Tag "rebalix" sur BORN TO BE A WALKER
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Forum optimisé pour Google Chrome.
En novembre 2018, le forum a SIX ANS.
ON VOUS AIME TEEEELLEMENT !! coeurrose lele Si vous nous aimez aussi, pourquoi ne pas nous le dire sur bazzart et sur PRD ? Et pourquoi ne pas voter sur T.I Top et Obsession ? (Ouais on vous achète et alors ? /PAAN/)

11 résultats trouvés pour Rebalix

AuteurMessage
Tag rebalix sur BORN TO BE A WALKER Pasnou10Sujet: Well, that's embarrassing... | ft. Rebekah
Invité

Réponses: 10
Vues: 147

Rechercher dans: RPS NON FINIS   Tag rebalix sur BORN TO BE A WALKER Icon_post_targetSujet: Well, that's embarrassing... | ft. Rebekah    Tag rebalix sur BORN TO BE A WALKER Icon_minitimeMar 31 Juil - 20:47
Well, that's embarrassing...
{#}Rebalix{/#}
Alix était certaine que sa première fois avec Luke, sera toujours celle dont elle parlera si jamais elle devait en parler. De toute manière, elle ne comptait pas coucher avec quelqu'un d'autre. Jamais. Il était le seul garçon en qui elle avait suffisamment confiance pour se livrer à un tel acte et surtout qu'elle aimait. Rebekah avait l'air de ne pas avoir eu cette chance. Sinon pourquoi choisissait-elle de ne pas parler de sa première fois ? Heureusement que la première fois d'Alixen n'avait pas été un désastre sinon sans doute qu'elle n'aurait jamais voulu recommencer.

- Tu connaissais Conrad bien avant tout ça alors...

À vrai dire Alixen ne s'était jamais intéressé à leur relation. Il faut dire aussi qu'elle avait perdu l'habitude de s'intéresser aux autres. Jamais l'adolescente n'aurait cru que Conrad et Rebekah se connaissaient depuis si longtemps. Comment aurait-elle pu l'imaginer ? Les deux devaient surement avoir une longue histoire. Mais loin d'elle l'idée de lui demander de la lui raconter. Elle n'avait pas envie de mourir d'ennui. Et concernant la vraie première fois de Rebekah, Alixen n'était pas assez à l'aise sur le sujet pour insister pour en savoir plus. Elle-même détestait quand quelqu'un insistait pour qu'elle parle de quelque chose dont elle n'avait pas envie. Puis elle se disait que si elle s'obstinait pas à chercher des réponses qu'on ne voulait pas lui donner, Rebekah en fera de même.

Alixen se doutait bien que la première fois ne s'oubliait pas. Après tout ce n'était pas rien d'offrir son corps à quelqu'un d'autre. Cela ne se décidait pas à la légère. Pas pour la jeune femme en tout cas. Luke était le bon, elle en était certaine. Le destin ne cessait de les réunir à chaque fois qu'ils se retrouvaient séparés. Combien de fois l'avait-elle rejeté en l'abandonnant, espérant l'oublier avec le temps ? Plusieurs fois et pourtant ses sentiments avaient subsisté. Pire encore, ils avaient évolué. Alixen hésita lorsque Rebekah lui demanda de parler de Luke. Qu'est ce qu'elle pouvait bien dire ? Elle ne voulait pas avoir l'air d'une idiote énamourée.

- Quoi ? Aah ! Non ! C'est un garçon, bien sûr ! Pour qui me prend-tu ? Ok, il a un peu une coupe de fille mais c'est un mec !

Elle était complètement offusquée. Ayant grandi avec l'idée qu'une fille devait être avec un garçon et rien d'autre. Deux personnes du même sexe ne pouvaient pas être ensemble, c'était contre nature. Alixen n'avait jamais vu de telles choses. Puis comment pourraient-ils coucher ensemble ? Non, dans l'esprit d'Alixen seul un homme et une femme pouvaient être ensemble. Une fois le choc passé, elle finit par répondre à la question de Rebekah.

- Je l'ai connu un peu après le début de l'épidémie. On a longtemps voyagé ensemble. On a été séparés plusieurs fois. Hier, je l'ai retrouvé pour la troisième fois.

Les retrouvailles avaient été particulièrement tourmentées. Jamais Alixen n'aurait cru que les choses allaient s'améliorer. Pas avant aujourd'hui. Pas avant ce qu'il s'était passé. L'adolescente ne savait ce que Rebekah voulait qu'elle lui raconte sur Luke.

- C'est... Le garçon qui a été capturé à Bodie, celui dont on soutirait des infos sur l'Angels Camp... La vraie raison pour laquelle je me suis faite enfermée, parce que j'ai voulu le libérer...

Elle baissa la tête. Avouer cela à Rebekah lui en demandait beaucoup. Jamais elle n'aurait pensé le lui avouer un jour. Au moins, en sachant cela elle aura la preuve que Luke n'était pas n'importe qui pour Alixen. Qu'elle l'avait bien choisie. Peut-être que Rebekah allait la réprimander d'avoir prit autant de risques pour un garçon. Qu'elle allait la traiter d'idiote. C'est d'ailleurs à cause de ça, que l'adolescente lui avait mentit dans un premier temps. Pourtant, Rebekah s'était montrée adorable lorsque Alixen était revenue de son « isolement ». Elle avait veillé sur elle, les jours qui avaient suivi. C'était sans doute à ce moment-là que leur lien à toutes les deux s'était renforcé. Malgré cela, l'adolescente avait omis la vérité, de peur que Rebekah lui dise qu'elle l'avait mérité. Surtout qu'à cette période, elle avait été complètement fragilisée.  
©️ 2981 12289 0
Tag rebalix sur BORN TO BE A WALKER Pasnou10Sujet: Well, that's embarrassing... | ft. Rebekah
Invité

Réponses: 10
Vues: 147

Rechercher dans: RPS NON FINIS   Tag rebalix sur BORN TO BE A WALKER Icon_post_targetSujet: Well, that's embarrassing... | ft. Rebekah    Tag rebalix sur BORN TO BE A WALKER Icon_minitimeDim 8 Juil - 15:10
Well, that's embarrassing...
{#}Rebalix{/#}
Sans doute qu'à l'avenir Alixen, n'oubliera plus jamais de fermer la porte de sa chambre. La première fois qu'elle faisait un tel oublie et pourtant elle le payait très chère. Il ne fallait pas s'étonnait qu'elle préfère s'enfermer seule dans sa chambre la plupart du temps.

Une telle conversation avec Rebekah, jamais Alixen ne l'aurait imaginée. Aborder ce sujet avec quelqu'un, elle ne l'avait jamais fait. Trop tabou pour cette ancienne fille de pasteur. Elle ne savait pas encore précisément si elle avait vraiment envie d'en parler avec Rebekah ou non. Rien à voir avec cette dernière, c'est juste que ça l'a gênait horriblement. Mais ce qui est certain c'était que si un jour Alixen avait réellement envie de parler de sexe avec quelqu'un, la première personne à qui elle s'adresserait ce sera Rebekah. L'adolescente ne savait pas encore dans quelle catégorie, elle devait mettre le sexe. Avant, c'était un acte qui ne lui avait jamais traversé l'esprit. Trop pure qu'elle était. Elle avait grandi dans l'optique que si un jour elle devait passer l'acte ce ne serait jamais avant le mariage. Et pourtant avec Luke, ils étaient très loin de se marier. De toute manière, il y a bien des années qu'Alixen avait abandonné toutes ses idées religieuses. Mais du coup, désormais, elle avait l'impression d'avoir un train de retard. Luke avait eu l'air de connaitre pleins de choses comparé à elle, parlant même parfois de choses qu'elle n'avait jamais entendu parler de sa vie. Était-ce vraiment normal qu'elle n'y connaisse rien à ça comme venait de lui rassurer Rebekah ?

- Tu l'as fait à quel âge pour la première fois ?

Alixen n'avait aucune idée, si il y avait une norme pour la chose. Et cette question était surement la plus adaptée pour commencer. L'adolescente ne savait pas encore si elle oserait poser toutes les questions qu'elle avait en tête. C'est tellement nouveau tout ça pour elle. Peut-être aurait-elle du se renseigner sur le sujet avant de passer à l'acte. Peut-être y avait-il des choses essentielles à savoir avant de le faire. Mais bon tout ça, elle n'avait pas eu le temps de réfléchir sur le moment. Ce qu'il s'était passé avec Luke n'avait pas du tout été prévu. Ils venaient de se retrouver le jour d'avant et rien n'avait porté à croire que cela se finirait ainsi. Surtout comment leur retrouvailles avait débuté. Surtout quand Alixen avait été persuadé qu'il n'allait jamais lui pardonner. Ça avait tellement mal commencé. Mais depuis leur relation avait été une sorte de yoyo permanent. Aussitôt, leur relation commençait a évoluer, que chacun parvient à bien s'entendre avec l'autre, aussitôt Alixen finissait par dire quelque chose qu'il ne fallait pas et Luke s'énervait. C'est presque un miracle qu'ils aient parvenu à coucher ensemble. Sans doute leur relation était trop passionnel. Passant de la haine à l'amour plusieurs fois avant de s'abandonner ensemble. Et étrangement depuis qu'ils ont couchés ensemble ils ne sont plus disputés. Il faut dire qu'après ça Luke ne pouvait plus se douter de sa sincérité, ajouté au fait qu'elle avait accepté de partir avec lui et son frère accessoirement. Il pouvait pas nier que cette fois-ci Alixen essayait vraiment de faire des efforts et qu'elle ne comptait plus l'abandonner.   
©️ 2981 12289 0

Spoiler:
 
Tag rebalix sur BORN TO BE A WALKER Pasnou10Sujet: Well, that's embarrassing... | ft. Rebekah
Invité

Réponses: 10
Vues: 147

Rechercher dans: RPS NON FINIS   Tag rebalix sur BORN TO BE A WALKER Icon_post_targetSujet: Well, that's embarrassing... | ft. Rebekah    Tag rebalix sur BORN TO BE A WALKER Icon_minitimeMer 23 Mai - 20:09
Well, that's embarrassing...
{#}Rebalix{/#}
Alixen aussi avait déjà pensé à se couper les cheveux plusieurs fois, pour les mêmes raisons énoncés par Rebekah. Mais par simple fierté, elle ne le faisait pas. Elle tenait à garder les cheveux plus longs que Luke. Puis elle avait toujours eu les cheveux longs. Si là, elle avait franchi le pas pour se les colorer pour la première fois, ce n'était pas certain qu'elle soit prête à les couper. De toute manière, pour l'instant, elle n'en avait pas envie.

Bien rapidement, Rebekah avait remarqué les suçons dans le cou d'Alixen. Il faut dire, qu'elle ne les avait pas cachés étant donné, que personne n'était censé rentrer dans sa chambre. Elle devrait placardé une feuille sur sa porte tiens, ne pas rentrer sans qu'elle ait donné son accord avant. Même si la porte est ouverte. Quoi qu'il en soit, maintenant c'était trop tard et elle devait en assumer les conséquences. Sauf que pas du tout. Encore moins lorsque Rebekah se moqua effrontément d'elle face au vulgaire mensonge qu'elle lui avait sorti. Alixen se rembrunit directement, croisant les bras.

- Arrête de te marrer comme une baleine. Ce n'est absolument pas drôle.

Elle le prenait tellement mal... Surtout, que la jeune adolescente était hyper gênée, n'étant pas du tout à l'aise avec le sujet. Elle pensa même à se relever et partir, sauf que c'était sa chambre... Où est ce qu'elle pourrait être tranquille ? Il y avait bien dans les toilettes qu'elle pouvait s'enfermer mais bon c'était quand même moyen comme alternative. Puis soudain Rebekah s'arrêta de rire et devina qu'il s'agissait de sa première fois. Et elle commença à lui dire qu'elle pouvait lui en parler. Pitié que cela cesse. Alixen n'avait qu'une envie prendre les jambes à son cou et se cacher de tous. Elle n'osait affronter le regard de Rebekah. Pourquoi cette dernière devinait-elle les choses si rapidement ?

- Non... C'était vraiment merveilleux...

Un sourire niais s'afficha sur son visage qui était désormais rêveur, sans qu'elle ne puisse le contrôler. Elle n'aurait pu rêver mieux comme première fois. Et par conséquent, elle ne pouvait laisser Rebekah croire le contraire. Luke s'était vraiment montré attentionné et il avait réussi à la rassurer. Il n'y avait qu'avec lui qu'elle aurait pu franchir ce pas, surtout après ce qu'il s'était passé à Bodie. Et d'ailleurs ce moment avait faillit gâcher sa première fois, car ce mauvais souvenir était revenue dans son esprit mais elle avait réussi à le chasser avant qu'ils n'aient besoin de tout arrêter. Alixen refusait de cacher de bons moments, à cause de mauvais.

- Je n'y connais rien du tout à... ça...

Rien que le mot, c'était compliqué pour elle de le prononcer. Jusque là, cela avait toujours été un domaine très tabou pour elle. Et évidemment qu'Alixen avait donc pleins de questions là-dessus mais elle était surtout très gênée par la chose. Comment pouvait-elle être capable d'en parler ? Cela lui semblait tellement impossible. Tant que son visage n'avait toujours pas perdu de sa couleur rouge depuis qu'elles avaient abordé le sujet.  
©️ 2981 12289 0
Tag rebalix sur BORN TO BE A WALKER Pasnou10Sujet: Well, that's embarrassing... | ft. Rebekah
Invité

Réponses: 10
Vues: 147

Rechercher dans: RPS NON FINIS   Tag rebalix sur BORN TO BE A WALKER Icon_post_targetSujet: Well, that's embarrassing... | ft. Rebekah    Tag rebalix sur BORN TO BE A WALKER Icon_minitimeMer 2 Mai - 20:09
Well, that's embarrassing...
{#}Rebalix{/#}
Perdue dans ses pensées, Alixen ne remarqua pas tout de suite la présence de Rebekah. Elle a toujours eu l'habitude d'être dans sa bulle lorsqu'elle se trouvait dans sa chambre. Raison pour laquelle sa porte était le plus souvent fermée. Elle avait besoin de cet espace d'intimité, son antre de solitude. Son refuge lorsqu'elle n'arrivait plus à supporter personne dans la villa. L'adolescente était même restée enfermée à l'intérieur les premiers jours de son arrivée dans la demeure, le temps de se faire à l'idée de devoir supporter la présence de nouvelles personnes et surtout d'hommes qu'elle ne connaissait pas. Chose qui lui avait été assez difficile. Le fait d'avoir confiance en Rebekah, lui avait facilité la chose, étant donné que cette dernière faisait confiance à Conrad et donc lui a fait comprendre qu'elle n'avait rien à craindre de lui. Cependant, il est toujours plus facile à dire qu'à faire. Puis c'est pas vraiment, comme si c'était quelque chose qu'elle contrôlait. Elle préférait rester distante, pour se protéger. Heureusement, Alix avait fait des progrès depuis. Il lui ait déjà arrivé de partir seule en expédition avec Conrad ou même Desmond. Chose qu'elle avait été complètement incapable de faire au début.

Mais bon, cette fois-ci, elle n'avait pas pensé à fermer la porte. Ou plutôt, elle n'avait pas vraiment fait attention. Grossière erreur. Surtout aujourd'hui, surtout maintenant. C'est le reflet de Rebekah dans son miroir qui la tira de ses pensées et qui même l'a fit sursauter légèrement. L'adolescente haussa nonchalamment les épaules à sa question.

- J'avais envie de changement... Et toi ?

À vrai dire sa nouvelle couleur de cheveux venait plus d'un coup de tête qu'autre chose. Et un peu d'un pétage de plomb. Ce ras le bol d'avoir toujours la même tête qu'avant. Avoir toujours cette tête de fille innocente, un visage qui lui allait bien lorsqu'elle n'était juste la fille du pasteur, cette petite fille sage sans problème. Cela faisait bien des années que cela avait changé et pourtant, Alixen était restée la même physiquement. Sans doute que cette bouille enfantine en avait attiré plus d'un type rempli de pensées malhonnêtes... Si l'adolescente avait toujours jouée de son apparence pour berner les plus idiots, aujourd'hui elle voulait inspirer la peur. Que les survivants se mettent à réfléchir un minimum avant de vouloir s'approcher d'elle. Et tout ça, elle ne savait comment l'expliquer à Rebekah et de toute manière elle n'avait aucun compte à lui rendre... Donc le plus simple était à son tour de s'intéresser à son changement capillaire.

Cependant, bien rapidement, Alixen perdit toute son assurance lorsque Rebekah remarqua les suçons laissés par Luke. Immédiatement, elle se mit à rougir violemment, pas vraiment à l'aise avec le sujet. Son regard évitait avec soin le miroir en face d'elle, afin de fuir celui de Rebekah. Se mettant à bafouiller, elle tenta de sortir un mensonge.

- Je... Hum... C'est... Je pense que je suis en train de faire une allergie à... je sais pas... quelque chose... c'est tout... Tu sais avec toutes ces merdes qui traînent, y a plus rien de propre, on trouve pleins de trucs non identifiés un peu partout... Alors ton foulard, à moins qu'il soit antiseptique, je doute qu'il serve à quelque chose...

Alixen a tentée de rattraper le coup vers la fin, en jouant l'indignée mais elle doutait que son mensonge soit passé... Elle qui d'habitude était une très bonne menteuse, pour le coup, elle n'avait pas du tout assurée et s'était laissé emporter par la gêne qui l'habitait. Il faut dire aussi que ce n'était pas un sujet sur lequel elle avait l'habitude de parler. Le sexe avait toujours été tabou chez elle. Avec une fervente croyante comme elle l'était avant, qui ne pensait que le « pratiquer » uniquement après le mariage, c'était tout à fait normal.
©️ 2981 12289 0
Tag rebalix sur BORN TO BE A WALKER Pasnou10Sujet: Well, that's embarrassing... | ft. Rebekah
Invité

Réponses: 10
Vues: 147

Rechercher dans: RPS NON FINIS   Tag rebalix sur BORN TO BE A WALKER Icon_post_targetSujet: Well, that's embarrassing... | ft. Rebekah    Tag rebalix sur BORN TO BE A WALKER Icon_minitimeLun 22 Jan - 20:36
Well, that's embarrassing...
{#}Rebalix{/#}
Elle lui avait dit. Elle avait tout déballé à Graham comme ça, sans réfléchir. Il l'avait fait chier directement lorsqu'elle était rentrée et Alixen n'avait pas pu s'empêcher de lui dévoiler qu'elle allait partir. Cela n'avait pas été du tout dans ses plans de lui dire ainsi. Surtout, qu'elle avait prise cette décision que très récemment. Elle avait beau avoir prit l'habitude de quitter les groupes dans lesquels elle s'intégrait, sans prévenir personne et en plus en emportant leurs vivres. Cette fois-ci c'était différent. De un, elle n'avait pas envie de partir sans rien dire et de deux, elle voulait faire les choses bien. Ce qui était assez étonnant la connaissant. Mais voilà, à peine avait-elle perdu son sang froid qu'elle avait tout fichu en l'air en le disant de but en blanc sous le coup de la colère. Alors elle avait fini par quitter la pièce dans laquelle ils étaient lorsque Graham avait commencé à la questionner du comment et du pourquoi. Elle tenait absolument pas à lui parler de Luke, cela aurait été trop gênant. Alors elle avait décidé d'aller se réfugier dans sa chambre, non sans avoir pris soin de faire promettre à Graham qu'il ne parle pas de tout ça à Rebekah. Rebekah c'était la personne avec laquelle elle avait tissée le plus de liens dans la villa. Alors, Alixen ne voulait pas qu'elle apprenne la nouvelle n'importe comment. Elle voulait avoir l'occasion de réfléchir à comment le lui annoncer.

Tout cela pouvait sembler être trop rapide pour avoir été murement réfléchie. Pourtant, Alixen savait qu'elle avait prit la bonne décision. Elle ne voulait pas perdre Luke une nouvelle fois. Elle voulait être avec lui. De par sa présence, il avait réussi à la faire sourire à nouveau. À lui faire oublier toutes ses mauvaises expériences qu'elle avait vécu. Certes, leur retrouvailles n'avait pas été des plus heureuses. Au contraire ça avait très mal commencé. Mais le lendemain, tout avait été résolu. Ou du moins, l'espoir pour leur couple était de nouveau permis. Ils allaient tous les deux faire des efforts pour reconstruire ce qui avait été brisé. Ce que Alixen avait brisé. C'était elle la fautive dans l'histoire. Alors ça lui semblait normal, que ce soit à elle de faire le plus d'efforts. Elle qui se « sacrifie » en quittant son groupe pour pouvoir rester auprès de Luke.

Perdue dans ses pensées, Alixen ne pensa pas à fermer la porte de sa chambre derrière elle, lorsqu'elle y entra. L'adolescente se dirigea vers son miroir afin de se regarder. Avant de parvenir à distinguer son propre reflet, elle dut le nettoyer avant, entre la poussière et la crasse qui s'était accumulé. Elle ne l'avait encore jamais utilisé jusque là. Il faut dire qu'en période d'apocalypse, l'apparence n'était pas ce qui comptait le plus. Puis de toute manière, Alixen n'avait jamais été narcissique. Mais là, elle voulait juste vérifier quelque chose. Elle avait l'impression que ce qu'elle avait fait avec Luke était écrit en gros sur son visage. Et pourtant non, en se regardant dans le miroir, elle ne constatait rien de différent. Cependant, il y avait bien quelque chose qui pouvait l'indiquer. Dégageant vers l'arrière ses longs cheveux devenus rouges depuis la veille, elle pouvait contempler les deux suçons que Luke lui avait fait dans le cou. Elle les effleura de ses doigts, rougissant à la simple pensée de leurs ébats amoureux.
©️ 2981 12289 0
Tag rebalix sur BORN TO BE A WALKER Pasnou10Sujet: It was for you | Rebalix
Invité

Réponses: 7
Vues: 137

Rechercher dans: RPS TERMINÉS   Tag rebalix sur BORN TO BE A WALKER Icon_post_targetSujet: It was for you | Rebalix    Tag rebalix sur BORN TO BE A WALKER Icon_minitimeLun 1 Jan - 23:15
It was for you
{#}Rebalix{/#}
Elle n'allait jamais passer au-dessus de cela. Une fois qu'ils auront terminé, autant qu'ils la tuent directement. Cela lui rendrait service. Elle le fera d'elle-même sinon. Alixen ira jusqu'au bout de son acte cette fois-ci et ne laissera pas Rebekah la faire changer d'avis. Sauf qu'elle était obligée de remettre cette pensée en question maintenant que cette dernière venait tout juste de risquer sa vie pour s'en prendre aux hommes qui lui faisaient du mal. Une nouvelle fois, elle se mettait en position dangereuse pour la sauver elle. À croire que l'adolescente ne savait pas se débrouiller toute seule. Elle avait constamment besoin d'être sauvée. Ce qui s'avérerait être un comble, en la connaissant. Elle avait beau être assez sauvage, elle ne pouvait pas faire grand chose face au fait qu'elle attirait les ennuis. Parce que là on ne pouvait pas lui reprocher que c'était parce qu'elle envoyait bouler tout le monde qu'il lui arrivait cette mésaventure. Non. Elle aurait été gentille avec les autres, ça aurait été la même, voir pire. Cependant, Alixen avait beau s'être forgée un fort caractère, elle avait conscience qu'elle n'arriverait jamais à surmonter ce qu'on venait de lui faire. Déjà qu'elle avait du mal avec ce qu'il s'était passé il y a peu dans sa cabane alors qu'on l'avait quasiment pas touchée alors là… Ce n'était pas quelque chose avec lequel elle pourrait vivre. Sa carapace n'était pas assez solide pour ça.

Un fort traumatisme s'était installé dans l'esprit d'Alixen. Elle était complètement paralysée et elle avait l'impression que son corps se trouvait encore sous l'assaut de cet homme. Encore et encore. Une boucle constante et destructrice. Tout était fini et pourtant c'était comme si elle le subissait encore. Ce n'est que lorsque Rebekah la toucha pour l'aider à se relever qu'elle reprit en quelque sorte conscience. Qu'elle était libérée de cet homme. Pourtant, elle n'osait la regarder dans les yeux. Son regard restait rivé au sol. Elle avait honte, elle n'assumait pas ce qu'il venait de lui arriver. L'adolescente eu même un léger mouvement de recul lorsque Rebekah lui toucha la joue. C'était inconscient, un pur réflexe qu'elle venait de développer. Ce n'est que lorsque Rebekah fut interrompu dans sa phrase qu'Alixen leva les yeux vers elle.

- NON !!!

Le sang de Rebekah venait de gicler sur son visage alors qu'elle hurlait. C'est la fureur qui la fit bouger. Pendant que l'homme riait à gorge déployée, Alixen ramassa le couteau maculé de sang qui se trouvait non loin d'elle et se leva rapidement afin de l'enfoncer au niveau du coeur du chef. C'est surement l'adrénaline mélangée à sa colère qui la fit réussir du premier coup.

- Qui veut être le prochain ?

Elle n'avait plus rien à perdre de toute manière. Mais comme elle le pensait, le reste du groupe s'en alla. Ils n'étaient plus rien sans leur chef. Des couilles molles. Une fois seule, Alixen tomba à genoux devant le corps de Rebekah. Dans un dernier espoir, elle mit sa main où le sang s'échappait toujours pour rejoindre une marre qui s'était déjà fortement formée. De l'autre, elle chercha un quelconque pouls, aussi minime qu'il soit.

- Me laisse pas s'il-te-plait… J'ai besoin de toi… Ne me laisse pas toute seule…

Cette dernière phrase, elle l'avait dite également lorsque son père est mort. Et tout comme son père, Rebekah n'avait aucune réaction. Les larmes coulaient le long des joues d'Alixen alors qu'encore elle persévérait à chercher un quelconque signe de vie de la part de Rebekah. Elle posa son oreille contre le coeur de cette dernière mais elle n'entendit pas le moindre battement. C'était fini.

- T'as pas le droit de me faire ça !

Sa tête contre son épaule, Alixen entourait le corps sans vie de Rebekah. Une nouvelle fois quelqu'un y avait laissé sa vie en cherchant à la protéger. Elle ne méritait pas de vivre. Cependant, si elle mettait directement fin à ses jours, Rebekah serait morte pour rien et ça Alixen ne pouvait le concevoir.

Elle ne sait pendant combien de temps, elle resta ainsi dans cette position, pleurant sur le corps de Rebekah. Mais un mouvement finit par se faire sentir. Le corps de Rebekah avait bien reprit vie mais ce n'était plus Rebekah. Un son guttural sortait désormais de sa bouche et ses yeux avaient viré au blanc. Il fallut un certain temps à l'adolescente pour parvenir à bouger et enfoncer le couteau dans le crâne de Rebekah. Une épreuve douloureuse de plus et ses larmes qui s'étaient remis à couler.
 
©️ 2981 12289 0
Tag rebalix sur BORN TO BE A WALKER Pasnou10Sujet: It was for you | Rebalix
Invité

Réponses: 7
Vues: 137

Rechercher dans: RPS TERMINÉS   Tag rebalix sur BORN TO BE A WALKER Icon_post_targetSujet: It was for you | Rebalix    Tag rebalix sur BORN TO BE A WALKER Icon_minitimeSam 2 Déc - 18:38
It was for you
{#}Rebalix{/#}
Tout ça la rendait malade. Ce genre de situation était devenu son pire cauchemar. Si il y avait bien quelque chose qui la terrifiait c'était bien ça. Des hommes, malintentionné et en groupe, ayant qu'une chose en tête s'en prendre à elle. Alixen avait totalement conscience de ses chances plus que restreinte de s'en sortir. Pourtant, elle refusait de se laisser faire sans tenter quelque chose. Même si cela voulait dire agir stupidement. La situation était telle qu'elle n'avait absolument pas le temps de réfléchir à d'autres solutions. L'adolescente se mit à les menacer et enfin tirer mais sans succès. Si Alix n'a jamais été une experte en arme à feu, sa panique ne faisait qu'empirer l'inefficacité de ses tirs. Une mauvaise visée. Des mains tremblantes qui influençait sur ses ratés. Avant même de parvenir à faire un moindre blessé, elle finit par être attrapée. Bien rapidement plaqué contre un arbre pendant que Rebekah se retrouve frappée à son tour en voulant la défendre. C'était impossible qu'elles parviennent à s'en sortir toutes les deux. Et le destin semblait vouloir s'acharner sur Alixen, s'évertuant à lui faire subir ce à quoi elle avait réussi à échapper dans sa cabane grâce à son sommeil léger ou bien lorsqu'elle avait été gardée prisonnière et le simple fait d'avoir quelqu'un qui la surveillait lui avait fait échapper au pire concernant les survivants de Bodie. Mais cette fois-ci, elle n'allait pas y échapper et allait devoir endurer cela de manière décuplée.

Son seul espoir résidait en Rebekah, espérant que cette dernière parvienne à trouver une solution. Même si l’adolescente n’y croyait pas vraiment. Plus le temps d’écumait et plus la situation leur échappait. La fin de tout cela semblait irrémédiable. Plus elles leurs résistaient, plus cela empirait et accélérait les choses. Le chef de la bande finit par donner le feu vert à ses hommes pour satisfaire leurs plaisir. Il ne leur fallut pas très longtemps pour s’avancer vers l’adolescente, un sourire carnassier sur leurs lèvres. Alixen tentait de se débattre mais on l’a tenait déjà fermement. Les choses s’accélèrent d’un seul coup et pourtant tout semblait se passer au ralentit pour la jeune brune.

- Les gars, j’y crois pas ! Regardez-moi ça, elle était vierge !

Elle hurlait, tandis qu’elle avait l’impression qu’on la déchirait de l’intérieur, encore et encore. Priant pour que des rôdeurs passent par là pour arrêter ce massacre. Qu’ils entendent ses hurlements malgré le fait qu’on l’avait bâillonnée. Elle voulait mourir et regrettait de n’être pas passé à l’acte lorsque Rebekah l’en avait empêchée. L’adolescente n’attendait qu’une seule chose, que tout soit finit, qu’il finisse par la tuer. Elle était incapable de survivre à ça. Alixen s’était déjà griffée jusqu’au sang après de « simples » attouchements non voulues. Alors comment espérer qu’elle parvienne à vivre après ce qu’elle était en train d’endurer ? Puis tout cela devant Rebekah comme si le mal qu’elle ressentait n’était pas déjà assez présent. Elle perdait pied, devant que son esprit parvienne à s’évader pour ne plus rien ressentir.
 
©️ 2981 12289 0
Tag rebalix sur BORN TO BE A WALKER Pasnou10Sujet: It was for you | Rebalix
Invité

Réponses: 7
Vues: 137

Rechercher dans: RPS TERMINÉS   Tag rebalix sur BORN TO BE A WALKER Icon_post_targetSujet: It was for you | Rebalix    Tag rebalix sur BORN TO BE A WALKER Icon_minitimeMer 1 Nov - 17:35
It was for you
{#}Rebalix{/#}
Il arrivait toujours malheur lorsque Alix prenait la fuite comme une voleuse. D'habitude cela prenait un peu plus de temps avant que le mauvais sort pointe le bout de son nez mais apparement là, il avait décidé de se montrer assez tôt. À croire que ce camps avait décidé de lui faire vivre un éternel enfer jusqu'à la fin. Qu'ils s'étaient donné le mot afin de ne pas la laisser partir avant d'avoir profité un maximum d'elle. Le temps passait, Rebekah tentait de négocier avec le groupe d'hommes mais sans succès. Durant tout ce temps-là, Alixen restait derrière Rebekah sans dire un mot, complètement terrifiée. Elle voulait partir d'ici. Elle savait très bien ce qu'ils allaient leur faire et elle ne voulait pas. Parce que cette fois, la brune ne pourra pas s'échapper. Elle ne pourra pas empêcher l'inévitable. Si Rebekah n'avait pas été présente, surement qu'Alixen aurait mis un terme à tout cela en se tirant une balle en pleine tête. Au moins, ils n'auraient pas en mesure de lui faire quoi que ce soit. Mais à la place, elle était coincée, tout comme Rebekah. Cette fois-ci elle entraînait quelqu'un dans sa chute. Et le pire c'est qu'elle ne pouvait rien faire pour empêcher tout cela. Ils étaient trop nombreux. Ce serait complètement stupide de tenter quelque chose. Mais devaient-elles pour autant se laisser faire sans se battre ?

La panique s'éprenait davantage d'elle lorsque Rebekah se fit frapper et encore plus lorsque des hommes commencèrent à s'avancer afin de leur prendre leurs armes. Une fois démunies de leurs armes, ce sera définitivement foutue pour elle. Il fallait tenter quelque chose avant de se retrouver sans moyen de défense. Cependant, Alixen paniquait, n'arrivait à penser clairement. Le monde tournait tout autour d'elle, son souffle devait plus court. D'une main, elle s'accrochait au bras de Rebekah pour éviter de s'écrouler.

- N'a… N'avancez pas… Sinon, je tire.

Elle avait beau braquer une arme. Ils continuaient d'avancer, pas du tout impressionner. Ils ont remarqué la panique qu'elle éprouvait. Ils ne la prenaient pas au sérieux. Alixen tremblait mais pourtant, elle tirait. Une fois. Deux fois. Trois fois. Rate sa cible en permanence. Elle se maudit intérieurement. Cependant, malgré tous ces essais ratés, elle n'a pas le temps d'en effectuer un nouveau que rapidement, on la tire sans ménagement. Lui prenant son pistolet. Et bientôt sa faucille à laquelle pourtant elle s'accroche. Tenant le manche, poings fermés. Refusant de la laisser, s'accrochant à cet objet comme si sa vie en dépendait. Ce qui était vrai, compte tenu de la situation. Elle se débat, donnant des coups d'épaules, de coudes, de jambes. Se défendant tant qu'elle pouvait tout en gardant sa faucille, tout contre elle. Leurs ravisseurs étaient trop près pour qu'elle puisse l'utiliser contre eux.

- Regardez-la, aussi tenace que sa mère ! On va bien s'amuser les gars !

Malheureusement, Alixen elle n'avait pas assez de force pour garder suffisamment longtemps sa faucille contre elle. Rapidement, elle se retrouvait dénuée de tout moyen de défense. Et pourtant, l'adolescente elle continue de se débattre, elle refuse d'abandonner même si c'était perdu d'avance. Ils étaient en supériorité numérique et étaient également beaucoup plus forts. Alixen ne pouvait faire le poids, durant sa captivité elle s'était affamée. Elle n'avait quasiment pas de force. Ils ne leurs fallu d'ailleurs pas très longtemps pour réussir à la plaquer contre un arbre. Elle croisait les bras, pour les empêcher d'aller plus loin. On lui tient les mains, elle se met alors à mordre. Ce fut à son tour de recevoir un coup, avant qu'on lui bâillonne la bouche.
 
©️ 2981 12289 0
Tag rebalix sur BORN TO BE A WALKER Pasnou10Sujet: It was for you | Rebalix
Invité

Réponses: 7
Vues: 137

Rechercher dans: RPS TERMINÉS   Tag rebalix sur BORN TO BE A WALKER Icon_post_targetSujet: It was for you | Rebalix    Tag rebalix sur BORN TO BE A WALKER Icon_minitimeDim 8 Oct - 20:04
It was for you
{#}Rebalix{/#}
Elle ne pouvait pas continuer comme ça. Ce relâchement qu'elle avait eu avec Rebekah. L'instant de faiblesse qu'elle avait eu en sa compagnie… Alixen ne l'assumait pas. Elle ne pouvait supporter encore moins que la brune la voit comme quelqu'un de fragile, quelqu'un qui avait besoin d'être protégé à tout prix. Non, il fallait qu'elle parte. L'adolescente ne cessait de répéter le même schéma encore et encore. À croire qu'elle n'apprenait jamais de ses erreurs. Elle s'apprêtait à répéter la même connerie qu'elle avait fait avec Luke. Abandonner une personne qui lui était proche, sans même la prévenir. Sauf que cette fois-ci elle avait fait bien pire. Cette fois-ci, elle ne se donnait même pas la peine de laisser un mot derrière elle. La brune avait bien comprit que cela ne servait à rien alors autant ne pas perdre son temps. Il fallait qu'elle parte rapidement avant que Rebekah se réveille, avant que quelqu'un ne puisse la surprendre et contrecarré son plan. Sauf que dans la précipitation, elle se prend le pied dans une chaise sans pour autant se casser la gueule. Un bruit rapide mais distinct, silencieusement elle maugréant et se maudit. Pourtant, l'adolescente ne se retourne pas pour vérifier si Rebekah s'était éveillée. Non, elle ouvre la porte précipitamment et se met à courir.

Pas de retour en arrière possible. Alixen était persuadée que c'était ce qu'il lui fallait. Elle avait besoin de retourner à sa vie de solitaire. Arpenter les routes et les forêts, seule. L'adolescente s'était trop reposée sur les gens qui l'avaient entourée. C'était mauvais. Elle s'affaiblissait, en continuant de vivre ainsi. Il fallait qu'elle s'isole. Il fallait qu'elle se détache de ces liens. Couper les ponts brutalement. Perdue dans ses pensées alors que ses chaussures continuaient d'arpenter le sol rapidement, que ses cheveux s'envolaient au mesure de sa course. Alixen ne se rendit pas compte tout de suite de ce groupe qui commençait à l'entourer dans l'obscurité de la forêt. Cependant, rapidement son corps percuta violemment quelque chose. Un homme. Se reculant, elle voulut faire demi-tour mais elle se rendit rapidement compte qu'il n'était pas seul. En effet, elle avait été encerclée. Elle se recula, mettant un maximum de distance entre tous ces hommes et sa propre personne avant de s'arrêter. Tentant de rester calme alors qu'elle observait les alentours cherchant un échappatoire. Soudain, une main se posa sur son épaule. Avant même de pouvoir frôler la crise cardiaque, elle reconnut Rebekah. Rebekah qui elle aussi venait de se prendre au piège. Tout doucement Alixen, leva les mains en l'air. Une attitude qu'elle adopta uniquement parce que Rebekah était à ses côtés et qu'elle ne voulait pas risquer que cette dernière paye chère pour une connerie qu'elle aurait faite.

- Pourquoi tu m'as suivie ?

Murmura-t-elle à l'intention de la brune, sans pour autant la regarder. Elle n'aurait pas été là, Alixen aurait déjà agi stupidement à l'heure qu'il est. Sans doute qu'elle se serait jeté contre l'un d'eux. Parce qu'après tout son instinct de survie n'était pas bien haut ces derniers temps. Elle s'en foutait de tomber mais pas question d'entrainer Rebekah dans sa chute.

- Une achetée, une gratuite ! C'est la fête pour nous les gars !

Ils ricanèrent tandis qu'Alixen afficha une mine dégoutée. Les hommes la rebutaient tellement… Au point, que l'adolescente ne leur daigna même pas un regard. Serrant les dents à défaut de pouvoir serrer les poings. Pourquoi fallait-il toujours que ces connards tombent sur elle ? Ne pouvaient-ils pas la laisser tranquille ? Elle allait partir merde ! Ils étaient sur le point d'être débarrassé d'elle, pourquoi l'avaient-ils retenue ? La jeune adolescente ne pouvait pas être certaine de leur attention mais elle ne voulait pas le savoir. Elle n'osait pas imaginer ce qui pourrait arriver dans les prochaines minutes. Alixen en avait assez. Elle ne pouvait revivre toutes ces mauvaises expériences une nouvelle fois. Le pire c'était qu'elle ne pouvait rien faire et rien dire. Elle craignait trop que Rebekah en prenne pour son grade par sa faute. L'adolescente était contrainte d'attendre que ça se passe, attendre de savoir ce qu'ils avaient clairement l'intention de faire. Et peut-être que là, elle improvisera. Pourquoi avait-il fallut que Rebekah la suive ? Pourquoi ne l'avait-elle pas laissée partir ? Pourquoi les gens s'obstinaient-ils à la faire rester ?
 
©️ 2981 12289 0
Tag rebalix sur BORN TO BE A WALKER Pasnou10Sujet: I killed for her smille | Rebalix#2
Invité

Réponses: 20
Vues: 272

Rechercher dans: RPS TERMINÉS   Tag rebalix sur BORN TO BE A WALKER Icon_post_targetSujet: I killed for her smille | Rebalix#2    Tag rebalix sur BORN TO BE A WALKER Icon_minitimeDim 1 Oct - 1:16
I killed for her smile
{#}Rebalix{/#}
La jeune adolescente se perdait dans un océan d'incompréhension. Ne sachant plus à qui faire confiance ou non. Remettant en question les relations qu'elle entretenait avec les personnes qui l'entouraient. Une petite engueulade lui suffisait pour douter des vraies intentions de la personne en face d'elle. Pourtant, Alixen le savait, tout comme elle Rebekah avait un fort caractère et était aussi assez impulsive. Cependant, la brune ne faisait pas partit des plus compréhensives. Elle prenait souvent au mot ce qu'on lui disait sans prendre le temps de se remémorer ce que la personne avait pu faire de bien pour elle dans le passé. C'est pour cela que lorsque Rebekah ne cessait de lui dire de le faire, d'appuyer sur la gâchette, Alixen ne pouvait qu'en lui vouloir. Même si c'était elle la première qui avait exprimé l'envie de s'adonner à ce geste. L'adolescente ne s'attendait pas du tout à ce que Rebekah lui avoue avoir fait couler le sang dès l'âge de treize ans. Un fait qui la choqua. Pour quelle raison tuer si jeune ? Et surtout lorsque l'apocalypse n'était pas encore là. Elle avait du mal à la croire et même si elle voulait lui demander plus de précisions elle se tût toujours fâchée contre elle, elle ne voulait pas lui donner la satisfaction de s'intéresser à elle.

Tout comme elle Rebekah ne croyait pas en Dieu. Le contraire lui aurait étonné. La religion et le meurtre n'étaient pas faits pour être ensemble. Sans doute était-ce une des raisons qui avaient poussée Alixen à se mettre à tuer dès l'assassinat de son père. Comme une provocation. Un changement soudain, effrayant. Un écart du droit chemin qui avait du certainement faire retourner son père dans sa tombe. Enfin, si elle n'avait pas brulé la paroisse avec son corps avec… Sous toutes ces pensées, Alixen ne se posa pas plus de questions que cela sur la presque confession de Rebekah, se contentant seulement de froncer les sourcils.

Sans doute qu'Alixen finira par regretter cette confession qu'elle venait de faire à Rebekah. Cependant, pour le moment elle était tellement bouleversée que ce n'était pas sa préoccupation première. Trop abattue pour raisonner comme elle le faisait habituellement. Las de tout. Étonnamment, elle se laissait aller contre Rebekah, entourant même de ses bras son corps. Reniflant contre son haut. La jeune femme finit par elle aussi révélée la croyance de son père. Les personnes croyantes étaient sans doute élevés par le passé par rapport à maintenant. Avec tout ce qu'il s'était passé depuis l'apocalypse, sans doute un grand nombre de personne avaient perdu la foi.

- Ne dis à personne ce qu’il s’est passé… Dans ma cabane… Puis là… Pas même à Graham…

Elle chuchotait, cependant sa voix était assez forte pour que Rebekah puisse entendre clairement ses supplications. Alixen voulait que personne ne soit au courant de tout ce qu’il s’était passé. Le fait que la brune soit au courant était déjà trop. Elle aurait tellement voulu qu’elle n’assiste pas à tout ça, qu’elle ne soit au courant de rien ou mieux qu’il ne se soit jamais rien passé. Des événements qui allaient la marquer au fer rouge.
©️ 2981 12289 0
Tag rebalix sur BORN TO BE A WALKER Pasnou10Sujet: I killed for her smille | Rebalix#2
Invité

Réponses: 20
Vues: 272

Rechercher dans: RPS TERMINÉS   Tag rebalix sur BORN TO BE A WALKER Icon_post_targetSujet: I killed for her smille | Rebalix#2    Tag rebalix sur BORN TO BE A WALKER Icon_minitimeVen 8 Sep - 23:05
I killed for her smile
{#}Rebalix{/#}
Alixen ne put s'empêcher de lâcher un « hmpf » de sa mine bien renfrognée lorsque Rebekah répliqua qu'elle ne faisait pas comme elle la connaissait parfaitement. Ce n'était pas l'impression qu'elle lui avait donnée en tout cas, en la qualifiant de petite fille pleurnicheuse et tout ce qui allait avec… En effet, tout ce qu'elle ne disait pas d'elle et donc une grosse partie, n'avait guère d'importance. L'adolescente n'aimait pas parler d'elle et préférait se tenir à cette image qu'elle s'était construite pour survivre au sein de cette apocalypse. Ce personnage qu'elle jouait devant tout le monde, au point que personne ne la connaissait réellement. Une pensée qui pouvait sembler bien triste mais qu'Alix en avait que faire. Elle s'en fichait.

Plus la discussion avançait et plus Alixen se renfrognait encore et encore, un écart se creusant de plus en plus entre les deux jeunes femmes. Tout comme cette armure dont la jeune adolescente semblait revêtir petit à petit. Cette armure imperméable qui la conduisait à rejeter les personnes l'entourant. Cette carapace ayant l'utilité de la protéger. Rebekah était en train de perdre Alixen.

- Tu veux juste pas te salir les mains, c'est tout ! Alors tu me pousses à le faire moi-même…

L'adolescente était juste perdue. N'arrivant plus à démêler le vrai du faux, à interpréter les choses correctement. Un million de choses se bousculaient dans sa tête, agrémentant cette envie d'arrêter de penser, pour toujours. D'arrêter de se faire du mal par tous ces doutes, toutes ces souffrances. Souffrances qui reprenaient de plus belle lorsque ses pensées se dirigèrent vers son père. La troublant juste assez pour qu'elle écarte l'arme de se tempe. Cependant, son trouble disparut bien vite en comprenant de qui Rebekah parlait réellement, pour faire place à de la haine.

Dieu ? Il existe pas ! Si il existait vraiment, il n'aurait jamais permis que de telles choses se produisent ! Jamais tout ça serait arrivé si il nous surveillait réellement ! Mon père ne se serait jamais fait…

Elle s'interrompit juste à temps, craignant de trop en dévoiler. Cependant, Alixen demeurait toute tremblante. Évoquer son père et surtout la façon dont il était mort, la mettait tout le temps hors d'elle. Comme une plaie béante qu'elle n'arrivait jamais à panser.

- Mon père était pasteur…

Immobile, les yeux dans le vide, elle répondait tel un automate cependant toujours avec cette voix tremblante. Alixen n'avait pas directement répondu aux questions de Rebekah mais cette phrase qu'elle venait de prononcer en guise de réponse, devait suffire à Rebekah pour deviner même bien plus, elle pouvait désormais imaginer facile quelle était la vie d'Alixen avant l'apocalypse, un contraste des plus importants comparé à ce qu'elle était devenue aujourd'hui. Cette fois-ci l'adolescente en avait trop dit, cependant elle était trop perdue pour y accorder réellement de l'importance à cet instant-même. Et ce fut pire lorsqu'elle sentit l'arme quitter sa main. Une fois hors de sa possession, c'était comme si un grand vide s'accaparait d'Alixen. Alixen qui se tenait là, debout, les bras ballants, tremblante de tout son corps. Rappelant qu'elle n'était qu'une adolescente qui avait enchaîné les mauvaises expériences en trop peu de temps. Et maintenant toutes ses émotions retombées, il ne restait plus grand chose si ce n'était un certain traumatisme.
© 2981 12289 0
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
Sauter vers: