Alexie Z. Jonhson - Réécriture de fiche
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Forum optimisé pour Google Chrome.
En novembre 2018, le forum a SIX ANS.
ON VOUS AIME TEEEELLEMENT !! coeurrose lele Si vous nous aimez aussi, pourquoi ne pas nous le dire sur bazzart et sur PRD ? Et pourquoi ne pas voter sur T.I Top et Obsession ? (Ouais on vous achète et alors ? /PAAN/)

Partagez| .

Alexie Z. Jonhson - Réécriture de fiche

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

DEVIANTS
avatar


× A propos du vaccin : :
Jamais personne ne lui injectera cette merde

× Âge du perso : :
19 ans, bientôt 20

× Localisation (+ avec qui) :
Californie, seule

× Avant, j'étais : :
Elève à Astoria Middle School

× Messages : :
31

× Points de vie : :
21

× Copyright : :
Aloy

× Avatar : :
Chloë Grace Moretz

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Aloy



Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Alexie Z. Jonhson - Réécriture de fiche Ven 30 Nov - 17:15

fiche #000

† NOM : Johnson
† PRÉNOM(S) : Alexie « Alex », Zoey
† ÂGE : 19 ans
† DATE DE NAISSANCE : 8 Décembre 1998
† LIEU DE NAISSANCE : Portland, Oregon
† HABITAIT : Astoria, Oregon
† ANCIENNE OCCUPATION : Etudiante
† STATUT FAMILIAL : Célibataire
† ORIENTATION SEXUELLE : Libre
† GROUPE : Deviants
† AVATAR : Chloë Grace Moretz
Observations
Si ses parents étaient encore en vie, ils ne la reconnaitraient probablement pas. Evoluer dans un mode aussi chaotique alors que vous étiez en pleine transition adolescente n’est pas le meilleur moment pour trouver votre stabilité. Vos points d’ancrages. Alexie était une gamine tout aussi caractérielle qu’aujourd’hui mais avec ce pétillant au fond des yeux, ce sourire encore un peu édenté qui vous attendrissait. Une guimauve vive, tendre, tactile, qui aimait se perdre dans les bras de sa mère lors d’une après-midi d’orage. Alexie pouvait passer des heures à jouer au Hand ou tout autre sport collectif avec ses potes autant qu’elle pouvait en passer à discuter sur MSN.
Aujourd’hui, l’enfant est morte. Sa mue a laissé place à une jeune femme dont le seul but est de survivre, quoi qu’il lui en coûte. Cette apocalypse lui a tout prit, morceau par morceau, entaillant sa toile vive et colorée pour s’ouvrir sur une facette plus sombre de sa personnalité. Devenue égoïste par la force des choses, il y a longtemps qu’Alexie ne s’attache plus à qui que ce soit, favorisant la préservation, l’indépendance. C’est une chieuse, une rebelle qui ne ploiera sous aucun ordre à moins qu’elle puisse tirer profit de ce dernier. Les sourires se font plus rares, son regard s’est éteint ou, au contraire, s’est véritablement éveillé sur un univers où elle se préserve aussi bien des zombies que de l’Homme. Le seul fragment qu’elle conserve de la jeune Alexie est cette capacité à s’émerveiller devant des choses simples.
Questions posées lors de l'entrevue
QUEL EST TON AVIS À PROPOS DU VACCIN QUI A CIRCULÉ PENDANT UN MOMENT ? ES-TU VACCINÉ TOI-MÊME ? Jamais personne ne lui injectera ce vaccin. Alexie ne sait pas ce qu’il contient, il ne lui assure pas même une survie et quand bien même ce dernier pourrait éventuellement augmenter ses chances, elle refuse à ce qu’on lui injecte un liquide au contenu inconnu dans les veines. Pas dans leur monde actuel.
Pourtant, pour une raison qu’elle-même ne comprend pas, elle garde précieusement ce sésame qui pourrait lui donner le droit d’être vacciner.

QUE RESSENS-TU LORSQUE TU VOIS UN ZOMBIE ? EST-CE QUE TU LES TUES ? SI OUI, QUE RESSENS-TU ? Elle s’est presque construite auprès d’eux, leurs corps décharnés et amaigris dans son paysage, devenant au fil du temps une normalité. Comme un élément de décors que vous avez la possibilité de croisé régulièrement mais qui, ici, doit être parfois éliminé.  Si au début de l’apocalypse il lui était inconcevable de leurs ôter ce second souffle mortuaire, aujourd’hui Alexie n’a plus aucun remord à planter la lame de son couteau dans la nuque ou sur le côté du crâne de ces choses qu’elle visualise désormais comme un corps mort et non comme une personne, une ancienne humanité. Elle n’hésite plus, ne ressent rien d’autre qu’un vide guidé par l’instinct de survie. Alexie n’en ressent pas pourtant un plaisir mais exécute cette tâche lorsqu’il est nécessaire, presque comme une corvée, lui rappelant presque sa lassitude lorsque sa mère lui demandait de venir faire la vaisselle.  

AS-TU PERDU DES PROCHES ET LES PLEURES-TU ENCORE ?
Elle pense ne plus les pleurer, elle pense que la plaie est cautérisée depuis. Dans tous les cas, elle évolue en ce sens, persuadée qu’elle est désormais blindée face à la perte et l’absence. Et en un sens, elle n’a pas tort. La mort de ses parents et la disparition de sa sœur l’ont forgé, l’ont poussé à devoir se barricader derrière ces murs de béton pour que rien et surtout personne ne les franchisse. Elle est et sera toujours seule, refusant catégoriquement de s’enticher de qui que ce soit.  

QUE PENSES-TU DU CAMP ELLIA ET DE SON PROPRIÉTAIRE ? COMPTES-TU COOPÉRER ?Elle qui n’a jamais vécu avec personne d’autre qu’elle-même, ce camp ne l’inspire pas. Tout comme son propriétaire. Pourtant, elle pourrait y voir enfin le repos tant mérité après ces années d’emmerdes mais Alexie préfère mourir que de se voir priver de son indépendance. Elle veut rester seule et ne dépendre que d’elle-même.


NOTES PERSONNELLES
PETITE PRÉSENTATION DU JOUEUR DERRIÈRE L'ÉCRAN † Aloy, j’ai récemment changé de pseudo par soucis de préservation    J’aborde un âge qui m’angoisse même si c’est ridicule mais je garde l’âme d’une enfant parce qu’il est plus agréable d’osciller entre les deux, histoire de survivre aux responsabilités d’adulte. Implantée en France, je me connecterais au moins un peu tous les jours, ne serait-ce que pour voir les nouveaux messages, si non je posterais une absence parce que j’ai un métier qui est assez aléatoire et qui peut parfois me surprendre en terme de présence haha mais auquel vous serez informé :D Ah et Je suis une grosse gameuse, je sais, cette information va changer votre vie ! Sinon, si je suis là c’est la faute d’Erin, c’est toujours de la sienne de toute façon.
Code caché : "validé par Reb "
N'OUBLIE PAS DE CRÉDITER TES AVATARS/ICÔNES/GIFS † Avatar ▬ Aileen


Dernière édition par Alexie Z. Jonhson le Ven 30 Nov - 17:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

DEVIANTS
avatar


× A propos du vaccin : :
Jamais personne ne lui injectera cette merde

× Âge du perso : :
19 ans, bientôt 20

× Localisation (+ avec qui) :
Californie, seule

× Avant, j'étais : :
Elève à Astoria Middle School

× Messages : :
31

× Points de vie : :
21

× Copyright : :
Aloy

× Avatar : :
Chloë Grace Moretz

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Aloy



Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Alexie Z. Jonhson - Réécriture de fiche Ven 30 Nov - 17:15

fiche #000
Écrire ici une citation représentative de la vie de ton personnage avant l'apocalypse. (faire 4 lignes maximum).
Je n'ai pas toujours été sage.
Recroquevillée sur elle-même, au creux d’un vieille arbre, Alexie se passe une main fatiguée sur son visage sale, collant. Elle ne se résout pas à le rincer, ne serait-ce que pour enlever les tâches de sang coagulé. Sang qui n’est pas le sien.
Désormais, elle devra s’évertuer à conserver le maximum de souvenir, le plus longtemps possible, car arrivera à un moment où le visage de sa mère ne sera qu’une auréole de couleur informe, une espèce de bulle vaporeuse disposé sur un corps qu’elle réussira à imaginer de manière approximative. Et peut-être même qu’avec un peu de chance, le visage de celle qui lui a donné la vie persistera plus longtemps qu’elle ne l’espère, vu qu’elle s’est elle-même chargé de la tuer. L’aspect positif de ce traumatisme ne durera pas plus que cette nuit maudite.
Quatre années à survivre, voguer de groupe en groupe, de ville en ville, à se rationner, en chier, faire confiance puisqu’ils ne leur restaient que ça, après tout. La foi envers autrui, pour espérer pouvoir s’en sortir et survivre. Jusqu’à la trahison qui à mener à cette émeute qui a elle-même conduite à la disparition de sa sœur et à la mort de sa mère. Le couteau de chasse git sur la mousse humide, encore taché d’hémoglobine brune. La tête, il avait fallu viser la tête avant qu’elle ne puisse se relever. Un instant, Alexie s’est demandé si ça n’aurait rendue les choses plus faciles de se laisser bouffer par sa propre mère, de se laisser crever pour enfin en finir avec tout ce merdier. Mais l’instinct de survie a pris le dessus.

De 1) Si elle devait mourir, autant opter pour une balle dans la tête et ne pas errer éternellement sous la forme d’un cadavre putrifié.
De 2) Sa sœur n’était pas morte. Simplement disparu.
Simplement.

Il lui arrive encore de regretter son ancienne vie, celle qu’elle ne retrouvera jamais. Alexie n’a pas l’ombre d’un espoir à ce sujet, peut importe la civilisation qui est actuellement entrain de se construire, elle est plus que jamais consciente que les choses ne redeviendront jamais comme elles étaient, qu’ils n’avaient plus que le choix que de s’adapter, évoluer avec ça.
Elle regrette ces étés à Astoria, sur les ports avec son père devenue pêcheur après avoir quitter Portland. Ces après-midis entières à voir sa mère manier le bois, en faire des sculptures ou des meubles, caressant la matière comme si c’était le bien le plus précieux. Ces journées à vagabonder avec ses potes sur le terrain de Hand, à faire des matchs, à s’engueuler pour mieux se réconcilier. Elle regrette aussi toutes ces fois où elle a envoyé chier Mallaurie, sa sœur, qui la suivait partout de voir en Alexie une aînée modèle, à vouloir tout faire comme elle.
Msn, texto, jeux de société, repas de famille, étreinte maternelle, dispute et réconciliation fraternelle, Noël illuminé, Halloween effaré… Tout cela a disparu au profit d’une apocalypse qui l’a longtemps dépassé avant de faire partie d’elle. Le passage de l’adolescence de la jeune femme ne s’est pas fait dans la rébellion parentale mais du système, de ce monde devenu chaotique où elle s’est trouvée obligée de se méfier de tout et de tout le monde, d’apprendre à manier le couteau et l’arc pour ne dépendre que d’elle-même.
Epaules et paupières lourdes, épuisée, Alexie sent les prémices du sommeil flirté avec son imagination jusqu’à ce qu’un bruit sourd ne lui arrache un sursaut. L’écorce de l’arbre qui la protège s’arrache, s’éclate, lui envoyant des résidus de bois en plein visage. Un gargouillement mélangé d’un râle qu’elle connait aujourd’hui par cœur, lui hante l’ouïe, incapable de se décoller de sa place assise. L’écorce cède cette fois pour de bon pour laisser place à un corps déjà décharné, enlaidie par la mort et la pourriture. Alexie reconnait sa mère garce à l’alliance et si elle souhaite de tout cœur s’échapper, son corps refuse pour autant de lui obéir. Seul un hurlement réussit à s’échapper de ses entrailles lorsque Saoirse, sa mère, se rue sur elle pour en faire son repas…
Ses yeux s’ouvrent en grand, son corps sursaute et Alexie cherche son air, main sur son couteau de chasse, prête à le dégainer pour replanter une deuxième fois sa lame dans le crâne de sa mère qu’elle aurait juré voir là… Mais il n’en est rien. Parfaitement en sécurité au creux de l’arbre, la jeune femme réalise que la narcolepsie à frapper sans même qu’elle ne la voie venir, sous forme de paralysie du sommeil. Une énième, venant agrémenter le début de ses sommeils mouvementés et agités.
Visage entre ses mains tremblantes, elle soupire, chiale à nouveau.

Aujourd’hui, elle pleure sa mère qui git encore non loin de l’arbre où elle s’est planquée. Avec elle, l’enfant et l’adolescente qu’Alexie avait été.
Demain, elle s’endurcira, se fera une raison, puisque la solitude sera son seul compagnon.

2017.
La trahison laisse un goût amer, acre au fond de la gorge. Suffisamment fort pour qu’Alexie ne s’allie jamais à qui que ce soit. Elle erre, de groupe en groupe, le temps d’un repos, de récupérer quelques vivres, de troquer quelques trésors contre d’autres et reprendre la route, seule. Elle ne veut dépendre de personne, craignant plus la compagnie que la solitude. Et si elle revient quelques années en arrière, elle verrait à quel point elle à elle-même changée.
2012. L’invasion. Elle se le remémore parfois comme un très lointain souvenir, presque abstrait, inexistant. Comme si cette ambiance avait toujours été là. Mais elle garde en mémoire cette élan de panique lorsque ses parents ont entendu pour la première fois parler des rôdeurs. Au cœur de la cours de récrée, les gamins avaient transformer ça sous forme de légende, d’histoire que l’on pourrait se raconter à la prochaine pyjama party pour faire flipper les copains et les copines. Jusqu’au jour de trop, où l’angoisse fut suffisamment palpable au sein du gouvernement ou de la ville elle-même, poussant la famille Johnson à plier bagage, à prendre le nécessaire et le minimum possible, le couple devant se trimbaler tout ça avec deux gamines sur les bras. Une ado et une enfant de même pas dix ans, qui chiale de devoir laisser sa chambre bleutée où elle avait elle-même dessiner ses libellules.
Alexie se souvient du premier groupe, immense, qui s’est vite vu diminuer. Elle y vit ses premiers rôdeurs, ceux qui feront désormais partie du paysage, deviendront au fil du temps quelque choe de presque normal. Elle se souvient de ses adieux à Astoria, de ses jours de vagabondages et d’errances, de groupe en groupe, d’année en année, jusqu’à ce que ses parents jugent plus sain de s’implanter pour de bon.
Deux choses lui ont été apprises ici : - La sédentarité est le meilleur moyen de perdre tous réflexes et survies gagner, à dépendre des autres, se réconcilier avec un confort inespéré.
- L’Homme n’apprendra jamais de ses erreurs et sera toujours aussi con, aussi mauvais pour lui-même.
La trahison d’une partie du groupe vaudra la mort de son père, Maxence.

Aujourd’hui,  elle pourrait souffler des bougies. Trois ans qu’elle erre seule, qu’elle se démerde par ses propres moyens. Toujours en quête de sa soeur, dont elle espère retrouver sa trace.

So let go
You're on your own
There's nothin' watin' for ya
There's nothin' watin' for ya
Prisoners.
Elle est pire qu’un lion en cage, pire qu’un esprit sain enfermé de force dans un asile.
Alexie manquera sûrement de péter les plombs d’ici quelques jours, quelques semaines, la notion du temps lui semble abstraite depuis qu’ils l’enferment ici avec les autres.
Son arrivée au village ne s’est pas faite par les grandes portes, avec des sourires chaleureux, des poignées de mains et des promesses de bonheur éternel. Pour la simple et bonne raison qu’elle n’a pas laisser ces occasions se produire. Elle ne veut pas être là, ne veut pas vivre parmi tous ces autres qu’elle ne connait pas et ne veut pas connaitre. Elle veut que l’on lui rende sa liberté, qu’on la relâche entre les bâtiments sales où elle se démerdait bien toute seule. Et la simple façon que de la garder prisonnière ainsi la pousse à se persuader un peu plus que ce type n’est rien d’autre qu’un taré de plus avec pour ambition de monter une secte de joyeux connard qui le suivront aveuglément contre la sécurité et la tranquillité d’antan.
Peut-elle vraiment leur en vouloir ? Non. Mais qu’ils ne comptent pas sur elle pour ployer et accepter de jouer les clébards ; Peu importe le temps que cela prendra, peu importe s’ils doivent lui briser l’esprit pour ça.  


Dernière édition par Alexie Z. Jonhson le Ven 30 Nov - 17:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

DEVIANTS
avatar


× A propos du vaccin : :
Jamais personne ne lui injectera cette merde

× Âge du perso : :
19 ans, bientôt 20

× Localisation (+ avec qui) :
Californie, seule

× Avant, j'étais : :
Elève à Astoria Middle School

× Messages : :
31

× Points de vie : :
21

× Copyright : :
Aloy

× Avatar : :
Chloë Grace Moretz

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Aloy



Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Alexie Z. Jonhson - Réécriture de fiche Ven 30 Nov - 17:15

La suite arrive, désolée du temps que j'ai pris x_X et j'espère ne pas avoir fait de boulette, au passage
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
avatar


Run thief run !
Thobéa

× A propos du vaccin : :
Approche avec ton aiguille et j't'arrache les yeux !

× Âge du perso : :
22 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Angel Camps baby mais en train de partir petit a petit

× Avant, j'étais : :
Voleuse, squateuse de rue, et parfois lycéenne

× Messages : :
1318

× Points de vie : :
121

× Copyright : :
Schizo (avatar) Wiise (signa)

× Avatar : :
Camren Bicondova

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Timon



Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Alexie Z. Jonhson - Réécriture de fiche Ven 30 Nov - 17:38

Rebienviendu mon p'tit chat ! Tu n'a pas fait de boulette y'a pas de soucis

_________________
can't you see that you're smothering me Cause everything that you thought I would be Has fallen apart right in front of you Every step that I take is another mistake to you♛ by wiise



Award 2017:
 
Revenir en haut Aller en bas

ACCEPTABLES
avatar


× A propos du vaccin : :
POUR mais non vacciné

× Âge du perso : :
29 ans

× Localisation (+ avec qui) :
ELLIA - Acceptables - Agent de paix

× Avant, j'étais : :
Militaire

× Messages : :
259

× Points de vie : :
533

× Copyright : :
Im'Invisible

× Avatar : :
Dominic Sherwood

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Im'Invisible



Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Alexie Z. Jonhson - Réécriture de fiche Ven 30 Nov - 18:09

Rebienvenue donc ^.^

Une battante cette 'petite'... j'imagine que tu vas troqué ton actuel rang "exemplaire" pour passer du côté obscure XD Faut pas qu'Adrian passe par la prison, s'il y voit le monde qu'il y a (et pas forcément des criminels) ça va chauffer pour Vance *sort*

_________________
i don't even know
if I believe
YOU CAN TRUST ME LIKE OLD TIMES AGAIN

©beylin
Revenir en haut Aller en bas

DEVIANTS
avatar

En ligne

"I'm just out of my mind. Or something else... haha!":
 


× A propos du vaccin : :
Si on est taré avant, j'vous laisse imaginer aprés...

× Âge du perso : :
26 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Dans une cellule...

× Avant, j'étais : :
Miss Kansas et Ouvrière d'abattoir

× Messages : :
595

× Points de vie : :
149

× Copyright : :
The1Royal Jester

× Avatar : :
Margot Robbie

× Et ton p'tit pseudo ? : :
The1Royal Jester



Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Alexie Z. Jonhson - Réécriture de fiche Ven 30 Nov - 18:23

Rebienvenue par ici!
Cette petite puce chez les déviants aussi? Et ben, y'en a du monde mignon là dedans ^^

_________________

"Maybe there's crazy in my blood, but I don't care. I love the Voices in my head. You wanna fix me? Maybe I like me broken. I love my life 'cause it's a mess. I'm living for the craziness"
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
avatar

LIFE IS
NOT JUST
A GAME

× A propos du vaccin : :
Plutôt crever.

× Âge du perso : :
32 ans.

× Localisation (+ avec qui) :
En Californie, pas loin de feu le camp de Yosemite.

× Avant, j'étais : :
serveuse dans un bar.

× Messages : :
24507

× Points de vie : :
224

× Copyright : :
© Schizophrenic (avatar), © schizo' (code signa & gif profil).

× Avatar : :
Kristen cute Bell.

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Schizophrenic.



Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Alexie Z. Jonhson - Réécriture de fiche Ven 30 Nov - 18:32

Re-bienvenue chez toi mon poulet bril
Et t'en fais pas pour le temps que tu as pris, on le comprend parfaitement I love you

_________________

Those who survived
If you want to live, you have to become strong.


YEAH BABY:
 
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
avatar


Run thief run !
Thobéa

× A propos du vaccin : :
Approche avec ton aiguille et j't'arrache les yeux !

× Âge du perso : :
22 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Angel Camps baby mais en train de partir petit a petit

× Avant, j'étais : :
Voleuse, squateuse de rue, et parfois lycéenne

× Messages : :
1318

× Points de vie : :
121

× Copyright : :
Schizo (avatar) Wiise (signa)

× Avatar : :
Camren Bicondova

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Timon



Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Alexie Z. Jonhson - Réécriture de fiche Ven 30 Nov - 19:38

Validation


Félicitations, tu es désormais Bornien !
Thea E. Carlos a l'immense plaisir de te valider !
Félicitations, tu rejoins le groupe Deviant

J'aime ta fiche ! Faudra qu'on trouve un lien entre Alexis et Thea, ca pourrait être marrant excite

Vance ne te fait pas confiance, mais alors pas du tout, de ce fait, bienvenue dans la cellule 6 ! Tu aura l'occasion de voir un psychologue alors ne t'en fais pas, tu verra du monde. Bonne chance pour ne pas finir folle a lier.

PS: j'ai des problèmes d'internet, je te met des gifs personnalisé plus tard

Tu peux dès à présent :
→ Te lancer dans le RP en t'amusant ici ou chercher des partenaires de jeu par !
→ Recenser ton avatar en postant dans ce sujet.
→ Prendre connaissance du système de points et ce qu'il implique (en plus d'autres informations nécessaires à la compréhension du forum) par ici (cf INFO N°3).
→ Poster tes fiches de liens et de RPs.
→ Créer tes propres scénarios qui pourraient t'être utiles.
Voter régulièrement pour gagner des points et nous faire connaître ! De même en postant sur Bazzart et PRD
→ Et surtout TU PEUX T'AMUSER !

_________________
can't you see that you're smothering me Cause everything that you thought I would be Has fallen apart right in front of you Every step that I take is another mistake to you♛ by wiise



Award 2017:
 
Revenir en haut Aller en bas

ACCEPTABLES
avatar


J´ai pas toujours trouvé les mots
Pour bercer tes rêves d´enfant
Ensemble on est devenu grand
De bons points en double zéro
Paralysés par tant d´amour
On s´apprivoise au jour le jour

× A propos du vaccin : :
Hors de question!

× Âge du perso : :
42 ans (Né le 20 juillet 1975)

× Localisation (+ avec qui) :
Ellia avec son fils (ancien Yosemite)

× Avant, j'étais : :
Anthropologue - Commis à la pharmacie de Ellia

× Messages : :
504

× Points de vie : :
234

× Copyright : :
Beylin

× Avatar : :
Robert Downey Jr.

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Eowin



Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Alexie Z. Jonhson - Réécriture de fiche Sam 1 Déc - 0:45

Re-bienvenu Smile

_________________

Not gonna die
Comme si les battements de nos cœurs Étaient sur la même longueur d´ondes Les lignes de nos mains se confondent Tu me renvoies comme un miroir Mes doutes et mes éclats de rires La promesse d´un autre avenir
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Alexie Z. Jonhson - Réécriture de fiche

Revenir en haut Aller en bas

Alexie Z. Jonhson - Réécriture de fiche

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BORN TO BE A WALKER :: DON'T BE SCARED :: WHO ARE YOU ? :: FINISHED-