We are not defined by our mistakes (ft. Saïd & Logan)
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Forum optimisé pour Google Chrome.
En novembre 2018, le forum a SIX ANS.
ON VOUS AIME TEEEELLEMENT !! coeurrose lele Si vous nous aimez aussi, pourquoi ne pas nous le dire sur bazzart et sur PRD ? Et pourquoi ne pas voter sur T.I Top et Obsession ? (Ouais on vous achète et alors ? /PAAN/)

Partagez

We are not defined by our mistakes (ft. Saïd & Logan)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

ADMINISTRATOR
Aileen L. Blackhood

Aileen L. Blackhood
We are not defined by our mistakes (ft. Saïd & Logan) Tumblr_pv0vhkkE1b1r5dpsxo1_540
B L U R R E D . L I N E S

× Âge du perso : :
34 ans.

× Caravane + colocataires : :
Ellia, caravane 1A.

× Poste assigné : :
Serveuse au bar.

× Messages : :
25793

× Points de vie : :
514

× Copyright : :
© SCHIZOPHRENIC (avatar), © SCHIZO (signa).

× Avatar : :
Kristen cute Bell.

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Schizophrenic.




We are not defined by our mistakes (ft. Saïd & Logan) Empty
MessageSujet: We are not defined by our mistakes (ft. Saïd & Logan) We are not defined by our mistakes (ft. Saïd & Logan) Icon_minitimeJeu 2 Mai - 19:49

Aileen


We are not defined by our mistakes.
En travaillant dans ce bar, Aileen pourrait presque avoir l'impression d'être de nouveau dans une monde "normal". Presque, il est important de le préciser. Parce que, malgré tout, elle se rend bien compte que plus rien n'est comme avant. Elle a toujours la moitié de sa conscience perdue, et quasi tout le temps aucune envie de parler avec qui que ce soit. Elle s'inquiète beaucoup trop, aussi. Suffit que quelqu'un entre un peu trop brusquement dans le bar pour qu'elle se poste sur ses pieds, tendue comme un arc et prête à se battre. Alors ne parlons pas des sales types qui, profitant de leurs nombreux tickets pour certains, n'hésitent pas à enchaîner les bières alors qu'ils pourraient faire bien mieux... Comme se payer un tour chez le coiffeur, voyez-vous ! Aileen déteste ça. Cette situation de merde dans laquelle elle se trouve. Oh, elle est en sécurité à Ellia - du moins officiellement -, et elle en a bien conscience. C'est une chance d'avoir un toit, de quoi se nourrir et pas de danger immédiat qui se profile à l'horizon. Mais 1) elle sait que Clint est à l'isolement sans pouvoir y changer quoi que ce soit, et 2) ce brusque retour en arrière au niveau de son métier n'est pas pour lui plaire. Elle préférerait presque récurer les chiottes, tiens ! Ouais, non, faut pas déconner. Elle doit quand même s'estimer chanceuse de faire un boulot pas trop ingrat. Certains n'ont pas cette chance, et ne l'auront jamais. Très souvent, elle parvient donc à prendre sur elle, et à ne pas être trop ronchonner. Mais elle sent que, ce soir, la situation est un peu différente. Ce n'est pas tous les jours qu'elle termine aussi tard sa journée, et heureusement. Là, il est un peu plus de vingt-deux heures et elle sent qu'elle n'est pas prête de retourner à sa caravane.

Le soleil étant couché, ils ont allumé quelques bougies aux quatre coins de la pièce. Cela donne aux lieux une ambiance tamisée qu'elle n'aime pas réellement. Et si quelqu'un faisait une connerie là, tout de suite ? Comment serait-elle supposée réagir ? Et que ferait-elle pour parer à cela ? L'impossible, sans doute. Mais sans arme, tout semble déjà bien plus compliqué. Aileen est impuissante, voilà tout. Tout au plus, elle peut nettoyer les verres à l'idée d'un chiffon plus ou moins propre, tout en gardant un oeil sur chacune des personnes présentes ce soir. Ils ne sont pas bien nombreux en réalité. Y'a un mec dans un coin de la pièce, un autre plus près du bar. Un petit groupe de trois traînent aussi de l'autre côté, et ils se font entendre. D'ici quelques minutes, Aileen pourra se permettre de leur demander à tous de partir, et ainsi retourner tranquillement à sa caravane... Où elle ne dormira très certainement pas. Rebekah y vit toujours et jusqu'à preuve du contraire, Aileen est dans l'incapacité la plus totale de lui faire confiance. Comme à beaucoup d'autres personnes, me direz-vous. Mais est-ce vraiment une mauvaise chose ? Là, elle n'y croit pas. D'autant qu'un des types, un qui est seul, se redresse dans un coin du bar... Et titube plus qu'il n'avance en direction du petit groupe de trois. Aileen, alors qu'elle avançait le bras dans le but de récupérer un autre verre à ranger, suspend son mouvement. Les oreilles et le regard aux aguets. Se pourrait-il que ce soit, justement, ce soir, que les choses dérapent ? Elle ose espérer que non tout en, dans un coin de sa tête, l'espérant un peu. Cela la tirerait un chouïa de la monotonie affligeante qu'est devenue sa vie.

_________________
good girl gone bad
once we gone, best believe we've gone forever. You better learn how to treat us right 'cause once a good girl goes bad, we die forever.
Revenir en haut Aller en bas

ACCEPTABLES
Saïd Tucker

Saïd Tucker
In our world.We are not defined by our mistakes (ft. Saïd & Logan) Tumblr_or7mm5wOXZ1qjcsquo1_r1_400
In my sweet and amazing fantasy world.We are not defined by our mistakes (ft. Saïd & Logan) 1567368088-ezgif-5-3ffa20b18826
Roxanne - Ambroisie - Anissa - Logan - Aileen et Logan - Clint - Ryan- Salomé - Samira

× Âge du perso : :
30 ans

× Caravane + colocataires : :
Logan et Hilda

× Poste assigné : :
Professeur pour les enfants

× Messages : :
885

× Points de vie : :
155

× Copyright : :
Sigyn

× Avatar : :
Bob Morley

× Et ton p'tit pseudo ? : :
j'en ai trop




We are not defined by our mistakes (ft. Saïd & Logan) Empty
MessageSujet: Re: We are not defined by our mistakes (ft. Saïd & Logan) We are not defined by our mistakes (ft. Saïd & Logan) Icon_minitimeMer 8 Mai - 17:25


We are not defined by our mistakes.
Aileen, Logan et Saïd

« You were right. People do change. »
Certains soirs le spleen remonte telle une bête monstrueuse le long de l'échine de Saïd, telle une vipère vénéneuse, alors il se secoue, pour le faire partir, mais le poison rampe sournoisement jusque dans sa  bouche, s'infiltrant dans sa gorge, brûlant chaque paroi où ses pattes s'incrustent douloureusement, lui donnant envie de vomir toutes ses émotions négatives. Pour tout effacer. Pour tout recommencer ? Tu sais que ce n'est pas possible Saïd. Alors pourquoi, comme un crétin, et comme l'a suggéré cette charmante Augustine un jour, tu fermes les yeux et tu rebâtis toute ton histoire ? Le temps de quelques instants Saïd reconstruit son existence. Il refait tout. Chaque erreur est évitée habilement, chaque obstacle est surmonté agilement, sans séquelle. Et il reste le Saïd d'autrefois. Ce Saïd profondément confiant, heureux, et bienveillant. Ce Saïd sur lequel on peut compter. Ce Saïd auquel Gale croit. Celui que son fils adoptif regarde, de ses yeux brillants, et qu'il aimerait sincèrement être. Cependant, ce sont des chimères. Quand on prend le train de l'apocalypse, et qu'on décide de survivre pour le pire, c'est sans billet de retour. Alors, ce soir, l'arabe vide son verre. Puis un autre. Il enchaîne, pour chaque regret qui le hante. Il n'est pas un exemple, ni un modèle à suivre. S'il y avait une justice dans ce bas-monde, il n'en ferait même pas partie. L'alcool densifie ses veines, et ses pas sur les planches deviennent moins adroits, eux-aussi. Pourtant, il marche. Cherchant la porte de sortie, il se retrouve à déambuler maladroitement en sens inverse. Et c'est sur une table de trois brigands qu'il bute. Renversant d'un coup sec toutes leurs boissons sur le bois : strike. Comme un seul homme, leurs trois regards se lèvent vers lui, curieusement agressifs. Le brun remarque même les crocs qui dépassent de leurs babines. De vrais chiens sauvages. Saïd porte une main à sa taille, par réflexe. Mais sa dague ne s'y trouve plus. Alors il élève les mains vers le ciel, signe universel de paix et s'arme d'un sourire. Ses dents sont jaunis par la crasse, certes, mais il y met toute la bonne volonté du monde. " Désolé, les gars. C'était involontaire. " l'arabe peine plus à parler qu'on ne le croit. Mais d'après le mouvement des trois hommes, ce ne sera pas la seule chose qu'il aura du mal à faire ce soir s'il ne fiche pas très vite le camp d'ici. " On va te péter les jambes. " balance l'un, en se levant d'un bond. " T'arracher les bras. " crache l'autre, qui tape des poings sur la table. Littéralement, Saïd sent des postillons sur ses lèvres, à une distance pareille, c'est presque du talent. Saïd essuie avec application d'un revers de bras ce liquide répugnant. " C'est dégueux, mec. Tu pourrais faire attention à les garder dans ta bouche. " le troisième ricanne de la blague du basané, se mangeant un regard noir des deux autres survivants. " Viens dehors, tu vas moins faire le malin. " Saïd secoue la tête, plutôt sûr de lui et de son envie de vivre. Heureusement que l'alcool n'endommage pas totalement l'instinct de survie. " Non, ça va. Je suis bien ici. Il fait chaud. " Saïd tâche de reculer, mais le leader avance et lui empoigne de force le bras. " Viens avec nous. " Saïd a bu, mais l'autre aussi. Alors le basané le repousse brutalement sur les deux autres, les faisant tomber tous les trois, pour mieux courir et sauter par-dessus le bar - en se ratant méchammant à l'arrivée, mais c'est un détail - pour s'y cacher. Là au moins se trouve un peu de monde : la serveuse et un type de dos. C'est pas très courageux de se dissimuler ainsi. Mais bon... Aux grands maux, les grands remèdes. " Si tu crois que ça va te sauver ! Aileen vire cette fiotte de là ! "
(c) DΛNDELION

_________________
there's a scream inside
«Clipped wings, I was a broken thing. Had a voice, had a voice but I could not sing. You would wind me down I struggled on the ground. So lost, the line had been crossed» by Wiise


Dernière édition par Saïd Tucker le Lun 17 Juin - 14:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

MEMBRE EN OR
Logan J. Wilander

Logan J. Wilander
We are not defined by our mistakes (ft. Saïd & Logan) Tumblr_pr2k814PDI1rp3v3zo2_r3_500

× Âge du perso : :
42 ans (Né le 20 juillet 1975)

× Caravane + colocataires : :
Caravane 3C - Saïd

× Poste assigné : :
Infirmier

× Messages : :
2050

× Points de vie : :
445

× Copyright : :
Shiya

× Avatar : :
Robert Downey Jr.

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Eowin




We are not defined by our mistakes (ft. Saïd & Logan) Empty
MessageSujet: Re: We are not defined by our mistakes (ft. Saïd & Logan) We are not defined by our mistakes (ft. Saïd & Logan) Icon_minitimeJeu 30 Mai - 13:43


We are not defined by our mistakes
Si je pouvais retrouver du repos, je savais très bien que cela n'allait pas durer. Même si Vance a fait du tri chez les survivants, il y a encore des personnes dangereuses, il n'y avait qu'à voir les vieux démons qui pouvaient remonter à la surface, grâce à l'alcool. Oui j'étais infirmier, et j'en voyais des gueules de bois ... Je pouvais comprendre que des survivants trouvent refuge dans l'alcool, mais il y avait de l'abus et lorsque cette personne était bien ivre, c'était comme ci elle retrouvé ses anciens démons, ses vices cachés ... Tout ça je devais bien admettre que ça me faisait peur, alors je devais coucher Tony tôt, mais celui-ci arrivé à un âge ou écouté "papa", bien disons qu'il était aussi "amusant" de voir jusqu'où il pouvait ne pas m'écouter ... Dans des moments comme ça, je me disais, mais qu'est ce que son adolescence allait bien pouvoir donner ? Je me voyais mal jouer le méchant, puis Tony devait apprendre, seulement ce monde ... J'eu un soupire en sortant de l'infirmerie, fermant bien la porte à clef. Ce n'était pas le moment de ruminer des sombres pensées, j'allais plutôt boire un dernier verre au bar avant de rejoindre ma caravane. En aucun cas je n'abusais des tickets, c'était même le contraire, bon, il est vrai que je gâté pas mal mon fils, mais c'était plus fort que moi. Alors que j'allais en direction du bar, je pouvais entendre comme des bruits de ... Non, ce n'était pas possible, pas une bagarre! j'étais sur le point de faire demi-tour, mais non, ce n'était pas moi, même si j'étais un combattant assez lamentable, je devais toujours mettre mon nez partout. Je fini par presser le pas, et en arrivant dans le bar, ce que je redoutais se trouvé sous mes yeux, des survivants ivres qui cherché les ennuis. Bon maintenant que j'ai vue je fais quoi ? J'admire ? Je m'annonce en attendant de m'en prendre aussi plein la tronche ? Puis je ne peux m'empêcher de sortir une réplique que je pourrais bien regretter.

-A noter, demain trois gueules de bois à soigner, désolé mais se sera sans moins, j'en n'ai plein le c*l ... En tout cas, je suis sur que Vance se fera une joie de vous montrez le quartier "isolement", je dis ça ... Après c'est à vous de voir ...

Personne n'était à l'abris de finir en isolement, et il n'y avait qu'à voir le comportement de ses trois la, pour voir que des cellules pouvaient très bien vite se remplir, enfin pour moi c'était de la logique ...

( Pando )

_________________
« Just survivor »
Les légendes ne meurent jamais, elles deviennent une part de toi.
©crackintime


Dernière édition par Logan J. Wilander le Ven 21 Juin - 16:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
Aileen L. Blackhood

Aileen L. Blackhood
We are not defined by our mistakes (ft. Saïd & Logan) Tumblr_pv0vhkkE1b1r5dpsxo1_540
B L U R R E D . L I N E S

× Âge du perso : :
34 ans.

× Caravane + colocataires : :
Ellia, caravane 1A.

× Poste assigné : :
Serveuse au bar.

× Messages : :
25793

× Points de vie : :
514

× Copyright : :
© SCHIZOPHRENIC (avatar), © SCHIZO (signa).

× Avatar : :
Kristen cute Bell.

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Schizophrenic.




We are not defined by our mistakes (ft. Saïd & Logan) Empty
MessageSujet: Re: We are not defined by our mistakes (ft. Saïd & Logan) We are not defined by our mistakes (ft. Saïd & Logan) Icon_minitimeMar 4 Juin - 17:13

Aileen


We are not defined by our mistakes.
Derrière le bar, Aileen sursaute et lève les yeux en direction de l'origine du bruit qui vient de la surprendre. Quelqu'un a renversé des verres, elle en est persuadée. Et c'est le cas, effectivement. Pas qu'un, ni deux... Non, trois verres et pas les siens pour couronner le tout. Forcément, cela lance une petite gue-guerre qu'Aileen n'avait pas le moins du monde prévue... Et qui ne lui plaît évidemment pas. Tout en continuant de nettoyer le verre qu'elle a dans les mains, elle écoute attentivement chacun des mots qui sont prononcés. Elle ne veut pas intervenir si rien ne se passe réellement. Et dans l'idéal, c'est exactement ce qui va se produire : rien du tout. C'était sans compter sur le taux d'alcoolémie de chacun des protagonistes. Elle entend que les voix s'élèvent, que les menaces fusent... Et elle comprend qu'elle ne va bientôt plus avoir le choix. Putain ! Elle aurait dû veiller à leur servir moins de verre, ou à mettre moins d'alcool dans chaque boisson. N'importe quoi plutôt que d'avoir à participer à ce genre de connerie. Cela ne l'intéresse pas le moins du monde, voyez-vous. Elle préfère la triste monotonie de sa vie à Ellia, et s'en contenterait bien si cela lui était permis. Mais pas aujourd'hui. Parce qu'en plus du reste, le type qui a renversé les verres des trois mecs vient se planquer... Derrière le bar, soit où elle est elle-même. Cette fois, elle n'a plus le choix : d'un geste lent mais précis, elle pose le verre qu'elle est en train de nettoyer, ainsi que le chiffon qui devait lui servir à l'essuyer. Aileen vire cette fiotte de là. Elle a presque envie de lui gueuler qu'il n'a déjà pas à se permettre de l'appeler par son prénom... Mais elle n'en a pas le temps.

Parce que, à la porte d'entrée, quelqu'un vient de débarquer. Il ne manquait plus que ça, tiens ! C'est un type un peu plus respectable visiblement ou, en tout cas, pas alcoolisé. Aileen pesterait bien, pourtant. Parce qu'il n'arrange en rien la situation : en sous-entendant qu'il pourrait bien décider d'aller prévenir Vance de ce petit incident, il va au contraire envenimer la situation. Les trois types, d'ailleurs, se mettent à beugler sur lui aussi. Sans non plus le menacer, sans doute que ses propos font écho dans leurs cerveaux noyés dans l'alcool. « Personne ne dira rien à personne. » Paraît que sa silhouette, en général, ne paye pas de mine. Faut dire qu'elle n'est pas imposante - du tout -, et qu'elle n'est pas non plus très musclée. Mais ce n'est qu'une illusion : elle est plus rusée que ça, Aileen. Et tout à fait capable de se défendre si nécessaire. Maintenant en tout cas. « Je pense que personne n'a envie que ça dérape alors retourne tous à vos caravanes et fermez-la. » Cela aura au moins le mérite d'être clair. La jeune femme coule ensuite un regard sur le côté du bar, là où le bouclé se planque toujours. Elle lâche d'une voix forte mais pas stridente : « Et toi sors de là ! » Loin d'elle l'envie de le jeter aux loups - elle n'est quand même pas comme ça - mais elle ne tolère pas réellement l'invasion dans sa sphère. Il n'y a qu'elle qui peut - et qui doit - se poster derrière le bar. Personne d'autre. Alors faut qu'il sorte de là... Et vite !

_________________
good girl gone bad
once we gone, best believe we've gone forever. You better learn how to treat us right 'cause once a good girl goes bad, we die forever.
Revenir en haut Aller en bas

ACCEPTABLES
Saïd Tucker

Saïd Tucker
In our world.We are not defined by our mistakes (ft. Saïd & Logan) Tumblr_or7mm5wOXZ1qjcsquo1_r1_400
In my sweet and amazing fantasy world.We are not defined by our mistakes (ft. Saïd & Logan) 1567368088-ezgif-5-3ffa20b18826
Roxanne - Ambroisie - Anissa - Logan - Aileen et Logan - Clint - Ryan- Salomé - Samira

× Âge du perso : :
30 ans

× Caravane + colocataires : :
Logan et Hilda

× Poste assigné : :
Professeur pour les enfants

× Messages : :
885

× Points de vie : :
155

× Copyright : :
Sigyn

× Avatar : :
Bob Morley

× Et ton p'tit pseudo ? : :
j'en ai trop




We are not defined by our mistakes (ft. Saïd & Logan) Empty
MessageSujet: Re: We are not defined by our mistakes (ft. Saïd & Logan) We are not defined by our mistakes (ft. Saïd & Logan) Icon_minitimeLun 17 Juin - 15:38


We are not defined by our mistakes.
Aileen, Logan et Saïd

« You were right. People do change. »
Saïd était trop bourré pour tenir sur ses deux jambes, et surtout trop bourré pour se défendre face à des armoires à glace sur le long-terme. Repousser une attaque, easy, mettre trois ennemis à terre, avec 4 verres dans le nez ? Nettement moins. Groguis, il sent une douleur dans son coude, en tournant le visage dans la bonne direction, il constate que ce dernier est en sang, et s'est bien encastré dans une vitrine, autrefois fermée à clef. Qu'est-ce que cela foutait là, ce truc ? Grimaçant, il enlève les bouts de verre de sa peau, ça commençait déjà à coaguler. Demain, il aura de belles croûtes et ecchymoses. Mais ce n'est pas l'important, ni le plus urgent à penser. Il faut qu'il sorte de cette taverne, et si possible pas les deux pieds par devant. La porte du saloon s'ouvre à nouveau, faisant carillonner une petite clochette que le basané n'avait pas remarquée jusqu'alors.

"-A noter, demain trois gueules de bois à soigner, désolé mais se sera sans moins, j'en n'ai plein le c*l ... En tout cas, je suis sur que Vance se fera une joie de vous montrez le quartier "isolement", je dis ça ... Après c'est à vous de voir ..."

Saïd fronce ses beaux sourcils noirs, cette voix... Se relevant, à deux reprises, ayant échoué à la première tentative, le basané constate avec un grand soulagement que Logan est là. Son coloc' un type vraiment bien, qu'il commence à apprécier par ailleurs. Et d'autant plus ce soir !

Heureux de ce retournement de situation, Saïd, un sourire stupide aux lèvres lui fait coucou de la main. " Merci gars. T'es un vrai. " un vrai quoi ? On ne sait pas, et Saïd non plus. Tant que cela lui sauve les miches, il ne demande pas plus. Sans s'en rendre compte, il tombe à nouveau les fesses sur le sol.

« Personne ne dira rien à personne. »

Hein ? Elle est sérieuse elle ? Saïd regarde la dénommée Aileen de travers, mais probablement qu'elle s'en fiche, et qu'elle ne le voit même pas. Il est toujours plus ou moins avachi sur le sol. D'ailleurs cette vue lui permet d'admirer tout ce qui se trouve sous le comptoir du bar, des bouteilles d'alcool encore pleines, certes, mais aussi des fourchettes, des couteaux, des petites cuillères... autrement dit... Des armes. A 4 pattes et avec autant discrétion qu'un éléphant marchant dans une salle des ventes, l'arabe s'avance et récupère un couteau - en faisant, bien sûr, résonner toutes les lames entre elles - qu'il glisse dans sa botte droite, ni vu ni connu. Puis il voit du pain... sur le côté. Du PAIN !! Alors, il commence à manger, mordant à pleine dent dans la mie. Pendant que les autres sont toujours en plein conflit, avec de la tension de ce qu'il sait.

« Je pense que personne n'a envie que ça dérape alors retourne tous à vos caravanes et fermez-la. »

Des pas s'éloignent, c'est qu'elle sait se faire entendre - et respecter - la blondinette. Finalement, c'est une histoire qui finit bien.

« Et toi sors de là ! »

Oh... On s'adresse à lui ! Saïd, à  présent détendu, se met à rire sans raison comme le gars alcoolisé qu'il est. D'un pas franchement lourd et maladroit, il parvient, par le plus grand des miracles, à se mettre debout. " Pas de pro... " Saïd lâche un rot des plus gracieux, et tempétueux, à la figure de la blondinette, tout en croisant son regard. Nez à nez qu'ils sont. "Excusez moi pour ces effluves. C'est la bière. Je vous apprends rien, vous êtes serveuse. " poursuivit Saïd, en se reculant tout en se grattant le gras - presque inexistant, d'accord - du ventre, avant de tapoter ce dernier.

" Merci pour tout ! " ils l'avaient bien sorti de la merde tous les deux. En espérant que les trois gars soient bel et bien partis... " Je vous renverrai l'ascenseur un jour ! " lança-t-il, presque en fanfaronnant, avec le sourire, avant de renvoyer tout à fait autre chose... Sur le sol ! Ouais une belle marre de vomis, comme vous vous en doutez !
(c) DΛNDELION

_________________
there's a scream inside
«Clipped wings, I was a broken thing. Had a voice, had a voice but I could not sing. You would wind me down I struggled on the ground. So lost, the line had been crossed» by Wiise
Revenir en haut Aller en bas

MEMBRE EN OR
Logan J. Wilander

Logan J. Wilander
We are not defined by our mistakes (ft. Saïd & Logan) Tumblr_pr2k814PDI1rp3v3zo2_r3_500

× Âge du perso : :
42 ans (Né le 20 juillet 1975)

× Caravane + colocataires : :
Caravane 3C - Saïd

× Poste assigné : :
Infirmier

× Messages : :
2050

× Points de vie : :
445

× Copyright : :
Shiya

× Avatar : :
Robert Downey Jr.

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Eowin




We are not defined by our mistakes (ft. Saïd & Logan) Empty
MessageSujet: Re: We are not defined by our mistakes (ft. Saïd & Logan) We are not defined by our mistakes (ft. Saïd & Logan) Icon_minitimeVen 21 Juin - 16:49


We are not defined by our mistakes
A noter, je viens comme de me faire envoyer promener ... Et mon colocataire était complètement ivre, encore mieux ... Je levais les mains devant la jeune femme, signe que je n'allais pas discuter ses ordres, j'ai été marié, les femmes avaient toujours raisons même quand elles avaient tord, il était préférable de ne rien dire, sous peine de devenir une proie et je n'avais pas envie de me prendre un savon ce soir, alors que je venais juste aider. Cette jeune femme semblait avoir un fort caractère, ce n'était pas la taille ou les muscles qui pouvaient faire peurs, oh non, parfois mais petites, elles peuvent devenir des terreurs. Saïd venait aussi de me répondre, oui j'étais un vrai ... "Un vrai", bon pourquoi pas, après tout, dans son état il était normal qu'il perde ses mots ... Combien de fois avais-je fini ivre à la mort de ma femme ? Assez pour finir en cure ... Les hommes avaient donc fini par prendre la fuite, qu'est ce que je disais ? Personne ne veut de problème avec une femme en colère.

-Bon ... Au moins c'est réglé


Dis-je en regardant les hommes sortir, ah non! mon colocataire, j'eu une légère grimace. Un rot sorti de sa bouche, il était juste à côté de la blonde ... Il prenait des risques lui, surtout la façon dont il lui parlait ...

-Saïd il est hors de question que tu revienne dans la caravane dans cet état! je n'ai vraiment pas envie que mon fils assiste à ce spectacle


De plus celui-ci rendit ce qu'il avait bu, voir manger et je plaignais vraiment cette jeune femme ... Je ne savais vraiment pas quoi faire, j'étais même assez mal à l'aise devant ce genre de situation, je suis infirmier, j'ai les compétences, mais ça ne veut pas dire que niveau sociabilité ça va suivre derrière.

( Pando )

_________________
« Just survivor »
Les légendes ne meurent jamais, elles deviennent une part de toi.
©crackintime


Dernière édition par Logan J. Wilander le Mer 17 Juil - 19:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
Aileen L. Blackhood

Aileen L. Blackhood
We are not defined by our mistakes (ft. Saïd & Logan) Tumblr_pv0vhkkE1b1r5dpsxo1_540
B L U R R E D . L I N E S

× Âge du perso : :
34 ans.

× Caravane + colocataires : :
Ellia, caravane 1A.

× Poste assigné : :
Serveuse au bar.

× Messages : :
25793

× Points de vie : :
514

× Copyright : :
© SCHIZOPHRENIC (avatar), © SCHIZO (signa).

× Avatar : :
Kristen cute Bell.

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Schizophrenic.




We are not defined by our mistakes (ft. Saïd & Logan) Empty
MessageSujet: Re: We are not defined by our mistakes (ft. Saïd & Logan) We are not defined by our mistakes (ft. Saïd & Logan) Icon_minitimeDim 23 Juin - 20:57

Aileen


We are not defined by our mistakes.
Quand elle le veut, elle sait se faire respecter la Aileen. Et de plus en plus, avec le temps qui s'écoule et les galères qui s'accumulent. Et ce soir, elle a particulièrement besoin de faire entendre sa voix. Elle ne veut pas que la situation dérape, que Vance s'en retrouve mêlé et qu'elle mette en danger ce qu'elle est (partiellement) parvenue à mettre en place jusque-là. Rien de miraculeux, hein, elle bosse dans un bar et vit dans une caravane des plus défraîchies... Mais il n'empêche qu'elle ne veut pas être encore plus mal vue et... Finir à l'isolement, par exemple. Clint y est, mais cela ne l'en rapprocherait que physiquement et tout juste alors ce n'est pas pour elle. Elle, elle veut continuer à mener son petit train-train comme si de rien était. Elle s'en contente à présent. Elle a connu la galère dehors (comme tout le monde sans doute), et elle n'a pas envie d'y retourner. Non, certainement pas ! Alors elle s'impose, et cela a l'air de marcher. Les trois types se volatilisent. Maintenant, y'a plus qu'à espérer qu'ils ne se soient pas juste postés devant l'entrée ou un truc du genre. La jeune femme n'a pas envie que cela dérape du tout, même si cela se fait dehors... Dans le fond, peut-être qu'elle n'est pas aussi égoïste qu'elle peut le laisser penser et qu'elle se soucie aussi d'eux. Ouais... Non, peut-être pas. Et encore moins maintenant, avec ce qui vient de se passer. Une fois redressé derrière le comptoir, le basané se poste devant elle et... Lâche un rot magistral. Là, comme ça. Comme si c'était parfaitement normal, et comme si cela n'allait pas la déranger. Par réflexe, elle recule d'un pas mais trop tard : le mal est déjà fait.

Sur le moment, elle ne sait pas comment réagir, et elle ne trouve rien à y redire. Normal, sans doute qu'elle ne peut rien faire de bien intelligent. Juste lui lancer un regard noir, ce qu'elle ne se gêne pas pour faire... Tout en ayant conscience qu'il ne captera sans doute pas. C'est tout juste s'il trouve les mots pour s'excuser. A vrai dire, il est en fait étonnement capable de faire une phrase construite. Aileen ne lui répond rien, plus qu'agacée et à deux doigts de lui foutre une gifle. Elle se contient cependant, cela n'arrangera en rien leur situation déjà précaire. Et puis... La troisième personne est toujours là, à quelques pas d'ici. Elle lui fait savoir qu'il est hors de question qu'il retourne à la caravane dans cet état-là, et Aileen comprend (enfin) à ce moment-là qu'ils sont colocataires. Elle se sentirait presque de trop dans cette discussion... Et cela ne la dérange pas le moins du monde, bien au contraire. Elle veut être hors de tout ça, et ne se sent plus réellement concernée. Sauf que... Sauf que le type fortement alcoolisé, après leur avoir fait savoir qu'il leur renverrait l'ascenseur un jour - pour cela encore faudrait-il qu'il garde des souvenirs de cette soirée, ce qui risque de ne pas se produire -, vomit sur le sol. Pas très loin d'Aileen... Mais surtout sur des planches en bois. Autant dire que le lavage va être plus que compliqué ! Elle fulmine, sent que l'agacement se fait plus prégnant encore. « Je crois que vous n'allez pas avoir d'autre choix que de le ramener à sa caravane : on ne va pas le laisser dormir dehors, et il est tout bonnement hors de question qu'il reste ici. » Fils ou pas, ils n'ont pas d'autre solution, et il doit s'en douter. « Mais avant... Il va falloir me nettoyer ça champion, je ne le ferai pas de moi-même ça je peux te l'assurer ! » Entre le rot et ça... Non, il est hors de question qu'elle fasse de plus amples efforts. Surtout pour un truc aussi crade pardi !

_________________
good girl gone bad
once we gone, best believe we've gone forever. You better learn how to treat us right 'cause once a good girl goes bad, we die forever.
Revenir en haut Aller en bas

ACCEPTABLES
Saïd Tucker

Saïd Tucker
In our world.We are not defined by our mistakes (ft. Saïd & Logan) Tumblr_or7mm5wOXZ1qjcsquo1_r1_400
In my sweet and amazing fantasy world.We are not defined by our mistakes (ft. Saïd & Logan) 1567368088-ezgif-5-3ffa20b18826
Roxanne - Ambroisie - Anissa - Logan - Aileen et Logan - Clint - Ryan- Salomé - Samira

× Âge du perso : :
30 ans

× Caravane + colocataires : :
Logan et Hilda

× Poste assigné : :
Professeur pour les enfants

× Messages : :
885

× Points de vie : :
155

× Copyright : :
Sigyn

× Avatar : :
Bob Morley

× Et ton p'tit pseudo ? : :
j'en ai trop




We are not defined by our mistakes (ft. Saïd & Logan) Empty
MessageSujet: Re: We are not defined by our mistakes (ft. Saïd & Logan) We are not defined by our mistakes (ft. Saïd & Logan) Icon_minitimeVen 28 Juin - 16:54


We are not defined by our mistakes.
Aileen, Logan et Saïd

« You were right. People do change. »
Concrètement, Saïd se conduit comme un porc. Il est trop alcoolisé pour faire attention aux bonnes manières, même s'il s'y essaye, en s'excusant après le rot qu'il a lâché sur la blondinette faisant joliment voler sa frange. Le regard noir qu'elle lui lance indique qu'elle n'en a rien à foutre de ses excuses, mais tant pis, il aura essayé. Une fois debout le trentenaire marche tant bien que mal vers la sortie. C'est pas qu'il s'ennuie mais à un moment donné, il faut bien partir. " Saïd il est hors de question que tu revienne dans la caravane dans cet état! je n'ai vraiment pas envie que mon fils assiste à ce spectacle. " Le dénommé Saïd secoue la tête, avec une coordination désynchronisée du moulinet impérieux de sa main. " Mais non, tu dis n'importe quoi... Ton fils doit sûrement dormir à cette heure-là. Le mien aussi d'ailleurs. " quoi que de ce dernier fait, il n'est pas sûr. Gale adore traîner dehors. Le petit a l'impression d'être un homme lorsqu'il marche seul à la nuit tombée... Et comme cela fait tant rayonner sa petite bouille, Saïd le laisse faire. Ellia n'est pas si dangereuse, avec Vance qui veille, non ? Par la suite le brun à 4 pattes a rendu tout ce qui trouvait dans le fin fond de son estomac, à plusieurs reprises, sur le sol. Tant d'ailleurs qu'on aurait pu croire qu'il cherchait à repeindre le bois.« Je crois que vous n'allez pas avoir d'autre choix que de le ramener à sa caravane : on ne va pas le laisser dormir dehors, et il est tout bonnement hors de question qu'il reste ici. » Saïd s'essuyait les lèvres d'un revers de main. Déplorant mentalement les défunts lavabo, bien pratique dans ce genre de cas. Faudrait qu'il aille dans le lac, peut-être que les poissons apprécieront les résidus de ses déjections intestinales ? Peut-être que Dan pèchera certains d'entre eux et les donnera au " restaurant " d'Ellia ? L'idée fait soudainement rire le basané, à croire qu'il a 10 ans d'âge mental. On blâmera la boisson. " J'aime votre sens de l'hospitalité, M'dame. " tient-il à souligner, curieusement distinctement, avec une ironie palpable. Saïd a tendance à se trouver très drôle parfois, cette fois en fait partie. « Mais avant... Il va falloir me nettoyer ça champion, je ne le ferai pas de moi-même ça je peux te l'assurer ! » A qui elle s'adresse ? L'arabe n'en sait rien. Il cherche juste à se relever, sans glisser dans la flaque si odorante que même les quelques cafards du bar ont fuit le périmètre. Ce qu'il parvient à faire, jusqu'à un certain point. En fait, par il ignore quel processus, il se retrouve étalé dedans. " ça lavera un peu, au moins. " et comme pour prouver sa bonne foi, il se balance de gauche à droite dedans, comme une tortue. Puis, il s'endort, dans son vomi, voilà.
(c) DΛNDELION

_________________
there's a scream inside
«Clipped wings, I was a broken thing. Had a voice, had a voice but I could not sing. You would wind me down I struggled on the ground. So lost, the line had been crossed» by Wiise
Revenir en haut Aller en bas

MEMBRE EN OR
Logan J. Wilander

Logan J. Wilander
We are not defined by our mistakes (ft. Saïd & Logan) Tumblr_pr2k814PDI1rp3v3zo2_r3_500

× Âge du perso : :
42 ans (Né le 20 juillet 1975)

× Caravane + colocataires : :
Caravane 3C - Saïd

× Poste assigné : :
Infirmier

× Messages : :
2050

× Points de vie : :
445

× Copyright : :
Shiya

× Avatar : :
Robert Downey Jr.

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Eowin




We are not defined by our mistakes (ft. Saïd & Logan) Empty
MessageSujet: Re: We are not defined by our mistakes (ft. Saïd & Logan) We are not defined by our mistakes (ft. Saïd & Logan) Icon_minitimeMer 17 Juil - 19:16


We are not defined by our mistakes
C'est dans ce genre de moment, que je regrette d'avoir demandé une place plus haute à l'infirmerie. J'étais un père, un adulte, un infirmier ou médecin, du moins j'en avais les connaissances et je me retrouvais devant un jeune homme, mon colocataire, qui avait une sublime cuite. La jeune femme avait du caractère, je n'avais pas envie de me mettre celle-ci à dos, puis elle avait raison ... Je ne pouvais pas laisser Saïd dormir dehors, Vance le serait très vite et il serait sans doute du genre à ne pas approuver. De plus ce n'était qu'un gosse ... Seulement j'en avais un aussi de gosse, puis il y en avait un autre aussi, Saïd voulait vraiment que le petit le voit dans cet état ? En attendant, j'étais d'accord avec la blonde, Saïd allé devoir nettoyer ...

-Tu crois vraiment que tu es en état de le protéger ? Tu veux vraiment qu'il te vois dans cet état la ?


Voir une personne ivre, en général ça ne pouvait pas créer des bons souvenirs, surtout que le jeune homme était bien éméché. D'ailleurs je ne savais pas à quoi pouvait bien penser le brun, mais celui-ci, après avoir vomi, eu un rire ... Puis ce que je redoutais le plus fini par arrive, celui-ci fini par s'étaler dans son vomi. Non, non et non, je ne pouvais le ramener à la caravane ainsi, je me rapprochais alors de la jeune femme.

-Une bonne douche froide lui ferait du bien ... Je serais pour le lac ... Ou y aller au saut d'eau ... Dommage qu'il n'y ait plus de tuyau d'arrosage

J'étais un médecin qui n'aimait pas trop se salir les mains non plus, j'avais connu les vomis avec Tony, d'ailleurs c'était loin d'être fini, mais le vomi de ce jeune homme ... Si on pouvait lui remettre les idées en place avec un petit plongeon dans le lac, ce n'était pas très professionnel de penser ainsi, disons que ce n'était pas le médecin qui était en train de penser, mais le père. Pourquoi pas un bon coup de saut d'eau ?

-Il y a deux enfants dans notre caravane, il aurait vraiment besoin d'un coup de frais la...



( Pando )

_________________
« Just survivor »
Les légendes ne meurent jamais, elles deviennent une part de toi.
©crackintime


Dernière édition par Logan J. Wilander le Sam 10 Aoû - 17:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
Aileen L. Blackhood

Aileen L. Blackhood
We are not defined by our mistakes (ft. Saïd & Logan) Tumblr_pv0vhkkE1b1r5dpsxo1_540
B L U R R E D . L I N E S

× Âge du perso : :
34 ans.

× Caravane + colocataires : :
Ellia, caravane 1A.

× Poste assigné : :
Serveuse au bar.

× Messages : :
25793

× Points de vie : :
514

× Copyright : :
© SCHIZOPHRENIC (avatar), © SCHIZO (signa).

× Avatar : :
Kristen cute Bell.

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Schizophrenic.




We are not defined by our mistakes (ft. Saïd & Logan) Empty
MessageSujet: Re: We are not defined by our mistakes (ft. Saïd & Logan) We are not defined by our mistakes (ft. Saïd & Logan) Icon_minitimeSam 3 Aoû - 17:02

Aileen


We are not defined by our mistakes.
La patience d'Aileen est mise à rude épreuve. Et depuis quelques mois (quelques années en réalité), son niveau de patience, en fait, est très moindre. Et voir ce type ivre mort vomir sur le plancher de son bar ne la fait pas rire le moins du monde. Il est hors de question qu'elle le ramasse ! Ce ne serait pas la première fois dans sa vie, mais cela n'empêche pas qu'elle n'est plus cette personne-là. Et que ce mec va devoir se débrouiller, qu'il le veuille ou non. A côté, l'autre type a l'air plutôt du même avis qu'elle. Quoi qu'elle n'en est pas sûre, il évoque surtout son fils et le fait qu'il ne veuille pas le ramener à la caravane pour le faire voir ainsi. L'alcoolisé parle aussi du sien... Avant d'essayer de s'avancer en direction du vomi. Pour le ramasser, essaye de se rassurer Aileen. Très vite, pourtant, la situation dérape de nouveau. Il vient de s'étaler dedans. Là, par terre, dans tout ce qu'il a vomi à même le sol. Le visage d'Aileen est déformé par une légère grimace l'espace de quelques instants. Elle disparaît vite au profit d'encore un peu plus de colère. Elle doit être maudite, il n'y a pas d'autre explication à tout cela ! « Le lac n'est pas une mauvaise idée... » Mais à bien réfléchir, cela signifie quand même le porter jusque là-bas.

Et même en se tenant à distance raisonnable de lui et de sa flaque de vomi, Aileen se rend bien compte que tout cela n'a rien de ragoûtant. Autant dire qu'elle n'a aucune envie de le toucher. « Va pour le sceau d'eau ! » De toute façon, ils n'ont plus le choix. Aucune autre solution ne se présentera à eux. Et Aileen n'a pas besoin d'entendre le mec en état de marche lui dire qu'il a besoin d'un coup de frais : c'est d'une évidence folle. Malgré toute la bonne volonté du monde, Aileen ne pourra pas passer outre. Et puis, il faut le réveiller... Quoi de mieux qu'un bon sceau d'eau sur la tête ? « Je reviens tout de suite », lâche-t-elle dans un soupir avant de s'éclipser derrière le bar. Dans la petite pièce qui sert de débarras et de rangement, elle parvient à trouver un sceau qu'elle dispose sous le lavabo. Le temps qu'il se remplisse, elle fouille dans les affaires et parvient à trouver des vêtements (plus ou moins) propres. Un jogging et un pull. Ce devrait être assez grand. Elle revient dans la pièce principale quelques minutes plus tard. Laissant le sceau sur le côté, elle va d'abord donner à l'autre homme les vêtements : « Histoire qu'il se change. » Une fois débarrassée des habits, Aileen récupère le sceau d'eau et se fait un malin plaisir à le vider intégralement sur la tête de celui qui est toujours endormi sur le sol (dans son vomi, ne l'oublions pas !). Là, ça devrait faire l'affaire.

_________________
good girl gone bad
once we gone, best believe we've gone forever. You better learn how to treat us right 'cause once a good girl goes bad, we die forever.
Revenir en haut Aller en bas

ACCEPTABLES
Saïd Tucker

Saïd Tucker
In our world.We are not defined by our mistakes (ft. Saïd & Logan) Tumblr_or7mm5wOXZ1qjcsquo1_r1_400
In my sweet and amazing fantasy world.We are not defined by our mistakes (ft. Saïd & Logan) 1567368088-ezgif-5-3ffa20b18826
Roxanne - Ambroisie - Anissa - Logan - Aileen et Logan - Clint - Ryan- Salomé - Samira

× Âge du perso : :
30 ans

× Caravane + colocataires : :
Logan et Hilda

× Poste assigné : :
Professeur pour les enfants

× Messages : :
885

× Points de vie : :
155

× Copyright : :
Sigyn

× Avatar : :
Bob Morley

× Et ton p'tit pseudo ? : :
j'en ai trop




We are not defined by our mistakes (ft. Saïd & Logan) Empty
MessageSujet: Re: We are not defined by our mistakes (ft. Saïd & Logan) We are not defined by our mistakes (ft. Saïd & Logan) Icon_minitimeLun 5 Aoû - 12:09


We are not defined by our mistakes.
Aileen, Logan et Saïd

« You were right. People do change. »
Les derniers mots que Saïd entend - plus ou moins - ce sont ceux de Logan. Gale. Gale survivra. De le voir ainsi. Il en a vu d'autre, le p'tit gars. Et sans plus d'autres formes de cérémonies, le basané s'endort dans sa marre de vomis. Il y est bien. Mais des éléments extérieurs ne comptent pas le laisser profiter ainsi de ce moment de répit. Non. Puisque soudainement, il sent qu'on lui jette une eau glaciale sur la gueule. Le réveillant, comme un zombie revenant du monde des morts pour la toute première fois. Trempé jusqu'à la moëlle, il prend une immense respiration, de l'eau s'écoulant de sa bouche bavante, certes, mais pleinement dans le monde réel. Secouant sa tête, l'incompréhension peinturlurée sur le visage, et comme pour remettre ses premières idées dans l'ordre. " Mais ça va pas ? C'est glacé ! " s'écrie-t-il, offusqué jusqu'au fin fond de ses tripes, tout en essuyant la moindre trace d'H2O de son visage, de ses avant-bras nus - mais néanmoins assez poilus pour faire office de serviette. Nus… Pourquoi sont-ils découverts ? Un peu à retardement, le temps que son instinct le pousse dans la bonne direction, Saïd descend son regard sur une partie plus basse de son anatomie. " Pourquoi je suis à poil ? Bande de pervers. " s'ingénie-t-il pour marquer son mécontentement. Cherchant ses vêtements qui ressemblent à présent un gros tas de pelures, il doit se faire une raison. Logan tient ce qu'il lui faut alors, il va tout récupérer pour ne plus rester dans sa tenue d'Adam. Et puis, comme Saïd n'est pas non plus sans cœur, il se tourne vers la dénommée Aileen. " Je reviendrai laver demain. " s'il n'oublie pas d'ici le lever du soleil. Et le pas toujours assez lourd et maladroit, il rentre chez lui. Se trompant néanmoins de caravane en chemin, provoquant un cri à réveiller les morts, avant qu'on lui claque violemment une porte au nez. Puis, il a fini par retrouver le bon logis et s'étaler de tout son long sur sa couchette en bois, manquant de peu un Gale s'y trouvant également, blottie sur le bord. Etant donné que le petit l'attendait, et qu'il s'est donc endormi dans le lit de son père adoptif.
(c) DΛNDELION

_________________
there's a scream inside
«Clipped wings, I was a broken thing. Had a voice, had a voice but I could not sing. You would wind me down I struggled on the ground. So lost, the line had been crossed» by Wiise
Revenir en haut Aller en bas

MEMBRE EN OR
Logan J. Wilander

Logan J. Wilander
We are not defined by our mistakes (ft. Saïd & Logan) Tumblr_pr2k814PDI1rp3v3zo2_r3_500

× Âge du perso : :
42 ans (Né le 20 juillet 1975)

× Caravane + colocataires : :
Caravane 3C - Saïd

× Poste assigné : :
Infirmier

× Messages : :
2050

× Points de vie : :
445

× Copyright : :
Shiya

× Avatar : :
Robert Downey Jr.

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Eowin




We are not defined by our mistakes (ft. Saïd & Logan) Empty
MessageSujet: Re: We are not defined by our mistakes (ft. Saïd & Logan) We are not defined by our mistakes (ft. Saïd & Logan) Icon_minitimeSam 10 Aoû - 17:17


We are not defined by our mistakes
C'était parti pour un bon sceau d'eau glacé, alors que la jeune femme était partie cherché ce qu'il fallait, de mon côté je rangeais les chaises, passant un coup de chiffon sur les tables, ce n'était pas mon boulot certes ... Mais la situation était délicate et je n'allais pas rester à rien faire, pendant que la jeune femme était en train de se charger de Saïd. Lorsqu'elle revint, elle avait même prévu des vêtements propres, j'hochais la tête en prenant les vêtements, avant de me préparer au spectacle qui allait s'offrir à moi. Ah oui, il n'y a pas à dire, un bon coup d'eau, ça a le dont de remettre les idées en place, évidemment ça n'allait pas plaire à Saïd, après c'était lui qui avait réussi à se mettre dans cet état, pas nous ... Alors qu'il reprenait ses esprits, celui-ci montra bien sa colère avant de nous insulter de pervers, je roulais des yeux alors que je lui tendais les vêtements.

-Tu étais complètement recouvert de vomi Saïd ...


J'étais assez lasse et fatigué, j'avais hâte de retrouver ma couchette et disons que je n'étais pas habitué, à m'occuper de ce genre de chose, je n'étais pas flic, encore moins gérant de bar ... J'étais un anthropologue! Saïd continua de râler, disant qu'il reviendrait nettoyer demain avant de sortir. Je n'eu même pas le temps de le retenir qu'il avait déjà filé, je levais alors les yeux en direction de la jeune femme. J'eu un soupire, ne sachant vraiment pas quoi faire ...

-Il reviendra demain mais à quelle heure ... J'ai pas forcément envie de nettoyer mais si vous avez besoin d'aide, je vais vous aidez, la j'avoue je ne sois pas quoi faire ... J'ai déjà essayé de ranger le bar


Dis-je en montrant les tables et les chaises à la blonde.


( Pando )

_________________
« Just survivor »
Les légendes ne meurent jamais, elles deviennent une part de toi.
©crackintime
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
Aileen L. Blackhood

Aileen L. Blackhood
We are not defined by our mistakes (ft. Saïd & Logan) Tumblr_pv0vhkkE1b1r5dpsxo1_540
B L U R R E D . L I N E S

× Âge du perso : :
34 ans.

× Caravane + colocataires : :
Ellia, caravane 1A.

× Poste assigné : :
Serveuse au bar.

× Messages : :
25793

× Points de vie : :
514

× Copyright : :
© SCHIZOPHRENIC (avatar), © SCHIZO (signa).

× Avatar : :
Kristen cute Bell.

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Schizophrenic.




We are not defined by our mistakes (ft. Saïd & Logan) Empty
MessageSujet: Re: We are not defined by our mistakes (ft. Saïd & Logan) We are not defined by our mistakes (ft. Saïd & Logan) Icon_minitimeSam 17 Aoû - 19:28

Aileen


We are not defined by our mistakes.
La situation est tout bonnement hors de contrôle. Aileen n'a plus qu'une seule envie : que ces deux-là déguerpissent de là, et lui fichent la paix une bonne fois pour toute. Une chose est sûre : elle ne laissera pas celui qui s'est étalé dans son vomi revenir par ici. A moins qu'il ne soit complètement sobre... Et il est hors de question qu'elle lui serve autre chose que de l'eau ou du jus de fruits, si elle en a. De l'alcool, certainement pas ! Il ne la tient pas, et n'a pas de consommation modérée alors même pas en rêve. Après, elle n'est pas la seule à faire le service ici alors s'il a un peu de chance, peut-être qu'il tombera sur une autre personne, plus clémente et inconsciente de tout ce qui a pu se produire aujourd'hui. Qu'importe, tant qu'Aileen n'est pas dans les parages. Revenue avec des vêtements, elle vide le seau d'eau sur la tête de celui qui est toujours au sol. Il n'est pas très content en se relevant mais, au moins, cela a le mérite de l'extirper du semblant de sommeil dans lequel il était plongé. Aileen n'ira pas jusqu'à dire que cela lui a fait un bien fou de l'arroser... Mais c'est quand même assez sympathique voyez-vous. Le jeun homme vient vers elle pour lui faire savoir qu'il reviendra demain pour nettoyer, et Aileen ne répond rien. Ce n'est pas nécessaire. Et, de toute façon, il s'éclipse bien vite. L'autre homme reste un instant, semblant vouloir aider sans savoir quoi faire. « Non, je préfère que la soirée s'arrête là », dit-elle avant de hausser les épaules. Il va falloir qu'elle nettoie d'elle-même. Cela ne pourra pas attendre le lendemain, c'est sûr. D'autant que ce n'est pas elle au service la première, le jour d'après. Elle n'a donc pas le choix. Mais elle ne tient pas à ce que cet homme reste plus longtemps que nécessaire, et profite qu'il se soit ensuite éclipsé à son tour pour fermer à clés derrière lui. Au moins, maintenant, elle est au moins sûre d'une chose : elle sera tranquille. Avec quelques trucs pas forcément réjouissant à faire (et à nettoyer) mais seule. C'est là tout ce à quoi elle aspirait.

Spoiler:
 

_________________
good girl gone bad
once we gone, best believe we've gone forever. You better learn how to treat us right 'cause once a good girl goes bad, we die forever.
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé



We are not defined by our mistakes (ft. Saïd & Logan) Empty
MessageSujet: Re: We are not defined by our mistakes (ft. Saïd & Logan) We are not defined by our mistakes (ft. Saïd & Logan) Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas

We are not defined by our mistakes (ft. Saïd & Logan)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BORN TO BE A WALKER :: ARE YOU ALIVE ? :: CEMETERY :: ARCHIVES DES RPS :: RPS TERMINÉS-