Back on the road again | Alicia.
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Forum optimisé pour Google Chrome.
En mai 2018, le forum a CINQ ANS ET DEMI.
ON VOUS AIME TEEEELLEMENT !! coeurrose lele Si vous nous aimez aussi, pourquoi ne pas nous le dire sur bazzart et sur PRD ? Et pourquoi ne pas voter sur T.I Top et Obsession ? (Ouais on vous achète et alors ? /PAAN/)

Partagez| .

Back on the road again | Alicia.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

ADMINISTRATOR
avatar


THEY SAY THAT LOVE IS WEAKNESSBUT YOU'RE ONLY STRONG AT THE TIME YOU LET YOURSELF BE
V U L N E R A B L E

× A propos du vaccin : :
Fraîchement vacciné. Effets secondaires → baisse de température corporelle, prunelles plus claires, manque de concentration.

× Âge du perso : :
quarante-trois ans.

× Localisation (+ avec qui) :
En fuite en Californie avec Malia et notre nouveau né Nathan (18.01.18).

× Avant, j'étais : :
Botaniste.

× Messages : :
709

× Points de vie : :
8

× Copyright : :
MYERS. (signature&avatar)

× Avatar : :
Misha Collins or my husband.

× Et ton p'tit pseudo ? : :
MYERS.

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Back on the road again | Alicia. Mar 7 Fév - 3:20


*--_ BACK ON THE ROAD AGAIN _--*
ALICIA AND SAMANDRIEL ⋆ Carry on my wayward son, there'll be peace when you are done. Lay your weary head to rest, don't you cry no more. Carry on, you will always remember. The center lights around your vanity.





Plusieurs avaient cru que c’était la fin, quand ces gens étaient entré ici, armés et violents, en quête de puissance. Plusieurs avaient péri, aussi. Pourtant, nous voilà qui rebâtissait le camp, qui s’en remettait doucement. C’est en voyant tout cela que je me rendais compte que j’avais choisis le bon camp. Ces horreurs m’avaient beaucoup peiné, mais j’aimais voir que tous ces gens travaillaient encore ensembles, que tous ces gens n’avaient pas encore perdu espoir. C’était si rare, de nos jours. Beaucoup de survivant que j’avais croisé m’avait jugé sur mes croyances et ma façon de survivre. Je n’avais jamais eu besoin d’être suivis, je croyais en moi et en mes convictions, mais il est vrai que c’était réconfortant d’avoir trouvé sa place dans ce nouveau monde. Sa place parmi d’autres qui pensaient comme moi. Je pensais aussi que, malgré ce que les autres, ceux qui étaient beaucoup moins éthiques, pouvaient faire pour nous rabaissé, je nous croyais beaucoup plus heureux et en paix, je me sentais beaucoup plus heureux et en paix et j’aimais savoir que certains aussi arrivaient à voir de la même manière que je le faisais. Les lâches c’étaient ceux qui s’abandonnaient à la loi du plus fort, qui perdait espoir. C’était dur, aujourd’hui, de voir encore le bien chez les autres et dans le monde, je persistais donc à croire que les plus forts d’entre tous c’étaient eux qui croyaient encore. J’avais d’ailleurs fait mon possible pour aider ceux qui avait plus de difficulté que d’autre, j’avais aussi aidé pour nettoyer, remettre en ordre… Je m’étais beaucoup promené, il est vrai, et j’étais très peu sortit du camp depuis l’attaque, comme j’avais accueilli Maebh et le petit Liam sous mon toit, mais je n’étais pas moins impliqué pour autant. Aujourd’hui j’avais pourtant décidé de sortir du camp et de participé à une mission de ravitaillement, il faut dire que ça me manquait un peu. C’était étrange, je n’avais jamais été un homme de bras, enfin, pas vraiment. J’imagine que cela me rappelait de bons souvenirs, aux côtés de Mathias et d’April. J’avais découvert une autre facette de moi-même, mais j’imagine que c’était un peu le cas de tout le monde, vu ce qui c’était produit.

Je m’étais cela dit assurer que Maebh se sentait bien et qu’elle pouvait garder Liam le temps de mon absence, mais comme elle semblait d’accord j’ai finalement accepté de me joindre au groupe un peu à la dernière minute. Ils avaient emporté beaucoup de chose, malheureusement, alors il était nécessaire qu’on retrouve un maximum de chose perdu, c’était beaucoup plus urgent que ce l’était depuis que j’étais arrivé. Ils avaient déjà d’assez bonnes réserves, dans ce temps-là.  En tout cas, j’étais motivé et toujours de très bonne humeur, j’essayais du mieux que je le pouvais de mettre de la joie dans la journée de chaque personne que je croisais, d’envoyer des zones positives partout où j’allais. Tout n’était pas encore remis en place, beaucoup n’avait toujours pas le moral même si tout c’était tout de même remis à rouler. Je pouvais parfaitement le comprendre, après tout certains d’entre nous avait perdu des proches, moi aussi j’en avais perdu, d’ailleurs. Je sympathisais avec tout le monde, ici, j’avais reconnu certains visage il est vrai… Mais comme je le faisais toujours, je gardais la tête haute et le sourire aux lèvres. Je pensais que c’était le mieux à faire dans une telle situation, il était inutile de s’apitoyer et d’être négatif, ça n’aiderait personne et pas même moi. Alors rejoignant ma petite maison après le petit déjeuné, je prépare mon sac, apporte tout ce dont j’aurais peut-être besoin, puis attrape ensuite mon arc à flèche et mes autres armes. Fin prêt, je sors et je rejoins les autres près des véhicules. J’aide mes coéquipiers à tout préparer pour la sortie puis une fois que tout est prêt et que tout le monde est arrivé, l’un d’entre eux me dit de monter dans la jeep blanche, ce que je fais sans broncher. Je monte derrière le volant et ferme la portière derrière-moi. « On va vers le sud » qu’avais-dis Geoffrey. « Price, prend la blanche et suis-moi. » Il avait ouvert la portière du pick-up, s’était surélevé en embarquant contre l'embrasure de celle-ci. « En voiture les poulets ! » avait-il ensuite dit pour conclure, avant de se pencher et de s’installer derrière son volant. Alors que je m’attache, j’entends des gens entrer dans la voiture. Lorsque je lève les yeux, une jolie brune c’était installé à ma droite et deux jeunes hommes s’étaient glissé sur la banquette arrière. Je les connaissais tous assez vaguement. J’ajuste mon rétroviseur, leur adresse un bref sourire, puis souris ensuite à la brune - Alicia, si je ne me trompe pas - avant de regarder à nouveau à l’avant. Geoffrey avait déjà démarré alors j’en fais de même, le suivant comme il me l’avait demandé.


CODE PAR MYERS

_________________
        THINGS GONNA
BE JUST FINE, IF
                  LOVE IS AROUND
I look up to
       the sun, the rising
                  of another dawn


hehehehe :
 


Dernière édition par L. Samandriel Price le Ven 4 Aoû - 19:52, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas

I SEE OPPORTUNITIES
avatar




Si j'avais une voix je chanterais En me réveillant après la nuit passée Et je verrai ce que le lendemain m'apporte Balançant mes pieds depuis le rebord de la fenêtre Atteindront-ils un jour ce foutu sol ?

× A propos du vaccin : :
Fraîchement vacciné - Effet secondaire : Changement de la couleur des yeux

× Âge du perso : :
36 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Angels camp

× Avant, j'étais : :
Agent du FBI

× Messages : :
1371

× Points de vie : :
5

× Copyright : :
LYA

× Avatar : :
Milla Jovovich

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Eowin

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Back on the road again | Alicia. Jeu 9 Fév - 1:02

Back on the road again
Sam & Alice

Ce monde était devenu une véritable calomnie, d'ailleurs j'étais même en train qui en souffrait le plus, les femmes ou les hommes ? Oui parce que je reste une femme et il y a des choses dont je me passerais bien qui viennent toujours m'ennuyer, c'est le moment ou tu as des sauts d'humeur, des migraines et j'en passe ... Impossible d'aller se reposer dans un coin tranquille et de dire "f*ck", si une personne avait besoin d'aide, bien tant pis j'y allais, besoin de ravitaillement ? Je suis toujours présente, mais parfois qu'est ce que j'aimerais me faire bichonner ... Avoir un massage, un cocktails, un cinéma ... Bon je cesse de me lamenter et je prépare mes armes, aujourd'hui j'avais une mission ravitaillement. Mes armes mes amours, oui je le pense vraiment, c'est que je prends vraiment soin de mes armes, sans oublier mon ceinturon pour y ranger des couteaux de lancé, des chargeurs, des grenades, en faite j'étais un surement un danger public. Toujours un chargeur dans l'une de mes bottes, un flingue dans l'autre, sans oublier mes deux berettas. D'ailleurs en sortant, il allait falloir que j'en profite pour trouver des nouvelles armes, même si le but resté avant tout : la nourriture, alors ce n'était pas le peine de tirer le diable par la queue, si je pouvais déjà trouver des vivres avec mes compagnons se serait bien. Alors que j'étais prête et que je marché d'un bon pas vers les voiture, on m'indiqua de monter dans la jeep blanche, c'est la que j'aperçus un homme brun avec des yeux bleu océan ... C'était bien rare de voir des yeux aussi magnifique, bien oui, apocalypse ou pas je sais ou poser mon regard. Je montais côté passager, me retrouvant avec l'homme nommé "Price" ... J'imagine que c'était juste son nom de famille. Je lui offris un sourire et c'était parti pour la mission, dans la voiture je pouvais entendre les deux hommes à l'arrière parler, moi je ne connaissais pas encore grand monde, alors finalement je pris la parole questionnant l'homme à côté de moi.

-Price ... J'imagine que c'est ton nom de famille, dois-je t'appeler monsieur Price ?


Dis-je un léger sourire en coin.

Emi Burton

_________________
TRUST MY RAGE
©️ okinnel




Dernière édition par Alicia Valentine le Mer 8 Mar - 23:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
avatar


THEY SAY THAT LOVE IS WEAKNESSBUT YOU'RE ONLY STRONG AT THE TIME YOU LET YOURSELF BE
V U L N E R A B L E

× A propos du vaccin : :
Fraîchement vacciné. Effets secondaires → baisse de température corporelle, prunelles plus claires, manque de concentration.

× Âge du perso : :
quarante-trois ans.

× Localisation (+ avec qui) :
En fuite en Californie avec Malia et notre nouveau né Nathan (18.01.18).

× Avant, j'étais : :
Botaniste.

× Messages : :
709

× Points de vie : :
8

× Copyright : :
MYERS. (signature&avatar)

× Avatar : :
Misha Collins or my husband.

× Et ton p'tit pseudo ? : :
MYERS.

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Back on the road again | Alicia. Mar 7 Mar - 4:25


*--_ BACK ON THE ROAD AGAIN _--*
ALICIA AND SAMANDRIEL ⋆ Carry on my wayward son, there'll be peace when you are done. Lay your weary head to rest, don't you cry no more. Carry on, you will always remember. The center lights around your vanity.





Je démarre et je suis Geoffrey doucement. On s’éloigne du camp à une vitesse plutôt acceptable. De toute façon, allez trop vite consommait beaucoup plus l’essence que nécessaire, et elle était devenue précieuse aujourd’hui, plus qu'avant en tout cas. J’aimais bien conduire, malgré le fait que je détestais la pollution au plus haut point. J’avais donc pris l’habitude, dans mon autre vie, de me promener en planche à roulette partout où j’allais, et quand j’allais trop loin je me déplaçais à l'aide des transports en communs, même si je préférais vraiment ma planche à roulette… Au début, je n’étais pas très à l’aise mais j’avais finis par absolument adorer, à ne plus être capable de m’en passer. Cela dit, je la savais pas très pratique dans ce cas précis, voire pas du tout pratique, alors je ne disais rien et je conduisais, ayant laissé ma planche en sécurité à la maison. Lorsque la brune à ma droite m’adresse la parole, je sors de mes pensées et je lui lance un bref regard avant de lui sourire grandement, de très bonne humeur comme d’habitude. Si je ne conduisais pas j’aurais surement entamé la conversation moi-même, d’ailleurs. « Juste Sam, c’est bien » propose-je plutôt. Je n’avais jamais eu honte de mon nom, bien au contraire, c’était la seule chose qu’il me restait de mon père que je n’avais jamais connu. Je le portais fièrement, mais je préférais tout de même Sam. C’était plus simple et beaucoup plus personnel, et j’aimais la proximité avec les gens. « Et toi c’est Alicia, non ? » demande-je alors. Elle était nouvelle, il me semblait bien. Je l’avais vu quelques fois mais c’était durant les derniers jours ou alors les dernières semaines, certainement pas durant les derniers mois. J’étais plutôt doué pour me rappeler des visages et des prénoms qui s’y rattachait, personnellement, peut-être parce que j’accordais beaucoup d’importance à tous ceux qui croisaient ma route. « Tu es nouvelle, il me semble ? Tu te plais bien ici ? » demande-je ensuite pour lancer la conversation mais aussi pour qu’elle se sente la bienvenue, et surtout parce que je m’inquiétais pour tout le monde, même ceux que je ne connaissais pas, ou très peu. Elle ne devait pas connaître beaucoup de gens, alors je me voulais très amical. Enfin, je l’étais toujours mais là c’était bel et bien voulu. Il y avait des gens qui arrivaient moins bien que d’autres à se lier avec les autres et on pouvait rapidement se sentir seul dans un camp comme celui d’Angels, je ne souhaitais cela à personne.


CODE PAR MYERS

_________________
        THINGS GONNA
BE JUST FINE, IF
                  LOVE IS AROUND
I look up to
       the sun, the rising
                  of another dawn


hehehehe :
 
Revenir en haut Aller en bas

I SEE OPPORTUNITIES
avatar




Si j'avais une voix je chanterais En me réveillant après la nuit passée Et je verrai ce que le lendemain m'apporte Balançant mes pieds depuis le rebord de la fenêtre Atteindront-ils un jour ce foutu sol ?

× A propos du vaccin : :
Fraîchement vacciné - Effet secondaire : Changement de la couleur des yeux

× Âge du perso : :
36 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Angels camp

× Avant, j'étais : :
Agent du FBI

× Messages : :
1371

× Points de vie : :
5

× Copyright : :
LYA

× Avatar : :
Milla Jovovich

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Eowin

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Back on the road again | Alicia. Mer 8 Mar - 23:24

Back on the road again
Sam & Alice

A la limite ça m'avait manqué de monter dans une voiture et de se laisser conduire, pourtant c'est vraiment quelque chose de tout bête, d'ailleurs avant que les morts ne se relèvent, il y avait même des personnes venaient à limiter les voitures, cette fois-ci c'était tout le contraire, en trouver une et en état de marche, c'est un miracle. Pour ce qui était de l'essence, là-dessus on devait rester vigilant, maintenant on pouvait en trouver uniquement grâce à la chance, l'essence ça ne pousse pas dans les arbres. Bref, j'étais bien dans cette voiture, même si je savais que j'étais loin de me rendre à l'aéroport du coin pour aller sur une île deserte. Regardant le conducteur, je me souvins qu'on l'avait déjà appelé alors que je découvrais le camp, le prénom j'avais oublié, par contre j'avais bien retenu son nom. N'aimant guère restant dans un silence pesant je repris la parole. J'eu rapidement ma réponse et je lui offris à mon tour un sourire "Sam" un diminutif de Samuel ? Puis se fut à mon tour de faire les présentations, quoi que Sam connaissait déjà mon prénom.

-Oui Alicia Valentine ... Parfois on reste juste à Alice


C'était mon père qui avait tendance à m'appeler Alice pensais-je, ma mère avait préféré Alicia, quand à ma soeur, disons que c'était des surnoms de frangine ... Des surnoms mignons ou très laids. Sam repris la parole et je fus heureuse que se soit le cas, rester silencieuse dans une voiture, c'est pesant ...

-Ouais c'est récent, je dois encore trouver ma place, heureusement on s'entraide mais ... Je ne sais pas, c'est plutôt moi qui avait l'habitude d'aider les autres

Emi Burton

_________________
TRUST MY RAGE
©️ okinnel




Dernière édition par Alicia Valentine le Lun 20 Mar - 22:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
avatar


THEY SAY THAT LOVE IS WEAKNESSBUT YOU'RE ONLY STRONG AT THE TIME YOU LET YOURSELF BE
V U L N E R A B L E

× A propos du vaccin : :
Fraîchement vacciné. Effets secondaires → baisse de température corporelle, prunelles plus claires, manque de concentration.

× Âge du perso : :
quarante-trois ans.

× Localisation (+ avec qui) :
En fuite en Californie avec Malia et notre nouveau né Nathan (18.01.18).

× Avant, j'étais : :
Botaniste.

× Messages : :
709

× Points de vie : :
8

× Copyright : :
MYERS. (signature&avatar)

× Avatar : :
Misha Collins or my husband.

× Et ton p'tit pseudo ? : :
MYERS.

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Back on the road again | Alicia. Ven 17 Mar - 1:08


*--_ BACK ON THE ROAD AGAIN _--*
ALICIA AND SAMANDRIEL ⋆ Carry on my wayward son, there'll be peace when you are done. Lay your weary head to rest, don't you cry no more. Carry on, you will always remember. The center lights around your vanity.





Je sens Batman qui se met à gigoter doucement dans la poche avant de ma chemise, depuis que je l’avais adopté d’ailleurs, je ne portais presque plus rien qui n’avait pas de poche pour mon petit animal de compagnie. Il avait fait la grâce mâtiné, celui-là, et si je n’étais pas aussi habitué de l’avoir sur moi j’aurais bien pu oublier sa présence. Il sort doucement et s’accroche à mon vêtement, tire et se hisse sur mon épaule où il s’installe. Il fixe la route à mes côtés, l’air toujours fatigué. La plupart du temps c’était le soir qu’il était le plus agité et en forme, je le sentais toujours se promener dans le lit et parfois même il essayait de m’empêcher de dormir en me montant constamment dessus. Seulement, il était bien le seul à pouvoir dormir le matin. Enfin, quoi que maintenant que j’étais à Angels Camp je pourrais bien décider de ne pas me lever le matin, mais je me sentirais mal. J’avais des choses à faire, je voulais aider le plus possible.

Je souris à la brune lorsqu’elle me confirme que son prénom est bien Alicia. Ça ne me surprenait pas tellement comme j’avais toujours été plutôt bon pour retenir le nom des gens, mais ça ne rendait pas ma satisfaction moins agréable. J’essaye ensuite de faire la conversation, ayant l’impression qu’elle n’était pas le genre de femme à rester assise en silence. Je l’écoute attentivement, alors qu’elle me parle de son intégration au camp. Elle me parlait déjà des petits tracas de son quotidien, je devais donc paraître très amical et c’était mon but, alors c’était tant mieux. « Tu trouveras rapidement ta place, j’en suis sûr. Ici, tout le monde a sa place » la rassure-je, lui offrant ensuite un nouveau sourire sincère. « Tu aides toujours les autres. Tu as décidé de te joindre à cette expédition, non ? » lui dis-je ensuite. Peut-être qu’elle était le genre de personne qui ne pensait que très peu à elle-même, qui faisait passer tout le monde avant elle, alors je pouvais comprendre que ce soit étrange de se retrouver dans un endroit aussi confortable qu’Angels Camp, surtout qu’il était impossible de ne pas profiter de cette situation. « Ce n’est pas parce que tu peux enfin te reposer et prendre soins de toi aussi parfois que tu ne fais plus une différence. » Je lui lance un regard rapide, mais finis par me concentrer à nouveau sur la route. Je n’étais pas tellement bon conducteur, ma femme me le disais toujours, alors il était plus prudent que je ne quitte pas trop longtemps la route des yeux.


CODE PAR MYERS

_________________
        THINGS GONNA
BE JUST FINE, IF
                  LOVE IS AROUND
I look up to
       the sun, the rising
                  of another dawn


hehehehe :
 
Revenir en haut Aller en bas

I SEE OPPORTUNITIES
avatar




Si j'avais une voix je chanterais En me réveillant après la nuit passée Et je verrai ce que le lendemain m'apporte Balançant mes pieds depuis le rebord de la fenêtre Atteindront-ils un jour ce foutu sol ?

× A propos du vaccin : :
Fraîchement vacciné - Effet secondaire : Changement de la couleur des yeux

× Âge du perso : :
36 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Angels camp

× Avant, j'étais : :
Agent du FBI

× Messages : :
1371

× Points de vie : :
5

× Copyright : :
LYA

× Avatar : :
Milla Jovovich

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Eowin

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Back on the road again | Alicia. Lun 20 Mar - 22:03

Back on the road again
Sam & Alice

Voilà un compagnon bien original pour le pilote, l'animal venez de grimper sur son épaules, visiblement un habitué et regarder la route ce qui me fit sourire. Cet homme était vraiment plein de surprise, je regardais l'animal curieuse avant que Sam ne reprenne la parole. J'hochais la tête avec un sourire vers l'homme, entant qu'agent du FBI j'avais toujours eu l'habitude de bouger, puis disons que moi même j'étais une boule d'énergie. J'aimais me rendre utile et aider les autres, je ne voulais pas qu'on me voit comme une personne faible, non, j'étais toujours était tête de mule là-dessus, d'ailleurs ça avait toujours amusé ma famille.

-Oui j'aime aider, j'aime me rendre utile, j'ai toujours été comme ça, même lorsque j'étais gosse, d'ailleurs ça amusé énormément mon père


Dis-je avec un sourire nostalgique. Il me voyait comme une petite guerrière, il ne fallait jamais m'embêter, je pouvais aimer la danser, la gymnastique j'étais aussi très forte aux tirs et aux sports de combat. Puis lorsque Sam repris la parole je réfléchi, c'était difficile à dire.

-Hum ... C'est peut-être le fait de me retrouver seule mais je suis heureuse d'être tombé sur ce camp, maintenant reste à le maintenir ... Sinon sympa ton compagnon, il a un petit prénom j'imagine ?


Dis-je avec un sourire en coin tout en regardant l'animal, bien installé sur l'épaule de Sam.

Emi Burton

_________________
TRUST MY RAGE
©️ okinnel




Dernière édition par Alicia Valentine le Dim 2 Avr - 23:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
avatar


THEY SAY THAT LOVE IS WEAKNESSBUT YOU'RE ONLY STRONG AT THE TIME YOU LET YOURSELF BE
V U L N E R A B L E

× A propos du vaccin : :
Fraîchement vacciné. Effets secondaires → baisse de température corporelle, prunelles plus claires, manque de concentration.

× Âge du perso : :
quarante-trois ans.

× Localisation (+ avec qui) :
En fuite en Californie avec Malia et notre nouveau né Nathan (18.01.18).

× Avant, j'étais : :
Botaniste.

× Messages : :
709

× Points de vie : :
8

× Copyright : :
MYERS. (signature&avatar)

× Avatar : :
Misha Collins or my husband.

× Et ton p'tit pseudo ? : :
MYERS.

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Back on the road again | Alicia. Sam 25 Mar - 4:19


*--_ BACK ON THE ROAD AGAIN _--*
ALICIA AND SAMANDRIEL ⋆ Carry on my wayward son, there'll be peace when you are done. Lay your weary head to rest, don't you cry no more. Carry on, you will always remember. The center lights around your vanity.





Je souris doucement à la réponse de la brune, puisque je me reconnaissais un peu en elle. Moi aussi j’avais toujours aimé aider les gens qui m’entouraient, même ceux qui étaient haïssable. Certaines personnes n’avaient jamais compris ce qui me prenait à être aussi gentil avec tout le monde, mais je me disais que c’était dans ma nature et d’ailleurs j’étais satisfait de moi-même, je ne me voyais pas agir autrement. Je souris un peu plus lorsqu’elle me parle de son père, malgré le fait que je voyais en coin de l’œil qu’elle semblait plus nostalgique qu’autre chose, maintenant. Sauf que je me l’imaginais, et que je trouvais cela plutôt attendrissant, puis je voulais aussi qu'elle soit à l’aise, lui montrer qu’elle pouvait me parler de tout ce qu’elle voulait. Après tout, je n’étais pas là pour la juger, mais seulement pour l’écouter, et pour la conseiller si cela était de mise. C’était ma spécialité, tous ceux qui me connaissait un tant soit peu pourrait lui dire, au camp. Il y en avait surement qui trouvait ma bonne humeur agaçante, mais comme j’étais calme comme joyeux, c’était plutôt rare, ou alors je ne le remarquais pas. De toute façon, ça n’avait peu d’importance pour moi. Les gens pouvaient bien penser ce qu’ils voulaient, je le respectais.

Batman était de ceux qui attiraient facilement l’attention. Depuis que je l’avais, il ne passait jamais inaperçu et je trouvais cela plutôt amusant. C’était d’ailleurs assez étrange, puisque j’avais tellement l’habitude de l’avoir toujours sur moi que ça me surprenait toujours, d’un autre côté, lorsqu’on me parlait de lui. C’était comme si il était devenu une partie de moi-même, en quelque sorte. « Oui, c’est Batman » répondis-je alors pour le lui présenter. Cette fois c’est moi qui se retrouve à être quelque peu nostalgique, puisque ce nom, c’était une amie qui m’était très chère qui le lui avait donné. C’était en réalité, une vraie blague, mais c’était tellement elle, en même temps. Elle me manquait. Cela dit, je la garde en pensée, mais je m’encourage à rester positif malgré-tout. « Tu sais, je ne pense pas que tu doives t’en faire pour le camp. Nous avons nos hauts et nos bas, mais tel est la vie. On reste unis malgré-tout et c’est ce qui compte réellement. » Je croyais fermement que quoi qu’il puisse arriver dans le futur de malheureux, il nous suffisait de rester unis, de continuer à s’entraider et de ne jamais abandonner. Même avant, il y avait des temps plus difficile, mais encore aujourd’hui, il y a aussi des temps plus heureux, et c’est dans quoi il nous fallait continuer de puiser cette force qui nous permettait d'avancer.


CODE PAR MYERS

_________________
        THINGS GONNA
BE JUST FINE, IF
                  LOVE IS AROUND
I look up to
       the sun, the rising
                  of another dawn


hehehehe :
 


Dernière édition par L. Samandriel Price le Lun 10 Avr - 3:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

I SEE OPPORTUNITIES
avatar




Si j'avais une voix je chanterais En me réveillant après la nuit passée Et je verrai ce que le lendemain m'apporte Balançant mes pieds depuis le rebord de la fenêtre Atteindront-ils un jour ce foutu sol ?

× A propos du vaccin : :
Fraîchement vacciné - Effet secondaire : Changement de la couleur des yeux

× Âge du perso : :
36 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Angels camp

× Avant, j'étais : :
Agent du FBI

× Messages : :
1371

× Points de vie : :
5

× Copyright : :
LYA

× Avatar : :
Milla Jovovich

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Eowin

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Back on the road again | Alicia. Dim 2 Avr - 23:38

Back on the road again
Sam & Alice

Je n'étais peut-être pas un modèle à suivre lorsque j'étais adolescente, j'ai toujours eu en moi ce besoin de protéger les plus faibles, de faire peur à la racaille des lieux et d'attirer l'attention. Bon parfois ça finissait dans le bureau du directeur, mes parents venaient me chercher, ma mère était toujours prête à écouter le directeur, alors que mon père venait toujours à cacher un petit sourire. C'était des bons souvenirs, si je pouvais retourner en arrière je le ferais et je ne changerais rien. Aujourd'hui me voilà dans une voiture à côté d'un homme et accompagné de deux autres à l'arrière de celle-ci, nous étions armés, nous partions chercher des vivres. L'apocalypse pensais-je dans un léger soupire ... Déjà lorsque je regardais des films d'espionnage, je me voyais déjà agent du FBI, j'aurais du regarder plus souvent 28 jours plus tard ou pourquoi pas Indiana Jones ? C'est vrai après tout ce gars sait se parfaitement bien se battre, même dans un temple maudit avec un espèce de sorcier psychopathe, mais la encore une fois je dérive trop loin. Regardant à nouveau Sam à côté de moi je regardais son compagnon et j'eu un sourire, lorsqu'il me dit que celui-ci s'appelait Batman, puis il reprit la parole, toujours aussi optimiste par rapport au campement.

-Elémentaire, mon cher Watson !


Dis-je avec un clin d'oeil avant de regarder à nouveau la route.

-Enfin pour le moment allons chercher des vivres, on va faire des heureux au campement


Puis je fouillais dans mes poches avant de ronchonner.

-Mince j'ai oublié mes clopes, quelqu'un peut m'en passer une ?

Emi Burton

_________________
TRUST MY RAGE
©️ okinnel




Dernière édition par Alicia Valentine le Mer 12 Avr - 22:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
avatar


THEY SAY THAT LOVE IS WEAKNESSBUT YOU'RE ONLY STRONG AT THE TIME YOU LET YOURSELF BE
V U L N E R A B L E

× A propos du vaccin : :
Fraîchement vacciné. Effets secondaires → baisse de température corporelle, prunelles plus claires, manque de concentration.

× Âge du perso : :
quarante-trois ans.

× Localisation (+ avec qui) :
En fuite en Californie avec Malia et notre nouveau né Nathan (18.01.18).

× Avant, j'étais : :
Botaniste.

× Messages : :
709

× Points de vie : :
8

× Copyright : :
MYERS. (signature&avatar)

× Avatar : :
Misha Collins or my husband.

× Et ton p'tit pseudo ? : :
MYERS.

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Back on the road again | Alicia. Lun 10 Avr - 3:53


*--_ BACK ON THE ROAD AGAIN _--*
ALICIA AND SAMANDRIEL ⋆ Carry on my wayward son, there'll be peace when you are done. Lay your weary head to rest, don't you cry no more. Carry on, you will always remember. The center lights around your vanity.





Je rigole doucement alors qu’Alicia cite une réplique dite par Sherlock Holmes, m’adressant ensuite un clin d’œil. Je garde les yeux sur la route, mais mon sourire s’agrandit. C’était rare de rencontrer de nos jours des gens qui étaient encore de bons vivants. J’avais l’habitude d’être souvent le seul, partout où j’allais, sauf que ce n’était pas comme si nous pouvions vraiment leur en vouloir, à ceux qui avait perdu leur joie de vivre. Tout le monde avait perdu des gens à qui ils tenaient, et nous ne pouvions pas tous réagir de la même manière face à ces pertes et aussi aux horreurs qu’on voyait maintenant régulièrement. Cela dit, la compagnie de la brune était donc bien agréable. Elle parlait du passé d’une façon bien légère, alors que beaucoup d’entre nous trouvais que c’était un sujet délicat, ou alors qu’il n’avait tout simplement plus raison d’être. Après tout, c’était une ère bel et bien révolue, tout était différent désormais, alors à quoi bon penser à ce qui était derrière nous, à ce qu’on ne vivrait plus jamais ? Il était vrai que se morfondre n’était pas conseillé, sauf que justement, ce n’était pas ce qu’Alicia faisait, elle parlait de bons souvenirs, et elle en parlait avec le sourire aux lèvres.

J’hoche ensuite de la tête alors qu’elle propose qu’on se contente, pour tout de suite, de rapporter des vivres au camp. L’important après tout c’était qu’elle ne pense pas que ce qu’elle faisait en ce moment n'avait aucune importance, puisqu'elle faisait une différence, et à l’attendre ce n’était plus du tout le cas, alors j’étais plutôt satisfait. Je conduis donc en silence jusqu’à ce qu’Alicia demande au petit groupe dans la voiture des cigarettes. Je secoue brièvement de la tête avant de regarder de nouveau la route. Je n’aimais pas vraiment la nicotine, ça ne m’avait jamais attiré, mais j’avais bien essayé une fois et ça n’avait pas été très convaincant. C’est l’un des deux hommes assis sur la banquette arrière qui le lui en donne une. Je baisse alors sa fenêtre à l’aide de la manette sur ma porte et lui souris un peu. C’était surtout le fait que j'avais toujours été serviable qui m'avait poussé à poser ce geste, mais d’un autre côté je n’avais pas non plus très envie que la fumée ne se propage un peu trop dans la voiture, puisque je savais que l'odeur que dégagerait sa clope une fois allumée n'allait pas tellement me plaire. Sauf que de toute façon, si je me fiais au trajet que nous avions révisé avec Geoffrey, nous n’étions plus très loin de notre destination finale.


CODE PAR MYERS

_________________
        THINGS GONNA
BE JUST FINE, IF
                  LOVE IS AROUND
I look up to
       the sun, the rising
                  of another dawn


hehehehe :
 
Revenir en haut Aller en bas

I SEE OPPORTUNITIES
avatar




Si j'avais une voix je chanterais En me réveillant après la nuit passée Et je verrai ce que le lendemain m'apporte Balançant mes pieds depuis le rebord de la fenêtre Atteindront-ils un jour ce foutu sol ?

× A propos du vaccin : :
Fraîchement vacciné - Effet secondaire : Changement de la couleur des yeux

× Âge du perso : :
36 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Angels camp

× Avant, j'étais : :
Agent du FBI

× Messages : :
1371

× Points de vie : :
5

× Copyright : :
LYA

× Avatar : :
Milla Jovovich

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Eowin

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Back on the road again | Alicia. Mer 12 Avr - 22:17

Back on the road again
Sam & Alice

Alors que je demande si quelqu'un à une cigarette, un homme à l'arrière m'en tends une et je le remercie avec un sourire, puis alors que j'étais sur le point d'allumer celle-ci, je me rends compte que Samandriel avait baissé ma vitre ... Je regarde à nouveau la cigarette avant de la ranger dans ma veste.

-Désolé à force d'être seule j'oublie que parfois l'odeur de cigarette n'est pas quelque chose qui plait à tout le monde

J'ai connus une période ou je ne supportais pas l'odeur de cigarette, ça avait même le don de me donner la migraine, seulement depuis l'épidémie, je me retrouvais souvent stressé, parfois j'étais même au bord de la crise de nerf, alors oui, j'avais trouvé un paquet de cigarette et j'ai commencé à fumer. Petit à petit la nicotine a eu le don de me rendre moins nerveuse, alors oui j'ai pris cette mauvaise habitude, mais cela ne voulait pas dire que j'en étais dépendante. Alors que la route continué de défiler, je fouillais dans la boîte à gant et je trouvé une belle merveille, j'eu un sourire.

-Un peu d'Elvis Presley ?

Dis-je en montrant le CD un petit sourire victorieux.  

Emi Burton

_________________
TRUST MY RAGE
©️ okinnel




Dernière édition par Alicia Valentine le Mer 26 Avr - 17:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
avatar


THEY SAY THAT LOVE IS WEAKNESSBUT YOU'RE ONLY STRONG AT THE TIME YOU LET YOURSELF BE
V U L N E R A B L E

× A propos du vaccin : :
Fraîchement vacciné. Effets secondaires → baisse de température corporelle, prunelles plus claires, manque de concentration.

× Âge du perso : :
quarante-trois ans.

× Localisation (+ avec qui) :
En fuite en Californie avec Malia et notre nouveau né Nathan (18.01.18).

× Avant, j'étais : :
Botaniste.

× Messages : :
709

× Points de vie : :
8

× Copyright : :
MYERS. (signature&avatar)

× Avatar : :
Misha Collins or my husband.

× Et ton p'tit pseudo ? : :
MYERS.

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Back on the road again | Alicia. Jeu 20 Avr - 4:12


*--_ BACK ON THE ROAD AGAIN _--*
ALICIA AND SAMANDRIEL ⋆ Carry on my wayward son, there'll be peace when you are done. Lay your weary head to rest, don't you cry no more. Carry on, you will always remember. The center lights around your vanity.





Je fronce un peu les sourcils aux prochaines paroles d’Alicia. D’ailleurs, j’attendais qu’elle allume sa cigarette, mais finalement elle semblait l’avoir rangé. Je me sentais un peu mal, même si en fin de compte elle avait tout simplement mal interprété mon geste. « Non, te gêne pas pour moi. Je t’ouvrais la fenêtre plus par galanterie qu’autre chose » lui explique-je alors, afin de clarifier les choses. Je lui adresse un nouveau sourire, regardant ensuite la route et suivant toujours la voiture que conduisait Geoffrey. Je n’ai pas le temps de penser à quelque chose à dire pour faire la conversation que la brune fouillait déjà dans le coffre à gant. Lorsqu’elle en sort un CD d’Elvis, Blue Hawaï, je souris de toute mes dents. J’avais toujours adoré ce chanteur, il était l’un de mes préférés, pour ne pas dire qu’il est en fait bien en haut sur ma liste, pour ne pas dire qu'il était en première place, malgré qu’il ne soit pas vraiment dans le style de chansons qui normalement m’attirent. J’avais d’ailleurs ce même disque en vinyle à la maison, que j’avais écouté des centaines de fois ! C’est pourquoi je peux aisément lui demander : « Tu peux mettre la piste cinq ? » Je connaissais bien quel était cette chanson, c’était Can’t Help Falling in Love, chanson qui était dans mon top dix, assurément. Je n’arrivais pas à croire que je n’avais pas trouvé ce disque plus tôt ! Je prenais régulièrement cette jeep durant les sorties que je faisais, mais maintenant que j’y pensais il est vrai que je conduisais souvent, ou que j’étais à l’arrière, puis de toute façon je ne me voyais pas fouiller dans les affaires des autres. Il est vrai que cette voiture nous appartenait à tous, nous, ceux qui vivaient à l’Angels Camp, mais je ne me sentais tout de même pas à l’aise de fouiller. Cela dit, maintenant que je le savais cacher là, me connaissait, il faudrait que je l'emprunte régulièrement… Si ce n’est pas définitivement, si on me le permet bien sûr. Il faudrait que je demande à Geoffrey avant tout. « Attention je risque de chanter ! » Je ris un peu, lançant un regard dans mon rétroviseur. Je n’avais vraiment pas la plus belle des voix, je le savais bien, mais j’aimais tout de même chanter de temps en temps. Cela dit, lorsque c’était du Elvis... Il m’était presque impossible de m’empêcher de chanter avec lui, peu importe où j’étais et avec qui. De toute façon ce n’était pas comme si j’avais peur du ridicule.


CODE PAR MYERS

_________________
        THINGS GONNA
BE JUST FINE, IF
                  LOVE IS AROUND
I look up to
       the sun, the rising
                  of another dawn


hehehehe :
 
Revenir en haut Aller en bas

I SEE OPPORTUNITIES
avatar




Si j'avais une voix je chanterais En me réveillant après la nuit passée Et je verrai ce que le lendemain m'apporte Balançant mes pieds depuis le rebord de la fenêtre Atteindront-ils un jour ce foutu sol ?

× A propos du vaccin : :
Fraîchement vacciné - Effet secondaire : Changement de la couleur des yeux

× Âge du perso : :
36 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Angels camp

× Avant, j'étais : :
Agent du FBI

× Messages : :
1371

× Points de vie : :
5

× Copyright : :
LYA

× Avatar : :
Milla Jovovich

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Eowin

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Back on the road again | Alicia. Mer 26 Avr - 17:34

Back on the road again
Sam & Alice

J'eu un sourire aux paroles de Sam et à son sourire, et de suite je sorti à nouveau la cigarette que j'avais mis de côté, allumant celle-ci, prenant une première bouffée de nicotine, je pus me relaxer à ma façon. Certes la cigarette n'est pas la meilleur des solutions, mais je n'avais trouvé que ça pour me détendre, en plus du café, bien sur il y a aussi le sport, enfin quand on réfléchi bien, tout peut devenir une véritable drogue, heureusement que je ne suis pas accro à la cigarette.

-Merci c'est bien rare les hommes galants, d'ailleurs ils étaient en voie de disparition avant les rôdeurs, alors qu'est ce que ça va donner maintenant, enfin il reste un espoir visiblement


Dis-je en souriant vers Sam. Il y a aussi quelque chose qu'on pourrait qualifier d'agaçant chez moi, j'ai du mal à tenir en place sans parler, sans m'occuper ... Je tentais toujours de me taire, mais c'était dur, sans oublier mon immense curiosité. Alors que je regardais le paysage tout en prenant une nouvelle bouffée de cigarette, je fini par fouiller dans la boîte à gant. Grande surprise! à l'intérieur on pouvait y trouver un véritable trésor, du moins pour les fans de rock, de suite je fis part de ma découverte aux autres. Visiblement j'avais aussi un fan de rock à côté de moi, j'hochais la tête lorsqu'il me demanda de mettre la piste cinq. De suite l'ambiance changea dans la voiture, c'était comme-ci je me retrouvé à Hawaï à siroter un bon cocktails tout en écoutant la voix d'Elvis. Je fermais les yeux me laissant transporter par la musique, finissant ma cigarette je lancé celle-ci par la fenêtre, balançant la tête au rythme de la musique. Je ne pus m'empêcher un rire à la remarque de Sam.

-Bien j'ai hâte d'entendre ça, moi je risque surtout de chanter sur A Little Less Conversation
 

Emi Burton

_________________
TRUST MY RAGE
©️ okinnel




Dernière édition par Alicia Valentine le Dim 7 Mai - 23:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
avatar


THEY SAY THAT LOVE IS WEAKNESSBUT YOU'RE ONLY STRONG AT THE TIME YOU LET YOURSELF BE
V U L N E R A B L E

× A propos du vaccin : :
Fraîchement vacciné. Effets secondaires → baisse de température corporelle, prunelles plus claires, manque de concentration.

× Âge du perso : :
quarante-trois ans.

× Localisation (+ avec qui) :
En fuite en Californie avec Malia et notre nouveau né Nathan (18.01.18).

× Avant, j'étais : :
Botaniste.

× Messages : :
709

× Points de vie : :
8

× Copyright : :
MYERS. (signature&avatar)

× Avatar : :
Misha Collins or my husband.

× Et ton p'tit pseudo ? : :
MYERS.

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Back on the road again | Alicia. Ven 5 Mai - 4:51


*--_ BACK ON THE ROAD AGAIN _--*
ALICIA AND SAMANDRIEL ⋆ Carry on my wayward son, there'll be peace when you are done. Lay your weary head to rest, don't you cry no more. Carry on, you will always remember. The center lights around your vanity.





Dans la voiture, tout le monde finit par se détendre. Alicia avait mis le disque d’Elvis dans le lecteur de la voiture et on s'était tous tut pendant un instant. Parler ne me dérangeait pas du tout, au contraire, mais exceptionnellement j’étais bien reconnaissant du silence qui venait de s’installer, surtout vu qu’on commençait avec l’une de mes chansons préférées. Je vois que la brune à mes côtés apprécie beaucoup, tout comme moi. L’odeur de sa cigarette se propageait un peu dans la voiture, mais c’était acceptable. On roule ainsi, au son de la voix de ce chanteur que tout le monde connaissait et que j’appréciais plus particulièrement et cela depuis tout jeune. J’avais du écouter cette chanson des centaines et des centaines de fois déjà, mais à chaque fois elle me semblait aussi bonne que la dernière, voir que la toute première fois qu’elle m’était parvenue aux oreilles. Ça faisait tellement longtemps que je n’avais pas pu profiter de sa musique, puisqu’il n’y avait plus de radio et que tout était devenu électronique, avec le temps, donc plus rien ne marchait aujourd’hui. Il fallait avoir de la chance, tomber sur des disques, voir des vinyles –encore mieux selon moi. Sauf qu’il nous fallait aussi quelque chose pour nous les lire et c’était bien rare. J’avais donc conscience de cette chance et je profitais alors de ce moment de bonheur et de cette musique qui me rappelait tant de choses à fond. « Je ne chante vraiment pas bien » lui avoue-je avant de rire doucement, toujours les yeux sur la route. Alicia nomme ensuite un titre à son tour, ce qui me fait froncer un peu les sourcils, l’air désolé. « Oh, mais ce morceau n’est pas sur cet album désolé » lui explique-je. Je connaissais peut-être un peu trop bien Elvis. « Mais si tu aimes A little less conversation je pense que Almost always true te plairas, c’est la piste deux. » Malheureusement, en avant, Geoffrey tourne dans une rue puis dans un stationnement d’épicerie. On s’arrête donc avant même que Can’t help falling in love ne s’achève. « On la mettra sur le chemin du retour si tu veux » propose-je alors, comme nous n’avions plus le temps pour l’instant. Nous devions nous mettre au travail. En tout cas, ce petit moment aura été plutôt plaisant. Alicia était de bonne compagnie, je me disais qu’elle était un atout pour le camp et nous en avions besoin, de bons éléments, depuis l’attaque.


CODE PAR MYERS

_________________
        THINGS GONNA
BE JUST FINE, IF
                  LOVE IS AROUND
I look up to
       the sun, the rising
                  of another dawn


hehehehe :
 
Revenir en haut Aller en bas

I SEE OPPORTUNITIES
avatar




Si j'avais une voix je chanterais En me réveillant après la nuit passée Et je verrai ce que le lendemain m'apporte Balançant mes pieds depuis le rebord de la fenêtre Atteindront-ils un jour ce foutu sol ?

× A propos du vaccin : :
Fraîchement vacciné - Effet secondaire : Changement de la couleur des yeux

× Âge du perso : :
36 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Angels camp

× Avant, j'étais : :
Agent du FBI

× Messages : :
1371

× Points de vie : :
5

× Copyright : :
LYA

× Avatar : :
Milla Jovovich

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Eowin

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Back on the road again | Alicia. Dim 7 Mai - 23:06

Back on the road again
Sam & Alice

J'eu un nouveau rire lorsque Samandriel me dit à nouveau qu'il ne chanté pas bien.

-Roh on cherche à impressionner personne, enfin comme tu veux je ne vais pas te forcer non plus


Lui dis-je avec un clin d'oeil. De mon côté j'étais de nouveau plongé dans la musique, je proposa un titre malheureusement celui-ci n'était pas sur l'album, je fis la moue avant que Sam ne me propose un autre titre, seulement avant même que j'ai pus toucher le poste de la voiture, nous étions arrivaient à destination. J'hochais la tête en direction de Sam, ont pouvaient toujours écouter cette chanson sur le chemin du retour, du moins si ont étaient toujours vivants, bon ce n'est pas le moment d'être pessimiste, surtout que je suis du genre optimiste. J'ai l'habitude de faire route seule, donc je n'ai jamais peur de perdre une personne, cette fois-ci nous étions plusieurs, c'était complètement différent. Je regardais autour de moi, cherchant par ou commencer les recherches.

-Alors comment on s'organise ? Des petits groupes ? Ou ont restent ensemble ?

Emi Burton

_________________
TRUST MY RAGE
©️ okinnel




Dernière édition par Alicia Valentine le Ven 19 Mai - 22:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
avatar


THEY SAY THAT LOVE IS WEAKNESSBUT YOU'RE ONLY STRONG AT THE TIME YOU LET YOURSELF BE
V U L N E R A B L E

× A propos du vaccin : :
Fraîchement vacciné. Effets secondaires → baisse de température corporelle, prunelles plus claires, manque de concentration.

× Âge du perso : :
quarante-trois ans.

× Localisation (+ avec qui) :
En fuite en Californie avec Malia et notre nouveau né Nathan (18.01.18).

× Avant, j'étais : :
Botaniste.

× Messages : :
709

× Points de vie : :
8

× Copyright : :
MYERS. (signature&avatar)

× Avatar : :
Misha Collins or my husband.

× Et ton p'tit pseudo ? : :
MYERS.

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Back on the road again | Alicia. Mar 16 Mai - 20:45


*--_ BACK ON THE ROAD AGAIN _--*
ALICIA AND SAMANDRIEL ⋆ Carry on my wayward son, there'll be peace when you are done. Lay your weary head to rest, don't you cry no more. Carry on, you will always remember. The center lights around your vanity.





Même si j’aurais été partant pour une plus longue balade et plus d’Elvis, je savais que ce n’était pas possible. Nous avions du boulot et puis comme l’essence se faisait rare de nos jours, les balades en voiture sans but n’étaient pas conseillées. Je me stationne à la droite du camion bleu de Geoffrey et j’arrête le moteur. Rapidement, les deux hommes derrières sortent de la voiture et j’allais en faire de même mais je m’arrête lorsque Alicia me pose une question. Je lui souris un peu. « C’est Geoffrey qui s’occupe des stratégies, il nous dira tout ça. Suit-moi. » Suite à un clin d’œil rapide, je sors finalement de la voiture et j’attends que la brune en fasse de même pour verrouiller les portières. Je la rejoins ensuite au bout de la jeep là où tout le monde c’était réunis. Nous étions huit en tout. J’adoptais maintenant un air plus sérieux et moins détendu, même si j’avais toujours l’air du plus joyeux d’entre nous tous. Sauf que j’étais maintenant prêt à agir et suivre les ordres de notre leader rapidement et efficacement, comme un bon petit soldat. Je savais faire la différence entre les moments où il me fallait être un peu plus sérieux et ceux où il n’était pas nécessaire de l’être vraiment. « En route ! » dit-il avant de se mettre en marche. On rentre dans un bâtiment à trois étages et on aurait dit qu’on ne trouverait pas grand-chose à part des bureaux dans le coin. « Bon, il faut tout fouiller par ici. Ça sera long. Prenez votre temps, n’oubliez aucun tiroir, aucune armoire, aucun placard. Tout ce qu’on rapportera au camp ferra une différence. » On s’était tous arrêté au milieu de l’entrée, il y avait des papiers un peu partout et un long comptoir d’accueil à notre gauche. « Thomas, Felton. Allez au premier étage. » C’était les deux hommes que j’avais conduit jusqu’ici, c’était un bon choix, ils étaient inséparables et travaillait toujours très bien ensemble. Il prend ensuite avec lui une jeune femme plutôt baraqué, annonçant qu’ils prendraient le deuxième étage, puis il envoie le couple en haut, au dernier. « Price, j’te laisse le rez-de-chaussée. Occupe-toi bien de la nouvelle. » Il me sourit en coin rapidement avant que tout le monde ne se disperse. Le silence retombe donc dans la grande pièce à une vitesse phénoménale. « Tu veux fouillez le comptoir ? Je peux m’occuper de la salle d’attente » propose-je après m’être tourné vers la brune, souriant un peu.


CODE PAR MYERS

_________________
        THINGS GONNA
BE JUST FINE, IF
                  LOVE IS AROUND
I look up to
       the sun, the rising
                  of another dawn


hehehehe :
 
Revenir en haut Aller en bas

I SEE OPPORTUNITIES
avatar




Si j'avais une voix je chanterais En me réveillant après la nuit passée Et je verrai ce que le lendemain m'apporte Balançant mes pieds depuis le rebord de la fenêtre Atteindront-ils un jour ce foutu sol ?

× A propos du vaccin : :
Fraîchement vacciné - Effet secondaire : Changement de la couleur des yeux

× Âge du perso : :
36 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Angels camp

× Avant, j'étais : :
Agent du FBI

× Messages : :
1371

× Points de vie : :
5

× Copyright : :
LYA

× Avatar : :
Milla Jovovich

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Eowin

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Back on the road again | Alicia. Ven 19 Mai - 22:40

Back on the road again
Sam & Alice

Et voilà que nous sommes arrivaient à destination, Sam se gare à côté de l'autre du camion bleu, coupant le moteur et je sors de la voiture tout en m'étirant légèrement. Les autres hommes sortent du camion, et c'est Sam qui m'annonce que c'est Geoffrey qui va donner les ordres. J'hoche la tête tout en me dirigeant vers le reste du groupe, gardant confiance en moi, hors de question que je ne montre un signe de faiblesse. Sam me lance un clin d'oeil, j'avoue que je suis à l'aise avec lui, il est décontracté, souriant et il a une visage doux, mais maintenant, passons aux choses sérieuses. Nous sommes huit pour cette mission, c'est alors que j'écoute le leader du groupe. Le chef du groupe nous montre un bâtiment, c'est ce qui annonce le signal du départ. Le bâtiment est haut de trois étages, j'écoute de suite les ordres du leader. Une fois entrer dans le bâtiment j'écoute attentivement les ordres, hochant la tête, le visage neutre. Deux hommes sont de suite envoyer à l'étage, ensuite celui-ci prends le deuxième étage avec une autre femme, le dernier couple part au dernier étage et c'est la que j'entends : "Occupe toi de la nouvelle" , j'aurais pus froncer des sourcils, rouler des yeux, mais je me retins, puis lorsque je vois son sourire en coin, je crus que j'allais écarquiller les yeux. Finalement je me retrouvais seul avec Sam, les autres étant parti de leur côté.

-Ok bonne chance

Alors qu'ont l'un et l'autre de notre côté pour faire nos "fouilles", j'arrive au comptoir et de suite je regarde les alentours, à la recherche du moindre rôdeur, je tente de ne faire aucun bruit, ce qui n'est pas facile avec les éclats de verre au sol. Je vois quelque chose qui remue sur le sol, poignard en moi, je suis prête à attaquer, lorsque je vois un rat qui grignote des vieux bouts de biscuits, de suite j'ouvre des placards, seulement les placards sont infestés de rat, bon ... Premier arrivé, premier servi.

Emi Burton

_________________
TRUST MY RAGE
©️ okinnel




Dernière édition par Alicia Valentine le Lun 22 Mai - 23:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
avatar


THEY SAY THAT LOVE IS WEAKNESSBUT YOU'RE ONLY STRONG AT THE TIME YOU LET YOURSELF BE
V U L N E R A B L E

× A propos du vaccin : :
Fraîchement vacciné. Effets secondaires → baisse de température corporelle, prunelles plus claires, manque de concentration.

× Âge du perso : :
quarante-trois ans.

× Localisation (+ avec qui) :
En fuite en Californie avec Malia et notre nouveau né Nathan (18.01.18).

× Avant, j'étais : :
Botaniste.

× Messages : :
709

× Points de vie : :
8

× Copyright : :
MYERS. (signature&avatar)

× Avatar : :
Misha Collins or my husband.

× Et ton p'tit pseudo ? : :
MYERS.

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Back on the road again | Alicia. Lun 22 Mai - 3:25


*--_ BACK ON THE ROAD AGAIN _--*
ALICIA AND SAMANDRIEL ⋆ Carry on my wayward son, there'll be peace when you are done. Lay your weary head to rest, don't you cry no more. Carry on, you will always remember. The center lights around your vanity.





J’hoche rapidement de la tête lorsqu’Alicia accepte mon plan. Je lui souris une dernière fois avant de me rendre à la salle d’attente, me mettant tout de suite au boulot. Je regarde autour de moi, cherchant quelque chose d’intéressant. Je ne pensais pas trouver grand-chose par ici, mais c’était toujours mieux de vérifier. On ne savait jamais sur quoi on pouvait tomber et de toute façon, en ce moment au camp on avait besoin d’un peu de tout, même si il y avait des choses plus importantes que d’autres à trouver. Je commence par prendre les magazines qui traînaient sur la table au centre des fauteuils qui me semblaient toujours en bon état, c’était un acquis à notre bibliothèque. Je me promène ensuite entre les fauteuils, je regarde même sous les coussins. La seule chose que je trouve c’est une veilleuse, accroché à une prise entre deux d’entre eux. Je la prends, me disant que ça pourrait toujours servir à quelqu’un, après tout il y avait quelques gamins à Angels et suite aux récents évènements, ça ne serait pas étonnant que certains trouvaient moins bien le sommeil, je pense que c’était un peu tous notre cas. L’attaque c’était passé si rapidement, tout d’un coup, ils étaient partout, prenait tout ce qu’ils voulaient, blessait des gens, séparait des familles… C’était terrifiant, à quel point le chaos frappait rapidement, parfois. Je secoue finalement de la tête et je la glisse dans mon sac lorsque je me rends compte que je la fixais depuis quelques secondes. Je poursuis mes recherches. Je me rends un peu plus loin et je débouche sur un couloir. Au fond, il y avait des distributrices défoncées et presque vide, mais je prends le temps de récupérer tout ce qu’il restait et qui me paraissait toujours en assez bon état. Je finis ensuite par me glisser dans les toilettes, je prends ce qu’il reste de papier mais sinon, je n’y trouve pas grand-chose. Je vais donc ensuite rejoindre Alicia au comptoir, observant tout de même les alentours tout en m’y rendant, m’assurant que nous ne passions pas à côté de quoi que ce soit. Je pose mes avant-bras contre le comptoir et je lui souris. « Alors, tu as trouvé des choses intéressantes ? » demande-je en me penchant un peu plus, essayant de voir ce qu’elle faisait, curieux. J’espérais que sa pêche avait été plus fructueuse que la mienne, en tout cas, même si j’en doutais. Le plus gros des choses qu’on ramènerait se trouvait surement aux étages d’en haut.


CODE PAR MYERS

_________________
        THINGS GONNA
BE JUST FINE, IF
                  LOVE IS AROUND
I look up to
       the sun, the rising
                  of another dawn


hehehehe :
 
Revenir en haut Aller en bas

I SEE OPPORTUNITIES
avatar




Si j'avais une voix je chanterais En me réveillant après la nuit passée Et je verrai ce que le lendemain m'apporte Balançant mes pieds depuis le rebord de la fenêtre Atteindront-ils un jour ce foutu sol ?

× A propos du vaccin : :
Fraîchement vacciné - Effet secondaire : Changement de la couleur des yeux

× Âge du perso : :
36 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Angels camp

× Avant, j'étais : :
Agent du FBI

× Messages : :
1371

× Points de vie : :
5

× Copyright : :
LYA

× Avatar : :
Milla Jovovich

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Eowin

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Back on the road again | Alicia. Lun 22 Mai - 23:43

Back on the road again
Sam & Alice

J'avais eu beau fouiller dans les placards, il y avait des rats partout, visiblement nous étions dans la maison des rats ... Lâchant un léger soupire je regardais autour de moi avant de fouiller davantage le comptoir, c'est la que je trouvais dans un tiroir une arme à feu dans le style colt, une vieille carte et un poign américain, c'était mieux que rien, même si ça ne se manger pas. Il y avait des aussi des vieux verres sales, non il était préférable de laisser les verres ici, une vieille radio ... Etait-elle réparable ? Non, nos amis rongeurs qui vivaient ici, avaient sans doute pris un malin plaisir à se faire les dents sur les fils. Regardant encore autour de moi j'haussais des épaules, non il n'y avait rien d'autre, puis je me voyais mal décrocher des tableaux (moches en plus) de ce mur, c'est la que j'entendis mon équipier revenir.

-Une arme dans le style colt, une vieille carte et un poing américain, mais pour la nourriture, disons qu'avec tout les rats qu'il y a aussi, nous avons de quoi chopper une bonne peste, donc je vais leur laisser et toi ?

Il n'y avait rien en bas ... Il y aurait sans doute plus de chose en haut ... D'ailleurs j'étais curieuse de monter rejoindre les autres, mais les autres étaient les ordres. Croisant les bras contre ma poitrine j'entendis un bruit qui n'avait rien d'humain, de suite je me retournais vers les escaliers, fronçant des sourcils et cette fois-ci j'entendis un grognement, une chose était sur, c'était loin d'être un vivant.

Emi Burton

_________________
TRUST MY RAGE
©️ okinnel




Dernière édition par Alicia Valentine le Mar 30 Mai - 20:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
avatar


THEY SAY THAT LOVE IS WEAKNESSBUT YOU'RE ONLY STRONG AT THE TIME YOU LET YOURSELF BE
V U L N E R A B L E

× A propos du vaccin : :
Fraîchement vacciné. Effets secondaires → baisse de température corporelle, prunelles plus claires, manque de concentration.

× Âge du perso : :
quarante-trois ans.

× Localisation (+ avec qui) :
En fuite en Californie avec Malia et notre nouveau né Nathan (18.01.18).

× Avant, j'étais : :
Botaniste.

× Messages : :
709

× Points de vie : :
8

× Copyright : :
MYERS. (signature&avatar)

× Avatar : :
Misha Collins or my husband.

× Et ton p'tit pseudo ? : :
MYERS.

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Back on the road again | Alicia. Ven 26 Mai - 20:37


*--_ BACK ON THE ROAD AGAIN _--*
ALICIA AND SAMANDRIEL ⋆ Carry on my wayward son, there'll be peace when you are done. Lay your weary head to rest, don't you cry no more. Carry on, you will always remember. The center lights around your vanity.





Je grimace légèrement lorsqu’elle me dit qu’elle était surtout tombée sur des rats, mais au moins elle nous avait trouvé des armes, ce qui était plus que pratique. Alors je finis tout de même par lui sourire. Même si notre butin était petit, c’était mieux que rien. Il ne fallait surtout pas se décourager. Tout finirait par allez mieux, il le fallait bien. C’était ce genre de petites choses qu’on allait rapporter d’un peu partout qui allait faire toute la différence, j’en étais persuadé, même si la plupart des gens n’arrivaient pas à être aussi optimiste que moi. « Tu as eu plus de chance que moi ! On risque d’avoir des balles au camp pour le colt et- » Je m’arrête lorsque je la vois qui tourne la tête à droite et j'en fais de même, fronçant légèrement les sourcils. Les autres revenaient déjà ? Si c’était le cas, ils n’avaient surement pas trouvé beaucoup plus que nous là-haut et c’était une mauvaise nouvelle. Je comprend mieux lorsqu'on entend ensuite un grognement ; ce n’était définitivement pas notre équipe qui redescendait. C’était étrange, les autres auraient du croiser le rôdeur avant nous, mais vu le silence qui régnait, on aurait entendu le coup de feu ou les cris, si quelque chose de malheureux c’était produit, c’est à cette pensée que je me raccroche. Nous n’avions pas besoin de morts en plus, on avait perdu suffisamment de gens comme ça. Je prends alors mon arc, que je portais à l’épaule, et je glisse ma main contre mes flèches. J’en tire une, sans faire de bruit, puis je me prépare à tirer. Je fais signe à Alicia de rester silencieuse, même si elle avait très certainement l’intention de l’être, après tout ce n’était pas son premier rôdeur, ça ne pouvait pas l’être. Avant même de voir la tête du rôdeur, la corde de mon arc était déjà tendu et j’avais fermé mon oeil droit. Il n’a donc pas le temps de faire deux pas dans notre direction en sortant de la cage d’escaliers qu’il tombe déjà contre le plancher. Heureusement, il ne brise pas ma flèche en s’écrasant au sol. Ça avait peut-être l’air facile de se faire des flèches, mais c’était plus long qu’on pourrait le croire, c’était un vrai travail d’artiste, je faisais donc mon possible pour les réutilisées autant de fois que possible. Je m’approche donc et je la récupère avant de la nettoyer contre le vêtement qu’il portait. Je la range et je me tourne vers Alicia. « On devrait peut-être le pousser de là » dis-je alors, me mettant tout de suite au travail. Il était devant la porte vers la cage d’escaliers, le premier qui sortirait allait probablement s'enfarger. Je suis doux et respectueux, puisque je gardais toujours en tête que cet homme était autrefois quelqu’un, qu’il avait surement une famille et des amis.


CODE PAR MYERS

_________________
        THINGS GONNA
BE JUST FINE, IF
                  LOVE IS AROUND
I look up to
       the sun, the rising
                  of another dawn


hehehehe :
 
Revenir en haut Aller en bas

I SEE OPPORTUNITIES
avatar




Si j'avais une voix je chanterais En me réveillant après la nuit passée Et je verrai ce que le lendemain m'apporte Balançant mes pieds depuis le rebord de la fenêtre Atteindront-ils un jour ce foutu sol ?

× A propos du vaccin : :
Fraîchement vacciné - Effet secondaire : Changement de la couleur des yeux

× Âge du perso : :
36 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Angels camp

× Avant, j'étais : :
Agent du FBI

× Messages : :
1371

× Points de vie : :
5

× Copyright : :
LYA

× Avatar : :
Milla Jovovich

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Eowin

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Back on the road again | Alicia. Mar 30 Mai - 20:45

Back on the road again
Sam & Alice

Alors que Sam était en train de me parler des recharges pour le colt, de suite j'avais détourné le regard en direction d'un bruit qui semblait être des grognements. Sam l'avait remarqué à son tour, d'ailleurs il s'arma de suite de son arc, il est vrai que sortir mon arme à feu ne serait pas une bonne idée, ça risqué de faire beaucoup de bruit pour rien et ça pouvait aussi attirer les rôdeurs qui se trouvaient à l'extérieur du bâtiment. Mon équipier me fait signe de rester silencieuse, j'hoche de suite la tête, de toute façon je n'avais pas vraiment envie d'hurler à la "pleine lune", puis je suivi celui-ci. Sam tire de suite sur le rôdeur et celui-ci tombe dans le bas des escaliers, alors que l'homme part récupérer sa flèche, il me propose de le pousser dans un coin, je penche la tête sur le côté avant d'hocher la tête. De suite j'aide Sam à mettre le rôdeur dans un coin de la pièce, je regarde le cadavre avant de soupirer.

-Qu'est ce qui a pus déclencher ce genre de ... Virus ? ...


Je secouais la tête avant de nouveau regarder Samandriel puis l'escalier.

-On devrait sans doute monter en haut et voir comme ça se passe, je n'aime pas trop ce bâtiment ... C'est ... Très calme ...

Bon je demandais pas non plus des feux d'artifices, mais il fallait tout de même admettre que ça resté très calme, voir trop calme, aucun coup de feu, aucun cris et un rôdeur.

Emi Burton

_________________
TRUST MY RAGE
©️ okinnel




Dernière édition par Alicia Valentine le Ven 9 Juin - 0:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
avatar


THEY SAY THAT LOVE IS WEAKNESSBUT YOU'RE ONLY STRONG AT THE TIME YOU LET YOURSELF BE
V U L N E R A B L E

× A propos du vaccin : :
Fraîchement vacciné. Effets secondaires → baisse de température corporelle, prunelles plus claires, manque de concentration.

× Âge du perso : :
quarante-trois ans.

× Localisation (+ avec qui) :
En fuite en Californie avec Malia et notre nouveau né Nathan (18.01.18).

× Avant, j'étais : :
Botaniste.

× Messages : :
709

× Points de vie : :
8

× Copyright : :
MYERS. (signature&avatar)

× Avatar : :
Misha Collins or my husband.

× Et ton p'tit pseudo ? : :
MYERS.

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Back on the road again | Alicia. Jeu 8 Juin - 6:55


*--_ BACK ON THE ROAD AGAIN _--*
ALICIA AND SAMANDRIEL ⋆ Carry on my wayward son, there'll be peace when you are done. Lay your weary head to rest, don't you cry no more. Carry on, you will always remember. The center lights around your vanity.





La brune m’aide à déplacer l’homme du chemin et une fois fait, je décide de l’installer en position de repos, ce qui était plus respectable. Comme ça, il nous semblait qu’il dormait, c’était beaucoup moins repoussant comme image. Si seulement il était bien habillé, propre et en bonne état, on pourrait presque se croire à ses funérailles. Ça n’avait peut-être pas de sens aux yeux d’Alicia, peu de survivants comprenaient mon envie d’honorer ces morts, mais ça en avait aux miens. Ils n’étaient plus eux-mêmes, mais ce n’était pas une raison pour se montrer violent gratuitement, ou encore de le traiter comme si ils n’étaient rien. Il fallait faire la différence entre la maladie qui les rongeait et l’humain derrière, la victime, tout aussi victime qu’on pouvait l’être de l’autre côté du voile. Trop de personnes rejetaient leur rage et leur désarroi sur les rôdeurs alors que si on se trouvait dans cette nouvelle ère ce n’était absolument pas de leur faute, en fait ce n’était pas vraiment la faute de quelqu’un ou de quoi que ce soit. C’était comme ça. En tout cas, c’est ainsi que je le voyais et c’est d’ailleurs l’une des raisons pour lesquelles je ne sais pas quoi répondre, pour le coup, lorsque ma coéquipière s’égare dans ses pensées et me pose une question à ce sujet, qu’elle ne semblait pas avoir voulu exprimer à voix haute. Heureusement, celle-ci change rapidement de sujet, en proposant qu’on rejoigne les autres en haut, ce qui me sauve de lui répondre. Je ne savais pas d’où cela venait et personnellement j’essayais de ne pas trop y réfléchir, parce que ça ne me mènerait nulle part ; je ne pouvais pas le savoir, personne ne pouvait, alors il était préférable à mes yeux de dépenser notre énergie dans des quêtes plus concrètes. En tout cas, j’hésitais, Geoffrey nous avait demandé de rester en bas et il ne faisait jamais rien sous un coup de tête, il était réfléchit, même si aux premiers abords on ne le devine pas forcément. « C’est mieux si l’un de nous deux reste. Tu peux monter au deuxième étage et retrouver Geoffrey, lui dire qu’on a finis en bas et lui demander si il veut qu’on les aide » propose-je plutôt. « Moi, je peux rester ici, au cas où. » J’hoche de la tête et lui souris un peu. Après tout, on ne savait jamais quand une horde de rôdeurs pouvait passer par-là, ou un autre groupe de survivants, il fallait qu’on soit préparé si cela se produisait, puisque rien de bien n’arrivait lorsqu’on était pris par surprise.


CODE PAR MYERS

_________________
        THINGS GONNA
BE JUST FINE, IF
                  LOVE IS AROUND
I look up to
       the sun, the rising
                  of another dawn


hehehehe :
 
Revenir en haut Aller en bas

I SEE OPPORTUNITIES
avatar




Si j'avais une voix je chanterais En me réveillant après la nuit passée Et je verrai ce que le lendemain m'apporte Balançant mes pieds depuis le rebord de la fenêtre Atteindront-ils un jour ce foutu sol ?

× A propos du vaccin : :
Fraîchement vacciné - Effet secondaire : Changement de la couleur des yeux

× Âge du perso : :
36 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Angels camp

× Avant, j'étais : :
Agent du FBI

× Messages : :
1371

× Points de vie : :
5

× Copyright : :
LYA

× Avatar : :
Milla Jovovich

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Eowin

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Back on the road again | Alicia. Ven 9 Juin - 0:20

Back on the road again
Sam & Alice

Sam semble avoir du respect pour les personnes mortes, enfin disons que tout le monde a du respect pour les morts mais avec l'apocalypse ça avait changé, on voyait les morts de façon différentes mais pas pour Sam qui lui prenait soin de bien les positionner de façon à ce que l'on croit qu'il "repose en paix", si au début j'étais intrigué, maintenant j'affichais un petit sourire en direction de l'homme, il avait du coeur ... C'était bien rare de nos jours. Il y avait de la nostalgie en lui, de la tristesse, alors je respectais son silence. Au bout d'un moment, à force de regarder le cadavre, les ravages de ce virus, je fini par poser une question à voix haute, une question à laquelle je ne demandais pas forcément de réponse, mais dont j'avais besoin de la poser : Qu'est ce qui peut déclencher ce genre de virus ? Qu'est ce qui pouvait causer ce genre d'horreur ? Et si ma soeur était elle aussi une rôdeuse ? Comment réagirais-je ? C'était une véritable apocalypse ... Enfin finalement je proposais à Sam de venir avec moi chercher le reste de l'équipe à l'étage, seulement celui-ci préféré rester en bas au cas ou des rôdeurs viendraient. A son sourire je lui offris à mon tour un léger sourire avant de monter à l'étage, plus vite ça serait fait, plus vite on pourrait partir d'ici. Rapidement je grimpais au deuxième étage pour y retrouver le chef de la bande, je l'informais de ce que j'avais trouvé en bas avec Sam, sans oublier le rôdeur que nous avions croisaient. Visiblement il y avait davantage de chose à l'étage, des couvertures, des lampes, des conserves, il faudrait des bras supplémentaires, de suite je commençais à prendre des sacs, avant de prévenir le chef que j'allais revenir avec Sam pour les aider. Alors que je descendais l'étage, j'arrivais au premier et c'était très calme, fronçant des sourcils je rentrais dans la pièce pour y trouver un rôdeur en train de dévorer une personne du camp, de suite je m'armais d'un couteau tuant le rôdeur et achevant le pauvre homme, voilà d'ou venait les rôdeurs, du premier étage ... Je repris les sacs et je me dépêchais de descendre les marches.

-Sam j'ai vue notre chef, il va avoir besoin de renfort au deuxième étage, on peut déjà charger ses sacs ... Par contre ... Je sais d'ou venais ce rôdeur ...


Dis-je en détournant le rôdeur mort

-Ils étaient deux au premier étage ... Les hommes envoyés au premier n'ont pas eu le temps de réagir .... On va rapporter des mauvaises nouvelles

Dis-je en baissant la tête

Emi Burton

_________________
TRUST MY RAGE
©️ okinnel




Dernière édition par Alicia Valentine le Mer 21 Juin - 22:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
avatar


THEY SAY THAT LOVE IS WEAKNESSBUT YOU'RE ONLY STRONG AT THE TIME YOU LET YOURSELF BE
V U L N E R A B L E

× A propos du vaccin : :
Fraîchement vacciné. Effets secondaires → baisse de température corporelle, prunelles plus claires, manque de concentration.

× Âge du perso : :
quarante-trois ans.

× Localisation (+ avec qui) :
En fuite en Californie avec Malia et notre nouveau né Nathan (18.01.18).

× Avant, j'étais : :
Botaniste.

× Messages : :
709

× Points de vie : :
8

× Copyright : :
MYERS. (signature&avatar)

× Avatar : :
Misha Collins or my husband.

× Et ton p'tit pseudo ? : :
MYERS.

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Back on the road again | Alicia. Mer 21 Juin - 21:55


*--_ BACK ON THE ROAD AGAIN _--*
ALICIA AND SAMANDRIEL ⋆ Carry on my wayward son, there'll be peace when you are done. Lay your weary head to rest, don't you cry no more. Carry on, you will always remember. The center lights around your vanity.





Je laisse Alicia monter puis j’arme à nouveau mon arc, me dirigeant vers les portes. En silence, je monte la garde, patient. J’observe les alentours, ayant retrouvé mon air sérieux de soldat, même si par ici, c’était très calme. C’était donc que par pur prudence, mais nous ne l’étions jamais assez. Je n’étais peut-être pas capable d’arrêter une horde de rôdeurs ou un autre groupe s'ils étaient trop nombreux, mais au moins, j’allais pouvoir avertir mon équipe d’avance, ce qui nous éviterait d’être pris par surprise et de ne pas être préparé en conséquent. Enfin, heureusement la brune revient avant qu’il n’arrive quoi que ce soit ou qui que ce soit. Instinctivement, je lui prends ses sacs des mains, tout en l’écoutant. Je souris lorsqu’elle m’apprend qu’il y avait beaucoup de stock à l’étage, c’était au moins ça, puisque notre pêche en bas n’avait pas été très fructueuse. Sauf qu’il y avait un mais… Je fronce les sourcils, attendant qu’elle m’annonce la mauvaise nouvelle ; parce qu’il y en avait forcément une. Je connaissais ce ton, ce regard. Un peu trop bien même, et il me ramenait à chaque fois dans cet hôpital, à cette soirée que je n’oublierais jamais, lorsque ce médecin m’avait annoncé la mort de ma femme.

Je n’étais pas aussi proche de ces deux hommes que je l’étais de Caroline, mais apprendre leur mort n’a rien d’agréable. Je détourne le regard et je prends quelques secondes pour digérer l’information. Nous n’avions pas besoin de ça, pas maintenant ! Nous avions déjà trop perdu. Ils n’avaient peut-être pas de famille au camp, mais nous, on était devenu leur famille, et je me rappelais toutes les fois où nous avions fait des excursions ensemble, et juste tout à l’heure, leurs regards pleins de vie dans mon rétroviseur. « Très bien… » répondis-je finalement, levant de nouveau les yeux. « Je m’occupe de charger la voiture. Monte, je te rejoins. » Je lui souris un peu pour la rassurer. J’avais seulement besoin d’un petit moment seul avec moi-même, afin que ça passe et pour que je puisse continuer d’aider et d’être efficace. Sur ce, je me dirige alors vers la voiture dont j’avais toujours les clefs, et je charge les sacs qu’Alicia avait apporté dans le coffre avant de le refermer. Je barre à nouveau les portes, puis je m’adosse contre l’arrière de la voiture. Je fixe l’immeuble dans lequel ils étaient encore tous, me demandant pourquoi est-ce qu’il fallait que ce genre de chose nous tombe toujours dessus. Je finis pourtant par me redresser, rejoignant l'entrée, étant de nouveau d’attaque. Il le fallait bien. Je monte au deuxième étage, me disant qu’il fallait que j’avertisse Geoffrey à propos de Thomas et Felton, si Alicia ne l’avait pas déjà fait, et ensuite il faudrait se montrer efficace. Nous n’étions plus que quatre…


CODE PAR MYERS

_________________
        THINGS GONNA
BE JUST FINE, IF
                  LOVE IS AROUND
I look up to
       the sun, the rising
                  of another dawn


hehehehe :
 
Revenir en haut Aller en bas

I SEE OPPORTUNITIES
avatar




Si j'avais une voix je chanterais En me réveillant après la nuit passée Et je verrai ce que le lendemain m'apporte Balançant mes pieds depuis le rebord de la fenêtre Atteindront-ils un jour ce foutu sol ?

× A propos du vaccin : :
Fraîchement vacciné - Effet secondaire : Changement de la couleur des yeux

× Âge du perso : :
36 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Angels camp

× Avant, j'étais : :
Agent du FBI

× Messages : :
1371

× Points de vie : :
5

× Copyright : :
LYA

× Avatar : :
Milla Jovovich

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Eowin

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Back on the road again | Alicia. Mer 21 Juin - 22:34

Back on the road again
Sam & Alice


J'arrivais avec deux nouvelles, une bonne et une mauvaise ... Lorsque j'expliquais à Samandriel que deux personnes de notre équipe étaient morts suite à une mauvaise rencontre, je pouvais lire le chagrin dans les yeux de Sam. Dans l'angels camp nous étions comme une grande famille, revenir au camp en annonçant la mort de deux personnes allaient laisser un goût amer. Oui il y avait de quoi faire côté stock, mais à quel prix ? Celui de deux vies humaines ... Je ne connaissais pas encore tellement le groupe, mais ça ne m'empêché pas d'être triste. Alors que je vois Sam détourner le regard, je comprends qu'il a besoin de solitude, sans doute ne veut-il pas montrer ses émotions ? Il faut tout de même avouer que nous sommes tous un peu comme ça, il y a toujours une petite part de fierté ou je ne sais quoi en nous. Finalement il releva la tête, reprenant la parole, Sam voulait charger la voiture et que de mon côté je retourne à l'étage pour retrouver les autres. Répondant à son léger petit sourire, je me dépêche de filer à l'étage pour rejoindre le reste de l'équipe, le coeur tout de même assez lourd. J'ai travaillé au FBI, j'ai été agent, j'ai perdu des collègues, partir sur une mission à six et revenir parfois à deux, c'était dur à encaisser ... Heureusement ça arrivé rarement, nous étions bien entraîné, mais quand nous retrouvons face à une bombe, il est difficile de réussir de s'échapper. Montant les marches je regarde le premier étage ou je peux voir les corps, quatre corps, deux rôdeurs qui étaient à la base des humains comme les autres, puis deux personnes qui venaient de mourir ... Deux personnes que je venais tout juste de connaitre, et maintenant deux personnes que je venais maintenant tout juste de perdre. Je me rendis au deuxième étage pour rejoindre les autres, ceux-ci continuaient de remplir des sacs et moi je ne savais plus ou poser mon regard. Je n'avais qu'une hâte ... Que Sam revienne, j'étais complètement perdu et honnêtement, je n'osais rien dire à des personnes que je connaissais à peine.

Emi Burton

_________________
TRUST MY RAGE
©️ okinnel




Dernière édition par Alicia Valentine le Ven 30 Juin - 17:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
avatar


THEY SAY THAT LOVE IS WEAKNESSBUT YOU'RE ONLY STRONG AT THE TIME YOU LET YOURSELF BE
V U L N E R A B L E

× A propos du vaccin : :
Fraîchement vacciné. Effets secondaires → baisse de température corporelle, prunelles plus claires, manque de concentration.

× Âge du perso : :
quarante-trois ans.

× Localisation (+ avec qui) :
En fuite en Californie avec Malia et notre nouveau né Nathan (18.01.18).

× Avant, j'étais : :
Botaniste.

× Messages : :
709

× Points de vie : :
8

× Copyright : :
MYERS. (signature&avatar)

× Avatar : :
Misha Collins or my husband.

× Et ton p'tit pseudo ? : :
MYERS.

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Back on the road again | Alicia. Ven 30 Juin - 7:16


*--_ BACK ON THE ROAD AGAIN _--*
ALICIA AND SAMANDRIEL ⋆ Carry on my wayward son, there'll be peace when you are done. Lay your weary head to rest, don't you cry no more. Carry on, you will always remember. The center lights around your vanity.





Alors que j’arrive au deuxième étage, la première chose que je remarque c’est Alicia, dans un coin, qui me semblait quelque peu perturbée. Je fronce les sourcils d’inquiétude et je me promets de lui proposer de discuter plus tard, mais là ce n’était pas le bon moment. Je me dirige alors vers Geoffrey directement et je le prends à part, lui annonçant la mauvaise nouvelle, lui expliquant que ce c’est passé. L’homme est lui aussi affecté. Il était toujours de bonne humeur, toujours souriant, c’était quelqu’un qui mettait de l’ambiance, et pour cela il me rappelait beaucoup l’un de mes amis, mais je vois que cette fois il n’a pas vraiment envie de sourire et de faire le gamin. Ces deux morts le touchent comme elles m’ont touchés moi. Geoffrey était en charge de cette mission et de notre petit groupe, je sentais qu’il prenait tout le blâme sur ses épaules, là, devant mes yeux et à cet instant précis. C’était un leader et nous étions ses hommes, et perdre des hommes ce n’était jamais facile, comme l’était perdre des coéquipiers… C’est pourquoi je me propose pour m’occuper des corps. Il fallait les ramener au camp, les enterrer proprement. Ils méritaient une cérémonie, ils méritaient de finir dignement, après tout ce qu’ils avaient fait pour l’Angels Camp.

Geoffrey hoche simplement de la tête, me grogne dans sa barbe de ne pas traîner, puis je m’éloigne, lui laissant l’espace dont il avait visiblement besoin. De son côté, il retourne au bureau qu’il vidait, mais poursuit sa tâche d’une façon plus agressive. Il n’y avait pas grand-chose à faire dans ces moments-là. Je le connaissais un peu depuis le temps, et j’avais déjà essayé de l’approcher autrefois lorsqu’il était dans cet état et ça ne s’était pas très bien passé… Il m’avait aboyé dessus et pendant des semaines il avait été distant et froid. Je n’allais donc pas commettre la même erreur deux fois. Je me dirige plutôt vers Alicia et je lui souris. « Hey » lui dis-je doucement, me voulant rassurant. Pour une raison que j’ignorais, je pensais, je sentais que c’était ce dont elle avait besoin ; quelqu’un qui lui dise que tout iras bien. « Je me suis porté volontaire pour m’occuper de Thomas et Felton, il faut qu’on les rapporte au camp. On se retrouve plus tard d’accord ? » Je pose alors ma main contre son bras d’une façon très prudente, ne connaissant pas assez Alicia pour savoir si c’est un geste qu'elle appréciera. « On parlera, si tu veux » propose-je tout de suite. Comme ça, c’était fait. Étant nouvelle, il était parfois facile de se sentir un peu seule et je ne voulais pas cela pour elle, d’où ma proposition.


CODE PAR MYERS

_________________
        THINGS GONNA
BE JUST FINE, IF
                  LOVE IS AROUND
I look up to
       the sun, the rising
                  of another dawn


hehehehe :
 
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

WANNA SEE MORE ?



MessageSujet: Re: Back on the road again | Alicia.

Revenir en haut Aller en bas

Back on the road again | Alicia.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BORN TO BE A WALKER :: ARE YOU ALIVE ? :: CEMETERY :: ARCHIVES DES RPS :: RPS TERMINÉS-