propos du vaccin : :
Plutôt crever.

× Âge du perso : :
32 ans.

× Localisation (+ avec qui) :
En Californie, pas loin de feu le camp de Yosemite.

× Avant, j'étais : :
serveuse dans un bar.

× Messages : :
24454

× Points de vie : :
112

× Copyright : :
© Schizophrenic (avatar), © schizo' (code signa & gif profil).

× Avatar : :
Kristen cute Bell.

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Schizophrenic.



Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Seth Frances - I'm angel with shotgun Dim 11 Nov - 17:01

Non, personne n'a accès à l'isolement I love you

_________________

Those who survived
If you want to live, you have to become strong.


YEAH BABY:
 
Revenir en haut Aller en bas

SUSPECTS
avatar


Awards :
Spoiler:
 

Si j'avais une voix je chanterais En me réveillant après la nuit passée Et je verrai ce que le lendemain m'apporte Balançant mes pieds depuis le rebord de la fenêtre Atteindront-ils un jour ce foutu sol ?

× A propos du vaccin : :
Effet secondaire : Changement de la couleur des yeux

× Âge du perso : :
36 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Ellia avec Alec ( ancienne Angels camp)

× Avant, j'étais : :
Agent du FBI

× Messages : :
1523

× Points de vie : :
46

× Copyright : :
Schizophrenic

× Avatar : :
Milla Jovovich

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Eowin



Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Seth Frances - I'm angel with shotgun Dim 11 Nov - 17:09

chocked Révolte, même pas de fiesta boum boum

_________________
TRUST MY RAGE
©️ okinnel

Awards 2018
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

ACCEPTABLES
avatar

Ceux qui se découragent ont tort, le monde refleurit toujours, le tout est de survivre aux orages.



× A propos du vaccin : :
n'a pas reçu le vaccin et n'est pas sûre de le vouloir

× Âge du perso : :
42 ans (15/07/1976)

× Localisation (+ avec qui) :
à Ellia, caravane 6C

× Avant, j'étais : :
lieutenant à la criminelle

× Messages : :
124

× Points de vie : :
8

× Copyright : :
Lonely Angel (avatar)

× Avatar : :
Diane Krüger

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Senara ou Larme d'Étoile



Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Seth Frances - I'm angel with shotgun Dim 11 Nov - 19:41

Ça t'apprendra à faire n'importe quoi Arrow

_________________
L’essentiel en enfer est de survivre.
Revenir en haut Aller en bas

DEVIANTS
avatar

En ligne

Lying close to you feeling your heart beating,
And I wondering what you are dreaming,
Wondering if it's me you are seeing,
Then I kiss your eyes and thank god we're together,
I just want to stay with you in this moment forever, forever and ever

× A propos du vaccin : :
Non - Puis se serait "hors de question"

× Âge du perso : :
40 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Ellia en cellule, séparé de Skye (Ex -Marginaux)

× Avant, j'étais : :
Armurier

× Messages : :
1188

× Points de vie : :
23

× Copyright : :
Schizophrenic

× Avatar : :
Norman Reedus

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Bloody



Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Seth Frances - I'm angel with shotgun Dim 11 Nov - 19:44

yerk Non mais tu devrais me soutenir, je fais ça pour te protéger chérie et voila ce que je gagne "va bouder"

_________________
I Don't Want To Miss A Thing
« Je pourrais rester éveillé pour vous entendre respirer, regarder pendant que vous dormez, alors que vous êtes loin et rêver » by Wiise
Revenir en haut Aller en bas

ACCEPTABLES
avatar

Ceux qui se découragent ont tort, le monde refleurit toujours, le tout est de survivre aux orages.



× A propos du vaccin : :
n'a pas reçu le vaccin et n'est pas sûre de le vouloir

× Âge du perso : :
42 ans (15/07/1976)

× Localisation (+ avec qui) :
à Ellia, caravane 6C

× Avant, j'étais : :
lieutenant à la criminelle

× Messages : :
124

× Points de vie : :
8

× Copyright : :
Lonely Angel (avatar)

× Avatar : :
Diane Krüger

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Senara ou Larme d'Étoile



Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Seth Frances - I'm angel with shotgun Dim 11 Nov - 21:06

Ça m'aurait plus aider que tu sois pas enfermé, je dis ça je dis rien siffle sort

_________________
L’essentiel en enfer est de survivre.
Revenir en haut Aller en bas

DEVIANTS
avatar

En ligne

Lying close to you feeling your heart beating,
And I wondering what you are dreaming,
Wondering if it's me you are seeing,
Then I kiss your eyes and thank god we're together,
I just want to stay with you in this moment forever, forever and ever

× A propos du vaccin : :
Non - Puis se serait "hors de question"

× Âge du perso : :
40 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Ellia en cellule, séparé de Skye (Ex -Marginaux)

× Avant, j'étais : :
Armurier

× Messages : :
1188

× Points de vie : :
23

× Copyright : :
Schizophrenic

× Avatar : :
Norman Reedus

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Bloody



Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Seth Frances - I'm angel with shotgun Dim 11 Nov - 21:44

Je vais revenir auprès de toi Cool

_________________
I Don't Want To Miss A Thing
« Je pourrais rester éveillé pour vous entendre respirer, regarder pendant que vous dormez, alors que vous êtes loin et rêver » by Wiise
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Seth Frances - I'm angel with shotgun

Revenir en haut Aller en bas

Seth Frances - I'm angel with shotgun

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BORN TO BE A WALKER :: DON'T BE SCARED :: WHO ARE YOU ? :: FINISHED-